Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Francis Cousin – Introduction au Communisme

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

74 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2355117

    Et dire que ce pays aurait bien besoin d’un peu moins d’étatisme ....

     

    • #2355290
      le 03/01/2020 par spiritof76
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      Ca tombe bien, car le communisme authentique c’est : "A bas l’Etat ! A bas l’Argent ! A bas le Salariat !"

      C’est encore plus fort que les Libertariens !


    • #2355292
      le 03/01/2020 par Stormocle
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      Il s agit en l occurrence d abolir l état. Or les socialistes et les bolcheviques ont fait précisément le contraire.


  • #2355146

    Pour changer les habitudes lorsque sort une vidéo de Guerre de Classe et de Francis COUSIN, que ceux qui n’ont rien compris, ne lisent pas beaucoup et surtout confondent le Marx anti-Etat et anti-argent avec le Lénine capitaliste d’Etat se taisent... Comme cette vidéo est un moment d’intelligence particulière, elle est dédiée aux esprits ouverts et qui cherchent pas aux obtus et aux enfermés... C’est en fait un grand moment d’ouverture critique... Merci à tous !

     

    • #2355220

      Leur façon de parler et leur lexique est insupportable au bout d’un moment.
      De plus ils ne proposent jamais rien de concret.
      A bas l’argent, à bas la démocratie, à bas la liberté...Ok mais on fait quoi ? On est 7 milliards sur cette terre il est totalement utopique et irréalisable de revenir avant la révolution néolithique.
      Il faut bien un minimum d’organisation. Revenir au communisme primordial est impossible


    • #2355321

      bien d’accord avec toi, le communisme primordial est une utopie à l’heure actuelle tout comme un retour à la monarchie ou à une théocratie. tous ces systèmes demandent une structure de pensée que l’on n’a plus. on ne peut pas revenir en arrière, ce qui fait que le bardamu ne te répondra pas car il n’en n’a pas le pouvoir.
      L’abolition de l’état et de la monnaie est très certainement une obligation pour pouvoir espérer reconstruire du stable mais personne ne peut prétendre avoir de recettes pour y arriver. tout reste à réinventer.


    • #2355387

      @Vegeta @paramesh

      Vous régurgitez tous les poncifs de manière condensée, c’est à croire que c’est fait exprès... Avez-vous réellement écouté les vidéos ou bien vous êtes-vous contenté de lire le titre ?


    • #2355409
      le 03/01/2020 par Le Malicieux
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      Peut-être est-ce vous tous qui êtes lent à comprendre, voulant absolument avoir raison ?

      Il faut bien comprendre que sous un régime communiste, BEAUCOUP ici serait au goulag : INÉVITABLE, du simple fait de notre propension à remettre en question ce qui ne va pas ; nous sommes "allumés" a propos d’un tas de choses, choses qui ne disparaîtrait certainement pas par magie sous un régime communiste...

      Par exemple, tout tenants de "la droite des valeurs" serait "mis sur la touche". Pour finir, "Le vrai communisme, bien compris", ça tient, au mieux, de l’intention pieuse QUI NE SE REFLETE AUCUNEMENT dans le reel : ça ne fonctionne que sur papier, pour cause de nature humaine : prétendre la changer, sans l’aide de la religion,seule motivation assez puissante pour le faire... est une escroquerie patentée.


    • #2355463

      Le communisme n’est pas à la base quelque chose qu’il faut comprendre ou qu’il faut apprendre, c’est notre déploiement ontologique. C’est comme si vous disiez qu’il faut apprendre individuellement à chaque zèbre de vivre en troupeau, vous prenez les choses dans le sens contraire, vous allez vers une « évolution communiste » à atteindre alors qu’elle est en prémisse, elle est le socle premier.


    • #2355732

      « Peut-être est-ce vous tous qui êtes lent à comprendre, voulant absolument avoir raison ? »
      Ou peut-être est-ce vous ! Je ne vois pas ce qu’il y a à redire au fait de dire, comme le fait à juste titre ce commentateur, qu’il faut aller aux textes plutôt que de parler sans savoir pour au final convoquer les majuscules ... et le goulag !!! qui est à la droite ce que le nazisme est à la gauche en termes de point Godwin pour discréditer toute forme de pensée sérieuse ou pour s’épargner la « peine » de réfléchir et préférer livrer toujours le même pensum laborieux.


    • #2355797
      le 03/01/2020 par Le Malicieux
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      Mon pauvre Eric, libre à vous de faire fi des faits, de l’histoire et de la provenance de ce piège destiné au goyim.

      Moi, j’aime mieux réfléchir à ce qu’on me présente.
      Bien à vous.


    • #2355865

      Pauvre « Malicieux », tenez-vous en plutôt à ce que les gens disent. Ici il s’agit de lire Marx comme il s’agit plus largement de lire les auteurs avant que d’en parler avec un semblant de légitimité plutôt que de partir dans tous les sens à coups d’heures les plus sombres que comme tant d’autres vous avez sans doute bien connues, tout autant que vous avez lu ce dont il est question ici. C’est ça le propos ! Le jour où quelqu’un fera ici l’éloge des systèmes concentrationnaires, vous me trouverez à vos côtés et on s’offusquera en chœur, mais quand ce sera le sujet donc. À bon entendeur aussi comme vous dites.


    • #2355914
      le 03/01/2020 par Le Malicieux
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      Il est vrai que les soviétiques, tout comme les chinois, les... voyagent(aient) beaucoup...


    • #2355954

      Merci pour cet indispensable complément qui pour le coup nous emmène ailleurs.


  • #2355185

    Pour une fois qu’enfin on parle du communisme réel et non pas de sa falsification gaucharde... Un vrai plaisir !


  • #2355269
    le 03/01/2020 par anonymous19
    Francis Cousin – Introduction au Communisme

    Introduction au communisme

    Le communisme est une idéologie visant à enfermer dans un goulag tous ceux qui n’obéissent pas aveuglement au politburo.

     

    • #2355334
      le 03/01/2020 par Démosthène
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      Tu es un ignorant...Lis Marx et tu verras que c’est l’anti-politburo de tous les léninismes...
      Tu peux aussi ne rien faire et croire toute l’ignardise ambiante et continuer de dormir esclave...Dans ce cas épargne toi les vidéos d’intelligence...


    • #2355392

      Oui d’ailleurs réécoutez la vidéo vers le milieu ou F.Cousin explique comment les goulags seront organisés et la manière dont seront punis tous les mécréants.


    • #2355536
      le 03/01/2020 par Maximilien
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      Nous bâtirons le boulevard du triomphe du socialisme.
      Alors surgira l’homme nouveau.
      Eau et gaz à tous les étages.


    • #2355881
      le 03/01/2020 par Le Malicieux
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      @ Demosthene
      Ouais... on vous a connu plus en forme.


    • #2356936
      le 05/01/2020 par anonymous19
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      @Démosthène

      Esclave : Statut d’un homme qui n’a aucune possession et dont toute la vie est planifié par une autorité centrale.


  • #2355355

    Les gilets jaunes de cet Être matrice aliéné du mois de novembre de l’année dernière protestaient contre le prix du diesel pour pouvoir toujours emmener leurs enfants chez MacDo, au cinéma fast-food dans les complexes UGC,… l’Etat réformiste permet toujours l’agrandissement des centres commerciaux, le désir des gilets jaunes va toujours vers des besoins superflus, et il est servi dans ce sens, il se satisfera par manque de réflexion, de conscience, de culture, de tonus émotionnel : Marx, Engels,… étaient des bourgeois qui étaient en capacité de reformuler et d’exprimer (par projection sur l’autre de condition misérable, sûrement par grande empathie) ce que “celzéceux qui pensaient printemps”, sont incapables de faire, ces penseurs ont produit cette lutte universelle dans l’histoire par l’utilisation de la masse car pour faire face aux forces de répression qui possède les fusils, les canons, les lbd et le trésor public, il faut le nombre qui finit toujours dans un bain de sang. L’Être factice des gilets jaunes sera par conséquent renforcé et ainsi le procès de caducité du capitalisme n’est pas pour demain, le communisme, cette lutte de classes demeure toujours un rêve du bourgeois empathique, qui ne possède pas cet esprit bourgeois (lire Histoire de ta bêtise de François Bégaudeau moins sûr, plus nuancé, le procès de caducité du capitalisme n’est pas encore en état d’être plaidé). Le capital épouse les revendications des classes prolétaires, l’abus cesse momentanément pour ne pas tout perdre puis quand le troupeau retourne dans les chaumières, quand il remet doigt dans l’engrenage, le capital reprend son exploitation (aujourd’hui dans un Express, le diesel est à 1,509 €/litre, j’ai déjà vu ces prix dans les années 2000 en Angleterre), c’est ce qu’il lui permet d’être en mouvement c’est ce qu’on appelle le progressisme, c‘est l’éternel retour du progressisme en fait.
    Je viens d’arrêter mon écoute à 1h10, j’espère trouver la réponse à mon pessimisme dans ce qui va suivre, mais j’ai comme un doute... Jésus a déjà tout essayé jusqu’à sa crucifixion, sa résurrection marque l’éternel retour du progressisme, le premier procès historique et révolutionnaire de caducité des marchands du temple a été de fait abrogé.

     

    • #2355438

      Pamfli...Celui qui ne fait pas un tout petit effort pour comprendre la loi historique de la baisse du taux de profit ne peut rien comprendre à ce qui se passe et ce qui va suivre...


    • #2355546

      @Gabriel, le tout petit effort consiste à lire 25 livres par an (notamment de chez Kontre Kulture mais également les classiques, la philo, la psycho,… des bouquins de recherche universitaire, de sciences, jusqu’au-boutisme : je me souviens du très complexe Introduction à l’économie moderne de Georges Sorel carrément imbitable dans la chaleur des transports en commun jusqu’à la dernière page ; plus des milliers d’articles sur E&R par an, et des conférence (venant de revisionner celle des assassinats des Kennedy de Laurent Guyénot, quel bosseur !) comme une drogue et ce, depuis plus de 10 ans. Je me souviens d’avoir posté mes premiers commentaires sur ce site après avoir été black listé tous les deux jours sur le site de RMC aux alentours de 2009-2010 (période approximative, à confirmer par les données et logs du serveur MySQL du CMS sûrement LAMP de ce site web, attention au hacking, rendre neutre vos exceptions techniques par un message qui ne laisse aucun indice). Avant cette date j’avais foutu ma télé à la poubelle (combien ici ont encore une télé ? J’en lis même certains qui écrivent ici en majuscule à la simple évocation de Macron), je voyais sur Youtube un certain Stan Maillaud dès 2008 dans le maquis avec son dossier, la photo du JPE du tribunal d’Evry et le gamin qui le masturbe, je me disais : « mais qu’est-ce que c’est que cette merde ?! »… donc comme une forme d’ascèse pour échapper à ce monde ignoble, pour ne pas crever, Francis Cousin, comme Alain Soral qui peuvent dérouler leurs connaissances du monde (de l’Empire), pendant des heures, c’est du gros travail, du sérieux, il faut être honnête, nous sommes seuls : le vote Macron de 2017 était incompréhensible, uniquement pour nous, qui sommes peu nombreux, passionnés certes, nous avons trop alimenté notre carte du monde dans ce sens, d’où la gifle : le système c’est l’humain et son inertie, il est grégaire, veule et pas très fute-fute, vous le savez ça.
      Il n’y a que Jésus qui est capable de cette miséricorde, je le prie mais franchement ça me dépasse, me tenant le plus possible à distance de mon prochain.


  • #2355439
    le 03/01/2020 par Royaliste
    Francis Cousin – Introduction au Communisme

    Petit rappel quand on parle de Marx et du communisme :

    (source Wikipédia) Karl Heinrich Marx est né en 1818 à Trèves, dans la province du Bas-Rhin, au sein du royaume de Prusse (aujourd’hui dans le land de Rhénanie-Palatinat). Il est le deuxième d’une famille de huit enfants. Son père, Heinrich Marx (1777-1838), né Herschel Marx Levi Mordechai, était un avocat issu d’une famille de rabbins juifs ashkénazes — le grand-père d’Heinrich, Meier Halevi Marx, était devenu rabbin à Trèves en 1723 et ses fils et petit-fils furent les premiers à recevoir une éducation séculière — et de marchands propriétaires de vignobles dans la vallée de la Moselle. Pour exercer sa profession d’avocat, il se convertit au protestantisme en 1816 ou 1817, et changea son prénom de Herschel en Heinrich5. Sa mère, Henriette Pressburg (20 juillet 1788-30 novembre 1863), est issue d’une famille juive hollandaise.

    Et pour ceux qui voudrait vivre dans un pays communiste moderne, prenez un billet d’avion pour la Chine continentale.


  • #2355521
    le 03/01/2020 par Jacques Candide
    Francis Cousin – Introduction au Communisme

    A écouter Cousin, je me dis, que le vrai communisme existera une fois la vie achevée... Lorsque dans l’autre monde, et tant que pur esprit..., nous serons dans l’au-delà de la nécessité matérielle et de la valeur d’échange dont nous n’aurons plus rien à faire. Et attendant, sur cette Terre, la seule réalité du capitalisme c’est la chute (et non pas la lutte) finale quand l’homme aura transformé en argent toutes les ressources de la Terre entière et qu’une poignée de survivants se demanderont bien se que pouvaient contenir de si terrible le Talmud et le Capital de Karl Marx... mais une chose est sûr ; ça se bouffera pas !

     

    • #2355548

      « Les conceptions théoriques des communistes ne reposent nullement sur les idées, des principes inventés ou découverts par tel ou réformateur du monde. Elles ne font qu’exprimer, en termes généraux les conditions réelles d’une lutte de classes qui existe, d’un mouvement historique qui se déroule sous nos yeux. »

      Le Manifeste Communiste


    • #2355575
      le 03/01/2020 par Rassinier
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      Le Capital est l’anti-Talmud !
      Contre le monothéisme totalitaire de la dictature mondialiste de l’argent, il ouvre le chemin à la Commune universelle abolissant la valeur d’échange !


    • #2356978
      le 05/01/2020 par anonymous19
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      Ne pas confondre monnaie et argent. La monnaie actuelle est une dette. L’argent, comme l’or, est un métal.
      Il est impossible de transformé en argent toutes les ressources de la Terre.

      Il faut comprendre cela pour arrêter d’accuser le capitalisme de courir à sa perte.


  • #2355633

    Lorsque l’homme s’habitue à voir les autres porter les chaînes de l’esclavage, c’est qu’il accepte lui-même un jour de les porter.Peut-on justifier un capitalisme qui s’est développé sur la base de l’esclavage de masse ? Si l’esclavage n’est pas mauvais, rien n’est mauvais.

     

    • #2355890
      le 03/01/2020 par Le Malicieux
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      Le communisme s’est développé sur quoi, si ce n’est cela ? Faut-il rappeler le grand bond en avant ?

      Me semble de vous y voir,( pas vous, les pontifiants du communisme), garanti que vous auriez adorés... ou encore, les kholkoses, l’air vivifiant, les grands espaces...les goys au travail, "Les autres" pour surveiller et fliquer...

      Ah non, j’oubliais : cette fois ci sera la bonne... Mdr.


  • #2355645
    le 03/01/2020 par guili guili
    Francis Cousin – Introduction au Communisme

    A lire les commentaires, beaucoup n’ont tout simplement pas compris ce que dit Francis Cousin. Ré-écoutez-le vraiment attentivement et vous verrez que ce qu’il dit répond déjà à vos commentaires.

     

    • #2355684
      le 03/01/2020 par Le Malicieux
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      ... ça fait bien 100 ANS qu’on écoute attentivement.

      La réponse, toujours la meme : non merci. Nous sommes NATIONALISTES, a savoir, l’antithèse du communisme.

      De plus, la France est terre chretienne, a ce que je sache. De fille aînée de l’église a la république, pour ensuite devenir communiste, le glissement est patent... les mêmes, toujours à la manoeuvre...

      L’idéologie rend aveugle au plus élémentaire, faut croire, ou l’art de se tirer dans le pied.


  • #2355682

    Les commentaires sont un parfait reflet du monde contemporain de l’aliénation spectaculaire :

    D’un côté, les frustrés narcissiques de fausse culture qui n’écoutent que le nombril fermé de leur pauvre représentation angoissée et dont la vidéo n’est qu’un prétexte même pas creusé...

    De l’autre, les humains qui essayent humblement de trouver une route en comprenant que le capitalisme n’est pas immortel et qu’il faut se secouer le cerveau enfumé de domestication gauchiste ou droitiste et pour qui la vidéo est un vrai commencement de débat ...

    Bref tout est normalement logique !

     

    • #2355792

      Pas faux malheureusement.


    • #2355806
      le 03/01/2020 par Le Malicieux
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      Blablabla...

      L’on nous explique que le communisme n’a pas été bien appliqué, qu’il faudrait ci, ceci et cela...

      Question : pourquoi ne pas proposer la même démarche concernant le capitalisme ? Je me permet de répondre : par pure idéologie : " on veut absolument avoir raison"

      Autre chose : l’on nous rebat sans cesse les oreilles avec les élus, avec la bourgeoisie.... euh, le communisme n’est il pas le fait d’élus et de bourgeois ?

      Venez pas me dire que non, le communisme (Et les anarchistes) furent alimentés par la bourgeoisie, c’est bien documenté.


    • #2355889

      Cherchez et vous trouverez disait le Christ .
      Quant à ceux qui n’ont que le communisme à foutre dans leur gamelle...je les plains sincèrement !


  • #2355748
    le 03/01/2020 par Simone Weil
    Francis Cousin – Introduction au Communisme

    ... Vieux de la Montagne, Le Malicieux......... et toute la troupe de ceux qui ont trouvé refuge dans le confort illusoire des servitudes d’hier, vous êtes les meilleurs alliés de la servitude présente puisque votre point d’appui est définitivement mort... Seuls qui ont compris contre toutes les droites et toutes les gauches de la marchandise maintenue, que ce monde n’est pas ré-aménageable, sont les vrais ennemis de la tyrannie du spectacle de l’argent...Pour comprendre cette vidéo, il convient d’avoir un petit minimum d’ouverture d’esprit, ce que vous n’avez pas puisque vous êtes fossilisés, autrement dit saisir que si le Christ, Marx, Faurisson et bien d’autres ne sont pas ce que la doxa soumise généralisée entend nous faire croire, il en est de même pour la colère sociale radicale qui, seule, en détruisant de fond en comble salariat, échange et Etat, expulsera de nos vies le satanisme de la chosification...

     

    • #2355842
      le 03/01/2020 par Le Malicieux
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      On croit rêver...

      Prose de belle facture, message creux ; on est con... trois mots pour résumer une branlette littéraire. En espérant que vos efforts fussent satisfaisants...

      Votre athéisme matérialiste vous pousse vers Marx, ma chrétienté me pousse vers Jésus.

      Voilà l’équation.


    • #2355848
      le 03/01/2020 par le Vieux de la Montagne
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      Ce qui est définitivement mort c’est le matérialisme et croire que le Paradis sur Terre est possible.

      Non il n’est pas possible et le matériel sans Dieu ne t’amènera rien d’autre que frustration et illusion.

      Libéralisme et Marxisme sont deux matérialismes post-révolution française qui font fi de toute transcendance et donc de toute humanité . Tout le reste est branlette de bourgeois et de talmudistes !


    • #2355875
      le 03/01/2020 par Le Malicieux
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      J’ai une bonne question pour vous :

      Sous un régime communiste, croyez vous que kontre-kulture serait possible ?...

      Voilà.


    • #2355892

      « Prose de belle facture, message creux ; on est con... »
      Pas creux, non ! Il ne suffit pas de le dire pour que ce soit le cas. Pour ce qui est d’être « con » par contre, c’est de l’ordre du possible, ponctuellement et selon les sujets. Et pour la « branlette littéraire », ne vous reste plus qu’à mettre les formes littéraires précisément.
      « Votre athéisme matérialiste vous pousse vers Marx, ma chrétienté me pousse vers Jésus ».
      Pour échapper à la « branlette », il faudrait préciser sur quels propos précis du commentaire vous vous appuyez pour affirmer cela. Pavlov, quand tu nous tiens !


    • #2355930
      le 03/01/2020 par Le Malicieux
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      Je réitère mon propos : creux, branleurs littéraire autosatisfaite et j’ajoute que ça fleure bon le bourgeois...

      Éric, le fameux prolétaire, l’ouvrier au nom de qui "Le grand projet" est censé se faire... c’est moi.

      Ce n’est certainement pas l’auteur du texte tout en finesse, un texte de dilletante. C’est cela que je qualifie de branlette : pour certains, communiquer ne suffit pas : ils doivent éblouir, se mettre de l’avant...

      Rien à faire de pareils gugusses : leurs intérieur est probablement cuir...


    • #2355965

      Vous pouvez réitérer autant que ça vous chante, ça ne changera rien. Mais bon on se fait plaisir comme on peut à défaut encore une fois de s’appuyer sur des propos précis (comme c’est étonnant !).
      « : creux, branleurs littéraire autosatisfaite et j’ajoute que ça fleure bon le bourgeois... »
      Si c’était le cas, ça devrait vous rapprocher sur de nombreux points, excepté sur l’odorat qui révèle un nez pas vraiment creux, à l’inverse du reste.
      Je passe le reste du gloubiboulga.
      Bien aimé le coup de la « bonne question » sinon. Pour un ennemi déclaré de la branlette et de l’autosatisfaction, voilà qui est ballot.


    • #2356234

      Vieux de la montagne : le matérialisme est mourant c’est évident, mais pourquoi le remplacer par dieu uniquement ? Ne sommes nous pas capables de répondre à " que dois-je faire " , ou " que suis-je en droit d’espérer " sans suivre une doctrine religieuse ? La spiritualité nécessite elle une institution ?


  • #2355802

    Le communisme primitif a peut-être existé mais la technique était elle aussi au stade primitif : un quelconque retour au communisme dans notre monde technicien me paraît complétement Illusoire.

    Le communisme renaîtra sur les cendres de nos sociétés techniciennes ou ne renaîtra pas à mon avis.

    Moi je suis pour un communisme actif et réaliste à la Simone Weil.


  • #2355876

    Il en faudrait plus des types comme Cousin, qui maintiennent la petite flamme du communisme allumée. Et quel talent à l’oral !


  • #2355934
    le 03/01/2020 par Vaevictis80
    Francis Cousin – Introduction au Communisme

    Communisme et Capitalisme sont les deux faces d’une même pièce, et cette pièce est un shekel !

    Néanmoins, Cousin à raison de dire quel la pensée de Marx sans en être l’antithèse, n’a rien a voir avec le capitalisme d’Etat pratiqué par les trotskystes, maoistes ou autres succédanés...

    Si le développement du communisme est une conséquence logique de la mise en esclavage des peuples à l’avènement des régimes bourgeois (révolution française, anglaise...), elle n’en fut pas moins téléguidée par la communauté de lumière.

    "Le Capital" de Marx est un très bon témoignage de l’horreur que fut le XIX°siècle industriel, et une excellente introduction à l’économie moderne, il souffre cependant des écueils de la pensée du XIX°. La monomanie de l’argent, et le mythe du bon sauvage.

    Non, l’argent, l’or, le coquillage, ou toute autre forme de monnaie n’est pas la source des problèmes de l’humanité.

    Non, les communautés primitives ne sont pas, ou n’étaient pas meilleures que nous.

    La pensée de Marx est un matérialisme athée, mais un messianisme tout de même. On est très proche du kabbalisme, et du Tikkoun Olam. Le retour vers l’être primitif, c’est le daath des sephiroth, et l’argent, la technicité et toutes les évolutions humaines sont les kelipoth.

    Tout ceci découle, à travers cet athéisme, cette fausse transcendance, d’une volonté de ne pas reconnaître l’existence du mal. Et de ne pas reconnaître le mal comme étant inhérent à la nature et à la condition humaine.

    Ce mal est présent en chacun de nous. Retirez l’argent, et le mal ne disparaîtra pas du coeur des hommes.

    De plus distinguer l’être et l’avoir est intelligent, mais les opposer est stupide. Je ne peux être que par ce que je possède ce qui est nécessaire à ma subsistance. Mon toit, mes outils d’artisan, mes livres, ou bien ils m’appartiennent, ou bien j’appartient à celui qui les possède. La notion d’unicité de l’être n’est pas de ce monde, mais dans celui d’après.

    Vouloir nier le mal présent dans l’homme et la nécessité de "l’avoir" pour "être", c’est nier l’homme. Et c’est par ce que le communisme nie la nature de l’homme qu’il finit par nier l’homme. Le communisme ne peut donc qu’être totalitaire et génocidaire.

    Et par ce que nier l’existence du mal et de l’avoir, c’est nier aussi le bien et l’être, le seul chemin vers le bien et l’être, en fait vers la vérité, est celui de la transcendance non-athée : le divin.

     

    • #2355966

      Amen dans la résignation inculte et le capitalisme mondial sera ainsi bien gardé.


    • #2355987
      le 04/01/2020 par le Vieux de la Montagne
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      Excellent résumé, bravo !


    • #2356056
      le 04/01/2020 par Vaevictis80
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      @Jeanne
      Au lieu d’une phrase péremptoire, qu’avez vous à m’opposer ?
      Le capitalisme mondial est très bien gardé également avec le marxisme dont la seule proposition est d’attendre l’autodestruction du capitalisme.
      Capitalisme déjà mort depuis un siècle, avec l’arrivée de la dictature de la finance, fait beaucoup mieux cerné par Carl Schmitt.


    • #2356079
      le 04/01/2020 par Julien Le Hardi
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      Retirez la marchandise, là ça marche, l’argent n’est que métastase. Avant d’être du Marx, ce fut du Jésus. En attendant, notre Proudhonisme reste ce qu’il y aurait de moins pervertit, j’en conviens, la preuve, je suis là, et fier d’en être. Merci M.Soral.


    • #2356393
      le 04/01/2020 par VaeVictis80
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      @Julien le hardi

      Vous pouvez créer une société sans marchandise, et quand bien même, malgré le totalitarisme que cela implique, y parviendriez vous, cela ne guérira pas l’homme du Mal qui est intrinsèque à sa nature, comme Bien d’ailleurs. Refuser de reconnaître le mal, c’est lui ouvrir les bras en grand.

      Car si même dans le troc, il y a marchandise, alors effectivement le seul système de vie se limitant à la seule production d’autosubsistance est celui du chasseur cueilleur. Nonobstant le fait que cela implique la destruction de la majeure partie de l’humanité (un peu comme dans les prescriptions des Georgia Guidestones), on peu souhaiter un destin différent pour l’espèce humaine.

      Il y a eu un système autorisant l’argent mais interdisant l’usure. Autorisant la marchandise, mais interdisant la spéculation. Autorisant la guerre, mais sous l’égide d’un code de chevalerie. Une civilisation à dimension humaine. Ce fut la nôtre.

      Bien plus que la marchandise, le premier facteur d’hubris est la ville.


  • #2355964

    Il y a ceux qui comprennent la video... et ceux qui l’écoutent sans l’écouter ou ne l’écoutent pas du tout...

    Pour les derniers, soyez moins ignares et moins orgueilleux et en étant ainsi plus humbles et plus en éveil, vous serez moins stupides...

    Cette video nous parlent notamment des marins de la Commune de Kronstadt assassinés par la police bolchévique de la nouvelle classe capitaliste lénino-trotskyste... Quand les marins mourraient fusillés par la Tchéka en criant Vive le communisme, à bas le capitalisme d’Etat ! Que voulaient-ils donc bien dire par là ?

    Au lieu de tartiner votre inculture historique, bossez un peu et sortez de votre léthargie d’esclaves !

     

    • #2356055
      le 04/01/2020 par Vaevictis80
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      Pire que cela, il y a ceux qui écoutent sans comprendre, sans recul et sans esprit critique.
      Si il y a des choses à prendre dans Marx, il y en a aussi à jeter. Ce n’est pas l’Alpha et l’Omega de la pensée.

      Encore une fois, Francis Cousin à raison de distinguer Marx, et capitalisme d’Etat, cela ne signifie pour autant pas que le projet marxiste ne soit pas lui aussi dysfonctionnel.

      Il y a du deconstructivisme dans Marx, qui n’est pas si éloigné de la French Theory.

      Les grecs anciens anciens avec la notion d’hubris, et tout les raisonnement associés, étaient bien plus en avance que Marx.


  • #2356003
    le 04/01/2020 par R. Drevet
    Francis Cousin – Introduction au Communisme

    Enième logorrhée poético mystique aux accents totalitaire ? Avec toutes ces blagues de début d’année, on ne sait pas où ranger cette vidéo.

     

    • #2356126

      je vous conseille la poubelle !
      Les dérangés qui rêvent du paradis terrestre ( ou de le faire croire, pour les plus intelligents ) en mettant autour de leurs doctrines matérialistes tout plein de guirlandes littéraires pour séduire les plus naïfs des hommes de cette fin des temps m’ont toujours donné à sentir le souffre dès qu’ils ouvraient la bouche ...VA DE RETRO COUSINAS !!!

      "Libéralisme, puis démocratie, puis socialisme, puis radicalisme, enfin communisme et bolchevisme ne sont apparus dans l’histoire que comme des degrés d’un même mal, des stades dont chacun prépare le suivant dans l’ensemble d’un processus de chute. Et le commencement de ce processus fut le moment où l’homme occidental brisa les liens avec la tradition, méconnut tout symbole supérieur d’autorité et de souveraineté, revendiqua pour lui-même en tant qu’individu une liberté vaine et illusoire, devint atome au lieu de rester partie consciente dans l’unité organique et hiérarchique d’un tout. Et l’atome, à la fin, devait trouver contre lui la masse des autres atomes, des autres individus, et devait être impliqué dans l’émergence du règne de la quantité, du pur nombre, des masses matérialistes et n’ayant d’autre Dieu que l’économie souveraine. "
      Julius Evola, dans "Orientations"


    • #2356176

      Le système c’est cette masse humaine qui vote selon son propre intérêt matériel, c’est aggravé par le fait que la population des plus de 65 ans est majoritaire, ils sont le pouvoir d’achat, ils sont l’esprit bourgeois, aussi nous faisons le constat de ce passage d’Evola :
      "Et l’atome, à la fin, devait trouver contre lui la masse des autres atomes, des autres individus, et devait être impliqué dans l’émergence du règne de la quantité, du pur nombre, des masses matérialistes et n’ayant d’autre Dieu que l’économie souveraine. "

      Tout est dit par le mème « OK boomer », il est l’expression exacte de ce hiatus entre cette génération des boomers et ceux qui suivent et qui vont suivre, qui payent les intérêts de cette dette et qui vont trimer pour des clopinettes et tout casquer.

      NB : hier soir dans les transports en commun, j’ai entendu un de ces bobo boomers dire avec enthousiasme que cette grève, tout compte fait, était une formidable aubaine car elle permettait aux parisiens de découvrir que les lignes 1 et 14 n’étaient pas si dangereuses que ça, et que cette grève les avait incités à découvrir ces lignes. Tous les gens qui bossent étaient entassés dans le wagon, et notamment des dames âgées, et lui, qui venait de prendre le métro manifestement pour la première fois, trouvait cela « formidaaaable ». D’ailleurs j’ai trouvé très étonnant qu’il ne finisse pas son voyage “découverte”, accroché sur les deux tampons de la locomotive, un truc à la Mad Max afin qu’il en profite un max puisque le profit est son seul leitmotiv.


    • #2356216

      On sait au moins où ranger votre comm. J’aime bien les « accents totalitaires », c’est léger et précis comme terminologie, aérien à gros sabots. Vous au moins vous commencez bien l’année.


  • #2356206
    le 04/01/2020 par Heraclite
    Francis Cousin – Introduction au Communisme

    Mon pauvre adile11, le règne de la quantité, du pur nombre a une essence historique, c’est celle de l’équivalent-général abstrait de la marchandise qui n’est pas arrivé par hasard mais dans le long temps du travail de la valeur d’échange... Tu n’a jamais lu Marx, tu n’as même pas essayé d’écouter cette video... Tu viens là sécuriser ta pauvre angoisse ignare et ton Evola n’est rien d’autre que le monde actuel inversé mais sur le même terrain... Tu parles de poubelle, c’est un bel aveu personnel...
    Asinus asinum fricat...


  • #2356260
    le 04/01/2020 par Guillaume
    Francis Cousin – Introduction au Communisme

    Cette video est fantastique non seulement parce qu’elle dit mais peut-être plus encore par l’effet qu’elle produit sur tout un tas de clôturés mentaux... ER qui n’est pas un lieu sclérosé ouvre ses lignes à des pensées plurielles et différentes et certains se trompent d’adresse pour y venir se purger en schizophrénie acide sans avoir la plus petite parcelle de capacité d’écoute... Je ne suis pas d’accord avec tout ce ce que dit Francis Cousin mais j’essaye d’ouvrir mes fermetures... Une telle video est un appel au dialogue d’universalité... Il n’est pas étonnant que les amers, les insuffisants, les hargeux tout entiers accrochés à leurs fétiches de petitesse analytiques ne répondent à rien, n’écoutent rien mais répètent simplement et stupidement les œillères de leurs incapacités à sortir du conformisme ambiant de leur ménagerie particulière...
    A l’heure ou Evola, Maurras et tant d’autres ne connaissaient même pas le nom du capitaliste d’Etat Lénine et alors même que le putch bolchévique n’avait pas eu lieu, il existait pourtant déjà des groupes ouvriers maximalistes qui dénonçaient l’anti-communisme radical de l’imposture léniniste... Qui parmi nos doctes sectaires si vides, les connait ? Personne... Et qui a envie de les découvrir ? Sans doute pas beaucoup plus...On comprend ainsi pourquoi cette vidéo gène les ineptes et les médiocres... Elle vient mette en relief leur superbe inaptitude à sortir de leur herbage d’in-connaissance...Finalement, elle a réussi, elle signale bien la vraie frontière entre l’esprit rieur et la matière morte...

     

    • #2356312

      Parfait !
      Le grand mérite d’ER est d’ouvrir la perspective.
      Que ceux qui en sont incapables finissent de mourir en leurs cimetières et ne viennent pas nous pomper l’air avec leurs scléroses.


  • #2356325

    Merci. Je ne connais pas du tout le communisme... et j’ai beaucoup appris ce soir en vous écoutant attentivement. Je me doutais bien qu’il y avait tromperie, en ce qui concerne aussi, toutes les informations que le système nous assène sur Lénine, Staline et Trotsky, etc. J’ai toujours su depuis petite fille que le monde dans lequel nous sommes plongés du berceau jusqu’à la tombe est un monde d’impostures gouverné par des faussaires... et que la vraie vie, ce n’est pas ce qu’on nous oblige à croire et à vivre avec divers conditionnements ; E.N., Médias, idéologies diverses, etc.Vous dites que le capital chosifie les relations humaines ; c’est aussi ce que j’ai constaté depuis très longtemps. Je vous ai entendu parler, Monsieur Francis Cousin, du "Christ radical" sur une autre vidéo récente postée sur E&R ; c’est aussi de cette façon que je vis le Christ en mon tréfonds. Ce sont les mystiques et les contemplatifs qui vivent de manière radicale cette réalité christique. Il a fallut que ce soit vous, un communiste, qui me dise ce qu’est "le Christ-radical." Je dois dire que je suis étonnée. Je vous souhaite ainsi qu’aux autres intervenants et à tous, une bonne année 2020 et une bonne santé. Cordialement.


  • #2356593
    le 04/01/2020 par anonymous19
    Francis Cousin – Introduction au Communisme

    Le communisme est le mode de gouvernement rêvé par et pour les maîtres de l’argent.
    Une caste de prêtre régnant sur une multitude de goy.

     

    • #2356669
      le 04/01/2020 par anti-anonymous
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      Le capitalisme est le mode de gouvernement rêvé par et pour les maîtres de l’argent.
      Une caste de prêtres régnant sur une multitude de goy.

      Le communisme est l’abolition de tous les maîtrises de l’argent...

      Crétinus anonymus, lis un peu plus avant de parler ignare !


    • #2356683
      le 04/01/2020 par Francis Banche
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      Si toi avoir rien compris à la vidéo que toi peut-être même pas avoir écouté.
      Pas bien grave, toi pas être important pour l’histoire à venir.
      Bonne nuit éternelle.


    • #2356960
      le 05/01/2020 par anonymous19
      Francis Cousin – Introduction au Communisme

      Pour les personnes intelligentes, la disparition de l’argent n’est pas équivalent à la disparition des maîtres de l’argent. C’est la sublimation de leur pouvoir par le passage du matériel au spirituel, de propriétaire à prêtre.


    • #2357550

      « Pour les personnes intelligentes (sic !), la disparition de l’argent n’est pas équivalent à la disparition des maîtres de l’argent. C’est la sublimation de leur pouvoir par le passage du matériel au spirituel, de propriétaire à prêtre. »
      Et pour la clarté, faudra clairement repasser. Ça arrive même aux intelligents qui parfois s’oublient sérieusement (par contre pour se palucher pas de problème).


  • #2356677

    A tous ceux qui parlent du Christ sans en connaître la parole primordiale écrite en grec et qui se font berner par les traductions des églises de soumission et de compromission à l’argent et à l’Etat, allez à la source :

    https://www.youtube.com/watch?v=Ury...


  • #2357227
    le 05/01/2020 par Malatesta
    Francis Cousin – Introduction au Communisme

    L’humanité ne se pose jamais que des problèmes qu’elle peut résoudre, car, à y regarder de plus près, il se trouvera toujours, que le problème lui-même ne surgit que là où les conditions de la matérialité historique pour le résoudre existent déjà ou du moins sont en voie de devenir.

    Critique de l’économie politique
    Karl MARX, 1859


  • #2357376

    Partie 1/2 :
    Ce que les communistes,et tous les gens droits et honnêtes,n’ont pas compris et il semble qu’ils ne sont pas prêts à comprendre,non par manque d’intelligence mais simplement parce qu’ils sont trop naïfs et trop théoriques,c’est d’aller aussi loin, toujours très loin dans la"compréhension"de la pensée de Marx,d’Engels,etc...
    La pensée de Marx n’est pas une science dure. Ce n’est pas l’équivalent de la géométrie algébrique,de la relativité générale,ou de la mécanique quantique,...
    Marx,Ghandi,Luther King,et avant ces grands penseurs des centaines de siècles avant eux cherchent à inculquer aux gens,peut se résumer en une seule phrase,qui tente de faire comprendre aux humains ceci : vivre pour les autres est la seule vie qui mérite d’être vécue. Marx a tenté d’expliquer aux humains que sa pensée constitue une approche pour faciliter l’accès à cet univers,fondé sur des valeurs morales et non pour accéder à ce hideux concept,dit"pouvoir d’achat",qui n’est qu’une bouffonnerie,c’est-à-dire la porte de la dégringolade vers l’enfer et,au delà vers le néant.
    Les prédateurs,eux,ne perdent leur temps dans des théories,encore moins dans des explications inutiles. Ils savent qu’il n’y a rien à expliquer,sinon que le monde est
    scindé en une minuscule communauté de prédateurs,soutenus par des nervis,servis par des esclaves qui croient à cette misérable tromperie de"pouvoir d’achat"et c’est tout. Le vrai et respectable concept,père ou mère qui doit guider notre existence serait : le pouvoir de la sagesse. ( À suivre )


  • #2357378

    Partie 2/2 ( suite et fin ) :
    Les gens honnêtes,communistes ou pas,ont l’obligation de simplifier les
    principes de fonctionnement d’un monde habitable,comme tente de le faire Bernard Friot : les salaires doivent être à vie,et compris entre 2.300 et 2.500€ quel que soit le profil du citoyen. Si la constitution ne doit contenir qu’un seul article,ça doit être celui lié au concept de l’ascétisme et de la sagesse.Et si il devrait y avoir un ensemble de mots qui doit disparaître du dictionnaire,parce qu’ils constituent des outils de tromperie,le premier mot à bannir des esprits,c’est le sinistre mot : réforme et ce qui en découle.
    Restons dans la simplification des concepts et parlons de Mao Tsé Toung. La révolution culturelle a été bâti sur trois piliers :
    - effacer la différence entre la ville et la campagne,
    - abolir les privilèges du travail intellectuel par rapport au travail manuel,
    - le progrès industriel doit être exclusivement au service de l’agriculture.
    Sinon,tousles labyrinthes des"lois"et leurs sinistres corollaires,tels les vocables :
    liberté,libéral,réforme,démocratie,....ne sont que des pièges pour nous faire avaler la pilule de l’esclavage. ( Fin )

     

    • #2357453

      Au lieu du mot d’ordre conservateur : “un salaire équitable pour une journée de travail équitable”, il faut inscrire… le mot d’ordre révolutionnaire : “Abolition du salariat”.
      Charles Marx, 1865


  • #2357723
    le 06/01/2020 par frédéric
    Francis Cousin – Introduction au Communisme

    Comment M. Cousin envisage-t-il ce concept avec des éléments extérieurs qui sont encore sur le concept de la valeur d’échange si nous n’avons pas d’autonomie énergétique.

    Nous serions obligé de nous plier au principe puisqu’il nous faudrait échanger notre production interne contre une production externe.

    A moins de revenir au niveau de développement technique du moyen âge, la France n’a aucune autonomie. Nous avons besoin de production extérieur et par conséquent de la valeur d’échange.

    Sinon je suis tout a fait d’accord sur le principe. Même si faire le deuil de la propriété c’est un concept difficile à avaler.


Commentaires suivants