Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Escalade verbale entre l’État voyou américain et la Corée du Nord

L’empire montre ses muscles

Après les menaces proférées mardi par le président américain, la Corée du Nord a riposté mercredi en affirmant étudier la possibilité de frapper, par des tirs de missiles, une base militaire américaine du Pacifique.

La Corée du Nord a averti mercredi qu’elle pourrait tirer des missiles près de l’île américaine de Guam, dans le Pacifique. Et ce quelques heures après que le président américain Donald Trump a promis au régime nord-coréen « le feu et la colère ».

Pyongyang dit ainsi « [étudier] avec attention le plan opérationnel afin de faire feu sur les zones situées autour de Guam avec une fusée balistique à portée intermédiaire Hwasong-12 », selon des propos rapportés par l’agence officielle nord-coréenne KCNA. Ce plan sera finalisé et pourrait être mis en œuvre « à tout moment, dès que Kim Jong-Un, le commandant suprême de la force nucléaire de la DPRK (Corée du Nord) le décidera », ajoute l’agence. [...]

Cette mise au point musclée du président américain intervient le jour où le Washington Post révèle que la Corée du Nord aurait réussi à réduire suffisamment la taille de ses têtes nucléaires pour pouvoir les embarquer sur ses missiles intercontinentaux. Cette capacité marquerait une avancée significative pour le régime de Pyongyang, qui deviendrait ainsi une puissance nucléaire à part entière, souligne le quotidien américain, qui a eu connaissance d’un rapport confidentiel achevé le mois dernier par l’agence américaine de renseignement militaire (DIA).

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

 

À ne pas manquer, les premières images et le récit du voyage d’Alain Soral en Corée du Nord :

 

Sur la violence anglo-saxonne, chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

56 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Je sais pas vous, mais moi, j’aimerais bien que les US aillent au bout de leur logique. Si après ça, ils se font dérouiller, pourquoi pas ? On a surestimé la "Trumpette", c’est un con manipulable et manipulé, prêt à déclencher le feu nucléaire, pour sauver son cul, parce qu’il a peur en vérité, tout simplement, peur pour sa vie et ses proches. Mais il sauvera quoi cet ahuri une fois qu’il aura déclenché les hostilités ? Le vrai pb se situe dans son pays et dans son entourage, point final. J’ai toujours été surpris de constater que les plus célèbres tueurs en série provenaient des US, je sais pourquoi maintenant...

     

    Répondre à ce message

  • #1781690

    Non mais, rendez-vous compte du grotesque de la situation :
    la vie de milliers de gens dépend juste de quelques provocations verbales !
    Comme quoi le délire paranoïaque américano-sioniste n’a pas de limite.
    Personnellement, si j’avais dû flinguer des milliers d’innocents chaque fois qu’on m’a mal parlé, il ne resterait plus grand monde sur terre...
    La connerie est internationale, et c’est sans doute pour ça qu’elle s’exprime surtout en anglais.

     

    Répondre à ce message

    • #1782599

      Superbe formulation, que je vous emprunterai probablement à l’occasion : "la connerie est internationale et c’est bien pour ça qu’ele s’exprime le plus souvent en Anglais" ; merci pour la franche rigolade, j’adore !

       
  • #1781728

    On vit une époque formidable. C’est le type qui a braqué une banque et fait dix morts en tirant sur les employés et les clients qui fait la morale au type qui a volé une tomate sur l’étalage car il crève de faim. On en rirait presque si l’amérique ne donnait pas un haut le coeur à 90% de notre planète.......
    Même les collabos De Niro ou Springsteen que j’aimais bien auparavant (voire au paravent car il faut un truc qui fasse écran vu que je ne peux plus voir leur tronche) me font autant gerber qu’un Clinton ou un Soros.

     

    Répondre à ce message

  • #1781819

    Bon , eh bien oui , il est temps de faire nos prières ...

     

    Répondre à ce message

  • Eh bah... Sur la base de ses discours et pour le plaisir de voir la gueule des journalistes, j’étais content qu’il soit élu. Les menaces de la folle contre la Russie avaient aussi joué un rôle. Mais force est de constater qu’avec les Etats-unis, on a affaire à un système, jamais à un homme ( l’inverse de la Russie ? ). L’état profond américain a besoin de la guerre, semble-t-il, et là, ben, le mieux, c’est de la provoquer soi-même.
    Ça sent pas bon. On a le sentiment d’une époque où tout est possible, y compris le pire.

     

    Répondre à ce message

  • #1781893
    Le 10 août à 01:21 par Xavier Raimbault
    Escalade verbale entre l’État voyou américain et la Corée du Nord

    Après quelques mois à suivre le personnage on peut espérer que comme pour la base en Syrie avec l’attaque militaire, il semble user des mêmes techniques habituelles pour déclencher des guerres pour simplement jeter un ballon d’eau sur l’allumette. Très intéressant comme stratégie si c’est bien la sienne.

     

    Répondre à ce message

  • La police américaine tue plus de citoyens américains que la police coréenne !
    L’armée américaine tue, bombarde et envahit plus de pays que la Corée du Nord !

    Moi je sais de quel pays, j’ai plus peur !!!

     

    Répondre à ce message

  • #1782021

    Le niveau de vie américain est tel qu’ils ont besoin de toute façon de détruire d’autres pays et de les voler. C’est soit la soumission soit le chaos et la ruine. Quant à cela se rajoute le délire sioniste on a la situation qu’on connait depuis les attentats de 11/09. Enfin disons que l’agenda s’est accéléré ils ont commencé avant.
    On assiste néanmoins depuis à une escalade des tensions partout, le risque terroriste étant une façon de soumettre indirectement les pays récalcitrant, sans être obligé de déployer des forces coûteuses et innombrables sur le terrain et d’exposer au Monde son véritable visage.
    Tout ceci ne peut que mal tourner, sur ce coup Trump se montre bien con, puisqu’il se met au niveau des Nord Coréens. Ce pays inspire la crainte et la défiance puisqu’il est très méfiant, à juste titre, des délires de notre monde "civilisé".
    Il aurait dû employer d’autres termes.
    Tous les pays du monde sont endettés ou presque, les plus développés sont presque au bord du défaut de paiement, ce qui engendrera les pires des situations.
    Nous y sommes, et malheureusement nous allons assister de plus en plus à des horreurs et des injustices sans noms.
    Jusqu’où tout ceci ira, c’est la grande question.

     

    Répondre à ce message

  • #1782105
    Le 10 août à 14:51 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Escalade verbale entre l’État voyou américain et la Corée du Nord

    Comment peut-il encore y avoir des gens ici qui croient à ce cirque ?...

     

    Répondre à ce message

  • #1782482

    Il est fort probable que les élites américano-sionistes veulent leur second Pearl Harbour ... Kim jouera-t-il l’idiot utile ? Rien n’est moins sûr ... Elles sont si près de la faillite qu’il faudra bien qu’elles fassent, cette fois, le sale boulot elles-mêmes ...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents