Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Heurts à l’université de Nanterre entre la Cocarde étudiante et antifas

En ce jour d’élections estudiantines, une bagarre générale a opposé une centaine de belligérants appartenant à des syndicats de bords politiques opposés.

 

[…]

Vers 9 heures, des militants de l’Unef commencent donc à distribuer des tracs à deux pas de la fac. Un petit groupe les rejoint, des militants de la Cocarde. Leurs tracts anti-Unef ne sont pas du goût des premiers.

D’autres étudiants, du NPA (Nouveau parti anticapitaliste) cette fois, font leur apparition. Entre les deux formations de gauche, voire d’extrême gauche, et les étudiants de la Cocarde, le ton monte. Des chants - hymnes antifascistes contre Marseillaises - résonnent alors aux portes du campus. Et puis des mots, on en vient aux mains.

Des bombes lacrymogènes, des bâtons télescopiques surgissent. Les coups, y compris des coups de ceintures, pleuvent. Au plus fort de la mêlée, on comptera une centaine de belligérants, 60 pour les « étudiants de gauche », 40 pour leurs adversaires. Finalement, la police intervient et les CRS mettent fin à cette poussée de violence vers 10 heures.

Lire l’intégralité de l’article sur leparisien.fr

 


 

Quelques vidéos des échauffourées, moins « équilibrées » que l’article du Parisien :

 

 

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

63 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’autre côté de la Manche, le peuple commence à prendre les choses en main : un militant d’exctintion rébellion ,a été sévèrement battu non pas par des adversaires idéologique, mais bien par le peuple. Apparemment, les forces de l’ordre lui ont sauvé la vie... c’est ça qu’il faut faire.

    La bas, il y a encore des hommes...

     

  • Tout mon soutien à la Cocarde Etudiante. Dommage que je ne sois plus étudiant ...

    Vous retrouvez au lien ci-dessous, un de leur dernier article "Cette Droite qui nous dégoûte", que ER partagerait certainement, dont voici quelques extraits :

    "... Cette droite qui nous dégoûte c’est celle qui peut la larme à l’œil appeler à défendre notre héritage civilisationnel après avoir bien plus largement que la gauche ouvert grand les portes à l’immigration.

    Cette droite qui nous dégoûte c’est celle qui prétend choyer nos terroirs mais qui, par clientélisme ou culte de la croissance, a recouvert de tôle, de plastique et de béton le si beau visage de la France.

    Cette droite qui nous dégoûte c’est celle qui dissimule ses coups de poignards sociaux derrière un écran de fumée sécuritaire. ..."

    https://cocardeetudiante.com/articl...

    Courage les gars, les antifas, fils de rupins dans l’abyme, sont plus spectaculaires que méchants.

    Je laisse le jeu de mots cocarde/cocard à qui veut.


  • les antifa sont indubitablement les chemises brunes du 21ème siècle ; ils en ont l’ organisation, la lâcheté et l’ étroitesse politique.
    "en désignant ton ennemie, tu confirmes ton allégeance"...ces crétins masqués sont à l’ image de leurs maîtres : fourbes, cruels, totalitaires, anti-français....et méchamment complexés du gland !

     

  • En général, c’est toujours les idiots utiles qu’on entend ou qu’on aperçoit en première ligne.


  • Police contre GJ et pompiers, antifas contre petits Français trop à droite, femmes contre méchants hommes pas assez castrés, lgbtp+-az contre homophobes binaires, racisés contre autochtones pas assez grand remplacés ... Les choses se passent comme prévues, bravo les gars, vous les seuls qui n’êtes atteints par personnes !


  • #2300862

    la video avec le xaius au baton qui arrondis son dos pour entrer dans son role de chimpanzé m’a au moins fait sourire.
    en tant qu’humains ils sont faibles de la téte et des bras et se regroupent en meutes pour recontacter leurs esprit totem de macaques pour faire claquéter leurs machoires fréles et psalmodier quelques syllabes incantatoires comme des débiles en cours de dictions.

    ils se rejoignent inévitablement avec leurs nounous crs qui veillent à ce qu’ils ne se prennent pas trop de gifles dans leurs petites faces crispées par la difficultée à exister émancipés.

    à montpellier ils sont à plusieurs sur une et à paris ils pratiquent le 15 contre uns avec l’inévitable prélude des chimpanzés de l’odyssée de l’espace .
    tout ce qu’ils ne comprennent pas est confondu avec le monolithe de 2001, ils avancent et s’enfuient avec le regard de prix nobels qui les caractérisent.
    des skinheads frustrés , des fils à papa qui se vengent sur autrui de leur problémes familiaux , alors ils reforment une tribue pour aller accuser leurs prochains , mais toujours avec la laisse autour du coup comme tout bon caniche de sortie.


  • J’ai bien cru que l’antifa allait s’écrouler sous le faible poids de sa propre matraque !

     

  • Quelle magnifique parade et riposte dans la première vidéo ! Cet homme a sans aucun doute fait de la boxe. L’antifa agresseur a certainement vu apparaître Mélanchon en caleçon à la suite de cette droite ravageuse.

     

    • Droite trop large, c’est puissant lorsque ca touche, mais le rapport efficacité/temps d’organisation est défavorable.
      Un enchainement droite-gauche bien compact et direct aurait été préférable après l’esquive.

      Toujours privilégier la simplicité, être au plus proche du réflexe donc de la réflexion "reptilienne".

      Heureusement, l’Antifa n’est pas un expert, sinon c’était la cata pour notre courageux boxeur (?) en herbe.


  • On n’est pas meilleur que les antifas sous prétexte qu’on les dénonce eux et leur courte vue.
    On est meilleur parce qu’on est capable de faire mieux.
    Alors, je me lance :
    Je propose qu’on sorte de chez soi et qu’on aille taper à la porte du voisin et qu’on demande de quoi il a besoin.
    Et je précise bien "besoin" et non "envie", c’est très différent.
    Il va sans dire qu’on ne fera rien payer de ce qu’on pourra fournir.
    Et vous que proposez vous ?

     

  • Aaah l’université... quand l’adolescent narcissique se transforme en pseudo intellectuel ignare.
    Plein d’illusions et d’arrogance, car jamais frottés au monde du travail et vivant grâce l’argent des autres.

     

  • "Agiter le peuple avant de s’en servir"


  • Voilà plus de 80 ans que le système encourage les luttes entre extrême droite et extrême gauche du capital. Tout ca pour faire oublier que c’est le capital lui-même qu il faut détruire. La révolte des gilets jaunes avait montré à ses origines la seule voie à suivre. Le feu couve et finira par se déclarer à nouveau, et cette fois, il sera décisif. Nos boutonneux devront alors s unir au reste de la population contre l état et cesser de s affronter en luttes stériles.


  • Ce qu’on oublie de souligner ,c’est que ce désordre est organisé avec l’argent du contribuable distribué par l"état au antifas. Et pendant ce temps le pouvoir se marre !
    Par contre le mouvement la Cocarde lui n’est pas financé du tout.
    Le pouvoir veut organiser le désordre. Il est évident que si les antifas et autres groupes gauchistes n’étaient pas financés, ils ne seraient pas aller à cette manifestation pour les élections. Ce ne sont meme pas des universitaires mais des raclures venant de l’extérieur


  • Antifas ou milice gauchiste nous donne la situation et la pensée de ces gens-là .Cette mouvance est antifrançaise , c’est incontestable .Si le gouvernement n’a jamais eu l’intention de la dissoudre la raison est simple, visible comme le nez au milieu de la figure .Tout ce qui est antifrançais est porté au pinacle par le gouvernement, et protégé. Antifas, ou idiots utiles servants de faire valoir dans les manifs de GJ par exemple, venant semer le chaos .Voilà ce qu’est représenté par la gauchaille faisant semblant de protéger la population ouvrière,prônant l’immigration, la haine de son pays et le chaos...Elle a toujours joué sur les deux tableaux .


  • Depuis le temps qu on nous fait chier avec le péril de l extreme droite en France ( à peu prés 50 ans ) on peut constater que ça ne repose sur aucune réalité , c est un mirage entretenu savament par les Merdias
    En revanche le danger de l extreme gauche est lui , bien bien réel et vivace sur le sol national , car il est structuré et organisé en son sein et parrainé par l Etat
    On notera que les violences viennent systématiquement du camp des gauchistes et ce ; quelque soit la nature de la manif et la qualité de leurs opposants
    Et qu on nous remettent pas sur le tapis l affaitre clément Meric , la mort du militant d extreme gauche pour éssayer de prouver le contraire
    En effet la justice Trotkyste du syndicat de la magistrature à dénaturé les faits au profit des antifas ( tous les témoignages de passants qui visaient à disculper les nationalistes ont été mis sous le tapis )
    Que j aimerais tant que cette justice impitoyable passe avec autant de sévèrité sur les racailles de banlieues impliquées bien souvent dans des affaires éffroyables
    Les 2 nationalistes n ont fait que se défendre sur les assauts répétés de ce fameux Meric et ses acolytes ( on notera que cette justice gauchiste nous prive du droit élémentaire à la légitime défense si on est pas bien situé politiquement )
    Quand on veut donner des coups au nom d une idéologie il faut s attendre à en recevoir


  • Ce sont toujours les mêmes idiots et leurs slogans ridicules, vivement qu’ils grandissent un peu ces antifas !

     

    • Parce que tu crois que c’est facile d’être antifa ?

      Peux-tu comprendre la souffrance d’un Meric qui s’est fait refuser deux fois au concours d’entree pour devenir Femen ?

      La violence de devoir se lever a 11 heures du matin pour suivre les cours de krav maga dans les locaux de la police de Bobigny ?

      Ll’humiliation de se retrouver coincé dans les embouteillages avec des ouvriers lorsque ton chauffeur t’amène avec la voiture de Père a une manif anti gilets jaunes ?

      Le calvaire d’argumenter sur le racisme quand tu n’a jamais parlé dans la vraie vie a un étranger ?

      Vous les fachos d’ER ne savez que vous moquez et nous insulter.

      No Basaron ! (ou kekschoze comme ca)


    • Merci , j’ai bien rigolé, ça soulage.


  • Boulevard Voltaire : c’est quoi ce titre « Sous les pavés » ?

    Vous soutenez un nouveau Mai 68 côté droitard ? Nanterre, le lieu est bien choisi...

    Vous allez demander des comptes à Besancenot ?


  • Mumuse... A quand les armes a feu, s’ils sont serieux ?!


  • des tappettes en cuir pas un seul au dessus de 70 kilos...on les connais, tout seul ils se chient dessus les petits clements merics

     

  • Antifa, on dirait un nom de médicament......


  • #2301038

    Je vois jamais ce genre de sal... dans mon quartier... dommage ont s’amuserait bien tous ensembles.
    Dire que ceux sont les mêmes bâtonnets de Findus qui viennent la merde dans le slip prendre 1 pocket de skeud ou 1 80 euros de "cess" comprennent qui pourra.


  • L’Université et ER,

    Un champ d’action fondamental pour ER .
    Les lycées et l’université doivent être investis
    de manière massive .
    Le messages d’ER,dans un univers inondé de propagande
    gauchiste et mondialiste depuis un siècle ,qui arrive à saturation
    et à la désinformation ridicule,seraient un ballon d’oxygène et d’espoir .
    Un résumé de "Comprendre l’Empire",serait un outil de base ,qui pourrait
    être massivement distribué .
    Soral doit devenir une référence dans ces milieux estudiantins,
    en déshérence intellectuelle et morale.


  • #2301085

    je plains sincérement ces antifas . quand ça va basculer ils se rendront compte qu’ils étaient les pigeons au service de ce qu’ils croyaient combattre .
    sans parler de leurs "faits d’armes" batis sur le lynchage et le viol sous protection de crs et de policiers en civiles.
    la totale quoi , et méme pas en temps de guerre. en temps de guerre ces pauvres enfants ne tiennent pas une semaine sans le captagon de l’armoire à pharmacie de papa.

    je souhaites à ceux qui ont encore un sens du BON DU VRAI DU JUSTE de se reprendre et de repartir à la verticale , parce que pour l’instant on a plutot l’impression d’assister à une meute de zombies qui éructent les 10 ko de textes que le npa leurs a casé dans le crane.

     

  • Ca donne de plus en plus envie d’aller corriger ces antifas de mes deux. Un de ces quatres ils prendront cher, il n’y a que les jeunes gogolsnpourbadherer à cela et quelques gauchistes qui ont eu un problème de maturation cerebrale bloquée. La majorité est contre ces sauvages, la majorité ne veut plus d’immigration. Bref un jour il y aura 20fois plus de patriotes de avec aux antifas pour leur faire une éducation au patriotisme accélérée à coup de savatte. PS hors sujet : s’ils mettent AS en taule, le minimum serait d’aller le libérer.


  • Ah, nos antifas, qui font les gros bras et beaucoup de bruit pour demander à l’Etat(capitaliste) d’appliquer ses lois en semaine, et qui courent en rampant voter Chirac 2002, Macron 2017 ... 2022, etc. (oui, mais discret, et en pliant le bulletin en 4 et en crachant dedans, on a sa dignité).
    L’antifascisme pire produit du fascisme, l’antifascisme fossoyeur du marxisme.
    Antifa le samedi, rabatteur de Macron le dimanche, c’est bien triste (pour eux).

    PS : le site antifa La Horde, du groupe Samizdat, est hébergé par Le Monde, de Niel et autres banquiers. Les liens entre gauchistes et haute finance...


  • les zantifas dans un corps social c’est la poule qui boite dans une ferme...


  • Toujours en mémoire la phrase de l’antifa pote de baston de Julien Terzik à propos des "fas" ; "eux ils zonaient et tapaient s’ils rencontraient de l’arabe ou du gauchiste, nous on quadrillait les quartiers pour leur tomber dessus".

    Confirmé par Terzik ; "on avait des camionnettes (en échange de tractages et de SO) louées par SOS et Julien Dray pour taper des grosses descentes chez les "feufas".

    Toujours la stratégie provocation/victimisation (cf le communiqué du NPA à ce propos hier). Sans prendre parti, c’est quand même extrêmement agaçant.

    Petite chose trouvée également :
    - "ceux qui adhèrent à la théorie du grand remplacement sont des complotistes donc révisionnistes, négationistes, et in fine nazis".

    Ça c’est le boulot de Street Press et Libé/Check-news.

    "Et en même temps (TM)" ;
    - "La France a changé et il faudra que vous l’acceptiez", et ça c’est le boulot de l’exécutif.
    Main dans la main les 2 pour semer un peu plus la...comment dîtes-vous ? la zizanie ?

     

  • Cela rappelle les années 70....
    Les gauchistes d’alors comme les antifas d’aujourd’hui, courageux….en meute pour la plupart, et toujours avec leurs "idéaux" de pacotille.
    Aujourd’hui ils se croient forts parce qu’ils cassent des vitrines et envoient des projectiles sur des flics qui ne peuvent se permettre des bavures contre ces petits chéris. Ils sont également soutenus devant les tribunaux (syndicat de la magistrature) : l’affaire Clément Méric honteusement jugée en est une preuve.


  • #2301181

    les meufs de "droite"

    sont beaucoup plus mignonnes

    que les gauchistes
    avec leurs cheveux à poux

     

    • exact , souvent des traits plus fins et des visages plus gracieux chez les antigones.
      chez gauchiasse c’est taillé dans de la pate à modelée et la dictions est déplorable , je n’aborde méme pas la syntaxe tout juste acceptable en cours préparatoires.
      il doit étre question de vibrations .


  • Une matraque téléscopique ?... ça fait très RG tout ça !

     

    • N’importe qui peut se pointer dans un comptoir spécialisé en sports de combat/arts martiaux (avec sprays et gels) et s’en procurer une...

      Sinon il y a internet pour commander.


    • #2301373

      @ Ulf87

      c’est pas juste ça,

      mais tout l’état d’esprit qui va avec :

      t’as pas besoin d’une matraque télescopique
      tu ramasses une pierre, un bout de bois

      tu te bas avec tes poings

      une matraque télescopique,
      c’est un truc de pédé de plus


    • @Palm Beach Post : "Cult !"

      Qu’ils soient noyautés par eux, on est d’accord.

      Cependant tout l’équipement des forces de l’ordre est déshonorable en fonction des cas ?
      Toute arme ayant existé cours de l’histoire l’est ?

      Quand ta peau est vraiment en jeu, ce genre de considération est le cadet de tes soucis (comme pour tes agresseurs au passage). Des courageux formés à se battre, j’en ai vu s’équiper en lacrymos après agression en surnombre.

      Je te souhaite de ne pas te retrouver dans ce genre de cas où trop de fierté et d’égo, au détriment du pragmatisme, peuvent se retourner contre toi.

      Cordialement.


    • #2301633

      Christophe Dettinger,

      il a pas eu besoin
      d’une matraque télescopique


    • @Palm Beach, en effet mais en même temps vous pouvez tout de même concevoir que toute le monde n’est pas champion de boxe. Et allez dire à une personne âgée qui se défend avec un moyen de substitution à la force physique (dont tout le monde ne dispose pas en quantité suffisante et égale donc), ou à quelqu’un qui se fait tomber dessus par plusieurs personnes en même temps (etc.), que « c’est un truc de pédé ! ».


  • #2301209

    lorsque tu es de "gauche",
    tu n’as aucune valeur, dans ton coeur,

    tu veux juste faire chier
    papa et maman

    mais c’est grâce à papa et maman
    que tu fais ton petit gauchiste

    le petit rebelle à 2 balles,
    à 3 francs 6 sous

    y’a un père et une mère, au début
    et ils ont bien été obligés de s’entendre,
    même si opposés, pour conclure
    et ils t’ont donné naissance

    t’as réfléchi, à ça ?

    l’antifa
    (quel nom à la con)

    on lui fait croire qu’il ya
    les "méchants" et les "gentils"

    mais ce sont les "méchants",
    qui te font croire à ça
    ils discernent rien

    un moment,
    y’en a marre de l’humanité,
    et de toute la connerie qu’elle traîne

    mais on reste quand même attachés à son gros cul
    parce que c’est une belle salope


  • #2301217

    quelle bande de cons, les antifas
    va braquer
    tu veux de la violence ?
    les banques
    les grosses compagnies

    il est où, le Pouvoir, ducon ?

    c’est qui qu’a du gros fric ?
    ceux qui te payent ?


  • Des fois je me trouve vraiment con ...mais dès que je pense aux antifas ça va tout de suite mieux !!!...

     

  • c’est marrant de voir tout ces étudiants se battre pour savoir qui dirigera la société de demain ! tout ces petits gauchistes défendent sans le savoir leurs privilèges de bourgeois , ils n’ont aucun intérêt à un changement de régime ! c’est ça qu’on appelle l’inconscient de classe ?


  • Répression bolchevique en trois actes graduels :

    - Actes I : La gentille UNEF pacifique n’arrive pas à prendre le dessus sur les méchants néo-nazis qui distribuent gratuitement des exemplaires de mein kampf sur le campus donc "coup de fil à un ami".

    - Acte II : La milice antifa n’arrive toujours à prendre le dessus sur les méchants néo-nazis qui distribuent toujours des exemplaires de mein kampf sur le campus donc "coup de fil à un super ami"

    - Acte III : Intervention d’une Compagnie Républicaine de Sécurisation.


  • Insupportables les nanas qui crient "arrêtez !"


  • Pour voir qui est qui dans la vidéo, en fait, c’est pas compliqué, ceux qui ont l’air crasseux, cheveux longs ou colorés, boucles d’oreille partout, ce sont les antifas.
    Mention spéciale à celui qui vient avec une matraque télescopique et l’autre avec un gaz lacrymogène, c’est-à-dire qu’en plus d’attaquer en surnombre, ils sont armés, belle preuve de leur courage légendaire.
    Il va falloir s’en occuper très sérieusement un jour de cette organisation


  • c’est pas encore la frapperie generale et ces larbins sont déjà du coté de macron.
    si jeune et déjà collabos.quel zéle.


  • Un ami habitant sur le campus m’a raconté un peu l’ambiance sur les 2 jours de tractage de la cocarde étudiante.
    Je précise au préalable que c’est un marocain d’un des quartiers les plus chaud de notre ville d’ou nous venons à la base, un homme respecté et très respectueux de la France (certainement dû à son passé de boxeur).

    Il a dit que les gens de la cocarde sont gentils, tu peux discuter avec eux, qu’importe leurs idées.
    Par contre pour lui, les "minus de gauche" font trop les malins à son gout et utilisent quelques fils d’immigrés pour légitimés leur combat de bourgeois. Les antifas arrivent à manipuler quelques noirs et arabes mais a petite dose, c’est bientot la fin pour eux, la fin de leur escroquerie. Et qu’à chaque fois qu’il passe devant eux, il rigole pour se moquer tellement ils sont complètement déconnecté.

    Je lui ai suggéré de faire une quenelle la prochaine fois qu’il passerait devant, car avec lui l’appellation "extreme droite" sera difficilement justifiable de la part de ces gauchistes.


  • - La démocratie est une mascarade et un piège (milices payées par le pouvoir, médias achetés, etc., etc.).

    - L’arrivée d’un homme providentiel est un fantasme totalement illusoire.

    - L’avènement d’une nouvelle élite est presque aussi illusoire, car en fait elle existe déjà mais ne peut accéder au pouvoir (par exemple : quand est-ce qu’un patron de PME dirige un grand groupe ? ou quand est-ce qu’un maire de petite commune dirige une région ? ...)

    > L’État est donc une structure infectée et inguérissable.

    > Même si cet État est notre bien commun et qu’idéalement il faudrait en reprendre le contrôle, c’est en réalité totalement impossible.

    >> C’est donc l’État qu’il faut attaquer. Plus précisément : dont il faut faire l’ablation comme un membre grangrèné.

    >>> Et on ne peut l’attaquer de front : il n’y donc qu’une solution : mettre en place une organisation horizontale, agile, et invisible du pouvoir.

    Par exemple, il va falloir créer une université sans locaux fixes, et utilisant Internet (visioconférence notamment) de façon intensive. La victoire de cette université sur celles, corrompues et dégénérées, du Système, viendra du niveau des diplômes et de l’excellence des étudiants qui en sortiront.

    Il faut aussi outiller et motoriser le troc.

    > Tout cela conduit et revient à créer une nouvelle organisation et un nouveau droit.


Commentaires suivants