Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Il y a trois niveaux d’immunité et de conscience

L’immunité : il y a ceux qui s’en fichent, ceux qui y pensent, et ceux qui agissent. L’immunité est un travail de tous les jours, qui ne doit pas attendre les accidents de la vie (ou de l’oligarchie) pour devenir une priorité. L’immunité est la résultante de notre bagage inné (le point de départ qui conditionne tout), de notre alimentation et de notre culture (acquis), de nos relations sociales ou horizontales (travail, famille), de notre spiritualité ou relations verticales (Dieu ou tout autre structure supérieure).

 

 

Il y a trois niveaux d’immunité comme il y a trois niveaux de conscience : ceux qui n’ont conscience que d’eux-mêmes – avec une conscience qui s’arrête à leur peau –, ceux qui ont conscience de leurs proches (famille, amis, collègues) mais pas plus, et ceux qui ont conscience de l’humanité, animaux compris. Plus prosaïquement, ça donne ceux qui ne pensent qu’à leur gueule ou les égoïstes, les tribaux et les altruistes. Les individualistes, les claniques et les humanistes. On peut même parler de trois sous-espèces d’humains, où le niveau de conscience remplacerait la « race ». Car cette segmentation se retrouve dans tous les peuples, civilisés ou pas, « avancés » ou pas.

Et en quoi savoir cela change-t-il la donne pendant, par exemple, une pandémie de grippe à complications respiratoires ? Pour ceux qui ne sont pas touchés, ou seulement de façon bénigne, c’est le moment de réfléchir à ses défenses naturelles, de remettre en question les pouvoirs qui nous ont amenés là – on pense au pouvoir médical lié à la puissante industrie pharmaceutique, mais aussi au pouvoir politique, totalement déconsidéré – et de reprendre une bonne partie de son destin en main. Tout le monde ne pouvant être survivaliste, éloigné à la campagne ou dans la montagne dans une base de vie autonome, il s’agit pour la plupart des gens, français ou étrangers, de repartir sur des bases plus saines dans un environnement déstructuré. C’est le moment, un moment historique.

De nombreux internautes, qui avaient encore il y a peu confiance dans les médias mainstream, sont en recherche de vérités ou d’explications plus cohérentes sur l’Internet, et particulièrement chez nous. Nos stats s’affolent comme s’affole le grand public qui, on peut le dire, a été berné depuis des décennies. Berné par une direction politique corrompue, vendue au Grand Capital ou à la Banque, berné par une médecine qui préfère s’attaquer aux symptômes plutôt qu’aux causes – qui sont souvent relationnelles (stress dû aux mauvaises relations affectives, et/ou professionnelles)–, berné par des médias qui ne font que relayer les intérêts de puissances non démocratiques.

On vit une crise de la vérité et de ceux qui l’ont accaparée. Les Français, on l’a dit souvent ici, n’avaient pas assez souffert (sauf les Gilets jaunes, en avance d’une conscience et donc d’une guerre) pour prendre conscience de ces nouveaux enjeux. Grâce au coronavirus, que sa propagation soit accidentelle ou calculée, ils sont en train de bousculer les pouvoirs établis, de prendre conscience de leur puissance (voir l’effet Raoult, soutenu massivement par l’opinion des réseaux sociaux), et de reprendre une partie du pouvoir qui leur a été dérobé, petit à petit, par les professionnels non de la démocratie représentative, mais de la captation de la parole. On assiste actuellement à un « jeu de massacre » des élites.

Un basculement de pouvoir est en cours, il descend du haut vers le bas, il se démocratise enfin, mais avec des résistances terribles (voir les articles anti-Raoult des journaux mainstream, les sorties anti-Gilets jaunes de Patrick Liste Noire Cohen, ou la rage incontrôlable des lobbyistes contre les réseaux sociaux), et il ne faut surtout pas s’arrêter en chemin, par exemple à la fin du confinement, cette arme que les usurpateurs vont utiliser jusqu’à l’os. Mais ce qu’on a repris, on ne le lâchera pas !

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2418911

    "Mais ce qu’on a repris, on ne le lâchera pas !" et "ce qu’on aura appris, on ne l’oubliera pas !" et "ce qu’on a compris, on le réalisera"

     

  • #2418912
    le 27/03/2020 par La médecine traditionnelle chinoise
    Il y a trois niveaux d’immunité et de conscience

    Une réponse aux guérisons chinoises :
    https://www.youtube.com/watch?v=Cq7...


  • #2418917

    Votre approche de la conscience est quelque peu limitée. L’égoïste, le clanique et l’altruiste sont tous trois égotiques et tournent autour de l’importance de soi. La conscience de la goutte d’eau n’est pleinement vécue que lorsqu’elle atteint l’océan et ne fait plus qu’un avec lui. Tout le reste n’est que l’étalage de notre propre ignorance (je m’y inclus). Aide-toi, le ciel t’aidera.

     

  • #2418930

    Ce qui est compris par l’esprit est acquis !

    Il est particulièrement difficile d’avoir une éthique (morale) dans un environnement immoral - c’est précisément la conséquence de la guerre qui nous est faite et dont Macron vient de reconnaître l’existence.

    Mais précisément, dialectiquement, cet environnement immoral peut s’assainir et devenir de plus en plus moral, à mesure que les gens se réveillent, en comparant, aujourd’hui facilement à la vitesse des réseaux, désinfo et réinfo, alors la connaissance prend le pas sur des années de mensonge.

    Le Système n’a d’autre choix que de se défendre et plus il se défend, plus il va se cramer les ailes, surtout en cette période propice pour beaucoup à la "remise en question".

    Il faut donc multiplier et/ou envoyer les contenus polémiques, toujours dans un souci altruiste de faire comprendre - non pas comme les Entubeurs qui racontent n’importe quoi pour faire du buzz.

    Suivons la courbe saisonnière du soleil, libérons-nous pour que le macronisme ne soit plus qu’un mauvais souvenir, et nous devrions apercevoir à l’horizon le retour des Gaulois réfractaires et de leur druide à cheveux longs !


  • #2418938

    On se moquait de lui, mais finalement Van Damme n’avait pas si tort que ça au final (même si je suis le premier à rire dans ses formulations) : "Je suis aware, conscient de la chose".

    Respect Van Damme.

     

    • van damme est tres intelligent...c’est un peu Soral mais sans la culture...faut le voir fasse a schiappa, c’est le bon sens incarné ce mec, les vrais gens mais avec des millions


    • #2419171

      Tout à fait, camarade.

      "Les petits cons les petits merdeux" (français surtout) comme dirait le père Soral, se sont moqués de lui alors qu’ils n’ont pas le courage et l’audace de faire ce qu’a fait Van Damme.

      Et effectivement, pour un type qui a arrêté l’école à 13 ans, il a du bon sens (comme face à Schiappa) et est l’un des seuls à comprendre et avoir eu le courage (à nouveau) de parler de Rotschild et de Rockefeller à la télé.

      De nouveau, Respect Van Damme


    • #2419268
      le 27/03/2020 par Ne nous fâchons pas
      Il y a trois niveaux d’immunité et de conscience

      Il sera peut être surpris d’apprendre qui il est ?


    • #2419437

      Bonjour,

      Van Damme, il a le fond, sans la forme.


  • #2418945

    Le plus important pour le système imm. est de sortir, prendre l’air, le soleil, surtout à la sortie de l’hiver. Aller dans les parcs, forêts, revivre.. Confinés, penchés sur des écrans dans un smog d’ondes ...mais bon, ils nous veulent que du bien...

     

  • #2419006

    Vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libre.
    sortez du confinement mental


  • #2419121

    Un des plus merveilleux dessins animés !

     

    • #2419252
      le 27/03/2020 par lemecnormal n°174
      Il y a trois niveaux d’immunité et de conscience

      @Petit cochon,

      Les W Disney des époques 30/40/50 sont bien meilleurs que ceux des années 60/70/80,il y en a une quantité d’extraordinaires,à commencer par les tous premiers en n et b,succulents !
      (Hensel und Grete et la sorcière,Popey contre le gros et méchant patibulaire,les premiers 3 petits cochons..)
      On se rajeunit à les regarder !


  • #2419160

    Il y a dès le départ une erreur de raisonnement : on peut être égoïste et altruiste avec les animaux, tribal et altruiste avec les animaux....


  • #2419170

    Y a pas à dire ! Les vieux court-métrages Disney des années 30-40 enterrent les pixar !

    Ho ! La vache ! A 6mn05s ! Plus caricatural que ça, tu meurs ! On sent qu’à l’époque, l’Anti-defamation league n’avait pas le même pouvoir qu’aujourd’hui !

     

  • #2419205

    Il y a 2 jours j’ai été censuré par Facebook pour avoir posté à propos d’Alain Soral et de Egalité et Réconciliation sur un groupe privé de 20 personnes.
    Ce post a été publié en 2017 !
    Les robots des GAFA crawl le web à la recherche de mot clé bien spécifique :
    Pourquoi ces mots clés (en l’occurrence "Alain Soral" et "Egalité et Réconciliation" et pourquoi maintenant ?
    Il est évident que la loi Avia et la rage anti réseaux sociaux est activée

     

  • #2419348

    Les trois petits cochons ça me rappelle mon enfance, ma maman qui n’est jamais loin à cuisiner, à s’occuper de notre bien-être, à coudre, à nous préparer des exercices, à lire... et qui "revient me chercher" quand le film est fini (plusieurs épisodes sur une cassette). Quel paradis, pourtant simple en soi, pensez-y les filles !
    Les valeurs de ce bijoux d’animation étaient les mêmes que celles apprises en famille : travail, prudence, solidité, entraide, etc. Gloire au grand Walt Disney !


  • #2419533
    le 28/03/2020 par NOTRE CONSCIENCE CREE LE MONDE
    Il y a trois niveaux d’immunité et de conscience

    Nous vivons aujourd’hui les conséquences de cette inconséquence. Pourtant - c’est souvent dans la cause même de la maladie qu’on crée le remède et qu’on produit le vaccin - c’est bien en changeant nos comportements et en s’éveillant aux conséquences de nos actes que nous pourrons changer le cours des choses.

    La capacité de l’être humain à changer ses habitudes est la principale source d’espérance, dès lors que l’on pense aux plus fragiles sur cette terre et aux générations qui nous suivent. La prise de conscience individuelle est la base , mais pour cela, il faut accepter de changer, car nous le savons : prendre conscience ne suffit pas, c’est l’action qui est déterminante ! Aujourd’hui, la pire erreur serait de penser que nous ne sommes qu’une petite goutte d’eau dans l’océan, que nos efforts sont vains et voués à l’échec au vu de l’ampleur de la tâche. Mais c’est là encore se couper du monde !
    Dans chaque goutte d’eau se trouve l’océan tout entier. Chacune de nos actions, aussi dérisoires et insignifiantes soient-elles, a une influence dans l’univers. Ainsi c’est la répétition d’actes vertueux, des petites actions quotidiennes partagées, qui permettra d’inverser la spirale et de rendre cette prise de conscience collective.


  • #2419555

    « Les individualistes, les claniques et les humanistes. On peut même parler de trois sous-espèces d’humains, où le niveau de conscience remplacerait la « race ». Car cette segmentation se retrouve dans tous les peuples, civilisés ou pas, « avancés » ou pas. »

    Surtout que les personne qui croient à ce genre de truc n’hésitent pas à aller vivre et élever leurs gosses en Algérie, au Sénégal, au Honduras, au Congo, en Haïti voir carrément dans les cités afro-maghrébines en France etc... ! Montrez l’exemple ! Ah non c’est vraie ils ne le feront pas ! C’est plus facile d’ouvrir sa gueule humaniste quand on est bien au chaud dans un pays blanc, gérer et entretenu par des blancs !
    Ou quand Hypocrisie et Antiracisme deviennent inséparables !


  • #2419596

    Il manque un 4ème niveau d’immunité situé entre le clanique et l humaniste : le nationaliste.

     

    • #2419677

      Tout a fait.. !..mais le nationaliste ne se situe pas entre le clanique et l’humaniste mais au-dessus de l’humaniste dont il est le dépassement dialectique.
      Un homme sans enracinement local et historique est une abstraction comme on peut le voir tous les jours...


    • #2419775

      tout à fait Kabouli, d’ailleurs l’humanisme est vieux comme le monde, c’est la propension qu’ont certains hommes d’avoir de l’empathie pour les autres hommes que leur clan. à ne pas confondre avec l’idéologie du libéralisme marchand : l’humanisme universaliste et droit de l’hommiste fondé sur l’égalité de tous. idéologie car non fondée sur l’éthique mais sur le principe de libre circulation des biens et des personnes, où tout le monde doit être égal pour participer au libre marché.
      un humanisme mondialiste anti culturel et anti national. (l’opposé de l’humanisme chrétien ou bouddhiste par exemple. tu as bien raison, c’est cet humanisme originel qui permet à des clans ou des tribus de se fédérer autour d’une même langue une même culture et les mêmes us et coutumes afin de se défendre contre un danger commun (la nation originelle est toujours défensive (nation indienne, nation des germains, nation zoulou, guerre des gaules, guerres médiques. A chaque fois il y a une menace commune dont on a trouvé la parade verticalement s’unissant pour un but commun et ainsi créer ce concept de nation. Il fallait bien , auparavant avoir déjà pratiqué cet "humanisme"qui fait que celui qui n’est pas de son sang peut aussi avoir d’autres connexions sociales que la famille ou le clan (langue culture religion etc).
      une nation n’est pas obligatoirement un état,


  • Le premier pas vers l’immunité c’est de se libérer du "pasteurisme" et donc de la peur du microbe. La peur est le plus grand immuno dépresseur, elle paralyse tout, y compris le système respiratoire dont on parle beaucoup dans les médias en ce moment.
    Vu que vous avez le temps, les pistes.
    Antoine Béchamp.
    Jules Tissot.
    Gaston Naessens.
    Louis Claude Vincent.
    Claude Bernard.
    Mirko Beljanski.
    Avec tous ces chercheurs, le mythe du microbisme avec ces 4 dogmes et les comptes en banques de bigpharma s’écroulent.
    Les 4 dogmes :
    - La panspermie atmosphérique.
    - L’asepsie cellulaire.
    - Le monomorphisme de la matière vivante.
    - La contagion.
    Les microbes, les procaryotes, sont nos copains.
    L’immunité n’est pas un système de défense, mais un système cognitif d’échange d’informations, de mémorisation et de purification entre le soi et le non-soi.
    Plutôt que de vouloir tuer les microbes avec tout un arsenal chimique, chose impossible, car ils sont déjà là en nous et même dans les cellules et nos chromosomes sous formes virus, il vaudrait mieux apprendre à vivre en symbiose avec eux.

     

    • #2419870

      A ça c’est bien vrai, A vouloir faire la guerre c’est perdu d’avance, et ce pour une raison bien simple : une bactérie ou un virus, organismes ultra simples sont dans le domaine du vivant les entités bien plus efficaces pour se reproduire que nos cellules complexes puisque c’est leur UNIQUE but, donc le combat est perdu d’avance si on refuse de cohabiter, de s’adapter (milliards de virus et bactéries dans le corps humain et on n’en connait qu’environ 15000 donc il reste du boulot si on veut faire la guerre. (ma source est François Renaud, un chercheur du CNRS, pas un charlatan new age)


Commentaires suivants