Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Gilets jaunes, Acte XX : 5 000 selon Castaner, 102 000 selon le Nombre jaune

Les samedis de mobilisation se suivent et se ressemblent : du côté du pouvoir, on minimise, et du côté des Gilets jaunes, on résiste. On résiste à la pression médiatique négative, on résiste à la répression féroce, et on résiste à l’usure. Ce 20e samedi ne déroge pas à la règle. Qui craquera le premier ? Le pouvoir, ou la rue ?

 

 

Le direct par RT ::

 

Il semble bien que les coups de semonce de l’ONU aient eu raison des délires répressifs de l’exécutif. Aujourd’hui, au moment où nous écrivons, il n’y a pas eu de violences policières notables comme lors des samedis les plus durs. La réprobation internationale n’a pas empêché Nicolas Sarkozy d’appeler Macron à la plus grande fermeté pour en finir avec le mouvement social. À Paris, les FDO ont quand même procédé à 11 000 contrôles préventifs selon RT (à 18h).

Cependant, Bordeaux a été le théâtre d’affrontements entre GJ et policiers.

 

 

Et à Besançon, quelques coups de matraque se sont perdus (mais il doit s’agir d’une vidéo hologramme façonnée par quelque complotiste, car Christophe Castaner l’a certifié : « Aucun policier n’a attaqué des Gilets jaunes »).

 

Selon L’Internaute, « les figures des gilets jaunes Éric Drouet et Jérôme Rodrigues ont été aperçues à Bordeaux, aux côtés du chanteur Francis Lalanne. Selon Éric Drouet, les manifestations devraient continuer en avril et alterner entre Paris et les grandes villes. »

Dommage pour la crédibilité du mouvement. N’oublions pas que Lalanne avait insulté Dieudonné lors des élections législatives à Évry, que Valls avait gagnées grâce à l’arbitre... Pour fuir quelques mois plus tard en Espagne, où il sera rejoint par BHL.
Pour autant, les Gilets jaunes ne se réduisent pas à leurs leaders, comme dirait Priscilla Ludosky. Le pouvoir n’a toujours pas trouvé de solution politique à ce soulèvement, que Jérôme Fourquet et Marcel Gauchet assimilent à un reliquat de révolution, y voyant plus l’esprit de 1789 que celui de 1848. Gauchet pense avoir trouvé les racines de la fracture élite/peuple illustrée par les GJ (entretien paru dans Le Figaro du 21 mars 2019) :

Gauchet  : « J’avais choisi de parler de “fracture” pour éviter le vieux langage de “l’antagonisme de classes”. Celui-ci supposait que l’on s’affrontait autour d’un enjeu commun. Or, à l’aube des années 1990, le contexte avait changé. L’ancien clivage entre les deux cultures dominantes, catholique et communiste, était obsolète. Je voyais au contraire naître une fragmentation bien plus profonde, sur plusieurs plans, l’émergence d’un monde où l’on se parle de moins en moins car les acteurs n’ont plus grand-chose en commun. Jérôme Fourquet confirme brillamment cette intuition. Il est devenu impossible de ramener la société à un dénominateur commun. »

JPEG - 91.2 ko
Gauchet à gauche, Fourquet à droite

 

Et voici l’analyse de Fourquet, suivie de la réponse de Gauchet :

Fourquet  : « Le mouvement des Gilets jaunes est complexe à analyser et nous n’avons pas encore vraiment de recul. Mon sentiment, au vu des premières études qui ont été conduites, est que le soutien massif dont il a bénéficié s’explique d’abord par la très forte impopularité du président de la République : répondre aux sondeurs que l’on soutient les Gilets jaunes est pour les citoyens une manière d’exprimer leur désaccord avec Macron, qui est le premier président à avoir face à lui un mouvement qui matérialise concrètement dans la rue son impopularité.
Ensuite, le ras-le-bol fiscal est un sentiment partagé par de très nombreux Français et c’est sur ce terreau qu’a prospéré la colère des Gilets jaunes. Une part croissante de nos concitoyens a le sentiment de cotiser beaucoup trop par rapport à ce qui lui est rendu. Là encore, cela pose la question du sentiment d’appartenance à un monde commun ! L’analyse montre enfin que le soutien aux Gilets jaunes est territorialisé : les cadres des grandes métropoles, mais aussi les habitants des banlieues qui partagent pourtant des difficultés similaires avec les Gilets jaunes, ne s’en sont pas senti solidaires – malgré les tentatives de la gauche pour faire converger les luttes.

Gauchet  : Ce qui me frappe, c’est la demande d’État exprimée par les Gilets jaunes. Ce mouvement n’est pas révolutionnaire, quoi que certains en disent ; il ne vise pas la prise de pouvoir ; en son fond, il n’est hostile ni au capitalisme, ni au libéralisme ; il ne cherche même pas à s’organiser politiquement. Il se pose seulement en face de l’État en disant “faites quelque chose pour nous”. Il s’enracine typiquement en cela dans la culture politique française ! Il montre que nous sommes sortis du grand cycle du mouvement ouvrier, commencé en 1848. Du même coup, il fait réapparaître la couche antérieure, 1789, les instincts profonds de la Révolution française. Comme ils en appellent à l’État, les gens se tournent confusément vers la nation : celle-ci n’est plus une référence positive mais demeure l’objet d’un appel anxieux, comme le dernier cadre commun qui peut encore répondre à leurs problèmes. »

Pas faux sur la renaissance du sentiment révolutionnaire, mais pas exact sur la non hostilité au libéralisme : on voit que des Gilets jaunes ont nommé et visé des structures de pouvoir, et de pouvoir profond. C’est justement à ce moment-là que le mouvement a été antisémitisé dans son ensemble par les médias. De là il a été taxé de « populiste », de « fasciste » et autres noms d’oiseaux. Les intellectuels ont du mal à reconnaître que le mouvement populiste est (re)monté contre l’oligarchie. Fourquet fait un pas dans cette direction, mais il recule aussitôt de deux. On décèle même dans leurs propos une pointe de mépris, ce mépris qui a coûté son pouvoir à Macron.

Voici la fin de l’entretien :

Fourquet  : « Nous avons évoqué les Gilets jaunes tout à l’heure : ceux-ci sont typiquement un mouvement populiste, mais en même temps très fortement individualiste ! “Mon” pouvoir d’achat, “mes” impôts », “mon” plein d’essence…

Gauchet  : … “Ma” bagnole ! (Rires.)

Fourquet  : … Et on répète à l’envi “nous sommes le peuple”, mais en réalité le fondement du mouvement est individualiste. Et cette dimension devient structurante. On n’accepte plus de s’intégrer ou de se soumettre aux superstructures.

Gauchet  : Il ne faut pas en effet se leurrer : la sociabilité des ronds-points ne signifie pas que les Gilets jaunes ont une réelle capacité à faire société. Il faudra plus qu’un tel mouvement pour reconstruire, et les acteurs eux-mêmes le savent, puisqu’ils ont refusé de se donner une forme politique, ou même de se choisir des porte-parole. Leur structure épouse celle des réseaux sociaux : désaxée, désintermédiée, sans hiérarchie… »

Si on les écoute, il n’y a plus rien à faire qu’à se soumettre. Heureusement que des Français ont décidé de reprendre leur destin en mains, quitte à y laisser leur santé, leur temps et leur argent. De toute façon, le libéralisme s’attaque à leur temps, à leur argent et à leur santé. Mieux vaut se sacrifier pour son idéal, un idéal commun, n’en déplaise à Fourquet & Gauchet, que pour l’idéal de l’oligarchie.

Le courage et la ténacité des Gilets jaunes, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.


  • Fourquet : … Et on répète à l’envi : « nous sommes le peuple », mais en réalité le fondement du mouvement est individualiste. Et cette dimension devient structurante. On n’accepte plus de s’intégrer ou de se soumettre aux superstructures.

    Gauchet  : Il ne faut pas en effet se leurrer : la sociabilité des ronds-points ne signifie pas que les Gilets jaunes ont une réelle capacité à faire société. Il faudra plus qu’un tel mouvement pour reconstruire, et les acteurs eux-mêmes le savent, puisqu’ils ont refusé de se donner une forme politique, ou même de se choisir des porte-parole. Leur structure épouse celle des réseaux sociaux : désaxée, désintermédiée, sans hiérarchie… »



    Ne serait-on pas à deux minutes de l’anarchie ? La vraie, au sens mélioratif du terme.
    Encore faut-il que tous ces gonzes, pris individuellement, fassent preuve aussi d’intelligence (celle du coeur tout autant) : « En même temps », rajouterait un humoriste controversé qui a, on ne peut plus, raison.


  • Macron est des plus antipathique, mais que le nain lui donne des instructions pour ne pas dire des ordres, avec d’éventuelles velléités de revenir à la présidence, est là franchement insupportable.

    Nous ne voulons plus du premier, et surtout pas voir revenir le second, même si l’on à compris que tous deux sont de fervents mondialistes, qui roulent pour les mêmes employeurs ?

     

  • Pas étonnant Castaner est un joueur de poker, donc le bluff toujours le bluff. Mais quand il va falloir qu’il montre ses cartes, on va rigoler.

     

    • @campa gnole

      Castaner ne pourra pas sortir indemne de cette situation qui dure depuis quelques mois .Un jour ou l’autre , il faudra qu’il paye la note, et je pense qu’elle risque d’être plutôt salée .Pour le moment il fait le fanfaron, il devrait connaitre ça au poker .Il a les cartes en main, mais lorsque le jeu va tourner, il va se faire plumer comme un dindon, et finir à la broche .
      Si son prédécesseur a décampé avant la partie, c’est qu’il connaissait les tenants et les aboutissants du jeu , et il ne voulait pas finir en dindon de la farce..


  • Il semble bien que les coups de semonce de l’ONU aient eu raison des délires répressifs de l’exécutif.
    Pas tellement, on pourrait le dire si en effet les champs étaient ouverts aux manifestants et on pourrait voir la différence de traitement.

    Secondement à quoi bon, les lois "anticasseurs" sont passées je crois...

    La seule différence maintenant c’est que les GJ restent en statique pendant des heures avant de bouger un peu.

    Donc concrètement si on remettait les ingrédients : manifestation bien mobile déclarées, que verrait on ? Soit les casseurs/black blocs en effet se remettrait à casser et les FDO ne feraient que leur strict boulot ce qui conforterait la thèse que les coups de semonce de l’onu ont fait effet ; soit les manifs seraient pacifiques sans casseurs ni rien, ce qui pourrait laisser instiller l’idée que les black blocs ne sont pas là par hasard... ou que les coups de semonces auraient fait leur effet aussi a la fois sur les FDO et les BB.

    A suivre



  • « les figures des gilets jaunes Éric Drouet et Jérôme Rodrigues ont été aperçues à Bordeaux, aux côtés du chanteur Francis Lalanne......




    au delà de l’inversion accusatoire !
    ça roule Raoul !


  • Cet Acte XX quand on observe un peu attentivement les centaines de milliers de personnes ... St Etienne, Bordeaux, Lille, Paris.. la foule immense et dense...on comprend que c’est un ras de marée jaune face à la politique et aux équipes de Macron... qui s’il avait de la décence, devrait démissionner ! IMPASSE TOTALE !
    En face c’est terrible de réaliser que le pouvoir est inadapté, inerte, tout en perdant la partie, en perdant la main. Ils envoient aux FO des ordres cons et les laisse se démerder, notamment avec les poursuites que vont engager ttes les victimes contre l’Etat, et ses agents des FO, l’Etat pouvant ensuite légalement se retourner contre ses agents FO ayant fautes.
    MACRON N’ARRETRRA JAMAIS LES GJ QUEL QU’EN SOIT LE PRIX ! LES FO SONT ENVOYEES AU CASSE-PIPES ET LES EMMERDES SERONT AU FINAL POUR LES FO !
    RAPPEL :
    Pour avoir projette a terre une personne une FO risque 7 ans de prison !
    L’Etat français vient d’être condamné à payer 50000 euros pour UN TIR DE LBD ! Et peut se retourner contre le FO lance LBD en engageant sa responsabilite...Etc...
    Au vu de ce qui s’est passe depuis le 16 novembre 2028 et pendant cet Acte XX et le lourd qui arrive, ça promet !
    A bon entendeur salut !
    Bravo les FO pour tabasser des GJ SANS ARMES, PROTECTIONS, ET MAINS NUES,..QUEL COURAGE !...vous faites moins les malins devant les forains qui ont votre age, ou dans les banlieues ou lorsqu’il faut arrêter le terrorisme en France !
    Facile de mettre des enfants a genoux mains sur la tête comme a Bordeaux et Mantes ! Facile de jeter a terre des GENEVIEVE LEGAY de 73 ans... de vous déguiser en BB ou en passant par chez Disney ou le mag. du PSG...
    Le pire est que vous cautionnez un système entièrement répressif et dévoyé qui s’est retourne contre vous, comme il s’est retourne diaboliquement contre Dieudonné et Soral ! Revoir la vidéo de l’audience de l’avocat de Dieudonné le 7 mai 2014..on comprend la connerie de ce système qui ne respecte même plus ses propres règles légales.. signe d’un effondrement total !
    Tout ce qui se passe est tellement grave, que ça nous fout tous dans la rue et notre révolte est au stade de la fusion volcanique !...
    Croire qu’en faisant des interpellations et des photos des cartes d’identité qu’ils ont deja, de 60 Millions de français, on résoudra le problème c’est bigrement con l
    Ils espèrent arrêter qui ? Escobar un baron de la coke ? Un fils de Nasrallah ?
    Ca va très mal se terminer pour Macron et les FO ! ...je ne dis que ça...

     

    • contempor
      Les vassaux de notre système oligarchique utilisent le temps médiatique, avec notre persévérance nous avons le temps historique devant nous, celui dont une nation a besoin pour revenir aux fondamentaux d’un peuple.
      Il ne nous est plus permis la moindre reculade, ils sont armés de haine, de mépris et de force de l’ordre, notre temps se mesurera à l’échelle de l’histoire, nous les aurons avec le sourire. Nos enfants sont une vraie motivation, ils seront les premiers juges de notre temps présents pour leurs temps futurs, camarade. D’un rond point nous avons alerté le monde, de la France partira une nouvelle révolution universaliste, jaune ce coup ci comme notre soleil, la vraie lumière inchallah.



    • Ils envoient aux FO des ordres cons et les laisse[nt] se démerder, notamment avec les poursuites que vont engager ttes les victimes contre l’Etat, et ses agents des FO, l’Etat pouvant ensuite légalement se retourner contre ses agents FO ayant fautes




      Exactement comme avec leurs djihadistes et mercenaires en Syrie, par exemple.


    • moi où je me marre d’avance, c’est quand on arrivera aux beaux jours, ça va sérieusement cuire sous les carapaces, j’attends avec impatience de me retrouver torse nu et en short sous mon gilet jaune devant une face de homard bien rouge et sa petite bouteille d’eau quotidienne.
      Conclusion : pensons à manifester en plein soleil et soyons très très mobiles (comme les gendarmes ha ha ha !)


    • @ paramesh

      Je m’oppose avec véhémence à ce que l’on compare ce brave animal qu’est le homard avec ces pauvres c*** qui se disent représentants de "l’ordre".

      Le homard, lui, ne sent pas le caca(tov) et ne reste pas bêtement en plein soleil pour défendre un état qui la lui mettra à l’envers en dégainant l’IGPN lorsqu’il voudra toucher à ses acquis sociaux ... Hé ! Oui ! On a beau être des gros rustres, nous autres gilets jaunes, on discute, on parle avec d’anciens flics et on en sait peut-être un peu plus que vous !

      L’austérité doit s’abattre sur tous, y compris sur les membres des Forces de l’Ordre.
      Et il est bien plus simple de faire accepter des mesures d’austérité quand tu peux faire chanter quelqu’un. Avec toutes les vidéos, balancées sur internet, de flics sans matricules tabassant de pauvres gens : vous risquez d’avoir à faire avec un gros Deal bien sale avec les macronniens.

      Soit vous acceptez des baisses de salaires, des augmentations de temps de travail, etc. ... Soit, ce sera l’IGPN. Et là, vous serez tout seul !

      Voilà ce que ça fait que de ne pas penser à son avenir et de préférer fracasser le peuple plutôt que les racailles.

      Et quand on aura une police qui n’aura plus AUCUN moyen (sauf ceux permettant de frapper les mouvements sociaux) : tout le monde sera perdant, même les flics qui pourront courir pour retrouver la sympathie que les gens avaient pour eux en 2015.


    • @ matrix : le français n’est pas rancunier, quand les forces de l’ordre commenceront à flancher et se retourner, on oubliera tout. D’ici la là il est utile et productif de les titiller, c’est pour leur bien car on sait très bien, au fond, que les vraie ordures sont au dessus, (PS j’arrive demain et je pense aller à Nice pour la prochaine)


  • La 6e est née.... La 3e guerre mondiale s’achève.... C’est l’heure de la purge des casques à pointe venant égorger nos fils et nos compagnes .
    L’après-guerre, ses procès et ses tondues apporte un lot supplémentaire de hauts-risques.... Je souhaite à Emmanuel 1er de France d’être inspiré dans le choix d’un autre 1er ménestrel et d’un gouvernement composé de personnages valeureux.... O’Bama devant lemane broseur et Poutine face au faux-drapeaux de l’israel peuvent l’inspirer en matière d’équité et de main de fer dans un gant de velour, pour règner sur la monarchie républicaine.... La maison France apparait aujourdhui si fragilisée par des siècles de vampirisme monétariste de quelques poignées de banksta .
    Que vive la France libre unie à la Bretagne éternelle !!!!

     

    • @ Baron William,
      ( une main de voleur dans un gant de fer).


    • Dans les faits, jusqu’à maintenant le réseau du 1er menestrel usurpe en douce, la conduite des affaires du domaine réservé à la présidence ; à l’image des merdia tentant de faire porter le chapeau au monarque pour la gestion intérieure calamiteuse ....
      L’amour/haine que, lui porte le peuple, lui donne la force de se dégager de l’empire anglo-saxon symbolisé par édouatd à l’impost flippe.... A voir quel temps reste à la misérable politique de répression sanglante que mène ce clone jupettein de combat aux z’ordres de frankfourt ?
      Quelques semaines pour qu’un rêve de Lassale et quelques z’autres se réalise.... D’une main de faire dans un gant de voleur honnête - comme Chirac - servant son pays, lui .


  • Je cherche du travail sur BFM TV :

    Mon CV :
    Il y avais 50 gilets jaunes au plus pour l’acte 20 !

    J’ai bon là ? J’ais le job ?


  • Ne jamais, jamais, jamais jamais, jamais abandonner !
    Churchil


  • Je me suis souvent demandé si la stratégie était la bonne mais au final, le pouvoir des dominants tient sur deux pattes. La Force (violence) et l’argent (enfumage)
    Le boxeur thaï commence par pèter les appuis avant de s’attaquer à la tête donc ma fois, c’est pas si bête !? Policier change de métier ! (T’as QI’ traverser la rue, sinon, la maladie est la voie du paradoxe ingérable et c’est mieux que le suicide non ?)
    Maintenant est ce qu’on pourrait pas mettre quelques coups sur l’autre appuie en commençant doucement à s’éloigner de leur pognon... Monnaies locales, économie du don, dé-consommation, grève des crédits (ça demande de prendre conscience de la validité de nos désirs/envies/besoin), plus d’achat de voiture neuve, mettre la honte aux cons-sots-mateurs d’écran...

    Gilet jaune, le gilet qui réflechi
    Gilet Jaune, voilage d’or !


  • Avec cette photo en tête d’article, ça ne donne pas envie de participer.
    Réveillez-vous Français, ces clashs hebomadaire dans les centres urbain c’est de ingénierie sociale à dose homéopathique.


  • Y a t’il un site/ofrum ou l’on peut s’adresser aux agents de la force des ordres ? (Ceux de la base)
    je leur conseillerai déjà de lire :
    "la république" de Platon pour savoir comment ils sont con-sidérés par icelle depuis la nuit des temps...


  • "Ce qui me frappe, c’est la demande d’État exprimée par les Gilets jaunes."
    Par certains gilets jaunes. Et ça arrange bien le pouvoir dont les médias essaient de réduire le mouvement à cette demande pour éviter de parler de la contestation de l’oligarchie et du "foutez-nous la paix" pourtant très présent.
    Toute la tactique du gouvernement - en dehors de la répression musclée - est essentiellement médiatique : réduire les revendications à celles classiques de l’extrême gauche, pour éviter une coagulation avec la classe moyenne et moyenne supérieure accablée d’impôts et de taxes.

     

  • Cet article est emblématique de ce qui va arriver : « Proche du burn-out », « rincé », isolé… la mauvaise passe de Macron
    http://www.leparisien.fr/politique/...

    Ça c’est pour les braves Gilets jaunes qui ont résisté avec fermeté face à ce pouvoir inique :
    À force de faire durer le suspense et d’étirer sans fin le grand débat, il finit par inquiéter ses plus proches. « S’il déçoit, il est mort. Et il va décevoir… » frémit l’un. « Je ne vois pas comment on sort de ça, angoisse un autre. Avec les beaux jours, les Gilets jaunes vont revenir et installer des barbecues sur les ronds-points… »

    ...

    À moins que le président ne déniche le remède miracle dans les méandres de son cerveau. Parlementaires et ministres sont nombreux à s’en remettre à ses supposés supers pouvoirs. « Je l’ai toujours vu avoir un coup d’avance et sortir un lapin de son chapeau », prie l’un. « J’ai une confiance absolue dans le Christ », professe François Patriat, le patron des sénateurs LREM. Un député macroniste file la métaphore religieuse en soupirant, lui aussi : « Le Très-Haut a de la ressource ». Amen.

    C’est la secte Saint-Simon version Team Ambiance bêta 0.92 qui nous gouverne par le bordel ambiant, des idolâtres de Zupiter complètement délirants et totalement stupides, ils sont graves la vachte !

    Bravo les Gilets jaunes, énorme respect.


  • Ces deux analystes se trompent sur certains points pourtant majeurs quant à leur signification profonde :
    1/ ce mouvement est comme une façon de refaire du collectif dans un monde sciemment isolant pour chaque citoyen transformé de force en "unité productive" isolée.
    2/ contrairement à ce qu’ils affirment ce n’est le "moi" que ces milliers de personnes mettent en avant mais précisément une solidarité qui a été balayée dans un monde qui a choisi le productivisme par le pulsionnel individualiste sans limite.

    Comme souvent les intellectuels du système, pour ainsi dire jamais concernés par les affres que subit le peuple oublié, font des analyses intellos de faits non vécus par eux. Et l’on se demande pourquoi le peuple - toujours lui - n’écoute plus "ses" intellectuels ?


  • Quelle honte pour Freluquet 1er ! Lui qui voulait mâter Al Assad (mais avec Trump, hein) et n’est pas foutu de gérer un mouvement de contestation, dont en gestionnaire de pacotille qu’il est, il avait sous-estimé l’ampleur et la durée.

    Quel m’as-tu-vu ! Quel médiocre ! Tout dans le verbe. Ou si vous préférez... la gueule. Et puis, derrière, il n’ y a plus rien. Il suffirait, lors d’une prochaine manif, que la violence resurgisse et c’en serait fait définitivement, du peu de crédibilité qu’il reste au soi-disant "Maître des Horloges" et à ses loufiats.

    Le maître des horloges, Jupiter, Narcisse ! Ah nom de Dieu ! Vaut mieux entendre ça, que de choper une chaude-pisse !!!

    Un authentique crabe ! Ça oui...


  • Manifestement (c’est le cas de le dire), ces intellectuels de pacotille (Gauchet, Fourquet), n’ont jamais, été une fois voir, ou visionné le passage d’une manif de GJ.
    La chanson principale c’est "Macron, grosse tête de con, on vient te chercher chez toi...".
    On y entend aussi beaucoup "Macron démission".
    Ces cranes d’oeuf ne disent pas un mot sur le RIC, qu’on voit affiché partout. Mais ils nous sortent "Il (le mouvement) se pose seulement en face de l’État en disant “faites quelque chose pour nous” ". Quel mépris !
    En plus il n’ont jamais appris malgré leurs longues études que 1789 n’était pas une révolution mais un coup d’état maçonnique.

    Et ces clowns arrivent à vendre des livres.
    Pas sur Kontre Kultur heureusement !


  • Bravo au camarade pitchou !
    Et au camarade Karim -nous sommes une secte n’est ce pas ? - qui m’a arraché un bon rire dominical !
    Si le pouvoir est essentiellement médiatique , il est bien médiocre, non ?
    Tout ce qui est déclaré tombe a cote !
    Et ça n’avance pas. Rien ne sort ! Aucun jus politique et social ... que des conneries favorables aux pédophiles aux homos contre les religions, contre les familles, en nous privant de tous nos droits, notre essence, nos voitures, nos libertés...
    Pour ma part, artisan. Je n’ai plus le droit de circuler en voiture pour travailler dans Paris ! Bravo l’Etat ! Qui paye ?


  • Le problème de Castaner se résume dans l’absence de retenues, aussi bien dans la répression de la mobilisation populaire, dans la vie publique,qu’au niveau du calcul mathématique élémentaire, les additions car comment expliquer des différences entre 102713 et 5000. J’imagine que pour les déclarations fiscales une personne ayant les capacités requises est à la manœuvre. Cela dit une certaine dose de stupidité pourrait avoir les mêmes effets, ce qui est peu probable dans la classe qui tente de diriger la France.


  • L’expérience montre aussi avec quelle rapidité la production capitaliste qui, historiquement parlant, ne date pas d’hier, attaque à la racine même la substance et la force du peuple ; elle lui montre comment la dégénérescence de la population industrielle n’est ralentie que par l’absorbtion constante d’éléments nouveaux empruntés aux campagnes, et comment les travailleurs des champs, malgré l’air pur et malgré le principe de "sélection naturelle" qui règne si puissament parmi eux et ne laisse croître que les plus forts individus, commencent eux même à dépérir. Mais le capital, qui a de si "bonnes raisons" pour nier les souffrances de la population ouvrière qui l’entoure, est aussi peu ou tout autant influencé dans sa pratique par la perspective de la dégénérescence de l’humanité et finalement de sa dépopulation, que par la chute possible de la terre sur le soleil. Dans toute affaire de spéculation, chacun sait que la débâcle viendra un jour, mais chacun espère qu’elle emportera son voisin après qu’il aura lui-même recueilli la pluie d’or au passage et l’aura mis en sureté. Après moi le déluge ! Telle est la devise de tous capitaliste et de toute nation capitaliste. Le capital ne s’inquiète pas de la santé et de la durée de la vie du travailleur, s’il n’est pas contraint par la société.
    A toute plainte élevée contre lui à propos de dégradation physique ou intellectuelle, de mort prématurée, de tortures du travail excessif, il répond : " Pourquoi nous tourmenter de ces tourments, puisqu’ils augmentent nos joies ( nos profits ) ?"
    Il es vrai qu’à prendre les choses dans leur ensemble, cela ne dépend pas non plus de la bonne ou mauvaise volonté du capitaliste individuel. La libre concurrence impose aux capitalistes les loi immanentes de la production capitaliste comme lois coercitives externes.( a)

    (a) C’est pourquoi nous trouvons qu’au commencement de l’année 1863, vingt six propriétaires de poterie importantes, pétitionnaient dans un mémoire pour l’intervention autoritaire de l’Etat. " La concurrence avec les autres capitalistes ne nous permet pas de limiter volontairement le temps de travail des enfants..."-"si fort que nous déplorions les maux que nous venons de mentionner, il serait impossible de les empêcher au moyen de n’importe quelle espèce d’entente entre les fabricants.. Tout bien considéré, nous sommes arrivés à la conviction qu’une loi coercitive est nécessaire."

    Karl Marx. Le Capital, livre I troisième section. Chapitre X, v
    La journée de travail


  • Petite rectification le nombre de 5600 manifestants était celui diffusé par le ministère à 14h00, il en sont je crois a 32000 environ en fin de journée, le mouvement pour la 20 eme fois consécutive s’ essouffle selon nos journaux (à force de fumer des clopes et de respirer du diesel certainement).


  • Le FO qui met salement un coup de matraque comme ça cherche vraiment LE châtiment.

    Ça va arriver, s’ils veulent pas comprendre d’eux-même.


  • Ce qui est révélateur de la situation délétère se trouve dans les détails :
    La police verbalise des Français qui arborent le drapeau tricolore, et qui stupéfaits ne sont pas en mesure de refuser.
    Il me semble que la dite police a entériné la négation de la France !


  • Fourquet : « Le mouvement des Gilets jaunes est complexe à analyser et nous n’avons pas encore vraiment de recul.
    Nous sommes vraiment dans une logique allopathique à tous les niveaux ... Les GJ sont un symptôme du malaise de cette société, on cherche à analyser son fonctionnement ( pour le supprimer/étouffer/masquer) au lieu de simplement l’écouter pour comprendre et résoudre ce qu’il exprime...
    C’est pourtant simple : arrêtez de mentir, arrêtez de vous goinfrer sur notre dos.
    Vous n’arrêterez pas, et bien vous pouvez toujours étouffer le symptôme ! Le mal restera et s’exprimera autrement encore plus fort...
    Et ta surdité, du..., t’as pas cherché à l’analyser ?


  • Le coup de matraque que donne gratuitement le flic devrait être sanctionné durement par sa hiérarchie .C’est de la violence gratuite messieurs les médias, voila ou elle est la violence, vous l’avez devant les yeux, et arrêtez votre cinéma .
    Ce monsieur GJ est de dos,’il n’avait aucunement des gestes violents et subitement et lâchement un flic d’une inconscience inimaginable frappe ce monsieur en plein visage comme un vulgaire voyou, un salopard qui s’est trompé d’uniforme et de métier, méritant une sanction exemplaire et sans discussions avec révocation immédiate de sa hiérarchie à la clé .Il aurait pu le tuer, et cet homme pourrait avoir des séquelles.
    Ce geste est inadmissible et pas digne d’un homme, mais d’une merde castrée . J’ai franchement honte pour vos messieurs les policiers

     

    • La victime n’a qu’à déposer une plainte contre ce policier en se constituant partie civile en saisissant un juge d’instruction en passant par un avocat. Certificat médical avec ITT à l’appui. Avec un peu de chance, la victime dispose d’une assistance juridique gratuite dans un contrat d’assurance responsabilité civile. La vidéo fera le reste, d’autant qu’il est facile pour les FO d’identifier le lâche lourdeau qui a du mal à se déplacer avec son équipement et qui frappe par derrière.


  • Le nouveau maire de Bordeaux déclare une ville morte en parlant d’apocalypse (je cite) et invite les commerçants à baisser leur rideau. Soit ! Il fait ensuite enlever les poubelles en plastique de tous les lieux où pourraient manifester les Gilets Jaunes...
    Sauf que, en ces mêmes lieux, les GJ sont interdits d’accès et s’en vont donc ailleurs, forcément.
    Résultat ? Les commerçants ont fermé pour rien et quelques poubelles ont brûlé quand même, mais dans d’autres quartiers et d’autres rues.

    Si ce n’était pas si ridicule et pathétique, j’en rirais.


  • lu sur youtube :
    Assad aurait des preuves que Macron gaze son peuple !


  • le soleil du pseudo roi Macron palit de jour en jour..... LOL

    et celui du CHRIST ROI DE FRANCE resplendit avec les gilets jaunes !!!

    oh que c’est bon ça !!!!!!!!!!!!!!


  • NON...les flics sont devenus miliciens et l’assument parfaitement.. !!!
    Y’à rien à attendre de ces types lâches au possible et complètement déconnectés de la réalité à l’image de leurs supérieurs,faibles avec les forts...méprisants avec les faibles !

    Les FDS se font lynchés par d’autres FDS,casqués ceux là et sans pitié !

    C’est l’image la plus forte et la plus triste....Macron en général Tapioca,la république bananière,la France mise à l’encan,l’Europe über alles !


  • De la part de Gilets Jaunes :

    APPEL
    Grande Marche des Gilets Jaunes pour l’abrogation des traités européens fondés sur la loi du Marché

    Dans le cadre du soulèvement des Gilets jaunes, nous appelons la population française et celles des autres pays européens à cheminer vers le siège de la Commission Européenne pour réclamer l’ABROGATION DES TRAITES EUROPEENS et autres accords généraux soumis de manière antidémocratique à la loi du marché.

    https://gmgiletsjaunes.wordpress.com/


  • Truc de dingue : Enrico Macias soutient maintenant les Gilets Jaunes ;)
    https://www.youtube.com/watch?v=Ha7...

    C’est pas le moment de lâcher le morceaux !!


Commentaires suivants