Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Exclusivité Kontre Kulture : découvrez la préface d’Alain Soral à L’Autre Zemmour de Youssef Hindi

Kontre Kulture vous propose de découvrir en exclusivité
la préface rédigée par Alain Soral pour l’ouvrage
L’Autre Zemmour de Youssef Hindi !

 

*

PRÉFACE

« Lui au moins il ose dire tout haut ce que les Français pensent tout bas. »

En général c’est le genre d’approximation qu’on entend sur Zemmour par ceux qui en ont marre de 50 ans d’hégémonie gauchiste. Ouais... Il ose surtout parce qu’on le laisse oser ! Lui et lui seul. Tout ce que dit Zemmour, Le Pen l’a dit bien avant lui, dès 1973, quand c’était utile, préventif, et il n’a reçu pour ça que des crachats. Non seulement Zemmour plagie Le Pen, mais il n’a jamais appelé à voter pour lui quand c’était nécessaire, au contraire. En 2007 il votait Sarkozy. Sarkozy qui le 17 décembre 2008 nous appelait à « relever le défi du métissage » ! Sans oublier l’ultime trahison du gaullisme et de l’indépendance française avec la réintégration de nos forces armées dans l’OTAN. Il y a comme ça beaucoup d’incohérences majeures chez Zemmour quand on creuse...

Pas mal de petits plagiats aussi, disons pour être juste qu’en lui laissant dire, après les autres, ce qu’on interdit aux autres, on lui permet de s’attribuer des mérites qui ne lui reviennent pas tout à fait... Je peux en parler personnellement sur la question du féminisme et de la féminisation, que j’ai traitée dix ans avant lui. Mon Vers la féminisation ?, pourtant bien plus sérieux que son Premier Sexe (lisez, comparez), n’a jamais eu droit à la même promo ni aux mêmes éloges. Pourtant, à sa sortie, je n’étais pas encore grillé pour ma résistance au pouvoir du CRIF ! Mais là encore, comme avec l’immigration et Jean-Marie Le Pen, c’est lui qui a empoché la mise.

Zemmour, il pompe sur certains sujets conformes aux nouveaux besoins de la dominance, mais sur d’autres, il se tait. Comme quand on aborde la finance. C’est pourtant un sujet important la crise financière, toute la déstabilisation sociale – y compris identitaire – vient de là par le dumping social que sa prédation impose. Mais lui ne voit pas trop l’utilité d’en parler, ça ne vient pas de l’islam. J’ai essayé de l’amener sur le sujet à l’époque où nous échangions courtoisement à l’oral et par mails, chaque fois il déviait la question pour répondre à côté. Comme quand on aborde l’État profond ou l’affaire Epstein. Pour lui l’État profond c’est la haute administration ; tu parles d’une profondeur ! Quant à l’affaire Epstein, il prétend, pour ne pas répondre, qu’il ne s’est pas vraiment intéressé à l’affaire. On comprend, Epstein c’est comme la finance, ça ne sonne pas très musulman non plus !

Parfois ça se voit quand même un peu qu’il prend les Français qu’il flatte pour des jambons, le Zemmour...
Il suffit pour ça qu’une Christine Kelly – que j’ai bien connue dans une autre vie – ose pour une fois faire son boulot en lui posant la bonne question, plutôt que de lui passer les plats. Quand on le pousse un peu le cador, il devient tout emprunt et silences...

Autre exemple, je lui avais envoyé Comprendre l’Empire pour voir s’il avait bien compris comme moi le processus mondialiste. Comprendre l’Empire c’est quand même autre chose aussi, niveau sérieux, que son Suicide français. Quel suicide ? On ne se suicide pas de plusieurs coups de couteau dans le dos ! Il m’a bien sûr poliment remercié en privé, m’a repris deux, trois trucs qu’il a mis à sa sauce, ne m’a bien sûr jamais cité et s’est arrangé pour continuer à passer à côté du sujet...

Que ce soit sur l’immigration, la délinquance, l’islamisme... le problème chez Zemmour n’est d’ailleurs pas ce qu’il dit. Ça les patriotes l’ont tous dénoncé avant lui et n’ont pas été engagés au Figaro ni à CNews pour autant. Chez Zemmour le problème c’est ce qu’il ne dit pas !

C’est pourquoi il est de salubrité publique qu’un analyste sérieux – Zemmour n’est au fond qu’un journaliste de droite qui flatte la droite la plus bête et la plus lâche du monde : celle « qui se plaint depuis 50 ans des effets dont elle chérit les causes », c’est bien qu’un penseur honnête fasse enfin le travail pour dégonfler la demi-baudruche. Un travail qu’il faudra faire aussi avec Michel Onfray qui a rejoint sa cause... Et que ce soit un Français musulman qui le fasse est de bonne guerre, quand on voit ce que Zemmour leur met dans la gueule, aux musulmans. Lui qui confond systématiquement les racailles de banlieue, que d’autres juifs algériens comme Julien Dray et Bernard-Henri Lévy ont systématiquement incitées au « séparatisme » – pour employer le dernier vocable à la mode – et les travailleurs... Tous ces travailleurs issus de l’immigration de notre ancien empire colonial qui font les boulots ingrats que les Zemmour ne veulent pas faire...

Parce qu’un OS, un manutentionnaire, un livreur issu de l’immigration, même si ça peut me gêner sur le plan culturel – moi aussi je suis nostalgique de la France de Charles Trenet – je sais à quoi il sert, il est utile à l’appareil productif, à la distribution... Chez moi c’est un Antillais qui répare mon chauffage, un Franco-Tunisien ma plomberie, un Franco-Algérien qui me livre les colis et la bouffe commandés sur le Net... Mais Zemmour à quoi il sert ? À part usurper la parole d’un de souche authentique et pousser à la guerre civile, une guerre civile qu’il ne fera pas ! Fauteurs de guerre et planqués, c’est une tradition chez certains, Zemmour au civil et BHL à l’international... Comment les gens font-ils pour ne pas voir et ne pas comprendre ? Il y a pourtant de sacrés précédents dans l’Histoire...

On me rétorquera que je suis quand même un peu dur avec quelqu’un qui dit presque tout comme moi.
C’’est vrai qu’avec Éric on partage pas mal d’agacements et de colères : sur le féminisme, le gauchisme, la délinquance ethnique... mais là où on diverge, c’est sur les causes... Le problème d’ailleurs n’est pas l’individu Zemmour, sans doute sincère dans ses dégoûts, mais plutôt la communauté d’intérêt à laquelle il appartient et qui lui permet d’exister. Le problème n’est pas ce qu’il pense, ce qu’il dit, mais à quoi il sert dans cette perspective de stratégie collective... Et c’est tout l’intérêt de ce livre de nous le montrer et nous le démontrer. Montrer et démonter « l’autre Zemmour », celui qu’il nous cache, aidé par les médias complices. Faire comprendre que si ce qu’il dit est dans son intérêt et dans celui de sa communauté, ce n’est pas dans l’intérêt des Français ni de la France... Faire comprendre aussi qu’au contraire de l’apparence, Zemmour n’est pas là pour que ça change, mais comme avec le coup de Sarkozy élu à la place de Le Pen, pour que fondamentalement rien ne change... Or il faut que ça change et vite ! Sinon la France telle que nous l’avons connue, la France telle que nous l’aimions va effectivement disparaître, mais pas tout à fait pour les raisons que Zemmour nous assène, pas seulement à cause de l’islamisme...

Ces griefs exposés, qu’on ne se méprenne pas sur mes intentions, la liberté d’expression d’Éric Zemmour je suis 100 % pour.

Et je m’élève, moi aussi, contre ses condamnations, même si elles sont bien plus rares et bien moins coûteuses que les miennes ! Mais je suis aussi pour la liberté d’Hervé Ryssen, qui pour faire les mêmes reproches à une autre communauté, avec des arguments bien plus étayés, croupit aujourd’hui en prison, tandis que notre « juif de souche » national plastronne de chroniques en plateaux. Et je n’ai pas encore entendu Zemmour l’insoumis, Zemmour le diseur de vérités le soutenir ni même s’en offusquer.

Allez Éric, encore un effort pour être un vrai libérateur de la France !

Alain Soral

 

L’Autre Zemmour de Youssef Hindi,
toujours disponible chez Kontre Kulture !

 

Les recensions de L’Autre Zemmour, voir sur E&R :

 






Alerter

68 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Merci à Youssef Hindi et à Alain Soral,

    Pour ce travail en profondeur, car les écrits restent. Je suis tout à fait d’accord qu’il faille dénoncer tous cette "droititude" du "Zemmour, c’est mieux que rien !" car notre ennemi lui, le diable et ses acolytes s’appliquent à tout détruire pour que plus rien n’existe sinon le Mal, et en cela le rien c’est déjà trop. Ce livre et sa préface s’implique dans la lignée du tout ou rien. Aujourd’hui, plus que jamais, le voile tombé, il est complice de ne regarder que ce voile quand la Bête est au su de tous.
    Aux Hommes (est-il nécessaires de spécifier que les femmes sont incluses ;) de bonnes volontés.
    Maxime Claire.

     

    Répondre à ce message


  • Pas mal de petits plagiats aussi, disons pour être juste qu’en lui laissant dire, après les autres, ce qu’on interdit aux autres, on lui permet de s’attribuer des mérites qui ne lui reviennent pas tout à fait...



    Une grande caractéristique QUI leur a injustement valu d’être considéré comme intelligents, fins, drôles, créatifs, inventeurs, prix nobels...

     

    Répondre à ce message

  • – moi aussi je suis nostalgique de la France de Charles Trenet –
    Moi plus de celle de Charlemagne...

     

    Répondre à ce message

  • Comme toujours les démonstrations de Alain Soral sont imparables car étayées par des preuves et arguments solides.
    Personnellement je ne doute plus des démonstrations du patron de E&R.
    Vous doutez vous des démonstrations de Copernic, Galilée ou de Maxwell ?

     

    Répondre à ce message

  • "Parce qu’un OS, un manutentionnaire, un livreur issu de l’immigration, même si ça peut me gêner sur le plan culturel – moi aussi je suis nostalgique de la France de Charles Trenet " Ok je comprends. En même temps les Africains francophones par exemple sont parfois ou souvent les meilleurs gardiens de notre culture : ils la connaissent parfois mieux que la majorité d’entre nous (Français), en sont totalement amoureux et parlent un français d’une richesse littéralement incroyable que presqu’aucun de nous ne parle. Donc c’est à voir....
    Pour le reste concernant l’identité française, tout dépend où on met le curseur : moi par exemple dont la famille est française depuis le Paléolithique inférieur, je considère ceux dont les origines françaises ne remontent qu’au Mésolithique comme pas vraiment français.....Quant à ceux dont la famille n’est Française que depuis le néolithique, n’en parlons même pas ! Si on ne peut pas éventuellement expulser ces dangereux imposteurs immédiatement pour une raison ou une autre, j’exige au moins qu’ils ne puissent se présenter à aucune élection quelle qu’elle soit. Ca me paraît un minimum !

     

    Répondre à ce message

  • Pour moi, les choses sont simples. Que Zemmour commence par réclamer la dissolution du Crif et des autres organisations communautaires juives. Qu’il condamne ensuite radicalement les révoltantes persécutions menées par les membres de sa communauté contre Alain Soral et ceux qui pensent comme lui depuis 15 ans. Ce n’est qu’après cela que je daignerai l’écouter sur les autres sujets.

     

    Répondre à ce message

  • Imaginez A Soral au ministère des affaires étrangères dans le gouvernement Z !!!!

     

    Répondre à ce message

  • C’est très agréable à lire le style Soral.

    PS : je sais que c’est le livre de Youssef Hindi.

     

    Répondre à ce message

  • Comme disent les Anglais, qui nous connaissent plutôt bien : le peuple français est un peuple femelle. Les femmes aiment le "en même temps" et le "tout à la fois" d’où le succès actuel de l’idée d’inclusivité, chose bien assimilée par notre président psychopathe. Zemmour, c’est le beurre et l’argent du beurre... Aucun Français digne de ce nom n’y résisterait ! Heureusement que Mélenchon risque de lui souffler la présidence (c’est étrange que personne ne relève le fait que les immigrés et autres sangs-mêlés vont forcément voter en masse pour lui, et quelle masse. Pour moi, je suis pratiquement sûr que Mélenchon sera élu président : c’est une question d’arithmétique. Mais il n’aura pas la majorité législative. Tout bien pesé, je pense que le combat pour la France ou, du moins, pour le peuple français, est une cause perdue. Franchement, ce peuple ne vaut vraiment pas la peine qu’on se décarcasse pour lui. L’analyse de Felix Niesche est très juste : les femmes laides voteront toujours pour favoriser l’immigration de jeunes mâles. De toute Façon, la France n’a pas besoin du peuple français. C’est une entité géopolitique qui a sa propre cohérence. C’est une coquille fabriquée tout exprès pour un Bernard l’Hermite. Franchement, je me fous de la survie génétique du peuple français, génétique assez médiocre, il faut bien l’avouer. La fonction profonde de l’immigration massive ne serait-elle, pas tous comptes faits, de purger la France de la génétique du Français de souche ? C’est de la sélection darwinienne grandeur nature, en fait... Vive la France et mort aux vaches !

     

    Répondre à ce message

  • Parfois ça se voit quand même un peu qu’il prend les Français qu’il flatte pour des jambons, le Zemmour...

    Le Grec, tout l’émerveillait. On est parfois gêné... A l’antipode : les rabbins de Judée. Il suffit de lire ce qu’ils écrivent sur les autres. Je ne sais toujours pas ce que Houellebecq trouvait de grandiose dans cette homérisation de la haine. Bon, il devait leur lécher les bottes... Il savait qui payait et donnait l’autorisation.

    Zemmour au souk situé juste en face du temple où on fait griller de succulentes côtelettes d’agneau sur un barbecue privé, " sacré " : " Je suis émerveillé par l’histoire de France, noble peuple ! Vive Bonaparte ! Vive l’empereur ! "

    Zemmour à Bruxelles : " Vive l’Europe protestante, d’Érasme, Luther, Calvin et William Tyndale ! Vive les vainqueurs de Waterloo ! "

    Mais... il sera toujours du côté judéo-protestant. Une nécessitè et une priorité.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents