Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Sexe, sionisme et cinéma : Frédéric Beigbeder v(i)ole au secours de la dominance

Qui se sent visé se mouche, dit le dicton. Beigbeder vient mettre son museau surschnouffé dans le débat sur les César, il a le droit, c’est open bar en ce moment. Mais qu’il arrête avec sa leçon de morale inversée, sa condamnation du « rire dictatorial » (incarné par Foresti le soir de la cérémonie) : c’est la seule arme qui reste à ceux qui ont été désarmés par le pouvoir.

 

L’avocat Beigbeder était sur Europe 1 le 5 mars 2020 pour défendre le Mal. Il a bien choisi son camp, et il va avoir du mal à le défendre. Avec les affaires Weinstein, Epstein, Polanski, Balkany, Bruel et Elmaleh – toutes différentes mais toutes symboliques, symboliques d’une élite au-dessus des lois –, les affaires qui défrayent actuellement la chronique, le dossier est lourd, très lourd. Et les obligés ne se précipitent pas pour soutenir leurs maîtres, car c’est la crémation médiatique assurée sur les réseaux sociaux, la nouvelle opinion. Les obligés ne se précipitent pas, sauf ceux qui ont quelque chose à perdre. On les appelle les collabos.

 

La fracture sioniste

Beigbeder, lui, a tout, les putes et la coke en prime, on – le Système – lui refile des émissions de télé à 29 000 euros par mois (en 2002 sur Canal+), des chroniques radio (en 2018 sur France Inter) dont il n’a rien à foutre parce que, voyez-vous, c’est un nonchalant, un facile, un dandy. Nous, on est des besogneux, on bosse dur pour gagner notre pain, on n’a pas ses chances, on doit tout arracher à l’adversité pour survivre, alors son couplet d’indigné le cul bien au chaud, il ne touchera personne en bas lieu.

Qu’il aille baiser avec ses potes (les noms en Financement participatif !) ses putes en burqa, le dernier fantasme du dominant qui s’emmerde au lit. Il n’y a plus que la subversion à deux mille balles qui fasse bander ces satisfaits, la prochaine étape ce sera les mômes, comme Gabriel.

 

 

Nous, on n’est pas là pour juger, juste pour dire qu’on aimerait bien se faire servir une chronique au petit déjeuner sur la radio publique, pensez-vous, deux ou trois millions d’auditeurs, de quoi faire passer des messages. Mais le nôtre ne passe pas, halte là, Kiri Kiri est là, l’eau tiède c’est pas la culture maison, ce serait plutôt la douche, et la glacée, celle qui fait trépigner-gueuler sur place, comme à chaque fois qu’on sort une petite vérité et que la bienpensantosphère s’indigne.
C’est ainsi : gros message, petit micro ; petit message, gros micro.

 

 

Maintenant, passons à l’indignation de Gontran Bonheur (c’est le canard dans Picsou Magazine qui a le cul bordé de nouilles, les fées topless à la naissance, tout le contraire de Donald, le mec qui en chie, le guerrier malheureux du quotidien, nous quoi) :

« La cérémonie des César a confirmé de manière particulièrement répugnante tout ce que je dénonce dans mon livre sur le rire dictatorial… »

 

Comme si les humoristes avaient du pouvoir… Inverseur ! Du bourreau faire la victime et de la victime le bourreau, comme les obligés Lambert Wilson, Éric Naulleau ou Stéphane Guillon, eux aussi le cul bien au chaud, mais la chaise commence à chauffer dangereusement sous tous ces collabos…

Le vrai pouvoir, il ne le nomme pas, ce gros lâche, Foresti l’a effleuré avec humour, en mettant de grosses pincettes sans rire, Epstein-Weinstein-DSK, qu’est-ce qu’on y peut si ces salauds sont tous du même camp (celui de l’élite), c’est de notre faute ? Et pourquoi « salauds » ? Relire Sartre, le bourgeois anti-bourgeois, mais surtout les dossiers à rallonge et les casiers judiciaires de ces intouchables…
Décidément, les couilles, c’est pas ce qui pullule au sommet, au sommet de la culture française s’entend.

« Une soirée qui devait être un hommage au cinéma est devenue un festival de stand-up pitoyable, une meute de hyènes en roue libre. Chacun y a été de son sketch pas drôle… »

Parce que l’humour de Beigbeder est supérieur à celui de Foresti ? Elle a tenu quatre heures debout sans dopage devant une salle hostile dans une ambiance mortuaire, y avait qu’à voir la tronche de Karin Viard, le masque de l’Incompréhension, l’actrice française pétrifiée dans un point d’interrogation... Même pas un rire, un sourire !

« …comme dans un spectacle du Club Med… »

Toujours le mépris (mais pas de Godard, qui reste assez antisioniste), le rabaissement, la beaufisation, et bientôt l’antisémitisme au secours des puissants, comme d’habitude, la scie du XXIe siècle, le refrain des gros sabots, mais pas ceux des déportés, on parle bien des exploiteurs, là, pas des exploités.

« Où est passé le cinéma ? Cette pauvre Florence Foresti qui s’est fait connaître par des imitations en costume chez Ruquier se prend désormais pour une grande intellectuelle… »

On peut lui retourner le compliment, car on cherche encore l’apport de Frédéric Beigbeder dans le domaine des idées…

« ...obligée de dispenser son opinion sur le bien et le mal... »

Eh oui, malgré les frontières que Beigbeder et ses frères de sang bleu voudraient effacer, eux qui n’en voient pas l’utilité parce qu’ils jouent à saute-mouton par dessus, il y a encore un Bien et un Mal, il n’y a qu’à demander aux Gilets jaunes, à ceux qui souffrent… Et qu’on le veuille ou non, le Bien ce soir-là, ce fameux 28 février 2020, à marquer d’une pierre blanche – ou noire (pensons aux minorités) –, il était du côté de Foresti, et tous ceux qui la lynchent depuis se mettent eux-mêmes de l’autre côté, tout simplement.

 

370 vues depuis 2015, c’est le moment de mettre le coup de pouce d’E&R aux jeunes qui bossent

 

Le tournant de Stalingrad

On n’ira pas plus loin, 59 secondes d’inversions, c’est déjà beaucoup. On a tous compris : Beigbeder a « le cul merdeux », selon l’expression de Fourniret, le violeur au subjonctif, il doit donner des gages, monter en première ligne pour défendre le lobby – ici on passe pas par les 4 chemins d’Aubervilliers – car les Enthoven, les BHL, les Glucksmann y sont tous allés. Et ils ont été reçus !
Mais les goyim, même les plus soumis ou les plus chantagés, hésitent. Il faut un très gros flingue sur la tempe pour décider les plus lâches à monter au lynchage :

« Ma tête va être mise à prix après ça, m’en fous parce que je suis pas sur les réseaux sociaux, donc je pense que je peux être sincère »

Cela vaut-il le coup de se mouiller pour l’Occupant en 1943, après Stalingrad ? On n’ira pas jusqu’à dire que la soirée des César 2020 a été un Stalingrad pour le lobby, mais presque ! Presque est le surnom donné au jeune Maya « Patte de Jaguar » par les tueurs sanguinaires envoyés par l’Empereur, Dieu vivant, enlever des villageois pour les réduire en esclavage et en faire accessoirement de la pâte de sacrifice humain. Nous voilà dans Apocalypto, de Mel Gibson, un film à double lecture... et la boucle est bouclée.

 

 

On a dans l’idée que Patte de Jaguar n’est pas très content que les envahisseurs de la Grande Religion, celle des sacrifices humains, viennent le faire chier dans sa forêt…

 

Bonus : le shabbat goy Yann Moix monte en première ligne !

 

 

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

66 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Sur la première photo il s’est fait la tête de Sacha Guitry vieillissant, sans en avoir l’esprit .


  • Beigbeder, le plumitif drogué et laborieux qui regrette de ne pas être Houellebecque .

     

  • Il est vraiment temps de récupérer nos médias ! S ’ attaquer constamment à tout ce qui a fait la France, ils n’ ont plus aucune limite, détruire, détruire, déconstruire. Moi aussi Frédérique, quand je vais te rencontrer, tu vas faire prout !


  • Quand il parle de l’affaire Calas dénoncée par Voltaire, on voit là aussi l’inversion ... et qu’il n’a pas lu ou écouté Marion Sigaut qui en a revu toutes les archives de la procédure !


  • "Gontran[..]tout le contraire de Donald, le mec qui en chie, le guerrier malheureux du quotidien, nous quoi)"

    Oui mais Donald a une botte secrète qui lui permet de sortir de son aliénation et que, ni son richissime Oncle Picsou, si son éternel rival sexuel par rapport à Daisy, ne possèdent : Il est en Fantomiald dans une autre vie !

    Haut les cœurs !


  • Tous, un par un, sortent du bois. Foresti va trinquer. Bedos va probablement la lâcher. A chaque fois qu’ils sont en difficulté, ils balancent le cachet de la personne qu’ils veulent abattre. Puis ils se targuent de leurs émoluments mirobolants. L’argent est sale quand ce n’est pas le leur. Il y a toute la clique qui monte au créneau plus tous les soumis qui serrent les fesses pour attraper un prochain cachet. On est en pleine collaboration, sans les idées, juste le pognon, les prébendes. Au final toute cette vase remuée fleure bon pour le futur. Les narines se dilatent. Les esprits s’aèrent. Les yeux s’ouvrent chez les consommateurs de cette daube consanguine. Un nouveau cinéma en sortira peut-être.


  • Ce qui te fait peur Frédérique, toi et tes collègues ? C’ est un retour de l’ ordre moral chrétien par le public, par le peuple, une morale du bien et du mal version notre messie, pas la version talmudiste a situation variable sans messie, donc sans morale, sans bien et mal défini .vous allez de plus en plus combattre le peuple et sa petite liberté sur la toile, comme moi, a vous rappeler ce qu’ est une nation qui a comme père fondateur Jésus Christ. La bataille de France a débuté il y a longtemps en vérité, et oui soral en est un des héros !


  • Ce serait intéressant si Soral faisait une courte vidéo, amicale, de soutien à Foresti...

    ...qu’on puisse observer la réponse de l’humoriste.

     

    • Génuflexion et ronds de jambes...telle est la suite que je n’aimerais pas qu’elle donne..ou pire chialerie à la moix...j’espère qu’elle va garder sa figure...


    • J’ai jamais kiffé la Floresti et ses sketches nuls , ni le féminisme en général , mais là je dois reconnaitre qu’elle à eu des couilles comme on dis , les gardera t’elle ?
      On verra , le lobby est puissant , les soumis le savent bien ...
      Belle action en tout cas , bravo Florence !
      Ni pardon , ni oubli , selon leurs règles , pour les pédos !


    • Je n’ai pas vu l’émission, on dirait que j’ai râté le 11/09.
      Foresti ira demain à la soupe avec une version remixée en excuse, assez claire tout en gardant un petit bout de dignité pour continuer à vendre ses salades, et les autres feront comme si ils étaient outragés en se disant qu’après tout il pouvait y avoir plusieurs lectures des propos et des comportement tenus ce soir là. L’honneur pour ces gens n’a de sens que devant une caméra, ils n’ont rien de commun avec nous.
      Foresti est du même moule, honnêtement je n’ai pas vu cette remise de ce merdier, ce dont je suis certain, c’est de la fidélité de ces gens du show biz à leur milieu, même si ils s’entretuent pour une subvention ou un cachet.
      Depuis le virage de Renaud, y a plus rien à espérer de ces tartuffes, TOUS $$$


  • J’ai souscriiiis ! :]
    Bon courage à vous. Bon courage... à nous !


  • Ah bon, Polanski a purgé sa peine pour pédophilie ? et Dieudonné pour une blague, et Soral pour un dessin, sont à perpétuité .
    Mr Beigbeder a un drôle de sens de la justice .Mais bon, il vaut mieux caresser ses maitres dans le sens du poil , parce que , il ne va pas cracher sur le système qui lui refile des émissions de télé à 29 000 euros par mois (en 2002 sur Canal+), des chroniques radio (en 2018 sur France Inter) .
    Ce qui compte, c’est le tiroir-caisse , parce qu’il faut bien de temps en temps s’offrir les putes et la coke en prime..
    Ces gens me file la nausée .


  • Très bon article. Bien écrit. Salut à son auteur.


  • La culpabilité des uns n’exclut pas la vilenie des autres ; c’est bien à des instincts de sadisme qu’à semblé se livrer Foresti. Elle s’y est livrée d’autant plus allègrement qu’elle s’imaginait que sa responsabilité allait être diluée et que tout le monde en prendrait sa part (cf. affaire Kitty Genovese : https://www.lepsychologue.be/articl... ).
    Mais tout le monde n’a pas réagi de la même manière et Polanski s’est vu malgré tout, décerner son prix de meilleur réalisateur. Foresti s’est donc sentie très merdeuse et c’est pour ça qu’elle a dû se barrer précipitamment.
    Non, le lynchage est toujours laid, que ce soit celui de ceux qui ont jadis fauté, ou celui de ceux qui abusent du pouvoir qu’on leur a donné.
    Les phénomènes de meute... Où on se livre à nos instincts d’animal sadique en pensant que notre responsabilité va être atténué du fait que tout le monde se prête aux mêmes bassesses que nous. Il n’en est rien.

     

    • @Alban78430

      Vous voulez bien nous arrêter vos salades ?
      Ce monsieur viole,drogue,sodomise une gamine de treize ans.
      et certains médias complices nous parlent d’une relation sexuelle illégale avec une mineure.
      Il y a onze autres témoignages contre lui sans compter toutes celles qui n’osent pas parler de peur que ses amis puissants s’en prennent à elles.
      Il est en liberté malgré cela, continue à travailler et recevoir des prix.
      On devrait pleurer pour lui car il a essuyé quelques blagues ???


    • @Koffi c’est vraiment troublant je lis plein de truc de ce genre sur E&R, de même pour la de Taddeo Alexandra, mais merde, elle a fait tomber cet enculé de Griveaux, celui qui passait son temps à insulter les gilets jaunes, en fuyant de son ministère, mais c’est bien fait pour sa gueule, à ce trou duc ! Plus grave pour Polanski, non mais il va falloir arrêter de faire son goy hein ! Ce pathos, ces bon sentiments dégoulinants où on mélange tout, celle qui dénonce avec celui qui viole une gamine droguée, ben c’est pareil hein !
      @Alban78430 pendant que vous y êtes, accusez Dieudonné et Alain Soral, après tout, ils dénoncent aussi, pire expliquent la pédophilie sataniste, en rigolent même et là c’est impardonnable à l’égard des pauvres bourreaux ! A eux deux, ils forment un binôme, un gang, avec une Youssef Hindi et les autres Guyénot… les militants, les sympathisants presqu’une foule haineuse non ? Mais c’est quoi cette contagion émotionnelle pour les tortionnaires Polanski, Griveaux ? Nan mais ça va pas bien hein !
      Allez c’est vendredi soir, une camomille et au lit ! Demain sera un autre jour, du moins je l’espère pour vous. Au fait, Foresti est rentrée dans le rapport de force, j’espère juste qu’elle va tenir pour les victimes.


  • Apocalypto, à ne pas "éclipser"excellent film de Gibson, intense et haletant sur la fin. Son film sur la passion du Christ est aussi une "tuerie" (avec mauvais jeu de mots)

     

  • je poste ce lien car il vaut son pesant de cacahuètes et illustre parfaitement bien ce que la rédaction d’E&R disait entre sionisme et féminisme dans un article sur l’affaire atchoum Foresti.
    Pour la dernière fois (avant les coups) : Le sionisme est au dessus du féminisme, et toutes ces petites chattes hystériques n’ont qu’à bien se tenir....
    Lisez bien l’article car y’a un nom lumineux en cadeau....

    https://www.cnews.fr/culture/2020-0...

     

    • @MINOUCHKA merci pour cette article.

      Et bien on va dire que Françoise Laborde apprend la vie....
      Elle pensait pouvoir dénoncer tous les violeurs et pédophiles.
      C’est quand même assez consternant autant de naïveté pour une personne qui est depuis aussi
      longtemps dans le milieu du journalisme.
      Cela fait pourtant des années que M.Soral leur explique que la femme n’est pas une catégorie sociale.
      Elle n’est pas folle Laurence Bachman.
      Le Féminisme a ses limites.
      On attaque pas des cousins.
      Si il existe des femmes pour continuer à donner une quelconque crédibilité a ce type d’associations......


  • Les goyims Beigbeder, Moix etc... sont les porte-paroles de l’élite qui permet à celle-ci de persécuter sans se mouiller. Cela fait partie de leur catalogue de la manipulation.


  • AS avait décrit le personnage :
    "Une fois, je l’ai attrapé par le col ... il a pété ! Prout !"

    Pas besoin d’en rajouter. Cela dit tout, en peu de mots, sur cette engeance frelatée.

     

    • C’est ça Beigbeder, prout, bonne incarnation de l’époque. Dans le même temps, pas mal de ses livres tiennent la route. 99 francs, Un roman français, le dernier sans titre... Une espèce de Houellebecq du pauvre ce qui est déjà pas mal, mais ne dans l’oligarchie financière et le reste, sans aucun courage.

      Prenons Un roman français, livre agréable selon moi, mais écrit car le pauvre s’est fait coller en GAV un peu virile après avoir sniffer sur le capot d’une voiture. Grotesque. Peu Gilets jaunes.


    • C’est ce qu’il se passe quand un homme traditionnel rencontre une femme - pardon, un homme moderne.
      Beigbeder avec ses cheveux longs et sa fidélité à la coco (illustration dans son film "99 francs") "a tout d’une grande".
      Peu d’écart entre lui et Michou sur le plan de la virilité.


    • 99 francs est un très très bon livre, bourré de références classiques. Un livre absolument révolté, tout à fait nazi, pour peu qu’on se donne la peine de le lire dans le bon sens.
      En général les lecteurs de Bgbdr préfèrent "Windows of the world" qui est mauvais, et sont incapables de rien dire sur 99F. tellement il va à l’encontre de leur conditionnement. C’est tout simplement illisible pour eux.
      J’aime bien BGBDR, il est touchant, avec sa petite muscu, ses lunettes "Sécurité Sociale" et sa barbe de rabbin blanchie à la coco. Mais bon, être en service commandé, d’accord, mais faire le larbin en littérature, c’est comme obliger Renoir ou Manet à ne peindre que des serpillères… qui fait ça ? Jamais on a vu en Fronce un tel engouement pour la lumpenlittérature.

      Quant à Foresti, Haenel et Despentes, elles se sont quand même exprimées dans de sacrés médias à cette occasion. Foresti a présenté un très bon texte, servi par une belle prestation. Haenel avait déjà préparé sa sortie par son histoire de viol, et Despentes écrit dans Libé. C’est une attaque en règle, logique, efficace. Qui est derrière ?


    • bobo : lisez Evola à l’occasion, dispo où vous savez, c’est très "touchant" aussi et surtout plus utile, et d’un autre niveau !
      Manifestement, vu son navet, Beig’ n’a pas lu Evola, ni à mon avis toute la clique présente aux Césars... Je remercie encore ER/KK/AS d’avoir édité cet ouvrage salvateur !


    • @nonyme.
      Bek a lu Evolà, c’est un très bon lecteur, art difficile s’il en est. Il n’y a pas un écrivain sur cent qui lise. C’est peut-être un Proutman, mais il connaît ses classiques.
      Dans 99f., il y a 10 réf. littéraires par page, elle sont présentées de façon à les lire à contresens. on dirait les "Chants de Maldoror" par l’exercice de style (le lyrisme en moins et patati et patata. ) Revoyez ce qu’en dit notre Maître Faurisson.

      Et pourrait-on, svp, cesser de critiquer les commentaires de cette file avec des arguments et un ton de cour d’école...nonyme est passé au cm2,, on va finir par le savoir.


  • Et ben, vous étiez remontés la rédaction quand vous avez écrit cet article, qui est au passage bien chargé en testostérone...et ça fait du bien...

    Sacré Gibson, il est bon comme réal quand même. Je vous suggère d’ailleurs "Tu ne tueras point", son dernier film je crois et c’est du bon. Son prochain film ce sera Jésus 2 le retour... je plaisante Messieurs Dames..plus sérieusement ce sera la résurrection du Christ, la suite de la passion. On va voir comment il va se démerder.


  • toute cette bande de connards protège un pédophile alors que c’est les mêmes qui ont tenté de détruire la vie de Mennel , une jeune ado de 20 ans pour une histoire de turban qui était plutôt esthétique , alors que Moix a fait bien pire


  • Elle les a jamais considéré en tant que juif les copains ! Juste en tant que prédateurs , elle est là la grosse différence ....
    C’est vous qui êtes en train de vous dévoiler au grand jour a les défendre corps et âmes !

    Manque plus qu’un célèbre avocat , pour pour attaquer la pauvre Florence ( qui a du quand même sentir que , quoi qu’il arrive , dans cet entre soi complètement consanguin , faut ouvrir sa gueule , c’est le minimum quand on veut défendre les femmes ! ) au nom de la souffrance des aînés qui justifie le viol , les pressions , les agressions ....

    En fait , tout ça , c’est la liste de Schindler !
    Ceux a sauver ! La liste a BHL ! LOL


  • Que Beigbeder défende Polanski ne m’étonne pas du tout. Le rire dictatorial est une inversion accusatoire. On sait depuis longtemps qu’on ne peut pas rire de tout, mais on s’en fout, il nous reste encore ça, et on se marre !
    Moix y va de son commentaire : on ne peut pas s’en prendre aux juifs. Foresti s’en prend au cinéaste pédophile, il se trouve qu’il en est, pas de chance : communauté intouchable, circulez y a rien à voir !


  • Ah ? Ça y est ? Yann Moix est sorti du coin avec son bonnet d’âne ? Ça va il s’en est bien tiré (seulement 6 mois de bannissement après le scandale de son bouquin en septembre dernier). Pour en revenir à « l’affaire des Césars, je suis même en train de me demander si tout cela n’est pas une grande mascarade car tous ces acteurs et vedettes se connaissent bien évidemment tous depuis longtemps, tournent ensemble, mangent ensemble et plus si affinités ( Dujardin et Haenel par exemple). On veut nous faire croire qu’il y aurait deux camps ( aussi hystériques dans les deux cas) mais mon sentiment personnel c’est que tout cela n’est qu’une vaste fumisterie voir un enfumage car à notre minable époque plus aucun événement ou film n’intéresse si il n’entraîne un buzz ou des polémiques avec lui ... Vous en pensez quoi ?

     

  • On dit que le regard est le reflet de l’âme. Je retrouve ce même regard moqueur d’enfant gâté du système, sûr de soi donneurs de leçon et arrogant chez la plupart des chroniqueurs des radios poubelles, surtout à france inter.


  • La Fracture Sioniste .

    La décantation se poursuit,et les fissures
    deviennent une fracture .
    Florence Foresti a fait mal,très mal, les idiots
    et les collabos du système accompagnent
    le Clan Intellectuel Auto proclamé du Système
    et crachent sur la pécheresse !
    Certains des "Nationaux Sionistes",ou Impériaux-Sionistes
    se joignent à la meute .
    La débandade de nos ennemis nous surprend et
    nous réconforte .
    Les mauvais éléments nous lâchent ,et le troupeau sincère
    et humble grandit . .
    Tout est possible maintenant !


  • Quelle gerbe de voir toutes ces tetes de morts monter au créneau pour défendre des pourritures aussi pourries qu’eux...ils chient dans leur froc tout ces dégénérés. Ils se débattent car ils savent qu’ils sont déjà morts...question de temps..d’ailleurs ils portent sur leurs faciès toute la monstruosité de leur âmes..voila qlqch qui ne trompe pas..Le vent tourne toujours


  • “Karin Viard, le masque de l’Incompréhension, l’actrice française pétrifiée dans un point d’interrogation... Même pas un rire, un sourire !” : serait-elle passée à la casserole des zélus ? Aurait-elle gardé un si mauvais souvenir de ce passage obligatoire ? Les propos très drôles et piquants de Foresti produiraient-ils un effet miroir pour madame Viard ? Ceci pourrait expliquer ses derniers rôles de chaudasse, à l’identique de Charlotte Gainsbourg qui exprime ce penchant de souillon : est-ce du cinéma ou une grande thérapie pour les catins du showbiz ? Encore nous qui casquons cette excepSion Cul_truelle ?


  • Petit rappel c’est pas Beigbeder qui a fait prout dans son slip quand Alain Soral l’a pris par le colbac ? À mon avis il change souvent de slip c’est pourquoi il préfère être nu sur scène ?


  • quel enfoiré. je me demande s’il aurait envisagé les choses de la même façon si c’était sa propre fille qui s’était retrouvé avec ce pédophile.

     

    • La réponse est dans ta question.
      Un parent responsable ne laisse pas sa fille auprès de prédateurs.
      Ces parents qui poussent leur fille dans les bras des prédateurs le font en toute conscience.
      Un enfant, ça s’éduque et ça se protège.
      Le responsabilité des parents est engagées dans tous les cas, puisqu’un enfant est un mineur incapable jusqu’à sa majorité.


  • Bah moi, j’apprécie cette chronique de Beigbeider à part son avis sur le film ’J’accuse’.

    Polanski a été de ce malheureux courant libertaire des années 60-70 et ses dommages colatéraux...
    Il est peut être un autre homme maintenant, près de 45 ans après !

    C’est peut-être pareil de Cohn-Bendit (que je ne supporte pas par ailleurs).

    Ca me fait penser à la traque des nazis à la fin de leur existence. Quelque chose de pathétique et lâche là-dedans, qui me gêne pour ma part.

     

    • Mouaih, ça n’a juste rien à voir.
      Les gens s’émeuvent que l’on propose à la récompense un type avec de telles casseroles (et accessoirement que l’on refile des financements publiques à ce type, surtout pour faire la morale aux Goyim français avec un autre film sur l’affaire dreyfus. Il est assez mal placé pour faire la morale le gadjo, merde quand même...)
      Personne ne pourchasse polanski en France. et il ne risque rien juridiquement ici.Faudrait arrêter de dire des énormités.s’il se faisait oublier tout le monde serait ravi.il est là le hic.


    • Renseigne-toi.
      Moi qui connais bien le dossier, Polanski c’est les 14-15 ans par paquet de trois.
      Il ne peut plus remettre les pieds à Ibiza à cause de ça.
      Donc toujours d’actualité !
      AS.


    • Je suis pas 100% en désaccord avec votre commentaire, mais je vois pas exactement le lien.

      J’ai le droit de trouver nul de le traquer en meute comme cela, au nom en plus d’une idéologie que j’exècre : le féminisme (dans sa version hystérique).

      Ce qui me gêne chez lui, pour le coup, c’est qu’en tant que cinéaste talentueux qu’il est, il nous a pondu une œuvre idéologique de niveau ’téléfilm France3’ dénuée de déontologie du point de vue historique (un long pléonasme tout ça !).
      Sûrement pour donner des gages, mais ça méritait certainement pas un César.


    • @Mick
      C’est parce que vous ne connaissez pas "l’oeuvre" de Polanski , clairement satanique et anti-chrétienne. Je vous conseillerais entre autre la scène ou un démon saute une femme droguée afin d’essayer d’engendrer l’antéchrist. Sinon dans l’ensemble des films de Polanski, il s’assure d’avoir un plan de son film pour cracher sur les chretiens en général en faisant un plan avec une croix.
      Et puis, il y a quand même cette douzaine de femmes qui l’accuse d’actes monstrueux. On est pas la dans la séduction ou l’emprise, c’est du viol avec acte de barbarie.
      Ce type est monstre fou furieux, il ne mérite même pas la prison à mon avis.


    • Tu as bien sûr le droit. Mais quelle meute ?
      Il est fugitif depuis 40 ans à cause de lui et de lui seul. Il a trouvé refuge en France précisément parcequil ny a pas desprit de meute dans notre pays. La meute etait aux USA. La moindre des choses est de se faire petit. Et s’il continue son métier il peut être reconnaissant envers la France. Faire un film antipatriote vu qu’il en rajoute sur l’affaire dreyfus est incomprehensible.
      Ça c’est pour PolanskI.
      Certe lui ne s’est pas rendu aux cesars. Mais il a quand même pondu son film moralisateur et c’est une shutzpah colossale pour parler yiddish.

      Le reste du probleme concerne la communauté organisée comme goldnadel appelle le lobby juif, que cela amuse de mettre sur un piédestal un personnage comme polanski . Après un film sur dreyfus dont tout le monde se fout, ils ne pouvaient pas ne pas le récompenser à outrance. Il le font en toute conscience comme un doigt d’honneur envers les francais. "Non seulement on vous fait la morale. Mais la personne qui sera recompensée sera un violeur qui a fuit la justice. Na."

      Pour le coup je ne vois pas trop quoi reprocher aux féministes. Pour une fois qu’elles l’ouvrent à bon escient. Ceci dit pas une seule n’est choquée par le fond de l’affaire qu’un type comme polanski se permette de faire la morale aux français. Cela évidemment cela ne les concerne pas.

      Mais parler de meute vraiment je vois pas. (((Ils))) se sont mis dans le caca en s’exposant d’eux mêmes. Sans film pas de nomination aux césar. Et sans nomination et surtout sans récompense, il n’y aurait pas eu ce spectacle. C’est au contraire une chose assez saine pour la société française de se réveiller un peu sur ce sujet qui le mérite au combien...


    • Assez d’accord avec Zuleya. Si c’est ça être « traqué en meute » !!! J’ignorais que ça pouvait être aussi lucratif ! Faudrait demander leurs avis à A. Soral, Dieudonné et quelques autres. On vit vraiment une époque où tout est à l’envers. Personnellement, ce sont plutôt les liens que fait Mick que je ne saisis pas, exécrant pour ma part bien plus le viol que le féminisme (réel ou supposé), ce dernier ayant pour lui l’avantage non négligeable de ne pas être un crime. En l’occurrence, il n’est nul besoin d’être « féministe » pour pointer et critiquer le deux poids deux mesures (c’est ça le problème). Suis en accord avec lui par contre quand il parle de la facture téléfilmique de certaines de ses productions. Je ne sais pas pour le dernier mais je m’étais déjà fait cette réflexion pour le très surestimé (pour ne pas dire mauvais) « Le pianiste » (déjà trop généreusement récompensé). Quand ce n’est pas la chouina, c’est sûrement « J’accuse » la France antisémite, France qui, bonne fille, verse généreusement des subventions pour se faire insulter.


    • Les sociaux-nationalistes allemands des années 1930 ont fait quoi de mal à part se libérer de l’esclavage du traité de Versailles et des banques ?
      Polanski and Co ont vraiment violé des gamines ou des adultes ?


    • S’IL VOUS PLAÎT ne jamais oublier qu’en 1969 eut lieu l’ignoble immolation de Sharon Tate alors enceinte de Polanski, l’auteur un an plus tôt du satanique et prémonitoire Rosemary Baby... Immolation perpétrée par les disciples d’un autre nain malfaisant (1m57) "Jesus dev" Charles Manson !!!
      Polanski c’est aussi ET SURTOUT ca bordel !!


    • Merci pour vos commentaires en réponse, Monsieur Soral inclus évidemment.

      La parole de ces féministes n’a aucun crédit à mon sens. Je ne peux être réceptif a aucun de leur propos.
      Cela m’induit en erreur, peut-être (je ne sais pas).

      Elles sont comme avec BHL, on les écoute sur un sujet en se disant qui faut penser le contraire..


  • Très très belle allusion à Kiri le clown dans l’article. Voici la citation complète : "Oh, halte là ! Oui, le voilà ! Kiri, kiri est là..."
    Inutile de préciser qu’avec un seul épisode des aventures de Kiri on s’enrichit mille fois plus qu’avec les oeuvres complètes de cet ’écrivain’.

     

  • Méluche a choisi son camp... http://youtu.be/h34acq02rKQ

     

    • Le libertaire progressiste a logiquement tranché en faveur des féministes.
      En revanche, son petit couplet vers 7:30 quant à l’opposition ontologiquement en infériorité numérique dans l’hémicycle, sinon elle ne serait pas l’opposition, cache mal son tropisme anti proportionnelle.

      En parfait Républicain anti-nationaliste, il ne se trompe jamais, il faut lui reconnaitre ce talent.
      C’est le meilleur ou l’un des meilleurs de la bande.


    • Bonjour Goyband (et merci de commenter mon commentaire).

      Deux pistes de réflexion me viennent, en vous lisant :

      - Vous dites "Républicain anti-nationaliste". La revue de la semaine 105 de JLM, à partir de 26min.30, donne un point de vue plus nuancé sur les intérêts nationalistes du bonhomme, il me semble. Voyez ici... http://youtu.be/IBE4mjj2Utk

      - Je viens de regarder une analyse d’Idriss Aberkane (ici : http://youtu.be/loN7mX2gNmk ) vers 15min.50, il parle de l’obsession de la Chine en ce qui concerne les armes biologiques ethniques. Je trouve intéressant de réfléchir au "nationalisme" et à l’intérêt ou non d’avoir une population avec un fort brassage génétique. Imaginez la gueule que nous aurions aujourd’hui si les Néanderthaliens avaient été des nationalistes fanatiques. :-D

      Une frontière se caractérise par ses bornes. M’est avis que le monde est meilleur et plus fort si on ne reste pas entre gens bornés.

      Bien à vous et au plaisir de vous lire par la suite.


    • @André Nanlaivier, Merci pour vos liens.

      Tout d’abord, Mélenchon est pour une Vième République, une assemblée Constituante.
      Le problème, c’est que ce concept, qui est une monarchie constitutionnelle, a été le tremplin au cours du temps vers un régime peu ou prou présidentiel.
      Seul le RIC peut enrayer ce tropisme et non pas un retour à la Constituante.

      Ensuite, il est contre l’Armée Européenne tant qu’il n’y aura pas un seul peuple franco-allemand.
      A t-il déjà oublié que la perte de souveraineté militaire de la France n’a pas attendu l’armée Européenne ?
      Beaucoup de matériel en dotation ne sont déjà plus de fabrication franco-française.
      De plus, je reste très choqué qu’il vienne nous expliquer que la logique de la dissuasion est la tolérance zéro conflit armé en Europe alors que la République a soutenu la guerre en Serbie, dans les conditions que l’on connait.

      Mélenchon a dit oui à Maastricht et cela se voit au travers de ses incohérences, malgré le fait qu’il semble vouloir jouer les souverainistes...

      Enfin, faire l’apologie d’un écologisme en tant que plus grand bien commun et supérieur au droit d’entreprendre, c’est la marque indélébile de la logique maçonne qui considère que le droit individuel doit céder la pas à celui de l’intérêt collectif.
      Tout la subtilité consiste donc à déterminer ce qui est bien ou mal pour le collectif, par la loi et non par référendum, bien sûr.
      Il est certain que la planète est le cheval de Troie mondialiste pour réduire, par la loi, les libertés individuelles et les spoiler au nom du bien public.
      Il n’est donc pas étonnant qu’il puisse s’en réjouir.

      Pour le deuxième lien d’Idriss, je n’ai pas d’opinion sur sa thèse d’un terrorisme biologique ethnique.
      Lorsqu’on voit l’ampleur de l’épidémie en Italie, je pense qu’il faut être prudent, il me semble que rapportée à sa population, la Chine n’’est pas plus impactée que son équivalent monde hors Asie.
      On peut s’interroger sur la véracité du fait que l’Afrique soit peu impactée à cause de son climat, c’est vrai, mais une chose de certaine, ce n’est pas la borne qui stop le virus, c’est le déplacement de populations et selon la logique d’hôtes.
      Ainsi, il est incompréhensible que certains Etats ne limitent pas plus ces déplacements aux frontières, ce qui rentre en contradiction avec leur traitement médiatique anxiogène.

      Consanguinité, brassage, c’est un autre sujet.


  • Je croyais qu’ on était débarrassé de Moix mais il reste dans les médias en s’autoflagellant : c’est son nouveau rôle, nous prouver que nous pouvons tous passer dans le camp du " bien "’ , celui des BHL & compagnie qui nous dominent.
    Pour les Cesars : le but était de faire un grand show anti homme blanc catholique ( ils l’avaient annoncé eux mêmes). Ils ont oublié que Polanski n’était pas catholique ou quoi ?


  • Bref, l’élite culturelle me fait un peu l’effet du magicien d’Oz : une grosse voix et pas grand monde derrière.


  • y en a marre de ces Beigbeder , Artur et le vendeur de roses Hanouna qui a été jusqu’ à inviter Mennel pour continuer à lui faire la morale et comme par hasard , il retombe sur quelqu’un d’aussi clair que Ramadan qui lui explique déjà qu’il parle encore à sa place et précise : “Je ne regrette rien ” - on se rend compte que les gens clean parlent sans baisser les yeux pendant que ce clown passe son temps à faire semblant de lire ses papiers - l’arrogance est toujours là mais l’ expression est blafarde


  • Et voilà, il a encore fait "prout"...


  • Beigbeder a très probablement des casseroles lui aussi d’ordre sexuel .
    J’espère qu’elles sortiront bientôt.
    Les sales types se soutiennent entre eux.


  • la dominance a du mourant à se faire , ridiculisée partout -
    "Tu parles encore à ma place ?" : vives tensions entre Mennel (The Voice) et Cyril Hanouna dans Balance ton post ! j’ai l’impression que depuis Soral et Dieudo , beaucoup de gens ont compris qu’il faut garder son honneur malgré les saloperies qui sont montées pour nuire quelqu’un et la preuve : ça commence à éclater aux yeux des gens


  • Créature du marais de la ripoublique. Un hyperparasite gavé sur la ponction fiscale, terroriste mou de la domination à la manœuvre, postillonneur de média public subventionné à outrance par les forces de délitement, tortionnaire psychologique.


Commentaires suivants