Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Face à la droite la plus extrême et la gauche la plus violente, Juan Branco jette l’éponge

C’est le scoop du jour : Juan Branco annule toutes ses rencontres ! La raison invoquée ? Les menaces de la droite la plus extrême et de la gauche la plus violente. Que vont devenir les fans du général Branco, général d’opérette de la gauche antilibérale-qui-ne-va-pas-trop-loin-non-plus-dans-la-dénonciation-du-Système ?

 

 

Nous sommes tous des orphelins du branquisme

Les réactions des fans de base, des gauchistes manichéens de niveau bac, sont dérangeantes pour le héraut de la nouvelle gauche anti-oligarchique sous contrôle du CRIF. On vous passe les émojis à la con, on balance les textes direct :

MaThiLdE AnSelMe  : Non, non et non, ils n’ont pas gagné sur l’homme, se mettre en retrait n’est pas une défaite ✊❤

- Hermine (@the_prune : Triste. J’ai mal à ma France. Merci d’avoir publié ce livre.

- matricule777666 : Affligeant. courage à vous et encore merci d avoir pris la plume pour éveiller nos consciences. Vous êtes un être éminemment estimable vous aurez toujours mon soutien le plus total et ma plus grande gratitude. Respect à vous ✊

- Myjo  : Retenir la fable
Le chêne et le roseau
J attendrai votre prochain livre avec impatience.
Merci d être. Et restez ce que vous êtes.

- annie hierro : Juan Branco
Quand, en face, l’intégrité pointe le bout de son nez, tels des prédateurs, ils vont l’attaquer. Pour l’annihiler.
Air pur, bienveillance, lucidité, gentillesse et prévenance serviront de baumes cicatrisants.
A quand vous voulez, vous pourrez.
Difficile d’aligner des mots. Sauf..Mensonges, insultes, menaces viennent chez ceux qui les profèrent de leurs zones les plus noires.Ils sont ce qu’ils prononcent et où écrivent.Vous ecrivez dans Crépuscule au sujet des oligarques, financiers, ils sont la corruption.

 

Heureusement, il y en a qui, même au cœur du drame, gardent leur humour, c’est-à-dire qu’ils ramènent un peu à terre la prétention boursouflée du général Branco :

 

 

 

 

Retour au sérieux

Quelles que soient les raisons de l’abandon (provisoire) du général Branco, il faut surtout remettre dans le contexte les deux « menaces » ou « violences » qui lui ont fait lâcher l’affaire.

D’abord celle d’E&R, mouvement assimilé à l’extrême droite, ce que nous ne sommes pas, alors que l’extrême droite existe bien. Nous sommes autre chose, de plus fin, de plus précis. Inutile donc d’être grossier, dans le vrai sens du terme.

Branco a été critiqué par les antifas, qui voient un morceau du butin politique, enfin du prestige politique leur échapper à gauche. C’est de bonne guerre que de le critiquer, et il n’a pas été violenté.

De notre côté, on a juste débunké le parcours et la « com » de ce trublion qui arrive à point nommé pour contrôler le mouvement des Gilets jaunes. Et alors ? Là aussi c’est de bonne guerre ! En politique, tout est manip, calcul, travail et aussi concept. Les concepts du général Branco sont flous, et ils trouvent leur source dans les montagnes sacrées de Descoings & d’Attali, deux inspirateurs du mondialisme.

Après cette tirade du génie blessé (dans son orgueil, pas dans sa chair, n’exagérons rien), voici deux extraits de l’article de rebellyon.info qui a déprimé le petit général du génie.

« Branco a un égo monstrueux qui, lorsqu’il se mélange avec son imaginaire totalement mortifère, donne des choses franchement flippantes. Dans une vidéo mise en ligne le 28 avril (on vous déconseille de la regarder, ça donne la nausée), il imagine la chute du gouvernement Macron et se rêve en procureur du tribunal révolutionnaire à venir, tel un Fouquier-Tinville contemporain. »

Et les gauchos de Rebellyon (à ne pas confondre avec la revue Rébellion de bonne facture) de relever les propos délirants du général Branco dans son ego trip d’avant le 1er mai :

 

 

Quand on y regarde de plus près, le fils de bourgeois de gauche y va fort dans le genre révolutionnaire :

« Mon intérêt dans tout ça, ce serait d’un jour devenir un de vos procureurs. C’est-à-dire, en votre nom... d’être un de ceux qui permettraient de mettre ces personnes-là en prison (Note des auteu-rice-s : c’est-à-dire le gouvernement et plus généralement l’oligarchie qu’il dénonce — c’est diablement trumpien !). Il faut penser à la création d’un tribunal populaire, un tribunal révolutionnaire, un tribunal républicain. Il faudrait revenir à une forme de démocratie avec des jurys citoyens, tirés au sort, avec un procureur qui soit élu, avec un juge qui n’ait pas le droit de prendre des décisions mais qui soit là pour aider, accompagner les citoyens qui seraient jury. Ce tribunal aurait deux fonctions. D’un côté juger les responsables des malversations et des corruptions dont on parle, des prédations de nos biens, des biens communs. De l’autre les responsables des violences, des mutilations, des éborgnages, des arrestations arbitraires. »

Dénoncer l’oligarchie serait « diablement trumpien »... Décidément, ces gauchistes nous feront toujours rire ! Ce qui est encore plus drôle, c’est que Branco se fait gronder par ces archéo-gauchistes – lui est un post-gauchiste – parce qu’il verrait bien Chouard présider le Conseil constitutionnel :

« Il faudra ensuite remplacer le Conseil constitutionnel, s’assurer que ce ne soit plus ces hommes politiques politiques... il faudra le remplacer par quelque chose d’assez simple avec des citoyens tirés au sort et on pourrait proposer à quelqu’un comme Étienne Chouard de prendre la présidence de cette institution, mais sans droit de vote. Pour qu’il fasse ce qu’il fait depuis des années à cette fin, qu’il propose des ateliers constituants, pour aider les citoyens tirés au sort à comprendre la fabrique de la loi, et leur donne la méthode pour le faire. »

Bref, on est en pleine VIe République et en plein délire, si madame Zeugma nous permet l’expression, délire des antifas et délire du révolutionnaire de Sciences Po et Normale Sup. C’est un peu la fac contre les grandes écoles...
Le texte entier est en écriture inclusive, la marque des grands (de la fac de socio ou de psycho). En flinguant gentiment et avec des arguments faiblards le général Branco, ce qui reste de la gauche universitaire qui pèse 1,5% dans les élections se tire une rafale de cacahuètes dans les pieds. Tout cet argumentaire pubertaire nous rappelle la folle de Tolbiac (une des pires facs de France), qu’on vous repasse pour le plaisir :

 

 

En vérité les gauchistes l’ont mauvaise parce que le général Branco, aidé de ses supplétifs marocains (une image, n’est-ce pas, en rapport avec la guerre d’Espagne) que sont ses conseillers Attali et Descoings, même si ce dernier est au paradis latex, a lancé une OPA sur une gauche en train de crever dans ses contradictions et qui a en outre rien compris au mouvement des Gilets jaunes.

Normal, les intellos parasites subventionnés par l’Éducation nationale pour ne pas gonfler les stats du chômage ne peuvent comprendre la souffrance des Français qui bossent sous le joug du libéralisme. Branco a pigé non pas ce que sont les Gilets jaunes, mais comment les embrigader.

Quant aux « menaces » de la prétendue « extrême droite » – apparemment il faut qu’on se sente visés –, on invite le général Branco à relire nos textes d’analyse sur son positionnement politique objectif pour voir qu’il n’y a ni injure ni menace (on n’en voit pas non plus chez les rebelles parasites). Chez nous tout est sourcé, politiquement clair, on ne craint pas le CRIF donc on ne craint personne, et toutes les opinions sont respectables. Et critiquables. Quand on veut jouer dans la cour des grands, quand on veut faire de la politique, on accepte les critiques, bonnes ou mauvaises, et on continue le combat.
Nous c’est chaque jour qu’il nous tombe menaces et violences sur la gueule...
Mets un casque, Juanito !

Le révolutionnaire autorisé, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

137 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Son petit intermède pseudo-révolutionnaire lui aura surtout permis de faire indirectement la promotion de son bouquin...
    Maintenant, il retourne à la niche.

     

    • Il s’est sans doute vraiment réveillé dans ce cloaque où il a maturé, un peu trop longtemps sans doute à cause de cette faiblesse et de cette inertie humaine qui est en chacun de nous.

      Puis il s’est re-réveillé au milieu du champ de mine de la politique actuelle et là, il a compris qu’il risquait réellement sa peau. La volonté de confort petit bourgeois a pris, ou plutôt gardé, le dessus. Sans doute pense-t-il qu’il a un destin autrement plus important que de crever au champ d’honneur comme ces sans-dent de Soral et Dieudo, Bourbon, Ryssen et j’en passe.

      Pour faire simple, il a ouvert sa gueule de grand adolescent scandalisé avant de vite la refermer pour se moucher le lait qui lui coule du nez. Il a quand même eu le temps de cracher à la gueule de Soral : la gauche a des réflexes pavloviens.


  • Pfff je connaissais même pas ce looser avant de venir ici !

     

  • #2195681

    ce type est dépressif, ça chialouille

     

    • Non, il a simplement de la peine, de la tristesse, du chagrin ; donnant libre cours à ses émotions, c’est sa sensibilité qui s’exprime, tout en finesse, en délicatesse ; il a besoin d’être compris et pris dans les bras pour un gros câlin consolateur, il le fait savoir sans honte ; tout à fait normal pour quiconque aujourd’hui de pleurer quand iel a bobo, c’est une attitude saine, salutaire et libératrice en plus d’être un droit obligatoire ; pour votre bien, ne vous dérobez pas aux nouveaux codes (loi).


    • #2196432

      @Yasmine
      Il devrait demander au pote de Solange
      Salutation Yasmine


  • C’est le Guaido de la politique française. Enfin, une analogie. Il a refusé de dénoncer les 1% responsables de l’injustice sociale de notre pays. Il décide donc de partir, c’est très bien. C’est la chose la plus lucide qu’il accomplit. Bon vent.

     

  • M.Branco prend ses rêves pour des réalités. Hola Che Guevara de comptoir réveille toi t’es pas un révolutionnaire t’es un bobo qui a rêvé devenir la tète de gondole du combat face a l’oligarchie .Retourne a l’anonymat d’ou tu viens et qui est ton destin et ta finitude ; hasta luego branco !!
    Quand a tes thuriféraires qu’ils aillent brûler un cierge a ta mémoire ou mettre une bougie ou un nounours devant science po.j’avais pas parié un kopeck sur toi.

     

  • Des épaules de la taille et de la consistance d’une biscotte mouillée se prenant déjà pour le sauveur de la cinquième. Le bateau a coulé à quai sous l’effet de la brise.

    Et sinon, que dire ?
    « se mettre en retrait n’est pas une défaite »
    Se pencher en avant non plus.

     

  • Crépuscule....... : ))))
    C’était un message prémonitoire pour lui...
    _ : )))

     

  • #2195688

    Que de rebondissements ! Ce n’est pas l’oligarchie qui a fait plié Branco, mais les "extrêmistes". Rien à ajouter.

     

    • Je suis surprise de la force de dissuasion d’ER, faut croire que la vérité est violente.


    • Malheureusement prévisible. Ceux qui ont beaucoup suivi Branco savent qu’il partage pas mal d’éléments de langage en commun avec E&R, ses réponses aux détracteurs même montrent qu’il essayait d’être transcourant (comme d’ailleurs les autres grandes figures JG). Pas du E&R pur jus, mais du populisme transcourant néanmoins. Au delà des articles qui sont relativement équilibrés les commentaires sur les derniers articles ici doivent avoir une portée qui est loin d’être nulle.

      La circonspection doit pousser à faire des recherches. Mets un casque Juanito.


  • Vous vous rendez compte tout de même que vous relayez, pour la séquence "humour", des types activement anti-gilets jaunes ? Allez faire un tour sur leur Twitter. Franchement c’est honteux cette opération anti-Branco, s’en prendre à un meneur sous prétexte qu’il donne un avis sur des choses qu’il ne connaît pas bien et n’a pas encore vécu... Sur la position d’Eric Perroud sur ce coup. Branco est précieux, ne le jetons pas dans les bras de l’adversaire.

     

    • Allo non mais allo quoi !
      Branco explique qu’on s’en fout de Bilderberg, que les francs macs ne sont pas importants et qu’il faut lutter contre l’antisémitisme et toi t’as t’as pas compris qu’il est l’adversaire ?


    • Nous ne le jetons pas dans les bras de l’adversaire, il ne fait que retourner de là où il venait.
      Puis comme disait JC (le vrai) : "Tu n’es ni chaud ni froid, tu es tiède, et parce que tu es tiède, je te vomirai."


    • Branco aussi est anti-Gilet Jaune l’important c’est qu’ils se bouffent entre eux.


    • Totalement d’accord. Chacun doit faire ses recherches. Commencer par voir la vidéo de Branco du 28 avril proprement dite. Longue d’enseignement, il y a par exemple une idée qui est très bonne : la réappropriation des forces médiatiques par les français passe par une presse sous la base de souscriptions.

      Le marasme dans lequel nous nous trouvons est entretenu quand nous tapons sur ceux qui le dénoncent. Méfiance et prudence dans la situation actuelle ne doit pas être équivalent à rejet. Que tous s’informent.


    • Branco est l’adversaire.
      Précieux ? C’est son barda de diplôme qui vous impressionne ?
      Ce gars ne dit rien, il critique en technicien des points de détails d’un pouvoir attaqué par tous.
      Grâce à ER vous avez accès a Peter Dale Scott, Mullins, Douglas Reed, Caroll Quinsley, Anthony Sutton etc.


    • Assez d’accord avec vous, d’autant que Crépuscule a permis à pas mal de gens d’ouvrir les yeux sir l’oligarchie qui nous gouverne (du moins le premier étage)


    • OULALA Ne le jetez pas dans bras de l ;adversaire....branco serait-il une balle de flipper (ou boule je ne sais plus ... :)...) Allons soyez un peu sérieux quand même.... :)


    • Bonjour,

      C’est déjà fait, Juan Branco a servi à créer une opposition contrôlée.
      Il est pas là pour aider le mouvement GJ, mais pour tenter de le contrôler de l’intérieur.


    • Branco est précieux... Ahaha
      tes nouveau toi nn ?


    • Eric Perroud l’alcoolo qui s’est cassé en Bulgarie pour payer moins de charge, Perroud qui soutenait Ruffin, Branco etc tous les pantins d’Attali,Perroud qui veut casser la gueule à tous ceux qui démasquent tous les Attali Boys, Perroud "l’antisioniste" qui soutient Drouet protégé par les types de la LDJ,Perroud qu’il reste en Bulgarie avec son pote le souverain à passeport républicain


    • @Chaud à nanas et J : Sortez un peu de votre petite bulle "dissidente" radicalisée et isolée, Branco a les idées qu’on a par défaut en sortant de l’école, qui vaccine contre tout ça. Donc il ne va pas s’inventer des expériences qu’il n’a pas, ou des idées qu’il ne peut pas imaginer, il parle avec sa conviction actuelle, il se fait critiquer par ceux qui savent plus que lui, mais en attendant ce qu’il apporte est bien supérieur à ce qu’on peut lui reprocher. Vous attendiez Jésus directement ou quoi ? Il faudrait qu’il soit à la fois Branco, avec le parcours qu’il a eu et l’âge qu’il a, et omniscient ? Vous rêvez complètement, sans parler du fait que ce ne serait pas souhaitable. Si vous n’avez plus la finesse nécessaire pour voir ça, pardon mais vous faites quoi, d’abord, vous ? On vous voit où, avec votre vrai nom et votre visage, tenter d’apporter quelque chose au mouvement ? Quel manque de recul et d’efficacité franchement. S’allier avec les pires macronistes foulards rouges et antifas pour torpiller un type efficace et pas dans l’agressivité vis-à-vis de la diversité des opinions... Voyez, même cet article se veut moins torpilleurs qu’encourageant, mais l’effet que ça a sur vous c’est que vous l’avez pris comme une tête à abattre, sans même regarder tout ce qu’il a fait de positif ! Et à côté de ça, vous n’avez aucun recul critique sur les gens que vous supportez les yeux fermés, j’en suis à peu près sûr.


    • Merci JC d’essayer de relever le niveau. C’est pas gagné. Voyez pour commencer l’émission où il était chez Taddéï consacrée à la CPI “faut-il condamner la cour pénale internationale”. Vous allez le voir en situation et en dehors de ce mouvement des GJ.


    • Donc il est un meneur tout en donnant son avis sur des choses qu’il ne connaît pas bien et alors qu’il n’a pas beaucoup de vécu ! Ok !!! Bon le mec arrive la 25ème heure pour te raconter avec des airs d’oracle la journée de la veille et te dire ce que l’on savait donc avant l’élection de Macron, c’est du lourd. Toutes choses que notre insider n’a certainement dû découvrir qu’après, c’est ballot ! À moins qu’il ne vous prenne pour des cons, je n’ose le croire. Naïveté, quand tu nous tiens ! Un point positif : la durée de vie des nouveaux imposteurs 2.0 est autrement plus courte que ne l’aura été en son temps celle d’un Besancenot. Si quelqu’un peut encore être aidé par ce Branco, c’est que c’est vraiment le dernier des derniers de la classe. Après pourquoi pas, c’est un sacerdoce comme un autre que celui qui consiste à croire et à juger nécessaire qu’il faille que tout le monde suive pour y arriver. Pour les autres, il est permis de tracer sa route et de laisser ces gamineries loin derrière.


    • Cher JC,

      L’heure n’est plus à "c’est mieux que rien", "quand même il dit pas mal de choses". Même à gauche des gens comme Chouard ou Onfray ont déjà largement déblayé le chemin des idées.

      On a pas le temps d’attendre que des gens sincères mais trop endoctrinés proposent une 6ème république. Cet épisode montre qu’en plus il n’a pas les épaules alors bon débarras.

      Comme disait Camus, "c’est ajouter au malheur du monde que de mal nommer les choses".

      Branco nomme mal l’ennemi alors je me réjouis de sa mise en retrait. Qu’il rejoigne Ruffin dans leur absence de projet pour la France.


  • Hahaha’ les "anti"fas qui dénoncent d’hypothétiques Fouquier-Tinvile contemporains venant de leur propre camp. Nan mais allô, quoi ? Les futurs génocidaires de ceux qui ne pensent pas comme eux jouant à qui est le moins chofa xD

    La France peut se targuer non seulement d’avoir la "droite" la plus bête du monde, mais il s’agirait de ne pas oublier la "gauche" ! Perdus dans des combats d’arrière-garde, tout ce beau monde est complètement déboussolé. Bloqués au XXe siècle avec une culture historique et politique d’huîtres.

    Bravo à tous ces compatriotes (conpatriotes ?) des deux bords, vous pouvez tous postuler au Guinness Book of Records... Choisissez la catégorie, j’essaie de rester le plus inclusif (et le moins vulgaire) possible...


  • Il sort par la grande porte,... il reviendra par la porte dérobée.
    Il reviendra peut-être même en héros, acclamé comme le retour du messie, ou l’homme providentiel dans 3 ans pour les élections. Dans ce cas, il se mettra en retrait avec quelques rares apparitions, "toujours dans la lutte", mais différemment, genre avec des ONG pour la sauvegarde des bébés phoques, des pauvres migrants ou avec des personnes de condition modeste.

    Bref, le mec est cramé, il se met au vert un moment, "le temps que ça se décante"...


  • Je n’ai jamais su comment ce type prétend me représenter moi Gj, honnêtement ça la fout mal. Il n’ a jamais été élu par aucune section ou département, voire même le moindre petit rond point, ou alors j’ai loupé un épisode !!!

     

    • Exactement !
      Ce type c’est accolé au mouvement par opportunisme , son pédigrée en dit long sur ses intentions non-dévoilées !
      Encore une manœuvre de nos dirigeants pour dévoyer et récupérer , la colère du peuple , celle qui n’en peut plus de l’injustice sociale , fiscale , permanentes , celle qu’on muselle , qu’on martyrise , qu’on mutile !
      Décidément " on " nous aura tout fait : Racistes , Anti-sémites , Fachistes , Casseurs , Analphabètes , ect ...
      MAIS c’est pas fini ! le combat continuera , partout , sous toutes ses formes !
      On se laissera pas dépouiller sans se battre ! même si c’est dur , la colère est toujours là et elle grandie !
      On a RIEN obtenu , alors retour au locale , blocages , actions , ect ...


    • Il ne l’a jamais prétendu.


    • Le gauchiste commence toujours par appliquer le principe d’auto-proclamation, sinon, le concept même de gauchisme n’existerait pas encore.


  • Il suffit de lire la première page de "Crépuscule" et celle de "Comprendre l’empire"... pas besoin d’être agrégé pour voir la différence.
    Il y a des dizaines de milliers de Français qui pourraient écrire "Crépuscule"...

     

  • Au début je soutenais le mouvement des gilets jaune, aujourd’hui je m’en éloigne.. A ces débuts les gilets jaune ce n’était pas qu’un mouvement social c’était aussi une France patriotique qui voulait retrouver sa fierté, sa liberté, son identité,contre la mondialisation et sa disparition...

    L’oligarchie ayant compris cela, ils ont envoyé des infiltrés comme ce branco, téléguidé par la pensée Attalienne, pour transformer ce mouvement, à la base patriotique, en un mouvement de gauchiste, de cégétiste et de mondialiste droits de l’hommiste ! Ceci histoire qu’après 40 années de domination rien ne change...

    Pour moi ce mouvement est en passe d’être repris par l’autre pantin de l’oligarchie mondialiste, j’ai nommé mélancon ! Le révolutionnaire de salon, le bon toutou anti chrétien franc mac, l’apparatchik de la politique !

     

    • Au contraire le mouvement expulse de lui même ses infiltrés, déjà ce qu’il y a de positif c’est qu’il se replie dans les campagnes et évite les villes pourrie par les gauchistes.


    • Ce qu’il faut parfois saisir, c’est que lorsque l’on invite les type à la télé, lorsque les types même s’invitent à s’éditer tout seul, que les uns et les autres proposent une alternative, un concept, contre la gouvernance en place, il faut éviter de la prendre pour une conne : elle s’organise et contre du mieux qu’elle peut.
      Pour le coup A.S. est plus filou que cela(*), quand bien même les langues de vipères tentent de caser « sa gauche du travail » à l’extrême droite : il dénonce le ou les systèmes, castes et lobbies compris qui dirigent la manoeuvre, offre des pistes dans tous les textes fondateurs de différents dissidents et dessine en flou artistique une réconciliation nationale sans que ceux d’en face ne puissent diagnostiquer le moindre point de mise en oeuvre, sauf à les supposer eux-mêmes. Ce qui peut les induire en erreur, voire les faire sortir du bois.
      Tandis que les autres jeunes brélons à l’ego démesuré, quitte à faire se retourner Sun Tzu dans sa tombe, offrent leur(s) tactique(s) à venir, à l’ennemi. Marx l’ayant fait avant tout le monde...

      (*) quand bien même sa grande gueule l’emmène parfois sur des pentes qui freinent sa stratégie... Ah les passions !


    • Je ne crois pas que le connaissiez bien pour dire que c’est un infiltré. Hélas, la vidéo “l’imposture branco en une minute” a fait beaucoup de mal, seule une minorité va chercher de quoi il en retournait vraiment.

      Nous sommes sensé être des gens qui s’informent.


    • Délaissez les pharisiens et leurs drapeaux rouges et allez en province, ceux des ronds points ne sont pas beaucoup politisés ou médiatisés.


  • Révolutionnaire et jeter l’éponge ça ne va pas ensemble.

     

  • Merci ER pour cet article !
    Mets un casque Juanito !


  • Macron commence a être un peu trop indiscipliné pour l’oligarchie anti France et c’est pour cela qu’ils ont laissé branco sortir son livre contre celui ci.

     

  • "Les menaces de la droite la plus extrême et de la gauche la plus violente"

    Couine dans un ultime spasme le pétisioniste béhachélien.
    C’est qu’c’est bien fragile ces p’tit’ bêtes là.
    L’oraison funèbre d’ER consacrée à ce RSAs(ionis)te est un bijou du genre.
    Pas de tout repos, Maître Juanito, la cause d’avocat de Baphomet, n’est-ce pas ?


  • Il s’est cramé tout seul le petit Branco.

    Depuis son mensonge comme quoi il avait été soi disant qu’approché

    par Attali alors que c’est un des parrains de son mouvement

    jeune ripoublique.

    Et puis quand on a des convictions, qu’on se prend en meneur,

    oui petit Branco on prend des coups et on en donne.

    Ce n’est pas la soi disante "extreme gauche" inculte qui l’a fait plier,

    c’est les révélations et le travail d’ER.

    L’oligarchie préfère le retirer du jeu pour nous le ressortir plus tard.

    Maintenant la question que l’on peut se poser ,

    quel branquignol vont-ils nous envoyer ?


  • "Mets un casque, juanito"

    Qu’est ce que je vous aime les bosseurs d’ER !!


  • Oui ais le complot est tellement énorme qu’il touche tous les niveaux de la société par exemple Henri Kissinger l’un des plus grands sionistes de tous les temps a dit :

    Si vous contrôlez le pétrole, vous contrôlez le pays, mais si vous contrôlez les semences (noyaux, graines, pépins) , vous contrôlez l’alimentation. Et celui qui contrôle l’alimentation tient la population en son pouvoir.

    et l’entreprise monsanto et bayer qui oeuvrent à détruire toutes les semences sont l’oeuvre de ses pensées pour esclavagiser toutes les populations par la famine.

    Les fruits que vous mangez et que chaque année il y a de plus en plus de fruits sans pépins (pastèque citrons orange raisins etc etc) ne sont pas le fait d’un hasard mais un plan bien conçu pour contrôler l’alimentation et leurs semences afin que les gens et les agriculteurs ne puissent plus y avoir accès et garder leur indépendance alimentaire...
    où sont les écolos pour nous mettre en garde ? eux qui sont les premiers à râler sur le diesel et demander à nous taxer encore plus et plus ??? où sont ils pour nous avertir sur l’esclavage qu’ils programment avec la disparition des semences des fruits ???
    Alors l’esclavage avec des chaines au pied commencera ....
    message à diffuser +++


  • C’est habile de sa part. Il s’est fait une pub énorme, a vendu plein de bouquins et là,pretexte des menaces pour justifier sa sortie.
    Il réapparaîtra dans quelques temps à la tête d’un mouvement ou d’un parti politique.
    Bien joué Juan , tu les as bien niqués ! (Les GJ bien sûr )

     

  • Jeanne Branco a des maux de têtes !
    Cela n’arrive pas à tout le monde tous les jours !
    [ Souhaitons-lui une bonne et longue convalescence ! ]


  • Pouet pouet ! opposition de clowns pour une république de clowns, composée d’une oligarchie de clowns, c’est le cirque Zavatta à l’échelle nationale, il est beau le cirque républicain. Oh le pauvre ! il veut un câlin et des cookies peut-être ? Soral ne l’a même pas insulter que Monsieur fait sa petite victime, chochotte va ! aller Juanita retourne à ton cozido. C’est magnifique comment tout ses opposants se font démasquer un à un, c’est que le travail d’ER porte ses fruits et que les gens ne font plus avoir.


  • Je finis par me demander si Attali n’est pas un pedophile refoulé.

    Ca n’étonnerait pas Ryssen.

    Toutes ses recrues sont des mignons oedipiens,des adolescents narcissiques.

    Pauvres petites chattes pubertaires.

    Donc, nous devrions rester lucides :

    - Donner l’arme nucléaire à Caligula n’est pas raisonnable
    - l’oligarchie manque de personnel.

    En fait, le pouvoir est vacant.

    Hier, le pouvoir ne voulait rien de toutes les réformes qu’on lui proposait car il croyait les réformes contraires à son intérêt.

    Mais aujourd’hui, de la capitulation de Juanito en rase campagne, on peut déduire que le pouvoir ne veut plus aucune réforme, ni de son camp ni du nôtre, parce qu’il n’a plus les moyens d’aucune réforme surtout novatrice.

    Ce que le pouvoir appelle "réforme" n’est pas une oeuvre de "reconstruction" mais de démolition en ordre.

    Et quand cette démolition en ordre s’avèrera elle même impossible, on verra poindre le syndrome de la cité interdite , la politique de l’Impératrice Tseu Hi. : demain doit être comme hier, à la goutte d’eau près.

    On a dit que c’était de l’immobilisme (non à tout) .
    mais c’est faux : c’est le contraire

    Ça consiste à laisser le navire poursuivre sur sa lancée parce que les commandes ne répondent plus : droit sur l’iceberg.

    Donc, il ne faut pas contrarier la démission forcée de l’oligarchie qui, ne contrôlant plus rien, se contente de prier en silence et en pissant dans son froc.

    Il faut l’accompagner en expliquant à Juanito qu’il a bien raison de partir en vacances plutôt que d’essayer d’éduquer des cons comme nous.

    Et à tous les enfants et mignons d’Attali, il faut dire la même chose :

    Caligula vous devriez prendre quelques jours de repos au Touquet.avec votre balai Ocedar.

    il faut organiser la vacance du pouvoir.

     

  • Branco se retire pour mieux revenir ! Engager une équipe de nettoyeur pour lui refaire une virginité, entre ses goûts artistiques pédosataniques (le satyre sodomisant un bouc dans son Instagram ; le Sabbat dès sorcières de Goya...) et ses mensonges, sa signature à la pétition de BHL contre la Syrie il t’a quelques jours, son ego transpirant par tous ces pores... ça va enfaite de la crasse à nettoyer, une image à reformater... mais il reviendra : mieux préparé, sans casseroles, plus aguerri par Attali et compagnie... bref ce n’est qu’un repli stratégique ! Mais on peut s’en réjouir ça fait quand même du bien au moral !


  • Allez , e&r , un petit sondage , comme en démocratie .


  • J’applaudis au ton de l’article, assez bienveillant, et à sa conclusion “Branco, mets un casque !”


  • Toujours cracher à la gueule d’Alain (qui ne lui a strictement rien fait et n’est pour rien dans ses problèmes), ça c’est le plus important.
    Le fumier...


  • Je pressentais que la baudruche exploserait rapidement en vol. Ça aura été rapide. Les temps s’accélèrent et les impostures se dévoilent à la mesure de cette accélération. C’est très bien. Au suivant. On peut maintenant imaginer soit qu’il cherchera le plus possible à se faire oublier (car en termes de sérieux il est grillé) soit qu’il reviendra sous les oripeaux d’un énième faux-opposant ou d’un vrai larbin, éternel pénitent à qui on fait servir la soupe après avoir craché dedans. Sinon, il y a aussi L’Amérique du Sud, c’est pas mal ! :-)


  • Tout le monde n’a pas la couenne tannée par les années de combat d’un A.Soral pour encaisser les coups. Laisse faire le temps petit.
    Et puis rien ne dit que ses maîtres sentant le fiasco de la mayonnaise ne l’ai rappelé à la niche.Les voies des seigneurs sont impénétrables.


  • L’intonation de sa voix , ses yeux qui brillent, son elocution , ...ça pu le depressif fragile, on dirait qu’il est au bord du suicide, pourvu qu’il ne passe pas à l’acte, on accuserait Soral et E&R !
    D’ici même que ce ne soit pas un coup monté par l’oligarchie (ex ; Robert Boulin) pour enfermer Soral et tuer la resistance et les gilets jaunes , que ça m’étonnerait pas


  • Yes ! Touché coulé !

    Le "en même temps" ça marche pas ! Dénoncer le Système dans son bouquin mais sans aller au bout, donc faire semblant...
    En ça il est à l’opposé de Soral qui lui ne fait pas semblant !

    Et en plus il n’a aucune résistance !

    Et l’oligarchie attalienne voulait qu’on adhère sans broncher, alors qu’en plus il vient nous narguer avec son Baphomet ?!

    - Soit ils sont inconscients

    - Soit c’était pour tester la résistance ou conscience des extrêmes

    - Soit c’est pour réconcilier extrême gauche et extrême droite en se servant de Branco comme catalyseur, dans le but d’un autre projet tout aussi tordu, celui d’un front uni mais plus violent, contre la véritable troisième voie natio-socialiste à la française.


  • Il a envie de douceur lui aussi ?


  • Branco, p’tite bite ! Reviens quand tu auras du poil aux pattes. Je te conseille 3 ans à la Légion pour vasculariser ton cerveau et acquérir de la résilience !


  • "Crépuscule " n’est pas grand chose. bien que l’on y puisse s’apercevoir que la France subit depuis quelques années le sort qu’a subit la Russie après l’URSS c’est a dire le départ des biens sociaux dans l’escarcelle de milliardaires. On attend donc notre Poutine ...peut-être Marion. ?.
    N’empêche que je ne vois pas ce que l’on peut reprocher au fait que Branco souhaite pouvoir un jour juger - légalement - les responsables et du dépècement de l’état et des auteurs des violences policières.
    Cela me semble même un préalable à toute élections que les partis qui veulent que l’abstentionniste sorte de sa cachette mettent en tête de leur programme que les 1)- auteurs de la vente de biens publics à des intérêts privés soient poursuivies par les tribunaux
    2)- Que ceux qui ont laissés certains secteurs de la force publique employer des moyens de façons illégales ( tirs contre des populations pacifiques..) et ont couvert ces excès de violence soit eux aussi poursuivies devant des tribunaux.
    Sans ses préalables les élections européennes sont du pipo.


  • ahaha, juan branco jette l’eponge, juste apres le flop de la piece de BHL ultra subventionnée ! ne serait-ce pas plutot qu’il jette l’eponge pour eviter le ridicule (qui ne tue pas, dommage) d’avoir été percé à jour ?... son lyrisme melangé a une invitation a la balance montre qu’il est allé a la bonne école de la chouinerie...
    Et curieusement ce n’est pas l’oligarchie qu’il pretend dénoncer qui le fait renoncer, mais les "extremes", ceux qui colportent la "haine"... tiens encore un point commun avec les maitres de la victimation : un avocat lyrique et egotique qui termine son delire en accusant la haine des autres...
    Ah !, si la haine n’existait pas, il faudrait l’inventer.


  • je remarque curieusement que le plus inconsolables du renoncement de branco, et les plus dithyrambiques, sont des femmes ! problème de veritable formation politique ? ou aveuglement émotionnel lié a une ideologie invalidante ?


  • dis la vérité ; t’as déconné avec des terminales L, hein ?


  • Franchement, Brancoito ,on s’en cogne c’est une baudruche, traduction ; Soral est bien plus puissant que le systeme ne veut l’admettre on voit bien que tous les petits lascars que le systeme lui envoie sur la tronche pour le defaire se font tous démonter par lui sans exeption et avec methode ( la video de Duncan est un regal) , meme la " justice" commence a se dedire dans tous les sens. c’est jouissif. Et le travail de ER est lui aussi tres efficace,on peut esperer des jours meilleurs...


  • Que l’on apprécie ou pas Branco, il faut se poser la question sur sa présence subite et persistante, entêtante dans les médias du système. Si ce jeune homme était vraiment la bombe anti système, les médias (à la botte de l’oligachie) ne l’aurait pas laisser envahir les médias partout.

    A bien écouter ses vidéos et après avoir lu ses deux derniers livres (Contre Macron et Crépuscule) - ce que j’ai personnellement fait - on comprend surtout une chose frappante :
    Toutes ses analyses, souvent pertinentes, ne visent cependant qu’un homme : Macron. Rien sur effectivement les méandres poisseux et pervers des manipulateurs malsains qui œuvrent clairement à la destruction de l’identité française.

    Se pose alors une question évidente : Macron est devenu une enclume pour les oligarques qui l’ont imposé... il faut donc qu’il dégage. Branco fait le boulot.

    Il me semble que c’est uniquement la fonction de ce jeune chien séduisant comme un animal calibré et... tenu en laisse. Ses arguments sur les supposés "complotistes" et "antisémites" sont tellement grossiers que la trame apparait de fil blanc apparait en pleine lumière.

     

    • Votre commentaire est intéressant car j’ai lu la même chose que vous et me suis posé les même questions.

      Cependant si vous vous penchez davantage sur Branco vous constaterez que c’est sa manière d’écrire. Toujours sur des sujets spécifiés. Voyez par exemple son livre sur l’Afrique, plaidoyé contre la Cour Pénale Internationale qu’il accuse de n’avoir à ce jour accusé que des africains et au surplus dans une position de défaite, jamais des personnes d’autres continents ou en position de force. Extrèmement documenté, mais aussi très spécifié. C’est probablement le juriste qu’il est qui l’a conditionné à écrire comme ça.

      Dans Crépuscule il a un peu ouvert le champ en fait.

      Il a raconté récemment qu’il avait commencé Crépuscule comme une enquête sur Gabriel Attal (qu’il avait dans sa classe depuis la sixième) puisqu’il s’était étonné de le voir mentionné dans 3 journaux people cet été sous forme de portraits flatteurs, et s’était donc dit que ce dernier allait prochainement devenir ministre ou porte-parole du gouvernement, ce qui s’est produit vers la rentrée.

      Qu’il avait donc tapé un texte sur Attal, et le texte s’étoffant peu à peu s’est élargi à Macron, à ses relations avec les milliardaires, aux grandes écoles, à sa version de l’oligarchie. Prenant ainsi une consistance suffisante pour en faire un livre. Auant lu le livre je ne crois pas que ça vous étonnera.

      Bref ses textes à eux seuls ne peuvent à mon avis suffire à éclairer sur ses intentions en ce qu’ils sont spécifiques, ce ne sont pas des livres à grand angle comme Comprendre l’Empire par exemple, à son âge ce serait un peu prétentieux.


  • Merci à Alain Soral et ER pour cette bonne nouvelle !!!


  • Bonjour à tous,
    je voulais vous informer que ce triste jeune homme signa en 2011 une tribune condamnant Bachar Al Assad, jugez par vous même :
    https://laregledujeu.org/2011/05/25...

    Les chats ne font pas des chiens !

     

  • Il a les épaules solide le garçon...mdrrr,j’developpe pas va.
    N’est pas le Patron qui veut.


  • Excellent, le coup du melon en tranche :D
    Ça rafraîchit d’un coup les idées d’un mec qui s’est déjà projeté dans son futur poste avant même le début d’un combat sérieux (combat sur le terrain qui serait mené par d’autres, on le sent bien en filigrane)

    Sinon pour le reste eh bien... on s’en fout. En écrivant des essais politiques, on doit s’attendre à de la critique. Qu’il ne soit pas capable d’y faire face en dit long sur la consistance du personnage et son étoffe de (pseudo) révolutionnaire.


  • Branco le melon. Il oublie que si le coté natiinnaliste le critique ce nest pas a cause de son livre (meme si louvrage reste sureme t critiquable mais je ne lai pas lu), mais a cause de ses sorties mediatiques ou il a été le premier à porter les coups en parlant de paranoia complotiste. Il aurait pu rester dans son role de gentil opposant adoubé par attali et hanouna mais ses chevilles mais son ego surdimenssioné la poussé a vouloir devenir le che guevara des gilets jaunes sans que ces derniers n’aient rien demandé.

    Il n’avait pas le coffre pour gerer tout cela.


  • Une baudruche qui se dégonfle...


  • Dommage que personne ne reprenne les informations de Branco sur les conditions douteuses d’attribution de l’emploi de la femme de d’Edouard Philippe. On préfère casser du sucre sur le messager, comme d’habitude.

     

  • N’empêche, entre Argillier et Branco, il a quand même un don ce Maxime Nicolle.


  • Et s’il apprenait un vrai métier pour changer, menuisier, charpentier, forgeron (si, il y en a encore !), potier, électricien, ébéniste, maçon ? Voilà, quelque chose qui montrerait de la personnalité.

    En lieu et place, ça produit du crépusculaire. Un jeune gars dans la fleur de l’âge. Quel gâchis.

     

  • Le tableau luciferien sur son site internet n’est surement pas un hasard, comme il essaie de faire croire. Branco se moque bien des gens. Qu’il reste avec les siens. On n’ a pas besoin de satanistes

     

    • J’étais de ceux qui avait descendu ou du moins enchéri sur Branco à ce sujet dans le premier article sur lui, mais il a fait une réponse, plutôt recevable et ouverte la réponse ! Ici même on lui a reproché de répondre. Apparemment qui se défend est coupable…

      Son instagram ne contient absolument rien de répréhensible. J’avais hurlé à l’époque du pizzagate. Msis là rien de rien, désolé.

      Sur la dizaine de choses qu’on lui reproche je n’ai rien trouvé de prouvé ou de particulièrement incriminant. En revanche j’ai découvert que tout ce qu’il a pu raconter est beaucoup plus intéressant que ce qu’on a pu lire ici.

      Bref je vois beaucoup, beaucoup de camarades avoir le réflexe de le rejeter immédiatement. Faites-le si vous voulez, mais après vous être réellememt informé. E&R elle même a dit qu’il faudrait 10 ans pour juger de la sincérité d’un Branco. Si vous avez des preuves alors rejoignez ou fournissez les à l’équipe de rédaction...

      Pour ma part je vois que passé 2022 il y a des chances que ce soit trop tard pour la France, et je me demande qui sera la prochaine personne potentiellrment sincère qui sera descendue dans les commentaires. Comprenez que pendant qu’on mange des popcorns en se faisant plaisir à assassiner par commentaires, Macron et compagnie sont aux commandes.

      Il y a urgence de relier la gauche et la droite souverainiste non pas électoralememt mais d’abord dans la rue, à mon avis ce n’est pas à nous de rejeter Branco, il faut plutôt laisser une certaine extrême-gauche le faire.
      Ça fait 10 ans que je suis E&R et j’ai rarement été aussi décu des commentaires.


    • "Le hasard, c’est quand dieu se promène incognito", à méditer pour comprendre la raison cachée de la présence de ce tableau.
      Indice : posez-vous cette question : en quoi la présence de ce tableau déclenche chez moi de telles émotions ?


  • Je viens d’apprendre dans "Rivarol" que Juan Branco était très branché cinéma vu la profession de son père. Festivals de Cannes , il a tout vu.
    A Science Popo, s’occupant du cinéclub, il a fait projeter Salo ou les 100 jours de Sodome devant les étudiants ébahis. Descoing, enthousiaste voulait le promouvoir M. photo de l’Ecole.
    Par la suite il a produit un film avec l’aide de papa, "Cosmopolitis" d’après le roman de Don DeLillo avec Cronenberg, le réalisateur de Frissons, Rage, et autres fims ésotérico- très très gores. Pas étonnant qu’il trouve beau le Baphomet et le foute sur la page de son site d’avocat.
    Voilà le personnage qui veut aider les pauvres gens qui n’ont rien à bouffer dès le 15 du mois.
    Disparait on demande que ça pour se sentir respirer.

     

  • Il n’aime pas les complotistes sauf pour dénoncer le complot des méchants extrémistes contre lui .

    Soral subit la foudre depuis plus de 10ans lui et n’a jamais lâché son combat , pourtant lui se bat contre autrement plus puissant que des "extrémistes" de droite ou de gauche .
    on sent d’ailleurs qu’il aurait voulu dire "facho" pour la droite et qu’il a été nettement moins radical dans sa dénonciation de la gauche extreme . ( ca dénote parfaitement sont réel positionnement de gauchiste déconnecté.

    Soral lui c’est pas des simples insultes qu’il reçoit, ce sont des menaces sur sa vie et des condamnations par dizaines.

    Révolutionnaire de pacotille avec son langage pédant pour twitter des banalités , l’homme qui veut garder les GJ dans le tiède , et ne surtout pas dénoncer les vrais responsables.,
    il devrait fonder un parti "de mous" avec Bayrou .

     

  • Je m’interroge un brin, je me demande si le Général n’a pas simplement amorcé une manœuvre de diversion ou plutôt un repli stratégique. Le gars a été gâté par la nature, et il n’est peut-être pas encore assez rompu à la dureté de la vie. Ainsi, les doutes et les contestations qui se sont élevés depuis quelques semaines à son sujet l’ont mis en mauvaise posture, car même des gens d’extrême-gauche ont commencé à douter (son passage à Yale aux USA ayant notamment ébranlé certains). Mais n’espère-il pas, secrètement, être plébiscité, et ipso facto être absous de tout, par le gentil peuple orphelin d’un si beau et si intelligent chevalier ? Maxime Nicolle pourrait le défendre en ce sens (ou Nicolle en avocat de l’avocat, en quelque sorte). A ce stade, je n’exclus pas une possible manœuvre.


  • Soral et E&R toujours présents pour débusquer les traîtres et les vendus, beau travail encore une fois, que le combat continue.
    Entre la défaite temporaire de Branco et le repli en province des GJ j’ai bon espoir pour la suite du mouvement !


  • Si Branco n’a effectivement pas les épaules, il s’est au moins exposé. Même dans le cas où il aurait été manipulé, de son « body language » et de la cohérence générale de son propos transpire la sincérité de son engagement. Cela en soi mérite un minimum de respect, en tous les cas plus que pour tous les « commentateurs » qui se cachent ici derrière leur anonymat confortable à faire les malins à l’insulter en n’ayant rien prouvé publiquement de leur propre courage réel au delà de taper sur un clavier.
    À mon avis, un échange argumenté avec Soral par delà toute invective pourrait le rallier à la cause essentielle... ça peut prendre du temps, mais aux très « courageux » insulteurs anonymes ici présents, je dirais « pas si vite les gars »... et tant que vous n’avez publiquement et personnellement rien prouvé de votre valeur, faites au moins l’effort d’être moins primaires dans vos réactions...
    Sérieux... on croit rêver...

     

  • Bon, je vois qu’il y a des nostalgiques de Branco : allez voir du côté de Bégaudeau, également gauchiste mais d’un tout autre niveau.
    Même moi qui ne suis pas vraiment de gôche je lui reconnais des qualités d’analyse et un peu plus de courage (son avis sur Finkie et BHL, par exemple)...

     

    • yul

      Il ne s’agit pas ici de verser dans le sentimentalisme et d’être ou ne pas être *nostalgique” d’un Branco. La question est d’exercer un jugement réfléchi avec au moins une légère dose d’objectivité, indépendement de nos allégeances politiques ou idéologiques.
      Et distribuer points et insultes en étant scotché dans un fauteuil popcorn à la main en mode “client / consommateur” bien protégé par l’anonymat sans avoir publiquement rien prouvé de sa propre valeur devrait appeler - au moins - à un peu plus de retenue, ce qui serait alors preuve d’un minimum d’intelligence.
      Au lieu de se contenter de deviser dans l’ombre comme beaucoup ici, Branco s’est engagé publiquement en prenant des risques objectifs réels. Cela est respectable en soi. Ce que l’on peut assurément lui reprocher à ce stade serait la combinaison d’une certaine dose d’ignorance avec un manque de maturité dans son approche au combat dur. Pour le moment, rien n’indique une malveillance préméditée de sa part... juste potentiellement une naïveté/ignorance exploitée depuis un certain niveau. L’avenir nous dira s’il est à même de correctement analyser le contexte et de faire des choix qui l’honoreront un peu plus.


    • Tout à fait d’accord avec treader, Branco est une buse.


  • c’est un branquignol, un babtou fragile.


  • Qu’il fasse un débat avec Soral alors on verra......


  • Je vous trouve bien intransigeants avec Branco. Il a fait un sans faute jusqu’à présent. Pourquoi ne pas attendre et voir ? Jeune, beau et intelligent. De plus, il arrive à drainer une grosse partie des GJ. Ne serait-on pas un peu jaloux chez E&R ?

     


  • Juan Branco : Confirmation d’opposition contrôlée et même bOostée
    https://www.youtube.com/watch?v=WUz...



  • Chacun remarquera par ailleurs que lorsque certains arborent avec fierté le statut d’Ennemis jurés de Soral, Branco, lui, même depuis sa chère Gauche ne s’aventure pas explicitement sur ce terrain...


  • Dans les heures les plus sombres, ton ombre branquiniolesque ne nous fait pas peur, bien au contraire, elle nous avertit des mecs de ta trempe car comme disait Pier Paolo Pasolini en 1968 « J’ai plus de respect pour un CRS fils de paysan que pour un étudiant protestataire fils de notaire.  » cité par Alain Soral dans une conférence.

    Que tous les CRS se rappellent de leurs pères, grand-pères et arrières-grand père des gars du pays, des pays, des France, des provinces !

    Si tu ne sais pas où tu vas CRS & tous les Branco du XVIe, qu’est-ce que tu fous dans les manifs ?, comment tu te comportes ? comment tu récupères ? te shootant avec des médocs ? et comment ton estime de toi-même va en prendre un sacré coup de massue, regarde d’où tu viens et qui t’a fait ?

    Parce que le mensonge te ronge, te dévore ! Tu devient le mensonge, il s’identifie à toi comme une pieuvre qui t’étreint de ses tentacules et ne te lâche plus 24h/24 ! Eh, oui !

    Commence par l’estime de toi, ensuite viendra le respect de toi-même puis des autres !

    Quitte ton faux-boulot de CRS et celui de CRS de la pensée politique ! et tu redécouvriras la vraie vie, quitte à finir clodo ou au rsa car tu seras respecté, digne, confiant, et finalement plus heureux car la Providence viendra. Aide-toi, aime-toi et le Ciel t’aimeras !

    Il va falloir les gars CRS aux matraques et CRS de la pensée politique dévoyée et mensongère, choisir la vraie vie ou une descente aux enfers, par un gouffre qui s’ouvre déjà,en vous dont vous avez encore peine à vous imaginer où ils vont vous conduire, les sataniques aux Pouvoirs sans âmes, et sans états d’âme, évidemment ! préfets, ministres, vos chefs et petits chefs ....votre hiérarchie ah ah ah ! Elle se marre en réalité ...

    Idem pour Branco ! Redeviens le petit garçon probablement honnête et franc que tu as été avant de te laisser pourrir par ton milieu de notaires=ENA ! Mets tes compétences intellectuelles, ta faconde au service du Peuple c’est lui qui est en train de triompher malgré les apparences .... encore mensongères de la pieuvre !

    La chance que nous avons, nous du côté du Peuple, c’est que nous savons que nous sommes des mortels et non des immortels .... :) :) :)


  • Évoquer des"menaces" venant des prétendus extrêmes,c’est juste pour se donner de l’importance et cela est un jeu classique.Avant de se lancer dans le combat titanesque de libérer une nation des crocs des prédateurs,il faut d’abord passer toute une vie à étudier l’histoire du pays,laquelle histoire est émaillée de luttes,couronnées par de glorieuses victoires,mais,aussi,aboutissant à de tragiques défaites face à d’implacables ennemis,visant,non à récupérer des droits perdus,mais de détruire la vieille nation française,en sapant durablement ses fondements moraux et spirituels. Les révélations du procès du Comte d’Armin,ancien ambassadeur de l’Allemagne de Bismarck,fourmillent d’enseignements des plus poignants à ce sujet. On ne se forge jamais comme héros d’un grand pays,juste comme ça,par des"best-sellers",ou des actions genre feu de paille,ou par des intrigues et des combinaisons conçues dans les luxueux restaurants de ville...
    L’histoire recrute ses héros dans,le monde des visionnaires qui,de plus,se forgent une cuirasse d’hommes historiques,en s’instruisant par les souffrances,le martyre,les trahisons et les larmes qui s’abattaient et s’abattent,encore,sur le peuple.


  • Le simple fait que l’intégralité des médias lui crachent à la gueule devrait vous faire réagir même si il est gauchiste ce type s’est mouillé pour les gilets contrairement à tout ceux qui lui crachent dessus dans les commentaires. Désolé plutôt du côté d E R d’habitude mais là je ne peux pas suivre, objectivement ER et les grands médias ont tiré dans le même sens dans cette affaire.

     

  • Pour avoir l’impression de la vivre à mon petit niveau, tout le monde n’est pas capable et encore moins prêt à vivre la réalité Soralienne. Il serait tout de même un peu plus honorifique pour ceux qui se savent incapables de supporter cette réalité de combat pour notre âme de résistants d’avoir l’humilité de l’avouer, si c’est pas en publique au minimum en aparté avec ses supporters qu’on emmène dans le mur du mensonge personnel.

    Assumez et faites face à votre faiblesse, au lieu de gueuler avec les branquignols anti-Soral à l’image du Branco. Si Soral te met une claque prend le comme un honneur et non dans ton orgueil de gamin qui cherche à se racheter auprès du système après l’avoir finalement, comme tant d’autres, faussement combatu.

    Honneur aux humbles.


  • Il se bat contre des personnes aux pouvoirs de corruptions énormes, et aux bras longs, et master Branco dit "je suis obligé d’annuler toutes mes rencontres" car reçoit des menaces alors qu’il sait pertinemment comment marche leurs délires. Il renforce son jeu d’acteur en entrant dans la phase "je suis menacé regardé mon livre gène" alors qu’il est placardé dans le métro parisien, libération et autres en font la promotion tous azimut. Dire "je vis du rsa" mais se déplace un peu partout, des apparitions sur plateaux télés, dédicaces, éditions, etc... . Même avec des économies, éditer plus ou moins 70 000 exemplaires puis dire "je vis du rsa", c’est se foutre du monde. Rien qu’en facture de Mr tout le monde, son rsa disparais.


  • Bonjour,

    chez ER, vous faites à un grand cas de Juanito, alors que somme toute, il n’est qu’un des pantalons dans la farce `Attalienne` ; même pas tout le stock !


  • Il s’enfonce toujours plus et toujours en live

    https://m.facebook.com/story.php?st...


Commentaires suivants