Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Hassan Nasrallah : "Il n’y a pas de terrorisme islamiste"

Discours du secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, le 19 janvier 2018.

 

 

À lire chez Kontre Kulture :

Hassan Nasrallah, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

52 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Tout est dit et parfaitement dit.
    Je ne rajouterai qu’une chose le terrorisme c’est Israël et ses alliés.

     

    • Le sionisme est au Judaïsme ce que le wahhabisme est à l’Islam.
      Ce sont deux sectes.
      D’ailleurs la République Française s’entend parfaitement bien avec ces deux sectes.
      Ce qui n’est guère étonnant puisque la République est elle-même une secte.
      Une secte maçonnique. Et entre sectes on se comprend toujours.


  • à la différence que ces teroristes ce réclame du coran, sont de "bons" musulmans, que dans l’islam il y a des lignes et des paragraphes sur le jihad, que la radicalisation, quelque soit les manipulations et les instrumentalisations est réelles dans l’Islam, les Américains ne se sont jamais réclamés de la bible pour Hiroshima, ils n’ont pas fait ça au nom de Dieu ou de Jesus !
    Ensuite il rebondit comme gaucho naif sur l’acharnement médiatique du système contre Trump, les mêmes qui foutent le bordel dans sa région depuis des années, les mêmes qui collabors avec les wahabites et autres filières MUSULMANE comme il l’a rappelé, son discours n’est pas un discours de paix il prépare juste son peuple à haîr leurs ennemis car il attend qu’une chose c’est qu’ils provoque la guerre pour pouvoir leur faire, Il parle pour ses intérêts rien de plus !
    C’est lui qui dit mort à Israel, je vois pas de différence entre un camp ou un autre, ils sont pareils !
    Les USA veulent à tout prix une guerre la "résistance" arabe n’atendent que ça ...

     

    • "à la différence que ces teroristes ce réclame du coran, sont de "bons" musulmans, que dans l’islam il y a des lignes et des paragraphes sur le jihad, que la radicalisation, quelque soit les manipulations et les instrumentalisations est réelles dans l’Islam, les Américains ne se sont jamais réclamés de la bible pour Hiroshima, ils n’ont pas fait ça au nom de Dieu ou de Jesus ! "
      Qu’il se réclame du coran n’en fait pas des musulmans.
      Ce ne sont pas de bons musulmans, ils ne vivent pas en terre d’islam, et tuent des innocents, le pire des péchés.
      Quant aux américains, il ne vont jamais, je dis bien jamais en guerre ou même tuer qui que ce soit sans mettre une main sur la bible et demander à dieu de bénir leurs actes.
      Vous n’êtes pas objectif une seule seconde, alors qu’en prenant du recul c’est limpide, avec des questions simples et meme simpliste.
      QAui agresse qui ?
      Qui sanctionne qui ?
      Qui encercle qui ?
      Répondez à ces simples questions par vous mêmes et vous vous approcherez un peu plus de la vérité factuelle.


    • #1894050

      Et le "In God we trust" écrit un peu partout, et la bible sur laquelle le nouveau président élu doit jurer, et "Chrismas" qui fête le Christ, et " Thanks Giving Day" ?

      Si tout cela n’est pas très catholique, c’est quand même très chrétien.

      Quand à la deuxième partie de ton argumentation, j’y répondrais par une question :

      Est-ce que l’Islam existerait si les juifs de l’époque n’avait pas fait assassiner Celui qui devait faire de la terre un Royaume d’amour et de paix - Jésus ?

      L’islam est la réponse de Dieu à ce crime. Sans ce crime l’islam n’avait pas lieu d’être. Et ce qu’attendent les musulmans dont Hassan Nasrallah, n’est pas la guerre mais le retour de Jésus sur terre.


    • Le Président des Etats-unis d’Amérique prête serment sur la Bible, qu’est ce qu’il vous faut de plus.
      Je ne vais pas me lancer dans une comparaison des violences commis d’un côté par les terroristes barbus et d’un autre par les cols-blanc, vous savez très bien qui est très loin en tête.
      Je ne reprendrai même pas l’histoire ancienne, les nouvelles générations n’en sont pas responsable.


    • #1894139
      le 04/02/2018 par Je suis pas Charlie
      Hassan Nasrallah : "Il n’y a pas de terrorisme islamiste"

      "A la différence que ces terroristes se réclament du coran"

      Bush, le messianique fanatique va-t-en guerre ne se définissait-il pas comme le bras armé de Dieu ? Les très influents responsables évangélistes ( Pat Robertson, John Hagee...) ne sont-ils pas des belliqueux intégristes pro-israéliens qui, au nom du fils de Marie, sèment la haine et cautionnent la destruction du monde musulman ? Les différents présidents étasuniens ne jurent-ils pas sur la Bible avant de commencer leur mandat ? Et pourtant Nasrallah insiste auprès des musulmans pour qu’ils ne fassent pas d’amalgames entre la Chrétienté et les "califes chrétiens" américains qui ensanglantent la planète.


    • #1894160

      @Charlie

      Les soldats américains ne tuent pas aux cris de "Jésus est grand", ni en son nom, ni pour sa gloire.


    • La bête immonde : c’est parce que les soldats américains sont des ignorants. Ils ne savent même pas ce qu’ils foutent là-bas.


    • #1894198

      @Palikao



      c’est parce que les soldats américains sont des ignorants. Ils ne savent même pas ce qu’ils foutent là-bas.




      Ils savent qu’ils font leur métier pour gagner leur vie et nourrir leurs familles. Mais la question n’est pas là. On peut retourner le problème comme on veut, la réalité est que les soldats américains ne tuent pas au nom de Jésus Christ.
      C’est ce qui explique le fait qu’ils soient moins motivés pour mourir à la guerre. À l’inverse de leurs adversaires, leur but n’est pas de gagner au plus vite le Paradis.


    • @ reymans

      A partir du moment où ils se sentent musulman et vivent musulman, ils le sont c’est pas nous qui jugeons qui est musulman ou pas.
      Les ricains et les politiques en premier lieu sont chrétien de culture et c’est par leur culture qu’ils prononcent leurs "Que Dieu Bénnisse l’Amérique" derrièrs il ne vivent même pas comme des chrétiens ces satanistes (je parle des politiques, dont Bush justement), les arabes si, ils appliquent le Coran à la lettre, et les USA ne commettent pas leur crime au nom de la Bible, les arabes si !
      Nassralah prépare systématiquement son peuple à la guerre je l’ai compris maintenant, en cas d’attaque car c’est seulement si ils sont attaqué qu’ils feront la guerre (ça vient du coran) et faut pas oublié le but de l’Islam qui est la conquête et pourait profité du potentiel chaos à venir pour accomplir leur religion comme les juifs, parce que faut arrêter de croire que les musulmans attendent sagement le retour de Jesus (même si c’est écrit) c’est surtout pour leur mahdi et avoir un monde islamique...
      Je pense humblement que c’est un peu plus à vous d’être objectif, c’est pas parce que on désigne le Juif comme le grand méchant loup que tout les autres sont de gentilles victimes pour caricaturer, NON, pour moi juif et musulman c’est pareil, chacuns veut imposer sa culture, ses revendication, l’un n’est pas pire que l’autre, par leur texte les deux religions sont et seront toujours des dangers potentiel pour le monde !!


    • La bête immonde, je ne comprend pas où vous voulez en venir. Vous essayez maladroitement de défendre les soldats américains : ils font leurs boulot pour nourrir leur famille, bah voyons : < chérie, j’ai bien travaillé aujourd’hui, vous allez être fière de moi, j’ai massacré 10 familles de syriens qui m’ont rien demandé, 3 familles de libyens et deux, trois yéménites. Mais attention, mon amour, je ne l’ai pas fait au nom de Jésus, comme le font ces barbares de musulmans...qui ne sont plus là d’ailleurs>.


    • #1894321

      @Palikao

      Je ne défends en rien les soldats américains. Je dis seulement qu’ils ne tuent pas au nom de Jésus Christ ni dans l’espoir de gagner le paradis, au contraire de certains. Il faut regarder les choses en face.


    • @socca
      le mot" terrorisme" est une appellation purement européenne.
      vous auriez bien noté que durant l’episode DAECH 2011/2017( terrorisme dit islamique ....), on a pas entendu du conflit israelo-palestinien, mais des que les russes ont annoncés la fin de Daech en Syrie, Idem chez les Irakiens, comme par Hasard Trump fait surgir le conflit israelo-palestinien.
      de ce fait, nul n’est aveugle que ceux qui ne veulent pas voir.


    • Un bon musulman comme vous dites est celui qui croit en Dieu ,au jugement dernier et qui fait du bien autour de lui.et non celui qui prie ,qui porte la barbe ,qui fait le ramadan et le pèlerinage.vous confondez les rites religieux et l’essence de l’islam qui est la justice .Bush a détruit l’Irak au nom de ses croyances religieuses (chrétien sioniste )diriez vous que c’est un bon chrétien ?
      Vous lui reprochez de dire mort à Israël mais Israël a tué trente mille libanais en 1982 pour obliger le Liban à signer comme l’Égypte un accord de soumission,sans parler de l’agression de 2006 au nom d’un pays qui se définit comme le pays biblique des juifs . .peut on dans ce cas parler de terrorisme juif ?
      Quand à la guerre,Après la défaite de Tsahal en 2006 au Liban,israél combat à travers les groupes terroristes "musulmans" qui comme par hasard n’ont pas tiré une balle sur L’entité sioniste qui en plus des bombardements de son aviation sur l’armée syrienne lors des attaques terroristes ,les soigne dans ses hôpitaux.(le choc des civilisations de Lewis )
      Israël veut une guerre,,un début de guerre pour emmener les palestiniens et les autres à une table de négociation sur la base de Jérusalem capitale d’Israël.
      Pas sûre qu’en face ils aillent négocier.je parierai même sur la libération du Golan et peut être la Galilée ...qui sait...


    • Tu confonds les textes historiques et contextuels avec les textes religieux. Jamais dans le Coran, il n’est demandé le Jihad. D’ailleurs, le grand Jihad est le combat sur soi même et le petit Jihad, c’est combattre pour se défendre. Que ces terroristes se disent musulmans (alors qu’il n’ont pour la plupart jamais ouvert le Coran)... et alors ? Faut se demander : à qui tout ce foutoir sert !
      Nasrallah, dit "mort sionisme ou l’état sioniste d’Israël" et non à Israël l’état.
      Une guerre demandée par les arabes : ils sont pourtant les seuls peuples à n’être pas équipés pour faire la guerre.


    • @:beretblanc

      La réponse à ce crime c’est la victoire du Christ sur la mort, c’est la Résurrection, c’est le christianisme. Point de cela dans le coran. Les chrétiens attendent aussi la Parousie, le retour du Christ, Fils de Dieu. Mais le monde va tellement mal, que c’est un bon point d’alliance entre musulmans et chrétiens, même si nous ne sommes pas d’accord sur la nature du Christ et toutes les raisons de son retour.

      @ Karim @nounou

      Bush n’est PAS chrétien, c’est un membre déclaré des Skull & Bones tout comme son père et son faux adversaire à la présidentielle en 2004 ; John Kerry. C’est une une confrérie secrète, satanique d’un point de vue chrétien.Renseignez vous sur cette société.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Skull...

      Bush et Kerry qui avouent ;
      https://www.youtube.com/watch?v=gwJ...

      @beretblanc @Je suis pas Charlie

      La "Bible" qui sert à faire le serment d’un président américain, je le met en gros ; N’EST PAS UNE BIBLE CHRETIENNE. C’est une Bible franc-maçonne. C’est la Bible de G.Washington. Y a t’il besoin de rappeler de quel obédience sont les fondateurs des USA, et de quoi s’inspire l’architecture des batiments officiels de Washington ?
      Qu’importe les termes chrétiens utilisés par les présidents s’ils sont dévoyés.
      Extraits ;

      En 1789 a lieu l’investiture de George Washington. Le Général Jacob Morton, présent lors de l’investiture, Vénérable Maître franc-Maçon de la loge St. John’s Lodge No.1, Ancient York Masons de New-York, qui alla à toute hâte dans son atelier, emprunter le Volume Sacré de la Loi, en l’occurrence une Bible version King James Bible.
      La prestation de serment a été administrée par Robert R. Livingston, Chancelier d’Etat et Grand Maître des Maçons de l’Etat de New York.
      Pour conserver la mémoire de cet événement, une page a été insérée dans la Bible avec l’inscription suivante :
      « Sur ce volume sacré, le jour 30 Avril, AL 5789, dans la ville de New York, a été administré à George Washington, le premier président des États-Unis d’Amérique, le serment de défendre la Constitution des États-Unis. Cette importante cérémonie a été réalisée par le Maître Vénérable plus grand des maçons
      libres et acceptés de l’État de New York, l’honorable Robert R. Livingston, le chancelier de l’Etat
      .« 

      FIN
      (gadlu.info)

      La défense de la constitution (maçonnique) inséré dans la Bible ? C’est donc bel et bien devenu une bible luciférienne. (voir comment les FMs interpretent la Bible)

      Aucun parallèle possible donc.


    • @ Kalel,
      Qu’est ce qui diffère entre des gens qui commentent les pires atrocités au nom du christianisme, du judaïsme, de l’islamisme, du droit l’hommisme, du bouddhisme ou autres ?
      Je peux comprendre que vous déniez le droit aux sectes qui mettent le monde à feu et à sang d’être chrétienne même si elles s’en réclament.
      Je voudrais que vous comprenniez aussi que nous dénions aux sectes qui mettent le monde à feu et à sang au nom de l’islam d’être musulmane ou d’être dans un combat islamique, même si elles s’en réclament.
      Surtout que les musulmans représentent l’écrasante majorité des victimes du terrorisme musulman, chrétien, juif et athée.
      Donc je veux bien que l’abattage médiatique soit efficace mais ne devenons pas tous idiot.


  • J’aime bien ses explications et son respect envers le Christianisme et les Chrétiens. Le terrorisme est l’enfant de la finance et des marchands de canons.


  • Monsieur Nasrallah, les Etats unis n’ont pas choisi de se dénommer "l’état hrétien", et le type qui a appuyé sur le bouton à bord de l’Enola Gay n’a semble-t-il pas crié : "Jésus est grand".

    Bien que le président américain jure sur la Bible, l’état américain est je crois un état laïque bien plus qu’un état chrétien.

    Ceci étant dit : Il y a de bons et de mauvais chrétiens, comme il y a de bons et de mauvais musulmans.
    Avoir la foi ne fait pas du croyant un saint, et ne suffit pas à le préserver du mal ( d’où la nécessité du salut, qui est une grâce pour les chrétiens ).

    Il est préférable, lorqu’ils ont lieu, d’appeler les terrorismes chrétien, et musulman, par leurs noms, plutôt que de nier les deux.

    L’orgueil est le premier des péchés.

     

    • Quelle mauvaise foi de votre part, précisément.
      Le terrorisme est d’abords et avant tout un instrument d’état.
      Quel état musulman pratique le terrorisme svp ?
      Les états occidentaux, quant à eux, usent et abusent de ces ficelles depuis des lustres, quitte à instrumentaliser la religion, quelle qu’elle soit.
      De la mauvaise foi, c’est le terme.
      La vanité aussi est un péché, mais avant tout car je ne suis pas croyant, l’aveuglement est une arme de destruction massive.


    • @reymans



      Quel état musulman pratique le terrorisme svp ?




      L’Arabie Saoudite et le Qatar.


    • #1894170
      le 04/02/2018 par Je suis pas Charlie
      Hassan Nasrallah : "Il n’y a pas de terrorisme islamiste"

      "Le type qui a appuyé sur le bouton à bord de l’Enola Gay n’a semble-t-il pas crié : "Jésus est grand".

      Qui est le plus abjecte, les terroristes qui tuent au nom de Dieu ou ceux qui instrumentalisent ces paumés abrutis à des fins politiques et géostratégiques ? Le terrorisme international est piloté de l’extérieur. Les hordes terroristes continuent à sévir en Syrie et dans la région parce qu’ils continuent à bénéficier du soutien des Etats-Unis. Autrement il y aurait longtemps que Moscou, Téhéran et Damas auraient débarrassé le Moyen-Orient de ces fous à lier.


    • Voici les noms de quelques groupes qualifiés de terroristes : Action directe, RAF, IRA, ETA, FIS, GIA, Sentier Lumineux, FLNC, Al Qaïda, DAESH, Auquel on peut ajouter les mouvements de résistance française tels que l’AS, les FTP, etc. considérés comme terroristes par l’occupant nazi.

      Nommez s’il vous plaît parmi ces mouvements ceux qui, selon vous, sont ou furent des instruments d’états, expliquez nous en quoi, et pourquoi nous devrions en tirer une règle qui ferait du terrorisme un instrument d’état par définition.

      Merci.



    • Qui est le plus abjecte, les terroristes qui tuent au nom de Dieu ou ceux qui instrumentalisent ces paumés abrutis à des fins politiques et géostratégiques ?




      Ceux qui massacrent des innocents sont plus coupables que ceux auxquels ils obéissent. Ordonner de commettre une atrocité est une chose, la commettre effectivement en est une autre, plus grave encore.


    • #1894196
      le 04/02/2018 par Je suis pas Charlie
      Hassan Nasrallah : "Il n’y a pas de terrorisme islamiste"

      "Il est préférable, lorsqu’ils ont lieu, d’appeler les terrorismes chrétien, et musulman, par leurs noms, plutôt que de nier les deux"

      Une analyse digne du "petit coq" de Ron Chaya. Evidemment le "terrorisme juif" incarné par l’Etat d’Israël, pour vous, n’existe pas. Même si ce dernier a des ramifications internationales. C’est comme avec la mafia. C’est toujours la sicilienne ou la russe qui fait la une de l’actualité mais jamais la plus puissante de toutes les mafias. Elle est toujours occultée. Bizarre... Une question, à qui profite tout ce terrorisme international qui ensanglante notre belle planète ? Aux Bouddhistes, aux Chrétiens, aux Musulmans, aux Esquimaux...


    • Je ne parle pas du terrorisme juif parce que Nasrallah n’en parle pas, et c’est tout, s’il n’y a que ça pour vous faire plaisir, on peut tout à fait le rajouter sur la liste, je n’y vois aucun inconvénient, vous faites un procès d’intention.

      L’état israélien a-t- il étendu son territoire suite aux attentats djihadistes de ces dernières années ? A-t-il gagné de l’argent, des ressources ? La situation politique en Palestine a-t-elle basculé de manière significative en sa faveur ? De quel gain parlez vous, concrètement ?

      Et si gain il y a eu, reprochez le donc à ceux qui se sont engagés dans les rangs de Daesh, sans oublier qu’ils ne l’ont pas fait pour servir l’état juif, mais leur fantasme de renaissance d’un califat.
      Et si leur entreprise s’avère contre productive, ils n’ont qu’à s’en prendre à eux même.

      Dans toute guerre les erreurs et les défaites profitent toujours à l’ennemi.

      Enfin si vous voulez affirmer que Daesh est piloté par Israël ou qui vous voulez, soit, mais prouvez le. Quels sont vos documents, vos preuves factuelles et irréfutables ?

      Car vous ne pouvez l’affirmer sur la base de simples conjectures, émises à partir des discours d’un petit Rav et de ses histoires de coq.


    • Ce sont les états qui les nomment terroristes, ca facilite aussi les choses.
      On pourrait citer alqaida et ben laden, fortement soutenu et financé par les usa via leur satellite saoudien (pays qui n’existerait plus depuis longtemps sans l’appui americain, qui ne ferait rien sans leur aval). Un groupe terro qui a justifié déjà l’invasion de pays et la politique globalement menée dans le monde par les atlantistes que je ne prendrais pas le temps de détailler ici, le site est là pour vous instruire.
      Les ennemis les plus pervers sont ceux qui ne se dévoilent pas au grand jour mais restent tapis dans l’ombre à fomenter leurs plans.


    • « Quel état musulman pratique le terrorisme svp ?
      L’Arabie Saoudite et le Qatar. »
      Et pays qui sont « par ailleurs » des partenaires de jeu de quels autres pays ?


    • Surtout qu’Hiroshima et Nagasaki étaient les villes les plus chrétiennes du Japon..


    • @ Tro, pour vous répondre sur le terrorisme : Le terrorisme est la meilleur arme politique (donc l’état) puisque rien ne fait réagir d’avantage les gens que la peur d’une mort soudaine . A.Hitler. Amicalement.


    • Que le terrorisme soit pour Hitler la meilleure arme de l’état nazi ne signifie pas que tout terrorisme est étatique.

      Hitler appelait lui même les résistants des terroristes.

      Votre remarque n’est pas un argument valide.


  • #1894150
    le 04/02/2018 par Je suis pas Charlie
    Hassan Nasrallah : "Il n’y a pas de terrorisme islamiste"

    Force est de constater que Alain Soral et Hassan Nasrallah n’ont pas la même opinion sur Donald Trump. Pour ma part, je suis complètement aligné sur la vision du second. Trump ne trompe pas ceux qui luttent sur le terrain contre le sionisme et le terrorisme. C’est un ennemi déclaré de la résistance et des pays souverains.


  • Il a raison ! Le terrorisme n’est pas musulman, si non cela se saurait en 1400 ans d’histoires.

     

  • Je comprend sa sensibilité en tant que musulman et son propos. Apppelons donc ce phénomène “Terrorisme wahhabo-sunnite sous contrôle americano-sioniste”. Ou peut-être bien “Abruti ouech ouech et obsédé sexuel armé, formé à Trappes et sous téléguidage Israélien”. Voilà qui est mieux.


  • #1894346

    Islamisme veut dire "doctrine de l’islam". Point. Toute autre définition est une manipulation sioniste. A chaque fois qu’un gros malin dit doctement : "attention ! j’ai pas dit musulman hein ! j’ai dit islamiste", il renforce cette manipulation sémantique qui ne vise qu’à salir l’islam. Comme intégriste vise à salir intégrité. Comme fondamentaliste fondement. Comme radicalisation racine...
    La première des résistance c’est de refuser d’employer les mots piégés de l’Empire.


  • médamzémessieu : Hassan Nasrallah !


  • #1894418
    le 04/02/2018 par Je suis pas Charlie
    Hassan Nasrallah : "Il n’y a pas de terrorisme islamiste"

    @Tro

    Daech est piloté par l’axe Washington-Tel-Aviv dans l’objectif, entre autres, de pérenniser la présence d’Israël. Un régime abject dont vous minimisez le rôle dans cette vaste conspiration internationale contre le monde arabe libre. Vous ne voyez pas le gain de l’entité sioniste dans cette affaire, vous plaisantez ? Tous les pays arabes hostiles à "Israël" sont détruits par des hordes fanatiques instrumentalisés. Le général Clark, ancien commandant des forces armées de l’OTAN — excusez du peu — et ancien candidat à l’élection présidentielle des Etats-Unis, a déclaré que Daech était une création israélienne. On comprend dès lors pourquoi il n’y a que le Sionistan dans cette région qui échappe au sabre wahhabite. Daech, cette machine à diaboliser l’Islam, a fait du massacre des musulmans une spécialité maison halal. C’est donc bon pour "Israël" comme dirait l’autre.

    http://www.afrique-asie.fr/le-gener...

     

    • Clark explique que des alliés des US ont participé au financement de Daesh, dans le but de combattre le hezbollah. Il s’agit probablement d’Israël, mais il n’est pas besoin de piloter, comme vous dites, les hordes fanatiques. Les djihadistes musulmans s’engagent de leur plein gré et ne sont pas endoctriné par des non musulmans. On a simplement exploité des germes que l’islam porte en lui depuis sa création. Les musulmans se battent et s’excommunient entre eux depuis toujours, ça a commencé dès la mort du prophète.

      Quant à Israël, il est pérennisé avec ou sans Daesh. Les arabes ne font plus rien depuis longtemps pour la Palestine, les ricains ont nettoyé l’Irak, les juifs ont la bombe, une très bonne armée, du pognon, le soutien des US... Bref, c’est plié. Daesh n’est pas une condition sine qua non de la survie d’Israël, un moyen parmi d’autres tout au plus.

      Ne reste pas moins qu’il a ses objectifs propres, comme l’espoir d’un califat, et d’une expansion digne des empires passés. Auquel cas il se retournerait contre ses bienfaiteurs.


    • P.S :

      Daesh n’a pas été créé par israël sous prétexte qu’il aurait reçu leur financement.
      C’est plus subtil, exactement comme pour les nazis, qui ont reçu de l’argent juif et
      américain, ils n’étaient pas pour autant leurs créatures, ils les ont aidés par intérêt c’est tout.
      Clark explique bien que ceux qui ont financé Daesh avaient besoin de fanatiques religieux, ce sont ses termes.
      Et ils les ont trouvé, ils ont bel et bien financé des terroristes musulmans, qui n’attendaient que ça.


  • Il n’existe pas de Jihad dans le nouveau testament.
    Allahou Akbar est crié à chaque attentat terroriste.

    Ce deux faits contredisent les allégations de Nasrallah. Les faits sont têtus !

     

    • #1894584

      Les faits ne sont pas seuls à être têtus...
      Allahou akbar (Dieu est -le- plus grand) est clamé par les musulmans à toutes les occasions qui nécessitent de se rappeler que... Dieu est plus grand. Quand un homme meurt, quelles que soient les circonstances : Allahou akbar !
      Ce qui me préoccupe, moi, est que les Chrétiens ont tellement intégré la pourriture laïque qu’ils ont honte de dire Dieu est grand ! si Dieu le veut ! si Dieu le permet ! Dieu m’en préserve ! Que les musulmans vous inspirent, en l’occurrence ! Leur foi est profondément ancrée.
      Quant au jihad supposément absent des Evangiles... cela prouve (encore) que tu parles de ce que tu ignores : le fouet pour les marchands du Temple c’est du jihad, l’agonie sur la croix c’est du jihad...
      Mais le lavage de cerveau que tu as subi te rend impénétrable à ces vérités. Pour toi, l’évocation de "Allahou akbar", "jihad", "charia", etc. déclenche une réaction de trouille comme la sonnerie déclenche la salivation du chien de Pavlov.
      Récupère ton âme camarade : elle est entre de mauvaises mains.


    • @ Emilien Chaussure

      Merci.


    • Les chrétiens n’ont pas besoin de crier à tous les toit "Dieu est grand". la foi c’est dans le coeur avant tout, pas pour se monter aux autres...


    • #1895008

      @Kalel
      Il y a des cœurs qui ressemblent à des prisons.
      Les grands airs d’intériorité pudique n’y font rien : les chrétiens dans leur ensemble se sont soumis aux injonctions laïcardes de confinement honteux. C’est toujours plus facile de reprocher aux musulmans d’exprimer leur foi ("se montrer" selon ta charitable expression) que de reconnaître sa propre défaite devant les gros yeux de Marianne.
      C’est bientôt Carême : mes amis chrétiens n’ont aucune honte à admettre que c’est l’exemple des musulmans qui font Ramadan qui leur a inspiré de revenir à cette pieuse pratique.
      Chacun voit midi à sa porte...


    • Aucune défaite. L’Eglise vit sa Passion, et nous sommes dans le temps de l’Eclipse.
      Mais il faut être chrétien pour le comprendre. Tout est écrit depuis des siècles.
      Finalement, c’est le Coeur Immaculée de Marie qui triomphera.



    • Les chrétiens n’ont pas besoin de crier à tous les toit "Dieu est grand". la foi c’est dans le coeur avant tout, pas pour se monter aux autres...



      « Mon dieu ». Lisez les correspondances de vos ancêtres pas si lointain : dans les correspondances et lettres d’hommes d’états, juristes, fonctionnaires..etc en Angleterre ou en France (par exemple), on ne cesse d’y évoquer Dieu ou le Christ, c’était alors encore en Europe une culture religieuse globale. Il n’y avait pas une signature, un ordre ou un cachet qui ne fut associé à la divinité. Par rapport au temps de décadence actuel c’est simplement un « autre monde ». Les (petits) hommes modernes (qui d’ailleurs ne lisent plus, et certainement pas les anciens textes) ont totalement oublié cette réalité commune aux civilisations, et s’en émeuvent lorsqu’ils la voient encore présente chez les autres, forcément, « arriérés, barbares, sanguinaires »...

      Oui dans les pays musulmans les expressions religieuses font partie des expressions de la vie courante, même pour la femme de ménage ... Les lettrés dans ces pays peuvent d’ailleurs s’étonner, à l’étude du français, du manque (voir absence) d’expressions religieuses dans l’état actuel de cette langue...

      Maintenant n’oubliez jamais que pour l’élite bourgeoise occidentale, peuples chrétiens ou peuples musulmans ne sont que de viles pièces sacrifiables sur leur échiquier. Au vu de votre commentaire vous n’avez toujours pas saisi TOUT ce que cela implique...


  • Y a un truc intriguant, pourquoi les chrétiens ne réclament t’ils pas leur part juste et historique de Jérusalem ? En auraient ils honte ?
    Si quelqu’un a une idée sur ce point bizarroide, d’avance merci.

     

Commentaires suivants