Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

François Gervais – L’urgence climatique est un leurre

"S’il y a un consensus, il est médiatique"

François Gervais est professeur émérite de l’université François Rabelais de Tours, physicien, examinateur du rapport AR5 du GIEC entre 2011 et 2012 et spécialiste de la science des matériaux. Il a à son actif 273 publications, dont 5 livres et 226 articles parus dans des revues à comité de lecture. Ses travaux sont connus pour s’opposer à la « conception univoque et réductrice qui fait du gaz carbonique le responsable de tous les maux ».

 

Une conférence donnée le 13 décembre 2018 pour Solidarité & Progrès.

 

 

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Conférence sur le réchauffement climatique en Pologne, premier pollueur d’Europe avec l’Allemagne : la Pologne brûle 130 millions de tonnes de charbon dans ses centrales thermiques… La France : 9 millions de tonnes d’un charbon importé .

     

  • #2104337

    J’ai vu l’Odyssée de Cousteau et c’est pas un leurre !


  • #2104356

    La plus grande escroquerie c’est surtout de faire croire aux gens qu’en augmentant le prix de l’essence les températures vont baisser.

     

    • #2104400
      le 18/12/2018 par Toto s’éveille @ux Pays des Merveilles
      François Gervais – L’urgence climatique est un leurre

      La plus grande escroquerie c’est surtout de faire croire aux gens qu’en augmentant le prix de l’essence les températures vont baisser.



      Mais non... “Ça”, ce n’est que la dernière couche... Continue à gratter la peinture, tu frémiras devant l’immonde pourriture de cet édifice...


    • La plus grande escroquerie c’est de croire que la vie c’est jouer à leur jeu.


  • Je conseille de lire le livre de Jean-Marc Bonnamy : Réchauffement climatique, le pavé dans la mare.
    L’auteur, physicien, démontre par A+B que cette histoire de réchauffement climatique est une pure escroquerie scientifique. La démonstration est à la portée d’un bachelier de terminale. Cet auteur n’a jamais pu être contredit sur le terrain scientifique.
    Existe aussi en vidéos
    https://www.youtube.com/watch?v=iG9...

     

    • Le doute étant le propre du scientifique j’en conclus que vous devez être commercial ,,,

       

      • #2104602

        >Le doute étant le propre du scientifique

        haha elle est bonne celle-là... il y a deux types de science, celle de la méthode scientifique, qui est irréprochable, et celle de l’interpretation/extrapolation... les représentants de la premiere categorie doutent de tout et vérfient leurs resultats ad nauseam, ceux de la deuxieme categorie n’ont aucun résultats mais ils ne doutent de rien... le délire du rechauffement climatique tombe clairement dans la deuxième catégorie, c’est en somme une religion sans divinité, une croyance que le biais cognitif et le financement octroyés par des idéologues renforcent continuellement.

        Et sinon vous ca vous arrive de douter ?


    • #2104481

      @gnargnar

      Vu que vous faite une attaque ad hominem classique, j’en déduit que vous êtes un troll réchauffiste.

      Lisez plutot le livre de bonnamy, c’est un physiciens/mathématiciens qui a un bureau d’étude qui établit des modèles mathématiques pour les entreprise afin qu’elles puissent faire des simulations. Sa société est réputée et elle travaille dans tous les domaines.

      Bonnamy sait parfaitement ce qu’est un modèle mathématiques puisque c’est son travail.

      Il constate que "TOUS" les modèles mathématiques utilisés par les "réchauffiste ont montré qu’ils étaient faux.
      Pour le voir c’est très simple : il suffit de rentrer les modèles qui existent depuis 2000 sur ordinateur (le métier de Bonnamy) et de faire les simulation de température : aucun modèle ne colle avec les courbes de températures mesurées.

      Mais vous avez peut-être raison, nous sommes sans doute sorti de l’ère glaciaire à cause des hommes des cavernes qui généraient trop de CO2.


    • #2104484

      @gnagnar "le doute étant le propre du scientifique". Non je dirais plutôt que c’est l’arrogance !...


    • @gnagnar
      Mauvaise déduction, je suis apiculteur.
      En ce qui concerne les "scientifiques" du GIEC, je vous renvoie au scandale du "climatgate" où vous pourrez prendre connaissance de leurs doutes scientifiques dument rémunérés par l’Institut Rockfeller, financé par ce grand commerçant mondialiste du même nom.


  • Ce qui est magistral dans cette démonstration, c’est qu’il utilise à + de 90% les arguments et graphiques du GIEC pour les démonter sans utiliser la plupart du temps des éléments exogènes en complément.

    A mon sens l’argument le plus puissant est que la fourchette des scénarios, y compris les plus probables (qui se situent plutôt vers le bas de la fourchette), est entre +0,3 et 6, ce qui n’a aucun sens.

    Le 2e argument puissant est le fait que les modèles du GIEC sont auto invalidés par les data utilisés pour construire ces mêmes scénarios...


  • Personnellement, ca fait plus de dix ans que j’ai compris l’arnaque sur le climat. Par-contre ce sujet de discussion est très difficiles a aborder auprès de l’ensemble de la population.Beaucoup de gens confondent pollution et climat. Je suppose que c’est comme le reste entre réalité et fiction, la réalité nous reviens toujours a la gueule.En attendant c’est un braquage de 89000 Md par toujours les meme voyous.

     

    • #2104603

      idem, quand j’ai vu ce cher Francois Gervais détruire un gus du giec (celui qui passe encore sur toutes les télés, Gervais par contre on le voit plus...) dans un débat sur la question avec les données du giec... à la fin le mec du giec mentait carrement, pathétique...


  • Les éoliennes produisent 5% de l’électricité de la France - et renchérissent vos factures d’électricité de 15%... On paye donc le prix de l’électricité des éoliennes TROIS fois plus cher que celle des centrales nucléaires . Et les 3/4 de leurs turbines sont importées d’Allemagne : on ne fabrique même pas de turbines d’éoliennes en France - sauf celles qui équipent les mini éoliennes des toits des petites maisons .

     

    • Tes sources sont les mêmes qu’edf donc pas très crédible.. le nucléaire est l’énergie la plus chère, on le voit pas sur notre facture qui est maintenu faible grâce aux subventions colossales que perçoit la filière, donc on le paie avec nos impots..


    • à Greg : mes sources ? L’article : "La production d’électricité en France" de Wikipédia .


    • @Eole
      C’est bien de citer ses sources, ca permet de voir si c’est crédible, et là...
      La page wikipédia en question a été modifié 14 fois au mois de décembre 2018 (+ de 500 fois au total depuis sa création, sujet sensible ?) par un certain Jpjanuel (faut lire l’historique) qui se présente comme un ancien HEC cadre chez EDF. Chacun se fera ses conclusions.

      Pour le prix total du nucléaire, attendez le premier démantèlement d’une centrale, on en rediscutera, sans parler du "prix d’ami" que nous font les nigériens pour l’uranium. Le fait que les éoliennes ne sont pas fabriquées en France est un autre pb (évidemment regrettable)


  • Le réchauffement climatique fait partie de la plus grande escroquerie du siècle .C’est une façon de taxer le contribuable sans qu’il puisse avoir aucune preuve des thèses avancées . La France est l’un des pays qui pollue le moins, et qui est même en recule de pollution . Tout ceci est bidon comme beaucoup de taxes que nous payons, sans savoir pourquoi ... Exemple, la taxe sur l’eco-participation, taxe inodore, 0.30 cts à gauche, 0.25 cts à droite etc. etc. que personne ne calcule, mais qui rapporte un max .


  • #2104427

    On comprend pourquoi le Gouvernement de la France sort une loi anti-fake news. Comme il est le champion des fausses nouvelles, il tient à garder le monopole =
    1) 11 septembre
    2) Crimée
    3) Syrie
    4) Linky
    5) Réchauffement climatique


  • Sachant que le niveau des mers monte pas dilatation thermique et par la fonte des glaces terrestres. Est-ce qu’un réchauffiste peu expliquer par quel miracle ça ne monte pas ?

    J’attends toujours de voir de mon vivant les villes côtières submergées comme on me l’a expliqué quand j’étais petit à la fin du XXe siècle en tout cas... Il faut dire qu’à l’époque on savait déjà tout ce qui allait se passer alors que le GIEC n’existait même pas, d’ailleurs on se demande vraiment à quoi il sert puisque tout le monde sait bien qu’il n’y a aucun doute sur le réchauffement et que prétendre le contraire c’est être complotiste...

     

    • #2109591

      C’est simple, quand on met des glaçons dans un verre d’eau, lorsque ces glaçons fondent le volume d’eau dans le verre n’augmente pas parceque les glaçons ont déjà pris la place et le volume qu’ils occupent dans l’eau et si ça ne déborde pas quand on met les glaçons ça ne debordera pas après leur fonte non plus.


  • Manifestement la notion de conflit d’intérêts échappe à pas mal de monde ici ...

    Vous devriez vous intéresser un peu aux courbes exponentielles depuis le début de l’ère industrielle, densité de population, urbanisation (majorité de la population mondiale aujourd’hui), transport, exploitation, consommation, gaspillage, déforestation, pollution. maladies pulmonaires et dégénératives etc

    L’échelle n’a plus rien d’humain (modèle français ?)

     

    • #2105101

      Qu’est ce que vous voulez dire ? il ne faut pas confondre l’escroquerie du carbone dans l’atmosphère avec les problèmes serieux de la pollution et des horreurs liés à la croissance humaine. Dire que les histoires du Groupe Interetatique des Escrocs du Climat sont de la foutaises de scientifiques partisans et qui tapinne pour l’oligarchie mondialiste ne signifie pas que l’on nie les vrais catastrophes écologiques (dont du reste les mondialistes sont les premiers coupables : diversion ? )


    • Ce que je dis c’est que, chronologiquement, la hausse anormale de température suit les courbes anormales de concentration de densité, de fonte des glaciers et des calottes, celle d’acidification des océans, celle des pertes de littorales et de barrières de corail, celle des territoires déforestés, celles de désertification, de méga incendies, de méga cyclones, de qualités des eaux, des sols et donc aussi de l’air... c’est plutôt corrélé et ça me paraît assez déductif.

      Ce qu’on ne vous dit pas (encore), c’est que l’exploitation fossile et le sismique pourraient bien être corrélés aussi ... ça promet !


  • Merci à E.R de relayer cette vidéo du Pr Gervais déja virale dans les milieux anti-éoliens.
    Cette prétendue urgence climatique permet de justifier toutes sortes de reculs démocratiques au bénéfice des industriels du vent.
    - Suppression d’un degré de juridiction ( le tribunal administratif gratuit ) pour les recours. Donc obligation de payer un avocat pour être représenté en cour d’appel.
    - Suppression de l’enquête publique en "expérimentation" dans certains départements (remplacement par une consultation internet).
    Les "ruraux archaïques" et peu connectés apprécieront.
    - dérogation sur le bruit industriel (+5db que toute autre installation, soit plus du double)
    - distance machine/habitation inchangée de 500 m minimum, alors que la puissance et la hauteur de ces machines ne cesse d’augmenter (bientôt 240m)
    etc..
    La liste est longue de toutes le régressions mises en place par les gouvernements successifs par idéologie ou pour favoriser les benéfices colossaux d’une industrie spoliatrice.
    La France va être complètement défigurée si on laisse faire. Le parc actuel comprend 8000 machines en fonctionnement ou en construction.
    Il est prévu d’en mettre 25000.
    Le démarcheurs éoliens écument les campagnes et font signer des baux scandaleux à des propriétaires souvent naifs et à l’affut d’une petite rente pour arrondir leur retraite misérable.
    Quant aux maires à qui on ne demandera bientôt plus leur avis, Jocrisses ou authentiques salauds ? Le doute subsiste..

     

  • Pour comprendre l’arnaque, il suffit de connaitre la quantité astronomique de carburant à base de pétrole utilisé par ne serait ce que l’armée américaine qui est de plusieurs millions de fois, ou des dizaines de millions de fois supérieure ( désolé mais je n’ai plus le chiffre exact en tete) à la conso de TOUT les vehicules civils du monde !!!
    La question se pose aussi sur la véracité des théories officieles sur la provenance dudit pétrole, ou la théorie du pétrole abiotique.

     

    • et tout facon on peut toujours construire des usines qui nettoient l’air du co2
      cela existe pres des puis de petrole
      on peut meme le recycler le restocker etc

      si il y a du co2 dans l’air on l’extrait et on s’en resert


  • A la limite on s’en fout de la réalité du réchauffement climatique ce n’est qu’une théorie, par contre l’arnaque est de nous faire croire qu’on arrangera tout çà (la pollution la surpopulation, le pillage de notre écosystème par des taxes carbone et autres. l’arnaque c’est l’idéologie écologique et sociétale de gauche qui prétend oeuvrer au bien de la planète en triant les poubelles (avec bénéfice) alors qu’il suffirait de ne pas les remplir, de rouler à vélo plutôt que dans un pot de Yaourt electrique.


  • C’est Nicolas Hulot qui a porté la taxe carbone, et depuis 2007 : il est possible que cette fameuse taxe n’ait été votée que pour permettre à des voyous franco-israéliens d’escroquer les Français à hauteur de 2 milliards d’euros . Le sioniste Hulot n’est absolument pas clair, et sa sortie précipitée du gouvernement ressemblait à de la panique .


  • #2104789

    Ah voila le sujet sur lequel je ne suis pas d’accord du tout avec la dissidence.

    Gervais est une pointure ? Ok c est une pointure, mais les grands scientifiques sont majoritairement aussi tous des pointures et pointent la responsabilité de l’homme.
    Et qu’on vienne pas me dire que tous ces grands scientifiques sont vendus aux banques et multinationales, hein, merci, ce serait sympa. De plus, ca les arrange pas, que la pollution soit le fait de l’homme, parce que ca pointe alors la responsabilité des scientifiques dans leur ensemble et ca remet en cause le matérialisme rationaliste de merde qu’ils ont très majoritairement soutenu depuis la dite Renaissance.

    Mettons les scientifiques de côté, puisqu ils se contredisent, et voyons par nous mêmes : 
    - les abeilles qui disparaissent, les insectes qui font de même, 70% de moineaux en moins, les especes animales qui s’eteignent, toutes les maladies humaines bizarres qu’on se prend sur la gueule dues aux produits chimiques dans l’air, dans la terre, dans l’eau et dans tout ce qu’on fabrique, l’état des mers, l’état de l’air, etc etc etc etc, c’est un rêve de ma grand-mère ou c’est la réalité, les gars, hum ?

    Alors, voilà :
    Même si le réchauffement était dû à l’activité solaire et était naturelle, ca ne change RIEN au fait qu’on pollue de facon à détruire la planète, ce qui impose donc de changer complètement de toute façon :
    - la nature et la quantité des productions industrielles
    - bannir le chimique
    - imposer une sous-natalité a tous
    -  changer de mode de vie, d economie, de politique, donc CHANGER DE VIE.

    Autre chose que ca, tergiverser, fuir les responsabilités évidentes de l’homme, c’est valider la destruction de la planete.
    Même si le malheur ne venait pas des fontes glaciaires, il viendrait des pollutions !

     

    • #2104835

      Ben finalement si, tu es plutôt d’accord avec la dissidence ! Nous ne confondons pas la pollution dûe à l’ultralibéralisme que nous combattons tous ici avec le réchauffement.


    • #2104914

      @Nada Karana

      Vous confondez, comme beaucoup de personnes, changement ou réchauffement climatique anthropique avec pollution. Cette dernière est avérée, et concerne l’eau, l’air, la terre, mais hélas pas forcément mise en avant par les médias et les politiques, qui préfèrent avoir comme fer de lance la grande escroquerie du GIEC, qui entre autres choses, emplit les poches des entreprises à quota CO2 et des marchés carbones, fait culpabiliser le peuple européen pour sa consommation, induit la mise en place et l’augmentation "forcément" obligatoire de taxes en tout genre, et cerise sur le gâteau, peut asseoir la position de réfugiés climatiques pour le flot de migrants en Europe à venir.

      Vous citez : "les abeilles qui disparaissent, les insectes qui font de même, 70% de moineaux en moins, les espèces animales qui s’éteignent,...". Oui, cela est dû aux pesticides, au braconnage pour l’argent, à la déforestation, à l’exploitation outrancière des terres et des océans, mais en aucun cas au changement climatique. Les scientifiques du GIEC/ONU (dont très peu de climatologues) nous enfument depuis des années, relayés par les médias menteurs et les politiques hypocrites.
      La Terre a vécu de nombreux changements climatiques dans son Histoire, et parfois sur de courtes périodes (voir le X-XIe siècle pour le chaud ou le petit âge de glace avec pour milieu le XVIIe siècle pour l’inverse). Les cycles de Milankovich nous explique quelques principes de base, mais ce ne sont pas les seules raisons naturelles.

      Là où je suis d’accord avec vous, c’est que nous DEVONS changer de mode de vie, et surtout les plus aisés dont le train de vie engendre une pollution bien plus importante que la plupart des individus "moyens", non pas pour la planète, qui s’en sortira de toute façon très bien sans nous, mais pour les populations d’aujourd’hui et surtout de demain, nos enfants. Aussi, bannissons les énormes navires de transit et touristiques, le trop plein d’avions dans le ciel en réduisant nos déplacements, les villes telles que Dubaï qui est une hérésie environnementale, mais aussi les piscines privées, des canons à neige dans les stations de ski, ...etc, etc, etc.

      Donc cessons ce catastrophisme permanent, cette hypocrisie qui sert évidemment de prétexte à certains et qui détourne surtout des vrais problèmes pour beaucoup, et agissons contre les pollutions en désignant ouvertement les responsables.


    • #2104956

      1)- D’accord il faut s’occuper de la pollution. De toutes les pollutions.

      2) - le CO2 ne pollue pas : il permet aux plantes de vivre.

      3) - Cela fait 45 ans que je vais en Corse à un endroit bien précis. Je n’ai pas vu le niveau de la mer augmenter d’un millimètre.

      Vous, vous faites confiance aux sommités scientifiques qui vous disent que le niveau de la mer monte.

      Moi je crois mes yeux.

      Vu votre état d’esprit, je vous propose d’acheter des pantalons à une jambe, ils polluent deux fois moins.


    • @michelamm
      Le CO2 nourrit les végétaux et aussi les animaux qui s’en nourrissent. Tous les êtres vivants dépendent du CO2, dont le carbone constitue l’élément de base de toutes les molécules organiques !


    • Oui mais j’ai horreur qu’on me raconte des bobards, c’est tout.


    • On a inventé cette étrange histoire, digne de l’âge de pierre, comme quoi il fallait faire des sacrifices sinon la déesse terre allait se fâcher tout rouge, parce que si on vous dit qu’il faut arrêter de consommer parce qu’il y a plus rien alors c’est très anxiogène et vous risquez de faire n’importe quoi, voilà...


  • #2104915

    Bravo M. Gervais, que je connaissais déjà pour ses conférences, et qui a un regard objectif (lui) sur ce business du changement climatique anthropique.


  • #2105738

    Et l’érosion des sol ça fait pas monter les eaux peut-être !!!

     

    • #2106181

      Avec les chiffres officiels, ça donne ça :
      Érosion des sols dans le monde : 25 milliards de tonnes. La densité des sols serait (en moyenne, je suppose) de 1,25. Disons 1 pour faire simple. Donc nos 25 Gt de sols érodés (qui ne se retrouvent pas nécessairement toutes dans la mer, mais faisons comme si) représentent 25 milliards de m3, soit 25 km3, à repartir sur, en arrondissant, 360000000 km2, soit une lame d’eau additionnelle d’environ 0,07 mm/an. Disons 1/10 de millimètre pour compenser vers le haut les approximations successives. On est loin de la hausse – officielle – du niveau des mers.


  • 1- Ce n’est pas parce que le CO2 (0.04% de l’atmosphère) est un élément essentiel de la vie sur Terre qu’il est bénéfique à n’importe quelle concentration et de la même façon pour tous les êtres vivants ou tous les écosystèmes.

    2- Il y a aujourd’hui 20x trop d’êtres humains sur Terre, dont la majorité vit en ville, avec une consommation et des habitudes de biip de citadin.

    https://www.les-crises.fr/images/13...
    https://www.les-crises.fr/images/13...

    À l’heure de la mondialisation et de la déforestation galopantes, je serais tenté de dire qu’il faut être vraiment biip pour nier une croissance néfaste des émissions de gazes, donc l’impact géo-climatique et l’acidification des océans RELATIFS (réaction en chaîne).


Commentaires suivants