Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

France 3 a trouvé une famille de migrants surdiplômée

Nos retraites sont sauvées

Des petits plaisantins sur Twitter légendent les photos des migrants qui débarquent dans nos riantes contrées avec des « les ingénieurs en biologie moléculaire arrivent ! » et autres « les chercheurs en DEA de sociologie politique sont là ».

 

Pourtant, c’est ce que vient de faire en substance le journal national de France 3, le 19/20, avec cette sympathique famille syrienne en provenance du Golan. Loin de nous l’idée de nier le niveau relativement élevé de la bourgeoisie arabe syrienne, un pays qui ne mourait avant 2011 ni de faim ni de guerre.

Mais avec la servilité qui la caractérise, notre télévision publique continue tranquillement le travail de propagande de l’oligarchie. Et les prises de position très merkeliennes de notre nouveau jeune président en matière d’immigration de masse ne sont pas rassurantes pour la souveraineté nationale et l’imperméabilité de nos frontières...

Certes, ces gens-là travailleront et gagneront peut-être un peu d’argent chez nous et il est bon que la France s’agrandisse encore de nouveaux Français. Mais à quel prix ? Au prix de quel recul social sur le salaire minimum et le code du Travail ? Ceux qui profitent de cet accueil ne sont généralement pas ceux qui accueillent...
Le profit pour quelques uns, la solidarité pour tous...

La voix off :

« La famille Shehadé, trois fils diplômés, économiste, infirmier, électronicien et une collégienne, leurs parents ont voulu qu’ils survivent à la guerre »

 

 

Et si l’oligarchie qui ouvre grandes les portes de notre pays attendait que notre pays aille mieux ?

 

 

 

Voici les statistiques les plus récentes des demandes d’asile pour notre pays par Le Figaro :

En France, le nombre de demandeurs d’asile a augmenté en 2016. Sur les onze premiers mois de l’année, la France a reçu 77 662 demandes, selon l’Office français de protection des réfugiés et apatrides, qui précise que ces chiffres ne comportent pas les migrants qui ne font pas de demandes d’asile, ni ceux qui dépendent de la procédure de Dublin.
« On constate que, cette année encore, le nombre de demande est en augmentation bien que ça reste à des niveaux modérés en comparaison avec d’autres pays européens », explique Pascal Brice, directeur général de l’OFPRA contacté par Le Figaro. Selon lui, le nombre total de demande devrait être entre 80 000 et 90 000 d’ici la fin de l’année. Sur toute l’année 2015, la France avait reçu 80 075 demandes.

Quant à l’immigration officielle, elle se chiffre (officiellement...) à 230 000 entrants par an :

 

À ne pas manquer, sur E&R :

 

Le chaos migratoire pour détruire les nations,
à lire chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

82 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Si dans cette masse incommensurable on en trouve au moins un qui a le BEPC ...


  • Ils viennent du plateau du Golan ; Pas de place pour eux en Israël ?

     

  • une famille de la classe moyenne, prouvant le bon niveau d’instruction en Syrie .

     

  • De toute façon déjà lorsqu’un pays est en crise économique il se doit de réduire son immigration "légale" ! Si il n’est pas en surpeuplement interne (rapport logement, économie, aides sociales etc...).
    C’est du bon sens dont même un niveau de math primaire pourrait le comprendre (quoi que vue le nombre de personnes qui ne l’ont pas encore compris ça fait peur).
    Concernant l’immigration illégale cela devrait être tolérance zéro que l’on soit en crise ou pas.
    Et en plus lorsque ce ne sont pas des ressortissants des pays européens, pourquoi accueillir des migrants qu’ils soient légaux ou pas ? Ils passent du coup devant des migrants des pays européens.

    Et puis il faudrait aussi que les deux de neurones français se posent la question "pourquoi les migrants syriens fuient la Syrie ?" => "parce que c’est la guerre"
    "La guerre à cause de qui ?" => ... ??? Là ils sont sans réponses.
    De toute façon c’est pas compliqué à comprendre, lorsqu’un pays subit une immigration de masse depuis déjà des années, c’est le surpeuplement si on ajoute à cela un dépatriotisme du système de notre pays, alors la France n’est plus une terre d’accueil mais une terre vierge où n’importe quel migrant pourra faire ce qu’il veut tout en n’accordant aucun respect à notre pays.

    Si j’applique le raisonnement des endoctrinés français, cela voudrait dire que je pourrais aller chez eux, dans leur foyer, et leur imposer ma façon de vivre et non subir la leur. Mais ils sont à des années lumière de ne pas comprendre.

     

    • #1726503

      C’est vrai qu’il n’y a aucune raison pour encourager une immigration non occidentale...

      Logiquement nos gouvernants devraient prendre des immigrés en Europe, en Amerique du Nord ou en Australie, voir chez les afrikaners d’Afrique du Sud ou des descendants d’immigrés européens d’Argentine ou du Chili. Au lieux de cela ils viennent les chercher dans le tiers monde comme s’ils cherchaient a démolir nos sociétés et a diluer nos peuples par un afflux massif de population allogènes...


  • Je n’aurais pas eu de mal à avaler tous ces mensonges médiatiques si l’on m’avait démontré que ces familles étaient également accueillies en Israel ou en Arabie Saoudite, ce qui aurait été plus logique, vu la proximité de la Syrie avec ces pays, mais là, j’ai vraiment l’impression que l’on nous prend tous pour des demeurés, et ce n’ai pas qu’une impression, c’est une certitude


  • son diplôme d’architecte n’est pas reconnu en France, il devrait le savoir...

     

    • #1726372

      Surtout que, vu ce que les "alliés de la coalition" et l’armée syrienne libre" infligent au pays depuis 5ans....Pour les architectes, ce n’est pas le boulot qui va manquer. En revanche, en France, je le remarque autour de chez moi en BRETAGNE, rien ne se construit, rien ne se vend ,


  • Ouais, peut-être, mais bon ces élites ne sont pas des Montaignes. D’un autre côté, vu le niveau belkacémien de nos gosses de banlieues (les bougnoules comme elle doit dire avec ses amis, croyez-moi), c’est rassurant de voir qu’on pourra les laisser dans leur Merde en raison de l’apport chanceux de la néo-immigration. Tiens, personne n’en parle de la néo-immigration qui sera prioritaire et qui laminera nos "arabes" et "Africains". Ah, tout le monde est d’accord ? On gratte la France ? Bientôt, les baisés comptez-vous !

     

  • La France renoue avec ces politiques violentes enrobées de moraline et de sucreries pour enfants... On dirait qu’elle veut encore d’un châtiment hitlérien.


  • Cette année c’est au tour de la France d’en accueillir un million.


  • #1726307

    Il faudrait faire un deal, pour chaque groupe de 50 réfugié entrant, on vire a tout jamais un BHL, un Atali.... aller je suis même prêt a accepter bien plus que 50...


  • Excusez moi si je plombe un peu l’ambiance, mais dans certains pays il faut savoir que le diplôme est un produit, un article qui s’achète...comme les permis de conduire...

     

    • #1726371

      J’ai rencontré dans un hopital français, un médecin congolais qui avait fait ses études de médecine à Moscou, université Patrice LUMUMBA ....Le hic , c’est qu’il ne parlait pas un mot de russe. Alors , à décharge , on peut expliquer que le système pédagogique russe est basé sur la répétition, et que les cours sont traduits en français par un interprète ( algérien...) , le système atteint très vite ses limites !


  • Ont-ils bien reçu leur carte d’électeur ?


  • C’est jamais un hasard quand le spectacle médiatique nous fait la publicité d’un produit. On essaye de nous vendre des hommes.


  • Chiffres truqués et mensonges, comme tout le temps dans le monde Orwellien des médias français. On s’en fou de l’origine de ces parasites, qu’ils restent chez eux, c’est incroyable ça quand même !!! Les immigrés arrivent de partout, et pas que de Syrie, oh purée la bonne excuse, la Syrie qu’ils ont bombardé, non mais je rêve. C’est vraiment "je t’en met une par ici, et une autre par là", et cela ne va pas s’arrêter.


  • #1726378

    Que des conneries comme d´habitude.

    Je vis en Allemagne et plusieurs de mes copains travailles pour le gouvernement allemand dans des centres d´accueil pour immigrés ou plutôt réfugiés.
    Selon des statistiques internes ici en Allemagne (statistiques non révélées au public), seulement 10% des réfugiés syriens ont le baccalauréat. Donc pas de conneries à raconter par les merdias et les journalopes.

    Toutes les charges sont payées par l´état allemands, le logement, l´électricités, l´eau, la nourriture, les meubles, la scolarité des enfants, les vêtements, la sécurité sociale, les cours de langue et voir même les frais pour obtention d´un permis de conduire allemand.

    Et vous savez ce que racontent les réfugiés entre eux ? L´Allemagne est un pays sale, les allemands ressemblent à des cochons et leurs femmes sont des putes.
    De plus les réfugiés gagnent encore plus d´argent en falsifiant des cartes d´identités, des passeports, des actes de naissances, des permis et des diplômes syriens. Un diplôme en médecine ou en pharmacie coute actuellement vers 400 €. Délai de livraison de 1 mois. Et les allemands n´y voient que du feu.

    Pire encore, plusieurs de ces réfugiés sont connus par les autorités comme combattant de DAECH et personne ne peut les accuser, arrêter ou expulser. Les preuves existent mais d´après la police criminelle allemandes il faut des témoins et la plupart des témoins ont peur pour leur famille resté en Syrie.

    Démocratie veut dire aussi connerie ou bêtise ? Ou bien tout cela est fait exprès au compte des gens qui vont chaque jour travailler ? Car ce sont nous qui payons ce drame !!!!!

    Aidez des gens en manque ou qui fuient la guerre est un acte juste et noble. Mais ce que nous aidons en ce moment, c´est la destruction de nos sociétés, la destruction de nos valeurs et notre dignité.

    On nous taxe à fond et nous avons peur d´aller manger une glace avec nos enfants, tranquille dans un parc. Nous avons peur ne pas payer nos taxes à temps … on vit dans la peur alors que des bons à rien viennent ici et vivent de notre argent et nous méprise en plus … tous soutenus pas nos politiciens vendus …

    Que dire encore !!!!

     

    • #1726451

      Déjà en 1999 quand l’Italie accueillait des Bosniaques (dont de nombreux étaient obèses), ils se plaignaient (sans rire) que les pâtes que les Italiens leur servaient n’étaient pas al dente. ça n’a jamais cessé depuis, avec des "migron" qui se plaignent de ne pas être logés en métropole mais dans des hôtels en campagne, etc.

      La vérité c’est que ces gens-là ne feraient pas la fine bouche s’ils avaient connu la misère comme nos ancêtre l’ont connue il n’y a pas si longtemps.

      Pour ce qui est des prétendus diplômes, c’est bien évidemment du bidon, et même si c’était le niveau est tellement faible dans ces pays qu’ici ça doit ne rien compter du tout.


    • @L’étranger,

      Voilà le problème de beaucoup d’individus , ils essencialisent... Avec leurs gros sabots.
      Combien de Français de souche crachent tous les jours sur la France ???

      Mais évidemment ce sont tous les "migrants" (quel mot merdique) qui crachent sur l’Allemagne c’est bien connu.

      Faut un peu refléchir les autres aussi ont peur pour leurs enfants y a pas que vous... C’est le piège fantastique de l’oligarchie c’est la défiance des uns envers les autres jusqu’à l’embrasement... Et eux rirons tranquillement dans leur coins...


  • #1726390
    le 12/05/2017 par Aiguiseur de guillotines
    France 3 a trouvé une famille de migrants surdiplômée

    On nous ment.

     

  • #1726394

    Pourquoi les "syriennes" qui immigrent ici sont elles toutes voilées ?

     

  • En même temps, nous avons à la fois un des systèmes d’immigration les plus cool du monde, associé aux systèmes d’aides sociales les plus favorables aux dits immigrés.
    Par curiosité (et d’autres choses) j’ai visité des sites internet pour comparer à d’autres pays. J’ai regardé comment çà se passait en Russie, aux Etats-Unis, au Canada (pourtant considéré comme relativement accessible), en Argentine, au Brésil, aux Philippines, en Australie, et même (faut bien rigoler) en Arabie Saoudite.
    Tout çà m’a conforté dans une certaine idée : la France, c’est "happy hour" 24/24.
    Et même quand on est fils d’immigré de deuxième, ou troisième génération, çà fait un peu "suer" de voir toutes ces années d’intégration et d’efforts balayées pour faire la place aux petits nouveaux, alors qu’on se serre déjà sur le radeau.
    Mais enfin bon....maintenant on a Macron XD

     

    • Mais le pire c’est que moi mon grand-père Berbère a fait la guerre de 14 (puis est reparti), mon père celle de 40 à bien réussi sa vie en étant commerçant, ma mère est française, je suis née en France, j’ai donc un nom à consonance étrangère, l’autre jour au téléphone une folle m’a insultée, et m’a dit que vu mon nom elle ne voulait pas me louer un appartement, je pense qu’au vu de ce que les gens ont voté, cela ne va pas s’arranger.
      Je suis française et j’ai toujours vécu en France, je ne vais pas me justifier à chaque fois que je vais faire une démarche !.
      Si, je peux demander aux personnes agressives de me montrer leurs papiers pour comparer qui des deux est la plus française ! ça devient ubuesque en France !


    • #1726500

      Je confirme, habitant au Brésil, je peux vous dire que pour rester ici de façon permanente, c’est la croix et la bannière.

      Pour les réfugiés, à part l’exception faite aux Haïtiens après la catastrophe de 2010, vous n’en voyez pas beaucoup, on peut voir certains Syriens (normal étant donné le nombre de descendants de Syriens et Libanais ici, beaucoup ont de la famille déjà sur place), certains Angolais ou des Palestiniens.

      Vous n’avez pas d’autre choix que d’être marié/e à un citoyen/enne brésilien/ienne, d’avoir un visa investisseur à hauteur de 150 000 euros d’investissement (si vous êtes monsieur Décathlon, monsieur Carrefour ou monsieur Leroy Merlin, vous avez du pognon donc pas de souci) ou d’avoir un visa travail (qui coûte très cher), demandé par l’employeur et qui, dès que votre contrat de travail est fini, vous oblige à reprendre le premier avion sous peine d’être expulsé vers votre pays par les autorités.

      Et aucun employeur ne recrute d’étranger puisque le Brésil privilégie les Brésiliens avant tout, et c’est normal. Même pour venir faire un stage ici, si vous pensez que les stagiaires peuvent rester pour ensuite chercher un emploi, non. Ils doivent repartir immédiatement, impossible d’être recrutés puisque étrangers sans visa permanent.

      Je pensais qu’avant, en France, on était sévère (pauvre de moi), mais ici, en matière d’immigration, on comprend la notion de protectionnisme et de fermeture des frontières (pas pour les touristes qui ne restent pas plus de trois mois d’affilés, attention). La France, c’est open-bar à côté, merci Macron !


    • @ leila

      Une fois de plus, vous ne vous remettez pas en question en tant que peuple. Toujours la faute des francais !.


  • #1726401

    "L’immigration c’est une chance." - Manu Macron

    "Nous sommes entrés dans un monde de grande migration, et on en aura de plus en plus. La France ne pourra pas l’endiguer !" - Manu Macron


  • à tout ceux et celles qui ne connaissent pas la Syrie avant 2011, je suis syrien, né, grandi et étudié en Syrie. La Syrie avant 2011 étai le seul pays sans dettes étrangères, autosuffisance en tout sauf la haute technologie, des écoles et des universités gratuites, des hôpitaux gratuits, transport presque gratuit, énergie presque gratuit, le litre d’essence à 20 centimes, et le gazole à 15 centimes. un syrien vivait avec 250 euros par mois location comprise. les syriens ne manquaient de rien. il y avait la liberté d’expression selon la société syrienne, la seule chose qui était interdite était d’insulter le président ou de faire un parti contre le régime. c’est tout. comme cette famille, il y en a des milliers en Syrie. Vous pouvez faire un tour dans les hôpitaux français pour voir le nombre des internes de de chefs de service même avant la guerre. Donc, il faut que les médias arrête de faire des syriens une marchandise que ce soit pour le malheur ou pour le bonheur...

     

    • Bonjour Radwan, le probleme est que les gens gobent tout ce qui se dit à la télé. Au milieu des années 90’ lorsque j’étais en RCP, nous avions des troupes Syriennes qui venaient en France pour s’entrainer et on manoeuvrait ensemble aussi. Nos deux pays avaient de bons rapports comme avec d’autres aussi (j’en voudrais toujours aux traitres et leurs collabos qui complotent mon pays). La vie réservant parfois des surprises, j’ai bossé dans une boite qui fut rachetée par des capitaux Syriens et englobée avec de nombreuses agences où j’ai côtoyé de nombreux syriens et ça s’est toujours bien passé. Oui, il y a des gens cultivés et d’autres moins mais j’ai noté une différence sociétale quoique mon pays y vient ou y revient sournoisement pour les intérêts de certains, c’est une société castique..oui, comme dans la plupart des pays sauf chez les "bisounours" qui ne le savent pas...les occidentaux. Quand un jour, le chef d’une des agences a frappé un subalterne à coup de bâton pour le faire avancé ou une autre fois pour en sanctionné un autre...je n’ai pas apprécié et comme celui ci faisait des erreurs de stratégie, je me suis chargé de le mettre en boite lors d’une réunion commune avec tout le personnel. La surprise quand certains (d’autres avaient bien capté qu’ici, c’était différent, on se voyait en dehors de la boite d’ailleurs) des "petits" employés sont venus me trouver ensuite : "comment tu parles au chef !!!??? faut pas faire ça, c’est pas bien, tu n’as pas le droit". Finalement, des coups de bâtons...heu pardon. Tout ça pour dire que ce système castique dont on ne parle pas, je n’en veut pas chez moi..déjà suffisamment à faire avec l’échelle social de l’argent roi ; beaucoup de ressemblance certes mais faut pas charia..heu charrier...un brin d’humour. Pour finir, on s’est quand même bien marré avec certains, toujours bien reçus et surtout bien mangé. Pardon pour ce que font les raclures qui nous gouvernent dans votre pays. Bonne journée et porté vous bien Radwan..amitiés aux Syriens.


  • #1726458

    Même en supposant que leurs diplômes soient vrais, ce qui reste à prouver, il n’est évidemment pas question de les considérer au même niveau que nos diplômes venant de nos écoles et de nos facultés ; le niveau n’a strictement rien à voir. Les exigences françaises et européennes (surtout anglaises, suisses, allemandes, françaises) en matière académique n’ont rigoureusement rien à voir avec ces pays-là. Pour trouver un même niveau d’exigence il faut aller aux USA et au Japon, voire éventuellement en Chine (mais l’enseignement chinois met complètement de côté l’intelligence pure).

    Au cours de mes études, j’ai pu m’en rendre compte concrètement en discutant avec des "étudiants" africains, arabes, asiatiques, etc. : leur niveau était catastrophique. Un arabe prétendument diplômé en chimie ne connaissait rien à la stoechiométrie. Une népalaise (de la haute aristocratie népalaise) ne respectait aucune mesure d’asepsie et de sécurité en laboratoire, en plus de ne rien savoir en biologie moléculaire (soi-disant sa spécialité), même une banale équation de Michaelis-Menten lui était tout à fait inconnue. Les africains étaient sans doute les pires de tous, non seulement incultes mais aussi déficients dans la réflexion pure, logique déductive, etc. bref, tous les processus mentaux qui permettent de mener à bien une expérience et d’en récolter les fruits. Ils faisaient chier tout le monde en réclamant autoritairement de l’aide, et quand personne ne les aidaient ils chialaient au racisme.
    Je ne les ai pas tous "rencontré" en même temps, heureusement pour moi.

    L’administration était tellement à plat ventre devant l’une de ces immigrés (l’aristocrate népalaise) que tous les cours ont été modifiés sans la moindre résistance afin d’être donnés en anglais, pour lui faciliter le boulot (au détriment de tous les autres étudiants qui avaient signé, comme elle, pour des cours francophones).

     

    • #1726520

      Ton jugement demande à être nuancé. La plupart des pays arabes et asiatiques ont les structures et le niveau pour produire des techniciens de très haut niveau, d’ailleurs ce n’est pas le hasard qui fait que les universités et labos de recherche nord américains ont en leur sein un grand nombre d’Indiens, Pakistanais, Chinois et Marocains qui ont un très bon niveau. Par contre il faut comprendre une chose afin de ne pas avoir de mauvaise surprise ! Dans ces pays il y a une très grande disparité dans la qualité des établissements ! Ce n’est pas comme en France où toutes les grandes écoles d’ingénieurs par exemple visent l’excellence...il y a dans ces pays des établissements excellents et d’autres catastrophiques. Il existe par exemple des écoles privées hors de prix qui recrutent les enfants branleurs de la bourgeoisie qui peuvent ainsi obtenir un diplôme contre paiement.
      ll faut comprendre aussi les différences culturelles qui font qu’un Népalais par exemple sera beaucoup moins exigent dans la qualité et le sérieux de sont travail qu’un Japonais. Par exemple ton anecdote sur cette Népalaise est plus révélateur d’un conditionnement culturel caractérisé par le laxisme qu’un problème de formation. C’est à dire qu’elle doit probablement savoir qu’elle est le protocole correcte à suivre mais, pour parler familièrement, elle en a rien à branler ! Exactement comme un cuistot d’un restaurant qui après avoir coulé un bronze retourne à la cuisine manipuler les aliments sans s’être au préalable lavé les mains ! On lui a enseigné et il connait la procédure à suivre mais il n’a pas l’éthique, la discipline pour s’y soumettre...
      Quant à la Syrie je suis persuadé que ce pays est capable de former des gens très compétents, mais il est aussi vrai qu’il y a aussi des gosses de bourgeois que achètent leur diplôme...

      Qu’entends-tu par "intelligence pure" ? Avec la Chine, c’est un peu comme avec la Russie, les gens n’ont pas conscience du haut niveau de la recherche dans ces pays.Toutefois il est vrai qu’ils sont plus pragmatiques et concentrent une plus grande partie de leurs effort sur la recherche ayant des applications pratiques rapides.


    • #1726528

      Votre niveau d’études ne vous a semble-t-il pas immunisée contre la bêtise pure, toute catégorie confondue. Moi je connais des chirurgiens et médecins syriens, tunisiens, algériens, iraniens à un haut niveau à l’aphp, je peux donc dire l’inverse de vos billevesées sans même me tromper d’un iota, par souci d’anonymat et par respect pour ces personnes je ne peux pas vous donner leurs noms, après évidemment ce sont des gens qui ont fini leurs études ici ou qui ont dû refaire leurs études en double pour valider leurs diplômes étrangers donc oui le système d’enseignement français dans le domaine médical par exemple ce n’est pas n’importe quoi.


    • d’ailleurs ce n’est pas le hasard qui fait que les universités et labos de recherche nord américains ont en leur sein un grand nombre d’Indiens, Pakistanais, Chinois et Marocains qui ont un très bon niveau.

      C’est un peu l’histoire du Lièvre et de la Tortue. Les étudiants de ces pays rattrapent leur retard quand une bourse d’étude leur donne accès à des pays plus riches. Peu enclins à faire la fête ils passent tout leurs temps à étudier. En fin de parcours ils concurrencent ou dépassent les autres en terme de compétence et de disponibilité. Les labos dès lors se les arrachent, surtout quand ils sont moins regardants sur leur traitement que leurs autochtones camarades.


    • #1726570

      Vous m’excuserez mais c’est comme ça dans tous les pays et c’est même le cas en France. N’importe quel branleur qui a à peine eut son bac peut entrer dans une école d’ingénieur française privée à condition de payer son diplôme ( 10000€ l’année) ( exemple : EPITA, ECE, etc).


  • Comme l’expliquent très bien à la fois Bassan Tahan et Aldo Sterone, la Syrie de 2010 était un pays moyen dans lequel l’éducation était très concentrée et la société très inégalitaire.

    Avec une élite très petite et très instruite et une masse de gens qui, au mieux, quand ils habitaient en ville, savent lire et écrire. Cela veut dire que quiconque a la moindre qualification fait déjà partie de l’élite.

    Et ceux qui font partie de l’élite, quand ils ont voulu fuir, ce ne sont pas ceux qui se sont embarqués avec les passeurs dans les rafiots branlants. Ils ont quitté le pays très tôt et on simplement pris l’avion comme n’importe quel bobo pour le week end à Marrakech.

    Donc par définition, si quelqu’un prend la route des "migrants", c’est qu’il ne fait pas partie de l’élite instruite. Au mieux, ils savent lire et écrire et connaissent un métier appris sur le tas.

    Faire croire que l’on va récupérer des docteurs et des ingénieurs par les migrants, c’est une aberration sociologique.


  • #1726477

    Le titre de l’article est magnifique ^^
    Encore quelques années de recherche et ils nous tiendront le nouveau Montaigne ! ^^


  • C’est sidérant tous ces commentaires condescendants sur les diplômes syriens qui les comparent au niveau universitaire des pays subsahariens.Désolé mais vous ne savez rien, le système universitaire syrien est développé et même le baccalauréat est plus dur qu’en France avec les 84% de réussite. Mon père médecin d’origine syrienne a du refaire les concours de médecine dans les années 80 car il était bridé sous prétexte que les diplômes syriens ne valent rien, résultat : top 100 au concours et des années perdu à l’université alors qu’il avait 38 ans et 3 enfants.


  • Leur choix de vie : "Nous allons en Fronce !"


  • Bientôt on nous expliquera qu’Einstein est arrivé aux Etats-Unis grâce à un boat people.


  • #1726513

    ....On aimerait bien voir les diplômes, quand même.

     

    • J’ai croisé un monsieur SFD dans la cinquantaine qui faisait la manche dans le métro, je n’ai pas eu besoin de lui demander ses diplômes considérant sa gentillesse, sa politesse et sa manière très soutenue pour s’exprimer. Très digne.


  • des nouveaux français ...
    Si une famille sénégalaise émigrait en Chine ses membres seraient ils considérés comme des nouveaux chinois et ces sénégalais se considéreraient ils comme des nouveaux chinois ?
    Et inversement des chinois à qui l’on donnerait des passeports sénégalais seraient ils considérés comme des sénégalais par les autochtones et se considéreraient comme sénégalais ?
    Le réponse est non.
    En clair, le système et ses relais mentent aux français de souche et aux immigrés.

     

    • Arretez de comparer deux cultures deux civilisations differentes.
      Deja que L’Europe n’a rien a voir avec l’asie etc...
      Alors la France...
      Votre argument est un mensonge , et cela me decoit.
      Nous voulons accueillir mais dans de bonnes conditions et privilegier les familles car ceux qui viennent seuls ont plus de chances de vivre dans la precarite toute leur vie , vivre au foyer comme bons nombres de travailleurs francais immigres , aujourd’hui.
      Beaucoup boivent et vivront une vie de debauche.
      Donc ce qui m’inquiete le plus , c’est de voir l’excroissance d’individus isoles qui arrivent


    • #1726767

      @Monica

      Le problème c’est que Lolo a entièrement raison, il n’y a qu’en Europe de l’Ouest et en Amérique du Nord où l’on parle de neo-francais, de "nouveaux européens"et autres oxymores qui ne possède aucune base réelle, les élites sont tellement rongés par les délires universalistes et égalitaristes comme nul part ailleurs.

      Jamais un chinois ne sera vu comme un sénégalais et inversement, il ne s’agit pas de comparer des peuples different mais de mettre le doigt sur un comportement commun à tout les êtres humains, la même chose se produit en France il suffit de demander à un autochtone ce qu’il entend par le terme d’étrangers, en règle générale les personnes qui ressemblent aux autochtones ne sont pas qualifiés de ce terme.

      À titre personnel je trouve ridicule cette attitude qui consiste à nier l’origine des gens pour leurs assigner des appartenances avec lesquels ils ne possèdent aucun liens solides​.

      Qui plus est nous n’avons jamais voulu accueillir qui que ce soit, au contraire nous voulons conserver la tranquillité dans le pays de nos ancêtres.


    • @lolo,

      Votre postulat de départ fausse toute votre argumentation.
      Car un élement est volontairement laissé de côté par vos soins.

      A savoir que les pays d’Europe occidentale ont été des puissances coloniales dans bien des pays ( oui je sais pas le peuple et blablabla) ceci suffit à expliquer que bon nombre de citoyens Français , Belges, Anglais ont la peau moins blanches que les de souches. A ça vous rajoutez la main d’oeuvre etrangère qui a été bien utile pour travailler dans vos mines et dans le bâtiment... De facto ceci explique l’existence d’Européens de sol et non de naissance.

      Pourriez-vous donc nous expliquer avec clarté le phénomène colonial sénégalais ??? Puisque comme chacun le sait le Sénégal a été une très grande puissance coloniale... Comme les Chinois d’ailleurs qui sont restés en Algérie plus de 130 ans... N’est-ce-pas ?

      Penchez-vous sur l’Histoire ou aller sur Riposte Laïque c’est plus de votre niveau...


    • #1728617

      Amb
      Ce que vous dites est ridicule. Les Ottomans ont colonisés pleins de pays et ils n’ont pas l’immigration que connait l’Occident, tandis que la Suède ou l’Allemagne n’ont jamais eu de colonies et sont parmi les pays les plus touchés d’Europe.

      La vérité, c’est que les élites occidentales ont fait d’elles memes ce pari de suicider leurs peuples au nom de l’idéologie et de l’universalisme liberal. La colonisation est un prétexte avancé par les gauchistes pour nous faire accepter l’inacceptable.


  • Hier, des petites filles roumaines, très sympas, m’ont fait signer une pétition dans la rue "pour l’accueil sans conditions de tout les syriens fuyant la guerre et le despote Bachar-al assad".
    J’ai donné une petite obole en même temps !

     

    • Ho la truffe !!...vous ne connaissez pas encore la technique des pétitions avec un petit don..des Africains font cela sur les parkings de grande surface pour la suppression de l’excision et j’en passe. Tes petites roumaines ramène plus d’argent par jour que toi à bosser et compte sur des gogos..des bisounours.


    • #1726647

      Ahaha, là je reconnais la niaiserie du provincial qui vient faire du tourisme à Paris et qui pense avoir fait une bonne action en donnant une petite obole à des petites roumaines qui lui ont fait signer sa donation pour les enfants aveugles ,jamais l’argent récolté n’ira aux jeunes handicapés elles se les mettent dans les poches !!


    • "La niaiserie du provincial qui vient faire du tourisme à Paris"
      Ca va faire plaisir a nos amis provinciaux.

      Mon com prit au 1er degré, ça doit être la preuve que mon humour a foiré !
      Tant pis !


    • #1726786

      Moi, c’est grâce à une roumaine que j’ai pu me porter acquéreur d’une alliance en or qu’elle avait trouvé sur le parking et qu’elle m’a revendu pour la somme que je voulais. Une bonne affaire. D’ailleurs sur cette alliance il y a le poinçon, tout est Ok. J’espère que je pourrai me procurer une 2ème bague dans les mêmes conditions. Avoir deux anneaux, un à chaque main, je trouve que ça fait classe, que ça fait jeune et dynamique. C’est mieux qu’un anneau dans le nez comme portent tous les Français, même si on ne le voit pas.


    • Non, Fabien, ton com’ pris au premier degré est, je crois, le signal que même l’humour n’est plus à même de compenser l’exaspération ambiante.
      On n’a même plus le goût à rire...et c’est mieux ! Y’a plus de quoi. Fini les soupapes. Il faut agir.


    • Ha c’était de l’humour...moi qui croyais même à un troll. Je suis tombé dedans alors. Tout était dans le point d’exclamation...bon bas cela me rassure tout de même que vous n’ayez pas fait cela. Bonne soirée. Oui et au passage pour l’autre com, si vous saviez ce qu’en pense le provincial des parisiens qui débarquent chaque été sur nos cotes de charente maritime...d’ailleurs, vous avez un surnom : "les chicoufs", chic ils arrivent, ouf ils repartent..bonne soirée aussi.


  • C’est la nouvelle bourgeoisie d’Attali, aussi fraudulent que lui plagiaire.
    Aux USA 95% des visas H1B des ingenieurs IT indiens et pakistanais sont fraudulents. En GB, 75% des docteurs radies sont etrangers. Le business des faux diplomes est rampant dans les pays de caste (suivez mon regard !).

     

    • #1726706

      " En GB, 75% des docteurs radies sont etrangers"

      J’ai habité en Angleterre et je n’ai jamais entendu parlé de tes states délirants. Par contre il est vrai que la grande majorité des docs sont des pakis et hindous, du moins ce qui semble être le cas à Londres. Mais toutes ces tribus sont en fait des anglais qui sont souvent issues de riche familles et ont été dans des écoles privées. Toi qui semble si bien connaître l’Angleterre, tu devrais le savoir. Jamais de ma vie j’aurais pensé à dire qqchose en faveur de ces tribus mais de là à dire des conneries y a une marge.


  • #1726576
    le 13/05/2017 par Chevalier Lefebvriste & -C9M-
    France 3 a trouvé une famille de migrants surdiplômée

    Bon tout va bien...j’arrête de bosser du coup !
    J’ai pas envie que la caisse des retraites se retrouve avec des excédents....
    Merde-Kahn-même !


  • #1726587

    la terre entiére en france et les ressources petroliéres etc de la terre entiére dans les mains de quelques personne .
    c’est le teaser qui sévit depuis quelques annnées ?
    bhl lui au moins a accueilli les libyens avec des bombes sur leurs propres maisons (ça se nomme l’accueille démocratique à domcile)...

    n’y a t il plus de famille surdiplomées en france (et au chomage) ?

    est ce "chauvin" ou mauvais pour le medef que de le rappeler ?


  • #1726596

    Allez les surdiplômés syriens. Tous dans le Lot-Et-Garonne à ramasser les fraises. Et ne venez pas pleurer, ça aurait pu être les champs de coton avec les coups de fouet ! http://www.europe1.fr/international...


  • #1726625

    Ce sont toujours les plus riches qui demandent aux moins riches d’aider les plus pauvres.


  • #1726660

    Être surdiplômé aujourd`hui en France , ne veut pas forcément dire que vous ne serez pas au chômage , ni que vous trouverez forcément emploi dans vôtre secteur professionnel !

    Demandez donc aux caissières/caissiers de supermarché ou de chez macdo’ ...

    Immigration choisie ... ou pas !


  • Quelqu’un a vu les diplomes ??? Mdr les blaireaux qui croient toutes ces fadaises !

     

  • #1726720

    La question pour moi est : Pourquoi France 3 à choisi cette famille en particulier ?
    Cela ressemble à un gag. .... Un père architecteur, un étudiant en économie, et un électronicien.
    Les deux femmes sont voilées et les hommes portent blue jean sont mal rasés et au premier coup d’oeil ressemblent à tant d’autres que l’on peut voir aux carrefours des avenues de nos grandes villes, guettant quelques obscures magouilles.
    Ils ont la tête pleine de rêves qui peuvent se résumer ainsi : Rouler en grosse allemande et baiser des européennes qui comme chacun sait :"sont des putes"
    Quant au père qui "veut aller la France" mais ne sait pas articuler l’intitulé de son métier
    Le journaleux qui clame que s’ils ne parlent pas le francais ils maîtrisent parfaitement la langue de Shakespear.........Sans blague....... Bon allé : ail finiche sinon je vais m’énerver. ...
    Il est clair qu’il s’agit d’une mise en scène de plus des médias.
    C’est grotesque et très réducteur pour le peuple syrien et sa classe moyenne.....


  • Il faut bien vider la Syrie pour que le projet du grand israël voit le jour !


  • #1726834

    Eh ! Déconnez surtout pas les mecs !! Comme disait le fils de Bruckman (sans rire et meme plutot sérieux en le disant !) :
    - " ce sont les futurs Voltaires, les futurs médecins, les futurs avocats etc ... qui viennent s’échouer sur les cotes de l’Europe !"
    Bon israél est en "Europe" quand ça l’arrange (Eurovision, coupe d’europe de foot (et oui !!) mais pour accueillir les "migrants" syriens !! D’ailleurs je crois que s’ils n’avaient que ce choix là ils préfèreraient rester vivre chez eux en Syrie !
    Mais c’est bien ! Pour une fois qu’il y a de véritables migrants qui viennent de Syrie, autant qu’ils nous les montrent !!


  • Il n’est venu à personne l’idée que cette famille syrienne du Golan fuit peut-être la guerre contre…. Israël.

    En ce qui concerne ces « migrants diplômés », Il est clair que l’examen des compétences par des journalistes n’a aucune valeur.

    L’intégration dans une équipe de recherche ou une entreprise française dépend d’abord de la culture d’origine. Le niveau de compétence, l’aptitude à apprendre comme à communiquer sont à analyser au cas par cas.

    Dans ma « carrière » de plus de quarante ans de formation dans l’enseignement supérieur d’une grande école scientifique et technologique, j’ai vécu plusieurs cas particuliers. Je n’en tirerai pas pour autant des lois générales. Je ne citerai qu’un exemple, celui d’un « vrai réfugié » !

    C’était fin des années 70. Après la guerre du Vietnam, perdue par les Américains. Ces derniers sont partis en abandonnant les populations à leur sort. Un élève d’une université vietnamienne avait pratiquement terminé ses études mais le gouvernement a changé. Et tout l’enseignement a changé aussi. Pour être diplômé il lui aurait fallu recommencer tout le cycle supérieur au minimum. Il a donc émigré comme tant d’autres dans les fameux « boat people ». Arrivé à Paris il a travaillé 15h/j pour subvenir à ses besoins et se mettre au niveau universitaire français.

    J’ai été missionné pour lui faire passer un oral spécial qui avait valeur de concours d’entrée (écrit et oral). Le jeune homme parlait et comprenait très bien le français. Ce qu’il savait était parfaitement compris et utilisable. Il avait des trous, liés aux différences des programmes suivis. Mais il savait qu’il ne savait pas, ce qui est fondamental en sciences, comme ailleurs. Je lui ai donné les définitions des termes qu’il ne connaissait pas dans une matière nouvelle pour lui… Et il m’a refait immédiatement le cours sur la question. Tout le reste était du même niveau.

    Je suis très fier d’avoir donné un avis favorable pour son intégration dans l’école. C’est un exemple très positif que j’ai plaisir à partager. J’ai aussi croisé de nombreux cas de médiocres voire nuls qui bénéficiaient d’une discrimination positive ou du piston de l’ambassade. Mais je préfère les oublier.


  • #1726921

    Ouf nous voila rassurés maintenant ... Merci Rance3, j’accepte dorénavant plus d’immigrés chez nous ... J’ai bon ? ... Je suis assez Charlie comme ça ?


  • Loin de moi l’idée de faire une attaque ad hominem sur cette famille de pauvres gens, ceci dit...

    "diplomés".

    - Infirmier. C’est bien. Mais bon... On sait faire, on en forme et on pourrait en former davantage.Pas une compétence rare.
    - Economiste ? En Syrie ? On exerce où sa compétence quand on est diplômé en Economie ?
    - Electronicien ?
    Alors ça... Ca ça me fait rigoler.
    Je m’explique : j’avais un collègue Syrien électronicien qui m’a conté le contexte local... On ne peut tout simplement pas exercer correctement cette profession là bas. Pas de matos dispos, la faute aux embargos US.
    Et en matière d’électronique "sérieuse", tout est US.
    J’ajoute qu’il n’y a que peu de débouchés en France dans cette branche ; c’est déplorable d’ailleurs.


  • #1726999
    le 13/05/2017 par Jean Le Chevalier
    France 3 a trouvé une famille de migrants surdiplômée

    Et alors ? on s’en fou de leurs diplômes, qu’ils aillent se réfugier dans un pays musulman proche de chez eux (Turquie, Arabie saoudite, quatar, algérie, maroc, tunisie, égypte...j’arrête là) afin d’y apporter leur savoir, et exercer leur religion de tolérance dans la concorde générale. La France n’arrive déjà pas à s’occuper de ses enfants, alors ceux des autres...surtout quand ils ne respectent pas notre culture, notre histoire et notre mode de vie., non merci.

     

  • #1727048

    Plus il y a de "chances pour la France", moins il y a de chance pour les français.
    C’est pas politique, c’est mathématique.


  • Hahaha, bien sûr qu’il s’agit de propagande de la chaîne "publique". Mais certains commentateurs devraient tout de même se rendre compte qu’il s’agit :

    - d’une VRAIE famille, et pas de jeunes "migrants" isolés
    - de gens cultivés, et pas de racailles américanisées ou islamistes déguisés
    - de probables soutiens du gouvernement Syrien (obligés de fuir le Golan infesté de jihadistes, amis d’Israël) qui retourneront reconstruire leur beau pays

    SVP, réfléchissez avant d’intervenir à tort et à travers, la lecture d’E&R et des bouquins KK devraient pouvoir combler vos lacunes...

     

  • #1727389

    Pourquoi Rance3 ne va pas filmer les syriens postés au feux rouges à faire la manche ? Avec des enfants en bas âge toute la journée ? C’est peut-être moins vendeur, il faut éviter de dévoiler la réalité quotidienne qu’on constate tous de plus en plus ? A savoir que dans certains coins d’IDF on ne se sent plus du tout Français tellement nous sommes devenus minoritaires ...
    Et quand bien même cette famille serait diplomée, c’est l’exception qui confirme la règle à savoir pour la plupart bien conscients avant même d’être partis que notre système social est très généreux et qu’ils seront pris en charge.


  • Question à 2 balles : l’infographie du Figaro est-elle tronquée ?

    Chez moi j’ai 26+13+9+8+5+3+3+3+3+3 = 76. C’est quoi ce bordel ? les 24% manquants viennent-ils de Jupiton ?

    Ou alors on accueille tellement de nationalités différentes, et du coup sur le graphe on a zappé entre 12 et 24 pays à 1 ou 2% ?

    Bref ca fait tout de meme 74% de gens qui ne viennent pas de Syrie. Je suis étonné de voir le nombre d’afghans. C’est pas vraiment le pays qui fait les gros titres, enfin en ce moment.

    N’empêche que....on aurait pas eu autant besoin de Lithium pour nos batteries, personne saurait où c’est, l’Afghanistan.


Commentaires suivants