Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

"Il ne faut pas de retour à la normale" : entretien avec Louis Alexandre (Rébellion)

Après la crise sanitaire, la crise sociale ? C’est la crainte des renseignements généraux mais aussi la prédictions de nombreux spécialistes. Alors que des « efforts » seront demandés aux employés pour aider l’économie à se relever, Louis Alexandre craint que ce ne soit qu’un écran de fumée pour détruire encore plus le droit des travailleurs.

 

Infos-Toulouse : Le Covid-19 est à l’origine d’une crise sans précédent. Pensez-vous qu’un retour à la normale est possible rapidement ?

Louis Alexandre : Cela est possible malheureusement. Le pire est que tout rentre dans la norme voulue par nos gouvernants. Qu’on oublie les sacrifices des uns et les responsabilités des autres. Que les milliers de morts des hôpitaux et des Ehpad ne soient plus que des statistiques dans un rapport, qu’on ne tire pas les enseignements de tout cela. Mais je doute que cela soit aussi facile pour l’oligarchie. Si elle utilise la peur et la culpabilisation pour soumettre les esprits, la colère née de sa gestion calamiteuse de la situation sanitaire laisse penser qu’un nouveau cycle de révoltes va prendre la suite du mouvement des Gilets jaunes.

 

Croyez-vous que le gouvernement tire des enseignements de la situation ?

Il n’aura pas le choix car la colère populaire va lui présenter l’addition. « Nous sommes en guerre », martelait frénétiquement Emmanuel Macron lors de sa première intervention. Oui, en effet, ils sont en guerre sociale depuis son élection. Élu parce qu’étant le dernier barrage de l’oligarchie face à la montée du populisme, la macronie mène un lutte sans merci contre toutes les conquêtes sociales des travailleurs français et l’idée d’une nation solidaire. Dans sa politique intérieure comme extérieure, son agenda était d’imposer sa vision libérale d’un monde sans limite.

La crise sanitaire du Covid-19 a profondément bouleversé leurs plans car c’est une remise en question radicale du modèle mondialiste. Comme on l’avait observé lors des premiers jours de mobilisation des Gilets jaunes, le gouvernement a paniqué devant une situation nouvelle et tragique. Ils n’ont pas été à la hauteur des enjeux et cela s’est vu. La honte tue quand le roi se réveille nu.

Heureusement pour lui, la force régalienne de l’État a repris le dessus. Sauvée hier par les forces de l’ordre républicain des Gilets jaunes, la macronie a survécu grâce au dévouement des professionnels de santé. La machine a tourné uniquement par le travail des classes laborieuses qui ont assuré leurs devoirs alors que les élites fuyaient leurs responsabilités.

 

Que vous inspirent les mesures d’urgence pour le redémarrage ?

C’est ma crainte. On aura beau applaudir les infirmières, célébrer les petits paysans et saluer le travail des ouvriers qui font tourner la nation durant cette crise, on risque de ne pas voir le hold-up que prépare l’oligarchie sur notre dos. Le MEDEF a déjà déclaré qu’il fallait donner un bon coup de fouet pour relancer la machine ! Macron avait commencé à tuer le Code du travail quand il était ministre de Hollande, là il lui a tiré une balle dans la nuque. Le patronat en rêvait, le Covid-19 l’a fait…

L’autre point très inquiétant est le développement de la surveillance numérique de masse. Les dispositifs de traçage et de contrôle social qui risquent d’être mis en oeuvre pour des raisons sanitaires, seront très utiles pour garantir une reprise sans explosion de révolte. Comme les lois antiterroristes post-Charlie, beaucoup de mesures de surveillance peuvent devenir des armes contre toute forme de dissidence au sein de la population.

Lire la suite de l’entretien sur infos-toulouse.fr

 

Soutenez le bimestriel dissident Rébellion,
abonnez-vous sur Kontre Kulture :

Retrouvez Louis Alexandre sur E&R :

Et ERFM :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il va y avoir un après douloureux pour tous et j’espère un réveil de la population endormie par les médias dominants.


  • Oui enfin, le postulat pour que tout ça fonctionne, se base sur deux conditions essentielles :

    1) Que le confinement prenne fin, ce qui n’est pas dit.

    2) Si dé-confinement il y a : il faudra qu’il n’y ait pas une épidémie sitôt que les gens seront sortis de chez eux.

    Je rappelle qu’en Chine, ils n’ont pas déconfiné avant de disposer de l’infrastructure sanitaire idoine (hôpitaux, lits médicalisés, masques, respirateurs artificiels, stocks d’Hydroxychloroquine. tests, etc.)
    Qu’avons-nous maintenant et que pensez-vous que l’on aura d’ici au 11 Mai ? Rien !

    C’est normal, on est dans l’UE-germanique et on a tout donné à l’Allemagne et on a toujours rien récupéré !

    Macron ne déconfinera rien du tout le 11 Mai car il sait que rien est possible, que l’UE germanique ne lui donnera pas le moindre copec.
    La seule chose qu’il espère, c’est que, excédés, les gens se "rebellent" en sortant en masse dans les rues le 11 Mai, comme "promis" ... pour que l’épidémie de masse se propage, que des millions de gens soient touchés et meurent dans les hôpitaux encombrés. Ce qui douchera les velléités populaires de révolte et permettra à Macron de sortir le story-telling que Lallemand a éventé : "Ce n’est pas de ma faute si tant de gens meurent, ce sont ces français inconscients et impatients ou trop haineux contre ma personne qui ont bravé mon confinement qui était leur seule solution de survie et qui se sont donc bêtement et illégalement mis en danger".

    Ainsi, il pourra se présenter comme un grand dirigeant incompris face au "crétinisme" de la populace (populace qui, au passage, produit plus de masques que l’état) ... achever sa politique ultralibérale pendant les 2 dernières années de son mandat et partir avec tous les honneurs d’avoir été le plus grand dirigeant de l’Histoire dont les seuls échecs n’auront pas été de sa faute mais uniquement de celle du peuple ingrat et suicidaire que sont les français.

    La suite, les gens voteront pour la droite molle ou pour des populistes chez qui il n’y a aucune personne de talent et qui seront seuls face à une Banque et UE-germanique toutes-puissantes. La France mettra des décennies pour s’en relever ... et comme l’Allm...l’UE ne laissera jamais faire cela ...

     

    • Je ne partage pas votre analyse.
      - Macron n’attend rien de spécial. Il execute le plan. Plus ça fait de dégâts plus la banque va y gagner.
      - Se présenter comme l’incompris, j’en doute aussi parce que de plus en plus de monde a réalisé que les autorités françaises (dont Macron) ont saboté tout espoir de protéger (masques/blouses/gel manquant), dépister (pas assez de tests), soigner (interdiction des molécules qui fonctionnent et qui stopperaient la propagation) et guérir (interdiction des molécules par décret) le peuple. Au contraire tout le monde peut voir que la débacle est presque organisée jusqu’à l’autorisation par décret de l’usage du RIVOTRIL dans les EPHADs (euthanasie)...
      - Défendre encore Macron, c’est croire que ce bonhomme cherche le bien commun et franchement de plus en plus de personnes commencent à douter (il n’y a qu’à voir le bilan pour le moment entre les petites phrases assassines envers les plus démunis, la répression des gilets jaunes, et actuellement les discours dans lesquels il ne prend absolument aucune responsabilité concernant les personnes qui sont mortes et qui auraient du pour la plupart être sauvées ou qui n’auraient jamais du être contaminées en premier lieu).
      - Ce Macron agit comme un psychopathe sans empathie... à l’image de ses maitres.


    • Si vous en êtes encore à croire à la réalité de cette pandémie, c’est que vous êtes exactement comme tous les autres moutons qui applaudissent à 20h00.


    • @ magic

      Ma soeur et ma belles-soeurs qui sont infirmières ne bossent pas dans les médias ni pour le big-pharma et elles m’ont témoigné qu’il y a actuellement une hécatombe dans les EPHAD. Donc, désolé, cette épidémie existe bien, hélas.

      @ TSF (j’aime bien ce pseudo)

      1) L’obéissance de Macron au plan : la Banque s’adapte à chaque situation. C’est le cas également pour son rejeton.
      2) Il ne faut pas sousestimer le poids de l’ego présidentiel dans ce genre de situation. Ce qui compte le plus pour freluquet 1er (après l’exécution des ordres de ses maîtres) reste bien la satisfaction de son infatuée personne. N’oublions pas qu’il est notablement aussi dingue que drogué !
      3) Tout le monde peut voir la débacle, mais c’est sans importance...tout le monde reste vissé devant BFM TV et si le réel parle contre la vérité officielle, alors le réel sera taxé de fake news...encore !
      4) Il a complètement merdé sa gestion de la "crise des Gilets Jaunes" : un autre président aurait pris le problème à bras le corps et serait allé au contact des GJ, leur aurait parlé, etc. ... il a laissé la situation pourrir, la France passer à l’internationale pour une dictature bananière avec une milice policière ultra-violente et pourtant ... il a quand-même gagné les européennes haut-la-main.
      5) Le discours de Macron sur son absence de responsabilité dans la mort (évitable) de toutes ces personnes âgées nous éclaire bien sur ce que sera l’après-Macron. Certains espèrent un recadrage judiciaire, mais ils oublient qu’on est au pays du "responsable mais pas coupable". Il peut se permettre d’agir en dingue parce qu’il sait qu’il est intouchable.
      6) "à l’image de ses maitres" : sauf que ses maîtres avaient encore la "sagesse" de faire exécuter leurs basses besognes par des non-fous. L’exécutant Macron est le premier cas de dirigeant oligarchique ne cachant pas sa dangerosité derrière des larmes de crocodile médiatique...problème, les gens votent encore pour lui parce qu’en face, c’est "Lepen".

      Macron espère soit être réélu face au RN (donc qu’importent les dégâts), soit partir comme un grand incompris (donc, qu’importe les dégâts). Hollande a fait exactement pareil, est-ce que quelqu’un s’en est pris à celui-ci après tout ce qu’il a fait à la France entre 2012 & 2017 ? Il sera aussi important de voir qui l’oligarchie va sélectionner pour remplacer Macron d’ici 2022...Xavier Bertrand ou Rachida Dati seraient de bons candidats.


    • #2443847

      "il y a actuellement une hécatombe dans les EPHAD..."
      Personne ne le nie, surtout quand on "calme" les vieux à l’opium un peu trop concentré.
      Les résidents de maisons de retraite en vont pas dans la rue, ni les obèses ni les cancéreux ni les gens sous dialyse. Les fumeurs ou les lapinous ont le droit de se méfier et se calfeutrer. Les autres n’ont vraiment rien à craindre de virus naturels. Par contre des drones et des LBD, oui... Leur tirera-t-on dessus pour les protéger du virus ? Ce serait étrange.
      Il n’y a pas de pandémie, c’est du théâtre. Une épidémie a eu lieu, comme souvent l’hiver. Un virus dangereux a fait son apparition.
      Mais le printemps est revenu, et le soleil est un tueur hors pair de germes, même hyper-calculés en labo, ici en France. Ailleurs, je ne sais pas.
      Si le pouvoir des diafoirus discrédités intime à nouveau l’ordre de se calfeutrer sous cloche sous prétexte de rassemblement ou de projections mathématiques bien pensantes encore et toujours démenties par les faits, ne nous calfeutrons pas. C’est un abus, voilà tout. Tout au plus le pouvoir peut-il exiger des masques, et les fournir ; ainsi qu’un protocole d’accueil dans les commerces.
      C’est un abus le "confinement", pas une "pandémie", ni une précaution !
      Le Dr Raoult l’a dit : nous écoutons le bon docteur. Les projecteurs de statistiques trop payés par des labos et des lobbies, qu’ils aillent au diable avec leurs projections postillonnesques !


    • @ magic

      "Ma soeur et ma belles-soeurs qui sont infirmières ne bossent pas dans les médias ni pour le big-pharma et elles m’ont témoigné qu’il y a actuellement une hécatombe dans les EPHAD. Donc, désolé, cette épidémie existe bien, hélas."

      Ha ha ha ha, sacré Bayinnaung !!!!!! J’en connais même qui croient qu’on a marché sur la lune....


    • @Bayinnung

      Ta soeur et ta belle-soeur t’ont dit que l’âge moyen des décès est de 81 ans ?

      Est-ce que ta soeur et ta belle-soeur t’ont dit qu’elles étaient débordés lors des épidémies de Grippe de 2014 et 2018 qui ont fait plus de 20 000 morts ?
      Raoult parle d’ailleurs de ’’ surmortalité inexplicable en 2018 ’’.

      Si des vieux meurent, c’est qu’ils meurent déjà depuis des années à cause des coupes budgétaires successives.

      Le sujet c’est, est-ce que cette grippe méritait qu’on flingue l’économie du pays ? Qu’on ruine des patrons de PME pour éviter à des vieux, des obèses et des diabétiques ?

      T’as pas remarqué que Jérôme Salomon tous les soirs à 19h15, la gueule enfarinée vient balancer des chiffres pour te faire peur, à toi et à tes Belles-Soeurs ? Sans jamais détailler clairement le profil des personnes décédées ou infectées ?

      Dans un monde fonctionnel, avec un gouvernement qui fait son boulot, Jérôme Salomon rassurait sa population en disant que 90% des gens qui meurent ou sont atteints sévèrement, sont faibles, souffrent de co-morbidités, sont diabétiques ou obèses, bref, en mauvaise santé.

      Comment expliquer qu’il y ait si peu de cas à Taïwan, au Viêt-Nam ? Comment expliquer que les pays qui confinent le moins sont ceux qui s’en sortent le mieux ? ( cinq fois moins de morts en Allemagne, quasiment rien en Suède ).

      Ils t’enfument et gonflent les chiffres.

      Je m’amuse à ressortir les chiffres de l’imperial College que tous les médias aux ordres ont agité pour effrayer la population, c’était y’a deux semaines, et ils annonçaient 500 000 morts en France.

      La bonne blague. On montera peut-être même pas à 50 000

      Moi aussi ma soeur est infirmière et ça fait des années qu’elle travaille dans des conditions déplorables.
      Elle est très loin de E&R, de la reinformation, de tout ça, et pourtant elle m’assure que les conditions de travail sont dures, comme d’hab, mais pas plus que d’habitude.


    • @ Viva

      Ha ha ha ha, sacré Bayinnaung !!!!!! J’en connais même qui croient qu’on a marché sur la lune....

      Et encore une fois tu as quoi comme preuve ? RIEN du tout, comme d’habitude ! ^^

      @ lapinou

      Il est possible que leur calcul soit lui aussi basé sur du vent, que le coronavirus ne fasse pas grand mal lorsque les gens sortiront. Mais qu’importe, comme je l’ai dit, si le réel ne va pas dans leur sens, il sera accusé d’être une fake news. Dans tous les cas, tu peux être sûr que chaque victime du virus (ou d’autre chose) sera comptabilisée (et grossit) chaque soir comme résultat de l’indiscipline de la populace face aux ordres éclairés de Jupiter-Pan. Néanmoins, si une épidémie fait bel et bien les ravages que l’on pourrait craindre qu’elle fasse en Mai : ça reviendra au même, la machine médiatique fera ce qu’il faut pour sauver la réélection ou au moins la face de Jupiter-Pan.

      @ Aino Corrida

      Ma soeur et ma belle-soeur reçoivent une prime pour faire leur B.A. d’aller travailler dans les maisons de retraites touchées par la maladie. Elles m’ont expliqué que certaines maisons de retraites qui n’avaient pas été touchées jusqu’à maintenant l’ont été il y a 2 semaine dernière quand une lumière administrative a proposé de répartir les personnes âgées entre les différents EPHAD et maisons de retraite pour "faciliter le travail" (lequel ?) celle ma soeur dans un village près de Lyon a déjà perdu la moitié de ses résidents...et ils n’avaient pas tous 81 ans et plus.


    • #2445307
      le 24/04/2020 par Gilbert Bicot, Michel Sardine & Jacques Bêle
      "Il ne faut pas de retour à la normale" : entretien avec Louis Alexandre (...)

      Il y’a des épidémies de gastros, elles ne sont pas du tout mortelle, le niez-vous ?
      Faut arrêter avec nier tout juste par facilité
      Covid19 est un virus on en meurt si (immunodéficient, phytopathologie, problème insuffisance respiratoire, etc...)
      C’est un fait


  • Hold up bancaire, endettement massif, appauvrissement général, chaine d’information ne développant que le sujet du coronavirus, surveillance généralisée, désunion du peuple par rapport à la chloroquine, au port des masques et la dénonciation de la circulation des personnes : soit c’est un excellent coup du système si il y a un retour à la normale, soit c’est son baroud d’honneur prouvant le vaste réveil des peuples dont des gilets jaunes.


  • Blablablabla.... qui a oublié de bien regarder ses videos E&R ? On a pas bien écouté Raoult, Soral et Casasnovas ? Je rajouterai même mon grain de sel d’ingénieur après m’être coltiné deux conférences bien techniques sur les dangers du 5G (wifi etc...).
    Mon expérience en microbio de terrain, qui démontre que Béchamp avait raison avec son microzyma et les travaux du Pr Montagné, qui devrait lire Béchamp, sur les ondes et les virus m’amènent à une hypothèse. Vu que Wuhan abrite le seul labo de Bio Safety (lisez Bio Weapons ou NBC) en Chine, vu que Wuhan, dont l’air est 5 fois plus pollué que celui de Paris, fut équipée de 10 000 antennes 5G un mois avant l’épidémie et vu que les Ondes Electromegnétiques de Basse Fréquence (EMF) font muter les virus, je conclue que : 1. Le covid 19 n’est contagieux et dangereux qu’avec le soutien de conditions idéales 2. Les stats de mortalité sont grotesquement exagérées pour pousser les populations au vaccin Bill Gates (celui qui réduit la population mondiale. Remake des vaccinations durant la grippe espagnole de 1918) 3. Le lancement du 5G va avoir un impact sanitaire ennorme, avec des symptômes de type grippal et respiratoire, prévu par les experts et on mettra la faute sur un retour du covid 19 en version mutée 4. Bienvenue aux drones 5G armés (pas seulement d’une caméra) et autonomes déployés par Google, Amazon et Musk (qui va lancer 250 000 satellites 5G). Jusque là on était dans du Meilleur des mondes de Huxley. Là on passe à la dictature style 1984 de Orwell, ou comment passer un peu plus vite de 6 milliards à 0,5 milliards. A mon avis on va avoir besoin de celui qui est au dessus, apprenez vôtre Rosaire les gars, c’est parti pour le dernier tour.

     

  • Il ne peut y avoir de retour à la normal,en France et ailleurs
    Regarder cette video sur Youtube Les medias et les fake news.
    Commele montre bien Massimo Mazzucco en Italie, tout est verrouillé pour nous faire accepter la dictature. Big Pharma tient en laisse le système politico-médiatique.
    Il faut divulguer au maximum l’information car la censure s’approche à grands pas !


  • #2443600

    Si un individu vous demande votre attestation de sortie, demandez-lui de vous présenter la sienne car il ne peut pas vous demander votre attestation s’il n’a pas la sienne. Si l’individu qui vous demande votre attestation ne possède pas sa propre attestation, il est en infraction car, en République, nul n’est au-dessus des lois.

     

  • L’erreur serait de croire que le gouvernement a peur de l’après covid.
    Il a généré de la peur, de l’inconfort et projeté effectivement d’asservir les salaires au profit de l’économie de marché.
    D’ailleurs avant la crise covid, il y a la crise économique et financière mondiale suivit d’une crise politique elle même antérieure. J’entend par la que la pseudo crise covid est effectivement un épouvantail.
    Les chiffres de l’insee le montrent assez bien, la mortalité du premier trimestre 2020 est cohérente face à celles des 10 années précédentes. A fin avril il y aura probablement une augmentation liée à l’euthanasie au Rivotril, un chiffre mineur sachant que 80% de la mortalité concerne les plus de 65 ans et ce en temps normal.
    Le gouvernement se défendra, au de la de ces mensonges (masques, test, etc)
    en disant : "voyez la pandémie n’a finalement pas fait de ravage, nous avions surestimé son impacte par précaution d’où le confinement.
    Nous déplorons cependant une augmentation des décès chez les personnes âgées, fragile par nature. Nous avons pesé avec gravité les souffrances de nos anciens jusqu’à proposer un moyen, non pas de guérir car il n’y en avait pas, mais de les soulager dans leur derniers instants. Ce fut une décision difficile, lourde à porter lorsque l’on est en poste de responsabilité, mais qu’aurions nous pu faire ? De 2 maux nous avons choisi le moindre au vu des circonstances."
    Avec cette défense sentimentaliste niannian, vous pouvez être sur qu’une majorité de veaux vont douter, surtout si ça passe en boucle à la télé. Donc non les attaquer sur le covid ne servirait à rien.
    La où il y a urgence c’est l’économie, qu’ils ont mis plus bas que terre. C’est là qu’il faut attaquer leur " incompétence" ou plutôt leur complaisance à l’égard de l’économie de marché qui nuit à l’économie réelle de manière systémique. N’allez pas croire une seule seconde que le Banquier de l’Elysée ne savait pas la nocivité des banques depuis 2008. N’imaginez pas un millième de seconde que les plans de refinancement (planche à billet et impotssss) vont vous revenir comme les bourgeons de printemps, non non, c’est l’esclavage, la mort et qui sait encore...
    donc si révolte il y a, ce n’est pas sur le motif covid/santé qu’il faut agir, mais sur le levier économique, le levier européen donc.


  • Entretemps le suppositoire de la reforme des retraites via le tres "democratique" article 49.3 sans que personne puisse protester sous peine de repression TOTALITAIRE est passe voie rectale droit dans le cul de tous les citoyens.
    Il parait que personne ne s’en souvient !!! L ecran de fumee parfait pour cette reforme historique et bien d’ autres a venir.. Watch this space....


  • C’est le silence qui règne actuellement dans les médias sur le secteur de la finance qui fait très peur. -20% en moyenne dans le secteur bancaire et -50% pour les grandes banques françaises.
    Pensez-vous qu’un lâcher de ballons par la BCE a suffi à les sauver ?
    On nous annonce +10M de salariés au chômage partiel, sans plus de réaction. 25% des entreprises devraient mettre la clé sous la porte à la sortie de la crise.
    Nos grands dirigeants publics et privés seraient devenus d’un coup les gentils petits agneaux attendant que les gilets jaunes débarquent à la sortie du confinement ?

    Quelque chose d’inédit se prépare au sommet, en France. Il ne faudra pas alors se demander comment, techniquement, une telle action aura été possible. Elle aura été possible techniquement puisqu’elle aura eu lieu. Les taux négatifs sur l’épargne, par exemple, ce sera du petit lait.


  • Maintenant qu’on sit qu’il faut que 70 % dela population ait été infectée pour avoir une immunité de groupe ET que la nicotine permet d’être modérément malade, il n’ y a plus de confinement qui tienne... il faut que tous les non-fumeurs ( sauf les enfants) reçoivent des patchs de nicotine, et l’affaire est résolue.


  • le canard enchaîné annonce que l’Elysée et Matignon ont donnés ORDRES de laisser mourir des personnes âgées , tous les moyens sont bons pour répandre la terreur , mais depuis le début du règne de la marionnette Macron, seule la terreur et la violence ont droits de cité en France !
    ils sont tellement sur de leur impunité qu’ils ne prennent plus la peine de démentir !
    Ils font penser à ces soldats états-uniens qui se filmaient en train de pisser sur les cadavres et sur les prisonniers irakiens !!
    ils ont fait et ont l’intention de continuer de faire du peuple français des irakiens et des palestiniens !!
    En tout cas c’est le projet !!


Commentaires suivants