Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Washington : seize ans de guerre. Pourquoi ?

Depuis seize ans, les États-Unis ont été en guerre au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, dépensant des milliards de dollars, commettant des crimes de guerre incalculables et envoyant des millions de réfugiés de guerre en Europe, tout en affirmant que Washington ne pouvait pas assurer ses obligations de sécurité sociale et de Medicare [soins aux personnes de plus de 65 ans], ni financer un service national de santé comme tous les pays civilisés.

 

Compte tenu des énormes besoins sociaux qui ne peuvent être satisfaits en raison du coût massif de ces guerres orchestrées, on pourrait penser que le peuple américain se poserait des questions sur le but de ces guerres. Qu’est-ce-qui est accompli avec ces énormes dépenses ? Les besoins intérieurs sont négligés de sorte que le complexe militaro-sécuritaire peut s’engraisser avec les profits de la guerre.

Le manque de curiosité de la part du peuple américain, des médias et du Congrès sur le but de ces guerres, qui ont été fondées entièrement sur le mensonge, est extraordinaire. Qu’est-ce qui explique cette conspiration de silence, ce désintérêt incroyable pour le gaspillage d’argent et de vies ?

La plupart des Américains semblent accepter vaguement ces guerres orchestrées comme la réponse du gouvernement au 11 septembre. Cela s’ajoute au mystère car c’est un fait que l’Irak, la Libye, la Syrie, le Yémen, l’Afghanistan et l’Iran (l’Iran n’a pas encore été attaqué, sauf avec des menaces et des sanctions) n’ont rien à voir avec le 11 septembre. Mais ces pays ont des populations musulmanes, et le régime de Bush et les médias prostitués ont réussi à associer le 11 septembre avec les musulmans en général.

Peut-être que si les Américains et leurs « représentants » au Congrès avaient compris de quoi il s’agit avec ces guerres, ils se lèveraient d’eux-mêmes pour faire des objections. Alors, je vais vous dire de quoi il retourne avec la guerre de Washington contre la Syrie et la guerre prévue contre l’Iran. Prêt ?

Il y a trois raisons pour la guerre de Washington, et non la guerre des États-Unis – car Washington n’est pas l’Amérique – en Syrie. La première raison tient aux profits du complexe militaro-sécuritaire. Ce dernier est une combinaison de puissants intérêts privés et gouvernementaux qui nécessitent une menace pour justifier un budget annuel qui dépasse le PIB de nombreux pays. La guerre confère à cette combinaison d’intérêts privés et gouvernementaux une justification pour son budget massif, un budget dont le fardeau incombe aux contribuables américains dont le revenu médian réel par famille n’a pas augmenté depuis quelques décennies, alors que la charge de leurs dettes pour soutenir leur niveau de vie a augmenté.

La deuxième raison a trait à l’idéologie néoconservatrice cherchant l’hégémonie mondiale américaine. Selon les néoconservateurs, qui ne sont certainement pas conservateurs en quoi que ce soit, l’effondrement du communisme et du socialisme signifie que l’Histoire a choisi le « capitalisme démocratique », qui n’est ni démocratique ni capitaliste, en tant que système socio-économico-politique mondial et c’est la responsabilité de Washington d’imposer l’américanisme au monde entier. Des pays comme la Russie, la Chine, la Syrie et l’Iran, qui rejettent l’hégémonie américaine, doivent être déstabilisés et détruits, car ils sont un obstacle à l’unilatéralisme américain.

La troisième raison se rapporte aux ressources en eau du sud du Liban dont Israël a besoin. Deux fois, Israël a envoyé l’armée israélienne, tant vantée, pour occuper le sud du Liban, et le Hezbollah, une milice soutenue par la Syrie et l’Iran, a expulsé par deux fois cette armée israélienne tant renommée.

Pour être direct, Israël utilise l’Amérique pour éliminer les gouvernements syrien et iranien qui fournissent un soutien militaire et économique au Hezbollah. Si les Américains peuvent éliminer les soutiens du Hezbollah, l’armée israélienne peut voler le sud du Liban, tout comme elle a volé la Palestine et certaines parties de la Syrie. Voici les faits : depuis seize ans, la population américaine insouciante a permis à un gouvernement corrompu à Washington de gaspiller des milliards de dollars nécessaires au pays au bénéfice du complexe militaro-sécuritaire, au service de l’idéologie néoconservatrice cherchant l’hégémonie mondiale des États-Unis, et pour finir au service d’Israël.

Lire l’article entier sur lesakerfrancophone.fr

Pour une analyse en profondeur de la géopolitique
du lobby militariste américain,
lire sur Kontre Kulture

 

Washington n’est pas l’Amérique (profonde), voir sur E&R :

 






Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1768103
    Le 17 juillet à 16:11 par Merlin
    Washington : seize ans de guerre. Pourquoi ?

    Tout ce qui refuse de se soumettre à Israël et de se laisser exploiter par lui doit être impitoyablement détruit : TOUS les Etats musulmans vont y passer, les uns après les autres . L’Afghanistan, l’Irak, la Libye, la Syrie ne sont que des hors d’œuvre, les années qui viennent verront la destruction totale et le pillage intégral du monde musulman, point n’est besoin d’être un prophète pour le comprendre .

     

    Répondre à ce message

  • #1768113
    Le 17 juillet à 16:22 par hmj1937
    Washington : seize ans de guerre. Pourquoi ?

    Particulièrement, en ce qui concerne les frais de santé les U.S. y consacrent 18% de leur PIB soit 50 % de plus que la FRANCE : 12 %. Comment résoudre cette énigme.

     

    Répondre à ce message

  • #1768251
    Le 17 juillet à 19:22 par Red
    Washington : seize ans de guerre. Pourquoi ?

    Il est à noter que le fameux muslim ban de Trump correspondait, à une exception près, à la fameuse liste du général Wesley Clark, composée de pays sans banque centrale Rothschild, et hostiles à Israël.

    En revanche, ne sont pas inclus dans la liste, les principaux soutiens du terrorisme mondial dans lequel les compagnies américaines, dont la Trump Organization, ont des actifs.

    Ceux qui savent lire entre les lignes des discours officiels auront remarqué que le 14 juillet dernier a été scellée une alliance militaire entre Trump et Macron, probablement en vue d’une guerre entre l’Arabie Saoudite et l’axe Syrie / Iran / Hezbollah.

     

    Répondre à ce message

    • #1768804
      Le 18 juillet à 20:00 par Culturovore
      Washington : seize ans de guerre. Pourquoi ?

      "Ceux qui savent lire entre les lignes des discours officiels auront remarqué que le 14 juillet dernier a été scellée une alliance militaire entre Trump et Macron, probablement en vue d’une guerre entre l’Arabie Saoudite et l’axe Syrie / Iran / Hezbollah"

      Bien vu ! Mais Qatar avant Arabie Saoudite

       
  • #1768276
    Le 17 juillet à 20:15 par Fabien
    Washington : seize ans de guerre. Pourquoi ?

    Les Français sont des veaux.... Mais les Américains sont des chèvres.Pas de quoi être fiers.

     

    Répondre à ce message

  • #1768563
    Le 18 juillet à 11:43 par Culturovore
    Washington : seize ans de guerre. Pourquoi ?

    L’auteur de cet article mélange à tort la raison principale avec ses corollaires.

    La première et principale raison est celle qu’il évoque en 2e place, Et encore, il parle "d’hégémonie américaine" ce qui n’est pas à proprement parler l’objectif.

    L’objectif est la mise en place par l’Etat profond US, le gouvernement de l’ombre qui a mis la démocratie en veilleuse le 11/9 en s’appuyant sur des éléments du complexe banco-militaro-industriel, du Nouvel Ordre Mondial, la dictature d’une oligarchie, d’une élite dans l’élite sur le reste du Monde totalement asservi. On ne peut pas parler d’hégémonie, ni d’Amérique, puisque cette oligarchie n’a que faire des intérêts de son pays, est transnationale et sert uniquement ses intérêts.

    la seconde raison est la 1ère invoquée dans l’article : débloquer des capitaux gigantesques pour financer le complexe banco-militaro-industriel pour la mise en place du Nouvel Ordre Mondial et le financement des projets secrets liés à la conquête de l’Espace...

     

    Répondre à ce message

  • #1770038
    Le 20 juillet à 22:46 par McAron
    Washington : seize ans de guerre. Pourquoi ?

    Article euphémique : il faut déjà inverser les trois raisons : le complexe militaro-industriel n’est pas la force première : les profiteurs de guerre incitent à la guerre, mais ne suffisent pas à la déclencher. La force motrice occulte de cette guère, c’est Israël (au sens large, ce qu’on peut nommer le "complexe sioniste mondial"). Mais réduire l’ambition d’Israël à celle de se procurer à boire, c’est un peu court. Enfin, la seconde raison et la troisième n’en font qu’une : ceux qui ont réussi à se faire nommer les "néoconservateurs" sont en réalité des crypto-sionistes. Les prendre pour des hégémonistes américains, c’est être dupe de leur masque.

     

    Répondre à ce message