Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

États-Unis : plusieurs milliardaires, dont Jeff Bezos et Elon Musk, ont échappé à l’impôt

L’organisation indépendante ProPublica affirme avoir mis la main sur des milliers de déclarations fiscales de riches Américains au fisc, l’IRS, sur plus de quinze ans.

 

En plein débat sur la hausse des impôts pour les entreprises multinationales, une enquête de l’organisation indépendante ProPublica affirme mardi 8 juin que plusieurs milliardaires américains n’ont payé aucun impôt fédéral sur le revenu pendant plusieurs années. Selon cette organisation basée à New York, qui affirme sur son site Internet vouloir « dénoncer les abus de pouvoir et la trahison de la confiance du public », le patron d’Amazon Jeff Bezos n’a payé aucun impôt fédéral en 2007 et 2011, et Elon Musk, à la tête de Tesla, y a échappé en 2018. Jeff Bezos et Elon Musk sont sur le podium des trois hommes les plus riches du monde.

Il ne s’agit pas de fraude mais d’optimisation fiscale qui permet de réduire l’impôt de manière parfaitement légale, précise ProPublica. Les hommes d’affaires Michael Bloomberg et Carl Icahn ainsi que le philanthrope George Soros sont aussi parvenus à ne payer aucun impôt fédéral certaines années, poursuit ce compte rendu.

[...]

ProPublica affirme par exemple que Jeff Bezos a demandé et réussi à obtenir un crédit d’impôt de 4 000 dollars pour ses enfants en 2011 [...].

[...]

ProPublica a également mis au point dans son enquête un « taux d’imposition véritable », à savoir le taux d’imposition payé par chaque milliardaire en comparaison avec la progression de sa richesse, le taux d’imposition officiel ne se mesurant pas de cette manière. Il en ressort un niveau dérisoire, à 0,10 % par exemple pour Warren Buffett entre 2014 et 2018, sur fond d’explosion de sa richesse grâce à la hausse des cours boursiers.

[...]

Lire l’article en entier sur le site du Figaro

Le ruissellement existe, de bas en haut :

 






Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Alors que pour moi ils vont me couper l’eau pour une facture impayé de 30 dT

     

    Répondre à ce message

  • Aristote Onassis : " Pour devenir riche il faut d’abord ne pas payer d’impôt " . Il a écrit aussi : " Si les femmes n’existaient pas tout l’argent du monde ne servirait à rien " . Ayant divorcé l’épouse de Bezos est partie avec 37 milliards de dollars ("Toutes des salopes !") .

     

    Répondre à ce message

  • En 1972 "Le Canard Enchaîné" avait publié la feuille d’impôt de Jacques Chaban Delmas, le petit sauteur sioniste Premier Ministre : il ne payait pas un rond d’impôt ! A démissionné et a perdu toute chance de remporter la présidentielle en 1974, sans compter que Chirac appela à voter Giscard .

     

    Répondre à ce message

  • Une société morale ne peut advenir qu’en supprimant l’héritage : en France les deux tiers des riches sont des héritiers, pour la plupart des cons prétentieux qui s’imaginent avoir gagné l’argent qu’ilq possèdent . Comme les "nobles" de jadis ils n’ont fait que " se donner la peine de naître " (Beaumarchais) .

     

    Répondre à ce message

    • Ce genre d’argument sert à 2 choses :

      - Spolier les petites sucessions (l’ouvrier qui a bossé toute sa vie pour s’acheter sa baraque et qui
      ne pourra pas la transmettre à ses enfants).

      - Spolier les grandes successions (sociétés du CAC 40, dont les héritiers devront vendre les
      actions pour payer les "droits" de sucession, et ils les vendront....... aux chinois).

      C’est exactement ce qui se passe actuellement en France.
      Alors ensuite, ne venez pas chialer, sur la pauvreté, le chômage etc.... en France on aime la pauvreté, on l’aime tellement qu’on en fabrique.
      Et ça ne changera pas.... aucun risque.

       
    • Et vous oubliez : spolier la classe moyenne, ces boeufs qui tirent la charrue en espérant laisser à leurs enfants ce qu’ils ont bâti en marnant comme des bêtes. Salauds d’entrepreneurs, d’indépendants et autres laborieux en tous genres, que la République ne rince apparemment pas encore assez aux yeux de certains..."Impot sur le revenu, impôt sur les revenants", comme disaient Urssaf, Cancrass et Carbalas...Ah l’envie, pire que la jalousie. Ne pas se contenter de vouloir ce que mon voisin a en plus. Non. Vouloir l’en priver. Puissant ressort pour mener les masses par le ressentiment et l’habillage fallacieux de l’égalité mathématique...

       
    • @Cinq bravo.
      Les Français haïssent l’argent mais hurlent au manque de moyens. Il est très normal pour le Français d’être pauvre et surtout de vérifier que son voisin soit pauvre en faisant beaucoup pour qu’il le reste.
      Heureusement l’argent hait les Français mais ne manque pas d’amoureux étrangers.
      Finalement tout est bien qui finit bien.

       
    • La suppression de l’héritage empêchera vos enfants de souhaiter votre pauvre mort - le plus rapidement possible... Les enfants cesseront d’être directement intéressés par votre mort, l’amour filial sera enfin sincère, et on verra qu’il n’existe que rarement .

       
    • @ el desdichado

      Comment vous faire comprendre sans vous froisser que ce que vous venez d’écrire est complétement con ?

      1/ La transmission de génération en génération est le propre de toutes les espèces vivantes.

      Un héritage, c’est une transmission dans la cellule familiale, pour rappel.

      2/ " en France les 2/3 des riches sont des héritiers ". Blâmer plutôt les générations antérieures de n’avoir jamais rien conservé et transmis !
      Voyez aussi que la France accueille depuis 40 ans 300-500 000 immigrés venant sans rien. Et ce que vous les déduisez de vos calculs ? Si oui, vous reprocheriez au NATIF d’avoir transmis quelque chose à leurs descendants ?

      3/ Je reprend ce qui vous a été écrit mais savez-vous que le système se sert d’ "idiots utiles " brayant contre les riches pour encore plus taxer le français de souche qui bosse ?

      4/ Citez Beaumarchais, c’est ça qui fait un peu prétentieux quand on n’a pas le niveau de compréhension.
      Vous tentez ce qui s’appelle un argument d’autorité. Instruisez-vous.

      5/ Enfin vous ne savez pas que la richesse est facile à dissimuler ? Les journaux donnent tous les 6 mois une liste bidon où ne figurent pas certains noms de la communauté organisée.A l’inverse il s’agit plutôt de riches ayant une fortune établie sur l’innovation.

       
  • Le point fort de la France, le dernier qui nous reste, c’est le luxe . Et le luxe est "tiré" par la HAUTE COUTURE qui a mis la main sur les Parfums (Dior, Chanel) et la Maroquinerie : LVMH, Hermès, Kéring (Gucci) . Et ce sont les Femmes (avec le pognon du cocu de mari) qui ont fait la fortune de ces boîtes, les plus puissantes de France ! Le N°1 du cac 40, LVMH pèse en Bourse 30 fois plus que Renault ! Les N° 3 et 4 Dior et Hermès (110 milliards) pèsent chacun 2 fois plus que Daimler Benz (50 milliards) ! Aussi invraisemblable que cela puisse paraître c’est la Haute Couture qui a sauvé l’économie française ! C’est notre excellent GOUT de Français qui nous sauve !

     

    Répondre à ce message

  • Je lis que tout est légal.
    Si c’est vrai, affaire classée.

     

    Répondre à ce message

  • faut avoir "les moyens" pour échapper aux impôts, c’ est pas à la portée de tout le monde ha ha ha !
    les rares députés français qui ont pondu des rapports, sur "les conditions sociales de nos fonctionnaires et leurs syndicats" ont été gravement intimidés ou carrément menacés de mort.
    l’ impôt juste est une contribution acceptable à la collectivité, mais l’ impôt démesuré c’ est une nouvelle forme d’ esclavage, une torture économique pour décourager l’ initiative et le savoir faire.

     

    Répondre à ce message

  • Optimisation fiscale, rien d’illégal, nous ferions la même chose à leur place.

     

    Répondre à ce message

  • on connait bien ca en France, on a même des ministres qui votent des lois pour favoriser ’l’optimisation fiscale’.
    Notre belle langue Francaise permet d’utiliser des ’mots’ très techniques...

     

    Répondre à ce message

  • " Le paradis des riches est bâti sur l’enfer des pauvres"
    Victor Hugo

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents