Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Hervé Ryssen au ministère de l’Intérieur : "Globalement, je vous emmerde !"

 

 

Hervé Ryssen annonce qu’il va porter plainte contre le ministère de l’Intérieur :

 

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

73 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "Attention ! il a un livre !"
    Le Pouvoir est si peu de choses, comparé à ce qui compte vraiment...

     

  • La liberté de ton de cet homme fait toujours du bien aux oreilles !


  • Fiché terroriste pour avoir écrit des livres. Mao, Hitler et Staline seraient impressionnés.


  • Ryssen peut être fier de lui, il a totalement raison. Nous devrions être nombreux à suivre son exemple, et à refuser de collaborer d’une manière ou d’une autre. Entre le règne de Satan et le règne du Christ, il n’y a pas d’alternative. Au moins Ryssen n’est pas un tiède !


  • La vache ! Là y’a du bonhomme !
    Il fait parti de ceux qui en ont une sacré paire !
    Donc en france occupé en 2015 ,on en est là...
    Tu écris un livre sur les méfaits du judaïsme d’affaire ,et hop ! Te voilà assis a côté de Ben laden.
    Par contre tu peux écrire tout les livres que tu veux pour expliquer ta passion pour la rondelle des nourrissons et là c’est le "fion de hamster" direct.
    ♪Douce France♪
    ♪Cher pays de mon enfance♪
    ♪Tu pars en couille totalement♪

     

  • ça c’est du coup de gueule !


  • Courage et bravo Hervé. La vérité est notre fer de lance ; leurs balles ne suffiront jamais.


  • Tout ca m’a donné envie de lui acheter quelques livres.
    Soutien à Mr Ryssen.


  • Faut reconnaître que ça doit être chiant, convocation sur convocation ! ......................
    C’est pas au tribunal administratif qu’il faut s’adresser mais à la cour européenne des droits de l’homme :
    L’article no 10 définit le droit à la liberté d’expression, qui est soumis à certaines restrictions « prévues par la loi » ; ce droit comprend « la liberté d’opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu’il puisse y avoir ingérence d’autorités publiques et sans considération de frontière ».


  • Pour ma part,il est sur le podium de ceux qui ont une grosse paire en France…

    Total soutien à Hervé,j’ai lu que son dernier livre et j’ai hâte de rattraper mon retard !

    Serge Ayoub l’avait dit : "Nous ne voulons pas être les palestiniens de demain." Et il avait vu juste,comme tant d’autres dont moi depuis 2002 quand certains étaient très loin de l’antisionisme…

     

    • je ne sais pas si le français sera le palestinien de demain ce que je suis sur et malheureusement il est trop tard il sera l’amérindien de demain, les autochtones tôt ou tard sont menacés

       

    • Suis en train lire les Espérances Planétariennes. H. Ryssen fait le boulot, incontestablement.
      A mon petit niveau je subis des attaques délirantes et irrationnelles de la part de proches. Simplement pour avoir fait part ouvertement de mon soutiens à la dissidence française. Je m’aperçois avec beaucoup de tristesse (le mot est faible) à quel point leur cerveau a été nettoyé, nettoyé et renettoyé encore. Ils fonctionnent de manières absolument binaire, à force d’être gavé d’injonctions contradictoires, ils ont cessé de réfléchir. Je les vois en grande souffrance n’ayant plus le contrôle d’eux même ; c’est terrifiant.
      J’aurais à coup sur sombré dans la même folie auto-destructrice, compte tenu de mon parcours, si je n’avais pas, par bonheur, croisé la pensée d’Alain Soral.

       

      • Pour commencer à décoincer la situation, je vous conseille d’acheter, de lire et de faire lire autour de vous le livre "Né en 1984" d’Adrien Abauzit. Pour des personnes bien formés, il y a des erreurs (Adrien Abauzit le reconnait lui-même) mais pour la plupart des gens complètement conditionnés et ignorants, son livre est excellent !

        C’est un excellent livre pour commencer à débrancher les gens de la matrice. Le livre est fait sous forme d’abécédaire, donc accessible aux personnes qui n’aiment pas lire. Logiquement, ça devrait leur décoincer le cerveau et après par derrière vous pouvez leur faire lire "Comprendre l’empire" par exemple. Ce sont deux livres qui donnent une vue d’ensemble de l’histoire et de notre société. Et là ils auront peut-être moins de réticence et se poseront des questions et acquérons de la curiosité.

        Il faut le faire par étape, le conditionnement est trop élevé. Les "Espérances planétariennes" est aussi excellent car Ryssen y va en douceur, progressivement et en citant les intellectuels eux-mêmes, ce qui rend son livre inattaquable, et surtout il permet de comprendre la pensée mondialiste (qui s’applique aussi bien aux goïm qu’aux juifs), ce qui normalement devrait engendrer une prise de conscience.


      • Oui,mais il y a le rapport à l’autorité, l’endoctrinement,le manque d’interet ou de temps des gens, voir la paresse intellectuelle,la publicité, le confort,etc.. c’est vraiment une démarche personelle globale.
        Sortir de la pensée dominante (concensus) c’est se marginaliser...fatalement....moi je ne peux pas en vouloir aux gens de ne pas faire la démarche, puisque tout incite au contraire...à ne pas s’émanciper,à ne pas raisonner.

        De l’autre côté on peut aussi se dire que si le concensus change, ces gens adopteront le nouveau concensus sans trop de resistances. Si le pouvoir est sain, le peuple est sain, c’est pas très important que ce peuple soit eclairé ou pas ; il y a forcément un tas de gens qui ne font que "suivre".


      • Je suis musulman et dans mon cadre professionnel une bonne partie des gens l’ignorent.. C’est pourtant pas les indices qui manquent, ni mes opinions mais les gens sont tellement formatés à se faire des idées..

        Je trouve ridicule et juvénile de se brocarder de-la-dissidence.. Je dis ça pour votre bien..

        Quand on a une œuvre artistique, littéraire ou comme chercheur ça peut avoir un sens (ne serait-ce que marketing) de s’identifier à un mouvement.

        Les étiquettes c’est jamais très bon.. par contre quand on démontre avoir de la sympathie pour un mouvement atypique, hors normes, ça laisse présager une ouverture d’esprit plus qu’un esprit partisan..
        Tous ce qui m’intéresse c’est les gens qui se posent des questions.. on s’est tellement fait baiser collectivement la gueule qu’en général les gens sont sensibles à cette approche.

        Je suis arrivé également à croire Simone Weil.. à rejeter et souhaiter ardemment la suppression général des parties : mine de rien.. les gens sont soudainement bien plus attentifs (!) quand on décolle tout le papier-peint..

        Alors que votre pauvre auditoire devant vos arguments présentés comme un inventaire à la Prevert (comment faire autrement..) doit toujours avoir l’impression que vous en remettez une couche ?


      • J’ai arrêté d’en "remettre des couches". Mais j’avoue que ça ressemblait à ça en effet. En fait dans ces cas en particuliers, concernant mes proches, certains de mes arguments ont fait mouche, je le sais. Mais le resultat a été à l’inverse de ce que j’espérais pour eux : au lieu d’ouvrir leur yeux, ils se sont enfoncés encore plus profondément dans la matrice.
        Si je les voyais épanouis et heureux, je m’en foutrai.. mais évidement c’est tout l’inverse. Je le vis aussi comme un manque de confiance et d’amour pour moi. C’est là que le bât blesse voyez-vous.


      • L’amour pour vous n’est pas d’être éperdument amoureux j’ose espérer ?
        Mais vous avez compris le plus important.. dire une vérité marquante (pas offensante) et laisser les esprits intelligents cheminer.. N’espérez pas pour autant qu’ils arrivent aux mêmes conclusions que vous ?
        Je ne vous sens pas assez comment dire : remplis de doute.. C’est peut être ça que vous leur reprochez : leurs certitudes ? Combattons nous le froid avec le froid (votre monde contre le leur) ?

        Je comprends que des proches peuvent être terrifier par l’intensité de certaines convictions dans un monde de tièdes.. Pourquoi être maboule du football, être totalement gaga du ballon rond est accepter chez les modernistes ? Peut être parceque les enjeux sont triviales ? Y a toujours un match retour de toute façon..

        Soyez plus indulgent avec vos proches.. Vous êtes un marginale (intelligent mais marginale) c’est pas facile à gérer, mettez vous à leur place..
        Tout est un problème de communication (ne vous énervez pas) la vérité triomphe toujours de l’erreur soyez en sûre.. en attendant admettez que vous même pouvez être faillible (ça aide à supporter l’insupportable chez les autres).
        La famille c’est sacrée.. et ça ne l’es plus quand on en a plus ? La meilleur stratégie du diable c’est de faire croire qu’il n’existe pas (c.a.d qu’il essaye désespérément de créer l’inimitié entre les êtres humains).

        Ps : je suis musulman, excusez moi mais j’ai un exemple très parlant.. Le prophète Mohammed disais qu’il faut s’adresser aux gens par rapport à leur niveaux de compréhension.. Pensez vous que la méthodologie appliquée à vos proches pour leur ouvrir les yeux prenait en compte leur aptitudes, des dispositions naturelles ou des compétences reconnues ? Allez.. vous pouvez mieux faire (par amour) homme sage ?..


      • Pour être tout à fait précis, ces proches dont je parle sont mon père, ma mère et mon frère. Trois personnes bien distincts, géographiquement parlant aussi. Bref, les sortir de l’aliénation, tel fut mon obsession. Parce que je les aime tous simplement.
        Certes je m’y suis mal pris, j’ai été arrogant et présomptueux. Je n’en suis pas moi-même sorti exactement. Mais je suis sur le bon chemin, je le sais.
        Comme j’aurai aimé qu’ils me suivent sur celui-là. Ou même qu’ils me précèdent, quel importance
        Mais ne dit on pas que nul n’est prophète en son pays...
        Merci à vous, moi Peter Sellers, et à vos mots.


    • Ce que nous vivons actuellement est répugnant .Mr Ryssen est un écrivain,et si il y a des personnes qui ne sont pas d’accord avec ces écrits ,alors il faut avoir les C.......de débattre,mais pas de se cacher derrière sa notoriété ou son pouvoir ,ça s’ appel de la lâcheté .
      Le courage de nos politiques ,c’est comme le boulot ça se fait rare.


    • ce que j’apprecie chez ryssen c’est son objectivite, malgre une personnalite, publique, quelque peu austere, je le credite de ce sens de la justesse qui fait l’homme honnete.


    • Cet homme, est taillé dans du bronze !


    • De toutes les tentatives d’intimidations, le redressement fiscal est un des plus odieux, entre autres méthodes sournoises....


    • Ca arrangerait le gouvernement que la dissidence se radicalise ça c’est une évidence le problème c’est que la dissidence préfère écrire des livres , faire des quenelles et se casser le ventre de rire en se fouttant de leur gueule !

       

      • Malheureusement quand la dissidence aura trop de poids, le gouvernement déclenchera une guerre civile....et quand on voit la déchéance dans laquelle une majorité de la jeunesse est tombée, je crains le pire !
        mais pour l’instant à ce qu’il me semble c’est le gouvernement qui fait ce qu’il veut...de temps en temps il se permet de perdre un petit procès et tout le monde crie victoire....on lache du leste pour que la tension diminue et ensuite : uchi mata, .
        pour que les juges soient autant à la solde de l’état c’est que le peuple ne lui fait pas peur !
        c’est mon analyse....


    • Soutient total a hervé Ryssen c’ est un bonhomme !!! Je suis sur "les espérances planétariennes"
      Les écrits restent.... !


    • Ce type impose le respect même si sa comparaison entre banlieusards et paysans n’est pas tout à fait objective. Bien que je me moque éperdument du sort de la France je crois ressentir le même genre de sentiments face à la destinée tragique du monde arabe. Un mélange d’amertume, de dépit et de colère qui engendre selon moi une saine frustration nous évitant de tomber la tête la première dans le modernisme et tout ses vices.

       

      • Tu as raison, le sort des paysans Français et bien plus grave que la merde dans laquelle se mettent les "banlieusards". Bien que je me moque éperdument de la destinée du monde arabe, ton mélange d’amertume de dépit et de colère, je le ressens, pour ce pays dont tu te fou (en espérant que tu ne sois pas un compatriote, ce dont je doute), et il se cristallise lentement mais surement en haine farouche.


      • Bien plus grave vraiment ? Il me semble que la p.a.c (politique agricole commune) favorise grandement l’agriculture française en la subventionnant plus que de raison, il me semble aussi que ces choix budgétaire on été fait par des français. Que cela aujourdhui nous conduise à la disparition du secteur agricole, faute à la modernisation des outils et aux grandes firmes qui visent l’hégémonie et le monopole c’est un autre debat. Le délire du mal être des paysans et de la p.a.c c’est un peu comme les problemes de l’industrie liés à l’euro, mis en place et voulu par des francais mais qui au final les affaiblit. Pareil avec la colonisation, sacrée francais ! Sais tu que les agriculteurs de toute l’Europe jalousent les agriculteurs francais chouchou de Bruxelles selon eux. Comparons maintenant avec les banlieusards, chomage de masse, discriminations multiples, probleme identitaire et je ne donne pas dans la pleurniche je constate simplement. Que vous le vouliez ou nan le désordre créé dans les terres d’Islam par la colonisation ET la décolonisation à amené ici en France, avec l’aval des autorités, des millions d’étrangers qui choisiraient un destin tout autre s’ils le pouvaient. Je suis bien un compatriote qui se fou complètement de Babylone et de son destin, j’irais ailleurs si le pays flanche je ne me battrais certainement pas pour lui. Mes deux grands pères ayant combattu dans l’armée francaise, en Italie, en Indochine et en Algerie je suis ici tout à fait à ma place même si je méprise le pays, pas ses habitants non, du moins pas tous, le pays. C’est domage d’en venir à se chamailler j’avais juste dis que la comparaison n’était pas objective sans hiérarchiser les souffrances mais maintenant que vous tu m’y obliges je le fais, les banlieusards sont cent fois plus à plaindre que les paysans et je pèse mes mots.


      • Anonyme, tu es l’idiot utile de la guerre civile à venir, je dirais meme que tu attises les braises...
        Tu peux toujours chier sur le paysan français soi disant subventionné plus que de raison mais qui se suicide sans que personne n’en parle. Que n’entend-t-on pas par contre lorsque des délinquants de banlieue (dont la vie est difficile et à plaindre pour l’éternité) vont se réfugier et se tuer dans un transformateur électrique pour échapper à un contrôle policier ?

        Bref, si on rentre dans ce pseudo débat, on n’en finit pas. Mais envoyer à la face de patriotes que tu chies sur leur pays alors que tu es français (de papier visiblement), quelles que soit tes raisons, ne fera jamais de toi un allié contre le système, mais un ennemi de l’intérieur. Si c’est le statut que tu revendiques, libre à toi. Mais pourquoi ne quittes tu pas ce pays que tu détestes tant ?


      • @Anonyme

        Le plus grand nombre de suicide : les flics et les paysans... je constate aussi...

        Sinon : la "porte de sortie", c’est au fond a droite


      • Question subventions, les banlieusards n’ont pas été oubliés non plus. Je ne sais pas ce que ça donne pour eux et pour les agriculteurs mais ils ne sont pas totalement oubliés non plus. J’avais entendu que certains agriculteurs devaient utiliser tout un tas de produits pas catholiques pour toucher les aides, ça pourrait expliquer certaines choses.


      • Quand on vient moins depuis quelques temps, on s’aperçoit que la teneur des commentaires change. On se rapproche de ceux de Yahoo actu. Et ça fait craindre l’échec de la vaccination des adeptes par la parole du chef au virus du choc de civilisation. En fait, aura ce même aidé à conceptualiser ? Moi j’suis un paysan en devenir, aidé, mais qui ne tire pas pour autant sur les banlieusard. J’ai trop de vrais ennemis en pole po pour jeter la pierre à tous ces trainards désabusés avec lesquels je partage globalement bien plus. A bon entendeur.


      • Le discours d’anonyme représente bien plus ce que la plus part des gens vous diront.. mettez de côté vos intuitions patriotiques et écoutez deux secondes ce qu’il dit !!
        Donne à un jeune un bon boulot aux USA ou en Angleterre et il s’expatrira.. puis dira que le sort des français est scellé par les français eux-mêmes ?

        C’est évident que le sort des agriculteurs (bien qu’ils en chient) est cent fois plus enviable.. Souffrir en travaillant la terre ça a bien plus de gueule qu’arpenter les allées des supermarchés des rêves (manufacturés) pleins les yeux...


      • Merci Peters Sellers je commencais à me sentir seul. Pour moi, qui suis maghrébin, le patriotisme vis à vis d’une nation occidentale n’est juste pas possible. Je conçois qu’il soit naturel pour d’autres. Je dis occident parsque je mets toutes les nations occidental dans le même sac un peu comme d’autres mettent toutes les nations arabes ou africaines dans le même panier, il n’y a rien de péjoratif. C’est un peu injuste pour les suisses qui globalement n’ont jamais fais chier personne mais tanpis pour eux. Bien que je sois conscient que l’Occident ne se résume pas à ca j’ai en memoire les catastrophes de ces 3 ou 4 derniers siècles, esclavage, colonistation désorganisatrice et génocidaire (des Amerique et de l’Australie aussi pas que des terres d’Islam qui finalement ont été plutot bien traité comparé à d’autres), modernisme, capitalisme, bolchevisme, guerres mondiales, décolonistation encore plus desorganisatrice, bombe atomique, pollution, matérialisme, droit de l’hommisme, consumérisme, athéisme... Quand je dis que je me moque de Babylone c’est pas juste pour faire chier les patriotes j’ai mes raisons. Sinon à la base je voulais juste dire que la comparaison entre banlieusards et paysans n’était pas la bienvenue, que le camarade Herve Ryssen veuille rassurer son publique parsqu’il se rapproche du publique plus métissé de la dissidence est compréhensible mais alors autant le faire bien. Là, voila ou tout cela a mené. On m’a signifié la porte de sortie en me qualifiant d’ennemi de l’intérieur ! Malgres tout ses méfaits on doit se dire patriote de Babylone et témoigner du respect quand l’invoque meme si cette dernière a bousillé la vie de vos ascendants proche sinon dehors le traitre. Et bien non, je ne suis pas atteint du syndrome de Stockholm et je fais la différence entre Babylone et ses habitants, j’en suis un d’ailleur qui partira seulement s’il en a un jour les moyens financiers. Hehe pas folle la guêpe j’irais pas me terrer dans bled paumé pres de Tizi Ouzou juste pour vous faire plaisir les gars désolé. J’aime pas ni mon patron ni mon banquier non plus pourtant je continu de bosser et d’avoir un compte en banque. À bon entendeur.


      • C’est confus fréro...
        Les suisses ne seraient pas coupables mais pas les occidentaux ? Tu critique les pays mais pas ses habitants ?
        C’est le problème principal lorsqu’on a du mal à identifier des coupables ? Peut-être que les élites sont coupables et encore uniquement celles conscientes de leurs actes ?
        Quand on y réfléchit bien un clochard dans la rue mériterait de se prendre des coups de pieds à la gueule par rapport à l’insulte qu’il fait à la dignité humaine ? Mais sommes nous tous coupables de notre sort ? Ce clochard est-il la succession de choix mauvais ? Est-il devenue une déchéance humaine car il était foncièrement mauvais ? Ou peut être es-ce son extrême bonté qui l’a poussé aux bords du précipice ?
        Tout ça c’est des foutaises.. il n’est pas question de nation mais de collectif humain et le but est de chercher le bénéfice et protéger les acquis du plus grand nombre ? La vie sur terre est une épreuve.. si faire le bien est dans le cadre d’une nation ainsi soit-il ?
        La radio poubelle sioniste Ça racaillerock aime bien présenter de façon binaire Babylonie et anti-babylonie.. et cette radio fut un vrai poison..
        Partout il y a des gens bien, partout des mauvais. Il faut saisir l’opportunité d’agir.. l’enracinement est tout de même ce qu’on a trouver de mieux en dehors du nomadisme ? Tout est en devenir la Nation elle-même.


      • Dans la vie il y a le bien et le mal... se poser la question de savoir si il y a la nation ou pas la nation est déjà une erreur. Je peux et veux faire du bien au niveau de mon village pas vous ?..
        Quand à la guerre dans laquelle mon pays pourrait être entraîné.. il faut savoir que la conscription, le service national implique une défense de l’intégrité du territoire national... ou plutôt même hexagonale vu qu’on a aucun devoir de défendre sous les armes les DOM-TOM si il y avait un problème... c’est l’armée de métier qui s’en chargerait. Si des forces armées étrangères violaient nos frontières mettant en péril notre sécurité.. c’est tout à fait normale d’aller au charbon, c’est logique, c’est dans le contrat..
        Je le répète il y a le bien et le mal.. le commandement militaire sait qu’il y a des personnes qui ne sont pas des fiottes et (dans un monde dorénavant hyper informé) a tout moment si ce commandement est injuste certains soldats n’hésiteraient pas une seconde a retourner les armes contre eux.. Ça c’est dans l’ordre des choses. C’est bien pour ça qu’ils ont abandonné la conscription et qu’ils conditionnent les soldats de métier comme des robots. Patriotisme mais pas chauvinisme (ne simplifions pas les choses).


      • #peters sellers
        Ni patriotisme, ni nationalisme et encore moins chauvinisme. Trop de gens, même si minoritaire par rapport à l’ensemble du groupe incriminé, se revendiquant de la nation française ont déliré. Il m’est donc impossible de ressentir la moindre fierté liée à la France. J’ai la même attitude vis à vis de mes origines et de ma religion, je n’en rajoute pas vu tout les clowns qui délirent en s’en revendiquant. Je comprends que d’autres préfèrent voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide mais moi je fonctionne ainsi. Je suis réaliste, pessimiste.
        #julien
        Une fois que ta haine aura pris le dessus prends garde à la déverser sur les bonnes personnes, mes petits frères cultivent la sucsceptibilité et le bellicisme. Ils rendront coups pour coups sois en sur, je ne les crois pas du genre à se laisser déporter.
        #rated
        Salir la memoire de deux jeunes hommes, enfants même, pour donner de la force à un argumentaire bancale est déshonnorant pour celui qui tient ces propos. Des delinquants.... Et pourquoi pas des terroristes ? C’est triste que personne n’est relevé d’ailleurs, dans une conversation de vive voix je t’aurais giflé. Il y a des limites à la mauvaise foi.
        #robin
        Encore heureux que les banlieues reçoivent un peu d’argent de l’Etat ! Les banlieusards payent des impots et sont aussi francais jusqu’à preuve du contraire. Crois moi ça fait beaucoup moins de sous par tête que ces bons vieux paysans au final.
        #wallace
        Le suicide est plus un indicateur de manque de foi que de souffrance, avoir la foi en un Dieu juste permet d’affronter les difficultés de la vie. Imagine que tout les types dans une situation plus compliqué que les flics francais se suicident ! On ne serait plus beaucoup sur terre... Police fragile.


      • Doit-on être fier de toute sa famille ? La nation est comme une destinée.. il y a trop de gens démissionnaires qui fuit leur responsabilités. Mais j’avoue qu’on peux se demander parfois, vu la complexité du monde moderne, si des intentions louables ne finissent pas tôt ou tard, inexorablement, par être dévoyées.. La notion de droits est subordonnée à celle d’obligation et les besoins d’un être humain sont sacrés*.
        La foi c’est aussi nourrir un espoir hors de ce monde ? Sans attendre de récolter les fruits de nos labeurs. Sans organisation c’est l’anarchie.. vous vous méfiez de toute structure et je vous comprends mais tout ce qui est bien ici-bas résulte d’une organisation. Je veux bien croire qu’il est possible de promouvoir un universalisme.. mais concrètement sans une sorte de « localisme », d’appartenance, d’héritage et de transmission je crois l’entreprise difficile.



        *
        « Les besoins d’un être humain sont sacrés. Leur satisfaction ne peut être subordonnée ni à la Raison d’État, ni à aucune considération soit d’argent, soit de nationalité, soit de race, soit de couleur, ni à la valeur morale ou autre attribuée à la personne considérée, ni à aucune condition quelle qu’elle soit. » Simone Weil, L’enracinement.



    • Etre capable de presenter doctement la situation politico sociale de la France en 3,5 minutes est un exploit que seules quelques personnes lucides .franches et objectives sont capable de reproduire.Il est respectable ce Ryssen c’est la 2è vidéo de lui que je regarde. Quand aux critiques en tous genre sur la justesse de certains de ses propos,sans tout justifier je dirais que tant qu’on ne subit pas en personne ce que ces gens subissent a longueur de temps,le minimum est d’etre indulgent et pas de toujours chercher la petite bete par suspicion de ce qui nous arrange ou non . C’est cela la grandeur d’esprit.Autrement on est un agent de l’empire qui nous opprime.


    • Proces des intellectuels a mettre en relation avec la destruction voulue de l’instruction.

      Un esclave qui n’a pas les moyens de se savoir esclave ne se revoltera pas.

      « ce qu’il faut expliquer, ce n’est pas que l’affamé vole ou que l’exploité fasse grève, mais pourquoi la majorité des affamés ne vole pas et pourquoi la majorité des exploités ne fait pas grève. »

      Wilhelm Reich, Psychologie De masse Du fascisme, 1933.


    • "Globalement, je vous emmerde" :)

      Globalement, je suis d’accord avec Hervé. J’ai bien aimé son lapsus sur le mot France qui devient Franche. Oui le français est Franc, et tu en est un bel exemple.

      Je trouve que c’est un honneur d’être fiché sureté de l’état par un état aussi viscéralement pourri. Ça prouve simplement que tu est un docteur qui met son doigt là où ça fait mal. Une confirmation en bonne et due forme que ton combat est juste.

      Le seul soutient valable pour Hervé, c’est d’acheter ses livres ... et lire pour que son travail porte ses fruits.


    • Les plus grosses couilles de France.

      Putain, ce mec il rend fier d’être français ...


    • Bravo Mr RYSSEN !
      Vous osez dire ce que beaucoup, énormément, de gens pensent mais que trop peu de gens osent dire, ou savent dire.


    • Voilà qui est bien envoyé !


    • Respect Mr Ryssen !!!
      Les tribunaux d’injustice devraient être renversés par la foule ....j’espère que ça viendra très vite !!! Et que tous ces nantis sans foi ni loi qui ont usurpé le sceptre de justice et qui ne fonctionnent qu’aux chèques qu’on leur glisse commencent à faire dans leur robe....


    • Hervé Ryssen dit 100 % de la vérité !!! a.s. 60 %


    • Française d’origine algérienne, j’adhère à votre discours Me RYSSEN, vous êtes dans le vrai. Sachez Me, qu’il m’est insupportable de voir des autochtones se faire museler dans leurs propres pays.
      Courage Me Ryssen, je prie pour que la roue tourne, vous n’êtes pas seul, je suis adhérente à ER.
      Dieu vous garde.


    • La place du trocadéro ! je la nomme l’esplanade d’Hervé Ryssen écrivain Français martyre


    • Cela fait plaisir à entendre
      il a raison de ne pas se laisser emmerder, pour être fiché comme un brigand où terroriste comme il dit - traité " moins que des chiens " voir des sous hommes, bravo il fallait oser, bientôt nous n’auront plus le droit de péter, p,
      pour les paysans qui vivent sur leurs terres , qui ont besoin de subventions et aides,ceux là aussi sont à défendre , on devrait tous cultiver notre jardin dans ce sens nous abriter contre la connerie humaine -


    • le petit peuple moins que "des chiens"
      - il a raison de ne pas se laisser emmerder être fiché comme un briguant
      la France est devenue bien basse,
      surtout dés qu’une personne pense avec son libre arbitre attention ils ont peur - bientôt on n’aura plus le droit de péter , p,


    • Vous croyez que le fils de laurent fabius est aussi fiché ?


    • Un geste pour la planète ? Achetez les livres de la dissidence , Hervé Ryssen en tête !


    • Protection par le droit international, elle est citée à l’article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 : Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit.

      En France c’est plutôt la dictature !


    • Entre nous, trahir la France au moyen de la dictature, c’est même pas au fond d’un puits que çà devrait finir ! ...

      Respectueux remerciements à M. Hervé Ryssen !


    • J’ai lu "Psychanalyse du Judaïsme" et c’est une bombe ce livre. Le pire c’est qu’il n’y a que des faits, des citations de ces élites juives concernant leur projet mondial. Franchement ça fout les jetons. Dites vous qu’ils projettent ça depuis des siècles et que même si ils ne le voient pas de leur vivant ils ne lâcheront jamais l’affaire et le transmettrons à leur génération future. Ils croient à fond à leur truc ! Alors à ceux qui ne croient en rien (ni dieu, ni l’existence du satanisme, ni la France, ni la famille, ni les forces de l’esprit, ni quoi que ce soit d’ailleurs), mettez vous à croire en quelque chose car le réveil pourrait être brutal.


    • Le problème c’est que ça c’était avant !
      Alors, la véritable Marine Le Pen c’est celle qu’on nous montre dans ces vidéos ou celle de sa récente "conversion" au sionisme ?


    • Hervé Ryssen, toujours le ton juste, fort, très fort !


    • La rhetorique d’Hervé Ryssen devrait servir de reflexion au "mouvement du 14 juillet" dont l’échange de Sylvain Baron avec les journalopes de BFM TV était d’une éloquence aussi risible que pitoyable. D’un mouvement louable c’est une amertude qui m’en est restée...

      Alors que la rage de Ryssen bien canalisée frappe bien plus fort au point de provoquer un certain soulagement et révéler une conduite.
      La force du propos soutenue par une conviction jusqu’au boutiste est la clé de voute qui bati le dissident, celui qui s’est cultivé et qui, lucide, est pret à en découdre jusqu’au péril de sa vie.

      En ce moment, je me sens Hervé Ryssen.


    • (desolee, pas d’accent, clavier anglais)
      Reflechissons un peu et sortons de notre illusion. Un terroriste est toute personne qui menace la structure economico-gouvernementale d’un pays et son elite, c’est a dire ceux qui ont mis en place cette structure pour ne les servir qu’eux (reveillons-nous ! ceux qui croient encore que les gouvernments sont au service du pleuple ont la tete dans le sable pour ne pas dire ailleurs).

      Donc, que ce soit un acte arme ou intellectuel, s’ il menace le status quo de l’institution en place c’est par definition un acte terroriste. Le probleme c’est que la populace est restee sur la notion qu’un acte terroriste n’impliquait que des actions physiques de violence. L’elite s’est bien gardee de nous informer au journal du 20h qu’ils avaient etendu la notion d’acte terroriste a la pensees (acte terroriste intellectuel). Donc au niveau de la justice et des forces de l’ordre, tous subissent le meme traitement avec les memes peines applicables sans distinctions.

      Se plaindre aupres du gouvernement et demander justice, c’est demander au berger d’arreter de faire sa loi dans sa propre bergerie. Ca n’a pas de sens. Quand est’ce que le mouton decidera de sortir de la bergerie, de se prendre en charge en arretant de demander a quelqu’un d’autre de le prendre en charge : le nourrir, le proteger, le loger, le nettoyer... lui creer du travail, lui donner de l’argent, l’amuser, le pouponner de temps en temps, tout en sachant que tant que tu es dans la bergerie et que tu utilises les avantages que le berger t’octroie (nos chers droits), tu appartiens a part entiere au berger, tu es sa propriete et par consequent il decide de ton sort a sa guise : etre tondu ras la peau et eventuellement etre mange.

      Mais on s’obstine encore a vouloir chatier le berger, le changer ou l’ameliorer au lieu de decider de sortir de la bergerie, devenir adulte, c’est a dire de se prendre en charge individuellement et suivre ce que ca nous dit de faire a l’interieur. Sortir de la bergerie c’est sortir des lois et regles instaurer par le berger, mais c’est aussi arreter d’utiliser les avantages que la bergerie fournit (protection, nourriture, etc). C’est ca reprendre sa souverainete individuelle, c’est arreter d’avoir peur du grand mechant loup, comme dans la chevre de Mr Seguin, de se souvenir qu’on est capable d’assurer notre propre survie en dehors de la bergerie, et de realiser que le loup n’est qu’une invention du berger pour qu’on reste dans la bergerie.

       

      • (desole aussi , clavier anglais aussi)
        Non , ce n’est pas si simpe que ca que de dire on a qu’a sortir de la bergerie ..ne plus etre des moutons ..
        Nous avons ete eduque (via la fabrique de cretins .. enfin l’ecole quoi) a rester assis a longueur de journee et cela pendant des annees interminables , a ingurgiter ce que le professeur (celui qui a le savoir autorise et legal) nous donne a manger .. ou nous fait gober par la force des choses (car c’est comme ca et on ne discute pas) , sans reflechir par nous meme , sans participer , sans etre les acteurs de notre apprentissage , sans etre notre propre dynamique , les chefs de notre vie
        Nous ne sommes guerre mieux lotis que des animaux sauvages eleves en captivite qui n’ont plus d’instinct et incapables de retrouver leur liberte propre , leur pouvoir de decision , de tracer pour eux selon eux . ils sont devenus dependant de celui qui les eleve. ils ne connaissent que ca . ils sont morts question retour a leur nature premiere . ca , ca se voit dans n’importe quel reportage animalier ou l’on voit les degats irreparables en voulant prendre les choses en main pour aider la nature ..
        Lorsque l’enseignement etait sous l’egide de l’eglise , et n’etait PAS OBLIGATOIRE , la , on avait le choix , sans dire que c’etait mieux ( a creuser , terrain inconnu pour moi ) , mais le gavage n’etait pas rendu obligatoire pour tous contrairement a la standardisation du peuple selon les bons vouloirs des decideurs . il y a avait le respect , coeur meme de la religion chretienne .
        Lorsque l’on est sape a la base , des le plus jeune age , c’est casse . on ne se refait pas comme ca . se reconstruire integralement demande enormenent (les animaux ni arrivent pas) . deja , juste le constat de ce que l’on est est insurmontable : c’est le neant . et il faut en plus continuer a vivre , alors les etats d’ame passeront apres pour beaucoups
        Quand votre bebe hurle quand il a faim , toute la philosophie du monde ne vous servira a rien . et c’est une priorite du moment . cela multiplie par tous les problemes qu’une personne va rencontrer dans sa vie , allez lui parler de se remettre en question . c’est cuit . il a autre chose a faire que meme de vous ecouter
        Ce systeme concu par des "cerveaux malades" ne nous permet plus de nous poser . il faut courrir sans cesse . et pendant qu’on court , on a pas ou peu le temps a autre chose .


      • (suite) ...
        Et quand on se pose , on sombre alors dans la depression , car c’est le neant au fond de nous . rien , pas de bases solides (les notres), pas de fondations , pas de couleurs .. que du charabia des professeurs , remplace alors par le charabia de la tele (qui sait a notre place ) , et le charabia des politiciens qui savent a notre place
        Voila . Demander a une armee d’humains elevee ainsi de se lever contre ceux qui pensent pour eux , mais alors qui va penser pour eux ? Perdu comme des poules lachees dans la foret .. de l’inconnu (eux-meme)
        nous sommes sans colonne vertebrale , et c’est plus confortable pour les oligarques comme ca . On peut hurler , on peut faire notre crise d’adolescence a l’age adulte , pas de soucis . Ca roule pour eux
        Se reconstruire , mais vous (ceux qui lisent cela) n’allez juste pas y croire tant le chantier est grand . Et pourtant , tout commence par la .
        Les oligarques ne sont pas arrives a leur fin en un jour , a deraciner les populations qui etaient solidement ancrees dans leur saines valeurs . Ils ont mits un paquet de siecles quand meme , mais la tenacite a paye
        aujourd’hui , l’etat des lieux , ca fait juste peur , du moins chez nous en occident . Apres , pour les autres civilisations , je ne sais pas ou ils en sont au niveau ecroulement de leurs valeurs
        Mais les bases saines se mettent en place , et le site ER ainsi que tous les personnes qui consacrent leur temps a informer les gens pour de vrai , c’est deja avoir le guide michelin dans les mains et c’est deja enorme , meme trop selon les oligarques


      • Jean, je l’ai fait, je suis sorti de la bergerie.....ce fut terrible. Ca a duré plusieurs mois. Je pense que ce que j’ai vécu devait s’apparenter à un sevrage net pour un drogué. Mais ensuite, mon Dieu, ensuite, c’est magnifique. Une seconde naissance, une deuxième vie.


    • Deuxième tentative d’expression : être à l’avant garde ou à l’arrière garde c’est simplement la métaphore exprimant la position sociale d’un individu ou d’un groupe.
      "La roue tourne et vous serez au fond du puits" c’est l’expression d’un pogrom à venir.
      Etre critique envers des pratiques sociales, une religion c’est un droit (de plus en plus mis à mal). Mais là ça relève d’autre chose....


    • COurage, patience, et bravo pour la pugnacité de Monsieur RYSSEN et de tant d’autres de la dissidence, qui paient le prix fort pour livrer la vérité et demeurer des hommes libres. Cordialement,


    • Merci à ce monsieur. Il me donne envie de découvrir ses livres.


    • Mille mercis monsieur H.Ryssen, pour vos écris, votre travail, vos vidéos, vos analyses, votre site...
      Un lecteur assidu, de vos livres !


    • Super ce gars ! J’ai acheté le petit dernier et entend bien acheter toute la collection. Je le répèterai des milliers de fois s’il le faut : Hervé Ryssen a raison.


  • Afficher les commentaires suivants