Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Hollywood en passe de lâcher Woody Allen ?

Les accusations de sa fille adoptive ne sont plus ignorées

Interrogée par une chaîne américaine, Dylan Farrow maintient qu’elle a été violée à l’âge de sept ans par le cinéaste.

 

« Pourquoi ne devrais-je pas vouloir le descendre ? Pourquoi ne serais-je pas en colère ? Pourquoi ne serais-je pas blessée ? Pourquoi ne serais-je pas révoltée après toutes ces années où j’ai été ignorée, où l’on ne m’a pas crue ? » Pour la première fois face caméra, Dylan Farrow a réitéré ses accusations contre son père adoptif, Woody Allen.

Depuis 1992, la jeune femme, âgée aujourd’hui de 32 ans, accuse le réalisateur d’Annie Hall d’avoir abusé d’elle sexuellement quand elle avait sept ans.

« Je dis la vérité et je pense que c’est important que les gens se rendent compte qu’une victime, une accusatrice, compte. Que cela suffit à changer les choses », déclare-t-elle dans les premiers extraits de cet entretien diffusé jeudi matin par la chaîne CBS.

 

(Vidéo en anglais non sous-titré)

 

Pourquoi, après toutes ces années, est-elle crue maintenant ? demande la journaliste Gayle King. « Il faudrait le leur demander. Tout ce que je peux faire, c’est dire ma vérité et espérer que quelqu’un me croira, plutôt que de juste m’écouter. »

Woody Allen avait jusqu’ici été épargné par le mouvement #Metoo. Mais à 82 ans, Woody Allen se retrouve dans la vague des accusations de harcèlement sexuel après le producteur Harvey Weinstein, puis Kevin Spacey, Dustin Hoffman ou James Franco. Le frère journaliste de Dylan Farrow, Ronan Farrow, a été celui qui a réussi à briser le silence et sortir le dossier Weinstein.

Lire la suite de l’article sur leparisien.fr

 


 

Violences sexuelles : Woody Allen, le nouveau paria de Hollywood ?

 

Alors que Dylan Farrow, sa fille adoptive, a réaffirmé qu’il l’a agressée sexuellement, et que des acteurs et actrices qui ont tourné pour lui prennent explicitement leurs distances, Woody Allen se retrouve en pleine tempête…

 

[...]

Jessica Chastain a rappelé qu’elle n’avait jamais accepté de tourner pour Woody Allen. Greta Gerwig a fait savoir dans le New York Times qu’elle regrettait d’avoir tourné sous la direction du réalisateur pour To Rome With Love. « Si j’avais su ce que je sais maintenant, je n’aurais pas joué dedans. Je n’ai plus travaillé pour lui depuis et je ne travaillerai plus pour lui », a-t-elle insisté. Ellen Page, qui était également à l’affiche de To Rome With Love avait balancé un peu plus tôt que cette expérience était « le plus grand regret de [sa] carrière ». « J’ai honte de moi. Je n’avais pas encore la voix que j’ai aujourd’hui, et je ressentais une certaine pression parce qu’évidemment, "on ne dit pas non à Woody Allen". Mais c’est moi qui décide des films que je fais, et j’ai fait le mauvais choix. C’était une grossière erreur. »

Cette semaine, c’est au tour d’une partie du casting de A Rainy Day in New York, dont la sortie est prévue cette année, de prendre position contre Woody Allen qui a réalisé le film. Rebecca Hall et Timothée Chalamet ont annoncé leur intention de reverser à des associations dont Time’s Up – un fonds venant en aide aux victimes de violences sexuelles – l’intégralité ou une partie du salaire perçu pour ce long-métrage.

 

 

Il n’en fallait pas davantage pour que le site IndieWire titre : « La carrière de Woody Allen est terminée. » « Il est difficile d’imaginer comment quelqu’un pourrait vouloir financer, jouer, ou ne serait-ce qu’acheter un ticket pour un quelconque projet à venir » du réalisateur, écrit David Ehrlich, un critique du site américain. Sa consœur Jude Dry note qu’« apparaître dans un film de Woody Allen n’a pas encore nui à la carrière d’un acteur, mais que, pour la première fois, cette peur existe désormais. Il est parlant que les seuls acteurs qui expriment des regrets à avoir travaillé avec Allen ont tous moins de 40 ans, et que cet élan a mis du temps à se concrétiser. »

Lire l’intégralité de l’article sur 20minutes.fr

 


 

Jack Lang affiche son soutien à Woody Allen

 

Dans la tourmente à Hollywood, le réalisateur peut compter sur l’ancien ministre français.

 

Le témoignage de Dylan Farrow, qui accuse son père adoptif Woody Allen d’avoir abusé d’elle, a poussé de nombreuses personnalités du cinéma à prendre leurs distances avec le réalisateur. Mais l’ancien ministre de la Culture Jack Lang a lui choisi de faire l’inverse.

Dans deux tweets, publiés jeudi 18 et vendredi 19 janvier, Jack Lang a au contraire affiché son soutien au réalisateur controversé, avec le hashtag #WoodyAllenforever , Woody Allen pour toujours en français.

 

 

 

Lire l’intégralité de l’article sur huffingtonpost.fr

Voir aussi, sur E&R :

La vérité sur la pédocriminalité avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1882975
    le 19/01/2018 par Nuremberg
    Hollywood en passe de lâcher Woody Allen ?

    Je lance un défi à tous ceux qui auront vu cet article :
    Montrez ceci à vos proches (familiaux ou pas) et racontez nous leur réaction ici.

     

    • #1883030

      Déjà fait et refait...
      Incrédulité,déni voir insinuation d’antisémitisme
      monomaniaque et le plus souvent manque d’intérêt flagrant.


    • #1883090

      Reponses : Et alors ? On s’en fout ! Et si je rajoute mais non, j’ai le classique : " mais c’est pas important !" d’un ton hystérique... Même réponse pour la guerre en Syrie, le sionisme, les migrants, etc... Par contre, sont perturbés par les faits divers du coin, si ça touche LEUR génération, + 70 ans...


    • #1883098
      le 19/01/2018 par giustizia
      Hollywood en passe de lâcher Woody Allen ?

      Je saute à pieds joints dans votre proposition : il y a quelques temps, bien avant l’affaire Weinstein, lors d’un repas entre juristes et avocats stagiaires notamment, il était question du cinéaste Woody Allen. J’ai parlé de sa double affaire, pédophilie envers sa fille adoptive et inceste envers son autre fille adoptive qu’il a épousée. On aurait dit que je les avais tous insultés, que la vie privée du cinéaste ne me regardait pas, seul l’artiste comptait. J’ai rétorqué que j’avais en face de moi des futurs hommes de loi, et que le minimum c’était de la ((faire) respecter ! J’ai été traitée de vieille réac...


    • #1884152
      le 21/01/2018 par Athanase d’Alexandrie
      Hollywood en passe de lâcher Woody Allen ?

      @Nuremberg
      Que l’on aime ou pas cette petite merde de Woody Allen (ou même Polanski) nous faire agir sous la colère, sur l’émotion , c’est la mise en place de la loi du talion (œil pour œil, dent pour dent)
      C’est la judaisation de notre société (tu m’agresses, je tue tous les tiens ) c’est pas la logique française, la chevalerie, le christianisme (aujourd’hui ça donne bombardement au phosphore d’écoles d’hôpitaux de quartiers civils) nos Rois très chrétiens , nos chevaliers ne fonctionnaient point ainsi
      Tuer des bébés, enfants, des civils, des innocents sous couvert de vendeta
      Là c’est pareil le problème est en amont (depuis Polanski, l’affaire du Coral, pasteur Doucé ,l’Hôpital Général, affaire Damien on a laissé faire ) le peuple doit se réveiller
      Balance ton porc et toutes cette mise en place de l’émotion, de l’affectif, du talion, de la vendetta, ça nous mène à des attitudes de femme (féminisation perte du patriarcat)
      L’homme, le père, l’époux, calme, viril, juste, droit remplacé par l’hystérie, la violence , l’agitation
      On le voit tous les jours, bagarres, adolescents, 10 contre 1 , on fini un gars à terre à 15 à coups de pieds, on le harcèle, etc... la société ne va s’en trouver que de plus en plus violente, Ulcan, la LDJ, les racailles, les Klarsfeld, Morsay, en sont des preuves vivantes
      Restons posé et reprenons le pouvoir avec une justice juste droite (avec peine de mort) pour le bien commun (Saint Thomas d’Aquin Petite somme politique)


  • #1883036

    "WOODYALLENFOREVER"...
    De plus en plus loin dans l absurdité ce jack...


  • #1883051
    le 19/01/2018 par ragondin
    Hollywood en passe de lâcher Woody Allen ?

    Il s’en fout, sa carrière est derrière lui, il sort sous les tomates voilà tout .


  • #1883052
    le 19/01/2018 par vigilant
    Hollywood en passe de lâcher Woody Allen ?

    Si Allen est tricard aux USA qu’il vienne en France, cette "poubelle Charlie" où on adore les violeurs de mineures à commencer par Polanski . Deneuve, la grande amie du mangeur de caca YSL, et la pédale Mitterrand viendront l’accueillir "chaleureusement" à l’aéroport .

     

  • #1883085
    le 19/01/2018 par France31
    Hollywood en passe de lâcher Woody Allen ?

    C’est la justice à eux ! Pas vu pas pris ni vu ni connu je t’embrouille ! Sans preuve la fille va ėtre renvoyée dans son carré. Par contre la Justice Divine il n’y a pas de prescription !


  • #1883088

    Susan Braudy, auteur et journaliste aurait été harcelée sexuellement dans les années ’80 par l’acteur Michael Douglas.
    Employée dans sa sociéte de production, elle aurait été victime de son empressement caractérisé par la masturbation en face d’elle. Virée depuis, elle a décidé de rendre public cette situation.
    USA Today de ce 19/01.

     

  • #1883097
    le 19/01/2018 par Gloria Lasso
    Hollywood en passe de lâcher Woody Allen ?

    Une fin de carrière à la Elie Wiesel... une fois tous les masques tombés.
    C’est à se demander comment une clarinette a pu supporter qu’un tel "vent" lui souffle dedans.


  • #1883100
    le 19/01/2018 par Emilien Chaussure
    Hollywood en passe de lâcher Woody Allen ?

    Jamais compris l’engouement pour ce prétentieux narcissique à l’humour merdique.

     

  • #1883102
    le 19/01/2018 par The Médiavengers
    Hollywood en passe de lâcher Woody Allen ?

    Et aller, l’armée des girouettes et des lâches est enclenchée. Il n’a aucune chance de s’en sortir ! Quel panier de crabes. Ces gens-là me dégoute autant que lui.
    La question la plus intéressante reste celle-ci : comment le lobby qui n’existe pas va-t-il se sortir de ce guêpier ? Parcequ’à hollywood, ça va être difficile de se cacher derrière les curés ou les fachos !


  • #1883145
    le 19/01/2018 par culturovore
    Hollywood en passe de lâcher Woody Allen ?

    Même s’ils partagent des passions communes hors cinéma, je ne crois pas dans la sincérité du Tweet "I love you" de Jack Lang pour Allen, ce dernier est bien trop âgé...


  • #1883389
    le 20/01/2018 par Aiguiseur de guillotines
    Hollywood en passe de lâcher Woody Allen ?

    Le jack lang il en prend plein la gueule sur Twitter. Si c’était pas aussi sordide ça serait presque un plaisir de lire les commentaires sur chacun de ses Twitt.
    Je comprend même pas qu’avec les casseroles qu’il traîne il est encore le culot d’avoir une vie public sur les réseaux sociaux. Faut vraimment pas avoir de figure alors que tout le monde est au courant. Qu’il creve la gueule ouverte et j’ouvre une bouteille de champagne.


  • #1883394
    le 20/01/2018 par VIVACHAVEZ
    Hollywood en passe de lâcher Woody Allen ?

    Je ne savais pas que Woody était pote avec Jack. Finalement, Woody, c’est le Jack pote.......


  • #1883402
    le 20/01/2018 par sa majesté
    Hollywood en passe de lâcher Woody Allen ?

    J’sais rien y faire mais je n’y crois pas. Et je ne vais certainement pas commencer à éprouver la moindre empathie pour quelqu’un qui a gagné au lotto pour le fait d’avoir été adopté par une star mondiale. Les jeunes gâtés qui s’emmerdent et qui n’ont que leurs tourments pour s’occuper un peu afin de combler leur vide abyssale commence sérieusement à me fatiguer. Son cas et la réaction des gens en dit long sur la société et sa féminisation dans laquelle nous vivons. Parce que c’est une fille qui émet ce genre d’accusation on est censé la croire et se sentir plus concerné et donc faire abstraction des millier de gens (principalement des hommes) qui ont tout perdu - et même fait tuer - suite à des fausses accusations. Je suggère à tous ces durs sur ce site d’une fois écouter les vidéos de Janice Fiamengo, Diana Davison, Karen Straughan qui elles dénoncent de façon virulente cette image de la femme victime à tout prix. Ces femmes ont plus de couilles que la plupart des pleureuses réunies sur ce site.


  • #1883436

    Je ne comprends pas très bien pourquoi on attaque Woody Allen. A l’époque en 1992 les allégations contre lui portées par Mia Farrow ont été sérieusement examinées en justice et ont abouti à un non lieu. Par ailleurs cette histoire a commencé clairement à partir du moment ou Mia Farrow a compris qu’il sortait avec sa fille adoptive qui avait 21 ans à l’époque des faits. Ca ressemble clairement à une vengeance. Je ne comprends pas pourquoi on n’essaye pas d’établir une version plus nuancée sur cette affaire. Mia Farrow est quand même une allumée notoire de 1ère. Sans vouloir prendre de parti, je pense qu’il faut vraiment prendre cette histoire avec des pincettes.

     

    • #1883841

      Elle est crédible : ses expressions tristes à un âge très tendre quand Allen est auprès d’elle, l’intérêt empressé qu’il lui portait alors, sans en montrer aucun pour son frère d’adoption (supposé être le propre fils d’Allen, hin hin hin). Les témoignages des nourrices.
      Le seul fait de séduire la fille adoptive coréenne de Mia, c’est quand même un peu fort, d’autant plus que cette dernière n’était pas renversante physiquement. On frôle l’inceste ou la perversion. Qui vole un oeuf vole un boeuf, ou l’inverse.


  • #1883493

    Lang qui soutient Allen le pédo...pour une fois on est dans la "cohérence"...

    Jack a toujours soutenu les délinquants sexuels sur mineur, à partir du moment ou ils étaient riches ou célèbre, et seulement quand ils étaient riches ou célèbres...

    Ce "soutient" est clairment un crachat à la gueule de tous les salopards intransigeants(des "fachos"bien entendu !) qui sont contre l’abordage du continent de la sexualité puérile et ses merveilleux découvreurs potentiels...les gros cons qui ne veulent pas qu’on prenne des gosses comme objet sexuels...ces abrutis qui ne comprennent pas l’immense bienfait du viol dans la vie d’ un enfant...

    Le président fort bien payé (salaire mirobolant et notes de frais illimitées, le tout payé par le servage fiscal du peuple) d’un institut bidon, qui n’a d’"arabe" que le nom, nous adresse ici une quenelle...nous démontre qu"il n’a strictement rien à foutre des accusations qu’il se prend sur Twitter et autre...

    Sacré Jack ! Peur de rien et droit dans ses bottes...cela s’appelle l’IMPUNITE Républicaine...une clémence accordée à quelques privilégiées de notre belle démocratie...


Commentaires suivants