Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Il y a 35 ans : l’assassinat politique de Robert Boulin

Ministre du Travail et de la Participation dans le gouvernement de Raymond Barre sous le septennat de Giscard d’Estaing, Robert Boulin fut retrouvé mort le 30 octobre 1979, à 8h40, dans l’Étang rompu, en forêt de Rambouillet, dans les Yvelines.

L’enquête judiciaire qui s’acheva par un non-lieu en concluant au suicide fut contestée par sa famille et des journalistes d’investigation.

Pour les partisans de l’assassinat politique, Robert Boulin, gaulliste historique et homme intègre, avait accumulé lorsqu’il était ministre de l’Économie et des Finances de nombreuses preuves du financement occulte des partis politiques, notamment celui dont il était membre, le RPR. Il avait évoqué la possibilité de divulguer les noms des responsables de ces malversations à la presse et de confier ses dossiers à la justice, provoquant l’inquiétude d’un certain nombre de ses camarades du parti, dont le duo Chirac-Pasqua.

Mis en cause dans une histoire louche d’acquisition immobilière dans le Var peu de temps avant sa mort, dont ses proches pensent qu’il s’agissait d’une machination dans le but de l’intimider, Robert Boulin avait déclaré au micro d’Europe 1 :

« Que voulez-vous que je réponde ? J’ai l’âme et la conscience tranquilles et j’ai été exemplaire. Peut-être encore plus que vous ne le pensez, parce qu’il y a des choses que je ne peux pas dire ici. »

Moins de 10 jours plus tard, son corps fut retrouvé à cinq mètres de la berge d’un étang des Yvelines, dans 60 cm d’eau et 40 cm de vase. L’enquête bâclée et l’autopsie partielle conclurent que le ministre s’était donné la mort en se noyant après avoir avalé des médicaments. La campagne de presse visant Boulin à propos de l’acquisition d’un terrain dans le Midi l’aurait rendu dépressif et il aurait préféré la mort à l’opprobre.

Les nombreuses incohérences autour des circonstances de la mort de Boulin, la contre-autopsie réalisée près de 4 ans ans après son décès, les témoignages et révélations qui ont eu lieu depuis, ont amené la famille du défunt à demander plusieurs fois, en vain, la réouverture du dossier.

 

Découvrir le site de l’association "Robert Boulin, pour la vérité"

Je signe la pétition pour la ré-ouverture du dossier judiciaire concernant "l’affaire Boulin"

 

Voir la bande-annonce du téléfilm "Crime d’Etat" (soutenant la thèse de l’assassinat) :

 

Le témoignage du gendarme qui a trouvé le corps de Robert Boulin :

 

L’affaire Robert Boulin : le suicide était un crime

À propos d’une autre mort suspecte, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • ça me fait penser au sketch des inconnus de la vérité vrai ou le journaliste dit au ministre :
    "suicide ? ou meurtre ?! allez monsieur le ministre soyez franc jeu !"

     

  • #1016824

    Affaire glauque ou l’on retrouve déja claude guéant.......

     

  • Tout le monde sait, du moins ceux qui se sont intéressés à cette histoire, que Robert Boulin ne s’est pas suicidé. La famille Boulin croit savoir les commenditaires, et je ne porterai pas jugement sur leurs conclusions. Je constate simplement que de De Broglie, à D’ornano, de Fontanet en Duprat,de Curiel en Recanati et Goldman etc.., on meurt beaucoup, dans des circonstances certes différentes, mais toujours violentes, au cours de ce septennat.


  • Sacrifier les individus

    En ce qui concerne notre politique secrète, toutes les nations sont des enfants comme le sont leurs gouvernements. Ainsi que vous pouvez le voir vous-mêmes, je fonde notre despotisme sur le Droit et le Devoir. Le droit du gouvernement d’exiger que le peuple remplisse son devoir est, en lui-même, une obligation du souverain qui est le père de ses sujets. Le droit de la force lui est accordé, afin qu’il conduise l’humanité dans la direction voulue par les lois de la nature, c’est-à-dire vers l’obéissance.
    Toute créature en ce monde est en sujétion, soumise tantôt à un homme, tantôt aux circonstances, tantôt à sa propre nature, en tous les cas à quelque chose de plus puissant qu’elle-même. Soyons donc les plus puissants dans l’intérêt de la cause commune.
    Nous devons, sans hésitation, sacrifier les individus qui auraient violé l’ordre existant, parce qu’un châtiment exemplaire est la solution du grand problème de l’éducation.

    what else ?

     

  • Qui décide ou non de réouvrir une enquête ?


  • #1016857
    le 30/10/2014 par Antonin Burgeat Boulin
    Il y a 35 ans : l’assassinat politique de Robert Boulin

    Merci à vous d’informer le citoyen ordinaire sur ce combat judiciaire que la famille mène seule depuis 35 ans !! Pour défendre l’honneur d’un homme, qui ne faisait partie d’aucun réseau et qui défendait l’intérêt général avant tout. Le dossier sera définitivement prescrit en Janvier 2016. Il reste un an pour "convaincre" l’Autorité judiciaire de poursuivre l’instruction sur fait nouveau. Je vous invite à parcourir le site de l’Association. La Vérité sur l’assassinat de Robert Boulin devrait être déclarée grande cause nationale...Cette Vérité est encore aujourd’hui au coeur de la 5ème République et de l’Etat profond. Aux Français de s’en emparer.

    « Une des clés pour comprendre Boulin, c’est la Résistance : dès 1941, à 20 ans, il a été chef d’un réseau en Gironde. Ce qui suppose un certain caractère. Quand il s’est retrouvé face à cette machination, il est rentré de nouveau en résistance. » Benoit Collombat

    Cordialement
    ABB

     

    • Bravo à vous et à votre famille de mener ce combat, seuls contre l’Etat.Si je ne partageais pas les options politiques de votre parent, j’ai été d’autant plus révolté par son assassinat, que quelques jours plus tot, je l’avais entendu sur Europe au Grand Jury s’expliquer , indigné, sur l’affaire Tournet-Ramatuelle.Dois je vous dire que cette manip, prélude à un "suicide" n’est pas s’en me rappeler un autre "suicide" d’un ancien premier ministre, qui, lui aussi, avait menacé de dévoiler les corruptions...


    • #1017228

      Nous sommes tous les orphelins de Robert Boulin. Le peuple Français doit s’approprier cette affaire qui détricote la mafia politique au pouvoir et qui a éliminé Robert Boulin comme politicien représentant intègre du peuple .
      Honneur à Robert Boulin, courage et respects à sa famille.


    • De tout coeur avec vous, nous prierons pour vous, battez vous et Dieu fera le reste


  • #1016874

    Ce genre de choses ne peut arriver que chez Bachar Al Assad, Poutine, ou Saddam Hussein... En France, nous sommes en démocratie et dans un Etat de Droit voyons...


  • ...Sans parler de ce petit malin de Bérégovoy qui s’est tiré 2 balles dans la tête, une dans la tempe, l’autre au sommet du crâne pour maquiller son suicide en assassinat....


  • SRPJ de Versailles
    Procureur de Versailles
    Juge Vijnietsky

    Police et Justice corrompu jusqu’à l’os... !!!

    Giscard,Chirac,Pasqua,Foccart,le SAC....Un bel avertissement que ce crime pour ceux qui voudraient entraver les financements occultes de la France d’en haut... !!!

    Et Mitterrand qui n’a pas beaucoup fait chercher la vérité....lui,aussi,était tenu par d’autres dossiers !

    Je te tiens,tu me tiens....La presse aux ordres..déjà...même Libération n’a pas chercher plus que la version officielle..un signe !

    Qui peut encore avoir confiance ?


  • #1016924
    le 30/10/2014 par le père Carambart
    Il y a 35 ans : l’assassinat politique de Robert Boulin

    C ’est comme Bérégovoy qui s’est suicidé avec 2 balles dans la tête ou de Grossouvre qui s’est tiré une balle dans la tempe alors qu ’on l’a retrouvé avec le revolver dans la main opposé.........


  • Fait important mais totalement occulté :
    Observez cette liste des 69 signataires de l’appel pour la dépénalisation
    de la pédophilie, dans les pages du journal Le Monde du 26 janvier 1977 ...
    Qui est le cinquième .. ?... TADAAAAAM !
    http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A...

     

  • #1017045
    le 31/10/2014 par mithridate VI roi du pont
    Il y a 35 ans : l’assassinat politique de Robert Boulin

    N’oublions pas les membres historiques du FN tels que François Duprat ou Jean-Pierre Stirbois,dont les morts furent très louches.


  • Quelques éléments intéressants des "événements" de l’enquête sur le "suicide" de Robert Boulin dans les ouvrages de Loïc Le RIBAULT : Micropolis, 1998 et L’Irlande, un an plus tard, 2001.
    Loïc Le RIBAULT, co-inventeur du silicium organique (G5), inventeur de l’exoscopie, expert judiciaire en microanalyse, rénovateur de la police scientifique française par sa maîtrise en criminalistique, chercheur exclu et savant maudit, "éliminé" par le système car amoureux de la vérité.
    A son propos lire "Savants maudits, chercheurs exclus", volume 1, de Pierre LANCE.


  • Ecouter ce complément par Méridien Zéro sur la mort de Robert Boulin pour comprendre comment un homme aussi intègre a pu être lâchement assassiné :
    http://www.youtube.com/watch?v=AgIM...


  • #1017125

    Une bien sinistre affaire qui ne sera peut-être jamais élucidée...


  • #1017171

    Robert Boulin ???..................l’affaire est dans le SAC !!!...


  • Maintenant vous savez le trou de la sécu. voire d’autres caisses de l’Etat , visiblement y a des salopes haut placé qui se servent dans la caisse et celui qui voudrait les dénoncer se fait assassinner , c’est la preuve que depuis la fin de De Gaulle le gouvernement Français est occupé par une mafiat d’ordures et toujour pareil la presse qui collabore c’est affligeant .


  • A l’époque il fut évident que l’exécution de Mesrine (par ordre de qui ?) servit à éteindre l’incendie provoquée par la mort de Boulin ...


  • j’aimerais bien entendre les arguments de "vive voix " des défenseurs du suicide et leur contres arguments et là on pourrait se faire une véritable idée

    les enqueteurs officiels , le juge d’instruction , les anciens membres du RPR


Afficher les commentaires suivants