Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Marine Le Pen hésite à se présenter aux législatives

Les proches de la présidente du FN se divisent sur l’opportunité de voir leur chef retourner dans l’arène électorale, au lendemain d’une campagne épuisante et d’une défaite décevante qui fragilise son parti.

 

Il y a encore quelques semaines, les plus optimistes au FN rêvaient de voir l’Assemblée prise d’assaut par 80 à 100 députés FN après les législatives de juin prochain. Passée la défaite de la présidentielle, ces ambitions sont largement revues à la baisse et c’est une quinzaine de sièges qui sont désormais visés. Épuisée et confrontée aux dissensions qui divisent son parti sur l’inventaire de sa campagne, Marine Le Pen hésite à se présenter. Après la retraite anticipée de Marion Maréchal-Le Pen, d’une part, et les menaces de démission à peine voilées de Florian Philippot en cas d’abandon du projet de retour au franc, la fille de Jean-Marie Le Pen s’inquiète de voir sa place éventuellement affaiblie en cas de nouvelle déception.

 

Marine Le Pen épuisée

Au Figaro, le député Gilbert Collard confiait en fin de semaine dernière avoir plaidé pour une prise de recul de Marine Le Pen. « Personnellement, je lui conseillerais de ne pas se présenter pour prendre le temps de restructurer le mouvement, comme annoncé. Elle prendrait un risque à descendre du piédestal conféré par la séquence présidentielle pour aller dans l’arène des législatives », expliquait le député du Gard. « Elle est totalement épuisée par une campagne présidentielle où elle a tout donné, on l’a vu dans la dernière ligne droite de la campagne. Elle ne peut pas enchaîner dans ces conditions. Si elle est candidate, il lui faudra aussi porter la campagne au niveau national, et ce sera compliqué de combiner les deux », poursuit le ténor du barreau, avant de déplorer être « ultraminoritaire, la majorité (des responsables du comité stratégique, NDLR) l’a poussée à y aller ».

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

Voir aussi, sur E&R :

La réconciliation nationale est chez Kontre Kulture :

La seule ligne politique d’avenir pour les patriotes :
réconciliation nationale !

 






Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1728373

    Il faut quand même reconnaître qu’elle mériterait la prime de combativité bien avant Mélenchon.
    Cette femme seule contre des hommes a démontré sa robustesse et son opiniâtreté face à une adversité sans nom.
    Elle a vraiment tout donné et maintenant on lui jette la pierre, malheur aux vaincus !
    Marine accroche toi nous sommes 11 millions derrière toi, Macron guère plus de 3 millions d’inconditionnels et les 19 autres millions des veaux.

     

    Répondre à ce message

  • #1728413
    Le 15 mai à 22:07 par Victor Brice
    Marine Le Pen hésite à se présenter aux législatives

    Je ne vois pas pourquoi elle irai se présenter. Elle est déjà député européenne, conseillère régionale Hauts-de-France et co-présidente du groupe Europe des nations et des libertés du Parlement européen. Ces trois postes ne lui suffisent-ils pas ?

     

    Répondre à ce message

  • #1728464

    D’un coté si elle ne sent pas la force, ni ne pense que c’est une bonne stratégie, alors a elle de voir.... MAIS la dernière ligne droite ce n’était pas l’entre deux tours, c’est maintenant.
    Même si les objectifs sont revus à la baisse il serait con d’avoir fait tout le boulot de la présidentielle pour ne pas prendre le maximum de terrain possible aux législatives.

     

    Répondre à ce message

  • #1728479

    Je comprends très bien qu’elle hésite et il y a franchement de quoi... Je crois qu’il va falloir une force qui regroupe les "mélanchonois" et les Frontistes pour se dresser de la bonne façon quand le système va rentrer dans le mur du réel.
    On n’y est pas encore. En attendant il y a de fortes chances qu’une présentation de Marine aux législatives à la tête du FN s’avère un échec. À elle de mesurer le risque mais il est grand.

     

    Répondre à ce message

  • #1728509
    Le 15 mai à 23:45 par Jean Le Chevalier
    Marine Le Pen hésite à se présenter aux législatives

    Marine a conscience de l’énorme gâchis de sa prestation face à Macron. Elle est usée, démotivée et a perdu sa capacité à rassembler large. Le FN est dans la mouise, et Marine est devenue un handicap. Triste fin...

     

    Répondre à ce message

  • #1728535

    Quant l’état d’urgence est toujours en vigueur, d’ailleurs c’est ce qu’a fait gagner mac rond, quant les soit disant parties se dissoutes pour espérer des miettes de la part du nouveau maître de la maison France, quant ils se soumettent de la sorte faut-il croire encore aux urnes ? Un parti unique se constitue, doucement mais surement, digne d’une république dite "bananière". Alors ! Que peut espérer un peuple qui est déjà lobotomisé par les médias ? Si on laisse faire, nous irons tous dans le mur tout en crions vive la république.

     

    Répondre à ce message

  • #1728582
    Le 16 mai à 02:55 par horizons lumineux
    Marine Le Pen hésite à se présenter aux législatives

    Elle a surtout démontré qu’elle n’était pas faite pour la politique. Avec sa prestation lamentable au débat, elle a renvoyé son parti 30 ans en arrière et offert un boulevard à son pire opposant.

     

    Répondre à ce message

  • #1728586
    Le 16 mai à 03:21 par Francois Desvignes
    Marine Le Pen hésite à se présenter aux législatives

    Le Dauphin de France n’est pas comte d’Artois.

    Et si le Dauphin veut le comté d’Artois c’est qu’il renonce au Dauphinat

    Maintenant, tout le monde peut comprendre pourquoi M.L.P. hésite puisque de son choix dépend sa carrière.

     

    Répondre à ce message

  • #1728625
    Le 16 mai à 07:59 par Un ploemeurois aussi
    Marine Le Pen hésite à se présenter aux législatives

    Même si personnellement je me sens plus proche de la ligne E&R que la ligne Zemmour, l’erreur du FN a été justement d’abandonner l’électorat Fillon. Il faut être honnête, la ligne E&R a atteint son plafond de verre : 35%

     

    Répondre à ce message

  • #1729478

    Pire encore, Marine n’a pas l’étoffe d’une dirigeante, mais il n’y a personne au FN pour la remplacer. Le FN est une coquille vide. Les prétendants compétents ne se bousculent pas au portillon.
    Même le rassemblement bleu marine n’attire personne.
    Les gens sont d’accord avec les idées du fn, mais pas avec les personnes qui composent le fn.
    Il y a un boulevard pour toute nouvelle organisation patriote, compétente, sans casseroles.
    Il faut arrêter les frais, le FN c’est comme l’uerss, çà ne fonctionne pas, c’est pas en faisant plus de fn que çà ira mieux.
    Moi le fn c’est fini.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents