Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Gilets jaunes, Acte V : Wauquiez et Le Pen appellent à un "retour au calme"

Les Républicains appellent clairement les Gilets jaunes à ne pas manifester samedi 15 décembre tandis que la gauche s’est rassemblée autour d’une motion de censure contre le gouvernement. Édouard Philippe a été très sollicité mardi 11 décembre à l’Assemblée.

 

 

Au lendemain des annonces d’Emmanuel Macron et alors que les Gilets jaunes appellent à un acte V de la contestation, la classe politique est partagée mardi 11 décembre. « Mon souhait est qu’il n’y ait pas de manifestations samedi 15 décembre », a déclaré Laurent Wauquiez, président de LR.

« Le meilleur moyen de changer la situation, c’est par le vote. La révolution doit se faire dans les urnes », s’est exclamée Marine Le Pen, députée RN.

Lire la suite de l’article sur francetvinfo.fr

 

 

À ne pas manquer, sur E&R :

Qui rate le train de l’histoire ? Lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

101 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Non Marine, c’est par les ’’burnes’’ ! ...tu devrais écouter Soral plus souvent... !


  • Opposition pathétique en temps normal, encore plus nulle en temps de crise.
    Changeons ! Mais sans rien changer ! Ne surtout pas remettre en cause le fonctionnement du politique.

    Au fait, où en est le Brexit ? l’anti-establishement Britannique ?
    Un petit trait d’humour...

    Demain Acte 5 , attentat, sur-attentat, quoi d’autre ? On peut espérer une représentativité politique de ce mouvement qui s’assume ?
    Et des formations politiques qui assume leurs idées devenues majoritaires ?

    Où il faudra se contenter de "a vaincre sans péril on triomphe sans gloire" ..et sans possibilité d’action ?


  • Marine Le Pen me fait honte et pourtant j’ai toujours soutenu son père.

     

  • Pour ceux qui n’auraient pas encore compris : nous n’avons pas d’alliés sur l’échiquier politique actuel.

     

    • En même temps après des décennies de trahison du peuple par ces "élus" ils devraient commencer à comprendre que le vent tourne et qu’ils sont sur des sièges éjectables...

      Une seule solution, la création d’un parti politique "gilet jaune" sans réelles têtes (juste des porte paroles symboliques le temps du vote) qui ait pour mission de changer de constitution, d’instaurer le referendum d’initiative citoyenne et qui applique un programme de remise totale à plat de la politique du pays par les citoyens, pour les citoyens en virant cette caste de nantis...


  • Manifestement, ils ne semblent toujours pas comprendre que l’on ne veuille plus d’eux...

     

    • Si si, justement, ils ont très bien compris à mon avis...


    • Ils font semblant de ne pas comprendre ! puisqu’ils sont concernés ...
      ET c’est bien que tous le monde voit que ces FAUX OPPOSANTS font parti du système !
      Le seul parti qui vaille sera celui des GJ lui même !
      Donc : organiser des élections interne aux GJ et voter en masse pour ceux qui nous représente !
      Ensuite mettre en place le programme .
      Bien sur , TOUT sera fait pour l’empêcher d’exister !
      Suivre l’exemple de L’ ISLANDE et l’adapter à la FRANCE !!
      Seule planche de salut ...


  • "Une révolution dans les urnes."

    L’absence de profondeur politique de cette femme est sidérante.
    Après avoir raté sa dédiabolisation, va-t-elle maintenant ignorer la détermination et la prise de conscience politique du "petit peuple*" ?

    *Petit peuple : antiphrase désignant ce que la France a de plus grand.

     


  • « Le meilleur moyen de changer la situation, c’est par le vote. La révolution doit se faire dans les urnes », s’est exclamée Marine Le Pen, députée RN.




    La petite républicaine de base. Retourne danser sur du goldman.


  • Si elle n’était pas si inculte elle saurait qu’aucune révolution ne s’est faite dans les urnes. Le changement viendra par les burnes.

     

  • Cette pauvre MLP n’a pas la bosse du "politique" comme d’autres ont la bosse des maths. C’est une cruche confirmée. Elle perd pied.

     

    • Une soumise !
      Mais c’est sa nature de femme. Son père peut se consoler là-dessus (il n’a eu que des filles !)


    • Je crois qu’elle comprend au contraire.
      Elle comprend que si elle n’eteint pas le MGL (mouvement gilets jaunes) sa PME va couler, et il faudra aller bosser pour gagner sa vie au lieu de vivre d’argent public en faisant semblant de vouloir le pouvoir pour le peuple.
      Et ah ceux qui croient que JMLP l voulais (le pouvoir) je vous renvoi a sa geule lors de l’annonce des resultats du 1er tour ou il s’est qualifié. Il etais horrifié.
      Ces gens la ne veulent pas le pouvoir, ils veulent des postes. Ils ne seraient pas quoi faire du pouvoir. Ils sont incompétents à une très grande majorité.


  • C’est en voyant le merluchon et la limande alcoolisée qu’on comprend que le bateau France n’est pas près de reprendre la mer sans couler. Qu’ils dégagent tous !!!!

     

  • Wauquiez...Wauquiez ? Ha si, le playmobil qui joue le p’ti gars sérieux en s’évertuant de prendre un ton solennel sur les plateaux télés..mouais, ya du boulot ! Mais qui c’est la dame là ? Elle n’a pas l’air commode. Enfin, à samedi.

     

  • « La révolution doit se faire dans les urnes ».

    Comment ose-t-elle sortir une énormité pareille ? ça fait combien temps que les français votent ?

    Ils en ont marre de veauter, elle n’a pas compris ?

     

  • #2100745

    On a bien noté le verrouillage. On leur a demandé gentiment ce qu’on voulait. Ils n’étaient même pas obligé de partir.
    Ils ne veulent ni l’un ni l’autre ? On sait désormais ce qu’il reste à faire. La seule solution reste donc la radicalisation.

     

  • Regardez moi un peu tous ces vendus qui vivent sur la bête tout en prétendant être d’opposition mais qui ont les genoux qui tremblent quand le peuple se fâche et menace leur petit privilège de bourgeois de la politique ! Ces gens sont dégoûtants !


  • Vous entendez ils respectent les institutions... Oui mais ils ne respectent pas le peuple, alors qu’ils aillent tous se faire En.........et..


  • Comme dirait Michel Colucci : « si voter changeait quelque chose, il y a longtemps que ça serait interdit ». Lâcher les GJ en ce moment est politiquement stupide ou pire...


  • Je propose qu’on poursuive le mouvement en portant un brassard noir en signe de solidarité et par respect pour les victimes de Strasbourg et leurs familles...

     

  • Le mouvement GJ est apolitique et sans politiques. C’est tres bien que ces gens se retirent.
    C’est aux GJ de créer un parti politique sain sans les pions du mondialisme.

     

    • Tant de choses à relever... Le mouvement des GJ est totalment politique (sans ’a’) au sens noble du terme mais sans partis, ni dirigeants. Quant à créer un parti politique, ça reviendrait à jouer avec des règles difficilement acceptables (alliances, corruption, etc). Il ne s’agit pas de réformer l’existant avec les méthodes d’un système défaillant mais plutôt de le repenser.

      A partir du moment où l’enjeu est d’intérêt général, il dépasse les partis et la politique partisane. Le peuple devient alors souverain, on l’a bien vu, et ceux qui lui barrent la route deviennent nuisibles. Le peuple semble souhaiter que la chose publique, qui lui a été dérobée par la classe politicienne dans son ensemble, lui soit restituée.

      A l’époque des Celtes, on massacrait les dirigeants défaillants : le fameux triple meurtre (ou overkill chez les grands bretons), signe de la vindicte populaire. Aujourd’hui on leur demande gentiment de lâcher l’os et s’écarter du cortège, façon Gandhi, cependant une telle subtilité leur passe complètement au-dessus des oreilles. Certains osent prétendre que Rome nous a apporté la civilisation... les choses étaient pourtant plus simples et équitables auparavant.


  • Il faut pourtant juste comprendre que cette ’’république’’ pourrie jusqu’à la moëlle ne peut perdurer dévantage. Elle doit être réformée en profondeur, nettoyée/épurée de fond en comble ou disparaître pour laisser place à quelque chose d’acceptable.

     

  • Wauquiez a toujours été un traître hypocrite, se disant de droite, alors qu’il est de nulle part, excepté où, il y a de l’argent à gagner. Et bien entendu il ose tenter d’endormir les désespérés, en parlant de voter. Il se moque de qui ce bourgeois replet ?

    Quant à la Le Pen, elle tombe de plus en plus bas dans la collaboration avec le pouvoir capitaliste mondialiste. Le RN est devenu un parti de béni oui oui, crypto sioniste, plus préoccupé des intérêts d’Israël, que de la misère des français. Donc le RN c’est mort, il n’y a rien a en attendre avec la mère Le Pen à sa tête.


  • De quoi se mêlent-ils ?
    Ces 2 corrompus n’ont rien à foutre avec le Peuple Français !
    Combien ont-ils encore reçu, cette fois-ci, de la planche à billets et pour combien des leurs biologiques ?

    PS. La photo de Marine ici (ER), comme par hasard aux couleurs marines de la soumisSion.


  • #2100794
    le 12/12/2018 par Jaune devant, marron derrière
    Gilets jaunes, Acte V : Wauquiez et Le Pen appellent à un "retour au (...)

    Wauquiez et Le Pen, les jaunes sans gilets

     

  • Marine trahit les GJ : elle va le payer cher dans "les urnes" lors des européennes .

     

  • Pas de révolution sans violences : c’est en cassant tout pendant un mois que les gens de mai 68 ont obtenu une augmentation de 35% du SmiG, l’ancêtre du SmiC .

     

  • La gauche a déjà annulé la motion de censure !
    Ben oui ma bonne dame , en ces temps de deuil , c’est pas le moment


  • À samedi !!



  • La révolution doit se faire dans les urnes », s’est exclamée Marine Le Pen, députée RN.




    Pour les irréductibles couillons qui y croient encore...c’est clair là ?
    Une révolution par les urnes ? Allo ?

     

  • Mais au secours. Marine il faut que tu changes ton nom de famille... Tu es une honte, une intelligence politique proche du néant.
    Quelle douleur pour ton père de te voir tapiner le système comme ça.

     

  • Est-elle sérieuse, la Marine ? "Par le vote" ?!
    Question sérieuse aux initiés : sait-elle qu’elle n’a pas eu l’adversaire qu’elle aurait dû lors du second tour de la dernière présidentielle ?
    Rien à faire, pour moi, y a pas de "Le Pen" avec elle, y a juste une algue Marine, qui suit le courant...

     

  • Le pouvoir a répondu efficacement faut bien l’avouer.

    Allocution du président dans un premier temps (réponse de l’état visible)
    Attentat dans un second temps (réponse de l’état profond)

    Pour ceux qui doutent lisez les commentaires de Debord.

    Combinaison gagnante. Le FN qui était à genoux se met à ramper... merci de le faire aux yeux de tous, nous ne voterons pas pour ce parti de soumis, à supposer que nous votions encore...

    le directeur de publication de Dieudonné a raison ! qu’ils aillent tous ...



  • « La révolution doit se faire dans les urnes », s’est exclamée Marine Le Pen, députée RN. »



    « La révolution doit se faire par les burnes ! », lui répondent les Gilets Jaunes.
    Au sein de votre « arc républicain » et jusqu’à Bruxelles, dont sa commission, vous êtes tous démasqués : les gens veulent le R.I.C.F. Referendum d’Initiative Citoyenne Française. Ensuite l’on s’occupera de savoir si vous êtes toujours invités (non pas au dîner du R.I.C.F.), mais à voter : selon l’enquête qui sera faite sur votre investissement à trahir (ou non) la France, durant ces 50 dernières années.

    « Chante et mets tes baskets... ♫ »

     

    • Et par les ovaires. En 1871, lorsque les Versaillais canonnaient la place du Château d’eau, actuelle Place de la République, la barricade des fédérés s’est trouvée noyée sous un déluge de feu et de mitraille. Charles Delescluze ne fait rien pour éviter la mort sur la barricade ne voulant en aucun cas « servir de victime ou de jouet à la réaction victorieuse ». Le feu est tellement nourri que les fédérés se replient sur la Bastille. C’est à cet instant que des bataillons formés de centaines de femmes investissent la barricade et couvrent le repli des fédérés en faisant face à la mitraille Versaillaise. Les 150 survivantes seront fusillées.
      Hommage au courage admirable de ces maîtresses femmes de la Commune.


  • C’est un bon coup de fouet ! Au moins là, ça a le mérite de mettre les choses au clair pour les gilets jaunes ; il faut tous les foutre à la porte et prendre les devants tant que le rapport de force est en leur faveur. Les politiques leurs ont donné un bon bouc émissaire pour instituer le RIC et décider de leur destin comme des grands.


  • Les masques tombent....


  • marine conteste qu’elle lache les gilets jaunes vu sur sa page facebook
    HALTE AUX MANIPULATIONS GROSSIÈRES ! MERCI DE PARTAGER CE STATUT MASSIVEMENT.

    « ‪Une Fake News se répand comme une traînée de poudre : j’aurais soi-disant « lâché » les Gilets Jaunes et soi-disant souhaité l’interdiction des manifestations samedi. ‬

    ‪C’est ABSOLUMENT FAUX ! J’ai au contraire rappelé le droit de manifester qui est une liberté constitutionnelle. »
    – Marine Le Pen

     

  • Tous vendus.
    Le Pen, une vieille histoire à dormir debout, bye bye l’espoir.
    Si il faut passer par les urnes un jour, j’espère que d’ici là, l’horizon aura changé de tête !


  • Quote of the Day :

    Le meilleur moyen de changer la situation, c’est par le vote

    Marine Le Pen,
    Humoriste d’Etat


  • Les commissaires politiques sifflent la fin de la récré. Attention compilation, un vrai régal : https://youtu.be/N5yXK7v08_8

    Apathie :
    " Les gilets jaunes ont brisé Emmanuel Macron, sa trajectoire, son élan et je dirai même ! Sa jeunesse ! "
    Des grands moments ! Merci les GJ ! Merci la France !


  • Elle voudrait laissé le patronage du mouvement a la France Insoumise qu’ elle s’ y prendrait pas autrement.
    Sa gamelle d’ opposante lui sied si bien qu’ elle ne l’ échangerez pour rien au monde !

    Pourvu qu’ une alternative conséquente apparaisse d’ ici 2022, ou plutôt qui sait !


  • Le EN n appel plus a sortir de L Europe donc même conclusion que pour les insoumis. Ce sont des employés de banque de l Ue. Je suis convaincu que Soral a raison. C est la rue qui traversera le pouvoir pas les urnes


  • « Le meilleur moyen de changer la situation, c’est par le vote. »
    Tout est dit. La messe quoi. Marine Le P., il faut partir maintenant. La fermer à tout jamais.
    Nous avons là la preuve que des politiques on ne peut rien attendre.
    Le référendum d’initiative populaire est forcément la prochaine marche à atteindre.
    Les représentants du peuple ne doivent exercer que le pouvoir que leur donne le peuple, au coup par coup, après consultation. Tout autre exercice du pouvoir par des "élus" n’est qu’abus de pouvoir.
    Je n’élis personne pour décider à ma place
    Je ne donne pouvoir à personne pour qu’il organise ma vie
    Je ne vote pour aucun maître
    Je me torche le cul avec vos bulletins de veaute
    Gilet jaune, plus que jamais !

     

  • Les GJ se battent avec internet pour la démocratie directe contre la démocratie représentative, comme hier, nos pères se sont battus pour la démocratie représentative par l’imprimerie, contre la féodalité et la plume d’oie.

    C’est l’innovation technologique qui a rendu obsolète la féodalité : l’invention de l’imprimerie par les allemands lui a été fatale.

    C’est par elle que la démocratie représentative a fini par s’imposer comme mode de gouvernance.

    Internet joue au XXI le même rôle que l’imprimerie au XV : il rend le régime obsolète, fait de la démocratie représentative, un métier de porteurs d’eau.

    Les porteurs d’eau, donc tous ceux qui émargent sur fonds républicains, sont inquiets et furieux qu’on les menace sur ce qu’ils ont de plus cher, : leurs pensions.

    Le Clergé des medias, la Noblesse de la politique vont tout faire pour discréditer les ’"imprimeurs", maniant les jours pairs la menace, et les jours impairs le dialogue feint.

    Mais :

    L’imprimerie hier, internet aujourd’hui, donc aujourd’hui les partisans de la démocratie directe seront bien obligés de tirer les conséquences nécessaires de l’innovation technologique en général, et aujourd’hui de cette innovation technologique-ci :

    LA FIN DES INTERMEDIAIRES.

    LA FIN DES DEPUTES.

    En fait, nous avons décidé le licenciement de ceux qui voudraient nous interdire de les licencier.

    Ils n’ont pas encore compris "Who is the boss ?".
    Le boss c’est celui qui hier avait l’imprimerie.
    Et aujourd’hui internet.

    Or Internet est notre outil.
    C’est par lui que nous allons reconquérir le pouvoir.
    Sur ceux qui auraient voulu rester au temps de l’imprimerie.

    "Urne" par exemple, est un outil politique "papetier", gutenberresque.(C’est le Moyen-Age)
    Nous, nous disons aujourd’hui : "forum" qui est un outil politique internet.

    Nous n’avons même plus le vocabulaire en commun !
    Tout nous sépare déjà.
    Ils sont d’hier.
    Nous sommes de demain.

    Fô veauter ?
    Nous n’écrirons pas notre destinée à la plume d’oie.

     

  • En voyant cette vidéo,
    je sais pour qui ne pas voter.


  • Que les "Elus" décident de tout à notre place, à un moment, faut arrêter non ?


  • Qui peut encore croire qu’il faut "élire" un carriériste, comme ceux du PS, Insoumis, RN ou autres, pour qu’il gère la société en vue du bien commun ?
    Du Roi, de droit divin, qui tenait les marchands à distance, on pouvait espérer qu’il se soucie du bien de son peuple. Mais des roitelets, de droit sionien, on n’a toujours pu que constater qu’ils ne se soucient que du bien des nantis et des puissants. Sans vergogne. Et sous couvert de "république", "démocratie", et autres faux nez...
    Il faut lire la Constitution, attentivement :
    Article 3 : "La souveraineté appartient au peuple, qui l’exerce, par ses représentants"
    Et comprendre ce qu’il en est :
    Article 3 : "La souveraineté n’appartient pas au peuple mais à ses représentants qui l’exercent à sa place"
    Dont acte. Le référendum d’initiative populaire est l’urgence absolue : premier petit pas en avant...


  • Qui peut encore croire qu’il faut "élire" un carriériste, comme ceux du PS, Insoumis, RN ou autres, lui donner carte blanche pour qu’il gère la société en vue du bien commun ? Qui peut encore croire à cette farce ?
    Du Roi, de droit divin, qui tenait les marchands à distance, on pouvait espérer qu’il se soucie du bien de son peuple. Mais des roitelets, de droit sionien, on n’a toujours pu que constater qu’ils ne se soucient que du bien des nantis et des puissants. Sans vergogne. Et sous couvert de "république", "démocratie", et autres faux nez...
    Il faut lire la Constitution, attentivement :
    Article 3 : "La souveraineté appartient au peuple, qui l’exerce, par ses représentants"
    Et comprendre ce qu’il en est :
    Article 3 : "La souveraineté n’appartient pas au peuple mais à ses représentants qui l’exercent à sa place"
    Dont acte. Le référendum d’initiative populaire est l’urgence absolue : premier petit pas en avant...

     

  • Pour Macron "la France en danger = Europe Mondialiste en danger" donc si les révoltes vont trop loin il fera demain appel à des renforts venus de l’ U.E l’Allemagne par exemple.
    Projet trés probablement dans les cartons des prochaines élections Européennes à la sauce Macron et Merckel and Co


  • Pas de violences = pas de résultats ! C’est triste mais c’est ainsi. Demandez aux syndicats....


  • « Le meilleur moyen de changer la situation, c’est par le vote. La révolution doit se faire dans les urnes », s’est exclamée Marine Le Pen, députée RN.

    - Le vote peut prendre la forme du référendum d’initiative populaire ou d’initiative citoyenne, ce que réclament les gilets jaunes en s’appuyant sur le modèle suisse des votations. Il n’y a donc aucun "lâchage" des gilets jaunes, mais il faut anticiper le coup d’après, par lequel il faudra passer de toute façon, quelle que soit la forme du scrutin : à deux tours, proportionnelle, local, référendum, etc. Le système électoral est un goulet d’étranglement : avant, pendant ou après une révolution, il faut toujours en passer par les urnes à un moment ou à un autre.

     

    • Justement, c’est APRÈS qu’il convient de se pencher la dessus, sinon, c’est la dispersion des énergies qui vous guettent.

      Les intellectuels doivent pour l’instant, s’en tenir a conseiller : le temps du grenouillage n’est pas emcote venu, ne pas sauter les étapes...


  • Marine Lepen à compris qu’elle ne représentait plus du tout l’opposition.
    Car la vraie opposition est apolitique et elle est dans la rue.
    Elle a un temps, tout comme Mélenchon cherché a s’attirer les bonnes grâces des Gilets jaunes, mais a présent ce qui l’intéresse c’est que tout redevienne " comme avant " pour récupérer son son fond de commerce politique, qui n’a de sens que dans le système et absolument pas en dehors .


  • Meuh meuh.... Désolé nous ne comprenons que les cerveaux humains, plutôt gaulois,


  • #2101272
    le 13/12/2018 par La Vérité est rien d’autre
    Gilets jaunes, Acte V : Wauquiez et Le Pen appellent à un "retour au (...)

    Marine on t’explique...

    S’il le faut on mangera la dinde en gilet jaune sur les Champs Elysées pour Noël !

    RESISTANCE : ami entends tu...


  • ou sont les syndicats dans ces moments là . Honte à vous bandes de traitres ! C’est le moment de bouger leurs fesses et la comme par hasard , ils ne sont pas là.


  • ... Bon, en restent ils encore qui croient en ces gugusses ?


  • La fille à papa elle dégage aussi ! Avec une compile de Goldman en guise de cadeau de départ.


  • Ici Paris gilet jaune,
    La mère Lepen, nous n’avons pas d’ordre ou de conseil à recevoir. Aucun.
    40 ans pendant lesquels ceux, syndicats et politiques, prétendaient nous défendre, ont echoué, il faut le dire, lamentablement, faute d’essayer.
    40 ans pendant lesquels nous avons naivement pensé que les prolétaires issus de l’immigration se joindraient à nos luttes, alors qu’il est évident qu’ils restent à la maison en guettant nos emplois et les allocations nées de nos taxes, à moins qu’il y ai opportunité à casser du sous chien, voir assassiner, ou à piller.
    La coupe est pleine.
    Banquiers, immigrés, politiciens, jounalistes, policiers et militaires, voila 40 ans que nous vous cherchons des excuses. Vous n’en avez aucune. Vous avez trahis, vos serments et missions, vos voisins et camarades.
    La coupe est pleine et des comptes doivent etre rendus. Des mesures prises. Des excuses faites. Ou etais-tu, soldat ? Au mali faire le pantin d’Areva, alors que la patrie était envahie ? Ou étais-tu, agent de renseignement ? Alors que les enemis de ton peuple s’accaparaient la république ? Ou etais-tu, policier ? Alors que les zones de non droit afro maghrebines florissaient, que les pedophiles sevissaient, que les escrocs florissaient ? La justice ? Elle a bon dos. Depuis quand un juge ne peut etre arreté ? Vous nous avez tous trahi. Je trinque aux cercueils et aux suicides des "serviteurs" de la nation. Vous aviez des ordres ? La belle affaire. Plus de zele à gazer les landeaux de la manif pour tous qu’à traquer le criminel et le seditieux ou à repousser l’envahisseur. Cela en dit long sur l’uniforme d’aujourd’hui. Une couche bébé usagée me parait un million de fois plus estimable que les uniformes. Plus propre. La coupe est pleine, et vous etes tous une goutte qui a fait deborder le vase.

     

  • Gilets jaunes, Acte V : Wauquiez et Le Pen appellent à un "retour au calme"
    Ils ont tous peur pour leurs matricules et voter serait le grand piège des citoyens en colères.Pour calmer le peuple en colère notre cher Président à les cartes dans sa main et si il est intelligent de la gravité actuelle de la situation ,devrait par "ordonnance" comme il sait le faire :mettre un référent gilets jaunes désigné par les citoyens dans chaque communes de France ’36000 avec droit de questions et paroles dans la gestion des communes et cela sans votes et immédiatement Mr le Président ! .La pyramide du bas serait bouclée et ensuite le grand nettoyage jusqu’au sommet "pyramidal"de tous ces pourris parasites qui veulent nous faire la morale.
    A bon entendeur "AVE MACRON"


  • Ils ont peur de partir avec l’eau du bain .
    De toutes façons , les GJ c’est soit la rentrée dans la politique molle ou c’est " formez les bataillons " contre le mondialisme heureux , qui ne concerne que l’hyper classe , la finance , la haute bourgeoisie , les cultureux mondains subventionnés , etc , pour la masse de sans dent c’est la misère d’un quotidien désespérant .


Commentaires suivants