Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Chouard pris entre la question "Soral" de Maïsto et les attaques anti-Soral de Castelnau

14 mars 2019, pour une première, c’est une première : Étienne Chouard, le leader idéologique des Gilets jaunes constituants, qui a obtenu une émission sur Sud Radio – Y a du peuple, seul contre tous ! –, a été encadré sévèrement par son nouveau directeur Didier Maïsto (ça commence mal) et son invité, l’avocat Régis de Castelnau, qui a tiré à boulets rouges sur Alain Soral (pas présent en studio), franchissant allègrement la ligne rouge.

 

Maïsto  : « Alors effectivement, Étienne Chouard ça fait un petit peu débat, dans le microcosme, alors je vais être très clair au sujet, on va en parler une fois, on n’en parlera plus, il faut tout dire dans une démocratie : est-ce que suis antisémite ? Je suis pas antisémite. Est-ce que je suis homophobe ? Je suis pas homophobe. Est-ce que suis complotiste ? Je suis pas complotiste.
Simplement, j’ai vu marcher des gens qui avaient des choses à dire, qui étaient vilipendés, qui étaient insultés, et pour moi y a pas plusieurs catégories de Français donc j’ai décidé de leur donner la parole et je voudrais une fois pour toutes, car j’ai entendu beaucoup d’ignominies et d’infamies sur la personne d’Étienne Chouard que moi j’ai rencontré, que je commence à connaître, qui est un humaniste, qui est un vrai démocrate, je voudrais qu’une fois pour toutes il s’explique sur cette histoire de Soral, sur toutes ces infamies qu’on lui colle comme ça par contagion, de fil en aiguille, et des journalistes très paresseux aujourd’hui parce qu’aujourd’hui les journalistes beaucoup sont paresseux, reprennent l’antienne de leurs petits copains et reprennent comme ça à l’envi “complotiste”, “confusionnisme”, des mots et des néologismes inventés comme ça depuis quelques semaines, progressistes contre populistes, donc moi je dis ça suffit, en démocratie tout le monde doit parler et moi les gens les plus faibles, les gens qui sont comme ça montrés du doigt j’ai envie de leur donner la parole, d’être la radio des représentés beaucoup plus que celle des représentants.
Donc je pose moi-même la question à Étienne Chouard : expliquez-nous Étienne Chouard, qu’est-ce qu’il s’est passé avec euh, euh, avec Soral, et toute cette histoire de, et qu’on n’en parle plus, qu’on en parle une fois ce soir et on n’en parlera plus, on abordera le fond des sujets qui intéressent les citoyens français. »

L’introduction de Didier Maïsto (qui dure jusqu’à 3’20), sous couvert de liberté d’expression, est en fait le passage obligé de son nouvel animateur à la désormais classique « question Soral », l’ensemble sentant fortement l’injonction hiérarchique de faire son autocritique. En période maccarthyste, non plus anticommuniste mais anti-antisioniste, chaque personnalité qui passe dans le dispositif audiovisuel doit faire son mea culpa, au cas où elle aurait eu quelque accointance, même éloignée dans le temps et l’idéologie, avec Alain Soral ou ses idées. C’est ce que la droite a pratiqué dans les années 80 avec le FN : une ceinture de contention a été établie autour des idées de Jean-Marie Le Pen, afin d’interdire toute alliance mais surtout le passage des voix de la droite à l’extrême droite. Ce qui est finalement arrivé 20 ans plus tard...

La demande de reniement n’est même pas cachée, et va déjà violemment contre le credo de Chouard, qui est, on le sait, pour ne censurer personne.

 

Chouard : « Cette histoire de Soral est une infime partie de mon travail, il se trouve que dans ma vie comme plein d’autres personnes je me suis intéressé au travail de Soral, à l’activité de Soral. Des gens comme Zemmour par exemple ont une correspondance étroite avec Soral et on les traite pas d’antisémites, enfin je crois pas, quelqu’un comme Naulleau a écrit un bouquin avec Soral et je crois pas qu’on le traite d’antisémite, des tas de gens sont copains comme cochons avec des tas de gens d’extrême droite et on leur en parle jamais, je ne comprends pas pourquoi on me fait ce procès, j’ai rencontré Soral à un moment où je le découvrais, Soral il défend, il reprend sur son site ce que je fais, ça l’intéresse, c’est pas criminel de s’intéresser à ce que je fais, je ne parle que de démocratie, donc ça me paraît pas être criminel de relayer mon travail et personnellement je n’en parle jamais. Je n’en parle littéralement jamais. Là vous me demandez d’en parler, j’en parle, mais c’est vraiment... »

Maïsto  : « Non mais on évacue le sujet parce que sinon on va faire toutes les émissions sur euh... »

Décidément, même quand les médias mainstream veulent laisser parler les penseurs alternatifs (ce qui est quasiment un pléonasme aujourd’hui), ils n’arrivent pas à conserver leur sang-froid et s’en tenir à une règle impartiale. Il retombent immanquablement dans le jugement, le procès, la condamnation. Sud Radio, qui tente de faire un effort sur la question et de tendre la main aux Français en colère à travers Étienne Chouard, a manqué son coup. Ce n’est pas une raison pour ne pas chroniquer la chose, surtout que l’avocat Castelnau, comme par hasard, s’est permis de délirer littéralement sur le cas Soral, sortant des limites de la loi.

 

C’est à 6’54 que l’avocat commence à débiter ses contre-vérités qu’il attribue à Alain Soral mais qui sont le fruit de son imagination :

« Sur Soral moi je considère que Soral est un imposteur, il a une trajectoire hein, moi je connais quelqu’un qui l’a accompagné chez Michel Clouscard, qui était un philosophe communiste, j’ai lu un livre dans lequel il disait que le peuple juif était un peuple extraordinairement courageux et que les Arabes étaient des enquiquineurs, je crois que c’était ça, c’était un de ses premiers bouquins et il a changé et ça c’est le problème, il est devenu négationniste.
Donc ça c’est une vraie difficulté parce que moi c’est quelque chose qui me révulse, le négationnisme. Mais je veux dire voilà, c’est une position que défend, non pas que défend mais qu’illustre un petit peu Dieudonné, et pour moi ça c’est pas quelque chose d’acceptable. »

Le reste de l’émission est un débat sans intérêt pour ou contre le RIC, débat inoffensif pour le Système dans tous les cas.

Chouard, Soral et Sud Radio, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2160980
    le 16/03/2019 par Le policier reconverti dans le porno.
    Chouard pris entre la question "Soral" de Maïsto et les attaques anti-Soral (...)

    Les arguments mes amis, les arguments !


  • Les verbatim des journalistes sont terribles et montrent une syntaxe à la mesure de leurs analyses politiques. Un veritable crime contre l’humanité.


  • "Soral..gna,gna,gna...négationniste.. !!!"
    Ce qu’on appelait,autrefois,le déni est attribué,sans preuves (sic) aux ennemis politiques ! (par contre,quand Castaner nie les violences policières,c’est une opinion)

    Hors,Soral n’a jamais eu d’opinion définitive sur ce sujet puisqu’il est interdit d’en débattre et tout questionnement est frappé d’indignité !

    Tout les historiens sont révisionnistes...les dogmes sont rares en histoire !

    C’était ma contribution au crevage d’abcès des deux journaleux de Sud radio.. !!


  • Alors, pour couper court à tout ce débat, pour enfin dénoncer A. Soral et le pousser dans ses retranchements glaçants et nauséabonds et effrayants, j’ai décidé de recevoir cet essayiste pour le confondre.
    Ah, du calme, j’ai juste regardé la partie Maïsto de la vidéo sans le son, à la Faurisson (Paix à son âme). Sa conviction (à Maïsto) pour la justice, la justesse transparaît tellement.


  • « Alors monsieur Asselineau ? C’est quoi ce lien avec Serge Ayoub ? Hein ? Avouez ! »

    « Alors monsieur Chouard ? C’est quoi ce lien avec Alain Soral ? Hein ? Avouez ! »


  • Petit Chouard est bien petit dans ce débat.

     

    • Correction : « Grand Chouard est bien dans ce petit débat »


    • Non, j’avais bien écrit. Malgré gesticulation, Chouard trahit Soral (c’est mon point de vue). Si dans l’avenir il se positionne autrement je ferais amende honorable. Pour l’heure, j’estime défendre Soral, sauf si ce dernier précise que je me trompe.


    • @ Alatienne,

      La trahison (au sens paroxystique du terme) est ici l’expression de votre esprit : Chouard n’est en aucun cas « engagé » avec Alain Soral et explique même très bien les convergences, sans qu’il ne s’agisse pour autant d’association et la seule chose à laquelle il faut et faudra veiller*, c’est qu’il ne trahisse pas LA conception qui l’anime et avec laquelle il transporte « son » monde : Alain Soral et Chouard (pour ce qui est de la structure) sont - désormais - aux antipodes, dans le même temps qu’ils sont complémentaires sur l’aspect social. Complémentaires parce que l’un comme l’autre, pour arriver à la fin qui les habite, proposent d’effondrer le Système. En cela, même Asselineau, sans gant de boxe mais offrant son apparence débonnaire, est pour la même voie.
      À une nuance près que nos deux Pépères n’évoquent aucun nationalisme : pour autant, il n’y a pas plus nationaliste que d’exiger de reprendre sa souveraineté, pas plus populiste que d’oeuvrer pour le peuple ; mais est-il besoin de le formuler pour que l’on puisse espérer entrer dans vos petits papiers ?

      Si l’on va plus loin, il n’y a pas de débat au sein de cette émission puisque tous sont à peu près d’accords sur le principe et diffèrent, sans être divergents, juste sur le modus operandi et quatre anecdotes.

      Selon moi ces deux gus au calme tempéremment ne dénoncent pas les Pierpoljacks qui ont la mainmise (encore qu’ils dénoncent LA banque qui spolie le peuple français) pour la simple et bonne raison que la martingale qu’ils proposent les évacue de fait. La question étant réglée à l’élaboration du sujet sans même avoir à l’évoquer : c’est aussi fort que ce que font vos ennemis en vous faisant accroire que vous êtes en démocratie. Considérez plutôt A.S. comme le fou qui ouvre la porte aux sages : nécessaire, selon l’adage.

      * Pour l’avoir suivi dès fin 2004 au sujet du référendum sur le traité établissant la constitution pour l’Europe et pour avoir pratiqué l’entrisme dans le camp du « oui », - quelle rigolade - soyez sûr qu’il n’a pas bougé d’un iota si ce n’est d’avoir progressé sur le même axe. Le R.I.C. est sa mystique.


    • Sedetiam,
      Brillante intervention. En évoquant la trahison je parlais bien, comme vous le soulignez (Merci), du concept.
      je note votre observation, mais dubitatif j’attends pour voir. Bien cordialement,


    • @u troll Alatienne, Etienne Chouard plaide pour la Démocratie, le Peuple, il ne trahit personne, je n’en dirais pas autant de vous... Vive le RIC ! Vive les gilets jaunes !


    • Je ne suis pas un troll ! Un con si vous voulez (je suis imperméable à l’insulte). Un jour viendra où mon avis sera pris en compte. On vous entendra moins...
      Vous signez A, presque comme Soral (c’est présomptueux), mais bon. Soral qui est plus jeune que moi de quelques années, a ce côté chevaleresque (Bayard) qui l’amène à penser que ses interlocuteurs ont sa « pureté », j’ai été comme lui, j’en suis revenu.
      Sa « saine » naïveté, pour admirable qu’elle soit, n’est plus de mise de nos jours. Belgoul, Laïbi, Moualek, Cohen ? Et bientôt Chouard...
      Peu m’importe votre intervention, désolé.


    • @ Alatienne, relisez le très bon commentaire de Sedetiam...


  • Soral reste un caillou dans vos godasse de collabosioniste, c’est un Homme, un vrai. Qui ne vous crains pas. Soral c’est le Résistant que tous les Français devrait prendre en exemple.

     

    • Effectivement, hors de Soral point de salut politique en France !
      L’intervention de Maïsto est encore une autre preuve de la place ordinaire incontournable de M. Soral dans le débat d’idées français, malgré tous les contours et détours que déploient le mensonge-roi et ses multiples adeptes.
      "Chassez le naturel, il revient au galop", exactement comme la vérité finement étouffée !


  • #2161044

    Mais pourquoi donc ont-ils tous la trouille si Alain Soral n’est qu’un illuminé-négationniste-complotiste-nazi-antisémite ?
    Ils ont peur qu’il les attende un soir au coin d’un bois ?
    Ou bien...


  • les gens qui sont comme ça montrés du doigt j’ai envie de leur donner la parole, d’être la radio des représentés beaucoup plus que celle des représentants.

    Mort de rire .Je dirais plutôt, si ce monsieur était honnête "j’autorise de donner la parole , et d’être la radio des invités que j’autorise à s’exprimer " et malheureusement dans ce pays vous êtes bien tous pareil
    Lorsqu’on parle des absents sans les inviter on est sur d’avoir toujours raison .C’est simplement le signe de la lâcheté, mais certainement pas le signe de l’honnêteté.
    Invitez Mr Soral si vous avez des couilles , et arrêtez votre cinéma .Et si vous ne le faites pas, je regrette ,c’est simplement par peur .


  • Chouard s’accroche au dernier gilet de sauvetage avant la submersion du navire, au milieu de l’Atlantique...

    - Démocratie vs Shoah (les 2 derniers Mythes de cette civilisation...)

    ...C’est dans ces moments qu’on se dit, entre Mer ou Montagne, il aurai du choisir la montagne...


  • Comme dit Soral, l’enjeu du dialogue pour le Système c’est comment faire pour nous la mettre encore plus profond...

    Et Chouard tombe les deux pieds dedans. Il partira quand il aura compris. Mais possible alors que le Système lui fasse payer son désengagement. Et alors, que fera Chouard ?
    Ou bien, la soumission totale mais je crois pas, il est trop "éveillé" pour être récupéré totalement.


  • Super la démocratie qui s’arrête à la ligne dicté par le pouvoir !

    Si on a pas le droit d’être même suspect de neutralité envers ceci ou de cela, où est le débat ?

    On prend sa carte au parti, et on va voter pour le candidat du parti, celui là qui n’est pas raciste,pas antisémite, pas complotiste, pas anti capitaliste, pour ceci,contre cela... et puis on fusille les 80% de la population restants qui sont dubitatifs... vive la démocratie bien comprise !


  • Mine de rien, l’argument de Chouart, mentionnant l’innocence de Zemmour et Naulleau dans une relation infiniment plus coupable avec Soral, est incontrable et n’a pas été contré. Cela a rendu la critique énoncée par Maïsto bien légère. Son caractère artificiel et forcé, dû à la bienséance envers le pouvoir oligarchique, risque d’être contre-productif et d’attirer l’attention d’une plus grande part de l’audience sur cet aspect incompréhensible, mais de plus en plus visible, de cette obsession permanente du pouvoir à agiter l’épouvantail antisémite.


  • Bon, j’ai tenu 10 min, désolé..

    Étienne Chouard est à la politique ce que Jean-Pierre Petit est à l’ingénierie militaire.

    Ils ne comprennent strictement rien, au macro et au temps long, à la matérialité et à l’historicité, ils sont pourtant hyper intelligent en apparence, c’est fascinant.

     

    • Je ne serais pas autant à charge sur Chouard car je pense qu’il nous faut quand même de vrais défenseurs des libertés du peuple, puis, son travail est admirable, vu ses audiences on peut raisonnablement dire qu’il a contribué à l’éveil d’une bonne partie de la population sur de nombreux sujets.

      Le seul reproche que j’ai à lui faire sur le fond, c’est son horizontalité utopique, oui le peuple se choisit des dominants, mais il n’y a rien de mal à ça quand les dominants sont contraints constitutionnellement à faire leur job.

      Mes respects à lui malgré tout.


    • J.P. Petit s’en bas les couilles des "militaires" et des "politiques" .
      Il est astrophysicien !
      _


  • La couardise plus le chouinement, c’est tout Chouard !



  • « Sur Soral moi, moi, moi je, moi, moi, moi, Moix, oups, excusez du lapsus mais revenons à moi, moi, mais moi et moi, moi, moi je... »



    « Et à part ça ?
    - A pleu te me te bul...
    - Ah bon ; d’accord. »


  • Ces clowns essayent de faire choir Chouard et d’attaquer le moral de Soral. Ah ce que j’aime manipuler cette belle langue française.......


  • Soral l ’ homme qu ’il faut abjurer car le vrai et seul opposant , adoubé donc comme tel par le système . Comme , s ’il était entendu que l ’insurrection des gilets jaunes n ’avait pas de chef ce que tout le monde admet . . . sauf un . . . ce dont chacun est intimement convaincu .


  • Lorsque l’on veut tuer son chien , on l’ accuse d’avoir la rage...


  • Chouard est également passé dans l’émission BFM -RMC d’Eric Brunet. Donc chez Drahi. Je vous laisse le soin d’analyser une telle invitation de la part d’un média de l’oligarchie. En effet, il doivent considérer Chouard comme totalement inoffensif ou même renforçant le pouvoir.

     

    • Exactement, sans le savoir Chouard et son idée servent les élites sinon il ne serait pas invité sur ces médias. Jusqu’à ce qu’il ne leur servent plus.

      Pour moi, Chouard et le RIC sont une diversion. Il y a une étape plus importante a franchir avant de pouvoir vraiment’appliquer le RIC. C’est cette étape que les élites doivent faire éviter ou au moins ralentir. Que le peuple reprenne leur pouvoir en ignorant le pouvoir en place et ses lois.


  • "SAVANTS MAUDITS CHERCHEURS EXCLUS"

    "Ne me raconte pas ce qu’ils t’ont dit à mon sujet.
    Explique moi plutôt pourquoi ils sont si à l’aise pour en parler avec toi"

    Citation de sagesse

    Le diable divise
    Dieu unit
    Beaucoup de personnes sur ce site vomissent la TV
    Tous ceux qui n’y passent pas et qui sont de grands influenceurs
    Peuvent donc être mis à l’honneur
    Chacun fait son oeuvre là où il est , le mieux qu’il peut, avec les moyens qu’il a

    En ce sens, ce site est un média hors du commun qui en relaie d’autres
    Mr Chouard est un enseignant pas un guerrier
    Il n’est pas dangereux car il se dit athée
    S’il était chrétien il ne serait pas invité à la TV

    Je ne l’écoute plus car il fait toujours le même cours
    Il fait de beaux TP très utiles pour éveiller politiquement beaucoup de personnes
    Il fait sa part avec le courage qui est le sien

    Etre pour ou contre le RIC n’est pas le sujet
    Ce serait comme dire " Etes vous pour ou contre le système Suisse ?"
    Dans le RIC, il y a la liberté de DECIDER
    Elle ne sera jamais laissée au peuple français par cette voie
    Car Les Gaulois feraient, à juste titre, un grand ménage

    "Le pouvoir ne se demande pas, il se prend.
    Ce n’est pas un petit chaton qui te monte sur les genoux et qui vient ronronner gentillement....Non le pouvoir tu dois aller le chercher et le prendre par le cou"
    Série Politique BORGEN

    Mr Soral, Marion Sigaut, Lucien Cerise, Pierre Jovanovic et d’autres bannis des médias de milliardaires devraient se sentir profondément honorés
    C’est comme si le Dieu de Jésus Christ leur barrait la route
    Pour qu’ils n’y aillent pas SALIR leurs âmes
    Ceux qui parlent dans le dos de Mr Soral et ceux qui le renient sont comme
    Pierre qui renie le Christ 3 fois

    La TV ou plûtot le TRIBUNAL DU LYNCHAGE est remplie de pleutres
    Qui soumettent leurs invités au RENIEMENT
    Et L’âme est très faible sans l’ESPRIT

    Le titre de ce courriel fait référence aux livres de Pierre Lance
    "Aux savants maudits et aux chercheurs exclus"
    voir lien vidéos https://www.dailymotion.com/video/xexft5

    Qui ont oeuvrés pour sauver et qui ont été persécutés par Voldemor
    Celui dont on ne doit pas prononcer le nom devenu le MONSTRE
    TECHNOCRATIQUE FRANCAIS

    Il y a un paquet de savants maudits et de chercheurs exclus
    relayés sur E & R

    Tout ce qui nous rend plus intelligents des pièges tendus nous UNIT
    Et Mr Chouard est une pièce du puzzle

    Un grand Merci à tous les savants et savantes de la sphère E & R


  • #2161496

    S’ils invitent Alain Soral, ils se font démonter direct !

    Ils n’ont aucune pensée structurée, que des slogans, maquillés à la va-vite, à peine reliés entre eux...
    Un abrutissement auto-abruti : ils ouvrent la bouche, gesticulent...
    Au final, rien, une occupation de l’espace, au détriment des autres
    alors, c’est ça, ta démocratie...


  • Maisto ( quel nom ) a raison : il a du se faire enquiquiner pour avoir embaucher Etienne Chouard, autant parler du sujet Alain Soral une fois pour toutes , puis laisser Etienne Chauard faire son métier.

    Alain Soral doit maintenant passer à la vitesse supérieure :
    Plus de conférences d’E&R.


  • Ce sieur "Régis De Castelnau" est, pour le moment, le dernier d’une très longue liste de guignols, qui ne trouvent rien de mieux à faire pour essayer de faire parler d’eux, que de se livrer à des déclarations idiotes, mensongères ou haineuses à l’encontre d’Alain Soral et ils croient évidemment se valoriser en faisant cela …..
    Manque de pot pour eux, ils ne font que démontrer l’importance capitale de la pensée et de l’ensemble de l’œuvre d’Alain Soral, puisqu’ils démontrent jour après jour, que d’une manière ou d’une autre, la quasi totalité du débat politique et social de notre pays tourne autour de lui et qu’il en est de fait le centre …..
    Donc tous ces gens rendent à leur corps défendant, l’hommage complet et absolu du vice à la vertu !!!!!


  • bientot au passage du baccalaureat , l’épreuve pour ou contre soral . 10 points de moins ou 10 points de plus.

    ps : test qu devrait s’étendre dans toute l’union européenne.


  • Chouard inégalable !
    ER bravo pour nous le rapporter et pour nous ouvrir les yeux sur Sud-Radio et les espoirs de démocratie-constituante !
    Sur les journalistes paresseux, sur Maisto en apprentis-democrate personnalité en devenir, sur l’immense retard des médias et du pays face a la montée des mécontentements...et non pas face a la monteé des soit-disants *fascistes*.
    Mais au fait qu’attendent SR POUR TRES VITE INVITER ALAIN SORAL, essayiste et écrivain ?
    Qu’attend SR pour rappeler comme Chouard, que Macron est un imposteur et spolliateur, Lrem n’est pas un parti, que Lrem n’a pas de programme, ou seulement casser du français !


Commentaires suivants