Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Ma réponse à Éric Zemmour

Le sioniste de droite a menti dans Le Figaro Magazine

Tout le monde connaît la légende du roi Midas : le roi qui transformait le plomb en or. Au cours de cette campagne présidentielle, Marine Le Pen a réussi l’exploit de réécrire la légende à l’envers : elle a changé en plomb tout l’or qu’elle touchait. Au début de la campagne électorale, les sondages lui promettaient un score avoisinant les 30 % ; elle a fini à 21 %. Sa place au second tour était assurée ; il n’a pas manqué grand-chose pour que François Fillon et même Jean-Luc Mélenchon lui passent devant. Elle devait sortir première ; elle a fini deuxième derrière Macron. Au début de l’entre-deux-tours, on lui promettait 40 % des voix, voire davantage. Une dynamique pouvait la conduire, non à la victoire, mais à 45 % des suffrages. Une défaite honorable. Et qui préserve l’avenir. Mais avant, il y eut le débat télévisé : Marine Le Pen a fini à 33 % !

Ainsi commence la tribune du journaliste et écrivain. Selon lui, la candidate du FN bénéficie de l’héritage électoral du père qu’elle n’a pas su faire fructifier. Et sa grande faute serait d’avoir abandonné le combat contre l’immigration, qui était si porteur pour son parti. À travers Marine Le Pen, il est clair que Zemmour vise Florian Philippot, et derrière lui Jacques Sapir. Leur souverainisme de gauche ne sied pas au pamphlétaire du Figaro.

La leçon n’a pas servi. Un économiste brillant, Jacques Sapir, homme de gauche et pourfendeur talentueux de l’euro, a convaincu ses nouveaux amis, Marine et Florian, que tout était possible. Que le rapprochement des deux rives, comme disait Chevènement, pourrait s’opérer autour d’un ennemi commun : l’euro. Mais cette alliance avait un prix : il fallait mettre un bémol sur l’immigration. Renoncer à juguler l’islam et sa prétention à régenter des parties de plus en plus importantes du territoire français. Ce que Sapir appelait « un discours républicain », alors que c’est en vérité l’exact opposé. Toute la campagne de Marine Le Pen est inscrite dans ce funeste compromis : Jacques Sapir gère le cerveau de Florian Philippot, qui gère le cerveau de Marine Le Pen. Trio infernal. Trio de l’échec.

La charge est violente, et pas exempte d’arrière-pensées. Zemmour, sur sa ligne nationaliste de droite compatible avec le sionisme, cherche à agrandir le fossé entre la gauche et la droite à l’intérieur du FN pour le faire éclater, tendances qui sont incarnées par le duo Marine-Philippot d’un côté, et Collard-Ménard de l’autre. La nièce Marion ayant rendu son tablier, pour le moment.

En revanche, les attentats, les vagues migratoires, le retour de la lutte des classes, la dissidence des élites occidentales ont remis au premier plan les questions historiques du destin des peuples et des nations : les questions identitaires. C’est la leçon qu’il fallait tirer du Brexit et de Trump, et pas le départ de l’Union européenne ! Marine Le Pen a eu tout faux de bout en bout. Faux sur la stratégie, faux sur la tactique. Un fiasco intégral.

À entendre Zemmour, Marine aurait dû – soyons directs – taper sur les musulmans, pour ne pas dire les Arabes. C’est exactement ce que veut l’oligarchie, et en tirant à boulets rouges sur la candidate malheureuse du FN (11 millions de voix, c’est une défaite absolue, n’est-ce pas), l’auteur du Suicide français dévoile ses propres batteries. On avait tous compris que Zemmour militait pour faire exploser un parti national de plus en plus populaire. Un FN pas assez sous contrôle qui fait peur à l’oligarchie, une peur qui a été transmise aux médias, afin qu’eux la transmettent avec leur extraordinaire levier au peuple.
Et ça a marché : Zemmour devrait applaudir la victoire de l’antinationalisme, puisqu’il s’agit de ça, et seulement de ça.
Pourtant, en 15 ans, le rapport entre les forces nationales et les forces antinationales est passé de 20/80 (score de Jean-Marie Le Pen en 2002 face à Jacques Chirac) à 33/66. Et si l’on prolonge cette courbe, on obtient un renversement de tendance au mieux dans 15 ans. Mais entretemps, l’Internet sera passé par là, qui accélère les prises de conscience des citoyens sur l’oligarchie et ses méthodes...

 

 

La sortie de l’Euro est évidemment la clé de toute refondation nationale. Le danger intérieur musulman ou immigrationnel agité par Zemmour ne changera pas cette réalité : la France ne retrouvera sa souveraineté qu’en sortant de cette fausse Europe, cimetière des nations et des peuples. Ensuite, elle aura les mains libres pour reforger son unité, rétablir la vérité sur son histoire, loin des déclinistes intéressés.

Si Zemmour a raison de dire que la candidate a échoué dans son examen de second tour, elle n’aurait de toute façon pas gagné, et 3% de plus ou de moins (la part volatile des électeurs qui changent d’âne en cas de débat réussi) n’auraient rien changé à la grande manipulation électorale, qui avait tout prévu, tout calculé et tout falsifié depuis le départ.

Zemmour, en cognant sur le FN (qui résiste au sionisme), derrière son bonapartisme de surface, montre qu’il ne fait décidément pas partie du camp national.

- La rédaction d’E&R -

 

Zemmour ment !

Zemmour ment quand il dit que Marine n’a pas tapé sur les Arabes, elle n’a fait que ça avec l’UOIF et c’était grotesque.

Zemmour se fout visiblement de la souveraineté nationale, sinon il serait aussi pour la sortie de l’Euro.

Zemmour sait très bien que l’Euro, la dette… ça permet de ne pas faire remonter les responsabilités vers les musulmans, mais vers les juifs, c’est pourquoi il ne veut pas qu’on aborde trop sérieusement le sujet.

Zemmour se goure, en bon sioniste de droite, quand il croit que le racisme anti-arabe est majoritaire en France, il se croit en Israël, mais les Français, eux, sont profondément antiracistes.

La souveraineté c’est donc bien : sortie de l’Euro et contrôle de l’immigration. Rien de plus.

Zemmour fait la gueule parce que sa stratégie c’était celle de Mitterrand avec le PCF : le baiser de la mort de la droite classique à l’extrême droite (stratégie interdite, au passage, par la Franc-Maçonnerie juive mondiale, ce qu’il fait semblant d’ignorer). L’union des droites pour absorber le FN, la neutraliser et juste sioniser un peu plus la droite française…

La stratégie Macron (Attali) a fait mieux : détruire à la fois le PCF et le PS, soit le FN (Marine) et LR (Fillon) d’un coup ! Avec le Parti unique : La République en marche vers le progressisme !

Si Marine avait été moins mauvaise, elle aurait pu monter jusqu’à 45. Pas plus.

Pour gagner, il aurait fallu qu’elle appelle, non pas NDA, mais Mélenchon comme Premier ministre entre les deux tours.
Anti-mondialistes de droite et anti-mondialistes de gauche unis – et majoritaires – contre l’union sacrée des mondialistes de droite et de gauche libéraux-libertaires (le Système, Macron…).
Ce que le dit Système rend justement impossible : FN = nazis, Mélenchon = GOF.

Donc Zemmour ment et fanfaronne sur toute la ligne. Il est juste agacé parce qu’il n’est pas dans la combine Macron (Attali) et il se venge sur Marine.

Quant à rendre cette alliance future possible, Mélenchon + FN (sans Marine ni FN) c’est justement le travail d’E&R et de Réconciliation nationale… On s’y met dès demain !

- Alain Soral -

 

Les analyses de la présidentielle de 2017, sur E&R :

Par qui passera la révolte des Nations ?
Des réponses, chez Kontre Kulture :

La seule ligne politique d’avenir pour les patriotes :
réconciliation nationale !

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

169 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1726826
    le 13/05/2017 par Jézabel
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Le tiers des votants se sont portés sur Marine et ce serait "un fiasco intégral" ? Ridicule . Les 33% sont une nouvelle victoire de Marine, jamais elle n’a été si haut . Mais à force de répéter comme des perroquets que c’est un désastre, ça risque de le devenir . Méthode Coué à l’envers .

     

    • #1727211
      le 14/05/2017 par Paul
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Sauf que depuis le débat du second tour ces 33% sont allés voter en se pinçant le nez, sans grande conviction. En 2002, c’est le camp adverse qui y est allé en se pinçant le nez. Le fiasco complet (malgré les 79,71%) était dans l’autre camp.


    • #1727549
      le 14/05/2017 par Eric
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Ou peut-être est-ce votre commentaire qui illustre la méthode Coué tout simplement ... à l’endroit !


  • #1726827
    le 13/05/2017 par AlexB
    Ma réponse à Éric Zemmour

    En résumé, quand le nationalisme de droite s’unie avec le nationalisme de gauche, on a le national-socialisme seul rempart efficace contre le mondialisme gauche-droite destructeur. On l’a vu avec Chavez, avec Assad, avec gaddafi, …. La liste est longue.


  • #1726828
    le 13/05/2017 par Tro
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Et Mélenchon va bien sûr s’aligner sur les positions FN identitaires et anti immigration ! Et la marmotte...

    Ce n’est pas "le système" qui rend cette union impossible. C’est la cohérence politique.

    Par ailleurs, Mélenchon + Marine = 40% ce qui est inférieur aux 43% de Macron + Fillon ( dont l’électorat ne souscrira jamais à une alliance FN et Mélenchon. )

     

    • #1727402
      le 14/05/2017 par alfred
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Plutôt un programme commun. Les résistants de gauche et de droite se sont bien alliés pendant l’occupation (la rose et le réséda). 40 vs 43 c’est mieux que 33 vs 66. Sans compter le réservoir abstentionniste (dès le premier tour)


  • #1726838
    le 13/05/2017 par ouioui
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Très juste, cependant la conclusion est fausse , le système arrivera à faire passer la ligne ER pour du nazisme....j’en suis le premier déçu. ..


  • #1726850
    le 13/05/2017 par Atos, Portos et Aramis
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Ca veut dire quoi GOF ?



    .Quant à rendre cette alliance future possible, Mélenchon + FN (sans Marine ni FN) c’est justement le travail d’E&R et de Réconciliation nationale… On s’y met dès demain !



    Nous adhérons complètement à ce projet. A 100% même. Nous sommes près a modestement donner un coup de main pour y arriver.

     

  • #1726861
    le 13/05/2017 par yabiss
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Quant à rendre cette alliance future possible, Mélenchon + FN (sans Marine ni FN) c’est justement le travail d’E&R et de Réconciliation nationale… On s’y met dès demain !

    Après avoir traité Mélenchon de tous les noms d’oiseaux...ça s’annonce mal. Mais bon, il ne faut pas désespérer... Les ennemis d’hier peuvent faire les plus solides alliés, les normands par exemple.

     

    • #1726901
      le 13/05/2017 par ludo72
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Cela se fera sans Marine c’est sûr, elle n’a plus aucune crédibilité ; Mélenchon a le parcours que l’on connait, il appartient de plus à une ancienne génération politique et ne sera pas recyclable, donc ce sera sans lui également.
      De toute toute façon, à défaut de leaders crédibles des 2 côtés, cette convergence ne pourra se faire que par la base. De plus, les 2 côtés doivent opérer leur révolution culturelle. Arrêter l’anti- communisme et l’anti-socialisme primaire à droite, en finir avec l’anti-racisme et l’anti-fascisme à gauche. Aucune de ces notions ne recouvrent la moindre réalité, il est plus que temps de part et d’autre de changer de logiciel. A partir de là, tout deviendra possible et il faut en finir avec Zemmour et tous ces pseudo-intellectuels droitards. Alain de Benoît à droite, Onfray à gauche, apportent une critique radicale et beaucoup plus constructive sur le plan des idées.
      L’élection de Macron a au moins un mérite : faire table rase des vieux schémas et ouvrir la porte aux idées qui seront celles de notre époque.


    • #1726953
      le 13/05/2017 par Ariane
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Je ne comprends pas bien...Mélenchon est aux ordres de l’oligarchie en bon FM 33ème degré qu’il est, alors comment concevoir une alliance avec le FN ???


    • #1726969
      le 13/05/2017 par Eric
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Il faut plus penser électeurs de Mélenchon que Mélenchon lui-même bien évidemment.


    • #1726994
      le 13/05/2017 par Mort de rire
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Rallier la mal nommé France insoumise au camp national ? Autant essayer d’éteindre un volcan avec un seau d’eau...

      La France insoumise est constitué de trois parts, les bobos gauchisants dont la vision du monde est cosmopolite et donc ontologiquement antinationale, les allogènes dont le vote n’ira jamais au camp national pour des raisons liés à leurs status de nouveau venus( voir les statistiques électorales récentes à ce sujet), ainsi qu’une poignée de prolétaires blancs.

      Seul le troisième groupe peut rallier le FN car dans les faits les prolétaires pensent la même chose que Jean Marie Le Pen, pour les autres c’est peine perdu, MLP ne peut prendre que 20% maximun de l’électorat de Mélenchon.

      Logiquement les électeurs les plus proche de ceux du FN se trouvent chez les LR, MLP doit donc prendre la place de la droite et en acquérir l’électorat, avec un peu de marketing et l’usure du pouvoir faisant l’affaire il est aussi probable de prendre une partie des moutons d’En Marche en pariant sur leurs stupidités.


    • #1729068
      le 16/05/2017 par Eric
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Je vous signale @Mort de rire, pour la petite histoire et parce qu’il faut sourire, qu’en pariant sur la stupidité d’une bonne partie des électeurs du FN, Sarkozy a gagné haut la main en 2007 en bénéficiant d’un report massif de ces électeurs au second tour. Comme ils ont été intelligents, sur ce coup-là ! :-) Moralité : personne n’est à l’abri, raison pour laquelle chacun doit être rappelé à un peu de mesure et d’humilité.


  • #1726862
    le 13/05/2017 par Yohann Sparfell
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Les choses se clarifient entre nous, la gauche du travail et la droite des valeurs, et le camp dit faussement "national" représenté par les droitards/ extrêmes-droitards qui nous jouent le jeu du retour des races et du conflit de civilisations. Ils entrent ainsi, parfois inconsciemment, dans le vaste projet capitalo-sioniste de déstructuration totale de ce qui garantit encore péniblement, de ce qu’il en reste plus exactement, de l’équilibre social, international et spirituel du monde humain.


  • #1726866
    le 13/05/2017 par ursus
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Le rapprochement d’appareils politiques est-il encore d’actualité ?
    Etant donné que le rapprochement entre DLF et le FN semble déjà avoir vécu !
    Et d’ailleurs, qu’elle a été la réelle portée électorale de cet accord d’entre deux tours...

     

  • #1726869
    le 13/05/2017 par awrassi
    Ma réponse à Éric Zemmour

    La xénophobie, le racisme, la haine de l’Arabe et l’islamophobie sont l’oeuvre des "rapatriés", dont de nombreux Juifs ... Depuis 1962, ils prennent leur revanche sur la France française en semant la division et la haine. Les Français de souche n’ont rien à se reprocher, sinon l’aveuglement dont ils ne veulent pas guérir. J’ai compris tout cela 20 ans après notre arrivée en France. Vive la France française !

     

    • #1727388
      le 14/05/2017 par ursus
      Ma réponse à Éric Zemmour

      @awrassi
      Pour être complet et honnête, le "racisme" (ou préférence communautaire absolue) marche dans les deux sens, non ?
      La réconciliation, si elle est possible, passera par une prise de conscience, une autocritique, un choix clair, net et définitif (au delà des paroisses, vous voyez ce dont je veux parler) et surtout ne pas accabler "l’autre" de tous les maux...
      Pour ceux qui pensent que l’on peut faire passer sa religion au-dessus de son pays, je dirai simplement :
      - le catholicisme est consubstantiel à l’appartenance au peuple de France,
      - l’islam n’a pas ce concept d’appartenance à une Nation (voir la position de C. Beschik sur la notion d’islam de France), il y a donc un besoin de changement de paradigme,
      - la majorité des nationalistes arabes a bien compris la nécessité de mettre en avant l’appartenance à la Nation avant l’appartenance religieuse (quelle qu’elle soit, sunnites, chiites, chrétiens...). D’ailleurs si cela avait réussi, ils ne se taperaient pas sur la gueule, aujourd’hui (à méditer pour nous ?) !
      Faire son choix en toute conscience... et s’y tenir en ignorant les sirènes !


    • #1727447
      le 14/05/2017 par AvisPerso
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Dans ma famille, nous avons été "rapatriés" d’Algérie. Nous sommes plus nombreux qu’on ne croit à être sur la ligne ER (pour la France). Beaucoup de "rapatriés" ont fait depuis le voyage pour un rendez-vous de leurs souvenirs, le lien avec l’Algerien du bled se recrée immédiatement avec plus de force qu’on ne croit le temps ayant fait son œuvre des deux côtés. C’est plutôt les "Algériens" d’ici, dont ils ne veulent pas là bas (El Watan), qui font que le problème existe. Au cri de si "Nique la France", alors "Nique les Algériens disons de France". Je suis en contact régulier avec des Algériens du Pays, rien à voir avec les circonvolutions intellectuelles ambiantes, à la mord-moi-le-noeud.
      Vive l’Algérie souveraine et ceux qui là -bas œuvrent pour leur Patrie et sont capables d’accueillir les pieds-noirs de passage bien mieux qu’ils ne seraient accueillis in-situ pour peu qu’un lien puisse se nouer. La réconciliation ça se fait à deux. Mais en France c’est le Français qui tend la main et non pas l’inverse, En Algérie c’est évidemment le contraire. Ils le font parce que le Français qui s’y rend n’a pas la revendication ou l’amertume chevillée au corps.


  • #1726874
    le 13/05/2017 par fautqueçachange
    Ma réponse à Éric Zemmour

    ’ Zemmour sait très bien que l’Euro, la dette… ça permet de ne pas faire remonter les responsabilités vers les musulmans, mais vers les juifs, c’est pourquoi il ne veut pas qu’on aborde trop sérieusement le sujet.’
    ’ Donc Zemmour ment et fanfaronne sur toute la ligne. Il est juste agacé parce qu’il n’est pas dans la combine Macron (Attali) et il se venge sur Marine.’
    Merci de nous avoir parfaitement et exhaustivement éclairé Mr Zemmour


  • #1726880
    le 13/05/2017 par capitaine_flamme
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Il faut que les "insoumis" arrêtent un peu avec leur sans-frontierisme puèrile et absurde (qui est en contradiction avec leur discours ecologiste mais bon) et que les "patriotes" arrêtent avec leur slogans de beauf du genre "on est chez nous" et écarte de manière très directe (hein Daniel) tous les suprémacistes blancs et racistes a 2 neurones, la on pourra discuter.

     

    • #1727178
      le 13/05/2017 par Mort de rire
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Arrêter les slogans de "beauf" du genre "on est chez nous"... Et pourquoi pas arrêter avec le concept de France pendant que nous y sommes, nous les gaulois sommes réellement chez nous dans le pays de nos ancêtres, qu’est ce qu’il y a de mal à le dire ? D’un point de vue logique il n’y a rien de critiquable dans ce slogan, sauf si on adhère à une conception universaliste et cosmopolite du monde ce qui évidement est incompatible avec tout concept d’autochtonie et d’enracinement.

      De plus il faudrait définir ce que le mot beauf signifie et en quoi il aurait une connotation négative, jusqu’à présent le concept de beauf a surtout constitué une manière pour la gauche bobo antifrançaise de stigmatiser la France provinciale et populaire.


    • #1727229
      le 14/05/2017 par Godwin
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Pour rebondir sur ce que dit Mort de rire, je trouve qu’il y a une tendance antiblanche qui se développe de plus en plus dans les commentaires d’E&R, et franchement, ça fait peur…
      La « Réconciliation » a été vendue comme étant censée être, je cite, « virile », avec « une main tendue, mais ferme » ; là, j’ai l’impression que l’on tend autre chose, si je puis dire.
      Et je cite de nouveau : « Pour être respecté, il faut être respectable. » ; or, je ne vois pas en quoi la soumission totale au dogme mensonger du politiquement correct en matière raciale serait respectable, cela me paraît au contraire d’une immense lâcheté intellectuelle et morale.


    • #1727290
      le 14/05/2017 par Eric
      Ma réponse à Éric Zemmour

      @Mort de rire, je crois que @capitaine flamme fait allusion à des propos tenus par A.Soral lui-même récemment (qui n’est pas vraiment un chantre du cosmopolitisme). La manière dont je l’ai compris est qu’il ne sert à rien de dire "On est chez nous " quand précisément on ne l’est plus. Ça fait peut-être du bien sur le coup mais ça ne change rien et c’est programmatiquement très limité, on peut tous en convenir.


    • #1727403
      le 14/05/2017 par ursus
      Ma réponse à Éric Zemmour

      @capitaine flamme
      Les ’suprêmacistes blancs" sont aussi nombreux que les membres du Crif...
      Donc, il faut arrêter avec ça !
      Le "on est chez nous", est la traduction de "il faut s’accepter soi-même pour accepter les autres"... et une sorte de "soupape" qui permet de subir les humiliations tout en restant pacifique !


    • #1728240
      le 15/05/2017 par envolées_des_incultes
      Ma réponse à Éric Zemmour

      "On" arrête ce qu’il veut. S’il dit qu’il est chez lui, c’est parce qu’il l’est effectivement.
      .
      Il est très mal venu de dénigrer ceux de nos compatriotes qui ressentent l’envie, le besoin, d’exprimer le fait qu’ils sont exclus de chez eux, soit par la "logique" économique , soit par l’immigration. Ils sont chez eux.
      "On est chez nous " est scandé à raisons. Soral se trompe une fois encore, et je me demande ce qu’il a à gagner en insultant nos compatriotes de beaufs.
      .
      Ceux qui chantent "on est chez nous", je les soutiens et soutiendrais quoi qu’il m’en coute, car ils disent la vérité et ils sont mes frères de sang.
      .
      Pourquoi ne pas arrêter d’imposer vos vues et grilles de lecture à coup d’impératif conjugué et d’insultes ?
      .
      Il y a des comptes non réglés depuis le regroupement familial et la venue en France de l’Afrique.
      .
      Le contrat social ne prévoyait pas de nous presser comme des citrons pour payer l’installation et le métissage de notre société. Soit ils inversent tout, soit nous le ferons.
      .
      Peut-être sommes nous des "beaufs" et des "ploucs", mais nous ne sommes pas que cela, nous sommes des Hommes et nous pouvons devenir pire. Le temps joue en notre faveur. Les photos de classe aussi.
      A bon entendeur ...


    • #1728536
      le 16/05/2017 par Eric
      Ma réponse à Éric Zemmour

      " Il est très mal venu de dénigrer ceux de nos compatriotes qui ressentent l’envie, le besoin, d’exprimer le fait qu’ils sont exclus de chez eux, soit par la "logique" économique , soit par l’immigration. Ils sont chez eux. "
      Avant que de reprocher quoi que ce soit à qui que ce soit, il faudrait déjà commencer à régler vos contradictions car, disant une chose et son contraire dans un même paragraphe, vous donnez raison à vos contradicteurs. Ensuite, il faudrait aussi arrêter avec cette sorte d’essentialisme qui consiste dans le fond à dire qu’une connerie émise par un français floué cesserait d’être une connerie parce qu’elle est émise par un français floué. C’est un drôle de biais, pas très rationnel en tous les cas.


    • #1729135
      le 16/05/2017 par envolées_des_incultes
      Ma réponse à Éric Zemmour

      @ Eric,
      Vous plaisantez ? Je vous invite à faire ce que vous proposez c.a.d.à régler vos contradictions, car vous n’avez pas la force de frappe des médias dominants, et vous offrez votre flanc gauche à la vindicte avec vos thèses judéo-centrées. C’est carrément con, car ce faisant, vous déclenchez le rejet du camp patriote, et par des lobotomisés à la Shoa, et des immigrés, qui sentent bien que ça n’est pas une piste à suivre si l’on souhaite esquiver la punition par la patrouille délivrant des cartes de "bon Français".
      .
      Ce que vous reprochez aux identitaires, au prétexte que leurs thèses déclencheraient le rejet des Français qui seraient antiracistes (foutaise), vous le faites avec l’anti-judaisme. Or, les identitaires ne sont pas racistes, ils sont simplement chez eux et souhaitent le rester. Et vous, vous collez l’étiquette nazi-facho au camp des patriotes, alors qu’ils sont nombreux au sein des électeurs à avoir des réflexes pré-conditionnés à la vue et l’entente de ces mots.
      .
      On peut se demander dans quelle mesure cette stratégie est-elle gagnante et/ou perdante pour les compatriotes. Cette stratégie judéo-centrée n’est-elle pas un repoussoir ? Tant que le camp patriote perdra, on est en droit de le penser. Comme on est en droit de penser que le camp des patriotes est pris en tenaille, et par les identitaires, et par la ligne E&R. Vous allez gagner quoi à tirer chacun de votre coté ? Détruire pour de bon la France ?
      .
      Quant au fait que mes compatriotes diraient des conneries, en l’occurrence, c’est faux. Exprimer ses sentiments n’est pas une connerie. C’est votre point de vue qui est tordu. Vos réactions parfois brutales, insultantes, vos manières de faire passer vos arguments à la schlague, desservent l’objectif que vous prétendez défendre. L’insulte, pour vanter la réconciliation, n’est-ce pas une contradiction ? Alors ? L’énervement, le stress comme bases de réconciliation et ré-information ? On ne se réconcilie pas si l’on ne peut pas dire ce que l’on a sur le cœur, calmement. Il y a des préalables. Faire la paix en soi en est un. Et ça n’est pas faisable chez un déraciné, ou chez celui qui subi l’immigration, sans des efforts surhumains, contrairement à l’autochtone qui vit au milieu des autochtones.
      .
      Je suis parfaitement cohérent de A à Z, c’est vous, E&R, qui ne l’êtes pas Eric. La dernière fois, c’était sur la mixité, et là, l’insulte des électeurs. Comme Macron, vous dites tout et son contraire. En même temps.


    • #1729230
      le 17/05/2017 par Eric
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Qu’est-ce que c’est que ces histoires de judéo-centrisme ?! Qu’est-ce que ça vient foutre là ?! Tachez de rédiger des commentaires en rapport avec ceux auxquels vous prétendez " répondre ", sans verser dans l’inversion accusatoire typique de qui n’a rien à dire qui tienne la route. À inventer des objections stupides qui vous arrangent pour ensuite les prêtes aux autres, vous en venez à rédiger des commentaires sans rapport avec ceux qui vous sont adressés. Manque de compréhension ou d’honnêteté je ne sais. Pour le reste, c’est du niveau d’un conversano, ou tout du moins ça nous y entraîne tout droit. Faudrait évoluer un peu, vous calmer, et apprendre à vous en tenir à ce qui vous est dit. Je vais vous la faire courte pour faciliter votre compréhension et que vous ne partiez pas en hors-piste délirant : mon propos est simple et consiste à dire qu’il n’y a de solution que politique et qu’ânonner " on " est chez nous n’est en rien performatif dans le champ du réel. La preuve, avez-vu que les problèmes soient réglés pour autant ? Quant au reste, comment voulez-vous considérer sérieusement des trucs du style : " Quant au fait que mes compatriotes diraient des conneries, en l’occurrence, c’est faux " ???!!! Je retire tout ce que j’ai pu dire, vous m’avez convaincu :-) La réconciliation sur place et à coup d’affirmations stériles, tout en prétendant la vouloir (le coup de la tenaille ligne identitaire - ligne E&R, fallait l’oser celle-là !), voila qui est promis à un bel avenir. Je passerai sur les considérations ad hominem à vocation psychologisante ou sur les conseils de gourou du pauvre, ainsi que sur votre " conclusion " entre certitudes confites et franche absurdité. Il y a des gens qui ne sont là que pour étaler les convictions dans lesquelles ils se complaisent. Si ça leur fait du bien, c’est déjà ça. Mais on peut trouver ça dommage.


    • #1730314
      le 19/05/2017 par envolées_des_incultes
      Ma réponse à Éric Zemmour

      @ Eric
      Je vais la faire courte aussi. Vous ne comprenez pas que ce faisant, ça n’est pas le coté performatif qui est recherché, mais la communion. Et donc, on se contrefout de la phrase en question ; la vérité du moment, c’est le moment, le ressenti, autorisé uniquement tous les cinq ans, et le reste du temps, nos compatriotes sont déchirés, piétinés, humiliés, brisés, isolés.
      Vous n’avez pas le droit de cracher dessus au prétexte que vous ne le comprenez pas. Ce mépris de classe envers nos compatriotes, électeurs du front national, n’est pas acceptable.
      Ils ont raison de communier, et ils communient sur un thème que vous prétendez partager : l’amour de la patrie et du peuple qu’ils constituent. Un peu de compassion ne nuirait probablement pas à vos analyses réductrices.
      Je suis parfaitement cohérent, mais vous ne l’êtes pas, car je doute que la réconciliation puisse s’exonérer de la compassion, et encore moins quand on veut chasser à gauche chez Mélenchon.
      Je suis d’avis qu’en tenant des propos abrupts et méprisants, vous ne travaillez pas à un rapprochement, mais au contraire.
      J’ignore si votre souplesse égale ma mauvaise foi ou vos lacunes. Je sais néanmoins que la réconciliation, comme le rapprochement, exige un état d’esprit exemplaire, calme et respectueux. Si le débat TV de Marine a mis en lumière des limites, je me demande si des limites sont atteintes aussi au sein d’E&R.
      Vos sarcasmes et vos airs supérieurs me rappellent un Eric sur FDS qui faisait la promo du coup d’état en Cote d’Ivoire pour mettre Ouattara au pouvoir.


  • #1726887
    le 13/05/2017 par Dubitatif
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Pro-Mélenchon ? Franc-Macron, donc.


  • #1726911
    le 13/05/2017 par Duguesclin
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Au passage, c’est croustillant de noter que Zemmour, le féru d’Histoire, se trompe en parlant de Midas, lequel, dans la mythologie grecque, transforme tout ce qu’il touche en or, et pas seulement le plomb...


  • #1726917
    le 13/05/2017 par Désapointé
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Il va falloir réussir une prouesse de fond :

    Dénoncer les sionistes et les Franc-maçons sans passer pour un fasciste complotiste.
    ...


  • #1726920
    le 13/05/2017 par JL29
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Le point de vue de Soral est le seul raisonnable : alliance FN+FG pour les législatives, et peu importe si les dirigeants de ces partis sont comme chien et chat, seule compte la volonté du peuple français, il faut gagner, point barre.Il faut analyser les résultats du premier tour de la présidentielle circonscription par circonscription, là où le FN est arrivé en tête, votez pour le candidat FN, là où le FG est arrivé en tête, votez FG.
    Pas d’état d’âme, pas de fausse pudeur, la politique, c’est l’efficacité.C’est quand même l’avenir du pays qui est en jeu, un pays qui s’appelle la France.


  • #1726924
    le 13/05/2017 par Dr. Cactus
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Je reste assez sceptique sur l’idée d’une future alliance FN/France Insoumise : Une grande partie de mon entourage est "Mélenchonniste" et je peux vous garantir que pas mal de ces gens se foutent bien de la question sociale, ce qui les intéresse en vérité c’est le positionnement "philosophique" ("le nationalisme c’est la guerre" ; "la diversité c’est le progrès" ; "l’écologie avant tout" etc...) et n’oublions pas non plus qu’ils sont dirigés par Merluchon le franc-maçon social traître qui a appelé à voter Maastricht en 92 ; personnage donc assez illégitime pour représenter les intérêts nationaux et populaires.

    Alors si parmi ses électeurs on se doit bien sûr de tendre la main aux plus modestes qui ont un intérêt réel au protectionnisme national, n’allons pas non plus recruter une armée de bobos en renfort : Moi qui connais bien ces gens là de par mon entourage je vous le dis, on a pas besoin de "frères d’armes" qui passeraient leur journée à nous traiter d’antisémite ou d’homophobe. N’oubliez pas non plus qu’une bonne partie d’entre eux sont allés voter Macron comme des imbéciles au 2nd tour pour faire "barrage à la haine". Pas sûr qu’on y gagne au change :/

     

    • #1727650
      le 14/05/2017 par A.Fx
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Tout à fait d’accord ! Je crois que sur ce forum on se trompe beaucoup sur qui sont les électeurs de Mélenchon ! Beaucoup de Bobos _ pour l’écrasante majorité irrécupérable, des musulmans qui s’empressent de voter Macron au second tour et quelques honnêtes qui rejoindront peut-être une forme plus patriotique que FI pour lutter contre Macron le libéral communautariste.

      Je pense qu’il y a plus à gratter chez les écœurés de LR et ceux des idiots qui seront revenus des fables de Macron ( les idiots sont rancuniers c’est à ça qu’on les reconnait). Peut-être gagner 10 % de votants ! Ensuite ... il faut que les événements nous aident. Un Euro qui flanche par exemple.


    • #1728629
      le 16/05/2017 par alfred
      Ma réponse à Éric Zemmour

      ces gens forment l’électorat classique de Mélenchon, électorat qui a justemment été dépassé aux dernières présidentielles, d’où le score remarquable dudit Mélenchon.


  • #1726926
    le 13/05/2017 par bibifok606
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Mélenchon n’aurait jamais accepté ce deal et ses électeurs non plus. C’était à l’ensemble de la dissidence de passer du soutien de Marine à celui de Mélenchon bien des semaines avant le premier tour, et à Marine d’appeler ses électeurs à voter Mélenchon au second tour. Il fallait aussi mettre la gomme pour empêcher à tout prix le phénomène Macron, et ça c’est tellement du lourd que ... il aurait fallu vraiment beaucoup d’argent + beaucoup de ruses et de menaces, pour contrôler le Canard enchaîné, démonter Drahi, etc... Fallait vraiment faire la guerre contre le phénomène Macron... la lutte contre Macron a été vraiment ridicule... Les gens qui pouvaient s’organiser n’ont pas anticipé. On s’est fait "baisé" par Hollande qui aujourd’hui se pavane tout fier le coq en pâte sioniste insupportable. On peut se consoler en se disant que de toute façon la situation est devenue tellement grave en France que c’est une bonne chose que ce soit les responsables de ce désastre qui soient chargés de réparer les dégâts, car il seront très tôt obligés de voir, s’ils ne le savent pas déjà, que continuer comme ça, ce n’est plus possible, l’enfer pour nous ne sera pas bon du tout pour eux non plus, enfin je dis ça je dis rien car je n’ai aucune compétence en économie...


  • #1726930
    le 13/05/2017 par galaj
    Ma réponse à Éric Zemmour

    allez ER, on est en marche derrière vous. Vous êtes notre avant garde.


  • #1726931
    le 13/05/2017 par amicis
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Il était évident qu’il y aurait une tentative de purge.

    Or comment marche une purge, dans le monde contemporain ?

    Par des mots d’ordre, venant de toutes parts, contre une même cible. À en juger par les sorties de Collard et de Zemmour, qu’on ne savait pas de mèche mais qui prient le même dieu désincarné, sans Christ – ça rapproche – le mot d’ordre, c’est l’Euro.

    La chose n’est pas si étonnante, car chacun sait ici que le pouvoir monétaire, c’est la raison de toutes les guerres, le casus belli par excellence, plus encore que le pétrole. Et c’est évidemment le pouvoir monétaire basé à Washington, la City et Francfort qui pourrit l’humanité, dissout la société, et la métisse à mort.

    Qu’on se le dise : il n’y avait pas d’immigration dans les pays communistes de l’Est. Cela n’arrive que dans des constructions impériales où l’argent est roi... telle l’Eurozone !


  • #1726932
    le 13/05/2017 par Hijack
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Pas mal, mas je vois mal le clan des soi disant insoumis jouer ce jeu, trop de retard à rattraper.

    Cela étant, je pense que Marine aurait pu dépasser les 45, si évidemment n’aurait pas lamentablement échoué là où elle devait gagner, mais surtout, sil elle aurait lancé la perche aux jeunes issus de l’immigration, de même que leurs ainés.


  • #1726934
    le 13/05/2017 par Makara
    Ma réponse à Éric Zemmour

    "La souveraineté c’est donc bien : sortie de l’Euro et contrôle de l’immigration. Rien de plus. "
    A mon sens, un contrôle de l’immigration sans remigration massive signifie que les Français blancs seront minoritaires dans quelques décennies, avec comme corollaire un communautarisme grandissant et des conflits inter-ethniques inévitables, donc la mort de la France tout simplement.
    Quant à s’allier avec Mélenchon et son mouvement pour une victoire future, je suis assez perplexe. Mélenchon est maçon fanatique, anti-catholique rabique, et internationaliste anti-nation. Et je ne parle pas de la majorité de ses partisans, qui n’ont que l’antifascisme à la bouche.

     

    • #1727096
      le 13/05/2017 par Carlin
      Ma réponse à Éric Zemmour

      C’est ce que je me dis....tout ce travail d’E&R pour finalement arriver dans moins de 50 ans à un futur Liban. A quoi bon ? C’est pour moi la limite du discours d’AS.


    • #1727438
      le 14/05/2017 par Eric
      Ma réponse à Éric Zemmour

      La limite n’est pas celle du discours, qui lui au contraire est ambitieux (et justement trop pour certains) mais celle des gens qui baissent parfois les bras avant même de les avoir levés.


  • #1726939
    le 13/05/2017 par réGénération
    Ma réponse à Éric Zemmour

    C’est osé, mais on reconnaît aussi les grands esprits à leur capacité à dépasser les clivages...

    Mélenchon n’a pas appelé à voter Marine au 2e tour, bon maintenant, si y’a plus Le Pen ni Mélenchon - qui arrive en bout de course -, il s’agit toujours de réconcilier le peuple si j’ai bien compris, dispersé de "gauche" à "droite" alors qu’on a les mêmes intérêts communs circonscrits sur un même territoire : LA FRANCE !

    Ce qui sera de toute façon beaucoup plus intéressant comme combat que d’attendre que le FN se ressaisisse d’ici 2022.

    Partant !
    Vive Alain Soral, E&R, et vive la France !

     

  • #1726943
    le 13/05/2017 par Duguesclin
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Cher A.Soral, vous dites "Quant à rendre cette alliance future possible, Mélenchon + FN (sans Marine ni FN) c’est justement le travail d’E&R et de Réconciliation nationale…"
    Or, dans vos dernières vidéos, vous avez salué le courage du souverainiste Dupont-Aignan pour son ralliement, et n’avez cessé de souligné la caractère fourbe et duplice de Mélenchon. L’alliance future possible qu’il faut organiser, ne serait-ce pas plutôt celle de tous les souverainistes+les mélenchonistes, mais sans Mélenchon, sans Marine, sans FN ni FI ? Bref, passer pour un temps au-dessus des leaders, des appareils et des partis.


  • #1726944
    le 13/05/2017 par Tony Truand
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Larguez les amarres !

    Le vaisseau FRANCE reprend le large pour cinq printemps de tempête sociale.
    Face à la marée libérale et aux courants migratoires, la bélandre s’engloutit, battue des vents et des flots.
    À mille lieues de là, le corsaire de Bruxelles nous guette, faisant fi des acquis sociaux.

    Mais qu’importe, le jeune moussaillon se prétend Gaulliste !
    Une colombe et deux Églises, le Général doit se morfondre dans sa tombe.
    OTAN en emporte le vent, souveraineté jonque d’antan.

    Depuis dix ans maintenant, écumeurs apatrides bradent, dépècent, dépucellent notre ingénue au plus offrant, notre Marianne prostituée du Moyen-Orient.

    Liberté, égalité, fatalité.

     

    • #1726989
      le 13/05/2017 par Nabil
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Belle intervention ! C’est pas sur Fdesouche ou Riposte Judaïque que l’on trouvera des commentaires de ce niveau. Bravo !


  • #1726947
    le 13/05/2017 par fadge
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Sauf que Melenchon se vante toutes les 5 min qu’on peut traiter Marine et le FN de fach parce qu’il a gagner son procès,
    et que maintenant il y a jurisprudence : FN = Facho

     

    • #1727437
      le 14/05/2017 par yabiss
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Le verre n’est à moitié vide qu’en apparence.
      Cela signifie aussi qu’on peut le traiter de fasciste (qui est issu de la gauche, Mussolini étant lui-même un socialiste) , de rouge, de bolchévique, de stalinien, de maoïste sans que la 17ème chambre que l’on sait vendue, archi-vendue ne proteste...


  • #1726950
    le 13/05/2017 par Bobforrester
    Ma réponse à Éric Zemmour

    L immigration qui engendre le communautarisme est un obstacle de taille à l unité populaire et à la "souveraineté intérieure" . Pas de souveraineté, d indépendance nationale sans sans la conquête de l unité populaire .


  • #1726955
    le 13/05/2017 par Risitas
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Très content


  • #1726960
    le 13/05/2017 par Eric
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Tellement juste. Monsieur Soral aurait pu terminer son texte par l’interrogation ironique suivante : " Avec vous Monsieur Zemmour ? "

     

    • #1727385
      le 14/05/2017 par réGénération
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Oui... mais tu crois qu’il aurait répondu ? le Zemmour n’est pas vraiment un courageux. Quand je vois tous ces réseaux pseudo-dissidents qui ne parlent jamais du travail d’Alain Soral ou d’E&R (par orgueil et jalousie sans doute), alors Zemmour qui fait partie du système...


    • #1727562
      le 14/05/2017 par Eric
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Non je ne crois pas qu’il aurait répondu @réGénération, raison pour laquelle je précisais que l’interrogation était ironique. Quant au reste, sur le peu de soutien qui peut être exprimé à son endroit, vous prêchez un converti. C’est effectivement assez lamentable.


  • #1726961
    le 13/05/2017 par homme_des_forêts
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Monsieur Soral,

    Au regard du niveau de vos analyses, vous ne pouvez qu’être conscient du fait que dans l’éventualité où la France retrouve son indépendance, les autres dégénérés ne nous laisseront pas tranquilles comme ça, et forcément le pire est à craindre avec pareils énergumènes.

    Pour ma part, voyant qu’une majorité de zombis et autres êtres non vertueux qui se laissent corrompre ont décidé (consciemment ou non) de continuer la marche de ce système, il me paraît plutôt judicieux pour retrouver une majorité à nos côtés, d’axer la stratégie sur le réveil des zombis.
    Car tant que nous ne serons pas suffisamment nombreux, la vérole utilisera leur armée zombifiée pour garder le pouvoir, et nous autres devrons continuer à faire avec.

    En même temps, l’histoire nous montre que le réveil d’un zombi se produit bien souvent lors d’un évènement grave qui l’affecte directement.
    Alors de ce point de vue, plus vite le bordel éclatera, plus vite le réveil se produira, et plus vite on retrouvera un peu de bonheur de vivre sur ce caillou !

    Mais je reste convaincu qu’il est possible de réveiller les zombis en montrant l’exemple d’une vie saine au travers des alternatives au système dominant. Cela devra être largement communiqué pour faire adhérer au zombis qu’ils leur est nécessaire de se réveiller.


  • #1726962
    le 13/05/2017 par A+
    Ma réponse à Éric Zemmour

    "mais les Français, eux, sont profondément antiracistes." Il faudrait que les musulmans de France le soient aussi, c’est pas gagné ... dans 50 ans peut-être ?
    Bon courage E%R !


  • #1726977
    le 13/05/2017 par Mort de rire
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Je ne vois pas vraiment le mensonge... Tout le monde sait que Zemmour est un droitard mais de là a dire qu’il ment quand il estime que quelque chose ne lui plait pas il y a de la marge...

    D’autant plus qu’il n’a pas tort, lors du débat de second tour le thème de l’immigration n’a quasiment pas été abordé, MLP n’a même pas parlé de la France non plus... Elle s’est enfermé dans un économisme stérile car à ce jeu là c’est le système qui est le plus crédible étant donné que c’est le système qui gère l’économie.

    Un combat sur les valeurs aurait été plus bénéfique pour elle car le peuple rejette les principes libéraux libertaires.

     

    • #1727148
      le 13/05/2017 par Emmanuelle
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Pour sortir de l’ornière, comment pourrions-nous "dézombifier le zombie" avec et sans vous ?


    • #1727278
      le 14/05/2017 par Mort de rire
      Ma réponse à Éric Zemmour

      @Emmanuelle

      Comment dézombifier le zombie ? De la même manière que la gauche bobo a imposé ses valeurs, c’est à dire en prenant le pouvoir et en modelant la société à son image par la suite...

      C’est plus facile à dire qu’à faire c’est certain mais il sera impossible de faire tomber le système de l’extérieur car celui-ci étant puissant il ne se laissera pas faire, la solution est de pirater sa matrice pour se l’approprier.

      Pour gagner les élections il ne faut pas se contenter de critiquer et de pointer du doigt les problèmes, il faut surtout proposer un discours positif qui vise à fédérer un publique important autour d’un projet, au lieu de parler sans cesse de ce que l’on aime pas il faut parler de ce que l’on aime, mais pour pouvoir avoir un discours positif il faut déjà savoir ce que l’on veux comme projet de société...


  • #1726984
    le 13/05/2017 par Mat
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Je crois qu’en faisant une analyse dépassionnée on arrive à la même conclusion que Zemmour. Formulons le problème autrement : Macron propose aux musulmans le multiculturalisme à l’américaine (ils le souhaitent tous il suffit de leur demander, l’assimilation leur donne des boutons), de continuer la politique de la ville (on arrose les banlieues d’argent et rien pour les communes rurales), de faire de la discrimination positive, de faciliter l’immigration et de faire encore plus de repentance pour la colonisation. En face de ça, qu’est-ce que les natios ont à offrir ? La réponse est dans la question...

    Quand à l’alliance avec Merluche, je crois que M.Soral oublie que la politique, c’est l’art du possible, déjà que ca commence à craquer avec Dupont Aignan !

    Néanmoins bravo à ER pour vos efforts et votre panache, et bon courage !


  • #1726988
    le 13/05/2017 par Nabil
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Zemmour sait très bien que l’Euro, la dette… ça permet de ne pas faire remonter les responsabilités vers les musulmans, mais vers les juifs, c’est pourquoi il ne veut pas qu’on aborde trop sérieusement le sujet.

    Tellement vrai ! Encore combien de temps le dromadaire va-t-il tromper les Français ? Si Zemmour était sincère, si il était un authentique patriote, il s’attaquerait simultanément à l’immigration de masse, à l’Euro, à la loi Rothschild de 1973 cause de l’endettement de la France mais il ne le fait jamais. Pourquoi ? Soral vient d’y répondre !


  • #1726997
    le 13/05/2017 par Ouioui
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Ni souverainisme de gauche droit-de-l’hommiste, ni nationalisme de droite sioniste : national socialiste catholique !
    Évangélisation et Remigration, telle est la volonté de Dieu.

     

    • #1727423
      le 14/05/2017 par Nabil
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Vous devez surement être un Archange pour connaitre à ce point la volonté de Dieu. Comptez-vous évangéliser la France par l’épée comme au bon vieux temps des croisades autrement expliquez-nous comment allez-vous vous y prendre. Pour la remigration, ce serait déjà énorme d’arrêter l’immigration légale et d’expulser les clandestins. Pour le reste, on verra.


  • #1727038
    le 13/05/2017 par mesencephale
    Ma réponse à Éric Zemmour

    "Zemmour sait très bien que l’Euro, la dette… ça permet de ne pas faire remonter les responsabilités vers les musulmans, mais vers les juifs, c’est pourquoi il ne veut pas qu’on aborde trop sérieusement le sujet"

    Pour moi tout est dit dans ce paragraphe.

    Le dire est antisemite !! Demandez à netanyahou !


  • #1727039
    le 13/05/2017 par Anonymous
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Il est faux de dire que le debat du second tour n a eu qu une influence marginale. Beaucoup de personnes autour de moi s appretaient a voter pour Mme Le Pen et ne sont meme pas allees voter a cause du debat.
    En outre d autres personnes autour de moi qui s appretaient a ne pas aller voter ou a voter blanc ont finalement vote Macron. A cause du debat.

    Il est egalement faux de sous entendre que le score du second tour a une importance secondaire.
    Effectivement, Mme Le Pen avait tres peu de chance de l emporter.
    Mais un meilleur score (au dessus de 40%) aurait maintenu une meilleure dynamique pour les legislative. Voire, apres.

    Ceci etant dit, peut etre que ce resultat tres mediocre amenera le FN a se reformer en profondeur. Ce qui n aurait peut etre pas ete possible ou probable avec un meilleur score.

    Force est de reconnaitre que le FN dans sa configuration actuelle n est pas encore pret a exercer le pouvoir. Et le debat du second tour n en etait que le reflet.

    Effectivement, le nom de Le Pen est un handicap. Mme Le Pen devrait se retirer dignement et en douceur tout en preservant l avenir du parti. Mme Le Pen montrerait qu elle voit au dela de son ambition personnelle et celle de ses proches (M. Alliot).

    Le rapprochement avec Melenchon ou celui qui le remplacera et la cle pour prendre le pouvoir. Mais en aucun cette configuration ne semble possible que sous deux conditions :
    - une degradation supplementaire de l etat de la france.
    - une reforme du fn en veritable parti gaulliste (que d ailleurs bcp appellent de leurs voeux)

    Effectivement Zemmour est un menteur. Parcequ a l ecouter on comprends parfaitemeng que le pour lui, le projet economique reste secondaire dans le positionnement du FN.
    Comme souvent M. Soral a raison. Zemmour cherche avant tout a ghetoiser le FN sur une position raciale afin de conserver le FN comme une force d appoint et un parti de commemoration.


  • #1727040
    le 13/05/2017 par Le Pen, vite !
    Ma réponse à Éric Zemmour

    À la réflexion, il est vrai que si Marine avait appelé Mélenchon comme premier ministre, cela aurait fait un séisme politique. À mon avis, il aurait refusé le pouvoir et se serait ainsi décridibilisé.


  • #1727057
    le 13/05/2017 par Henri
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Seul "petit" problème dans la réponse de Soral : il oublie que Mélenchon est bien plus authentiquement anti-FN (rappelons ici le PS dans son ADN...) qu’anti-mondialisme, sachant que c’est, comme Soral le dit si bien, un authentique social-traître.

    Donc si l’idée d’unir les courants anti-mondialistes est séduisante et inspirante, et même salutaire, force est de constater qu’il n’y a en fait personne sur qui s’appuyer chez les anti-mondialistes "de gauche". C’est là tout le drame. Si Mélenchon avait été moins sectaire, moins PS donc, c’était gagné. Mais le problème, c’est que Mélenchon est, justement, Mélenchon. Quelqu’un qui a un réflexe pavlovien anti-FN codé en dur dans ses circuits.

     

    • #1727146
      le 13/05/2017 par Eric
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Alain Soral ne peut oublier ce que tout le monde sait. Il faut donc en conclure que c’est plus un moyen qu’une fin.


    • #1731151
      le 21/05/2017 par Peter
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Je m’en fout de la disparition du FN ou des Mélenchonistes que l’un absorbe l’autre je m’en contrefout.. Je veux du résultat, ça suffit maintenant ; on verra bien après.


  • #1727060
    le 13/05/2017 par roger
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Est-ce qu’il y aura encore assez de convaincus pour faire de la "politique" dans 15 ans ?

    Il y a de plus en plus de gens qui ne sont plus représentés politiquement, ou qui sont sur des positions en dehors du spectre politique admis.
    Ils vont bien être contraint de faire "autrement" ... que d’attendre après des représentants,des partis,des leaders ....des élections et des électeurs .

    Ca n’enlève rien au travail salutaire d’E&R, mais bien malin qui peut prédire ce qui va émerger dans les années à venir...


  • #1727069
    le 13/05/2017 par Ned
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Pour ceux qui sont d’accord avec Zemmour, et bien bonne chance pour le futur car réalisez vous que malgré la ligne Phillipot, le duo Marine/Phillipot, la majorité des français ont quand même gobés la propagande de la fameuse menace fasciste FN... Imaginez vous alors si c’était des types comme Ménard et Collard à la tête de ce parti, appliquant une politique identitaire pure jus extrême... imaginez vous a quel point les français seraient encore plus nombreux a vouloir dégueuler sur le FN...

    Un parti politique obsédé/axé sur la ligne identitaire et l’immigration/Islam n’aurait même pas atteint le deuxième tour de cette présidentielle.

    Fillon et Mélanchon étaient a deux doigts de battre le FN au premier tour... rappelez vous.

     

    • #1727176
      le 13/05/2017 par Mort de rire
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Un parti politique obsédé/axé sur la ligne identitaire et l’immigration/Islam n’aurait même pas atteint le deuxième tour de cette présidentielle.



      Cela s’appelle un vœu pieux, le FPO autrichien est exactement sur cette ligne et il a bien finit au deuxième tour avec 45-48% des voix lors des élections présidentielles en Autriche...

      Critiquer un positionnement politique est une chose mais il faut faire en sorte que cette critique colle à la réalité, la raison du vote FN c’est l’immigration et non pas le souverainisme ou l’anti capitalisme (sinon l’UPR aurait été devant le FN) ce qui veut dire que le FN aurait pû être aussi liberal que l’UDC suisse ou aussi pro-UE que l’AfD allemande et remporter quand même la même proportion de voix.


    • #1727267
      le 14/05/2017 par Ned
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Les comparaisons de la France et des français avec le monde germanique(Autriche, pays-bas/ Geert Wilders etc..) ne tiens pas la route, Soral l’a déjà expliqué a plusieurs reprises, et on a eu la preuve une fois de plus avec un FN qui a faillit ne pas atteindre le deuxième tour malgré une politique d’apaisement, une dé-diabolisation et un gentil Phillipot sympathique...
      Je vous laisse imaginer le score ridicule qu’aurait fait un FN sauce Geert Wilders en France justement.


    • #1727362
      le 14/05/2017 par alfred
      Ma réponse à Éric Zemmour

      @mort de rire : je connais l’Autriche pour y avoir habité : rien à voir avec la France. Les gens sont infiniment plus racistes (je peux en parler longtemps et en connaissance de cause).


  • #1727076
    le 13/05/2017 par jéronimo
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Homme des forêts met le doigt sur la question essentielle, celle sur laquelle Soral et E&R travaillent depuis des années : comment dézombifier le zombie ? Comment délobotomiser le voisin ? Car des couches de graisses successives se sont déposées sur les hémisphères cérébraux de beaucoup de nos compatriotes, qui sont souvent d’ailleurs plus cons que patriotes. Bouffés par le système et ses mensonges, ne remettant même plus en cause les plus gros de ces mensonges, pour la bonne raison qu’ils ne le peuvent plus. Et, comme le dit homme des forêts, pas de raison d’être particulièrement optimiste : le "dégraissage" se fera au pied du mur, quand il n’y aura plus d’autre choix. Pour les chrétiens, je rappelle cette prophétie de Marthe Robin étonnante sur la France (cherchez sur le net et vous trouverez) que je résume très brièvement : la France devra tomber très très bas avant de pouvoir se relever et de redevenir une lumière pour les nations. En attendant, les éveillés doivent poursuivre le travail d’information, sans relâche, sans se décourager. Un seul zombie "dézombifié", c’est déjà une grande victoire....


  • #1727090
    le 13/05/2017 par Vaurien
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Voilà quelque chose de vraiment courageuse à laquelle je ne m’y attendais pas. Il reste beaucoup de confusions, mais j’espère qu’elles se disperseront avec le temps. On n’a voulu faire jouer à Marine Le Pen le rôle de la grenouille qu’on fait sauter dans la marre pour remuer la vase et troubler son eau. Comme peu savent pêcher en eau trouble, seuls ceux qui ont l’habitude et l’expérience de la pêche en eau trouble peuvent en tirer parti. Comme tout tient aux croyances et que certains en font leur sacerdoce en s’accaparant des moyens de communication de toutes sortes, la tâche devient colossale pour qui n’est pas leur adepte pour ne pas dire impossible. cette fois-ci, c’est pour savoir et mesurer les distances.


  • #1727112
    le 13/05/2017 par Louis
    Ma réponse à Éric Zemmour

    J’ai du mal a voir comment on peut réunir les mélenchonistes aux souverainistes de droite.

    Mélenchon veut une sixième république avec le pouvoir donné aux députés, le FN veut un président fort et patriote capable d’occuper le siège de De Gaulle.

    C’est pas vraiment compatible pour moi ...

     

    • #1727228
      le 14/05/2017 par hahaha
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Hahaha, peut-être faut-il juste zapper les cadres et s’adresser aux électeurs ? J’dis ça, j’dis rien...


    • #1727302
      le 14/05/2017 par Rone29
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Le FN représente le nationalisme, et le Front de Gauche un socialisme authentique. Peut importe qui représente ces 2 partis, mais leur alliance formerait un parti national socialiste qui avec l’appui de debout la France aurait pris ou prendra le pouvoir au nez et à la barbe de qui on sait...
      Et si le terme national socialiste fait tellement peur au citoyen lambda, c’est que nos dirigeants se sont chargés depuis des décennies de trainer dans la boue cette politique qui a redressé une Allemagne, ruinée par la Guerre 14-18 et la crise de 1929, en moins de 5 ans. Qu’a fait Hollande en 5 ans ? Je pose juste la question ?


  • #1727119
    le 13/05/2017 par The Médiavengers
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Voilà la raison pour laquelle j’ai été très agacé des réactions anti-Marine depuis le soir du second tour de manège. C’était précisément jouer le jeu des Identitaires, des Zémouristes et autres Réacs qui tentent un putsch au FN, avec Philippot en ligne de mire.
    D’ailleurs, ceux qui voient en Marion-Maréchal un avenir au FN devrait s’interroger sur le fait qu’elle est sur une ligne droitarde-identitaire justement avec comme compagnon de route le sieur Collard. Il n’y pas que Marine qui n’a pas de ligne claire et suffisamment rassembleuse.
    Concernant l’Euro, étant donné qu’elle avait choisit d’écarter ceux dont c’est la spécialité (Bernard Monot), elle s’est plantée en beauté, montrant à cette occasion que l’UPR ne fera jamais plus que les résultats obtenus. La sortie de l’Euro n’est pas un projet mais une des conditions de ce projet.
    Au lieu de çà, par exemple, elle aurait pu insister sur la dette, expliquer le principe des carcans monétaires dollars/Euros, rendant ainsi responsable tous les planqués derrière Macron et Macron lui-même.
    Bref, si Marine n’est pas au niveau, j’ai bien peur que son entourage soit aussi mauvais qu’elle. Il y a très peu de bonnes têtes d’affiche au FN, et aucun de charismatique où à qui on peut accorder d’avoir un discours crédible. Alliot n’est spécialiste sur aucun sujet, n’a pas une idée personnelle, les autres pareil. Que voulez-vous qu’elle fasse avec une équipe aussi faible ? Bon, à elle de décider quoi qu’il en soit. Ce sont ses choix finalement. Sur 65 millions de Français, ne pas être fichu de trouver 10 ou 20 personnes à la hauteur, c’est que vraiment, il n’y a plus rien à attendre. Au lieu de draguer des personnalités de troisième zone et de prêter le flanc aux accusations de boutiquiers, il fallait intégrer de vrais talents. On ne peut tout avoir.
    Si elle veut sauver quoi que se soit, il va falloir qu’elle fasse le ménage chez elle avant de prétendre faire le ménage en France.

     

    • #1727293
      le 14/05/2017 par Eric
      Ma réponse à Éric Zemmour

      On peut convenir qu’il y a deux sortes de critiques parfaitement aux antipodes, les unes bienveillantes et fruits de la frustration légitime devant ce que l’on peut qualifier de sérieux faux pas aux lourdes conséquences, les autres visant clairement à nuire au FN. Cependant les mauvais conseils peuvent parfois et malheureusement venir des deux à la fois, l’exemple de la ligne Philippot qui serait responsable de l’insuffisante progression et de la défaite en est l’illustration parfaite car cette critique est nourrie aussi bien pas les uns que par les autres, et qu’elle ne tient pas la route car c’est un " conseil " mortifère.


  • #1727169
    le 13/05/2017 par sebus
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Je suis quasiment d’accord sur tout avec AS , mais Melechon traître à la nation (on en a une fois de plus eu la preuve durant ce second tour) traître aux ouvriers etc etc désolé mais moi je peux pas ...
    Si il y en a un(e) et un(e) seul qui peut sauver ce beau pays qu’est la France se sera sûrement pas Melechon ...
    Et si AS s’y collait ?
    Bon je sais je rêve, mais aujourd’hui un peu de rêve avant de revenir à une dure réalité ca mange pas d’pain...


  • #1727179
    le 13/05/2017 par Fantomas
    Ma réponse à Éric Zemmour

    On ne peut pas réconcilier un "Frére de la truelle" avec un "authentique Patriote". C’est totalement incompatible et cela est prouvé historiquement. Si E&R veut aller jusqu’au bout, et j’en serai, le combat est clair et il sera sans merci. A bon entendeur Salut.


  • #1727191
    le 14/05/2017 par 0thon
    Ma réponse à Éric Zemmour

    J’ ai pas lu l’ article du Zemmour, mais il tenait exactement le même discours dans son émission " Zemmour et Naulleau " sur Paris Première ... son analyse était tellement foireuse que s’ en était risible ... et en plus il ose coucher ça sur papier . Il est marrant !


  • #1727204
    le 14/05/2017 par Paul
    Ma réponse à Éric Zemmour

    "rendre cette alliance future possible, Mélenchon + FN (sans Marine ni FN)".
    Et sans Mélenchon !

     

  • #1727216
    le 14/05/2017 par Gramsci
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Finalement chez les nationaux il y a deux lignes comme en 40 :
    - ceux qui sont prêt à se soumettre à l’UE et accepter l’euro, c’est la soumission, c’est le ralliement à Pétain, la collaboration avec l’Allemagne
    - ceux qui n’acceptent ni l’UE, ni l’Euro c’est les nationaux à Londres
    A chacun de choisir !

    Maintenant un gouvernement Marine/Mélanchon c’est un doux rêve mais impossible
    Le dernier (Ernst Röhm) qui a voulu réconcilier national et socialisme, à sa façon : c’est à dire violente a fini sous les balles de son chef soutenu par le grand capital allemand


  • #1727231
    le 14/05/2017 par Marmiedoise
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Il faut quand même se souvenir que Mélenchon est un représentant du système ! Il ne veut pas quitter l Europe mais au mieux la "réformer"
    Si la condition pour assurer un avenir à notre pays est de quitter la purge de Bruxelles il ne faut pas compter sur merluchon pour ça !
    En outre c est peut être un excellent tribun mais assurément un hypocrite, il a finit​ d enterrer le PCF et agit depuis le début pour empêcher l union entre gauche nationaliste et droite souverainiste !
    Il n y a rien à attendre de Mélenchon il se contentera de donner le change mais au bout du compte il torchera le système pour lequel il roule et dont il est issue !


  • #1727261
    le 14/05/2017 par Scaramouche
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Zemmour fait la gueule parce que sa stratégie c’était celle de Mitterrand avec le PCF : le baiser de la mort de la droite classique à l’extrême droite (stratégie interdite, au passage, par la Franc-Maçonnerie juive mondiale, ce qu’il fait semblant d’ignorer). L’union des droites pour absorber le FN, la neutraliser et juste sioniser un peu plus la droite française…




    Moi aussi j’ai sursauté en entendant Zemmour, qu’on croyait assez patriote et indépendant, se désoler ouvertement de voir que la droite classique n’avait pas réussi à absorber le FN... Comme patriote on fait mieux !


  • #1727299
    le 14/05/2017 par En Marché
    Ma réponse à Éric Zemmour

    La République en marchÉ. Il a volontairement oublier l’accent, Macron. Le projet étant d’étendre la loi du marché à tout, je pense que ce jeu de mot est quant à lui volontaire aussi.


  • #1727340
    le 14/05/2017 par grogagogo
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Cette couverture de Time est un message. Le pâle et virtuel mac(chabée), image de synthèse, sortant du noir absolu comme le vampire du cercueil... qui nous fait le salut romain, se gardant de replier l’annulaire et le majeur (une habitude, mais point trop n’en faut), dont les canines vont s’allonger, se recourber, s’affûter, et alors... écoutez dans l’ombre le cri sourd du pays qu’on enchaîne...
    Et cette menace de guerre, de sang. Le jeu de poker menteur est terminé. La guerre mythologique et inégale entre la Nation et Magog ne fait que commencer.
    Vive la vente d’armes, et allez provoc, et croassent les corbeaux sur la plaine.


  • #1727358
    le 14/05/2017 par Moua
    Ma réponse à Éric Zemmour

    L’ alliance des " anti-mondialistes " avec les Mélenchonistes internationalistes semble veine, étant donné qu’eux même sont contradictoires. A.S avait dézingué Besancenot sur cette punchline : Comment peut-on être alter-mondialiste et internationaliste ? Ça n’a aucun sens et c’est cela le Trotskisme... La preuve que cette idéologie est au service du Capital et donc anti-sociale. Ce qui m’amène à la deuxième fracture qui selon moi empêche la coalition : L’électorat de Mélenchon se FOUT de la question sociale. Ils sont progressistes, et l’ouvrier tradi qui refuse d’évoluer est laissé pour compte. En réalité cette classe est voué à être remplacé par la robotique dans la décennie à venir et personne ne veut les sauver chez les Mélenchonistes, courant à forte influence féminine pour ne pas dire féministe. Et j’en viens à ma troisième fracture : La femme, ontologiquement, se FOUT de tendre la main aux loosers. Les femmes donnent leur cœur aux vaincus et leur cul aux vainqueurs. Elles lâcheront (péniblement) une larme pour l’ouvrier, mais la sécheront très vite avec leurs nouveaux tops fraîchement achetés chez H&M. Ce qui m’amène a une analyse qui vaut ce qu’elle vaut mais on a une fracture "Homme / Femme" qui se dessine. La femme c’est la Vie (Eve signifie "vie" en hébreux), elle suit le mouvement dominant avec comme seul leitmotiv : la vie. Voila pourquoi à la fin des temps le monde sera gouverné par des femmes. Pour une femme, tan pis pour la cruauté et intransigeance, il faut que ça avance. Pour résumer : Mélenchon c’est les femmes et les castrés, le FN, c’est les mâles solitaires que de moins en moins de filles suivent car elles reniflent que c’est pas le mouvement dominant et que ça tente de freiner "l’évolution". Or la femme est ce qui ne pense qu’à l’évolution... Elle aime son homme par opportunisme, et non par sacrifice comme lui l’aime. Elle aimera ses enfants par sacrifice, mais pas son homme à qui elle demande de s’adapter à l’environnement. Et là l’environnement, c’est le mondialisme...

     

    • #1727581
      le 14/05/2017 par Mementomori
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Comme toute généralisation, cette pseudo-analyse de "la:femme" produit de l’insensé . Confondre la Femme comme archétype et le Féminin comme principe est certainement la source de tous les malentendus ! Chacun de nous, qu’il soit biologiquement homme ou femme est aussi le produit des identifications variées aux porteurs de la différence des sexes que sont nos parents d’abord, puis tous les objets d’amour et/ou de haine investis au cours de notre vie...Ce qui fait donc de chacun de nous un être unique, n’en déplaise aux statisticiens de tous poils..
      Et notre nature profonde, comme femme ou homme ne se révèlera qu’une fois accepté de renoncer à être Tout, mais bien seulement la moitié du monde, ce qui dans le couple signe la Vérité vraie de l’une comme de l’un..
      Au fond, l’assertion de Beauvoir est littéralement juste, bien que ridicule conceptuellement : le travail de devenir femme, c’est de renoncer à sa part virile pour la confier à son homme, ce qui permet à l’une comme à l’un de ne pas se confondre, permettant ainsi l’éternel échange.. C’est d’ailleurs le sens de l’interdit primordial du Jardin d’Eden, c’est à dire "tu ne mangeras pas de l’Autre, " (l’arbre que moi Dieu ai désigné comme mien)...


  • #1727376
    le 14/05/2017 par Pasquale
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Je trouve AS dur avec Zemmour.

    D’abord Zemmour n’a jamais été pro-UE, ni pro-Euro. Il est totalement contre dans ses analyses, il fait régulièrement référence au référendum de 2005, à Seguin, il a soutenu le Brexit etc...

    Ensuite, bien sûr Zemmour a insisté sur l’aspect migratoire dans cette campagne, mais il a expliqué plusieurs fois la logique derrière : à savoir que c’est ce qui peut porter les peuple occidentaux vers les partis nationalistes aujourd’hui (à cause des attentats, de la société multiculturelle mortifère etc...).

    In fine, je ne vois qu’une seule différence entre la ligne Zemmour et la ligne ER c’est l’insistence de Zemmour sur l’islam alors que ER parle d’immigration plus que de religion.

    Je comprends personnellement l’approche de Zemmour sans la partager. En effet dans une France laïque et anti-raciste, seul l’argument anti-Islam est inattaquable médiatiquement.

    C’est là que nous devons voir la différence entre un site pointu comme ER qui s’adresse à un public cultivé et ce que le FN doit dire au journal de 20h...
    Si le FN reprenait la ligne ER dans les grands médias, il s’exposerait à une diaobilisation facile à destination du Français lambda et il tomberait à 10% !!

    Même si on le déplore, on doit admettre qu’une prise de pouvoir par les urnes passe par des compromissions intellectuelles, des artifices de com, un rapprochement avec la droite, etc etc...
    Et dans ce sens, l’approche de Zemmour fait du sens

     

    • #1727458
      le 14/05/2017 par re gym
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Dans la hiérarchie des préoccupations des uns et des autres, il faut comparer celles qui sont du même ordre en commençant par les plus fortement pondérées, vous diraient les matheux .
      Si la préoccupation première d’un type comme Zemmour est de détruire le substrat catholique français, il est plus néfaste pour le pays qu’un type qui souhaite préserver son pays en s’illusionnant sur les bienfaits de l’UE.
      Si pour parvenir à son objectif, Zemmour vante les bienfaits de la préférence nationale (préoccupation seconde), il n’en sera pas moins davantage nuisible que le type précédent qui militerait pour une relative tolérance vis à vis du multiculturalisme.
      En capacité de nuisance réelle, le bisounours ne fait pas le poids, d’autant que dans la hiérarchie des préoccupations, chacun ne dévoile que ce qui l’arrange.


    • #1727533
      le 14/05/2017 par Eric
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Ce n’est pas " AS " qui est dur avec Zemmour mais plutôt vous qui êtes tendre, voire extrêmement naïf.


  • #1727396
    le 14/05/2017 par envolées_des_incultes
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Cette alliance serait possible à condition de purger les deux de leurs cadres.
    Ce sont les cadres qui sont responsables de la division populaire.


  • #1727401
    le 14/05/2017 par Friendly
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Zemmour a aussi perdu, ne pas avoir réussi à créer un parti avec Buisson et de Villiers le met dans l’amertume. Il ne restera qu’un simple chroniqueur


  • #1727425
    le 14/05/2017 par ursus
    Ma réponse à Éric Zemmour

    "Quant à rendre cette alliance future possible, Mélenchon + FN (sans Marine ni FN) c’est justement le travail d’E&R et de Réconciliation nationale… On s’y met dès demain !"
    Alors, si je comprends bien "Mélenchon + FN (sans Marine ni FN)" reste Mélenchon !
    Eh ben, tout ça pour en arriver là...

     

  • #1727430
    le 14/05/2017 par DeQuoiS’agit-il ?
    Ma réponse à Éric Zemmour

    À moins que Soral ait des billes...
    Mais enfin, vous n’allez pas me dire que si MLP s’est fendue d’une vidéo de rapprochement avec les électeurs de FI (dans laquelle elle conclut qu’il faut faire table rase du passé, en gros), elle n’a pas tenté un appel du pied à Monsieur Mélenchon dans le même temps et par un autre biais. Des "projets" similaires avec pour seul désaccord l’immigration qui pouvait être réglée par référendum populaire. Non, Monsieur Mélenchon, imbu de sa personne, et éternellement lié à d’autres obédiences, a dû mépriser, pour le plus grand mal de la France. Ceci dit Mélenchon 1er Ministre (en attendant), ça m’aurait été. L’union sacrée n’était pas envisageable, soit. Et vous croyez que le haineux Corbière, une synthèse, sera d’accord ?
    Ou alors, on devient Mélenchonniens et Nique le FN, mais alors, il va falloir convaincre. Je suis perturbé par cet article et, malgré les commentaires "inconditionnels" de certains, je pense que je ne suis pas le seul.
    Alors, s’il vous plaît, un "Soral vite", mais vite.


  • #1727488
    le 14/05/2017 par Malouin
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Quelqu’un peut m’expliquer en quoi Marine Lepen a tapé sur les musulmans durant cette campagne ? Parce que l’histoire de l’UOIF, c’est quand même qu’un point de détail du second tour des élections :)

     

    • #1727537
      le 14/05/2017 par Eric
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Ce point de détail était une erreur et un " point de détail " sur lequel elle a passé des plombes lors d’un débat d’une importante capitale, à savoir celui de l’entre-deux tours.


    • #1727765
      le 14/05/2017 par pas d’idée de pseudo
      Ma réponse à Éric Zemmour

      C’est une plaisanterie j’espère ?si on lui avait donné un euro à chaque fois où elle a prononcé les mots "terrorisme islamiste ....fondamentaliste islamiste ...fichés S pour islamisme ....pression islamiste ...bar de sevran(où l’alcool coule à flot )tenu par des fondamentalistes islamistes(le tenancier du bar à d’ailleurs porté plainte ) ....interdire le foulard islamique dans la rue ....communautarisme islamique ....shariah ....elle serait milliardaire !
      je vous invite à réécouter ses meetings de campagnes .mais pour le sémite de souche zemmour c’est pas assez visiblement...je vois comment elle aurait pu en parler plus ...


  • #1727503
    le 14/05/2017 par houlà
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Ce texte de Soral me fait beaucoup de peine. Le pays réel a abandonné toute la pensée de Soral, ne reste plus qu’une pensée de bobo de droite qui s’imagine tout régler en payant sa baguette en franc...


  • #1727524
    le 14/05/2017 par nova
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Bonjour monsieur Soral,

    Comme souvent de la lucidité pour un éclairage dans la critique de cette dernière élection présidentielle.
    Je vous rejoins sur l’union des 2 pôles de Marine le Pen à Mélenchon comme seule possibilité d’inverser le curseur, de reprendre la main sur notre économie, nos lois, notre justice, nos frontières.

    La force de la dissidence sera de poursuivre ce chemin d’union, de convaincre le plus grand nombre sur les sujets essentiels à l’image de Marie-France Garaud que je conseille à tous de réécouter sur ce que sont les 4 piliers non négociable de notre souveraineté.

    Ce souffle monsieur Soral et votre mouvement vous le porter d’égalité à réconciliation, de droite des valeurs à gauche du travail, de Mohamed à David, de français à intégrité de leur territoire.

    Je vous salue et vous rejoins dans ce combat de persuasion sans attendre le pire

    Merci à vous et l’Histoire nous donnera raison car nous avançons toujours plus nombreux


  • #1727531
    le 14/05/2017 par Salim93
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Très bonne analyse de Monsieur Soral sur Zemmour "le sioniste déguiser en patriote"


  • #1727540
    le 14/05/2017 par Nikolas
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Bonjour,

    A quoi bon de commenter le fond de cette présidentielle puisque nous savons tous qu’elle est entachée par de nombreuses fraudes et que le résultat n’est qu’illusion, il ne reflète pas la volonté du peuple de France !

    A tous ceux qui ne veulent plus se laisser faire : il y a des actions pacifiques en cours, comme une grande pétition pour réclamer une enquête sur ces élections.

    Nikolas


  • #1727583
    le 14/05/2017 par Camille Rostand
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Bonjour...

    Comment dézombifier les zombies ?

    Ou disons faire du bien aux gens malgré eux, c’est le débat que j’ai remarqué sur ce sujet.

    Alors laissez moi vous porter mon témoignage d’ex zombie, dans les années 90 j’avais 20 ans, bien zombifié sous tous rapports, mais un peu rebelle bourgeois dans l’âme, j’avais un groupe de metal et j’écrivais des chansons du style : Saddam Must Die ! Parce que la guerre du golf de 90-91 avait éclaté et que je buvais la propagande de l’american way of life, j’étais étudiant, j’étais jeune, j’étais con, j’étais sommateur, plein d’espoir pour un monde meilleur.

    En 95 ma copine a été fauchée dans la nuit par un chauffard, déjà précaire quand au système mais toujours désireux d’en faire partie, marginal mais pas assez, cette tragédie a failli me détruire mais surtout a terminé de me mettre sur orbite de ce dit système puisque j’en ai été définitivement expulsé, on voit mieux une matrice quand on est dehors que dedans, bref, j’ai pu tester toutes les limites de la solidarité humaine quand un malheur vous frappe, au début y a plein de gens qui font preuve de compassion, potes, famille, puis peu à peu vous vous retrouvez de plus en plus seul parce que frappé de la marque du malheur, comme le suédois mordu par un requin dans La Plage avec Canet, Ledoyen et Di Caprio. Votre malheur empêche leur bonheur de s’exprimer, par pudeur, alors on élimine le malheur du cercle.

    Voilà comment j’ai été dézombifié, par une tragédie personnelle même si j’en avais déjà les prédispositions à l’intérieur de mon être car je ne me suis jamais reconnu dans ce monde du tout marchand et j’ai tenté par tous les moyens d’échapper au salariat moutonnier étant plutôt rêveur qu’entrepreneur, artiste plutôt qu’esclavagiste et affilié.

    J’ai connu la rue, le monde des sdf, des loosers et autres méprisés, je suis devenu un réprouvé.

    Puis j’ai remonté la pente, ai travaillé dans la restauration entre autres, ce qui m’a fait découvrir que ceux que l’on qualifie de zombies, ne le sont pas, certains trouvent avoir une vie merveilleuse et ne sont pas prêts de vouloir changer le monde puisqu’ils ont leur place dans ce monde.

    La question est donc, combien sommes nous, ceux qui ne trouvent pas leur place dans un monde imposé et combien sont ceux qui s’y épanouissent ? Voilà, le véritable rapport de force qui se met en place pour continuer ainsi ou changer radicalement de système.

    Croyez moi, nous sommes toujours extrêmement minoritaires...

     

    • #1727661
      le 14/05/2017 par The Médiavengers
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Merci pour ce témoignage. Effectivement, le constat est lucide. Les Croisades pour "dématricer" les zombies sont vaines. Et puis, qui sommes-nous pour décider à leur place, n’est-ce pas ? C’est en général ce qu’on nous répond si on tente le coup, les mêmes personnes ne se génant pas pour vouloir vous rééduquer si vous n’êtes pas Charlie.
      Bref, ce combat contre la bêtise humaine me semble de plus en plus un sport masochiste, d’où mon désintérêt pour tous les micro-manifestations en tout genre d’idiots utiles. En venant critiquer Marine le Pen après, on a bon dos.


    • #1728155
      le 15/05/2017 par ruffio
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Plus que minoritaire je dirais tout au plus une poignée d’individus qui ne font que se plaindre et ne prennent pas leur vie en main, toi tu as su le faire et c’est très bien alors ne flanche pas maintenant et ne rejoins pas cette toute petite poignée de gens qui t’on fait tomber dans le désespoir, la vie n’est pas seulement d’être soumis ou subir mais au contraire de se battre pour exister mais se battre pour soi mème


    • #1728231
      le 15/05/2017 par Gilles
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Merci pour ce témoignage.

      Il faut méditer la phrase de Voltaire, grand écrivain, pas forcément grand homme " Il faut cultiver son jardin. " Car, au fond, à quoi cela sert de rendre malade ? Les gens veulent être en marche, penser printemps, changer, pour la jeunesse.
      Ce n´est pas parce qu´une poignée de gugusses motivés, parfois brillants se regroupent autour de Soral, Dieudonné, ou d´autres, que le Grand Soir est pour demain.
      Un jour, peut-être, peut-être jamais. Faut faire du prosélytisme de proximité, sur internet, pis faire sa vie en s´en foutant, sinon, on devient dépressif.

      Les gens veulent Macron, faut pas les faire chier, ils ont encore un boulot, encore une copine pour fourrer le Samedi, les 2 semaines de vacances en Bretagne, faut pas les faire chier avec le fascisme. C´est trop sèrieux. C´est même pas les jeunes, non, mais la génération 2002, aujourd hui employés de bureau.

      La difficulté est de juguler la relative lucidité que l´on peut avoir, et la crétinerie de gens que l´on connaît depuis 20, 30 ou 40 ans, qui sont par ailleurs, tout à fait respectable, et qui, comme ultime raisonemment arrive au résultat que " Si Marine passe, les immigrés iront dehors."

      Intéressant ton témoignage car, parfois, je souhaiterais presque à certaines personne un malheur pour les réveiller de la lobotomisation.

      Nous sommes ultra-minoritaire, point barre, ne pouvant rien faire contre ce tsunami en marche.

      6 millions = 20 millions. C´est tout.


    • #1728957
      le 16/05/2017 par envolées_des_incultes
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Jolie envolée lyrique sur base de pleurniche. Du grand art ... C’est signé comme dirait l’autre.
      .
      Sauf que la vraie question c’est => " comment éviter que d’autres nous emportent vers le fond des abimes avec leur modèle de société pourrie qui fait de tout une proie, du caillou, à la feuille, en passant par la petite fille, et qui fait de notre environnement une vaste poubelle ? "
      .
      Et nous sommes tous concernés ! S’ils sont nommés "zombis", c’est parce qu’ils sont inconscients, abrutis par la société du spectacle, de la technologie et que leurs comportements sont extrêmement préjudiciables à l’ensemble du monde.
      .
      Il ne s’agit pas d’avoir un accès à la gamelle, ou d’avoir droit à quelques jouissances, il s’agit d’avoir un monde meilleur.
      Croyez moi, nous sommes dans le vrai, le juste et de plus en plus nombreux à prendre conscience.
      Les malheureux à l’intérieur du système sont très nombreux : voyez les chiffres des agences nationales de santé ou même les résultats de vote. Ils contredisent absolument les mensonges de Camille Rostand. Nous sommes des légions, des millions.


    • #1729252
      le 17/05/2017 par Eric
      Ma réponse à Éric Zemmour

      " Jolie envolée lyrique sur base de pleurniche. Du grand art ... C’est signé comme dirait l’autre "
      Encore un commentaire très fin. Je ne vous demanderai pas de développer. C’est signé par qui, sinon ?! :-)


  • #1727597
    le 14/05/2017 par miloud
    Ma réponse à Éric Zemmour

    bravo monsieur soral , je signe et je vote toute de suite , c’est quand cette alliance saine ?? je vous garanti 90 %de vote des banlieue .


  • #1727634
    le 14/05/2017 par A.Fx
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Je comprend pas là ! Parce qu’il faudrait s’abstenir de critiquer l’UOIF maintenant ? Et s’assurer du soutien des musulmans qu’en leur susurrant à l’oreille ce qu’ils veulent entendre : irresponsabilité et communautarisme _ le credo de cette officine ouvertement financée depuis l’étranger.
    C’est donc ça "la Réconciliation Nationale" ? Excusez-moi ... Je n’avais pas compris.
    Petit rappel cependant _ dans les chiffres _ à quoi ressemble le vote musulman :
    Au premier tour en % : 37 FI, 24 EM !, 17 PS, 10 LR, 5 FN ... dès le premier tour un quart pour Macron et 20 pour le PS _ patriotes ???
    Au second, 92% ! Combien d’abstention ? combien de vote blanc ? Combien parmi le report des 47 % de Mélenchon ?
    Le vote musulman patriote à part peut-être 10 % d’intelligents et de courageux ( gloire à eux ) j’ y crois plus. Soral se trompe ! Oui ça peut arriver !!!

     

    • #1727760
      le 14/05/2017 par ursus
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Oui, oui, oui... un peu comme avec une certaine autre communauté !


    • #1727777
      le 14/05/2017 par Alain SORAL
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Toujours la même remarque imbécile.
      Quand on stigmatise le musulman du quotidien, on se met à dos la majorité des Français, profondément antiracistes. Donc on atteint jamais la majorité. C’est clair ?!
      Zemmour ne réfléchit pas comme un Français du peuple, mais comme un juif bourgeois, foncièrement méprisant du peuple et raciste.
      Alain SORAL


    • #1727818
      le 14/05/2017 par Eric
      Ma réponse à Éric Zemmour

      En bref, tout était déjà résumé dès les premiers mots : " Je comprends pas là ". En effet.


  • #1727637
    le 14/05/2017 par Eloise
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Il y a 3 resultats au premier tour qui ont ete inattendus mais qu’ils fallaient gruger pour creer la dynamique Macron au second tour :
    MLP -5%, JLM +5% et BH +2% (pour remboursement de frais de campagne).
    C’est la fraude qui met Macron au pouvoir et l’OPA maconique sur la France.

     

    • #1727718
      le 14/05/2017 par Ferrailleurs
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Conseil de conseiller :

      1) Mettez-vous au plus vite à la Tristesse pour éviter la colère, qui casse tout et qui coûte des sous, sans en passer par le dégoût qui dégoûte.

      Ou

      2) Clickez sur l’option Transrhumatisme (sans émotion authentique), celle qui fait de vous, dans la substitution, un amas de boulons et d’écrous.

      Pour finir à la casse l’option 2 est plus ergo-écolo-économique.

      Certes cela risque de déplaire aux pompes funèbres, seulement, le partage ainsi est en marche.


  • #1727688
    le 14/05/2017 par katholikos
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Zemmour chéri, berbère pépère, Le Roi Midas ne transformait pas en or seulement que le plomb, mais TOUT ce qu’il touchait. Désormais vos analyses, je m’en passerait.


  • #1727917
    le 15/05/2017 par dixi
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Faudra m’expliquer comment peut -on voter Mélanchon et Dupont- Aignant au premier et ensuite Macron au deuxième tour pour faire barrage au FN .Il est la le noeud du problème .Certains Français n’ont pas voté pour les patriotes ,même si cela était difficile pour eux de voter FN .Mais enfin, il ne faut quand même pas exagérer ,le pays en dépendait . Ils y a des Français qui votent pour empêcher qu’un parti arrive au pouvoir,le FN en l’occurrence .La diabolisation marche encore ,ce qui empêche les patriotes d’y arriver .Et tous ces gens qui ont voté pour Macron se rendront compte dans peu de temps leur graves erreurs irréparables. Le Français est ainsi fait ,par bêtise ,il préfère entrainer tout le monde au fond de la falaise .Le chemin est encore très long par manque d’analyses ,et de bons sens .Le patriotisme en France est synonyme de populisme et fascisme, de repli sur soi ,les gens n’ont pas assimilé l’importance de la Nation ,parce que la propagande médiatique leur explique à longueur de journée ,que c’est mal. Maintenant que nous sommes au fond de cette falaise ,les plais seront difficiles à soigner .


  • #1727938
    le 15/05/2017 par bob
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Je suis d’accord avec ça. Mais pour moi il n’y aura pas de réconciliation sans remigration. Je ne veux pas dire une remigration totale mais une bonne majorité en tout cas. Et ça pourrait être valable pour d’autres personnes.

     

    • #1728855
      le 16/05/2017 par ajax
      Ma réponse à Éric Zemmour

      oui mais c’est toujours pareil : si c’est une demarche individuelle, une somme de demarches individuelles, ou des foyers decident de retourner dans les pays de leurs ancetres, soit.
      Mais ca ne pourra pas devenir une mesure gouvernementale imposee.
      les gouvernements successifs ont brade la citoyennete francaise, et a moins de s’etre illustre dans la criminalite, cette citoyennete est egale entre tous citoyens d’ou qu’ils viennent...
      Le retour a la France blanche d’il y a un siecle ne sera jamais possible, qu’on le souhaite ou pas.
      Sauf epuration ethnique a l’israelienne, sur fond de guerre civile.
      C’est precisement ce qu’il faut eviter et un objectif principal a E&R !
      Sans oublier que jamais pays ne beneficie de genre de desastre !


    • #1728993
      le 16/05/2017 par Makara
      Ma réponse à Éric Zemmour

      @ajax
      C’est quand même surprenant, sur un site où beaucoup de gens sont a priori plutôt antisionistes, de valider l’inexorabilité de la société multiculturelle, qui est un des piliers fondamentaux du mondialisme judéo-maçonnique.
      Je suis d’accord avec vous sur le fait qu’il faudra éviter à tout prix la guerre civile ; pour autant, des millions d’immigrés d’origine extra-européennes et une remigration qui ne serait que dans le cadre d’accords ponctuels signifie tout simplement la mise en minorité des Blancs et la mort de la culture française en l’espace de quelques décennies.
      Oui, ce sera probablement difficile, mais selon moi, sans remigration massive, pas de réconciliation possible, car cela entraînerait inévitablement les tensions inter-ethniques, et au final le risque de guerre civile que vous redoutez.
      J’habite dans le Sud, où vivent de nombreux pieds-noirs, nés au Maghreb, mais qui pourtant ont dû partir et rentrer dans un pays qu’ils ne connaissaient pas ; ils n’en sont pas morts pour autant.
      Je n’ai évidemment pas la solution magique, mais se satisfaire de la société multiculturelle si chère à nos élites mondialistes ne me convient pas.
      Cordialement


  • #1727944
    le 15/05/2017 par YannSaintPaul
    Ma réponse à Éric Zemmour

    La phrase " Marine Le Pen passant maître dans l’art de transformer l’or des sondages en un vil plomb électoral" a été pompée dans le livre de Patrick Buisson "La cause du Peuple" page 394. Zemmour est comme Attali un pilleur de texte


  • #1728235
    le 15/05/2017 par pok
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Désolé mais pour moi il n’y pas d’alliance possible avec Mélenchon l’immigrationniste anti catho et porteur du tablier antinational ! Sinon c’est gauche des valeurs et gauche du travail. Poussons plutôt Nicolas Dupont Aignan à chasser quelques voix catholiques à droite et faisons une vraie droite sociale et chrétienne au service des PME, des salariés et des familles

     

    • #1728278
      le 15/05/2017 par Patriote Français
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Tout à fait d’accord avec vous.....tout le reste n’est qu’ineptie car sans ce
      redressement de la France dans ses valeurs serait encore plus enterrée ,
      qu’elle ne l’est aujourd’hui et l’iiréparble est déjà là .

      Vouloir gagner avec l’idéologie de Mélenchon serait un comble , ce sont ses
      idéologies de gauche qui ont détruit notre pays , inutile d’en remettre une couche ,
      le pire c’est que Macron ne vaut pas mieux , c’est la gauche....


    • #1728862
      le 16/05/2017 par ajax
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Quand M. Soral dit cela c’est "alliance de l’electorat de melenchon avec celui du FN" : rassemblement des voix antimondialistes.
      Evidemment que Merluche La Truelle est idealement a exclure du processus.


  • #1728314
    le 15/05/2017 par Liberté
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Je déteste ces critiques gratuites contre Marine le Pen , c’est
    totalement injuste , ce n’est pas utile de se croire plus malin
    que le malin et le malin c’est le pouvoir et le pouvoir a mis leur
    semblable en poste , comme ils l’avaient décidé .

    Et personne ne pouvait résister à ce résultat voulu.....


  • #1728343
    le 15/05/2017 par redsniper06
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Ce pauvre Zemmour devrait arrêter sa masturbation intellectuelle délirante qui rend ses propos obsessionnels voire monomaniaques !!!...


  • #1728349
    le 15/05/2017 par redsniper06
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Au royaume des zombies l’abruti est Roi !!!....

     

  • #1728393
    le 15/05/2017 par mouette
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Pour l’essentiel de la critique de Zemmour, d’accord, mais pour la conclusion ?!? pas d’accord du tout !
    Qu’est-ce qu’on a à voir avec ce franc-mac pro-immigration tous azimuts, démagogue à souhait ?!?

     

    • #1728881
      le 16/05/2017 par Sarah
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Vous ne comprenez rien de rien c’est vraiment incroyable autant d’inepties..
      Soral quand il explique que tout est encore possible en récupérant justement l’électorat de Melonchon en constituant deux lignes fortes, la droite des valeurs et le gauche du travail qui sont le noyau de la nation pourraient devenir une force réelle contre tous les autres partis justement..

      Au lieu de rester coincé dans vos préjugés ou abnégations par ce que les uns seraient trop immigtationniste ou pas assez chretiens comme Si la France était encore accrochée à ses valeurs chrétiennes et que ceci constituait une force ou un pouvoir de rassembler...

      Vous ne vivez pas dans la réalité, vous êtes accroché à vos idéaux qui ne font rien bouger quand il faut justement sauver la France en priorité avec toutes les bonnes volontés ( Cela comprend avec les musulmans patriotes, les ouvriers de toutes tendances, tous ceux amoureux de la France )

      Vous tombez justement dans le piège de Zemmour et consorts pour Vous faire croire que la question de l’identité nationale passe par le libéralisme et le sionisme avant les questions économiques, souvrainisme sans communautarisme aucun surtout pas celui qui domine réellement et qui gère notre vie publique, notre vie sociales, nos orientations politiques, notre positionnement internationale ( Ce que représente le sionisme )


    • #1728999
      le 16/05/2017 par Makara
      Ma réponse à Éric Zemmour

      @ sarah
      J’ai dans ma famille plusieurs électeurs de Mélenchon et ils sont très loin d’être anti-mondialistes ; ce sont des alter mondialistes, qui se sentent citoyens du Monde, partisans de l’ouverture des frontières et de l’accueil des migrants.
      Je suis pour essayer d’élargir le rassemblement pour une gauche du travail et une droite des valeurs, mais vu l’intolérance qui caractérise les électeurs de gauche (cf. les vidéos de Vincent Lapierre), il faudrait vraiment aseptiser le discours sur certains sujets (immigration, frontières, europe, etc...).
      C’est une expérience à tenter évidemment, mais attention de ne pas trop ménager la chèvre et le chou pour essayer de ratisser large. L’heure est aux choix clairs.
      Cordialement.


    • #1730992
      le 21/05/2017 par Peter
      Ma réponse à Éric Zemmour

      partisans de l’ouverture des frontières et de l’accueil des migrants.




      Ça serais bien d’essayer de les comprendre même si eux mêmes ne s’expriment pas de la meilleure des façons...
      Personne ne peut être pour l’immigration QUAND allez vous vous mettre ça dans la tête ??!!!
      Quand les choses sont bien comprises personne n’est gagnant en déracinant les africains de leur continent.. Je suis contre l’immigration car je ne souhaite pas plus de difficultés à mon pays et ENCORE moins la fuite des hommes d’Afrique pour vivre difficilement dans le déracinement en Europe une vie qui n’est pas leur premier choix..
      Vous n’avez toujours pas compris que la droite est parasité par des gens qui ont de la colère contre des bronzés mais en aucun cas ils n’iraient blâmer le gros bourgeois au restaurant chic qui n’emploi que des subsahariens, car c’est les seuls à accepter le genre de salaire en adéquation avec ce genre de difficultés de travail (comme avoir une coupure de 4 heures au milieu de leur journée)..
      Etre contre l’immigration peut être vécu comme de la bienveillance.. Maintenant clairement il y a des gens qui prennent leur pied en étant hostile envers un noir subsaharien qui a marcher des milliers de kilomètres pour trouver une solution pour lui-même et les siens..

      Il faut vraiment être un trisomique pour penser que l’hostilité envers ce subsaharien à de beaux jours devant nous.. Il y en a beaucoup qui ont pris l’habitude de militer pour des causes perdues.. se complaisant à la marge..


    • #1731158
      le 21/05/2017 par Peter
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Je pense vraiment que les pires à plaindre dans l’immigration c’est les africains..

      Et les Mélanchonistes seraient d’accord avec l’idée qu’au lieu de donner à boire a un africain il vaut mieux construire avec lui un puits... qu’ils faut encourager nos africains à retourner au pays faire de la croissance avec des programmes au niveau des ambassades pour facilité la paprasse et encourager l’investissement financier de la diaspora africaine...

      C’est pas les idées qui manquent c’est le pragmatisme... Je vois bien des bobos développer des fermes bios faire des coopératives qui auraient l’appui du réseau diplomatique Français face à la corruption locale...

      Un jour la France Afrique pourrait incarner autre chose... Courage !!


    • #1731161
      le 21/05/2017 par Peter
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Je crois que vous vous trompez largement.. mais alors vraiment largement... C’est bien simple la plupart des allogènes ne souhaitent vivre dans un ghetto d’allogènes, envoyer leur enfants dans des écoles ghettos allogènes...

      Et c’est pas parce qu’ils ne sont pas emballés par des ghettos blancs qu’ils veulent l’inverse.. Ils aiment bien se sentir être une minorité bien représenté ; bien que ce soit un paradoxe c’est tout à fait quelque chose sur lequel nous pouvons travailler..

      Nous partageons après tout une culture commune.. je sais tout le monde n’y crois peut-être pas... mais c’est une réalité...


  • #1728495
    le 15/05/2017 par shaka
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Le problème de Zemmour est qu’en s’en prenant globalement aux musulmans, il néglige le problème du Wahabbisme militant, véritable cancer de l’Islam contemporain. MLP fait la meme erreur, de surcroit, cela lui permet de ne pas dénoncer le scandale de l’immigration, thème étrangement absent lors du burlesque débat. Focaliser sur l’Islam comme le font Zemmour, MLP ou meme un Conversano déplace la question de l’ensemble sur un de ses détails. Quid de l’immigration subsaharienne ?? Elle ne pose aucun problème ?? La transformation de plusieurs quartiers en de véritables Bamako ou Dakar miniatures, qui font meme fuir les arabes et la petite bourgeoisie maghrébine, c’est l’avenir de la France ?? ...a un moment va falloir se sortir les doigts du cul et cesser de ne voir que ce qui conforte les minables petites équations personnelles... L’Islam militant Wahabbite pose problème parcequ’il avance sur du vide, nul doute qu’une France affichant le catholicisme en religion d’état lui fermerait la gueule et le mettrait au pas...Il est encore trop tot pour qu’un mouvement natio prenne le pouvoir, vous croyez réelement que Marine aurait pu gagner ? Le temps joue avec nous, par la dialectique de l’histoire nos idées ne peuvent que gagner et E&R se doit de poursuivre dans la voie du socialisme national qui est l’avenir puisque le libéralisme apatride est en plein triomphe, il ne peut que décliner et faire le lit de son antithèse. Il est nécéssaire de maintenir l’équilibre de la dialectique identité-social au sein de notre mouvement, privilégier l’un des deux serait suicidaire. Marine a occulté et bafoué l’aspect identitaire (projet commun pour TOUS les Français, rejet de l’immigration et du modèle cosmopolite,... la question de l’Islam n’est pas identitaire mais sociétale...) durant sa campagne pour ne privilégier que le social qu’elle a défendu d’une manière lamentable, montrant par là son véritable visage d’une triste héritière parvenue,ordurière et inculte ayant la classe d’une tenante de bistrot. Avec le Louis, ils se sont bien trouvés ;)... Malgré son suicide politique lors du spectacle débat façon chantal goya chez sabatier, elle a réuni presque 1/3 des voix lors du second tour... En dépit des circonstances c’est énorme. Allez les gars, lachez rien....

     

    • #1729150
      le 16/05/2017 par SerenA
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Et bien Makara Moi je connais pas mal de personnes qui ont votés pour Melonchon et qui écoutent et respectent le discours de Monsieur Soral ( gauche du travail et droite des valeurs )

      Je pourrais même vous dire qu’ils étaient pour la plupart près sur certains points à voter MLP mais son discours uniquement à viser les musulmans qu’elle traite presque de fondamentalistes islamistes en ciblant l’UOIF comme une force obscure capable de faire la pluie et le beau temps en France est surtout grotesque et simplement démagogique

      En réalité elle reprend les thèmes Si cher à Zemmour seulement pour faire plaisir à sa communauté et à un électorat islamophobe pour ne pas dire raciste... c’est dommage car sur d’autres plans notamment les sujets économiques, la souveraineté nationale et la position de la France sur la scène internationale étaient des sujets qui pouvaient rassembler autant les électeurs du FN et ceux des insoumis...

      MLP a saboter le travail de ER qui a toujours œuvré pour la Réconciliation nationale ( les français de souches et les français de branches )

      La tactique de MLP qui rejoint sur ce point seulement la position de Zemmour n’a pas fonctionné..
      Oui malgré le matraquage médiatique, la diabolisation de l’islam, les attentats visants a stigmatisé encore plus la communauté musulmane, les français ont choisis de ne pas tomber dans ce piège et surtout leurs plus grandes craintes pour Beaucoup c’était le risque d’une sortie de l’euro ...

      Le combat aujourd’hui c’est de se retrouver tous autour des grandes lignes, le plus urgent c’est le rassemblement populaire contre l’oligarchie maconnico-sioniste qui sont installés depuis trop longtemps et qui ne travaillent nullement pour l’intérêt de la France mais pour l’intérêt d’autres pays ...


  • #1728770
    le 16/05/2017 par Mami Wata
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Je suis désolé de le dire et tant pis si je me fais censuré ou traité de nazi, venir à bout du capitalisme de prêt et la haute finance internationale qui esclavagisent les peuples nécessite que l’on adopte le national socialisme ou le socialisme national. Un État-nation fort qui protège le peuple en mettant en place une véritable politique sociale, le but c’est de limiter les effets pervers du capitalisme mais pas de tuer ce capitalisme, puisque la protection sociale afin d’être effective et efficace nécessite que quelqu’un paie, dont le capitalisme productif est vital. Protéger les traditions (la langue, la culture, la religion), encourager l’initiative privée ou l’entreprenariat, favoriser le capitalisme productif au détriment du capitalisme spéculatif, rejeter la politique d’assistanat, telles sont entre autre les missions d’un véritable national socialisme.
    Quant à Zemmour, c’est un idiot très utile de l’oligarchie, il sait très bien qu’une alliance Marine-Mélenchon est possible et même nécessaire, mais que cette alliance serait très très dangereux pour ceux pour qui il travaille. Voilà pourquoi il déteste tant Phillipot lequel prône vraiment de tout son être l’avènement de cet État-nation (qui ne sera pas toutefois conservateur en termes de valeur). Oui Zemmour ment, Marine a fait le nécessaire pour gagner cette élection ; est-ce qu’elle aurait pu corriger des fois quelques points tactiques peut-être ; mais elle a vraiment tapé sur l’islam, ce qui a mon avis elle n’aurait pas dû faire.


  • #1728794
    le 16/05/2017 par Axel
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Pas du tout d’accord avec l’analyse d’Alain Soral sur un accord possible avec les mélenchonistes. Je m’explique . Il y a une erreur d’analyse à mon avis dans l’idée -très présente dans le débat- selon laquelle la fracture électorale séparerait mondialistes et patriotes (comme l’a redit encore hier Nicolas Bay).

    Pour comprendre le résultat des élections, il faut abandonner cette idée théorique et constater qu’il y pour chaque parti un point de crispation auquel il ne veut pas renoncer. L’électeur de Mélenchon veut fondamentalement plus d’immigrés et est prêt à voter Macron pour cela même au prix d’une "casse sociale" sans précédent, l’électeur LR tient absolument à son assurance vie en Euro et est prêt à voter Macron pour cela.L’électeur FN veut fondamentalement moins d’immigrés.

    Conclusion : il n’y aura jamais d’alliance entre le bloc de gauche incarné par Mélenchon et le Front National.

    La stratégie d’Alain Soral ne pourra jamais aboutir à une victoire pour le FN. La seule chance de victoire est l’union d’une partie de LR et d’un FN relooké sur une ligne anti immigration avec un eurosepticisme modéré dans l’expression pour ne pas effrayer l’abruti LR de base.

     

    • #1728936
      le 16/05/2017 par Eric
      Ma réponse à Éric Zemmour

      " La stratégie d’Alain Soral ne pourra jamais aboutir à une victoire pour le FN. "
      Ah bon ! Ben s’il suffit de le dire, on a très envie d’affirmer le contraire :-)
      " La seule chance de victoire est l’union d’une partie de LR et d’un FN relooké sur une ligne anti immigration avec un eurosepticisme modéré dans l’expression pour ne pas effrayer l’abruti LR de base. "
      Ce qui dans les faits ne servirait positivement à rien. Donc aucun intérêt.


    • #1728960
      le 16/05/2017 par jedgreen
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Le Mélenchoniste de base n’est pas loin de comprendre qu’être contre l’immigration de masse ce n’est pas "être raciste" mais simplement lutter contre ce que ce que veut le grand patronat pour faire baisser les salaires. S’il ne vote pas FN c’est parce qu’on lui a biberonné dès l’enfance que c’était le mal absolu.
      Le Mélenchoniste se fout peut être des crèches dans les mairies et du voile dans la rue, mais il est comme tout le monde : touchez son porte-monnaie et il voit... rouge !

      Perso je ne me vois pas voter Mélenchon de si tôt... mais voyez comment En Marche nous a baisé alors que si on avait eu les couilles de faire la même chose ils auraient mathématiquement perdu ! Cela fait réfléchir quand même.
      Donc je me dis que si cela fait réfléchir un électeur du FN tel que moi, alors je suppose qu’un électeur de la France Insoumise pourrait également y réfléchir.

      Le problème c’est de tomber d’accord sur un programme qui tient la route et que les patriotes de gauche se rendent bien compte qu’il n’iront pas voter à coté de racistes mais simplement à coté de patriotes de droite.


    • #1729402
      le 17/05/2017 par lea
      Ma réponse à Éric Zemmour

      @Axel
      Totalement vrai Axel. J’ai voté FN pour avoir moins, nettement moins d’immigrés.


    • #1730995
      le 21/05/2017 par Peter
      Ma réponse à Éric Zemmour

      @Léa
      hey wake up !!! Ça fait des décennies que vous votez pour avoir moins, nettement moins d’immigrés.. vous devriez avoir honte car de toute évidence si le but était d’arrêter l’immigration ça n’a vraiment mais alors vraiment pas fonctionné !!!!!!

      N’es-ce pas plus simple d’arrêter de sacrifier ce qui est de l’ordre du possible pour ce qui reste incertains ?..
      Vous ne voulez pas faire simple en demandant un arrêt immédiat de l’immigration sans parler de renvoyer ce déjà présent dans des bateaux ? Ou vous avez encore la possibilité de faire les difficiles...


    • #1731288
      le 21/05/2017 par Mort de rire
      Ma réponse à Éric Zemmour

      @Eric



      Ce qui dans les faits ne servirait positivement à rien. Donc aucun intérêt.




      Au contraire cela aurait comme effet de créer une coalition majoritaire qui pourrait lutter efficacement contre le gauchisme neo trotskyste, la question essentielle est la remise en cause de la société progressiste issue de la contre culture des années 70 et la résurrection de la patrie française.

      @jedgreen



      Le Mélenchoniste de base n’est pas loin de comprendre qu’être contre l’immigration de masse ce n’est pas "être raciste" mais simplement lutter contre ce que ce que veut le grand patronat pour faire baisser les salaires. S’il ne vote pas FN c’est parce qu’on lui a biberonné dès l’enfance que c’était le mal absolu.




      Absolument pas, le mélenchoniste de base est un professeur gauchiste qui est favorable à toutes les foutaises universalistes et égalitaristes que professent la gauche depuis mai 68, sans oublier les fameux étudiants de gôche

      Bien entendu une partie importante de l’électorat de Mélenchon( un bon tiers) est composé de prolos ayant voté pour le PS autrefois mais ce n’est pas la partie majoritaire de son électorat.

      Si le prolo de gauche vote pour Melenchon ce n’est pas à cause de la peur du FN mais à cause de son positionnement à gauche ainsi que de son programme social, par la suite certains d’entre eux ont voté pour le FN et d’autres se sont abstenus(pour des raisons purement partisanes et non pas à cause d’un désaccord).

      Quant au soit disant racisme je ne suis pas certains que l’électeur de gauche soit moins raciste que celui de droite, en dehors des bobos et des gauchistes hystériques il n’y a pas grand monde à parler de ce sujet.


    • #1740541
      le 06/06/2017 par Gyl
      Ma réponse à Éric Zemmour

      @ Axel : Arrête de dire des conneries. J’ai voté Mélenchon et je ne suis pas pour ’’Plus d’immigrés’’.... Non, je n’ai pas voté macron, au prix d’une casse sociale sans précédent. J’ai voté pour le moins pire au second tour pour les travailleurs, à savoir MLP. Par anti-libéralisme.

      POur ton alliance d’une partie de LR et d’un FN relooké : Bon Courage ! Mais ça sera sans moi.....


  • #1728971
    le 16/05/2017 par TITI
    Ma réponse à Éric Zemmour

    D’accord pas d’accord, je n’en sais rien ... MAIS, on dira ce que l’on veut sur Alain Soral, pardon ... Monsieur Alain Soral : c’est un homme de conviction !!!

     

    • #1729066
      le 16/05/2017 par SerenA
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Ne réfléchissez pas en tant qu’ électeurs du FN mais plutôt comme patriote qui veut sauver la france avec toutes les tendances et les bonnes volontés... tous ceux qui aiment la France sans pour autant tomber dans la caricature, la stigmatisation ou la démagogie. !

      D’ailleurs ça arrange les autres en face cette division et Ce bloquage entre les insoumis ( des gens majoritairement de la classe ouvrière de gauche ) les électeurs du FN ( classe ouvrière majoritairement, Mais dont certains sont remontés contre les immigrés à cause de la manipulation de certains.. ) les identitaires beaucoup plus aisés que les autres Mais bloquer par leur suffisance de français chretiens de race blanche parfois compatible avec le sionisme de droite à la sauce Zemmour/ finkelkrotte mais pas du tout en phase avec l’islam ...

      On est pas sortie de l’auberge et ça peut durer très longtemps comme ça pour ne mener à rien Si Ce n’est à servir les autres en face à tout moment...

      Sortez de votre bulle, la france d’aujourd’hui n’est plus celle des années 50, la mondialisation a fait des ravages dans nos sociétés, nos mœurs, notre éducation, notre culture, nos valeurs et notre nation pour en faire le faire valoir d’une toute petite clique de lobbys communautaires, loges maçonniques et les gays

      Mais il n’est pas trop tard pour sauver la France en réalité il faut juste du courage, de la volonté et de la persévérance on ne lâchant rien jusqu’à son dernier souffle, la France en vaut la peine, plutôt mourir debout qu’à genoux . !


  • #1729149
    le 16/05/2017 par RrexX
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Au jeu d’échec de la politique, il y a les cadors et les autres.
    Les cadors ont gagné, parce qu’ils voient les coups longtemps avant les autres.
    A chaque caprice du peuple en terme de scrutin, ils sortent le bon coup quitte à sacrifier un ou plusieurs pions.
    C’est prévu, c’est normal, c’est le jeu.
    Dire que MLP aurait dû appeler Mélenchon comme premier ministre ne relève pas de la même stratégie, c’est un raisonnement à posteriori..
    L’Insoumis en chef aurait démonté cette proposition parce qu’il en a le talent pour la renvoyer en pièces détachées à son initiateur...
    Nous payons aujourd’hui des années et des années de noyautage de tous les centres de décision par des individus brillants acquis à une cause millénaire et remarquablement organisés. Ils ont démontré leur puissance et leur efficacité en dézinguant Fillon d’une pichenette ce qui a eu pour effet de faire tomber les dominos indésirables les uns après les autres. Qui aurait pu imaginer qu’un jour, un blanc bec zozotant, aussi brillant soit il, ait pu passer du stade de morveux à celui de président de la république en quelques petites années, quand on connaît la force et l’enracinement des partis politiques traditionnels, et de leurs champions. Force illusoire en fait, qui repose sur des réseaux tous infiltrés par ceux là même qui ont décidé de la victoire finale du blanc bec. Un simple retournement d’alliance, de trahison à chaque niveau du système, démultipliés par la trame dudit système, et c’est le tsunami politique.
    Le ver est dans le fruit, indélogeable. Il s’en nourrit, il le protège. Il accumule des réserves, comme autant d’armes pour les combats à venir. Ses réserves semblent inépuisables.
    Nous savons aujourd’hui que les élections ne sont pas la solution pour faire changer les choses.
    Espérer qu’une fois en place le monarque décide de renverser la table au risque de connaître un destin à la JFK ?
    La rue est trop violente pour les urbains majoritaires.
    Reste le pays profond, qu’on tue à petit feu mais qui résiste. Au nom de l’Histoire, au nom de la terre, au nom des ancêtres, au nom de la tradition.
    Reste à trouver le druide et surtout la potion magique...

     

    • #1729508
      le 17/05/2017 par Antro
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Il y en a qui jouent avec beaucoup plus de pions que les autres à cette partie.


  • #1729821
    le 18/05/2017 par demitrius
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Zemmour a encore raison. Quand est-ce que certains vont ouvrir les yeux ? : le Fn n’a jamais eu vocation à gouverner sinon ça serait fait depuis longtemps, et la dernière prestation l’a prouvé largement. Le fn a toujours été un adversaire fictif pour que celui du 2ètour gagne face à lui. Et ce, dans toutes les élections ( facile à vérifier ). Ces élections ont servi à détruire les partis traditionnels, donc il n’a plus raison d’être tel qu’il a été, le boulot est fait. Le départ de Marion prouve que sa déception est grande car elle y a cru et elle reviendra plus tard sous une autre forme avec d’autres. Il suffit de lire cet extrait pour admettre qu’elle a compris et ouvert les yeux : elle a dû être déçue car son engagement à elle était sincère : Extrait qui est très explicite : " « Si nous voulons rendre ses lettres de noblesse à la Politique, il faut prouver aux Français qu’il existe aussi des élus libres et désintéressés refusant de s’accrocher coûte que coûte à leur statut et à leurs indemnités ». « L’idée que je me fais d’un bon chef politique impose que je bénéfice d’autres expériences que celles du succès électoral ou politique ». le FN et FI ne sont là que pour éparpiller les voix des déçus de chaque côté. Ils n’ont plus aucune utilité, le clivage droite/gauche est mort. Les vraies oppositions seront DLF et UPR car eux iront jusqu’au bout et ont de vrais arguments.

     

    • #1729827
      le 18/05/2017 par Le Pen, vite !
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Ça me fait marrer ceux qui reprochent à la candidate FN de ne pas avoir été élu alors qu’ils n’ont pas voté pour elle...

      DLF + UPR, ça pèse 5 % des voix. Marine rassemble 7 fois plus de Français que ces deux réunis.


    • #1729995
      le 18/05/2017 par demitrius
      Ma réponse à Éric Zemmour

      LePEn et vite : que savez-vous des votes des gens ? Justement : à votre avis pourquoi le Fn a plus de voix que les autres ? Parce qu’il a été conçu pour ça en sachant qu’il n’est pas un danger pour les partis en face. Mon analyse l’explique suffisamment. Ce qui ne remet pas en cause les envies légitimes des gens qui adhèrent aux idées sur le fond. Et pourquoi les deux autres partis sont si peu élevés en voix ? Pour faire croire qu’ils sont nuls ou peu intéressants, la propagande des merdias s’y est bien employé, donc les gens n’écoutent pas ce qu’ils disent, et s’en détournent. Stratégie oblige. Il faut toujours mettre en avant les moins dangereux et c’est ce que cette élection a permis.


    • #1730014
      le 18/05/2017 par Le Pen, vite !
      Ma réponse à Éric Zemmour

      @demetrius

      Je parle de toi. Tu n’as pas voté Le Pen, alors sois cohérent et ne lui reproche pas de ne pas avoir eu plus de voix, si tu n’as pas été toi-même capable de lui donner la tienne.


    • #1731136
      le 21/05/2017 par Peter
      Ma réponse à Éric Zemmour

      C’est incroyable ça fait bien 10 ans qu’on vous dit que le FN dans sa forme hostile à une partie de la population ne pourrait jamais passer... Vous êtes incroyables vous semblez avoir une jouissance d’être du bon côté mais vous en avez rien à faire de la réalité.....

      L’arrêt de l’immigration est une chose tellement logique mais vous avez réussi à pourrir le sujet avec des considèrations qui ne font que diviser.... Et dès qu’un sujet s’évapore vous le remplacés par un autre encore plus controversé... Chaque nouvelle psychose amenant de nouveaux adhérents et de plus en plus d’inquiétudes chez d’autres électeurs.

      Ça me met hors de moi.. vous prétendez que les allogènes auraient des solidarités avec toute la misère du monde et qu’ils voudraient en conséquence ouvrir bien grande les frontières ce qui est faux.. archi faux..

      Comme tout le monde ces gens votent pour leur intérêts de classe.. Marine et Phillipot sont des gentils mais réveillez vous il y a des gens dans le parti et des sympathisants sur les réseaux sociaux qui n’apportent pas du tout les mêmes gages...

      ils ont toutes les raisons de craindre des mesures qui les cibleraient spécifiquement, Phillipot et Marine ne représentant qu’une tendance (c’est d’ailleurs leur retenu qui a permis d’acquérir autant de nouveaux électeurs).... Qui aurait envi de servir de boucs émissaires ?

      Faites ce constat avec nous qu’ont puisse continuer à progresser SUR CETTE LÉGITIMITÉ D’UN VOTE SOUVERAINISTE...


    • #1731148
      le 21/05/2017 par Peter
      Ma réponse à Éric Zemmour

      Oh mais il y a un compromis clair mais vous faites semblant de ne pas comprendre...

      Un arrête net de l’immigration sans renvoyer personne.... mise à part les condamnés qui feraient leur peines dans leur pays.

      Voire même une régularisation des sans-papiers qui travaille pour faire plaisir à Mélanchon... avec une garantie après cette date que sera inscrit dans la Loi que toutes personnes n’ayant pas entrée le pays par les voies légales sera expulsable sur le champ... Les Mélanchonistes étant les garants d’une bienveillance et d’un changement de paradigme : IMMIGRER SANS PAPIERS C’EST PLUS POSSIBLE... c’est dorénavant inscrit dans la constitution... finis les appels do’air qu’on se le disent..

      Une opportunité en or mais les sympathisants identitaires du FN se pinceront le nez.. You bet ?!

      ps : je connais des Français sans papiers aux USA... j’en connais qui se sont fait expulser sur le champs ...bad luck.. mais ils savaient que ça leur pendait au nez...


    • #1731526
      le 22/05/2017 par demitrius
      Ma réponse à Éric Zemmour

      LePen et vite : vous devriez ouvrir un cabinet de voyance ! puisque vous savez ce que les gens ont voté. ensuite, je ne reproche rien à personne, je fais juste un constat politique qui me semble assez cohérent justement, car la politique, on ne la découvre pas juste le jour des élections, ça s’apprécie sur le long terme, en observant bien les tactiques politiques des uns et des autres tout au long des années, donc les résultats sont exactement ceux escomptés : Le Fn ne passera jamais car il n’a jamais eu vocation à ça. Et pour cause ..


  • #1734207
    le 26/05/2017 par wolfen
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Un berbère juif aux ancêtres naturalisés par Crémieux, qui cogne sur d’autres berbères appelés à tord "les arabes", (voir les excellentes vidéos de B. Lugan), St Augustin doit se retourner dans sa tombe.


  • #1735415
    le 28/05/2017 par levyathan
    Ma réponse à Éric Zemmour

    Depuis toujours je prône le rapprochement entre l’électorat FN et le FdeG de l’époque, résultat : je me suis fait allumer des deux côtés.
    Et j’ai toujours trouvé contre-productif nos virulentes vidéos contre les électeurs de Mélenchon tout comme l’opposition plus que frontal de Mélenchon contre Marine Le Pen ... ça fait le jeu de l’oligarchie puisqu’on divise la population française ... Mélenchon a quitté le PS car c’est un nid de "vipères" ... regardez l’appareil de la France Insoumise : il n’y en a pas ! ... Une offre politique nationaliste n’a aucune chance d’arriver au pouvoir à cause de la SHOAH ... il n’y a qu’un parti SOCIAL SOUVERAINISTE qui accepterait 100% "la repentance pour l’époque la plus sombre" pour pouvoir ainsi faire tomber par terre cette "petite porte en bois" qui permettrait à notre cheval de Troie de prendre le pouvoir ... le chantage à la Shoah est l’obstacle principal pour démonter la rotorique mediatico-politique ... Même Mélenchon s’est fait traiter d’antisémite : sa gestuelle comparée à celle d’Hitler et son programme à celui du FN


Commentaires suivants