Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Humiliation nationale" et "scandale" : Montebourg appelle à annuler la vente d’Alstom énergie

« Cette vente [a été] une erreur majeure des dirigeants de l’époque [...] Je serais l’État, je ferais annuler l’accord », a déclaré le 27 juin Arnaud Montebourg lors d’un dîner à Belfort (Territoire de Belfort) avec l’intersyndicale (CFE-CGC, Sud et CGT) de General Electric (GE).

 

Selon l’ancien ministre de l’Économie, qui s’était opposé à cette acquisition avant de quitter le gouvernement, l’État reste en droit de dénoncer le contrat de vente signé en novembre 2014 avec le groupe industriel américain GE car ce dernier n’a pas respecté l’intégralité de ses engagements.

Le 28 mai, l’entreprise a annoncé son intention de supprimer 1 050 postes en France, dont 800 dans l’entité turbines à gaz située à Belfort et où travaillent 1 900 personnes sur les 4 300 qu’emploie GE dans la région.

« Personne ne fait rien », a encore déploré Arnaud Montebourg, remplacé à l’Économie par Emmanuel Macron, qui finalisa la vente à GE. Pour l’ancien ministre de François Hollande, la vente de la branche énergie d’Alstom à GE a été une « humiliation nationale » et un « scandale ».

« Est-ce que nous avons une politique de puissance ou une politique de faiblesse ? », s’est-il une nouvelle fois interrogé lors de ce dîner organisé à l’initiative de l’intersyndicale dans un restaurant du centre de Belfort. « Il faut reconstruire un acteur français de taille mondiale dans l’énergie et nous pouvons le faire », a poursuivi Arnaud Montebourg, qui avait déjà appelé le 14 juin sur France Inter à « racheter des parties d’Alstom ».

[...]

Jeudi soir, il a affirmé que « deux grands fonds privés d’investissement » étaient prêts à participer au rachat de la branche nucléaire de GE (ex-Alstom) « si la BPI [banque publique d’investissement] y va ». « Il n’en manque qu’un seul [acteur] : l’État, qui dort sur les décombres fumants de l’industrie française », a asséné Arnaud Montebourg, qui a rencontré jeudi quelques élus locaux.

Lire l’article entier sur francais.rt.com

Macron ou la trahison natinale, sur E&R :

 






Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Le peuple ne peut rien contre les traitres qui ont pris possession de l’État ; c’est ça la véritable pb.

    Plus qu’écrire une constitution, ce qu’il faudrait établir, ce sont des institutions, illégales, et sans doute criminelles, au regard de cette oligarchie d’ordures, et qui seraient organisées pour la défense de l’intérêt supérieur de la France Éternelle.

     

    Répondre à ce message

  • "Je serais l’État, je ferais annuler l’accord "
    le problème, c’est que l’Etat... c’est Macron. Celui qui a été à la manoeuvre pour cette vente à GE
    Et pour d’autres (Technip, Lafarge...)

     

    Répondre à ce message

    • @Domino

      Il n’y a pas que "macron" le commanditaire ce n’est pas que lui , il se serve de lui comme d’un outil, comme un cheval de Troie .C’est toute la clicaille Attali Bhl et Cie avec le pouvoir profond qui a décidé de foutre ce pays en l’air avec son industrie .Cela dure depuis des décennies, déjà avec Sarkozi et même bien avant .

       
  • #2228861

    Montebourg est un nul dans ce domaine et surtout dans le domaine bancaire où il a eu des phrases absolument point défendables sur le plan international et donc en public aussi !
    Jusqu’à quand la France va mettre devant elle ... des espèces d’experts provenant "de la politique" comme ?
    La nouvelle encore plus incompétente Marion Le Pen Maréchal ..

     

    Répondre à ce message

  • Une affaire similaire arrive avec Souriau à Champagné... personne n’en parle, bizarre (...) 2000 emplois en jeu au passage.

     

    Répondre à ce message

  • Depuis Mitterrand tous les "irresponsables " qui se sont succédés à la tête du pays ont systématiquement bradés , sur ordres de leurs maîtres affairistes, véritables marionnetistes et détenteurs du pouvoir reel , les bijoux de famille de la France , mais heureusement , zozo Montebourg est arrivé , son courage et sa probité en bandoulière , désirant racheter des miettes , de ce que lui et ses amis tous partis confondus distribuent depuis des décennies aux actionnaires mondialistes de wall - street !
    Après les autoroutes , bientôt des peages sur les routes nationales , ponts et tunnels !!
    Puisqu’on te dit que c’est pour ton bien , cochon de vache à lait !
    C’est au pouvoir qu’il faut se battre pour son pays et sa nation , pas à la retraite où tout le monde s’en fout et surtout les adversaires des intérêts du peuple !!

     

    Répondre à ce message

  • #2229008

    Montebourg, toujours en retard d’une guerre, ou traître qui joue les candides ?

    Nous savons faire des turbines. Les compétences sont encore là. Annuler la vente ne servirait que les intérêts de G.E. qui est en difficultés financières.

    Si tu veux garder une usine de turbines, t’en montes une à coté, et pis c’est tout, ou t’attends que G.E. brade, et tu rachètes à un prix 10 fois inférieur.

    Montebourg, je n’ai jamais pu le sentir. Ce type sent le faux. Il joue contre nous en surjouant le patriotisme et le nationalisme. Il ne vaut même pas un pet de lapin.

     

    Répondre à ce message

  • La bande de vendus des Gouvernements successifs commencent seulement à se rendre compte dans quel piège et nasse ils nous faits tomber !

    Non seulement, eux-même se sont vendus, ils ont laissés faire voire encourager et maintenant, ce montebourg veut vouloir faire machine arrière !

    S’ils avaient écouter avec leur cœur le peuple français et ainsi obtenu sa légitimité rien de tout cela n’aurait pu se faire ! Ils ont cassé du français à tout bout de champ, dénigré les beaufs, la classe moyenne bosseuse, inventive, créative !
    Une ex-France-Poubelle devenue ! Tirage de chasse ....après chaos !

    Lorsque l’heure de l’Armaguédon aura sonné, sirènes à fond la caisse dans chaque commune parce que les missibles seront en route vers l’Europe ! Plus question de fuir au départ d’Orly ah ah ah ah !

     

    Répondre à ce message

  • Et nos Zélus du CRIF, ils en pensent quoi eux de tous ces "scandales" et autant de trahisons ?

    Et pourquoi sont-ils si soudainement silencieux ?

    Auraient-ils des accointances avec quelques-uns des acquéreurs bénéficiaires des biens publics soldés et vendus ?

     

    Répondre à ce message

  • Quesqu’il foutait chez les socialistes lui ?

     

    Répondre à ce message

  • Industries, centres de recherches, R&D d’entreprise . patrimoine immobilier, sidérurgie, ingénierie de pointe, les équipementiers automobiles, Aéronautique, la SNCF qui ne saurait tarder..
    déstabilisation de l’agriculture, et autres fleurons français perdus ex Pechiney démantelé, Alcatel, Lafarge, STX Chantier naval Saint Nazaire, Alstom, Arcelor et d’autres PMI PME de pointe dans tous les domaines d’activités qui vendent leur savoir faire ... etc ...
    ... le syphonnage à débuté depuis plus de trois décennies.. La France à laissé détruire l’avenir des ses enfants.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents