Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Florian Philippot lance "Les Patriotes", une association "dans le Front national"

Le numéro 2 du FN dément toute concurrence avec le parti de Marine Le Pen.

Florian Philippot, vice-président du Front national contesté en interne pour son intransigeance sur la sortie de l’euro, lance cette semaine une « association au sein du FN » nommée « Les Patriotes », a-t-il indiqué lundi à l’AFP, confirmant une information de L’Opinion.

Cette association aura pour but de « défendre et porter le message de Marine Le Pen au soir du second tour de l’élection présidentielle ». Marine Le Pen avait annoncé une « transformation profonde » à venir du Front national, qui pourrait passer par un changement de nom du parti vieux de près de quarante-cinq ans. Florian Philippot sera président de l’association.

 

« Aucune raison » de voir dans cette association une concurrence pour le FN

Trois vice-présidents seront nommés : son lieutenant Sophie Montel, eurodéputée depuis 2014 ; le comédien Franck de Lapersonne, qui a rallié le FN lors du lancement de la campagne présidentielle de Marine Le Pen à Lyon et qui sera candidat aux législatives ; Maxime Thiébaut, ex-délégué national du parti de Nicolas Dupont-Aignan, Debout la France, qui a annoncé lundi son ralliement au FN et qui sera candidat aux législatives en Saône-et-Loire.

Lire la suite de l’article sur 20minutes.fr

Les patriotes à l’heure du choix, chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

35 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le FN aurait il peur d’une future conccurence avec RecNat ???? Bon je plaisante bien evidement et toute ressemblance avec des personnes connues ne serait que pure coincidence (comme on voit ecrit sur le generique de fin), quoique à bien y réflechir...

    Affaire à suivre pour voir si c’est du serieux ou juste de l’esbroufe !!!!


  • Il l’aurait appelé "réconciliation nationale" on aurait gagné du temps !


  • "Les patriotes", l’association permettra peut-être de valider ou légitimer ce prochain nom pour le parti ?

     

  • Et il y aura de la burne, ou pas ?

     

  • Je sais que certaines personnes ici n’aiment pas Philippot, j’aimerais bien savoir pourquoi
    Il a l’air d’un patriote sincère et est, pour moi et à égalité avec Gollnisch, le plus apte à diriger le parti si Marine Le Pen venait à abandonner.
    Je rêve d’un FN dirigé par Gollnisch ayant comme principal conseillé Philippot

     

    • Ils ne l’aiment pas soit parce qu’ils estiment qu’il est sur une ligne indéfendable de sortie de l’Euro, soit parce qu’ils l’estiment responsable du départ de JMLP. Et certains clowns parce qu’il n’est pas hétéro j’imagine...
      Malgré ses défauts, il est pourtant le plus compétent au sein du FN (avec la regrettée Marion) et le patriote le plus susceptible d’accéder à l’Elysée.


  • #1728659

    En marche aussi c’était un mouvement, finalement c’est devenu une force politique.


  • Philippot navigue vers le même créneau que Mellenchon : le souverainisme social ; le FN redevient une chapelle identitaire pour nantis : "la Patrie c est la terre des ancêtres . . . " Pas simple la réconciliation et l ’ égalité .

     

  • Qui finance cette association ? Par ailleurs je trouve que ce n’est pas le moment, à quelques jours des législatives, de donner un nouveau signe de division . Philippot c’est Grouchy à la poursuite d’on ne sait quel Blücher . On sait comment ça se termine .

     

  • Respect immense pour ce grand homme qui a fait tout ce qu’il peut pour nous éviter macron.. Mais le peuple de France ne le mérite pas !


  • Je vois pas l’intérêt, franchement...si ce n’est celui de créer davantage de confusion dans un mouvement qui, franchement, n’en a vraiment pas besoin !!


  • Ah oui on commence par créer un petit mouvement "qui ne fait pas concurrence" puis on devient Président ! Mais contrairement à Macron, je doute que Phillipot ait la mer rouge qui s ’ouvre comme par miracle devant lui...


  • Il me fait penser à un commercial qui quitte son entreprise avec le carnet d’adresses des clients pour aller travailler chez le concurrent ou monter sa boîte.
    Seule l’union pourra conduire à la victoire.


  • Cette "nouveauté" au sein (à côté ?) du FN était prévisible. Philippot n’est pas responsable du fiasco de MLP entre les 2 tours, mais il fut l’inspirateur de l’angle d’attaque suggéré pour ce fameux duel. A noter en passant que cette invention qui consiste à imposer un débat entre deux tours pourrait être utile et intéressante si elle permettait de développer des programmes et surtout de les argumenter avec précision factuelle. Or, ce duel est juste devenu un spectacle d’adolescents cherchant à montrer lequel "à la plus grande". Une femme dans ce genre de débat sous la ceinture n’a pas grand chose à faire.

    Revevons à la création d’une association de patriote... il faut juste savoir que Philippot s’est largement inspiré de l’UPR (et oui, encore lui !) pour mettre son programme sur le papier. La sortie de l’€, le patriotisme en lieu et place de nationaliste, tout ça vient de l’UPR car ces notions-là n’avaient jamais été présentées ainsi au FN. Philippot est venu plusieurs fois écouter les réunions de Asselineau, il ne l’a pas fait par sympathie mais parce qu’il voulait trouver des nouvelles pistes pour défendre le nationalisme qu’il prône.

    MLP s’est cramée toute seule, simplement parce qu’elle a cessé d’être elle-même. Par ailleurs, je pense qu’au fond du fond d’elle-même MLP ne désirait pas devenir présidente d’un parti créé par son père. Elle a suivi un mouvement pour lequel elle partageait à l’évidence une grande partie des idées mais pas au point d’en devenir la patronne. Tuer le père, oui, mais cela concerne les fils, pas les filles ! L’activité de l’inconscient chez l’humain est ce qui motive majoritairement ses actes. Ceux qui évoquent la raison sont juste des prétentieux dupés par leurs propres pulsions.

    A terme, MLP arrêtera la présidence du FN. En réalité, ce n’est pas son truc. Elle, son truc, c’est de défendre les causes et les hommes (avocate initialement) mais pas de "tuer le père" pour prendre la place. Cet acte lui a aussi été soufflé mais elle ne le désirait certainement pas. Elle eut préféré sans aucun doute que son père se retirât de lui-même...

     

    • @Sev
      Donc selon votre résonnement, elle est pire que ce que l’on pouvait en penser !
      Non, je crois à la responsabilité individuelle, et donc aucune circonstance atténuante.
      Elle a accepté de travailler avec un entourage, personne ne lui a forcé la main.
      Elle a décidé d’une ligne politique, je ne vois pas en quoi on devrait l’en absoudre.
      Elle a flingué son père pour le pouvoir et n’allons pas lui trouver l’excuse du genre elle a été poussée.
      Je pense simplement qu’elle a commis une erreur en essayant de "normaliser" le FN en donnant plusieurs signaux d’allégeance à ceux qui voulaient sa mort et celle de son père avant elle, une erreur historique pour cette famille de pensée politique, à mon sens.


  • Il faut sortir de l’euro pour avoir notre indépendance financière et refaire notre monnaie.
    Asselineau le dit également.
    Marine Le Pen aurait dû l’expliquer plus clairement.
    Dommage qu’on ai pas assez entendu, Bernard Monot dans cette campagne. C’est un type très compétent, d’une grande simplicité et d’une grande gentillesse.
    Si au niveau départemental les adhérents FN étaient plus instruits en politique, on en serait pas là.
    Mais quand on est berger (responsable départemental) et qu’on a pas grand chose dans le chou, on préfère diriger des moutons dociles qui ne risquent pas de prendre votre place. Le mouton qui se cultive est automatiquement viré par le berger.
    Cela s’appelle le nivellement par le bas.
    Avec Alain Soral au FN, la base serait bien mieux informée, certains responsables départementaux seraient moins nuls et le FN prendrait le pouvoir.

     

  • Philippot est décidément trop "social" pour les nouveaux penseurs du FN...
    C’est dommage, c’était pour sa présence que j’avais voté Le Pen aux élections.

     

    • Philippot c’est aussi le LGBT dans les instances du FN, par exemple dans ma circonscription catholique un LGBT a remplacé Gaétan Dirand, celui qui avait remonté les scores ... a trop charger la barque on la coule.... moi je ne voterai pas FN au premier tour par respect de la parole donnée. Et si comme je le pense les scores vont-être minables, oui, comme Soral l’a prédit, il y aura implosion.


  • Moi, j’aurais préféré "souverainistes" à "patriotes", histoire d’éviter une macronite aigüe du genre : "Vous insinuez que nous, La France[eeuuu] en marche !, nous ne sommes pas patriotes ?! "

     

  • Mais de Philippot ou de Me Connard, c’est Philippot qui a raison :
    Une des principales conditions de la souverainete d’une nation c’est de battre sa propre monnaie. Seuls les imbeciles et les menteurs pretendent qu’il puisse en etre autrement.

     

  • Si le nom "patriotes" a été déposé en 2015 par Joffrey Bollé, c’est que le clash au FN était prévisible depuis plus de 2 ans. Sortir de l’euro est un point central et là Philippot est sur la même ligne qu’Asselineau, ils ont raison.
    Dans un même parti on ne peut pas être à la fois pour et contre cette sortie.
    Avant l’élection, le FN aurait dû mettre, Bernard Monot en avant afin qu’il explique clairement la façon de sortir de l’euro.
    En résumé faute de connaissance le FN se divise.
    C’est bien regrettable

     

  • Quelle posture révélatrice ce poing sous le menton Mr Philippot.
    Les connaisseurs comprendront.
    Ma pauvre Marine je ne donne pas cher de votre peau à la tête du parti avant la fin de l’année.


  • La division quoiqu’on en dise est inévitable au sein du FN. Il va falloir trouver un autre ennemi pour unifier les électeurs face au "monstre fasciste".
    De toute les façons les (ir)responsables vont faire ce qu’ils veulent et une fois dans le mur, hurler que c’est la faute des autres. Ainsi va le système sans vergogne dans sa normalité outrancière.


  • Les initiales des Le Pen... "Les Patriotes"

    comme les initiales de Emmanuel Macron dans "En Marche"...


  • Maladroit ! Ça fait division. Ah c’est voulu ? JMLP aura été un des rares à retourner dans "son lit" pour avoir vu ça de son vivant.


  • La ligne Philippot est la bonne enfin je pense que c’est la plus proche de la ligne ER évidemment. Si on adhère pas à la gauche du travail (dont la sortie de l Euro et la souveraineté est obligatoire pour moi) par idéologie ou par naissance autant voter Fillon et nous foutre la paix sur ce forum. Pour moi si la ligne redevient libéral et uniquement axé sur l’aspect identitaire le FN n’a plus aucun raison d être et fera 10 % comme prévue par le système. Pour moi Philippot joue stratégique


  • je considère que Philippot nuit au parti mais il est énarque alors ça fait bien ; que sait il de la vraie vie ???
    il a refusé de me rencontrer et de lui donner des conseils !! normal il sait tout :"à l’ENA"
    sauf qu’on vote Le Pen depuis 1972 il n’était pas né !!


Commentaires suivants