Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Francis Cousin sur l’affaire Benalla : "Macron est en décalage avec la réalité nécessaire du capital"

Retrouvez Francis Cousin
sur Kontre Kulture :

Retrouvez Karl Marx chez Kontre Kulture :

Francis Cousin, sur E&R :

 






Alerter

68 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • M. Cousin, comment le glissement de Macron que vous décrivez est-il compatible avec sa "guerre" contre RT. Le glissement sera-t-il perceptible le jour ou il réintégrera RT dans les média accrédités a l’Élysée ?
    On peut d’ailleurs s’amuser de l’accréditation d’un journal comme le monde qui lui tape dessus !!!

     

    Répondre à ce message

    • Elle est dans la logique de son adhésion idéologique à l’axe de l’OTAN. RT est attaquée partout où elle active dans les pays occidentaux, en USA et en Angleterre plus particulièrement. Ces affaires de barbouses sont courantes dans tous les pays du monde (c’est le côté sombre et c’est le vrai pouvoir), du fait qu’on est sorti une et laisser en silence des milliers, il ne peut y avoir derrière que des motifs politiques.

       
  • Merci très bonne analyse.
    Vivement la suite

     

    Répondre à ce message

  • #2012861

    En décalage avec la réalité, certes. La question reste à savoir qui est décalé.

     

    Répondre à ce message

    • C’est macron qui s’est décalé de la ligne à suivre dont ni lui ni ses soutiens ne sont conscients ou tout à fait conscients. Comme il est novice en politique. Son instinct animal restant intact, il avait certainement pris des décisions dans l’intérêt de sa meute qui est le peuple de France, alors que pour d’autres intérêts la France n’est qu’un terrain de chasse comme un autre dont la meute qui l’habite ne présente d’intérêt que dans la satisfaction des meneurs de cette meute pour les amadouer et laisser le champ libre à ces intérêts.
      Les choses peuvent être dites autrement, plus lisses et moins vraies.

       
  • #2012931

    La nécessité du capital c’est la "transition écologique" doublée de la transition numérique dont l’incarnation reste les cités du turtur" ou "smart cities" dont la Chine est la figure de proue. A ce sujet l’ambassadrice de Chine à Tel Aviv a rappelé les liens étroits qui lient la Chine à Israël en matière de nouvelles technologies issues de la Silicon Valley lors d’une rencontre médiatique avec Netanyahu. Vladiimir Poutine a rappelé aussi, lors du congrès des investisseurs à St Petersbourg, l’importance des technologies israélienne dans la création du nouvel ordre écologique présidant au réseau qui reliera les mégapoles du futur à travers le monde, dont une nouvelle réalisation sera le pont entre Sakhaline, le Nord du Japon et l’extrême-orient russe. Donc en fait de capital , il s’agit de capital public en majeure partie financé par la dette et certainement pas du capital privé en recherche d’investissements rentables. Car en fait de profitabilité le nouvel ordre écologique s’annonce comme une catastrophe, comme le montre déjà quantité de réalisations ubuesques comme les cités fantômes chinoises ou encore des réalisations de prestige comme le pont magistral reliant la presqu’île de Kerch à la Crimée. Un catalogue exhaustif des futurs réalisations du "capital" figure dans le programme visionnaire publié récemment par le gouvernement chinois qui fixe les objectifs de de développements à l’horizon 2025. Et là, en matière d’écologie et de santé publique, les plus plus grandes craintes sont justifiées, à la vue des futurs autoroutes intelligentes pour véhicules électriques autonomes reliées à des batteries de stations 5G et autres stations de rechargement à distance qui bombarderont les occupants de rayonnements à très haute fréquence. De quoi vous grillez complètement le cerveau, pour ceux qui ne pourront pas s’offrir des réseaux neuronaux synthétiques blindés contre les rayonnements électromagnétiques. La vision eurasiatique mondialiste du capital c’est le monde de Frankenstein inventé dans les labos de la Silicon Valley, de Shanghaï et autres villages des "jeunes pousses" nano tech à Moscou.

     

    Répondre à ce message

  • Démocratisme radical et apologie du tabassage démocratique à gauche

    A propos de l’affaire Alexandre Benalla et de l’interprétation kurzienne du rapport capitaliste comme état d’exception coagulé.
    Ces derniers jours, néo-gauchistes de toutes obédiences et gauche keynésienne et altercapitaliste, sont vent debout devant ce qui leur apparaît comme une entorse manifeste au capitalisme démocratique à la sauce Macron et demandent à être tabassés dans les règles de l’art démocratique par de véritables professionnels de l’ordre capitaliste, et non ses simples chargés de mission, même présidentiels. L’affaire semble on ne peut plus grave.
    http://www.palim-psao.fr/2018/07/de...

     

    Répondre à ce message

  • Comme très souvent, M. Cousin a le don de dévoiler au détour d’une phrase bien rythmée une vérité bien sentie : l’Europe constitue pour les états unis son premier et principal ennemi.

     

    Répondre à ce message

  • Une terminologie plus simple serait bienvenue pour le profane !

     

    Répondre à ce message

    • #2013463

      vous avez raison, j’étais dans le même cas que vous. Mais Confucius ne disait il pas 500 ans avant le Christ :
      Quand les mots perdent leur sens les gens perdent leur liberté.
      Ce sont les mots qui nous permettent de penser et non pas l’inverse. J’étais dans le même cas que vous, j’ai noté les mots les uns après les autres, un par un, pause après pause et j’ai regardé dans un dictionnaire en papier, de 1980.
      Aujourd’hui je ne saurais que trop vous encourager à vous former aux mots. C’est long, c’est douloureux, c’est pénible, c’est EXALTANT ! C’est la LUMIERE.
      Pas de peine (d’effort) pas de bénéfice.

       
    • @Toto
      Votre commentaire m’enchante. C’est un cheval de bataille essentiel à mes yeux, meilleur parade à la "novlangue" qui gagne du terrain. Se réapproprier notre souveraineté passe par le langage, et en plus, qu’est-ce qu’elle est riche et belle notre langue !

       
  • Poutine a dû promettre la coupe du monde à Macron en échange d’un rapprochement géopolitique et Macron a accepté. ( selon moi).

     

    Répondre à ce message

  • J’observe le Réel ; les faits, les situations, etc. Je n’ai pas de culture marxiste ou faisant référence à la dialectique : ce n’est pas ma forme d’esprit. Je commence à m’intéresser à la philosophie réaliste de St-Thomas d’Aquin que je trouve profonde et intéressante, pour apprendre à penser droit... J’ajoute aussi un soupçon d’intuition et du bon sens.
    j’ai bien écouté ce que vous dites, Francis Cousin. Je comprends votre raisonnement qui me conforte dans la distance nécessaire que j’ai par rapport à toute cette tragédie-comédie ; cette comédie humaine que vous appelez "le spectacle de la société marchande et du capital..."
    Oui, j’ai bien vu que Macron était un peu penaud, lors de sa dernière intervention ! Au-delà du langage, si on supprimait le son, il était visible que Macron était moins arrogant que d’habitude... il y avait sur son visage, une trace de lassitude et de fatigue... bref, c’était visible dans sa physiologie.
    Le communisme est tombé. J’attends maintenant la mort du capitalisme. Je souhaite un monde plus réel, y compris sur le plan économique. La vie sur La Terre est un affrontement duel entre des forces opposées, présentes aussi dans le cœur de chacun. Mais ici, nous assistons a un emballement du scénario. Par moment, il se présente à nous comme une succession, un déchaînement de faits et de circonstances, relayés et amplifiés par les médias du système dominant... afin de recadrer, semble-t’il, ce qui doit l’être pour ne pas s’écarter d’une supposée feuille de route. Après observation des faits et des circonstances, c’est sans aucun doute une opportunité pour imposer, en situation, une accélération dans le plan de cette oligarchie invisible qui tirent les ficelles dans les coulisses.
    Ce monde est aussi à l’image du mental malade des humains... qui n’est plus un outil utile à l’action "juste." Le mental devient par divers conditionnements, une prison intérieure, dont nous devenons peu à peu, les premiers gardiens. Il devient comme un disque rayé qui est l’expression d’égos boursouflés, déconnectés de la réalité.
    Pour sortir de la matrice mortifère, il conviendrait qu’un certain pourcentage de personnes s’éveillent au Réel.
    "Nul n’est une île." T. Merton.

     

    Répondre à ce message

  • #2014496
    Le 29 juillet à 01:42 par PER CAPITA .................
    Francis Cousin sur l’affaire Benalla : "Macron est en décalage avec la (...)

    Pour ceux qui, dans les commentaires se plaignent du vocabulaire et ont manifestement le désir ... et surtout l’envie de le mieux maîtriser, je leur recommande vivement de "faire les quais à Paris" et d’y acheter (pas toujours simple ...)
    1 - Le Larousse en 2 volumes de l’édition de 1949 ... (voir Ebay parfois) ...
    2 - Le Littré en 7 volumes de 1964 ... (Je les ai acheté sur Ebay, 150 € les 7 ) ...
    Ces deux dictionnaires faisant vraiment référence en matière de langue française ...
    L’avantage du Littré étant que ce sont des volumes en hauteur, ne dépassant pas les 14 cm en largeur ce qui vous offrira l’avantage de pouvoir travailler l’écriture avec votre dictionnaire grand ouvert à côté de vous, sans qu’il ne vous gêne comme le fera tout autre dictionnaire qui, hélas sont souvent très larges et extrêmement lourds !..
    En vous souhaitant bonne lecture et bon travail !..

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents