Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Gaza récolte ses premiers ananas

250 plants pour 4 000 fruits

Les Palestiniens récoltent en ce moment les premiers ananas produits dans la bande de Gaza, territoire éprouvé par les guerres, l’enfermement et la pauvreté.

 

Les cultivateurs de la bande de Gaza, au climat semi-aride, ont recréé les conditions favorables à l’ananas, plante tropicale, dit à l’AFP Moussa al-Jadba, ingénieur agronome qui supervise le projet parrainé par le gouvernement néerlandais.

[...]

L’objectif est de permettre aux cultivateurs de vivre de leur production en la diversifiant, explique Moussa al-Jadba. La production est pour l’instant destinée au marché gazaoui.

[...]

La bande de Gaza a été durement mise à l’épreuve par trois guerres entre le Hamas, formation islamiste palestinienne qui contrôle l’enclave, et Israël.

En outre, Israël soumet l’enclave palestinienne à un vigoureux blocus, et la frontière avec l’Égypte est fermée quasiment en permanence.

Avec une économie à genoux, plus de 40 % de la population active est au chômage (56 % des jeunes selon la Banque mondiale). Le taux de pauvreté approche 40 % et deux tiers des habitants sont tributaires d’une aide étrangère.

Avec les pénuries d’eau et d’électricité, l’enclave risque de devenir « invivable » si elle ne l’est pas déjà, dit l’ONU.

Lire l’article entier sur fr.timesofisrael.com

La Palestine, chez Kontre Kulture et dans la boutique E&R :

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents