Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Francis Cousin sur l’affaire Benalla : "Macron est en décalage avec la réalité nécessaire du capital"

Retrouvez Francis Cousin
sur Kontre Kulture :

Retrouvez Karl Marx chez Kontre Kulture :

Francis Cousin, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

68 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Merci Francis pour cet éclairage en eaux profondes..


  • Je crois que Macron est suffisamment inconscient pour aller jusqu’au bout, quitte à se faire éjecter...peut-être aussi que sa réforme du parlement inquiète le pouvoir profond : cela aurait donné les pleins pouvoirs, ou presque, à un seul homme..

     

  • Voici donc l’explication la plus convaincante en ce qui me concerne et pour le moment. Ce déchaînement médiatique univoque, de la part de ceux-là même qui nous ont vendu du Macron à longueur de journée lors de la campagne de 2017, est le signe que le président de la République a fait un faux pas (volontaire, par orgueil et une trop grande assurance ou non, par inconséquence et inexpérience) et ce faux pas il le paye. Ce faux pas, c’est peut-être ce dont parle Francis Cousin et qui est vraisemblable, c’est peut-être autre chose. Pour le moment les médias restent sur le terrain du "scandale" Benalla, qui ne casse pas trois pattes à un canard mais avec un tel tam-tam et un tel timing de type crescendo, tant qu’il résiste, que c’en est ahurissant. Mais s’il résiste trop, comme l’a fait Fillon, le rouleau compresseur médiatique sortira des choses de plus en plus sordides et je suppose que Monsieur Macron doit déjà recevoir des menaces, à peine voilées et même pas voilées du tout, sur ce qui l’attend s’il s’entête. Rappelez-vous que Fillon a cédé après qu’on a commencé à parler de moeurs et d’une éventuelle homosexualité, ou autres menaces que lui seul connaît et qui l’ont suffisamment effrayé pour qu’il jette l’éponge. Vous avez remarqué qu’on n’en entend plus parler.
    Monsieur Macron croyait-il vraiment, quoi qu’il ait fait, que ceux qui l’ont mis au pouvoir le lui laisserait faire si cela contrecarre leurs objectifs ?
    Un homme politique expérimenté sait parfaitement quels sont ses rails et quelle est sa marge de manoeuvre. Sinon, il est en danger et risque gros, parfois même très gros. Il est alors soit très idiot soit très courageux.
    Tout est verrouillé et solidement cadenassé. Je ne sais pas vous mais moi, ça me glace tellement je me sens tout petit face à ce pouvoir profond qui peut nous briser à tout moment. Je ne sais vraiment pas ce que nous pouvons faire contre ça, nous sommes tellement insignifiants face aux vrais puissants, ceux qu’on ne voit jamais et qui ne sont pas élus (je veux dire lors de ces élections mascarades qu’on dit démocratiques).

     

    • @Le Basque bondissant
      Brillant commentaire. Et je partage vos inquiétudes, intuitivement, on sent bien que les évènements vont prendre une tournure, disons plus... Dure. D’un autre coté, ça donne de l’énergie (du désespoir), l’envie de se battre. Je ne pense pas me tromper en pensant que c’est typiquement français, se sublimer une fois au pied du mur, dans l’adversité.
      L’interrogation de votre conclusion m’amène à interpeller Francis Cousin, puisse-t-il lire ces lignes : dans le réel on fait quoi ?



    • Tout est verrouillé et solidement cadenassé. Je ne sais pas vous mais moi, ça me glace tellement je me sens tout petit face à ce pouvoir profond qui peut nous briser à tout moment. Je ne sais vraiment pas ce que nous pouvons faire contre ça, nous sommes tellement insignifiants face aux vrais puissants, ceux qu’on ne voit jamais et qui ne sont pas élus (je veux dire lors de ces élections mascarades qu’on dit démocratiques).




      @Le Basque Bondissant
      La seule solution contre ce monde corrompu et toutes ses ordures maussades du pouvoir ténébreux profond : croire fermement en Jésus-Christ et mettre en pratique ses commandements et ses enseignements, sans concession ni compromission avec le péché et ses « 12 ismes » et ses 4 M (mensonge, mal, maladie, mort).

      Jésus-Christ a vaincu tout ça et on ne peut les vaincre et nous en sortir, nous aussi et nos pays, qu’avec Lui :
      Dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par [Jésus] qui nous a aimés.
      Romains
      8.37b

      Prenez courage, j’ai vaincu le monde.
      Jean
      16.33c

      PS. Qu’est-ce que j’aimerais aussi bondir avec vous, mais dans le sens de l’espérance persévérante et de la victoire … La victoire de la vérité sur le mensonge … la victoire de la justice sur l’injustice … La victoire du bien sur le mal … La victoire de l’humilité sur l’orgueil ... La victoire de la décence sur l’indécence ... La victoire de la vie sur la mort … Bref, toutes les victoires justes, les nôtres.


    • ils vont liquider la 5ème...


    • A Ceslaoui et Emmanuelle,

      Je n’ai pas la solution, je me contente de courber l’échine en maugréant et en écrivant quelques petits messages de ce type. Minuscules soupapes de sécurité qui permettent, un trop bref instant, de faire baisse la pression, l’angoisse de l’impuissance. Peu de choses en somme. Essayons de vivre heureux en compagnie de ceux que nous aimons et en bonne intelligence avec les autres, ceux avec lesquels c’est possible s’entend. Puis, pour ceux qui croient, prions le Seigneur afin qu’il nous protège des méchants, nous qui sommes les gentils, comme ils disent. Si Dieu existe et s’Il est bon, ils seront punis et ce sera justice.

      Je vous souhaite une bel été parmi les vôtres, avec beaucoup de bonheur. Laissons ces sombres cuistres assoiffés de pouvoir se dépatouiller, en espérant qu’ils nous laisseront un peu tranquilles. Mais c’est sans doute trop demander à ces puissants Messieurs, véritables cancers de l’Humanité.


    • @ Basque bondissant : tout à fait d’accord avec votre commentaire auquel répond pertinemment Emmanuelle la chrétienne.
      De même que F. Cousin déroule habilement pour nous la grande profondeur des processus du Capital, les croyants savent que, depuis les temps des temps il existe une autre coulisse bien plus haute encore dans les plans subtils et que "le Ciel fait ce qu’il veut" le moment venu (l’histoire invraisemblable de Jeanne d’Arc par exemple).
      Il nous faut dans ces cas critiques, changer de "plan" et si possible se re-lier avec le haut pour protection et inspiration, puisque "Jésus a (même) vaincu la mort". Même si nous n’en sommes pas là individuellement, tel est notre modèle.
      Bien à vous.


    • @Le Basque bondissant (et à qui veut l’entendre)
      Je ne comprends que trop bien votre point de vue. Moi-même il n’y a pas si longtemps, j’avais atteint un niveau de désespoir insoupçonné.
      J’habite le centre d’une ville de 100 000 habitants (hors agglo). Misère à tous les coins de rue, qu’elle soit sociale (mendicité tous les 100 mètres), spirituelle, culturelle (jeunesse de plus en plus tatouée, toujours prompte à se mettre minable et laisser un merdier derrière elle... Pas une généralité, mais l’indifférence qui en découle me met hors de moi). J’ai 35 ans, et les perspectives d’avenir sont peu réjouissantes. Je ne suis pas religieux, plutôt spirituel, m’étant beaucoup intéressé à la spiritualité indienne, dans laquelle je me retrouve le plus. Des fondements élémentaires que j’ai pu retrouver dans l’Islam ou le Catholicisme, je pense que Tout est dans Tout.
      Aujourd’hui, je relève la tête et j’ouvre ma grande gueule. Rien à perdre de fondamental, et les enjeux sont cruciaux. Retrouver du lien social, à une époque où je vois combien les gens peuvent avoir peur des uns des autres. J’interpelle les SDF qui me taxent (réponse : j’ai rien en trop, pour ceux qui ont marre) sur le fait qu’un jour, il n’y aura plus d’argent liquide. La plupart sont très intelligents, parfois lumineux même. Je me mêle aux conversations des petits vieux qui expriment leur ras le bol quant à ces jeunes qui dégradent et ne respectent rien, impunément. Renouer le dialogue, recréer du lien social, informer, faire prendre conscience à un maximum de consciences combien on se fait entuber par les divisions, les chantages, la culpabilisation. Semer des graines, tout simplement.
      On est bien peu de choses, mais on a un pouvoir immense, si on en prend conscience. Autant que possible, il faut participer à un éveil des consciences, les lecteurs et commentateurs d’ER ont en général un certain niveau de compréhension que la masse n’a pas ou peu, je ne vois que ça pour s’en sortir.


  • Le feuilleton du capitalisme et de ses acteurs atteints de la pathologie d’abstraction égotique c’est bien gentil Monsieur Cousin mais c’est l’effet de la cause, intéressons nous à la cause qui par le calcul mental égotique pathologique fit germer l’idée de vendre à son prochain au lieu de continuer a donner avec l’intelligence du coeur !...

    Pour libérer son ÊTRE naturel dominé par l’égotique raison L’humain "moderne" a à diagnostiquer sa pathologie d’abstraction égotique afin de retrouver sa conscience instinctive du bien et du mal ( l ’ ÊTRE ) stimulé concrètement par le sentiment produit par l’intelligence du coeur (sixième sens spirituel synthèse des 5 autres) .

    L’humain "moderne" est robotisé car il commande son ÊTRE (conscience instinctive du bien et du mal inhérente à son sixième sens l’intelligence du coeur qui le fait agir gratuitement par envie) par son EGO pathologique d’abstraction qui le fait travailler par devoir et obéir à des lois (droit positif de l’état) imposées par d’autres qu’il aurait soit disant élu (manipulation) ...

    Travailler c’est s’auto robotiser égotique-ment par le devoir pour de l’argent en forçant l’envie d’être gratuit qui vient du coeur !...
    "Les riches n’ont pas besoin de tuer eux-mêmes pour bouffer. Ils les font travailler les gens comme ils disent. Ils ne font pas le mal eux-mêmes, les riches. Ils payent. On fait tout pour leur plaire et tout le monde est bien content." Céline.


  • Mai 68 : des fils de bourges habillés en jeunes populos balancent des pavés contre des prolos en uniformes CRS.

    2018 : ces bourgeois de gauche au pouvoir privatisent et bradent la France, et s’habillent en CRS pour tabasser les prolos habillés en bourges (vêtements de marques).

     

  • Une analyse globale qui se tient,mais toujours ce manquement majeur à ne jamais désigner de coupables,à prétendre qu’il n’y a aucune clique ou réseau qui pilote en sous mains...

     

    • Ce réseau existe et vous en faites partie. Les humains sont motivés par des bonnes intentions parce qu’intuitivement, ils savent que leur sort dépend des autres, mais ils sont incapables de voir les choses ainsi, ils les voient à travers les objets de leurs aliénations ou de leur déformation adaptative souvent de circonstance mais jamais loin de leur conditionnement matériel (par exemple, on ne peut pas se passer de l’air), objets de leur aliénations qui sont les idéologies auxquelles ils croient et qui justifient leurs actions. C’est-à-dire nous sommes tous des Moutons de panurge, et ce n’est pas l’existence de quelques moutons qui le savent qui va changer l’ordre des choses.


    • Ha oui c’est vrai,c’est « l’auto-mouvement de la tyrannie marchande du capital » le responsable,comment ai-je pu oublier ?!
      héretique non-marxien que je suis.


    • @Ray

      Il y à ceux qui croit que les humains pilotent l’histoire(système capitaliste qui évolue depuis le néolithique) et il y à ceux qui ont compris que c’est l’histoire, le système capitaliste, qui avance par lui-même et que tout les acteurs majeurs de l’histoire(grandes figures historiques) comme on les nomment ne sont que des émanations de l’histoire, des émanations du système capitaliste.
      Exemple très simple, assassinez du jour au lendemain la totalité des élites financières, banquières et politique du monde actuel ainsi que tout leurs sous-fifres et immédiatement ils seront remplacés par d’autres humains....car ils ne sont que des émanations du système capitaliste qui a aliéné la quasi-totalité de l’humanité aujourd’hui.


    • @Ça devient Chaud
      Ceux qui ont compris que c’est le système capitalisme qui avance et que les hommes ne font que suivre n’ont vraiment aucune logique dans leur petite cervelle. Expliquez moi , dans un monde où les humains auraient disparu, comment le système avance ??? Il ne faut pas être sorti de St Cyr mais avoir un reste de bon sens pour comprendre que sans les hommes et leurs idées rien ne peut changer. Bien sur ça fait moins "intellos de dire ça ...


    • @adile111
      Vous avez de toute évidence rien compris de ce que j’ai expliqué, quand je parle de ’’l’histoire’’ je parle de l’histoire de qui d’après vous, des requins ?
      l’Histoire de l’humanité c’est l’évolution du système capitaliste !
      À partir du moment où les humains atteignent un certain nombre et que le capitalisme, monnaie, marchandise commence a se mettre en place, les humains ne deviennent que de simples acteurs inter-changeable dans ce système.


    • @Ça devient Chaud .
      Si ! j’ai tout à fait compris que vous ne vous rendez pas compte de la fausseté de votre raisonnement . Quand vous dites que " les humains ne deviennent que de simples acteurs inter-changeable dans ce système" , qui d’autres que des humains sont aux commandes pour placer de nouveaux pions ??? Un système c’est des êtres humains !!! sans humains pas de système ! Et quand on dit que le système met en place des personnes, ce n’est pas le concept système qui agit mais les hommes. Rien ne bouge ou "n’évolue" sans le concours des idées qui surgissent et de l’action des hommes....Il peut y avoir des hommes sans histoire..mais pas d’histoire sans hommes .


    • @adile111
      Ceci est ma dernière tentative pour vous aidez a comprendre, la totalité des humains aujourd’hui, peu importe leurs fonctions sociales, sont remplaçables.. vous, moi, Macron, le concierge, le journaliste, le mécano, le fraudeur, l’infirmière, le retraité, le pêcheur, le spéculateur, le ’’dissident politique’’, le trafiquant de drogue, le criminel X, un officier de l’armée peu importe son grade, le fermier, un fonctionnaire quelconque etc.. etc.. etc...

      Comme je vous ais dit du jour au lendemain éliminer la totalité des élites mondiales actuelles peu importe le domaine, finance, politique, militaire etc.. certes un chaos temporaire s’installera mais ils vont être remplacés par d’autres humains à terme, la hiérarchie sociale continuera car on est tous éduqués et élevés depuis la naissance dans ce système et tout le monde veut sa ’’place’’ ou plutôt prendra sa place.
      Si vous ne comprenez toujours pas ce que j’essaie de vous expliquer et que Francis Cousin explique très bien, eh bien désolée de vous le dire mais vous êtes prisonnier de votre propre ’’raisonnement’’ dont la cause ne m’intéresse point !

      Car au final ce que je tente(en vain ?) de vous expliquer, c’est la réalité tout court, vous la constater vous même car vous vivez sur la planète Terre en 2018 et que vous voyez bien que tout le monde est remplaçable aujourd’hui car on est tous prisonnier de ce système et c’est un système capitaliste(Dieu fric, monnaies, marchandise, achat/vente, classes sociales etc..).


  • Donc, en résumé, l’affaire Benbalade, c’est la bourgeoisie Fronçaise, le capital Fronçais, qui vient de se prendre une claque par le capital atlantiste qui commence sérieusement à ruer dans les brancards depuis Nord Sream, depuis l’affaire du contournement des sanctions contre l’Iran, et l’accord entre la Vronce et la Russie pour envoyer de l’aide en Syrie.

    Et donc, on voudrait nous rallier aux pourritures d’un coté ou de l’autre, et l’on nous propose la peste ou le choléra comme choix.

    C’est ça ? J’ai bon ?

    C’est pas gagné . . . Vu les misères qu’ils nous ont fait avec l’invasion migratoire de l’Afrique du nord en Vronce, y a du boulot pour ramener les brebis dans le pré. Ceux qui sauront nous plaire auront toute notre attention.

    Fallait aussi réfléchir avant de faire le kéké à l’Élysée avec des noirs homosexuels sur une musique de dégénérés. Il y a des humiliations qu’on ne pardonne pas si facilement, et des faits qu’on pardonne pas sans réparations.

    Pas sûr qu’on choisisse de suivre les pieds nickelés qui laissent le pays se faire envahir depuis les années 50.

    Les emmener vers les abysses avec nous, ça semble une stratégie qui, si elle ne permet pas de réparation, permet au moins la satisfaction de la vengeance accomplie.

    Se faire des ennemis à l’intérieur depuis des années, quand on en a également une palanquée à l’extérieur, était-ce bien malin ?

    La remigration permettrait de rallier toute la nation derrière son chef et ses forces capitalistes. En l’état, ils peuvent se faire dégommer par les forces atlantistes, tout le monde s’en fout, car la misère qui nous est imposée nous place au dessus de ces considérations d’ordre géopolitique. Tous les pouvoirs sont haïs en Vronce par une majorité de Français. Vous pourrez remercier la gauche ET la droite.
    La gauche nous a tué, sur ordre de la droite d’affaire, la droite la plus conne du monde selon De Gaulle.

    Le moment de la droite d’affaire et de la gauche de gouvernement de se faire bouffer arrive enfin. Ça n’est que justice. Celui qui a vécu par la destruction, mourra par la destruction. Qu’ils se fassent humilier comme ils nous humilient quotidiennement doit en faire jubiler plus d’un.

    Et oui, même dans un monde qui n’est pas capitaliste, tout a un prix et tout se paye un jour.

     

  • Le canard canarde et balance la purée sur macron. La pression s’amplifie et si tout s’arrête du jour au lendemain comme pour l’affaire Fillon, la Fronce repart pour un cycle renforcé de bagne avec la redition du macron.
    Ça tripatoge violemment dans le panier de crabe et les éclaboussures n’épargnent personne, de plus en plus d’hommes de l’ombre de macron sont tirés sous les projecteurs, histoire de liquider les velléités.
    L’oiseau de mauvais augure jacquouille la fripouille a bien œuvré...
    Soutien au macron dans sa tentative de desserrer le noeud voulant.

     

    • #2012627

      Je vois une raison valable d’un "avertissement" lancé à Macron : les sondages d’opinion catastrophiques ne sont pas à 30% mais déjà à 15%. Pourtant il suit encore largement la ligne tracée pour lui. Je n’en démord pas, il y a autre chose qui nous échappe.


  • Francis est aussi compliqué à suivre (en ce qui me concerne) qu’intéressant. C’est sans conteste une qualité.

     

  • C’est fou ce que F Cousin déploit comme syntagmes et formules pour ne pas dire lobby sioniste.

     

    • Il a pas le choix, sinon il se ferait bouffer tout cru - demande à Dieudio, Soral ou Ryssen - mais son analyse reste toujours très pertinente. Il suffit juste de remplacer "le capital" par "les sionistes" et on est dans le vrai, sans que Cousin doivent pour ça aller dire pardon à la 17ème chambre.. donc tout bénef !


  • On va pas quand même finir par soutenir Macron, si ?

     

    • On a soutenu Fillon ?


    • Pourquoi pas ! Ponctuellement et sous surveillance.
      Comme il aurait fallu soutenir Fillon et ne pas voter Marine.
      La suite nous a appris que Marine était un mauvais choix.
      On s’en fout un peu des moeurs de macron et de ses liens fictifs ou réels avec ce benalia. Les moeurs du flan, du nain, de Chirac et de Miterrand étaient tout aussi glauques.
      L’important est qu’il déserre le noeud coulant de l’atlanto-sionisme. S’il est la cible de l’imMonde et du canard sionisé, c’est que tout n’est pas totalement soumis à l’occupant.


    • @Georges 4bitbol

      Vous marquez un point voir un gros.. si la masse avait été collectivement intelligente, ils auraient tous votés Fillon a fond au premier tour et du coup au deuxième, Micron était foutus... mais bon la masse quelle soit de gauche ou de droite, souverainiste ou européiste machin truc... est profondément ’’stupide’’ !
      ’’du pain et des jeux’’.......... ça date d’il y’à plus de 2000 ans... merde quand même !!


  • #2012612

    Toujours pas d’accord avec cette interprétation. Francis Cousin, comme les autres, nous explique donc en creux que l’affaire Benalla est un complot, c’est-à-dire que Benalla se serait laissé filmer en train de tabasser des manifestants pour compromettre Macron. Parce que ça revient à çà ! Et donc cette affaire aurait été cachée de longue date pour pouvoir être sortie juste après la coupe du monde alors que tout le gouvernement est en train de s’activer pour détruire la France ?
    Esotérique !
    De plus, si l’affaire Bennalla est une broutille, les raison avancées sur la Syrie et Poutine ne valent pas plus pour justifier cette furie. Alors quoi ? Macron - que j’ai toujours considéré comme un singe savant, pas plus, contrairement à d’autres qui le trouvaient brillant- serait maintenant un crétin qui ne comprend rien et n’en fait qu’à sa tête ? Mais bon sang, "ils" ne le savaient pas avant de faire élire un "bleu" ?
    Dans ce cas, l’élite est encore pire que se qu’on pensait. Ils sont vraiment débiles et on devrait pouvoir les mettre dehors en les dupant très facilement.

     

    • Non, ce n’est pas un complot.... C’est juste une des innombrables choses que le pouvoir profond tient sous son coude, et qu’il sort quand bon lui semble. Pour être arrivé où ils sont, les hommes politiques visibles ont des centaines de casseroles prêtes à être balancées en pâture au moindre faux pas.


  • Ce qui est sidérant, c’est de voir les masses avaler les couleuvres médiatiques sans sourciller. Un jour, on leur demande de voter Macron, le lendemain de le haïr... et ça passe... NOR-MAL ! franchement bravo aux ingénieurs sociaux, techniquement parlant c’est beau ! Tous ces réseaux neuronaux court-circuités et reprogrammés, ça laisse rêveur le crypto-fasciste que je suis.

     

    • c’est des pros, ils connaissent la psychologie humaine, ils l’étudient et la manipulent depuis des lustres déjà.. par exemple en 14 la plupart des soldats français étaient ravis d’aller servir de chair à canon pour buter du boche.. si ça c’est pas du génie


    • Il y a effectivement une partie d’abrutis congénitaux, de naïfs boboïsés, mais il faut un travail répétitif et réparti sur de nombreux merdias pour que la plus grande masse s’émeuve en profondeur.
      on ne peut pas demander plus à la population Française ( 30 % issue de l’immigration) qu’à n’importe quelle autre population sous la coupe de prédateurs, de ses kapos et de ses merdias de propagande.


  • Macron a pris le pouvoir et est en train de mettre une grosse quenelle a ses maîtres. Peut-être bénéficie-t-il de la protection d’un autre lobby ? Sinon c’est qu’il est devenu complètement fou. En tout cas il a le sourire et la prétendue trahison dont on veut nous faire croire montre en fait qu’il trahi ses maîtres et donc (espérons le) qu’il a choisi de servir les intérêt de la France (ou bien il va garder tout le magot pour lui et son pote et faire un gros fuck à tout le monde).

    En tout cas comme nous l’a montré Soral, en principe quand les médias s’acharnent sur quelqu’un c’est que cette personne est sur la voie de l’honnêteté et du courage.

    Le seul problème c’est le peuple qui ne parvient pas à voir ce que disent les médias à travers le reflet inversé d’un miroir.

     


    • Macron a pris le pouvoir...



      Vous délirez complétement.




      ...et est en train de mettre une grosse quenelle a ses maîtres



      Lancez vous dans l’humour, vous avez un certain talent pour la farce et le calembour.


    • Macron na pas pris le pouvoir, il a été coopté par le système qui le plébiscite...
      Une quenelle à ses maîtres ? pardon mais de quoi vous parler ? jusqu’à présent il a parfaitement mis en place le plan mondialiste, le lutte contre la souveraineté, l’accueil des migrants etc ...

      Je ne vois pas le début d’un millième de commencement chez Macron, d’un acte salvateur pour la France.
      Qu’il ce soit passer quelque chose en coulisse, je n’en doute pas, mais la haine de Macron envers la populace qui ne peut pas s’acheter un costume est bien réel, il n’y a rien à attendre de ce type ; pas pour les Français en générale, et encore moins pour les patriotes.

      Ce qui se passe est un petit coup de collier pour lui montrer qu’avec un claquement de doigts, il va se retrouver comme Fion-Fion durant les élections... car toute la meute des "catins qui ne sont pas au chômage" se feront un joie de lui bouffer les fesses après les lui avoir lécher abondement durant les élections.


    • @degarde.
      Les médias ont porté Macron au pouvoir par une propagande obscène qui n’a presque pas eu d’effet. 2 ans de quasi monopole médiatique en ferveur de Macron pour un pitoyable 20% au premier tour.
      La question se pose : Pourquoi les médias s’acharnent ils contre lui à présent ?


    • @desgarde.
      Les médias ont porté Macron au pouvoir par une propagande obscène qui n’a presque pas eu d’effet. 2 ans de quasi monopole médiatique en ferveur de Macron pour un pitoyable 20% au premier tour.
      La question se pose : Pourquoi les médias s’acharnent ils contre lui à présent ?


  • Et donc est-ce que Macron mérite la peine capitale ? ^^

    Le capitalisme, tout comme le sionisme, le socialisme, la fausse droite et le faux communisme ne sont que les tentacules du même kraken, le satanisme ancestral, antique, médiéval, des lumières et moderne. Il n’est qu’un outil de Satan pour parvenir à ses fins, se faire passer pour Dieu sur cette Terre.

    Si un de ses pions lui fait défaut, bien sûr que Satan et son système n’hésiteront pas à le lâcher, ou à le remplacer afin d’en mettre un plus fiable.

    Mais nous n’en sont pas encore là, il se peut que ce soit encore une nouvelle stratégie permettant d’accélérer le processus de décomposition. Peut-être que la nouvelle stratégie est de pousser Macron à bout afin qu’il passe les pires réformes le plus vite possible avant la fin de son pitoyable mandat. Peut être que l’agenda du Diable ne va pas assez vite au goût de ses maîtres Attali et consorts.

    De toute façon le monarque ne sera pas réélu, il est déjà sacrifié, donc autant aller encore plus loin puisqu’il est protégé par son statut présidentiel, pourquoi s’en priver ?

    Gardez ceci dans un coin de votre tête...


  • j’aime bien ce type...

     

  • M. Cousin, comment le glissement de Macron que vous décrivez est-il compatible avec sa "guerre" contre RT. Le glissement sera-t-il perceptible le jour ou il réintégrera RT dans les média accrédités a l’Élysée ?
    On peut d’ailleurs s’amuser de l’accréditation d’un journal comme le monde qui lui tape dessus !!!

     

    • Elle est dans la logique de son adhésion idéologique à l’axe de l’OTAN. RT est attaquée partout où elle active dans les pays occidentaux, en USA et en Angleterre plus particulièrement. Ces affaires de barbouses sont courantes dans tous les pays du monde (c’est le côté sombre et c’est le vrai pouvoir), du fait qu’on est sorti une et laisser en silence des milliers, il ne peut y avoir derrière que des motifs politiques.


  • Merci très bonne analyse.
    Vivement la suite


  • En décalage avec la réalité, certes. La question reste à savoir qui est décalé.

     

    • C’est macron qui s’est décalé de la ligne à suivre dont ni lui ni ses soutiens ne sont conscients ou tout à fait conscients. Comme il est novice en politique. Son instinct animal restant intact, il avait certainement pris des décisions dans l’intérêt de sa meute qui est le peuple de France, alors que pour d’autres intérêts la France n’est qu’un terrain de chasse comme un autre dont la meute qui l’habite ne présente d’intérêt que dans la satisfaction des meneurs de cette meute pour les amadouer et laisser le champ libre à ces intérêts.
      Les choses peuvent être dites autrement, plus lisses et moins vraies.


  • La nécessité du capital c’est la "transition écologique" doublée de la transition numérique dont l’incarnation reste les cités du turtur" ou "smart cities" dont la Chine est la figure de proue. A ce sujet l’ambassadrice de Chine à Tel Aviv a rappelé les liens étroits qui lient la Chine à Israël en matière de nouvelles technologies issues de la Silicon Valley lors d’une rencontre médiatique avec Netanyahu. Vladiimir Poutine a rappelé aussi, lors du congrès des investisseurs à St Petersbourg, l’importance des technologies israélienne dans la création du nouvel ordre écologique présidant au réseau qui reliera les mégapoles du futur à travers le monde, dont une nouvelle réalisation sera le pont entre Sakhaline, le Nord du Japon et l’extrême-orient russe. Donc en fait de capital , il s’agit de capital public en majeure partie financé par la dette et certainement pas du capital privé en recherche d’investissements rentables. Car en fait de profitabilité le nouvel ordre écologique s’annonce comme une catastrophe, comme le montre déjà quantité de réalisations ubuesques comme les cités fantômes chinoises ou encore des réalisations de prestige comme le pont magistral reliant la presqu’île de Kerch à la Crimée. Un catalogue exhaustif des futurs réalisations du "capital" figure dans le programme visionnaire publié récemment par le gouvernement chinois qui fixe les objectifs de de développements à l’horizon 2025. Et là, en matière d’écologie et de santé publique, les plus plus grandes craintes sont justifiées, à la vue des futurs autoroutes intelligentes pour véhicules électriques autonomes reliées à des batteries de stations 5G et autres stations de rechargement à distance qui bombarderont les occupants de rayonnements à très haute fréquence. De quoi vous grillez complètement le cerveau, pour ceux qui ne pourront pas s’offrir des réseaux neuronaux synthétiques blindés contre les rayonnements électromagnétiques. La vision eurasiatique mondialiste du capital c’est le monde de Frankenstein inventé dans les labos de la Silicon Valley, de Shanghaï et autres villages des "jeunes pousses" nano tech à Moscou.

     

  • Démocratisme radical et apologie du tabassage démocratique à gauche

    A propos de l’affaire Alexandre Benalla et de l’interprétation kurzienne du rapport capitaliste comme état d’exception coagulé.
    Ces derniers jours, néo-gauchistes de toutes obédiences et gauche keynésienne et altercapitaliste, sont vent debout devant ce qui leur apparaît comme une entorse manifeste au capitalisme démocratique à la sauce Macron et demandent à être tabassés dans les règles de l’art démocratique par de véritables professionnels de l’ordre capitaliste, et non ses simples chargés de mission, même présidentiels. L’affaire semble on ne peut plus grave.
    http://www.palim-psao.fr/2018/07/de...


  • Comme très souvent, M. Cousin a le don de dévoiler au détour d’une phrase bien rythmée une vérité bien sentie : l’Europe constitue pour les états unis son premier et principal ennemi.


  • Une terminologie plus simple serait bienvenue pour le profane !

     

    • vous avez raison, j’étais dans le même cas que vous. Mais Confucius ne disait il pas 500 ans avant le Christ :
      Quand les mots perdent leur sens les gens perdent leur liberté.
      Ce sont les mots qui nous permettent de penser et non pas l’inverse. J’étais dans le même cas que vous, j’ai noté les mots les uns après les autres, un par un, pause après pause et j’ai regardé dans un dictionnaire en papier, de 1980.
      Aujourd’hui je ne saurais que trop vous encourager à vous former aux mots. C’est long, c’est douloureux, c’est pénible, c’est EXALTANT ! C’est la LUMIERE.
      Pas de peine (d’effort) pas de bénéfice.


    • @Toto
      Votre commentaire m’enchante. C’est un cheval de bataille essentiel à mes yeux, meilleur parade à la "novlangue" qui gagne du terrain. Se réapproprier notre souveraineté passe par le langage, et en plus, qu’est-ce qu’elle est riche et belle notre langue !


  • Poutine a dû promettre la coupe du monde à Macron en échange d’un rapprochement géopolitique et Macron a accepté. ( selon moi).

     

  • J’observe le Réel ; les faits, les situations, etc. Je n’ai pas de culture marxiste ou faisant référence à la dialectique : ce n’est pas ma forme d’esprit. Je commence à m’intéresser à la philosophie réaliste de St-Thomas d’Aquin que je trouve profonde et intéressante, pour apprendre à penser droit... J’ajoute aussi un soupçon d’intuition et du bon sens.
    j’ai bien écouté ce que vous dites, Francis Cousin. Je comprends votre raisonnement qui me conforte dans la distance nécessaire que j’ai par rapport à toute cette tragédie-comédie ; cette comédie humaine que vous appelez "le spectacle de la société marchande et du capital..."
    Oui, j’ai bien vu que Macron était un peu penaud, lors de sa dernière intervention ! Au-delà du langage, si on supprimait le son, il était visible que Macron était moins arrogant que d’habitude... il y avait sur son visage, une trace de lassitude et de fatigue... bref, c’était visible dans sa physiologie.
    Le communisme est tombé. J’attends maintenant la mort du capitalisme. Je souhaite un monde plus réel, y compris sur le plan économique. La vie sur La Terre est un affrontement duel entre des forces opposées, présentes aussi dans le cœur de chacun. Mais ici, nous assistons a un emballement du scénario. Par moment, il se présente à nous comme une succession, un déchaînement de faits et de circonstances, relayés et amplifiés par les médias du système dominant... afin de recadrer, semble-t’il, ce qui doit l’être pour ne pas s’écarter d’une supposée feuille de route. Après observation des faits et des circonstances, c’est sans aucun doute une opportunité pour imposer, en situation, une accélération dans le plan de cette oligarchie invisible qui tirent les ficelles dans les coulisses.
    Ce monde est aussi à l’image du mental malade des humains... qui n’est plus un outil utile à l’action "juste." Le mental devient par divers conditionnements, une prison intérieure, dont nous devenons peu à peu, les premiers gardiens. Il devient comme un disque rayé qui est l’expression d’égos boursouflés, déconnectés de la réalité.
    Pour sortir de la matrice mortifère, il conviendrait qu’un certain pourcentage de personnes s’éveillent au Réel.
    "Nul n’est une île." T. Merton.


  • #2014496

    Pour ceux qui, dans les commentaires se plaignent du vocabulaire et ont manifestement le désir ... et surtout l’envie de le mieux maîtriser, je leur recommande vivement de "faire les quais à Paris" et d’y acheter (pas toujours simple ...)
    1 - Le Larousse en 2 volumes de l’édition de 1949 ... (voir Ebay parfois) ...
    2 - Le Littré en 7 volumes de 1964 ... (Je les ai acheté sur Ebay, 150 € les 7 ) ...
    Ces deux dictionnaires faisant vraiment référence en matière de langue française ...
    L’avantage du Littré étant que ce sont des volumes en hauteur, ne dépassant pas les 14 cm en largeur ce qui vous offrira l’avantage de pouvoir travailler l’écriture avec votre dictionnaire grand ouvert à côté de vous, sans qu’il ne vous gêne comme le fera tout autre dictionnaire qui, hélas sont souvent très larges et extrêmement lourds !..
    En vous souhaitant bonne lecture et bon travail !..


Commentaires suivants