Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Hervé Ryssen réagit à la condamnation de Boris Le Lay

 

 

Retrouvez Hervé Ryssen chez Kontre Kulture :

Hervé Ryssen, sur E&R :

Justice et droit, sur E&R :

 






Alerter

88 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1768286
    Le 17 juillet à 20:27 par Django
    Hervé Ryssen réagit à la condamnation de Boris Le Lay

    Hervé Ryssen est admirable, c’est un grand bonhomme qui, je suis sûr, nous inspire tous dans nos pensées les plus intimes. Son message (comme je le comprends) : vois juste, ne renie pas et défends tes certitudes.

     

    Répondre à ce message

  • #1768316
    Le 17 juillet à 21:12 par Mojo Risin
    Hervé Ryssen réagit à la condamnation de Boris Le Lay

    Je suis le seul à avoir vu cette vidéo où Le Lay parle du sionisme, du CRIF, de ses effets en France et ailleurs ? On ne peut pas l’accuser de ne regarder que les effets sans voir les causes. D’ailleurs qui ne verrait les effets ?
    Donc j’apprécie les éditos mono-thématiques de Le Lay. Le problème est simple : la réalité est complexe. Boris Le Lay a eu une qualité : son franc parler. Mais tout le reste ? L’économie, la défense, le capitalisme, la culture... La liste est longue. Et lui : les arabes, les arabes et encore les arabes. Bon... Pourquoi pas ? Mais l’effet Youtube et vidéos va passer... Un Boris Le Lay et bien d’autres ont grosso-merdo les mêmes opinions... Ce qui réjouit le système ? C’est que chacune de ces personnalités est isolée, que notre marché n’existe pas. Que "l’extrème droite" reste un bon vieux mythe pour interdire l’accès à la publication de livre, aux émissions de radio ou de télé.... Alors que, franchement, dans ce que disent les voix de la "fachosphère" il y a matière à débat et pas de quoi fouetter un chat. Enfin le FN n’a pas su exploiter ce bouillonnement. Ils en sont restés à une posture vintage, un électorat vieillissant, classique, péri-urbain, campagnard. Dommage, une pareille configuration, parole libérée, hype, factions de patriotes variées... tout ça - merci Soral, ne se représentera pas avant longtemps.
    Il faut de vrais leaders politique, des partis nationalistes et patriotes, des médias de combat, une culture forte animée par des figures variées. Et surtout, surtout pas de division...

    Et c’est pas irréaliste.

     

    Répondre à ce message

    • #1768382
      Le 17 juillet à 23:44 par sa majesté
      Hervé Ryssen réagit à la condamnation de Boris Le Lay

      "Et lui : les arabes, les arabes et encore les arabes"

      Déjà tu dis n’importe quoi. Il ne parle pas que des arabes et même si cela eût été le cas, je ne vois pas en quoi cela poserait problème. Il fut un temps que je trouvais incroyablement intéressant d’écouter ses interventions sans pour autant épouser ses points de vues. Il a fait des analyses incroyablement pertinentes sur certains sujets ( l’affaire Charlie) et d’autres que je trouve tiré un peu par les cheveux. Au début, ce mec fut pour moi une véritable révélation comme le furent tant d’autres comme Aldo Sterone, Alain Soral et consorts. La raison pour laquelle ils ne m’emballent plus autant qu’avant c’est parce qu’ils m’ont incité à réfléchir par moi-m^me ; ce qui était sans doute le but recherché.

       
    • #1768514
      Le 18 juillet à 09:13 par Mojo Risin
      Hervé Ryssen réagit à la condamnation de Boris Le Lay

      Si je puis me permettre : nous sommes d’accord. Et vous re-formulez parfaitement mon commentaire. Oui, Boris Le Lay a surpris par ses analyses simples qui explosaient les tabous antiracistes. Oui, l’effet de surprise s’émousse à mesure que le nouveau monde médiatique se développe. Oui, Boris Le Lay pose le problème de l’immigrarion dans son seul aspect de confrontation avec les gaulois sans jamais le croiser avec d’autres dimensions (économiques, géo-politiques...).
      Conclusion : si des gens comme Le Lay ne trouvent pas une vraie utilité et de vrais alliés autres que youtube (qui pour l’instant diffuse) il s’isolera et sera "liquidé" tranquillou quand le moment sera venu.
      Il est temps qu’une force politique cohérante, disons une zone culturelle protégée, organisée avec des soutiens de poid, assume et permette le travail des personnalités dissidentes.
      A quand un forum des médias dissidents. Amnistie pour Soral (et Le Lay).

       
  • #1768364
    Le 17 juillet à 23:01 par mangeur de couscous
    Hervé Ryssen réagit à la condamnation de Boris Le Lay

    bravo M Ryssen.

     

    Répondre à ce message

  • #1768489
    Le 18 juillet à 07:51 par el vago
    Hervé Ryssen réagit à la condamnation de Boris Le Lay

    Ce que dit Ryssen, et ce qui est le plus important, c’est que la masse en a strictement rien à faire de qui manipule qui, la masse des individus ne veut pas faire d’efforts et s’arrêtera toujours au premier niveau, en vérité à ce qui les emmerde, la masse focalisera dessus et ne verra pas plus loin que cela.

    Comme le dit Bossuet, elle peut même jusqu’à aller chérir les causes dont elle déplore les conséquences, par exemple les droits de l’homme, le moindre péquin qui débarque en france aura un ratio droit/devoir beaucoup plus intéressant que le français qui n’a plus le droit de dire avec qui il veut vivre mais qui a tous les devoirs d’entretenir ces personnes. Or personne n’ira jusqu’à dire que les droits de l’homme sont des conneries, le cheval de Troie qui coutera la fin de notre civilisation, dire cela pour beaucoup, c’est aller trop loin.

    Ryssen trouve que Le lay tombe dans un travers anti-islam, anti-immigration, dans la facilité, qu’il fait des vues et qu’il ne cherche que cela, jusqu’au côté malsain et répétitif, mais si on écoute bien ce qu’il dit, je trouve qu’il tape aussi sur ceux qui sont derrière tout cela, il ne laisse pas certaines portes fermées, il ne nie pas qu’il y a des intérêts à déstabiliser le pays, et quand il en parle, il le fait par contre beaucoup moins frontalement qu’un Ryssen. Là dessus il y a une vraie différence, Ryssen le fait par légitimité, il est français et chez lui et il se donne le droit de le faire quitte à en payer le prix, alors que Le Lay est plus habile, parce qu’il a appris des Soral, Ryssen et donc face à ce qui est bourrin, il va certes jouer les bourrins parce qu’il peut se le permettre et face à ce qui est subtile, il joue plus subtilement, il adapte son jeu, ce qui peut donner cette apparente impression d’inégalité de traitement. Ce qu’on lui reproche en somme, c’est de ne pas être un personnage entier, c’est de ne pas être aussi frontal sur tous les sujets.

     

    Répondre à ce message

    • #1768823
      Le 18 juillet à 20:33 par Peter
      Hervé Ryssen réagit à la condamnation de Boris Le Lay

      Video diaries ? Journal personnel ? C’est quoi le genre de com ? n’es-ce pas particulier de s’adresser en monologue à une caméra d’une façon franche et sincère, comme on peu s’y attendre, tout en usant de « stratégies » ??!!!

      Pas de temps à perdre avec les faux provocateurs, calculateurs... C’est quand même hallucinant de vomir des conneries sans retenus alors que les médias maltraitent également ces « arabes »...

      L’émasculation n’empêche pas l’envie de pornographie ?.. excusez donc le manque de retenu si vous trouvez mes propos crus... mais beaucoup d’entre vous semble avoir compris que le sieur LeLay prends des pincettes avec certains et en fait des tonnes avec d’autres... Le deux poids deux mesures est ennemi de la vérité...

      L’idée que les fausses postures puissent nuire à la fin ne vous ai jamais apparu comme un risque majeur ?
      The medium is the message... ca devient de la pornographie auditive toutes ces conneries...

       
    • #1768887
      Le 18 juillet à 22:00 par envolées_des_incultes
      Hervé Ryssen réagit à la condamnation de Boris Le Lay

      C’est qui "on" ?
      Ce que je trouve évidemment dommageable pour la République et ses valeurs vomies, c’est qu’elle condamne Le Lay, Ryssen, mais laisse le droit à Houria.B., sa haine du blanc et son racisme de s’exprimer.
      .
      Donc là encore une fois, le deux poids deux mesures se paiera, car tout se paye un jour ou l’autre si j’ai bien compris Atalli..

       
    • #1769039

      " Ce que je trouve évidemment dommageable pour la République et ses valeurs vomies, c’est qu’elle condamne Le Lay, Ryssen, mais laisse le droit à Houria.B., sa haine du blanc et son racisme de s’exprimer. "
      Attention aux " penchant totalitaires ", si vous voyez ce que je veux dire ! :-) Celle-là, elle est bien bonne ! Juste un truc : épargnez-moi des explications tordues, je n’en attends aucune car il n’y en a pas et que c’est juste pour vous inviter à réfléchir à votre cohérence globale.

       
  • #1768540
    Le 18 juillet à 10:26 par alcalino-terreux
    Hervé Ryssen réagit à la condamnation de Boris Le Lay

    Difficile dans cette société moderne de ne pas endosser l’une des panoplies du parfait rouage du N.O.M exposés sur le marché du vivre ensemble. Chacun accepte, selon ses propres codes, soit la détérioration sociétale via le mariage pour tous etc. soit la sous-culture américaine, soit la misanthropie et la dépression sous-jacente...
    Difficile car au-delà de l’effort de conscientisation de la réalité - qui n’est pas anodin - il faut continuer à mener sa barque au milieu de tout ce beau monde.
    Après tout, tout le monde cherche à AVANCER : pour certains grâce au progrès, pour d’autres grâce à l’enchantement qui semble encore vivace outre-atlantique. Ceux qui avancent en s’engouffrant dans un rejet de ce qui nous pend au nez, le font en pure perte si la majorité des lucides continuent de ne pas voir plus loin que le bout de leur nez justement.
    Merci modé.

     

    Répondre à ce message

  • #1768649
    Le 18 juillet à 14:53 par Sous x
    Hervé Ryssen réagit à la condamnation de Boris Le Lay

    Ces patriotes sont jugés et emprisonnés pour avoir ... parlé !
    Ils sont fichés " s " comme des criminels de daesh !
    C’est ça leur republique : une dictature !

     

    Répondre à ce message

  • #1768754

    Bon, ben à lire les commentaires on voit bien qu’on est dans une impasse.
    Nos élites nous imposent une immigration dont nous ne voulons pas.
    François Hollande avait sans doute raison quand il disait qu’on allait vers une partition du territoire.
    Les musulmans ne semblent pas se rendre compte du degré d’exaspération et de souffrance des de souche.
    Ou on se tire et on leur laisse le pays et qu’ils s’en débrouillent, ou ce sera chacun dans son coin, et ne comptez pas sur les FDS pour payer vos allocs.

     

    Répondre à ce message

  • #1768971
    Le 19 juillet à 00:22 par Nicolas
    Hervé Ryssen réagit à la condamnation de Boris Le Lay

    Cela dit, si j’ai bien compris, l’intérêt de revenir en France est discutable puisque ce sera l’occasion de lui faire signer pour de bon le papier de l’huissier

     

    Répondre à ce message

  • #1769264
    Le 19 juillet à 15:02 par ahmed
    Hervé Ryssen réagit à la condamnation de Boris Le Lay

    @envolées_des_incultes

    hum "inversion accusatoire"

    Relis toi gros, on se connait pas et pourtant tu me qualifies (m’insultes même parce que musulman, pour reprendre une rhétorique BHLienne ?) de :
    pleureuse
    gauchiste
    pauvre choux
    égocentrique
    Islamiste
    Chouineur
    Tu reproches aux musulmans de France de ne pas se manifester bruyamment/ostentatoirement contre les attentats daeshiens ?
    Mais, aurais-tu oublié que les muz n’ont accès à aucun media, qu’ils ne possèdent aucune télé, aucun journaux, qu’ils sont en moyenne tout en bas de l’échelle sociale, au niveau des chiottes qu’ils essaient de tenir propres pour que d’autres comme toi par exemple puissent poser leur séant sans trop se salir tout en leur crachant à la gueule et en les insultant de terroristes, envahisseurs, chouineurs, etc

    Pour être franc je crois que nous en sommes qu’au début des problèmes avec l’Islam en France.

    La société française est traversée par des désirs contradictoires.
    Schématiquement (synthétiquement) elle adore son ADN, sa virilité, sa beauté, mais a en horreur son héritage religieux, voire culturel.
    Tu comprendras que ce n’est pas le lieux pour développer. Je compte d’ailleurs sortir d’ici quelques années un livre qui abordera justement les désirs contradictoires de la France face à l’immigration musulmane.

    J’espère que nos petits échanges t’auront permis de vider un peu ton sac lourd, très lourd même.

    La haine oxyde l’âme, mais l’amour la purifie

     

    Répondre à ce message

    • #1769480
      Le 19 juillet à 20:37 par Eloise
      Hervé Ryssen réagit à la condamnation de Boris Le Lay

      Pas la peine d’ecrire un livre pour expliquer aux francais de souche leur probleme identitaire. On sait d’ou cela vient. Pourquoi d’apres vous Trump a t’il visite l’Italie, la Pologne et la France recemment ?.

       
    • #1769528

      "La France a en horreur son héritage culturel" !!! Rien que ça ...
      Vous avez vu ça où ?? Il me tarde de vous lire.
      Vous pensez sincèrement que les français se réjouissent de voir leurs mœurs disparaître au profit de celles venues du sud de la méditerranée ??? On marche sur la tête là.

       
    • #1769636
      Le 20 juillet à 01:37 par Mort de rire
      Hervé Ryssen réagit à la condamnation de Boris Le Lay

      @Ahmed

      Dans ce texte on trouve beaucoup de pleurnicherie, notamment au sujet de la soit disant oppression des muz ainsi que de leurs sois disant misère, il faudrait rappeler que contrairement aux français de la périphérie les allogènes de banlieues bénéficient de nombreux systèmes de discrimination positives, d’associations locales, aides sociales, sans oublier la fameuse politique de la ville.

      On pourrait aussi parler longtemps des opportunités que possèdent les banlieusards par rapport aux autochtones des régions périphériques, le fait de vivre près des grandes métropoles mondialisées permet d’avoir accès aux bassin d’emploi ainsi qu’aux oreilles de la classe dirigeante. En comparaison l’ardéchois ou le picard ont beaucoup moins de chance de trouver un bon job ou de bénéficier de l’attention des hommes politiques car ils sont littéralement invisibles que ce soit dans les médias ou au sein des lieux de vue des élites.

      Il faut pourtant admettre que tu as raison sur le fond, la France a en effet un comportement ambivalent vis à vis de son identité, il ne s’agit pas à proprement parler d’une relation amour/haine comme tu as l’air de le penser mais plutôt d’une forme d’ignorance, les français ne savent plus réellement quelle est leurs identité à cause de décennies de dénigrement systématique et d’omission de la part de la soit disant élite politique, médiatique, intellectuelle et éducative.

      Cette pseudo élite traitresse est entré il y a plusieurs années(à partir des années 60-70) dans une espèce d’hystérie déconstructiviste visant à faire table rase des fondements de la société occidentale pour instaurer à la place une espèce de lire utopique progressiste complétement délirante.

      Les français aiment de qu’ils sont mais ils détestent ce que la France est devenu, c’est pour cela que tu n’as que partiellement raison lorsque tu affirmes que "Schématiquement (synthétiquement) elle adore son ADN, sa virilité, sa beauté, mais a en horreur son héritage religieux, voire culturel. " car la France n’a pas en horreur son héritage(elle ignore une grande partie de celui-ci) mais plutôt la société actuelle et ses valeurs individualistes, cosmopolites, égalitaristes, antiracistes, mondialistes, libertaire et progressistes.

       
    • #1769663
      Le 20 juillet à 06:05 par Bisounours
      Hervé Ryssen réagit à la condamnation de Boris Le Lay

      @ Mort de rire

      Ce que vous decrivez a la fin de votre message, c’est la doctrine communiste. Celle-ci imposee aux francais par les 2 diasporas anti-chretiennes. Donc l’islam est le bras arme du NOM.

      @ ahmed

      C’est la nouvelle bourgeoisie hors-sol qui vous fait croire que vous etes indispensable a la societe francaise pas le peuple. Nous on ne voit que destruction de notre art de vivre.

       
  • #1769587

    Ce qui est épatant avec les "nationalistes", au-delà du fait qu’ils ignorent pourquoi le Nationalisme a été créé au XIXe en tant qu’idéologie politique post-coloniale mondialisée (Internationale), c’est qu’ils ne captent pas qu’ils se foutent eux-mêmes dedans en y adhérant aveuglément. Un peu comme les irakiens, les ukrainiens, les colombiens, les américains.... ou les israéliens ! ;)
    Tout comme il y a un lien direct entre l’émergence du nazisme en Europe et la mondialisation voulue par l’Europe, il y a évidemment un lien entre l’aboutissement de cette dernière et le repli identitaire forcé que l’on constate depuis 2001 dans le monde. Ou comment faire sortir le loup du bois.
    Celle qui a de grands yeux vous observe toujours. Europa !
    Quand vous aurez intégré que le véritable fascisme, l’ennemi, c’est le système, la civilisation, pas un ou des individus, pas une communauté ou un peuple, peut-être que nous pourrons tous envisager un autre mode de vie : La Paix !
    Personnellement, je doute que les gaulois (ou les celtes, whatever !) de pure souche étaient racialistes, eugénistes, nationalistes, impérialistes, suprématistes, chrétiens ou antisémites.
    Sachez que vous avez été conçus en labo pour perdre.
    "Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute."

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents