Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Fraudes aux prestations sociales : Charles Prats parle maintenant de 30 milliards d’euros par an

Interrogé en commission d’enquête parlementaire, le magistrat a évoqué de nouveaux documents et s’est montré plus alarmiste que jamais.

 

[…] [Charles Prats] calcule une perte potentielle de l’ordre de 30 milliards d’euros, bien loin des estimations de la Sécurité sociale, qui chiffre la fraude à quelques centaines de millions d’euros au maximum.

[…]

[…] L’administration concernée disait recenser 12 392 865 personnes nés à l’étranger « disposant d’un droit ouvert à recevoir au moins une prestation sociale ». Et c’est sur la base de ce nouveau groupe d’assurés que Charles Prats relève une première incohérence : selon l’Insee, il existe 8,2 millions de personnes, immigrées ou non, nés à l’étranger en France. Pourquoi un tel écart ?

[…] le magistrat aboutit au chiffre de 2,4 millions de personnes nées à l’étranger actives en surnombre dans le système de la Sécurité sociale française. C’est en se basant sur une dépense moyenne nationale de 11 800 euros par NIR que le magistrat déclare que la fraude potentielle pourrait atteindre « 30 milliards d’euros par an ».

[…] Sur les plus de 12 millions d’assurés nés à l’étranger selon le ministère, 86% auraient un droit ouvert aux prestations maladie, 4 3% seraient en situation de recevoir des prestations familiales et 33 % auraient des droits à la retraite. En confrontant ces pourcentages aux statistiques sur les bénéficiaires d’aides sociales en France, cela ferait par exemple 42 % des bénéficiaires d’allocations familiales qui seraient nés à l’étranger, ou encore un cinquième des retraités en France qui seraient nés à l’étranger... Des chiffres incohérents, selon le magistrat, sauf à imaginer des compte de sécu surnuméraires, support d’une fraude de grande échelle.

[…]

 

 

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

57 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • quand je pense qu’ils ont saigné les retraités , les p’tit salaires et les pauvres pour en arriver là

     

  • Cadeau du Brexit, on va s’attaquer à quelques fraudes, celles des pauvres (je ne dis pas qu’il ne faut pas le faire, mais on ferait moins de "victimes" en s’attaquant aux autres), pour sauver l’UE ?

     

    • Ils ne sont pas "pauvres" !
      Ce sont de petits bourgeois, qui ont parfois le niveau de vie d’un bon bourgeois d’antan, sans en avoir le niveau civilisationnel, grâce aux trafics associés.
      Résidence secondaire au Maghreb ou en Afrique noire, par exemple, accès à de hautes technologies qu’ils seraient incapables de concevoir, à des logements clairs et chauffés, à de la nourriture variée, à une instruction qu’ils contribuent à saboter.
      On entendait dans les années 80 sous Mitterrand qu’il fallait créer puis pérenniser une classe bourgeoise à partir d’immigrés à première vue et de toute évidence incompatibles.
      Les fraudeurs prétendus pauvres sont des gens engraissés pour la plupart, qui doivent rembourser tant que faire se peut, puis disparaître à vie du pays, avec leur famille ; le regroupement familial n’a jamais été avalisé par les Français, il est illégitime et la France doit exiger réparation. Les fraudeurs sont par définition des malhonnêtes. Ils font donc des malhonnêtetés et autres trafics dés que possible, d’autant plus qu’il n’y pas risque de vraie sanction à la chinoise ou à la turque. Eux aussi font partie des voyous héréditaires, dont parlait un Russe qui écrivit sur le goulag et son organisation perverse.


  • Et si c’était les chiffres de l’Insee qui étaient faux ?…

     

  • Heureusement, les robots qui vont remplacer les emplois humanoïdes vont aussi payer les cotisations sociales.. pour remplacer les pièces détachées.


  • ils ont un grand probleme de comptabilité a la securité sociale.


  • Les chiffres de l’Insee sont très probablement faux, ils tendent à minimiser tous les chiffres relatifs à l’immigration.


  • Je le répète mais je n’y crois pas un instant. Et si le montant est exact alors c’est délibéré, c’est à dire qu’il y a complicité des administrations concernées car il est impossible que de telles sommes puissent être détournée par des crevards en passant inaperçu alors que le moindre artisan, entrepreneur...se ramasse une grosse claque de rappel en pleine gueule à la moindre anomalie comptable !
    De nos jours où tout est fiché et informatisé il n’y a plus besoin de se rendre directement dans les sous-sols d’une administration pour farfouiller dans des montagnes de dossiers, papiers...il suffit juste de pianoter sur un clavier d’ordinateurs, d’effectuer quelques clics pour procéder à des vérifications. De plus une grande partie du boulot peut être automatisé. Par exemple on peut aisément créer un logiciel qui automatiquement détecte des anomalies comme l’utilisation du numéro d’assurance maladie d’un homme décédé ou qui aurait 130 ans...d’un père de famille touchant des allocs pour 30 enfants...enfin bref de nos jours une fraude d’une telle ampleur est improbable sans la complicité des administrations concernées.
    Enfin je trouve également extrêmement suspect ce sujet qui revient de manière récurrente dans les médias et toujours au moment où les crises sociales et économiques s’exacerbent ! Le message est clair : tout se casse la gueule, l’Etat n’a plus un rond et est endetté malgré des rentrées fiscales colossales...et c’est tout de la faute de ces salauds de crevards qui fraudent la sécu...et pendant ce temps les milliardaires, gros actionnaires, banksters et dépeceurs de notre appareil industriels dorment tranquille (mais plus pour longtemps !)

     

    • C’est vrai. Tout est fiché, informatisé, etc...
      Sauf que ton seul point d’entrée est le NIR, au delà de ton état civil....en d’autres termes, si ton NIR est valide, tu vas déjà pouvoir bénéficier de la sécu, la CAF, le chômage, la retraite...
      et les autres critères de contrôles arrivent après... pour l’exemple , si tu disposes de plusieurs NIR sous des patronymes orthographiés différemment (ça peut être une lettre ou un prénom en plus ou en moins) alors tu peux bénéficier de deux ouvertures de droits distinctes. Après, le chiffre annoncé est une projection qui repose sur du vent, d’autant plus qu’il n’existe pas de définition légale et juridique de la fraude sociale...


    • @ goy pride, Je suis entièrement en phase avec votre analyse.
      Dans les années 90, un Charles Prats n’aurait pas existé ou exprimé autrement, n’aurait pas pu divulguer de telles infos politiquement incorrectes dans le sens qu’elles auraient stigmatisé la stratégie systémique de l’immigration, carburant majeur de l’anti racisme institutionnel, donc de l’Anti France.

      Nous assistons, depuis un bon moment déjà, à un changement de pied systémique sur ces questions et il faudra s’attendre, comme par hasard, à d’autres révélations de ce type.

      C’est la marque du grand virage national-sionisme, en succession du socialo-sionisme et selon la terminologie d’E&R, c’est une phase de transition qui demande de brûler ce que le système a chéri pendant des années en faisant passer un Le Pen comme étant un danger public lorsqu’il dénonçait déjà les dangers et surtout les dérives de l’immigration Africaine sponsorisée par la République.


    • Les pièces à fournir pour constituer les dossiers CPAM, CAF, Caisse de Retraite en particulier les copies actes de naissance, les cartes d’identité, livrets de famille, bulletins de salaire font-ils l’objet de strictes vérifications par les organismes ? Les agents gestionnaires ont-ils l’appui d’un autre service compétent pour détecter les fraudes types faux-papiers ? Par manque de personnel notamment compétent dans ce domaine d’analyse fine et d’enquêtes des documents notamment ceux d’Etat-Civil traduits par des traducteurs assermentés, les simples agents chargés de la saisie des informations et constitution des dossiers ne sont pas en mesure de le faire, c’est évident. D’autant qu’il y a aussi le problème de la langue aux guichets !

      Acheter des faux-papiers dans ce monde de trafic en tous genres me semble monnaie courante d’autant que dans ces pays anciennement colonisés la pratique du bakchich, de la corruption je te rends un service, tu m’en rends un autre, chantage, cousinage, etc ... monnaie courante. Et puis la mentalité la France est bonne poire ..., mes ancêtres furent esclaves etc ...

      Sans se rendre compte que ces Administrations (CAF. Sécu, Caisses de Retraites, et j’en passe) sont devenus des passoires, brassent du faux sans retour se détournant de l’esprit même de ce pour quoi elles ont été créées puisqu’elles émanent du Politique lequel est dévoyé au sommet par toutes ces affaires de corruption au sommet de l’État.

      Et ça vient peu à peu contaminer nos pays occidentaux d’entrée à tout va ! La mafia au sommet, ça l’arrange puisqu’elle pratique elle-même ces méthodes de corruption. Le poisson pourrit par la tête ...

      Faire l’expérience d’une constitution de dossier CAF par exemple à partir de faux-documents, filmer cette expérience, en faire un documentaire avec objectivité, nous démontrerait les défaillances graves de ces administrations.


    • Les frangins de la Françafrique, des TOM autorisent l’ouverture de NIR dans des anciennes colonies où il n’y pas de registre des naissances, ni des décès,…. tenus comme il se doit, et ainsi prospèrent sur le bien commun comme d’hab entre initiés.


    • “il y a complicité des administrations concernées”

      Une bonne fois pour toutes : la "Sécu" (qui comprend l’URSSAF, l’ACOSS et les différentes caisses) est un réseau d’organismes privés chargés d’une mission de service public.

      Le personnel est également sous statut privé : il ne s’agit pas de fonctionnaires.


    • @ladko, vous avez tout à fait raison.
      Contractuellement, c’est juste.
      Mécaniquement, par contre, il y a débat.
      Si les caisses privées sont chargées des prélèvements, l’Acoss les recouvre au profit de ses deux ministères de tutelle, à savoir celui des solidarités et celui des comptes publics.
      l’Acoss ayant un statut public.


  • Ces derniers temps le plus aisé d’entre eux, s’enorgueilli de son bénéfice historique (Amazon). C’est un parmi les 1 % les plus riche de la planète et la force du reste est le nombre. Attention aux exacerbations.


  • "L’administration comptabilise officiellement 3,1 millions de centenaires réputés en vie, alors que le dernier recensement en dénombrait... 21 000"
    (Le Figaro)

    Tout est dit sur l’impéritie, ou le j’menfoutisme, ou le calcul délibéré, de l’administration !

    Ou les 3 à la fois.

     

    • Si le bigarot le dit c’est que ça doit être vrai non ?
      la différence de chiffre n’était pas lié à la nationalité
      (les journaux mentent beaucoup mais pas l’essence de l’’information)
      mais au lieu de naissance comme c’est dit explicitement
      "’nés à l"étranger"
      mais comme on est tous sous pression dès qu’un canard ouvre sa bouche,
      on fait coin coin.
      étudier utiliser son bon sens, lire beaucoup faire une
      synthèse et conclure.
      mais est-ce qu’on a le temps de faire ça ?
      c’est certainement pas en commençant par la conclusion et
      en prenant pour argent comptant ce que dit un journal qui pue qu’on y arrivera.
      vous reprendrez bien un peu de foulard ?


  • #2402199

    Et bien voyons ...

    Et la fraude renommée en optimisation fiscale, notamment vers le Luxembourg où les holdings bénéficient de traitements privilégiés, c’est combien ? Des centaines de milliards dont des cotisations sociales non payées.


  • On peut être né â l étranger , travailler en France et bénéficier de la sécurité sociale. Ce chiffre de 12 millions n est pas très clair...

     

  • Ce n’est pas la faute aux "prestataires" et à tous ce qui profitent sur le système sociale français ( et il y en a des millions y compris des français de souche) mais la faute de ceux qui donnent sans vérifier à qui ils donnent !
    Donc qu’ils ferment physiquement leur grande gueule pour toujours et à jamais s’il ne sont pas capables de récupérer l’argent des travailleurs qui ont cotisés pour leur santé et leur retraite !


  • Ces faux pauvres précipitent dans la pauvreté les Français par le chômage - car, en plus, ces petits-bourgeois étrangers ou leur descendance sont placés autoritairement dans des emplois, jadis réservés, par le mérite ou la nationalité, aux Français aujourd’hui évincés, déclassés, déplacés. Tous les postes municipaux des villes de France socialo-communistes sont blindés d’Africains, sans raison.
    Les fraudeurs riches et pauvres doivent rendre des comptes. Un audit de la ville de Paris ferait apparaître d’où vient son énorme dette de ville pourtant riche en revenus. Qu’ils remboursent avec ce qui reste ; ou du moins, qu’ils paient de leur personne, "riches" ou "pauvres".
    Et gloire à ceux qui s’échinent à parler vrai, comme Alain Soral, auquel la République doit réparation, excuses et restitution de tout ce qui lui a été soutiré de force pour entretenir des associations de complices, et plus.


  • Fraude sociale/fiscale. Corruption généralisée. Invasion migratoire. Haine de la race blanche. Haine des Français de sang. Haine du vrai Dieu. Oui, on sait, il n’y a rien qui va. Et puis ? Il serait tant d’agir non ?

    On constate, on constate, on constate.

     

    • On vous attends pour faire le plan ! Vous voulez faire quoi ?
      Vous croyez qu’E&R ou même ceux qui sortent ces Infos ont le pouvoir ?
      A part la révolution je vois pas, mais pour ça, faut déjà qu’on se regroupe et quand on voit les GJ, les gars leurs crachent à la gueule alors qu’ils sont d’accord avec eux...


  • Le but de l’état est de détruire la sécurité sociale française ,
    pour en arriver tous simplement à une assurance santé privé et ce comme au USA.
    Le plan se détermine :
    Création de complémentaire "mutuelle".
    Se servir de l’immigration pour endetter la sécurité sociale.
    Gérer administration comme des incompétents ( 2+2 =5) ceux qui ont lu George Orwell comprendront.
    Pour vaincre un adversaire : il faut analyser ses pensées.

     

    • Pas complètement, si la sécurité sociale disparaît, les revenus des labos disparaîtront aussi ainsi qu’une partie des revenus destinés à l’état.
      Combien rapporte un cancer :
      Aux labos ?
      À l’état (vu le nombre d’emplois générés et les tva) ?
      Et c’est la sécu qui règle, rubis sur l’ongle.
      En trouvant des solutions pour rester en bonne santé malgré tout, on enraye cette machinerie infernale.


  • 30 milliards, il serait peut-être temps de s’en préoccuper .
    Ce n’est pas notre "gland" qui nous sert de président "il paraît" qui avait dit que le social en France coutait très cher ? Mais il avait oublié de préciser de savoir c’est quoi, qui coute très chère, alors que c’est un problème de gestion qui dure depuis des décennies. Ils en parlent mais rien n’est fait . Pourquoi ?


  • Je ne vois pas ce qu’il y a d’étonnant : les migrants sont mieux traités que nos SdF...
    Les chiffres, liés d’une manière ou d’une autre à l’immigration, sont minimisés depuis des décennies !


  • Créér des affaires dans l’affaire afin que personne ne comprenne plus rien c’est le but.
    Notre système social fonctionne relativement bien c’est l’état qui pique dans les caisses et fait capoter le truc, les fraudeurs ne sont que l’arbre qui cache la forêt.

     

  • Cette fraude là le gouvernement s’en fout ! Il préfère investir dans les radars pour racketter l’automobiliste ! Putain, ça c’est au point, les pv ! Traitements automatisés et pv dans la boîte aux lettres 2 jour après le flash ! De même que traquer le chômeur ou les employés en arrêt maladie ...


  • Je me demande si tous ces individus fantômes ont une carte d’électeur, et donc si on ne s’en sert pas pour avantager certains partis au moment des votes....

    Peut-être une combine de certains pour financer leur parti et lui permettre d’obtenir des votes


  • La Sécurité Sociale c’est comme tous les systèmes collectifs : c’est une escroquerie énorme financée par les cotisants ( salariés, entreprises ).

    Les Assurances Santé Privé se font sans doute escroquer mais le nombre d’escrocs et le montant des escroqueries est infiniment plus petit et elles ont des experts qui les aident à lutter contre ce phénomène.

     

  • Quand on trouve un chiotte open comme la France il est inéluctable que les chiasseux y fassent leurs besoins scélérats !!!...


  • C’est une fraude organisée par l’État, à minima ils ferment les yeux tout en sachant ce qu’il se passe.. je dirai même que tout le monde le sait.

     

  • Une famille a escroqué 55 mutuelles et 41 caisses de Sécu pour 675.000 euros, envoyant une partie au Maroc

    La secrétaire d’une société d’ambulances a mis en place une escroquerie sur les remboursements de santé qu’elle a étendue à plusieurs caisses d’assurance maladie et mutuelles. Les enquêteurs ont évalué le préjudice à 675.000 euros, une somme dont a profité la famille de l’employée pendant plus de deux ans.

    Sept membres d’une même famille du Val-d’Oise sont impliqués dans un réseau d’escroquerie et de blanchiment d’argent dont ont été victimes 41 caisses de sécu, 55 mutuelles et des dizaines de sociétés d’ambulance. Ils ont ainsi détourné 675.000 euros depuis 2017, a rapporté Le Parisien.

    Au cœur de cette fraude massive se trouve la secrétaire de 31 ans d’une société d’ambulances des Yvelines. Elle envoyait simplement de faux relevés d’identité bancaires (RIB) aux caisses d’assurance maladie et aux mutuelles. Le montant des prestations remboursées se retrouvait alors sur son propre compte.

    Elle a ensuite étendu cette opération à d’autres sociétés d’ambulances en France. Plusieurs de ces prestations étaient fictives, grâce à des trajets d’ambulance et des clients qu’elle inventait de toute pièce.

    L’employée reversait une partie de ces sommes détournées à sa famille. Son frère et son père sont directement impliqués. Ceux-ci ont blanchi l’argent reçu par virement en achetant « des produits de luxe et des véhicules haut de gamme », selon une source du quotidien. Certains virements étaient à destination du Maroc.

    Mardi 3 mars, les enquêteurs de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), ont procédé à l’arrestation de sept personnes, à savoir la secrétaire et six hommes et femmes de sa famille, âgés de 23 à 69 ans. Les agents ont saisi les produits de luxe, dont des sacs à main et trois véhicules, parmi lesquels une Mercedes Classe C. CNews mentionne également trois biens immobiliers et sept comptes bancaires.

    La trentenaire a été déférée jeudi 5 mars devant le palais de justice de Versailles avec deux membres de sa famille, a indiqué Le Parisien. Tous trois devraient être mis en examen pour « escroquerie en bande organisée et association de malfaiteurs ». Les quatre autres suspects sont poursuivis pour « blanchiment en bande organisée ».

     

  • Juste comme ça sans se faire chier : Ça fait 1 250 000 salaires brut à 2000 € sur une année.


  • Classé sans suite.


  • Ils essaient encore de détourner l’attention alors qu’ils sont deux même des fraudeurs sauf qu’ils ont une impunité totale face à la justice...

     

  • Il devrait y en avoir beaucoup plus que 12,4 millions je suis persuadé que nous frisons les 85 millions de personnes vivant en France, pour anecdote E. Bachelot avait prévu en première intention 92 millions de vaccins lors de la dernière alerte sérieuse à la grippe H1N1...


  • Ils comptent bouger leurs Q

    les macroniens où c’est de la fraude,
    et du détournements d’argent publique.

    Va falloir nettoyer toutes cette gabegie.

    Si les années 30 c’était comme ça ,

    je comprends pourquoi surgissent de
    nulle part des chemises noires ou
    autres nazis.


  • Ce dossier de fraude aux prestations sociales, devrait instiller, de manière limpide, dans le crâne de l’électeur jobastre, combien les candidats qu’ils plébiscite, sont invariablement, tous pourris. Surtout ceux qui se targuent de représenter une opposition politique ou, pour les plus fielleux encore, se présenter en tant qu’ insoumis.

    Car on ne me contestera pas, que pas un(e) seul(e) de ceux-là, soit-disant opposés à la réforme des retraites, n’a osé jeter à la face bouffie de Jupiter, qu’avec l’argent de cette fraude qu’on laisse filer, il y avait de quoi financer ces retraites, que l’on veut rétrécir au détriment de ceux qui ne fraudent pas.

    Et la raison en est simple ! Car qui profite impunément de cette fraude ? Une certaine immigration, à n’en pas douter. Or, le consensus général, en politique, tous partis confondus est : pas touche à l’immigration, si ce n’est quelques petites timides allusions, de ci, de là, par le RN, Debout la France, notamment. Histoire d’entretenir les plus sombres espoirs, auprès des moins neuronés, des zélés z’électeurs... On n’est pas sauvés, hein !


  • Charles Prats ancien juge d’instruction démonte le rapport du sénateur Jean-Marie Vanlerenberghe et indique comment ce dernier a camouflé les vrais chiffres des fonctionnaires de l’INSEE, du Ministère de l’Économie & des Finances etc ...

    Ça sent l’omerta, la malfaisance des Frères La Truanderie pour tuer La France, le pays réel de l’intérieur, favoriser le déferlement de la déportation-migration à gogo sans que personne ne puisse rien y faire puisque ces élus parlementaires sont des complices !

    Il y a encore des Hommes qualifiés pour faire du « vrai et bon boulot » d’investigation et qui ne la ferment pas ! Édifiant les révélations de M. PRATS

    Je comprends mieux pourquoi je ne perçois que 45 €/mois d’APL depuis le 1er janvier 2020. J’en étais à 51 €, diminués de 6 €/mois alors que ma pension vieillesse n’a pas augmenté entre 2019 et 2020 ????

    Il leur faut bien soutirer le fric aux français qui ont bossé toute leur vie pour subventionner le grand remplacement.

    https://www.youtube.com/watch?v=pRU...

    Édifiant ! Et là, c’est pas du complotisme bla, bla, bla : OUI les gouv.fr ferment les yeux sur la fraude massive pour « encourager de fait » l’introduction d’étrangers en douce ainsi que le regroupement familial, et acheter la paix sociale en Algérie. En effet, les pensions vieillesse encore perçues par des « retraités de 110 ans voire plus » permettent à leurs familles de ne pas se révolter là-bas contre le régime algérien !

    à faire circuler. Merci E&R de publier mon message


Commentaires suivants