Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Gonesse : un "porte-voix des minorités silencieuses" voulait organiser un rassemblement en soutien à Mickaël Harpon

Le « candidat des banlieues » Hadama Traoré avait appelé à un rassemblement jeudi à Gonesse, affirmant que Mickaël Harpon était avant tout « brimé » dans son travail.

 

« C’était une crème », affirme Hadama Traoré. Le « candidat des banlieues » aux dernières élections européennes a appelé à manifester jeudi en soutien à Mickaël Harpon, expliquant que, pour lui, l’homme n’est pas un « terroriste ». Dans une vidéo diffusée sur Facebook, il invite « toutes les communautés persécutées » à « faire la guerre ensemble aux politiques et aux médias ». Celui qui se présente comme « le porte-voix des minorités silencieuses » explique vouloir « communiquer différemment sur Mickaël » et souhaite, pour cela, rassembler les foules devant la mairie de Gonesse, où résidait l’homme qui a tué quatre personnes le 3 octobre dernier à la préfecture de police de Paris. Une initiative qui suscite l’indignation et qui a été interdite par Christophe Castaner ce mercredi.

Convaincu que Mickaël Harpon était avant tout quelqu’un de « discriminé », car malentendant, il attribue son geste non à une radicalisation mais au fait qu’il était « brimé dans son travail ». Hadama Traoré appuie ses propos de témoignages. La sœur de l’auteur de la tuerie lui aurait ainsi confié qu’il était « tout sauf un terroriste » tandis qu’une ancienne collègue aurait détaillé les brimades dont il était victime. Virulent, Hadama Traoré invective les troupes : « La personne qui ose dire que Mickaël Harpon était un terroriste animé par des revendications religieuses, je lui traite sa mère et je lui crache à la gueule. » Dans sa vidéo, traduite en langage des signes, il appelle les sourds et malentendants à se joindre à la manifestation, qu’il entend honorer, peu importe les autorisations. « Qu’ils nous l’autorisent ou pas, on y va ! » assène-t-il ainsi.

Lire la suite de l’article sur lepoint.fr

Les faits, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

84 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Là par contre tous les antifas vont être d’accord , ils ont sans doute été choqué du traitement médiatique de leur héro .

     

  • Fokon Yaka.... En attendant, c’est Dieudo qui est persécuté, pas ce Traoré. L’article en lui-même est remarquablement neutre, avec toute la première partie qui prend bien le temps d’étaler les revendications de cette bande dangereuse. Chaleureuse attention dont ne bénéficie jamais ni Dieudo, ni Alain Soral.
    Et bien évidemment, c’est Zemmour le danger, c’est lui qui tire les ficelles de ces abrutis... A un moment, faut arrêter les conneries.


  • Bizarre cette radicalité émotive.

    La vérité se situe sûrement entre la version des médias bas de gamme anti islam à toutes les sauces et celle du Hadama, outrancier certes, mais qui ouvre une toute nouvelle perspective sur cette affaire.

     

    • Un mec heureux dans sa vie ne va pas égorger 4 collègues de bureau.
      C’est évident.
      L’islam ne rend pas heureux. C’est aussi une conclusion que l’on peut tirer.
      On peut aussi tirer la conclusion que l’islam ne rend pas très moral.

      L’islam est t’il responsable de son acte. On pourrait en douter ; dire que c’est une coïncidence, sauf qu’il est loin d’être le seul à faire cela et ce depuis 1400 ans.


    • @Un passant lambda
      "entre la version des médias bas de gamme anti islam à toutes les sauces et celle du Hadama, outrancier certes, mais qui ouvre une toute nouvelle perspective.."
      On croit lire la réflexion d’un nostalgique de touche pas à mon pote...


    • Qu’est-ce que l’on attends pour utiliser l’échafaud, pour de telles raclures ??
      On est bien le seul peuple a tolérer des gars qui veulent nous assassiner
      hadama traoré devrait voir ce que l’on lui ferait en arabie-saoudite, au mali ou au bahreïn ou puisque il aime tant les djihadistes , donnons lui un traitement comme en donne daesh, l’état islamique ou boko haram
      C’est pas Hassan Nasrallah ou Ramzan Kadyrov qui laisseraient cette petite merde les insulter sur leur territoire


    • Ou pas. Hadama défend tout simplement un autre membre de l’ouma comme tout bon musulman. Le fait que Harpon ait tué des gens, éventuellement au nom de sa foi, n’est pas un problème dans la logique de Hadama qui apparaît ici comme un excellent agent du système.
      Et dire qu’il y a des branches GJ qui se sont ’’mobilisés’’ avec Hadama ! C est vraiment une taupiniere.


  • Il faudrait maintenant poursuivre ce Traore ( tiens un de plus...) pour apologie du terrorisme et le laisser moisir quelques temps dans un cachot ( mais bon là je rêve). Mais c’est clair qu’interdire seulement la manif ne suffit pas, il faut des sanctions là.


  • et bien ! cela risque fort d’être le premier pignon d’un gigantesque engrenage qui se met en mouvement
    - ne pas intervenir et c’est l’institution toute entière qui se désavoue
    - intervenir et c’est le risque d’émeutes généralisées

    quel paradoxe, quelle surprise, un embrasement suite a une interprétation très très personnelle d’un acte criminel !

    « La personne qui ose dire que Mickaël Harpon était un terroriste animé par des revendications religieuses, je lui traite sa mère et je lui crache à la gueule. »

    cela a déjà été dit traoré, et par ceux que tu risques d’avoir face a toi ce jeudi, alors ne te gène surtout pas

    débrouillez vous entre vous, nous, nous ne rentrons pas dans ce jeu


  • Idiots utiles : personnes qui servent des desseins qui contredisent leurs aspirations profondes. Elles sont de bonne foi mais manipulées


  • Dans un Etat qui fonctionne correctement cet individu aurait été interpellé et emprisonné pour apologie du terrorisme....

     

  • Certains africains sont des racistes haineux . En Afrique ils s’entretuent facilement, le problème pour eux c’est que la France ce n’est pas l’Afrique .


  • Magnifique cas de communication réussie pour pas un rond. Bravo l’artiste. ;

    Ce que la grosse presse est conne !


  • Imbéciles ! Il fallait autoriser le rassembler et embarquer tout le monde ! Un beau coup de filet. A moins que l’Etat n’ait intérêt à ce que des terroristes et/ou des radicalisés se promènent librement dans la nature......


  • C’est de la faute aux victimes... !! Y aurait il de la " Balieue 13 " dans l’air ?


  • L’organisateur de cette hymne à la joie pour un radicalisé abattu ne serait-il pas piloté par les services ? Cette histoire pue encore plus que la junte au pouvoir, c’est dire. Et Castagnette en sauveur de la morale, là c’est trop !!!!!


  • Ça monte, ça monte... l’heure du discernement, camarades. Je nous espère prêts et unis.


  • D’après une idée originale du CRIF, sur un scénario et des dialogues de juien dray...

     

  • "C’était une crème","brimé dans son travail",tout,sauf un terroriste",en fin de compte c’était normal qu’il tue 4 personnes,le pauv’gars..
    Traoré,la France ne mérite pas votre conception de la civilité,mais peut-être dans un autre pays...chez les barbares ou chez les arriérés...


  • Vous pensez qu’il croit vraiment ce qu’il dit, ou alors il fait ça pour les subventions, et pour pouvoir se tirer 2-3 gauchistes aux yeux bleus ???


  • Remarquable action de ce Traoré, à la Théo et compagnie. On fait dans l’outrance, le Gouvernement fait les gros bras, les syndicats et autres s’émeuvent, bref le cinoche habituel.
    On paye en liquide à base de fonds secrets et ça se calme. Tout le monde est content. Un peu comme l’étrange calme des banlieues, le business tourne à fond, tranquille. Un peu comme les Gitans ponctuellement GJ, du coup de menton au coup de poker.


  • Quelle séquence ! On démarre avec le discours de Zemmour, on confirme avec l’attaque au couteau et on consolide le tout avec le musulman de cité au language ordurier. Hadama félicitations tu as bien servi La communauté.

     

    • arrêtez un peu svp avec la communauté...qui est le crétin de base dans cette affaire ? Troaré ou Zemmour ? J’attends toujours la grande manifestation des musulmans pour dénoncer les assassinats de leurs "frères"de religion...on peut attendre..Au nom de quoi ce type s’est permis de découper ses collègues ? Et l’autre qui veut faire une manif...Le gars n’était pas à plaindre : job de fonctionnaire, logement, vacances etc..La France est bonne fille...


    • @Loh Samouye : Merci pour la prise de recul et l’analyse globale, à mon avis aussi c’est un package.
      @ducegabbana : Moi aussi ça m’énerve la double ethnique et le tribalisme systématiquement pratiqués par ces minorités invasives qui nous détestent, les youyous dans les cités quand il y a un attentat tout en venant chialer à la discrimination, mais par contre toutes leurs élites et leurs représentants sont toujours les salopes du système et aux ordres pour aiguillonner les masses.


  • Certains disent que la seule facon de combattre tous ces Social Justice Warriors et autres minorites "opprimees" c’est de les encourager au bout de leur delire jusqu’a une satire maximum pour les ridiculiser et permettre de ramener les choses a leur juste valeur : exemple chez les americains avec cette nana issue de l’alt right qui a gueule qu’il fallait manger les bebes pour sauver la planete parce que ne plus faire d’enfants ce n’etait pas suffisant pour ne pas tous mourir de chaud dans 12 ans..
    Ce truc la de traore c’est un peu la meme chose,quoique dans le fond,c’est un chef d’oeuvre de langue de bois et de d’hypocrisie.


  • D’après la soeur du petit Michael, ce dernier était une crème... La maman de youssouf fofana vous dira que son bambin était un ange, les frères kouachi étaient des jeunes sans histoire très appréciés de leur communauté, la grand mère de moix vous dira que yann est une victime, tous les cousins de BHL vous certifierons que c’est un humaniste philanthrope qui oeuvre pour le bien être de l’humanité...


  • En gros il aurait tué parce qu’il était trop malheureux parce que discriminé au boulot à cause de son handicap. Ben voyons...


  • Hier un journaliste sioniste de la télé a parlé de la "radicalisation" de MLP, ce qui a tout de même suscité des sourires amusés de la part des autres intervenants...


  • Et chacun récupère pour "son camp" , selon sa sensibilité émotionnelle, la mort de cet homme là. Et chacun est persuadé qu’il y voit clair... Cela dit plutôt de celui qui cherche à récupérer que de toute autre chose objective.


  • Il a pété un câble. Il a voulu tester les limites du gouvernement français. Il voulait voir si faire ouvertement l’apologie du terrorisme devant l’Élysées avec Macron qui fait coucou à la fenêtre ça pourrait passer. La France a su dire non. Il y a quand même eu questionnement et débat avec mise en avant du sujet par tous les journaux. Juste histoire de titiller le français patriote là où ça fait mal. Comme le rappeur qui voulait chanter "djihad" au bataclan. Le journaliste se cache derrière le "je ne fais que relayer" mais ce qu’il veut au fond c’est mettre au tapis tous ceux qui ont encore un attachement à des quelconques valeurs qui ne soient pas à ranger du côté de l’Antifrance. Du pur sadisme. Partout où il y a des gauchistes il y a du sadisme et du racisme en excès. Ces forces obscures ne sont pas maitrisées chez ces personnes. Elles sont ignorées et à force d’être ignorées elles prennent possession de l’individu dans son entièreté.


  • Le petit mickael aurait été blanc et chrétien, on est sûr que le gentil hadama aurait également organisé une grande manif anti discrimination où se seraient massivement pressés les banlieusards noirs et arabes...
    Ils n’ont pas osé dire que mickael était victime de discrimination parce qu’il était noir et musulman, parce que bon, 20 ans de boite dans une administration, un poste surement très bien rémunéré à la préfecture de police de paris, habilité secret défense, on fait pire pour pauvre petit noir musulman discriminé par la france facho raciste colonisatrice esclavagiste islamophobe, non ???

     

  • Traoré fait de la politique à son niveau.
    Il sent un truc, comme pas mal de monde, mais ne peut le formaliser autrement que par une carricature, une simplification qui va permettre aux tenants du choc civilisationnel Zemmourien de lui tomber dessus.

    Un type sourd et muet (belle diversion, cela dit en passant) qui tue 4 fonctionnaires de la préfecture de police avec un couteau, implique à minima qu’il était Rambo ou que les 4 fonctionnaires étaient des agneaux destinés au prochain Yom Kippour.

    Après, la clé USB, comme pour les passeports, ou sa radicalité ancienne, c’est invérifiable à notre niveau.

    Debord avait théorisé le terrorisme d’Etat, avec la stratégie de la tension en Italie, il avait étudié comment le pouvoir créait une menace pour tenir son peuple avec des lois liberticides et sécuritaires (les années de plomb).

    Le terrorisme sert l’Etat pour masquer ses insuffisances et la crise de la marchandise globalisée.

    A un autre niveau, les USA, via Wolfowitz, avaient théorisé la stratégie de la menace créée ex nihilo, des experts « alarmistes », toujours utiles lorsqu’il s’agit de gonfler – voire de créer – une menace pour faire voter une augmentation du budget militaire et faire adhérer les opinions publiques.

    Ca a donné la guerre en Irak en 2003, via le double mensonge des armes de dissuasion massive et le lien supposé de Saddam avec Al Qaida, le tout dans le contexte traumatique post 11/09.

    On se fout de notre gueule.

    Rip aux victimes, dommages collatéraux de ce machiavélisme vieux comme le monde.

     

  • D’une manière ou d’une autre , quelques furent ses raisons , jamais rien ne peut et ne pourra justifier d’apporter un soutien a une personne qui a tué au petit bonheur la chance, les premiers qui l’ont croisé, de plus d’une manière particulièrement lâche et qui plus est en s’en prenant a des femmes . Quel argument : Je souffre donc je tue ?
    De plus depuis quand on soutient un mort ? On soutient sa mémoire ? Ca on connaît on en bouffe tous les jours .
    On peut mettre en doute le gouvernement et les médias, c’est d’ailleurs salutaire, mais le Traoré que sait-il ? Qu’il fasse une enquête mais qu’il ne la ramène pas 3 jours après sur la base de deux témoignages . Plein de gens , de la famille même , n’ auraient jamais imaginé qu’un terroriste ou un criminel, un assassin , le fut . Combien de témoignages avons nous entendu du genre " Je n’aurai jamais imaginé...." " Il était très correct ..." " ...gentil , serviable..." " ...normal ..." etc etc . Tu a intérêt a être sur de ton coup Traoré car tu frises l’apologie d’un acte terroriste .


  • Qu’il aille faire sa manif a Bastia qu’ont rigole un peu . . .


  • On avait le gay pride, et maintenant on a le « candidat des banlieues » Hadama Traoré avec un rassemblement à Gonesse .
    Lorsqu’ils se seront bien essuyé leurs pieds pleins de merde sur la France, on pourra jeter le tapis avec .


  • D ou il sort ce rigolo ? Pourquoi autant de relais et de publicite pour un wesh wesh ? En tous cas il tombe bien....


  • Ce n’est pas une balle dans la jambe que vient de se tirait adama, c’est un coup de bazooka dans la langue.
    Je pense que même si traoré avait raison, il aurait mieux valu pour lui et ceux qu’il implique en termes de banlieu et de musulmans, qu’il presente son désaccord à la thése officielle de maniére plus subtile et plus pédagogique.
    Là, il vient de leurs donner du kerosene pour ce faire crâmer encore plus et les autres avec.


  • Formidable.
    Il faut qu’un seuil soit franchi dans la population afin de constater une bonne fois pour toute le décalage qui existe entre l’européen-moyen et l’africain-moyen.
    L’africain-moyen ne voit le monde qu’à travers le prisme racial, sa tribalité en fait une menace pour la société européenne.

    "Il faut que les gens voient ce qu’ils voient". Peguy

     

    • " le décalage qui existe entre l’européen-moyen et l’africain-moyen "

      C’est pas parce que Michäel Harpon est un peu noir de peau que c’est un Africain, c’est un Martiniquais, donc un Français de souche depuis 3 siècles, son nom de famille se porte dans le département de l’Aisne, en Martinique et un peu en Guadeloupe.

      La question qui se pose est : comment est-il possible qu’un Français de souche se convertisse à l’islamisme radical ? Sa femme est-elle musulmane ?


    • Je faisais allusion à Hadama Traoré.
      Chaque fois qu’un délinquant noir veut échapper à la police et qu’il trouve la mort... ce Traoré est toujours là et avec lui toute la populace (des individus-moyens) d’origine africaine qui s’indigne à peu de frais en suivant leur réflexe tribaliste primitif.

      Le piège dans lequel la France est tombée, c’est d’avoir fait gober aux gens qu’un martiniquais ou un guadeloupéen était la même chose qu’un africain subsaharien.


  • Ce traoré veut de présenter aux prochaines municipales à sarcelles,il se fait sa pub.j’ai déjà connu ce genre de mec ,tant qu’ils n’ont rien il te la joue Malcolm X mais dès qu’ils obtiennent quoi que ce soit ,ils sont les premiers trahir leurs "frères.


  • Ce type et cette initiative sont le symptôme d’une pathologie collective qui démontre, une fois de plus que, l’immigration, celle venant de cultures trop différentes de la nôtre, on n’aurait pas dû...

    Je me contrefous des raisons de l’échec. Certains diront "racisme des européens". Pour d’autres, ce sera "l’incapacité des arrivants à s’adapter et à adopter nos valeurs" (c’est ce que je pense). Un mélange des deux ? Rien à cirer. C’est un échec. Et le peuple français n’en est pas responsable. Il n’avait rien demandé. On lui a imposé l’immigration au nom d’une idéologie qu’on a présentée comme "le Bien". On sait qui sont les responsables. On les voit tous les jours à la télé. On les entend tous les jours à la radio. On les lit tous les jours dans les journaux. Cette merde immonde dans laquelle on se trouve, c’est eux qui nous y ont mis.

    Solution ? Ce gars est une 2ème, 3ème ou 4ème génération : il n’y rien à faire. On est pieds et poings liés par les droits de l’hommes. Vous savez, ceux qui étaient censés nous "libérer"... Tous ces gens, qui sont si mal chez nous, qui nous détestent, qui détestent la France, ce sont des Français maintenant ! On n’expulse pas un Français de chez lui...

    Alors ? Alors, le mal est fait et, en l’état, on peut rien faire. Par contre, MAINTENANT ON SAIT ! ON SAIT QUE ÇA MARCHE PAS ! Plus un migrant accepté en France ! Moratoire de 10 ans, de 20 ans, de 30 ans. Tant que le problème, celui qu’on a là, n’a pas été résolu ( pas demain la veille... ), tout nouveau migrant est un problème potentiel pour le présent et pour l’avenir. FERMER LE ROBINET ! TOUT DE SUITE !

    Être pour l’immigration devant le spectacle édifiant que nous avons sous les yeux depuis maintenant de trop nombreuses années, c’est être un ennemi de la France et des Français. Attali, Joffrin, Cohn Bendit et autres "braves gens" du même tonneau n’ont qu’une obsession : que la France disparaisse une fois pour toute. D’ailleurs, avec des amis comme le Traoré en question ou les gens que je viens de citer, la France n’a pas besoin d’ennemis : ils passent tous les jours à la télé pour dire que le "Bien", c’est une France peuplée de tout, sauf de Français...


  • Personne dans ma ville ne connaît ce type sortie d’un chapeau de magicien. J’en avais jamais entendu parler avant la polémique et je ne savais pas qu’il était mon porte parole, car membre d’une minorité.


  • Eh oui , les politiques français ne peuvent pas d’un côté aller chercher des valises de petro-dollars pour alimenter leurs comptes personels chez les terroristes du golfe et en même temps leurs refuser de faire du prosélytisme tout en fermant les yeux sur les imams prêchant le wahabisme , doctrine barbare , véritable pendant sioniste de l’islam !


  • Main tendue mais ferme comme dirait le patron. Enfin la tendre la main serait pour lui écraser ensuite sur sa tronche. Ce mec est de parents malien, allez hop retour au pays de ses ancêtres "il fera connaissance" comme dirait Henry De Lesquen. Non mais la France c’est le paillasson du tiers monde ou quoi ? Les Européens on marche sur la tête.. transposons ça 2 minutes à l’inverse. Quelqu’un né de parents français et blanc qui se permettrait ce genre de choses au Mali. Il finirait avec une bonne correction, méritée. Là on râle un peu mais ça s’arrête là. Pour qui se prennent ils ? Ils râlent pour les HLM pas assez standing, pour le mali c’est du haut de gamme il faut remettre les choses à l’endroit. Les noirs et arabes de cités sont pour très grande partie ceux qui ont des casiers judiciaires longs comme le bras, mais si il prennent une paire de baffe alors là scandale. Quand un type fait du rodéo moto avec la police à ses trousses si il a le malheur de se tuer dans sa course c’est de la faute de la police . Là un type même si il n’est pas terroriste tue ses collègue à grand coups de couteau à huîtres mais il faut l’excuser.. non mais où est-on là ? Pour l’exemple et même si heureusement que ça ne se passe pas comme ça ici, moi blanc qui ai grandi en cité des mecs du quartier me racontaient à l’époque que ceux qui font les cons au Maroc les flics les sodomisent avec des bouteilles en verre brulant. Et les rejetons de ces pays là se permettent de nous emm...der ? Sans blague . Il faut les dégager tous ces mecs qu’ils n’aient plus jamais le droit de poser un orteil en france, même pour une escale.

     

    • Entièrement d’accord, la seule solution serait une entente des français sur toutes les questions migratoires, mais vu qu’on n’arrête pas de se foutre sur la gueule, qu’une majorité d’entre nous est dépolitisée voire anti-patriote, on risque pas de trouver de solutions....


  • Si il était blanc européen, auriez-vous pensé différemment ?

     

  • Gonesse, la ville de ma grand-mère et donc d’une partie de mon enfance, plus je grandissais, plus elle se transformait, pratiquement plus de blancs, la France de demain.
    Ce Monsieur parle de minorités, ma cousine, dans sa classe, est la SEULE blanche, ils sont donc déjà en majorité là-bas, et le seront demain pour toute la France, la majorité silencieuse que constitue aujourd’hui les français de souche deviendra demain minorité asservie et soumise


  • Les poncifs habituels de la bien-pensance : les pauvres minorités, les discriminés, le discours victimaire et la pleurniche.

    Et bien entendu le gars n’était pas un terroriste, il n’avait rien affaire avec l’islam, tout le monde dans son quartier le trouvait sympa et aimable, sa mère nous assure qu’il n’était pas un terroriste. C’est la faute des salauds de blancs qui lui faisaient subir des humiliations au boulot.

    Le problème, c’est qu’il a tout de même massacré quatre personnes au couteau. C’est con, mais c’est la réalité.


  • Il est en train de prêcher une croyance , que la majorité des français complotent contre les minorités . Voila ce que c’est de passer son temps devants des écrans a écouter sans critiques * les médiats .
    * avoir un esprit critique n’est pas nocif , bien au contraire c’est un système défensif qui a été détruit par les médiats sur plusieurs décennies en affirmant avec un harcèlement et martelant , que c’est négatif sous entendu mauvais pour le mental , les médiats agissent comme les sectes , ce qui explique des critiques sur des bases erronées


  • L’idée générale n’est pas stupide. Ça ressemble pas mal a un pétage de plomb. En effet, il s’est attaqué a ceux qu’il fréquentait tous les jours. En général, les attentats "islamistes" ont un caractère aveugle. Là, on sent que l’ambiance ne devait pas être terrible dans le service, avant le passage a l’acte.

     

    • Il n’y a pas si longtemps, des techniques d’interrogatoires en garde à vue arrivaient à persuader un prévenu innocent qu’il était coupable et couchait des aveux.

      Dans le jargon, cela s’appelle la psychologie des faux aveux.
      L’exemple judiciaire Français le plus spectaculaire de ses effets fut celui de Marc Machin.

      Ces techniques venaient d’outre-Atlantique (John Reid) elles sont désormais prohibées aujourd’hui en France, tout du moins officiellement.
      Donc si certaines personnes maitrisent des techniques manipulatoires capables de transformer un innocent en coupable, de son plein gré, il est encore plus facile de manipuler un psychisme fragilisé pour passer à l’acte.

      Il suffit de le programmer.


    • Dans la tradition de l’instruction judiciaire française qui remonte avant la Révolution, l’aveu de culpabilité n’est pas une preuve de culpabilité.


    • PL, oui, mais Machin a pris 18 ans sur des aveux et a été sauvé par les...aveux d’un SDF.

      Donc entre la théorie et la pratique, il y a une marge.

      Pour résumer, lorsqu’il n’y a rien d’autre que les aveux et bien les aveux comptent quand même.
      C’est alors à la défense de prouver que son client a été victime de pression.

      C’est pour cela que les gardes à vue, aujourd’hui, ne se font plus sans avocat.


  • Et dire que les flics débarquaient chez Dieudo pour son tweet : je me sens Charlie Coulibaly... On marche sur la tête.


  • Bon Hadama... admettons qu’il y ait eu harcèlement suivi de pétage de plombs... mais quand même, buter quatre personnes, laisser des enfants orphelins... c’est un peu disproportionné non ?
    Certes on nous cache des choses, on instrumentalise sûrement cette histoire pour faire monter la tension ou pour d’autres raisons, mais quelque soient les motivations de cet acte, il reste impardonnable.
    Une manifestation en soutient aux familles des défunts aurait été plus conforme à la religion que tu prétends défendre.

     

    • Si vous privilègiez encore à ce stade de l évolution des évènements un pétage de plomb concernant les assassinats de la préfécture de police ( et non des meurtres ) !?? c est que vous n avez rien compris !!! mais vraiment RIEN COMPRIS au théatre qui se déroule devant vous et dont les scénaristes sont tapis dans l Etat profond
      Cet assassin était un islamiste radicalisé depuis 2008 et laissé intentionnellemment dans le saint des saints de la Préfecture de police puisque affecté au service de renseignement parisien avec les habilitations pour aller où il voulait dans ce sevice
      Les quelques fonctionnaires qui ont voulu le signaler au sommet de la préfecture ont été menacé sans ménagement par leur hierarchie corrompue avec menaces de mise à pied et révocations si ils insistaient
      Je vous laisse conclure par vous meme ! faites fonctionner votre cervelle !!!


  • apparemment la racaille a officiellement prie le pouvoir

    en France !

    et le fait savoir Haut et Fort en se faisant entendre et voire !


  • minoritées silencieuses qui ne créent rien ,n’apportent rien à la sociétée qui les subventionnent.
    minoritées de pleurnicheurs qui n’ont personne d’autre à trouver comme porte étandard qu’un assassin.
    trés bon comme plaidoirie pour les tueurs ... "j’ai subit des brimades".
    la plaidoirie imparable et communautaire, si t’es de mon derme alors viens comme tu es avec tes fariboles, du momment que tu es de ma race nous sommes avec toi !
    pitoyable.


  • Le pire c’est qu’ils ont mis du temps à réagir comme si ça leur plaisait.
    Ce pays est foutu !


  • Tout le monde a compris que cet attentat terroriste n’en était pas un, comme à chaque fois. Et lorsque quelqu’un veut manifester pour justement dénoncer la manipulation vous faites tous vos choqués. C’est grandiose.

     

  • Faut pas se moquer du monde, Harpon était au grand minimum un meurtrier... Le type se sent obligé de soutenir cette raclure intégrale juste parce qu’il est basané, c’est comme si moi je disais "justice pour Michel Fourniret", dans quel monde on vit...


  • Cet appel à manifester pour un type très religieux qui vient de tuer 4 personnes au couteau (dont une égorgée) après avoir crié Allah Akbar une partie de la nuit est vraiment de la provocation pure qui devrait être sévèrement sanctionnée (entre autres avec une longue interdiction de se présenter à toute élection dans le cas de ce monsieur irresponsable). Pour le reste c’est bien évident me semble t il que les auteurs d’actes de terreur sont mal dans leur peau ! Ah la belle découverte !! On atteint là un abysse de conn... !!!


  • Décidément les Adama Traoré sont de sacrés pourritures.


  • Il est peut-être temps d’envisager les banlieues pour ce qu’elle sont, c’est à dire des enclaves autonomes sous emprise de la voyoucratie, du caïdat et de l’Islam radical. Des zones de non-droit qui ont fait sécession depuis longtemps et qui constituent désormais autant de métastases en passe de s’étendre à l’ensemble du territoire.

    Il faut donc appliquer à ces zones, et à ceux qui en ont pris le contrôle, un traitement approprié si on veut éviter un embrasement généralisé du pays et garantir l’intégrité de la nation.

    La population locale quant à elle, attend de voir comment évolue la situation avant de franchir le Rubicon et de venir grossir le rangs des moudjahidines. En attendant, elle offre soutien logistique et financier aux entreprises terroristes, aux grand banditisme et à la petite et moyenne délinquance, la frontière entre les trois étant poreuses.

    Dans ces quartiers la guerre civile n’est pas un horizon potentiel c’est déjà devenue une réalité factuelle. Les attaques contre la France et les Français sont trop fréquentes et trop nombreuses depuis trop longtemps pour relever de la simple anecdote ou même du fait divers. Il s’agit bien d’un djihad low cost, d’un affrontement ethno-confessionnel de faible intensité qui attend le moment propice pour passer à la vitesse supérieur. L’ignorer, le nier ou même croire que l’État de droit et la démocratie pourront venir à bout de cette menace est illusoire, irresponsable et criminel.

    La solution ? Traiter ces zones comme des zones de guerre en s’affranchissant des contraintes administratives, bureaucratique et démocratiques qui prévalent actuellement.

    =>Une main tendue (la dernière) pour ceux qui veulent rejoindre le corps civique. En exigeant en contrepartie des droits et libertés afférentes à la citoyenneté, des actes forts, des preuves d’attachement réel et un positionnement clair en faveur de la patrie (collaboration et renseignements).

    =>Pour tous les autres, le glaive et une justice expéditive (enlèvement, assassinats ciblés, déportation, internement, blocus économique).

    L’heure n’est plus aux discours, aux analyses et aux atermoiements. Il faut frapper vite et fort et se montrer impitoyables avec nos ennemis.Quand cette menace sera traitée, nous aurons tout le loisir de nous occuper de ceux qui ont orchestré ce chaos pour leur plus grand profit.


  • Traoré le porte-parole de Panamza ?

    Hamada la voix de son Maitre : H.Hamza ?


  • Minorité silencieuse ? On se fout de qui ? Ils ne sont plus minoritaires et surement pas silencieux. Soutenir un assassin sous prétexte que ce pauvre chou était malmené par ses collègues, est de la provocation. La France devient de plus en plus une république bananière et dès lors où on touche à un noir, arabe, juif, même s’il est le plus grand assassin de la planète, on mettra ça sur le dos du racisme et se faire traiter de facho, si quelqu’un ose le critiquer. Discriminé ? Un type qui avait le statut " secret défense" ? On se fout encore de qui là ? "Autorisé ou pas, on y va " dit-il, donc ça prouve bien qu’ils testent, et ça n’est que l’arbre qui cache la forêt, et le gouvernement laisse faire. Par contre, interdire des manifestations pacifiques pour défendre la France et ses valeurs, là, on envoie les rambos gazer des enfants et des personnes âgées. Ce qui se passe actuellement est vraiment des feux allumés un peu partout, et d’un seul coup, ça va s’embraser, et il sera trop tard. ils sont prêts pour le massacre. Pourvu que j’aie tort.


Commentaires suivants