Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Houria Bouteldja : "Nous devons combattre le philosémitisme pour combattre l’islamophobie"

Au cours d’une conférence organisée le 8 décembre 2018 par la Commission islamique des droits de l’homme (CIDH), la militante politique franco-algérienne Houria Bouteldja a prononcé un discours intitulé « Combattre le philosémitisme pour combattre l’islamophobie et le sionisme ».

 

Boulteldja a défini le « philosémitisme » comme l’amour des juifs. Critiquant la France et la Grande-Bretagne pour leur philosémitisme, elle a affirmé que le « philosémitisme » est une sorte de racisme, qui se combine avec l’islamophobie pour maintenir le caractère blanc des États-nations. Elle a expliqué que les États-nations philosémites octroient aux juifs une position privilégiée dans la société, dans une tentative d’installer une concurrence entre juifs, musulmans et noirs.

Elle a affirmé que les musulmans n’occupent pas la même place que les juifs dans la hiérarchie raciale, et que la France permet à ses juifs de servir au sein de l’armée israélienne car ils ne sont pas considérés comme de véritables Français, et que cela sert les intérêts occidentaux.

Et de conclure :

« L’idée ici n’est pas de combattre l’islamophobie et l’antisémitisme… [Mais] de combattre l’islamophobie et le philosémitisme… [Cela nous permettra] d’être plus forts contre le racisme et… le sionisme ».

Houria Bouteldja (en anglais dans la conférence) :

« Le titre de mon intervention est “Combattre le philosémitisme pour combattre l’islamophobie et le sionisme”. Le philosémitisme est inclus dans le sionisme. L’État français est philosémite, et je suis convaincue que l’État anglais est aussi philosémite. Et je voudrais ajouter que nous ne pouvons pas comprendre l’islamophobie et le racisme d’État, si nous ne comprenons pas le philosémitisme. Ce sont deux formes de racisme d’État.
[…]
Elles visent conjointement à maintenir l’État-nation blanc, dans lequel les juifs ne sont pas inclus, mais au sein duquel ils jouent un rôle spécifique. Le philosémitisme, qui désigne officiellement l’amour des juifs, est un compromis historique entre l’antisémitisme qui était répandu dans toute l’Europe jusqu’à 1945 et les États-nations. Le philosémitisme est devenu la solution. L’État-nation, qui est une institution structurelle de l’impérialisme, est préservé, et les juifs occupent une position privilégiée parmi toutes les autres communautés racialisées (sic), tout en restant sous la communauté blanche, la seule qui soit vraiment légitime au sein de l’État-nation. […]

Nous ne pouvons pas comprendre comment fonctionne le racisme si nous ne comprenons pas que le philosémitisme est une modalité du racisme, et une sorte de frère de l’islamophobie et de la négrophobie. Il est essentiel pour l’État d’organiser une sorte de concurrence entre les juifs, les musulmans et les noirs.
[…]
Nous, en tant que (Parti des) Indigènes de la République et en tant que musulmans, n’occupons pas la même place [que les juifs] dans la hiérarchie raciale. Cela rend le combat commun plus difficile. Par exemple, les juifs en France ne sont pas victimes de discrimination et ne sont pas brutalisés par la police. Un autre exemple est qu’un juif français a le droit de servir au sein de l’armée israélienne. Cela est considéré comme normal, mais un sujet post-colonial [doit] soumettre sa loyauté à l’État français. Comment est-il possible pour l’État français d’autoriser les juifs français à appartenir à une autre armée ? Je pense qu’il y a deux raisons. Ils ne sont pas considérés comme de vrais Français, et servir Israël revient à servir l’Occident. »

Lire l’article entier sur memri.fr

 

L’extrait de la conférence en anglais (sous-titrage anglais) :

Triangulation du sionisme,
sur Kontre Kulture

 

Le revirement de Bouteldja, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

67 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • J’ai rien compris a son discour mais je peux parier 1€ qu’elle va pas se faire des amis au boulot.


  • "Nous, en tant que (Parti des) Indigènes de la République et en tant que musulmans, n’occupons pas la même place [que les juifs] dans la hiérarchie raciale. Cela rend le combat commun plus difficile."

    Tiens, Houria vient de découvrir que 2 et 2 font quatre et que le soleil c’est plus sympa que le froid et la pluie. Faut pas désespérer, même cette "gourde" à moitié remplie serait capable d’étancher la soif d’un million de personnes quand elle sort faire prendre l’air à sa cervelle.
    Ca fait déjà un bail que le patron avait fait ce constat, mais bon, le temps que ça rentre dans la cervelle d’Houria. Par contre, pas sûr que ce soit rentré dans la tête de Chaambi, alias l’aboyeur.....

     

    • Le soleil Sémite lui n’est pas spécialement plus sympa que la pluie et le froid, camarade Vivachavez, bon après tout dépend de quel froid et de quel pluie on parle.
      Il a en tout cas été source de bien des conneries dites, Bouteldja et la cohérence générale de son propos en savent quelque chose.
      Il y a de quoi devenir soleillophobe dans ces régions.


  • Elle a dû rater un épisode sur qui "contrôle" les états occidentaux aujourd’hui.
    Son discours est d’arrière garde sa relève de l’histoire.

     

  • Complètement possédée dans son délire d’arrière-garde... Ceux qui parlent de race, de racisme etc. font du sociétal, en abaissant le débat public en-dessous de la vraie question : la question sociale.

    Si t’es travailleur français alors tu t’opposes d’emblée au cosmopolitisme ultra-libéral qui tente d’asservir les nations. Le seul clivage est là.

    Je conseille à Houria d’aller vendre des savates au marché, c’est ce qu’elle peut faire de mieux.

     

  • Suis je le seul à ne rien comprendre à son charabia ?

     

    • #2112252
      le 31/12/2018 par Tentative de réponse psycho-politico-conceptuelle
      Houria Bouteldja : "Nous devons combattre le philosémitisme pour combattre (...)

      Pour l’Empire, qu’on soit philosémite ou antisémite, l’important est de ne jamais parler du sionisme et de l’antisionisme. Premièrement.

      Secundo, Bouteldja nous refait le conflit triangulé mais dans un autre sens : si pour les sionistes l’enjeu est de dire que le terrorisme c’est de la faute des musulmans, pour rabattre les blancs sur les immigrés et créer le chaos,
      pour elle, çà serait la faute des juifs, pour monter la communauté immigrée qui est son public, contre eux.
      En gardant le combat contre le racisme issu de SOS Racisme (donc sa "clientèle") tout en y adjoignant le combat antisioniste, pour tenter de "draguer" la "fachosphère", sans doute sur une ligne trop réconciliatrice pour elle - et son employeur.

      C’est donc le travail de réconciliation de Soral et E&R qui est visé : il doit être empêché, particulièrement chez des jeunes ou autres personnes qui manqueraient encore de culture mais néanmoins intéressées.

      En fait au lieu de dire "c’est la faute des muslims", avec Houria il faut dire "c’est la faute des juifs" (car j’imagine que c’est ce qu’elle entend par sémite).
      Hééé c’est tentant !

      Alors que pour la réconciliation nationale, contre la division communautariste, l’enjeu est d’unir tout le monde, peu importe sa sensibilité, du moment qu’on sert la France par son travail !
      Or Houria, haineuse car élevée dans l’ambiance anti-France des années 80, n’aime pas ce pays, pour elle l’idée d’unité française la dégoûte, elle veut sa revanche la bougresse !

      Attendons son probable passage chez Taddeï !


  • Bon, ça y’est, elle a lu Ryssen, elle a compris !


  • Sinon elle bosse où désormais ?
    Et est donc payée par qui ?

    Car si elle a pas "démi-sionée" de l’institut où elle bossait, ou que son nouvel emploi nous amène aux mêmes "financeurs", c’est bon c’est pas la peine d’analyser quoi que ce soit de plus, et on aura gagné un temps précieux...


  • Racisme et racialisme sont les deux mamelles du capital.

     

  • 1) Un peuple à majorité latine doit être géré par une mentalité latine.
    (On voit depuis les années Mitterand les résultats et pire encore depuis les années Sarkozy)
    2) Un pays,-quelqu’il soit- ne peut avoir une population majoritairement différente de la sienne.Même si c’est pour demain.Il y va de la survie de la France .(Les faits divers nous le font comprendre facilement).
    3) Les Loges maçonniques qui ne comprennent pas ces deux premiers points sont à dissoudre.
    4) Le peuple français tirera-t-il au moins ces leçons de son histoire récente ?


  • C’est pas encore ça mais c’est pas trop loin . Il lui manque quelques clefs de compréhension qu’elle pourrait acquérir sur E&R par exemple .


  • Elle devrait regarder le documentaire : Le règne des minorités.


  • Cette folle parle de "racisme d’Etat" : or il n’y a aucune loi raciste en France, mais bien plutôt des lois antiracistes . Les Maghrébins et les Africains sont bien plus racistes que les Français, il suffit de voir comment ils traitent les migrants qui arrivent chez eux .


  • De la daube, encore ramener le conflit israélo-palestinien en France, ce qui pourrit notre "vivre ensemble". Marre. Ça dégage tout ça ! Fait ièch.

     

  • De plus en plus pitoyable cette "Houria" anti-française …..
    Mais qu’est ce qu’on attend depuis des années pour l’expulser définitivement vers sa chère Algérie ?????

     

  • Toujours cette obsession anti-Blanc. Ma question est qu’est-ce qu’elle fout en France ? Les Blancs sont chez eux en Europe ! Où voudrait-elle qu’ils aillent ? En Algérie ? En Afrique ? On s’échange les pays ? L’Algérie, le Congo, le Cameroun...pour les Blancs...la France, l’Allemagne...pour les Non-Blancs ? Où alors préconisent-elles l’extermination pure et simple des Blancs ? Dans ce cas qu’elle précise sa pensée...
    Cette pauvre fille obsédée par les Blancs sera une des premières victimes de ces Juifs qu’elle dénonce ! Elle tombe la tête la première dans le piège du choc des civilisations, or au regard que prend la tournure des choses, elle et ses congénères ne sortiront pas gagnants en cas d’une guerre ethnique horizontale. Le pire c’est que non seulement ils se feront massacrer si les choses dégénéraient en Europe mais ils ne pourront même pas se réfugier dans leur pays d’origine où ils sont indésirables ! Personne ne veut des marionnettes du pouvoir oligarchique sioniste !

     

  • Si on échangeait les continents, les blancs en Afrique et les africains en Europe, et bien, dans 50 ans, tous les africains voudront revenir en Afrique ! Ils nous adorent, je vous dis !

     

  • Le moment veut que l’on se calque sur la maree gilet jaune mais non elle vit en 1983 avant la marche des beurs !!!


  • Enfin ça suffit à la fin !!
    Qu’est ce qu’un sémite ? C’est un fils de Sem,lui-même fils de Noë. Abraham l’ancêtre des israélites (pas israélien) est père aussi des arabes par Ismaël.Les Israëlites ont pour père Jacob alias Israël.
    - 1ere constation les arabes sont sémites ce qui implique qu’ils ne peuvent pas être anti-sémites !!!
    Les "juifs" sont ils sémites ?
    D’abord qu’est ce qu’un juif ?
    Deux cas se présentent :
    Un juif (translitération de Yehoudi) est soit un descendant de la tribu de Juda (Yehouda) un des 12 fils de Israël (Jacob).
    Génétiquement et ethniquement parlant il n’existe plus depuis belle lurette de juif, ceux ci ayant été assimilés dans diverses populations sur place en Palestine surtout après 70 de notre ère et ailleurs aussi par les populations des pays d’accueil.

    Soit le juif est un judaïsant, c’est à dire que c’est quelqu’un qui à fait sienne la religion qu’on appelle judaïsme, soit qu’il l’a hérité de parents convertis dans la nuit des temps.
    Morale de l’histoire :tout comme l’entité sioniste à volé la terre des palestiniens, elle cherche aussi à voler et à dépouiller les vrais sémites (les arabes) de leur identité.

    Pour combattre la confusion savamment entrenue :

    Israëlien :qui a la nationalité de cette nation illégitime montée de toutes pièces par les sionistes qui ne sont pas sémites.

    Israëlites :descendants d’Israël - Jacob, race sémite constituée de 12 tribus disparues depuis très longtemps.

    Juif : descendant de Yahouda, une des 12 tribus ou personne se réclamant de la religion appelée judaïsme.
    Pour bien faire la différence entre appartenance religieuse et raciale, il faut prendre l’exemple des musulmans :
    On peut être musulman sans être arabe, d’ailleurs les plus grands pays musulmans au monde (Indonésie, Turquie, Iran) ne sont pas arabes.

    Hébreu : langue parlée par les israélites, et d’origine araméene puisque importée en Palestine par Abraham qui est originaire d’Our en Chaldée (actuel Irak). Longtemps langue morte, les juifs parlent maintenant l’israélien dérivation de cet hébreu.

    Ismaël le père des arabes étant fils d’Abraham parlait cette langue qui donna par la suite l’arabe.

    Sionisme : sécularisation exacerbée du messianisme juif, qui ne voyant pas venir le Messie attendu (alors qu’ils sont en retard de 2000 ans) se propose de faire de la nation même d’Israël le Messie qui régnera sur le monde.

     

    • Déjà à la base, elle a un problème de vocabulaire :

      Indigène : nom et adjectif ( lat. indigena) :Originaire du pays ; établi dans un pays depuis des temps immémoriaux.

      Nouveau petit Larousse illustré, 1936 ( quand même 50 balles en vide-grenier l’année dernière) !

      Moi, j’habite dans une région où il y a encore un maximum d’indigènes, et ils ne ressemblent pas à cette femme !
      Ils ne portent pas un prénom de ce genre-là !
      Ils sont une vraie diversité, certains ont les yeux clairs, d’autres plus foncés, les cheveux c’est pareil, et même les peaux sont plus ou moins claires !

      D’ailleurs, j’en suis un d’indigène, et depuis des siècles et des siècles !
      Je descends d’indigènes, j’ai la peau claire ( adaptée à capter un max de lumière quand il y en a peu, les yeux et les cheveux aussi).

      M Soral d’ailleurs, l’avait une fois expliqué en rigolant dans une vidéo : si on doit parler d’indigène en France, c’est lui l’indigène ( M Soral), pas cette virago !

      Donc tous ces propos sont faussés à la base, elle n’est pas une indigène de la république, elle est une déracinée qui visiblement, en souffre tellement, qu’elle reporte son mal-être sur le pays dont elle arbore les papiers officiels !

      Mais c’est tout ce qui la lie à ce pays ! Juste des papiers !

      Si elle était honnête intellectuellement, elle rendrait ces papiers, et adopterait ceux d’un pays qui se rapproche le plus de ses croyances, et de son génotype !

      Et si la France était un pays digne de ce nom, il retirerait ses papiers à cette femme, et l’explulserait au plus vite, vers une terre où elle se sentira mieux pour vivre.

      Adishatz

      H/


  • Si vous lisez entre les lignes, faites le rapprochement avec ce que veulent installer les autres en face, ca ne fait que valider ce qui se prepare, de plus dire les choses telles quel sans etre inquiete...et les termes sont curieux "philosemite" on sait tous que ces gens ne sont pas semites


  • Elle restera toujours un cas clinique pour les étudiants en psychiatrie !


  • C’est pas parce qu’elle est attirante qu’il faut l’écouter. "mais pour l’amour on ne demande pas, aux femmes d’avoir inventé la poudre (...) une jolie fleur dans une peau de vache".
    Elle finira bien par se trouver une vraie place...et par arrêter de squatter les conférences, non ?


  • Il n’y a aucun revirement ici, elle exprimait déjà ces idées dans "Les Blancs, les Juifs et Nous". Elle semble radicaliser son propos en raccourcissant ses formules, or son propos n’a pas vraiment changé. Elle suit un courant sociologique très influent et représenté sur le continent américain et qui n’a pas peur de parler de Noirs, de Blancs, de Juifs, etc., afin d’étudier leur situation socio-économique. Aux États-Unis, par exemple, il est courant de produire des statistiques raciales et d’étudier les liens entre la race et la situation socio-économique, ce qui est formellement rigoureusement interdit en France.


  • Commission islamique des droits de l’homme : On est en plein dans " l’archéo-modernité "

     

  • L’un comme l’autre me casse les... je parlerais au singulier, il n’y a qu’en France que l’on vois ce genre de revendications, chacun chez sois et arrêtez de nous les briser avec vos discours tautologiques.

     

    • Je dirais plutôt que l’on ne voit ça qu’en occident, mais pas qu’en France malheureusement.

      Le seul moyen d’être toléré par ces courants en tant que "non-racisé", est de se considérer coupable de tout les maux de la terre, de voir les "racisés" comme victimes éternelles qui n’ont jamais rien à se reprocher, et de souhaiter sa propre disparition, celle du "monde blanc". En gros être une grosse me... Et cette vision des choses est loin d’être minoritaire chez les jeunes générations.
      Ils ne cherchent qu’une chose, l’union de tous, contre les "blancs".


  • Houria Bouteldja, c’est l’inverse de E & R, son "dogme" renvoie dos-à-dos les uns et les autres, alors que E & R c’est la réconciliation par la main tendue, mais ferme.
    Le nouvel obs du 06/11/2018, a publié le débat entre Gilles Clavreul et Houria Bouteldja, le passage sur Zemmour est révélateur.


  • Décidément sa haine anti-Français blanc l’aveuglera jusqu’au bout, elle n’y peut rien même quand elle essaie elle est empêchée...Pitoyable jeune femme.


  • Rémigration pour cette beurette haineuse qui vomit sur la France, ces potes sémites circoncis la suivront de près une fois que des nationalistes auront pris le pouvoir.


  • Ceux sont des nationalistes étrangers, comme le CRIF.


  • Elle voulait dire judeophilie je suppose à la place de philosémitisme, parce que sinon ça ne veut rien dire. Faut l’excuser le français n’est pas son fort... Et enlève la serpillière que tu as sur la tête !


  • Derrière un discours de façade se cache une justification du racisme anti-blancs et une incitation à la guerre civile. Malheureusement chez beaucoup la décolonisation n’est pas terminée et la revanche hideuse et haineuse est à l’oeuvre. Merci à la gauche pour leurs encouragements aux relativismes, au deux poids deux mesures et à la double-éthique.


  • Franco-Algérienne très malheureuse dans notre pays de blancs racistes..... Je lui retirerais le passeport français et la renverrais en Algérie où elle est née afin d’y exercer ses multiples talents et bon débarras !!!!



  • « L’idée ici n’est pas de combattre l’islamophobie et l’antisémitisme… [Mais]



    L’idée serait plutôt de revivifier une pensée de l’âge d’or Islamique (du 8è au 12 siècle) en prenant exemple sur l’Iran, plutôt que de se complaire dans une attitude négative et même franchement médiocre, consistant à toujours reprocher aux autres de ne pas nous aimer...Et pour cause, quand on voit le nombre de crétins allés en Syrie faire le jihad pour les américano-sioniste, il y a de quoi pleurer... J’invite Houria à se ressourcer auprès d’un éminent sociologue Algérien Malek BENABI 1905/1975 qui disait entre autres "On ne peut parler du problème de la colonisation, sans soulever les causes par un néologisme, celui de la "colonisabilité".
    Malheureusement je crois que certaines personnes sont condamnées à être des indigènes toute leur vie et dans son cas c’est même revendiqué.


  • A mes amis francais,

    Vous pouvez garder cette mutante chez vous. Ces positions sont trop etrangeres a l Algerie. Les francais de seconde generation sont majoritairement comme des enfants illegitimes : ils paient les erreurs de leurs parents, on en a honte mais le fait qu elle ait ete elevee chez vous implique une responsabilite superieure de vos institutions.

    Signe un ami d Algerie...

     

    • Camarade d’algérie,

      C’est vrai, vous n’avez pas tort, le fait d’avoir été élevée ici (par des natifs), à la haine du pays et de ses natifs, eh beh, voilà le résultat ...

      Mais bon, vous êtes sur que vous ne la reprendriez pas quand même ... ?

      Si elle insiste, vous ne pouvez pas refuser non ?

       ;-)

      Allez, Adishatz et portez-vous bien !

      H/


  • Salut camarades.

    Si vous voulez bien emmouscailler toute la moisissure gauchiastique, citez leurs fondamentaux : un maître à penser de l’internationale bobo, prix Nobel de la Paix 1989 — Waaa ! —, le dalaï-lama. « L’Europe appartient aux européens. [Les immigrés clandestins] à terme, [...] doivent développer leur propre pays. »

    Si Bouteldja tient tant à se désigner comme extra-européenne et, comme d’autres adeptes de l’adage « bon sang — maternel ? — ne saurait mentir » dont elle n’est qu’une modalité, à « racialiser » ouvertement ou implicitement l’identité, qu’elle se casse. Ceci dit avec compassion bouddhique.

     

  • Je voudrais faire un petit commentaire sur vos commentaires.

    Bouteldja est (a été) salariée (?) de Jack Lang ( https://www.imarabe.org/fr/missions-fonctionnement/presidence ). Cela suffit à la ranger dans la case "frivole".

    Mais...
    ... son propos sur le "deux poids, deux mesures" des demandes de loyauté nationale (en ce qui concerne l’armée), ne me semble ni si idiot ni si injustement haineux. (c’est Bouteldja, on connaît son style)

    PS : elle me fait penser à de Lesquen-la-biscotte qui parle de l’hyper-classe qui utiliserait la coterie des aimables-sémites.

    Bon. L’art de tourner autour du pot pour continuer à être payée par ses maîtres.
    Zemmour, Bouteldja, deLesquen - même combat anti-français.


  • La plus grande, c’est à dire la plus répandue, c’est la christianophobie, et plus précisément la catholicophobie...et pas que dans la rue !

    Pour s’en rendre compte, il suffit de regarder les films produits notamment par Hollywood depuis près d’un siècle, les journaux, télévisions et tous médias qui régulièrement attaquent l’Eglise Catholique au travers son magister (on en viendrait à croire que la pédophilie est une spécialité des prêtres, si si... la preuve, jamais les médias ne parlent du prophète pédophile, des nombreux procès aux USA incriminant des rabbins, les réseaux jamais vraiment mis à jour, etc etc...), et jamais l’Eglise anglicane, protestante et autres sectes prétendument chrétiennes mais sur la Croix desquelles ne figure jamais Jésus-Christ.

    Nota bene : une phobie est une peur, et en ce qui concerne l’islamophobie, il faut bien reconnaitre que les couteaux qui "s’envolent" vers une gorge régulièrement en France et ailleurs, ne sortent pas d’une poche chrétienne, ainsi que tous les assassinats appelés "attentats" qui depuis 3 ans n’ont pas été commis par des chrétiens, ne sont pas faits pour rassurer la peur qui monte en ce pays, envers cette religion de paix et d’amour.


  • C’est drôle mais cette Dame ne m’inspire pas.. Que fait-elle dans la Vie à part critiquer la France ? Dès que son nom apparaît dans un article.. je sais d’avance de quoi il’sagit.. Bingo ! On ne construit rien avec la Haine. Elle aurait sûrement 1000 choses à faire dans sa cuisine.. faire des gâteaux avec ses enfants. Sans méchanceté aucune.



  • Boulteldja a défini le « philosémitisme » comme l’amour des juifs. Critiquant la France et la Grande-Bretagne pour leur philosémitisme, elle a affirmé que le « philosémitisme » est une sorte de racisme, qui se combine avec l’islamophobie pour maintenir le caractère blanc des États-nations.




    Donc en gros à entendre cette timbré le philosemitisme serait un complot nazi pour faire en sorte que les pays occidentaux restent blancs...

    La première question ici serait donc de savoir ce qu’elle est ses congénères font donc chez nous dans ce cas précis ?


  • C’est frustrant de ne pouvoir s’exprimer comme un homme d’avant la terreur féministe donc je ne dois pas dire que cette jeune femme pleine d’un charme viril éveille en moi des pulsions qui n’ont rien de politique. Sa logorrhée, un marivaudage de tigresse demie mondaine. Elle fait bien le Job et moi pauvre macho je fais le toutou.


  • Des égarés tous des égarés .


  • Est-ce qu’elle ne pourrait pas, pour parler plus clairement employer les termes qui désignent le même mal : justice à deux vitesses, discrimination positive ou encore exceptionnalisme ?


  • J’imagine les Rothshild qui viennent d’apprendre qu’ils n’ont jamais été "intégrés", mais utilisés par des petits blancs pour nuire aux Noirs et aux Arabes.

    Cette fille sort de l’asile c’est pas possible !


Commentaires suivants