Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Honneur aux résistants !

Le plus révoltant, dans le drame palestinien, c’est, bien sûr, la brutalité de l’occupant, sa morgue coloniale, son mépris pour la vie des autres, son aplomb dans le meurtre, son arrogance de vainqueur à la victoire facile, sa bonne conscience lorsqu’il appuie sur la gâchette, sa lâcheté lorsqu’il assassine des civils, son accoutumance au crime. Mais c’est aussi cette mauvaise foi abyssale, cette hypocrisie de l’agresseur qui joue à l’agressé, ce mensonge qui sort de sa bouche lorsqu’il prétend se défendre, lorsqu’il condamne le terrorisme, lorsqu’il ose invoquer la légitime défense, lorsqu’il parle d’antisémitisme.

 

Des terroristes, les combattants palestiniens ? Non, ce sont des résistants, des vrais, de ceux qui se battent pour la patrie, pour la terre de leurs ancêtres, pour vivre en paix, un jour, dans cette Palestine dont l’envahisseur veut les spolier, pour cette Palestine dont l’État-colon se croit dépositaire, alors qu’il n’est qu’un occupant illégitime, un usurpateur. La légitime défense d’Israël ? Soyons sérieux : la seule légitime défense qui vaille, c’est celle du peuple palestinien, pas celle de la soldatesque coloniale ; celle de l’occupé qui résiste, pas celle de l’occupant qui opprime. Des résistants qui ont raison de se battre, et qui savent que si l’honneur est de leur côté, le déshonneur est dans le camp adverse.

On nous raconte que l’affrontement actuel est dû à l’intransigeance des extrémistes des deux camps. Mais ce renvoi dos-à-dos de l’occupant et de l’occupé est grotesque, c’est une supercherie. Depuis quand la résistance est-elle extrémiste ? C’est l’occupation qui est extrémiste, avec sa violence de tous les instants, cette humiliation permanente infligée aux populations, cette domination structurelle, cette insupportable chape de plomb qui pèse sur un peuple meurtri, et dont les sursauts de révolte, heureusement, montrent qu’il n’est pas vaincu. Non, la responsabilité ultime de la violence, en Palestine, n’est pas partagée, ce n’est pas 50/50, car cette violence est le fruit de l’occupation et de la colonisation, et les Palestiniens ne sont pas responsables de l’injustice qu’on leur fait subir.

Il y a des morts des deux côtés, oui, et aucune victime civile n’est justifiée. Mais lorsque le rapport des victimes est de 1 à 30, il est scandaleux de faire comme s’il s’agissait d’une guerre classique opposant deux armées dans une bataille rangée. Car cette guerre n’a pas commencé aujourd’hui, c’est un ethnocide, une tentative d’effacement des Palestiniens que l’on veut parquer dans les bantoustans de l’apartheid sioniste. Cette guerre n’est pas une guerre ordinaire, c’est la lutte entre une puissance occupante et une résistance armée, et il ne suffira pas d’appeler à la cessation des violences pour y mettre fin. Ce qui est à la fois odieux et ridicule, dans les déclamations de la diplomatie occidentale, c’est cet appel implicite au désarmement des Palestiniens. On leur demande de baisser les bras, de se résigner, d’accepter le joug, en feignant d’ignorer les raisons pour lesquelles ils ne le feront pas, ni aujourd’hui ni demain.

Reste, bien sûr, cette accusation d’antisémitisme, indéfiniment reconduite, pavlovienne, pathétique de bêtise et répugnante d’hypocrisie, que l’on jette à la figure de tous ceux qui soutiennent la lutte des Palestiniens. Et pourtant, s’ils savaient, ces imposteurs, à quel point l’antisionisme nous suffit, à quel point il exprime avec assez de clarté ce qu’il s’agit de défendre. L’antisémitisme, lorsqu’il est avéré, est une souillure pour celui qui l’éprouve. Mais lorsqu’il sert à accuser l’antisionisme, c’est une souillure pour celui qui profère cette accusation mensongère. Vous pouvez toujours brandir cette calomnie, mais prenez garde, elle risque de vous revenir un jour sur la figure.

Force incoercible de la propagande, lorsqu’elle provoque le passage insidieux d’un terme à l’autre, qu’elle génère l’inversion maligne par laquelle le bourreau se fait victime, et l’antisionisme est qualifié d’antisémitisme. Cette accusation, on l’a compris, est une arme d’intimidation massive, qui permet à des gouvernements serviles, tout heureux de servir l’impérialisme et le sionisme, de s’acheter une pseudo-bonne conscience. Pitoyable diplomatie, complicité avec le crime qui se pare de toutes les vertus, et qui n’en finit plus de toucher le fond. Les Palestiniens, eux, ont compris depuis longtemps qu’ils n’avaient rien à attendre de ces Européens qu’étouffera un jour leur lâcheté.

Bruno Guigue

Retrouvez les textes de Bruno Guigue, sur E&R :

 
 






Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2725864
    Le 15 mai à 21:37 par Montpellierindienne
    Honneur aux résistants !

    Merci Mr Guigue, du fond du coeur.

     

    Répondre à ce message

  • #2725943
    Le 16 mai à 00:51 par Salvador Allende
    Honneur aux résistants !

    Merci Mr Guigue comme d’habitude analyse brillante juste et concise !

     

    Répondre à ce message

  • #2726030
    Le 16 mai à 09:03 par missa
    Honneur aux résistants !

    Nous comprenons les Palestiniens car nous subissons la politique de la 5ème colonne placée dans toutes les sphères de l’Etat. Nous souhaitons la victoire des Palestiniens qui entraînera notre Libération. Vive la FRANCE ETERNELLE.

     

    Répondre à ce message

    • #2726622
      Le 17 mai à 02:30 par Sedetiam
      Honneur aux résistants !

      En passant, ô ETERNELLE, vous penserez â libérer vos dernières colonies...

       
    • #2726721
      Le 17 mai à 09:35 par Ledaron
      Honneur aux résistants !

      Rien n’est éternel, sauf le créateur, car tout est amené à disparaître. L’humilité commande de le savoir.

       
  • #2726041
    Le 16 mai à 09:21 par Kal
    Honneur aux résistants !

    Mitterand se serait opposé frontalement à Netnyahou en faisant référence aux massacres d’Oradour sur Glane. Macron laisse faire complaisamment. Mais qui à financé la carrière politique de Macron ? Qui a porté sa caution sur un prêt de 8 000 000 € en 2016 pour lancer sa campagne électorale ? La réponse commence par la lettre "R" !

     

    Répondre à ce message

  • #2726252
    Le 16 mai à 15:07 par Pasdaran
    Honneur aux résistants !

    Cette parole ne sera jamais relayé dans les médias puisque ces derniers ont décrété que la vérité est antisémite. Pour les champions de la démon-crassie les occupants sont les victimes et à ce titre ils ont le droit de se défendre et de massacrer en toute impunité tandis que ceux qui ont été spoliés de leur terre et de leurs biens ne méritent que mépris, ce sont des terroristes et ceux qui les soutiennent sont complices ! Je hais la démocratie, la plus grosse arnaque de l’histoire de l’humanité !

     

    Répondre à ce message

    • #2726697
      Le 17 mai à 08:51 par Sedetiam
      Honneur aux résistants !

      Ne la haïssez point car il n’est pas, ici ou là, de démocratie qui soit : c’est juste ce que l’on vous a fait accroire.
      La démocratie, au sens paroxystique et étymologique du terme, c’est autre chose.

       
  • #2726277
    Le 16 mai à 16:05 par Guillaume
    Honneur aux résistants !

    Striké de FB en quelques heures

     

    Répondre à ce message

  • #2726280
    Le 16 mai à 16:13 par jean
    Honneur aux résistants !

    Une élue verte, dont le mouvement est traité
    d’islamo-gauchiste a du le rappeler récemment, l’ hypothèse antisémitisme = antisionisme (matraquée par les arrivistes , cireurs de pompes du style Onfray, Castaner ou Estrosi) ne tient pas pour la bonne et simple raison que de nombreux militants antisionistes sont juifs. Point barre. Ça doit mettre fin au pseudo débat.
    PS : de nombreux antisémites sont aussi sionistes, dans le but de débarrasser leur pays des juifs. Au moment de la création d’Israël, cette objection a été faite à l’ONU par certains personnalités.

     

    Répondre à ce message

  • #2726339
    Le 16 mai à 18:11 par Berrichon
    Honneur aux résistants !

    Le musulmans comme le chrétien croyant savent que c’est pas Fini.
    Issa que la paix soit sur lui Jésus chez les chrétiens viendra finir le boulot et il le fera.

     

    Répondre à ce message

  • #2726614
    Le 17 mai à 01:58 par Kikiopap
    Honneur aux résistants !

    La Palestine préfigure probablement notre propre avenir.

     

    Répondre à ce message

  • #2726657
    Le 17 mai à 05:28 par Ledaron
    Honneur aux résistants !

    Plus que la "lâcheté européenne" est la pleutrerie chronique des "pays frères", ou du moins de leurs dirigeants, simples dictateurs au service de leurs maîtres ( mais aux sévices de leurs peuples), qui phagocytent toutes tentatives d’aides. Ils ne sont que les kapos d’une tragédie dont ils devront comptes devant Dieu et les Hommes.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents