Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La stratégie de Macron : miser sur "l’immunité de groupe" pour arrêter le coronavirus

C’est un article du Figaro dans sa version payante, nous allons donc le résumer, car il présente la stratégie choisie par le Président pour enrayer l’épidémie. Or, il s’agit justement de ne pas enrayer l’épidémie, de la laisser se développer en tentant de la contrôler, d’étaler sa dangerosité en quelque sorte, afin de pouvoir faire face aux milliers, au dizaines de milliers ou aux centaines de milliers de cas qui vont se présenter dans nos hôpitaux et qui auront besoin d’assistance respiratoire.

« En d’autres termes, décision a été prise de laisser l’épidémie suivre son cours et de ne pas tenter de l’arrêter brutalement. Cela ne veut pas dire ne rien faire : les pouvoirs publics mettent désormais toute leur énergie à ralentir la propagation du virus pour éviter l’engorgement des services d’urgence. Il s’agit “d’aplanir” la courbe épidémique, en limitant les contacts entre les gens, notamment, pour l’étaler dans le temps. Allonger sa durée pour limiter son ampleur à un instant T. C’est le seul moyen de limiter l’engorgement des hôpitaux. »

C’est ce qu’explique le médecin dans l’interview de Contrepoints que nous avons diffusée samedi 14 mars 2020 au matin : l’idée est d’éviter un pic, d’accepter un étalement, pour ne pas avoir à choisir entre ceux qui vont vivre et ceux qui vont mourir. C’est dit un peu brutalement, mais c’est ce qu’on nous propose. Voici maintenant l’explication du concept d’immunité de groupe :

Il faudra ensuite attendre, peut-être plusieurs mois, qu’un nombre suffisant de personnes soient infectées pour atteindre l’“immunité de groupe”. Le seuil au-delà duquel le virus ne parvient plus à circuler, car il n’y a plus assez de gens à contaminer. C’est aussi la stratégie adoptée par la Grande-Bretagne et l’Allemagne, de manière plus officielle. Angela Merkel s’attend à ce qu’il faille que 60 à 70 % des Allemands soient infectés ! Idem en Grande-Bretagne. On comprend mieux les mots soigneusement choisis par Emmanuel Macron pour préparer les Français.

Sur le modèle de la grippe espagnole, qui avait frappé trois fois, les dernières vagues étant les plus dures puisque le virus avait muté et les gens étaient affaiblis, on peut s’attendre à au moins deux vagues de coronavirus. La Dépêche précise en 2009 ce qui s’est passé il y a un siècle :

« La pandémie de grippe espagnole de 1918-19, qui a fait au moins quarante millions de morts dans le monde, s’est déroulée en trois vagues, dont une première au printemps comme aujourd’hui, avant deux flambées très meurtrières pendant l’automne, puis l’hiver suivant. [...]

Pendant cette première vague, "les taux de personnes malades étaient élevés, mais les taux de mortalité, dans la plupart des lieux, n’étaient pas nettement au-dessus de la normale", selon ces experts. [...]

Une deuxième vague, survenue de septembre à novembre 1918 simultanément dans les hémisphères Nord et Sud, a été très meurtrière. Une troisième vague, entraînant aussi une forte mortalité, a suivi début 1919, ce qui correspondait à l’hiver dans l’hémisphère Nord. [...]

Le taux de mortalité parmi les personnes souffrant de la grippe espagnole a dépassé 2,5 %, alors qu’il est resté inférieur à un pour mille (0,1 %) pendant d’autres pandémies grippales, rappellent MM. Tautenberger et Morens. »

 

Selon Le Figaro, l’épidémie n’est peut-être pas sous contrôle en Chine, malgré les mesures drastiques de confinement :

« Car si la Chine a réussi à éteindre la flambée du virus aujourd’hui, rien ne dit que le pays ne devra pas faire face à un “rebond” de l’épidémie dans les semaines ou les mois à venir. En effet, avec “seulement” 80.000 malades sur 1,4 milliard d’habitants, la population chinoise dans sa très grande majorité n’a pas « rencontré » le virus et n’est donc pas immunisée. »

Le problème, c’est que ce virus est à la fois très contagieux et qu’il peut être transmis par des personnes asymptomatiques, donc en quelque sorte « invisibles ».

« Plutôt que de gérer une épidémie en dents de scie, la France va donc essayer de contrôler une épidémie au long cours. De la “méchanceté” du virus et sa létalité dépendront en grande partie le bilan humain qu’il faudra dresser à la fin de la crise. En Chine, les autorités ont dénombré 20 % de cas graves. Selon des estimations, la mortalité serait comprise entre 0,5 et 1 %… La question du nombre de cas sans aucun symptôme n’est toutefois pas clairement tranchée et pourrait laisser espérer une situation un peu moins dramatique. »

 

 

Voilà où on en est samedi 14 mars 2020 à 13 heures. En attendant que la courbe se tasse, si elle se tasse, on souhaite à tous les Français (et à tous les Italiens, visiblement très touchés), de gérer au mieux, au quotidien, cette pandémie jaillie de nulle part. De ne pas paniquer, de ne pas vider les rayons PQ des supermarchés, et de ne pas avoir peur de l’Autre.
Prenons exemple sur les Italiens, qui chantent pendant le confinement :

 

 

Et puis une pandémie, comme la guerre, n’empêche pas l’humour. Vous croyez que les gens n’ont pas rigolé en 39-45 ?

 

 

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

78 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Manifester, penser, enseigner, étudier, se rassembler...tout est interdit !
    Mais les médiacrates, les macronistes, les entrées aux frontières depuis l’Italie...c’est ’’open bar’’..
    pendant ce temps les troupes des Usa débarquent en Ukraine et Europe,
    les Turcs s’infiltrent a Alger via la Lybie et Erdogan squatte la mediterranee,
    Israël bombarde la Syrie...
    ..aucune mesure économique et sociale pour aider nos pouvoirs d’achat, les familles, nos retraites, nous permettre d’utiliser nos bagnoles et l’essence sans taxes ni impôts, etc...
    ..ne nous prend on pas pour des cons ? Et vous allez voter Macron ou Meluche ?

     

    • Il faut voter Trump désormais.

      Des paquets de millions de masques et de tests sont parvenus depuis la Chine dans nos aéroports, et sont entre les mains de vrais patriotes. ceci est un don coordonné autant avec de bons acteurs en Chine qu’avec l’administration américaine.

      Avec une note de musique. "Nessum Dorma"

      Les troupes américaines ne sont pas là pour obéir à nos élites, cette fois.

      La nuit prend fin.



    • ..ne nous prend on pas pour des cons ? Et vous allez voter Macron ou Meluche ?



      - Wouaih putain ! T’as raison ! Assez c’est assez !

      - Allez Marine ! Allez Marine !




      Les voix du Seigneur sont vraiment impénétrables... N’est-ce pas ;-)


    • Vous connaissez la dernière de Véran, le ministre de la santé ? Il a déclaré qu’il était inutile de fermer les frontières "car le virus ne connait pas de frontières" . Or le virus est transporté par des êtres humains, ce n’est pas le nuage de Tchernobyl ! Cet idiot n’a fait que répéter la sottise de Ganymède . On est protégé avec des nullités pareilles .


  • Les Anglais ont fait le même choix et c’est le meilleur qui soit. Pas de dictature sanitaire, pas de vaccination forcée avec on ne sait quelle saloperie...on laisse les choses suivre leur cours tout en prenant bien entendu des précautions élémentaires de prévention.
    En ce qui concerne la Chine l’annonce par le président Xi que l’épidémie est jugulée est une vaste plaisanterie ! Du jour au lendemain Xi se pointe à Wuhan, proclame que l’épidémie est jugulée, que les hôpitaux provisoire pour accueillir les malades peuvent être démantelés et que la mise en quarantaine du Hubei peut être levée ! Vraiment magique ou plutôt cela sent la grosse opération d’ingénierie sociale dont on a décidé de mettre fin car cela avait assez duré...
    Quant à Trump réticent à jouer cette comédie s’est bien entendu ramassé une volée de bois vert ! Et comme à son habitude quand on lui reproche de ne pas en faire assez il sur-réagit pour rabattre le caquet de ses détracteurs. Le lendemain de la polémique il décrète l’état d’urgence et interdit aux Européens de se rendre aux USA pendant 30 jours ! "Vous me reprochez de ne pas en faire assez ? Ah ouais ! Et bien on va faire mumuse aussi avec vous alors ! Maintenant prenez ça dans les dents !" Du pur Trump !

     

    • @Goy Pride

      Vous oubliez de dire que Trump ferme ses portes à l’Europe sauf à l’Angleterre..

      Qu’est ce que cela peut vouloir dire ???


    • C’est vrai et puis comme l’a dit Attali, ça participe à régler le problème des retraites et facilitera même l’intégration des migrants en dégageant un peu de budget voir quelques emplois.
      Elle est pas belle la vie ?
      Enfin, de toute façon, vu la gueule de notre systèmes de santé et le bordel bactériologique qu’est devenu certains endroits, au hasard les portes de Paris, vaut mieux qu’on dise qu’on s’en fout. Si on devait agir, on passerait encore pour des incapables, vaut mieux donner l’impression d’en avoir rien à foutre...

      Sinon, il y a des gens qui essaient tant bien que mal de faire de la gestion de crise qui ne soit pas que médiatique.
      "on laisse les choses suivre leur cours tout en prenant bien entendu des précautions élémentaires de prévention" C’est à dire, on colle des affiches et on dit aux gamins de faire attention ? Vu la gueule du système scolaire et du climat général de la civilité ou de la responsabilité en France, je doute que le virus en ait quoi que ce soit à foutre.

      Donc bon, je dis pas que Xi Jinping a fait le meilleur choix, mais dire que ne rien faire, c’est le meilleur choix, c’est juste n’avoir aucune idée. D’ailleurs la Chine n’est pas un pays contaminé, c’est le foyer, les chinois affronte vraiment le cœur de l’épidémie, pas trois tocards qui ont ramené cette saloperie. Eux ont eu l’effet de surprise en plus, nous on savait tout et on a regardé comme des cons. La France a juste pas été foutue de réagir à temps (comme durant ses 200 dernières années d’une manière plus générale) maintenant, et avec nos maigres moyens, l’épidémie a prise et on va manger. Et si le meilleur choix, c’est d’en manger double-dose... Bah j’espère que t’as plus d’anciens sur Terre, goy pride, mais tu me feras pas avaler que c’est le meilleur choix pour autant.
      (Et je précise que le coronavirus peut même pas me foutre au lit, le virus je m’en fiche, c’est la quarantaine qui m’ennuierai. ça ne change pas que des gens en meurent, tout simplement, et éventuellement en masse chez les fragiles, donc il fallait prendre un minimum de mesure. Pas de sur-réaction à la Bachelot, mais notre France dans cette affaire, c’est un sketch et tout e monde se paye notre gueule bien plus qu’avec un sketch du Groland... Nous c’est même pas une parodie ou une caricature).


    • @Goy Shame

      C’est une façon de voir les choses, mais restez bien conscient que tout votre baratin ne repose que sur des croyances. La croyance en des virus exterminateurs venant de l’escroc Pasteur. Moi je préfère croire Béchamp. Un virus n’est pas vivant, il n’est pas là pour vous tuer, il est crée par le corps pour servir d’éboueur et nettoyer les merdes qui polluent votre organisme. C’est donc normal que les personnes testés vont être positifs car tout le monde crée ces virus de manière autogène. De plus il n’y a absolument aucune preuve montrant un lien entre ce coronavirus et les morts à Wuhan. Mais bon c’est toujours la même chose, ils avaient déjà fait ce mensonge avec le supposé rétrovirus HIV soit-disant responsable du SIDA. A chaque fois les moutons gobent tout.

      Votre autre croyance c’est de faire confiance aux médias et aux gouvernements. Pourquoi 2 mois avant l’épidémie, y’a-t-il eu une simulation avec un coronavirus qui s’appelait aussi le covid-19 ? Peut-être pour préparer un faux coupable, et que les pays se mettent d’accord sur les mesures de quarantaines des moutons.

      Wuhan a été la ville où la 5G a commencé à être mise en place. Etant donné la dangerosité de cette technologie dans la bande des 60 Ghz, ca ne m’étonne pas que des personnes soient touchées d’insuffisance respiratoire vue qu’à ces fréquences, l’oxygène est détruit. Après c’est facile de se couvrir et pointer un faux coupable.

      Autre chose, il y a vraiment des personnes qui croient que la grippe espagnole a été responsable de plusieurs millions de morts, il y a 100 ans de cela ? Quelle preuve ont-ils ? Ils avaient quoi comme technologie à l’époque ? Ils pouvaient isoler les virus ? Quelle blague !

      Si un jour une maladie venait à menacer la population mondiale, (si ça fait partie de vos croyances) et bien ça ne servirait à rien de vous cacher et de serrer les fesses. Tôt ou tard, la seule chose qui pourrait vous sauver la vie, c’est votre foi et votre système immunitaire, donc mangez bien, mangez sain et priez !


  • #2407628

    La quantité de symptomatiques est donc préférable à la qualité d’une intervention politique "virile" : c’est tout à l’image de notre "président" femelle.
    Signe des temps.

    Le virus peut très bien muter, ayant un terrain plus propice, en plus virulent, mais c’est la solution la plus économique qui a été choisie ! Bonne chance à tous !

    On comprend mieux sa lutte contre le séparatisme : il faut faire corps avec le virus.
    Merci Macron. Le virus n’est pas le peuple lui-même, évidemment !


  • Vous parlez de stratégie, mais sait lui même ce qu’il fait et où cela va le mener !
    Surtout avec des conseillés comme ceux qu’il a eu jusqu’à présent : des clowns, des escrocs, des menteurs et même un branleur ... :)


  • En d’autres termes, un chaos contrôlé.


  • La pire chose à bouffer en cas de pénurie, c’est bien entendu "des pâtes" un bon indicateur du niveau de conscience de la masse...

     

    • en période difficile vous stockez d’abord des produits secs qui sont plus durables, du riz des pâtes des lentilles, etc...des conserves en boite ou en pots en verre, etc... il y a bien le congélateur vous me direz mais en cas de coupure d’électricité générale vous êtes dans la merde !


    • Les pâtes (les féculents en general) sont mucogènes chez certains. Le mucus offre un nid douillet au développement des virus et bactéries.


    • peu de valeur nutritive pour beaucoup de déchets, en plus d’être trop acide et de coller aux intestin.


    • Jésus57 parce que les pâtes c’est du gluten (tout ce qui est à base de blé), c’est-à-dire du sucre gluant et complexe que le corps va devoir décomposer en molécules simples, avant de pouvoir en commencer la digestion/assimilation... ce qui ralentit considérablement le temps de digestion.
      Or le corps mobilise 70% de votre énergie pour la digestion, donc durant cette période il est fragilisé contre les attaques extérieures...

      Deusio, le sucre est l’aliment principal des mauvaises bactéries, qu’elles soient cancérigènes ou autres, c’est leur carburant, donc les pâtes en l’occurrence, favorisent le terrain...

      Il ne faut pas confondre le sucre des cannes à sucre et dérivés comme le blé, et le fructose qui est le sucre du fruit !
      Donc fuyez les féculents, ainsi que le sucre raffiné, et concentrez-vous sur le jus d’agrumes : orange, citron, pamplemousse ! - pour ce qui est du sucre.

      Mais sinon remplacez les féculents au pire par des pommes de terre (ou légumineuses : lentilles, pois...), au mieux par des légumes : courgettes, poivrons, brocolis, navets, carottes, poireaux etc. de saison, riches en vitamines, si Bio !
      Ne pas oublier échalottes, aulx, oignons, aromates, huiles (d’olive, de lin, de chanvre, de noix...)
      En apprenant un peu à cuisiner on s’en sort très bien.


    • le bon indicateur de conscience de la masse c’est justement de s’intéresser plus à un vulgaire paquet de pâtes (comme on le lit dans ces commentaires) plutôt que de s’intéresser au vrai problème de gouvernance comme le font les courageux gilets jaunes.
      Un paquet de pâtes n’a jamais tué personne, si tu manges que ça par contre 365 jours par an c’est sûre là c’est pas la même chose.
      Le thym par exemple est excellent pour la santé, maintenant manges le en grande quantité tous les jours et je te garantie que tu finiras aux urgences !
      C’est l’excès qui tue rien d’autre.
      Mais ce qui tue LA FRANCE c’est la connerie humaine et surtout le manque de courage des gens !


  • L’immunité de groupe ça marche quand le groupe est homogène... Ce qui n’est plus le cas de la France avec le "multiculturalisme".


  • C’est une ingénierie sociale planetaire diaboliquement efficace et une veritable guerre économique contre les nations qu’il faut denoncer avec force. Le réseau mondialiste est certes un peu bousculé par Poutine et Trump mais il est ultra puissant, il sort ses griffes et quelque-chose me dit qu’on n’a pas fini d’en chier.

     

  • boa il reste du saucisson. c’est déjà ça.


  • Rejoignez les manifs des Gilets Jaunes , le Peuple n’est pas fou même si on nous prend pour des supercons,
    les Gaz de combat au parfum de chlore et de moutarde, les grenades Gli et lanceurs de balles font tomber plus d’yeux, de poumons et de crànes que le corona-machin..
    Et aucune politique ni mesure sociale et économique en vue ?
    Et vous votez Macron-Meluche ?


  • La stratégie de Macron lui a été soufflée par une équipe d’experts qui ont considéré que pour notre pays et ses hôpitaux, il valait mieux étaler l’épidémie (plutôt que de la laisser se propager naturellement) afin de pouvoir faire face à l’afflux de malades en détresse respiratoire dans des hôpitaux dont la capacité d’accueil en réa n’est pas extensible à l’infini.
    Si l’on prend comme référence l’Italie, le raisonnement se tient.
    Une inconnue, l’épidémie chez nous aura-t-elle la même dynamique qu’en Italie ?


  • Trop facilement manipulable les mougeons, même pas drôle !


  • Ils en savent quoi que le COVID19 est immunisant ? Peut-être qu’il ne l’est pas. Il y a des cas en Chine de guéris qui retombent malades. Du coup cette stratégie macronienne tombe à l’eau. De plus je la trouve très dangereuse. S’il attendent que 15 000 000 de personnes soient infectées pour potentiellement stopper le virus, alors il y aura 500 000 morts.
    Il vaut mieux faire une bonne quarantaine à la chinoise.

     

    • Non seulement ils retombent malade, mais en plus, de ce que j’avais lu - j’ignore si la source est fiable - dans ce cas là, le risque n’est plus de même nature et le risque est un risque de crise cardiaque.
      La stratégie retenue n’est pas sans risque, effectivement.

      Ils ne se sentiraient pas obligés de la suivre si
      1. ils n’avaient pas ruiné l’hôpital public
      2. l’économie était florissante (alors que la survie des banques tient à un fil)
      3. il n’y avait pas autant de retraités dont il faudra payer les retraites... alors que les caisses sont vides.


  • La grippe espagnole a frappé après la Grande Guerre et ceux qui sont morts étaient dénutris et affaiblis par les conditions de vie de la guerre. Rien à voir avec notre situation.
    Les sujets à risque c’est ceux qui sont bourrés de médicaments, qui se nourrissent de médicaments. Aucun rapport avec l’âge en lui même.
    Le second facteur de risque c’est ceux qui ont déjà un cortège de maladies surtout respiratoires et cardiaques.
    Avec ces infos vous pouvez immédiatement voir qui est un sujet à risque ou non.

    Personnellement je ne crois pas au mythe de la contagion.
    C’est le facteur toxémique qui est la clef pour comprendre et non pas votre voisin.
    Toute la médecine est à revoir.
    Le business l’a fait sortir des rails de la science.

     

    • Il y a trois sources possibles de la grippe espagnole : Chine du nord, France dans les tranchées et Kansas sur une base militaire. A part le cas français, ayant pu être propagé par un engagé ricain, les autres n’étaient pas affaiblis par des conditions de guerre. Cette maladie a fait des ravages dans les camps militaires aux US et sur les navires apportant leurs troupes en France. Elle a débuté au printemps 1918, suivie par une seconde vague de septembre à novembre 1918, soit AVANT la fin de la grande guerre, avant de s’achever par une troisième couche à l’hiver 1919.

      Toujours rien à voir avec notre situation ? Peut-être que d’autres arguments seraient nécessaires.


  • vous êtes en train de nous dire qu’il est préférable de se laisser contaminer, de ne pas fuir la contamination, de façon à s’immuniser ?


  • Donc si je comprends bien (sinon merci de me rectifier), il est plutôt bon t’attraper le coronavirus maintenant pour être immunisé ?

     

  • Robert Menard avait bien raison de critiquer les gens qui crachent partout dans sa ville.
    le Crachat est un nid de virus.

     

  • Soit exactement la stratégie appliquée en élevage industriel dans pareil cas. Un élevage... de moutons ?


  • ’’décision a été prise de laisser l’épidémie suivre son cours et de ne pas tenter de l’arrêter brutalement’’...
    On reste confondu devant le niveau de prétention et de présomption de ces bouffons pathétiques, devant leur outrecuidance, leur malhonnêteté, leur cynisme. Qui ces escrocs médiocres incapables et dramatiquement incompétents croient-ils circonvenir du haut de leur suffisance ? Ces machines à échouer se prétendent en mesure d’arrêter ’’brutalement’’ une épidémie.. ? Si ça n’est pas aussi ridiculement démentiel ce serait risible ! On aura tout vu et tout entendu avec ces clowns. Quant au bouffon en chef il ne passera pas l’année, pour lui c’est plié.

     

  • La grippe espagnole est le meilleur exemple d’une épidémie due aux vaccins. Lisez à la fin de l’article le témoignage d’une famille entière de survivants à l’épidémie aux USA. Leur secret : ils furent les seuls de leur petite ville à refuser les vaccinations :
    http://www.wikistrike.com/article-l...

     

  • c’est tout chaud cela vient d’etre publié il y 15 min :

    à l’IHU de Marseille
    4 patients porteurs du Coronavirus et traités à la chloroquine sont ressortis guéris après 2 à 7 jours de traitement. Plus aucune trace de virus (charge virale vérifiée par 2 PCR consécutives)

    retenez le terme "porteur" et non pas "malade"

    ce qui laisse supposer tout l’intérêt de la prise de chloroquine a un stade précoce,
    ( asymptomatique ) dès la confirmation de la sero-conversion

    mais pour cela il faudrait tester toutes les personnes, dès l’apparition de symptômes pouvant faire craindre une contamination ou celles qui ont pu se trouver dans une situation ou le risque de contamination était élevé
    autant dire beaucoup de monde
    hors, ces testes sont réalisés à des stades tardifs, et avec parcimonie

    la démonstration que l’exécutif privilégie les voies de la crise et celle de la disruption,
    se confirme

    par choix nous allons tout droit vers le scénario qui se joue en italie

    ainsi tout un tas de faits commencent a s’emboiter les uns avec les autres dans une parfaite logique, alors qu’initialement ils s’opposaient par des contradictions trompeuses et clivantes

    de la gestion de cette épidémie dépendra sa gravité

     

  • La grippe française de 1918 était meurtrière il est vrai.Elle a tué beaucoup de gens et s’est étendue dans le monde entier.Très mauvaise cette grippe française de 1918-19.

     

    • Cette grippe supposée chinoise, mais commentée par les Espagnols loin de tout front et donc de toute propagande, était « tranquille pépère » comme les autres dès le printemps 1918 depuis la Chine jusque dans le coin, mais dans les conditions de guerre que l’on connait : c’est lorsque le virus a muté aux USA et qu’il est réapparu vers l’automne que tout s’est compliqué, presque jusqu’à la fin de l’hiver 2019 : ce fut le plus gros carton ; la troisième salve (sur laquelle les gonzes s’appuient aujourd’hui pour pondre leur stratégie) n’ayant pas eu réellement d’impact, la majorité des gens déjà contaminés et ceux encore vivants étant immunisés, ils ne pouvaient refiler le bébé aux autres Pierplojack.


  • Dans un article de 2009 dans l’Express, Attali prévoyait l’utilisation d’une pandémie pour faire avancer le nouvel ordre mondial.
    Maintenant il semble avoir vraiment la trouille pour lui.

    https://www.lexpress.fr/actualite/s...


  • En fait pourquoi ce virus est tellement pris au sérieux ? Force est de constater que le bilan officiel est très maigre. Mais pourtant ils sont persuadés que ça va dégénérer, que le virus va muter en une souche plus méchante. Pourquoi autant de certitude ? Pourquoi cette panique sur CE virus, pour le moment inoffensif, et pas lors des épidémies de grippe ? C’est bien la preuve que c’est préparé non ?

     

  • Tout çà est à peu près exact.
    Plutôt que dire : On ne va pas enrayer l’épidémie .....
    Il serait plus juste de dire : Comme on ne peut de toute façon pas enrayer l’épidémie, on va essayé de l’étaler dans le temps, afin de ne pas engorger les hôpitaux .
    Le mensonge c’est de faire croire que l’on peut éviter le contamination en respectant les consignes qui consistent à rester à distance les uns des autres et à se laver les mains toutes les heures..
    Par exemple il est stupide de croire que l’on peut éviter la contamination en se lavant les mains toutes les heures ... peut être vous imaginez vous qu’entre deux lavage il n’y a pas assez de temps pour que le virus vous atteigne ?
    Dans une ou deux semaines le virus aura contaminé au moins 80% de la population, quoi que vous fassiez...sauf si vous habitez au milieu des bois et que vous ne voyez personne pendant ce temps .
    Donc la stratégie de Macron, mais qui n’est certainement pas de lui, est la bonne. C’est la plus intelligente, la plus réaliste .. et la plus saine pour le genre humain .
    Il est plus raisonnable de compter sur l’immunité naturelle, que de créer une dépendance médicamenteuse sur le long terme, voir à vie .

     

    • #2407873

      "Dans une ou deux semaines le virus aura contaminé au moins 80% de la population, quoi que vous fassiez"

      Allez dire çà aux chinois, vous allez les faire rigoler.


    • Hmmm... mais songez :

      La "stratégie de Macron" et "compter sur l’immunité naturelle" (donc sans mesures strictes de confinement, comme elles ont été prises Chine), ça veut dire :

      1) accepter de voir crever 2-3% de la population (ça commence à faire du monde...), dont vos proches (discours officiel de Boris Johnson)

      2) se retrouver dans les hôpitaux avec 20% (donc plusieurs millions probables...) de cas de pneumonies très graves + difficultés respiratoires, nécessitant des soins, de quoi faire exploser l’ensemble du système de santé (dégâts collatéraux = plus assez de personnel ni de moyens pour soigner les autres maladies graves)

      Pour vous citer encore, "étaler l’épidémie dans le temps" pour "de ne pas engorger les hôpitaux", ça n’a de sens que si l’on prend TOUTES les mesures pour arrêter le virus et mettre à profit le temps gagné, et non pour laisser la "nature" faire le ménage... Et ces mesures vont du confinement au lavage de main, ne vous en déplaise... Si c’est juste pour retarder le nombre de morts, ça ne sert pratiquement à rien, car les hôpitaux seront sur-engorgés de toute façon.

      Enfin un autre bémol quand vous dites : "Dans une ou deux semaines le virus aura contaminé au moins 80% de la population"... A Wuhan, coeur de l’épidémie, le nombre de contaminés n’est pas aussi élevé, même si les stats officielles sont truquées. Donc le "quoique vous fassiez" ne tient pas.


    • En restant dans leur paradigme pasteurien de base ( virus = poison ).
      C’est très logique.
      Il faut savoir que les virus peuvent intégrer des cellules sans déclencher de maladie, les biologistes parlent de cycle lysogénique. Ils ont du mal a comprendre pourquoi le virus ne se réplique pas à tout les coups car il ne serait là que pour ça.
      Ainsi des virus peuvent intégrer le génome de l’hôte et y demeurer silencieux pendant des années, des décennies, voire des générations lorsqu’ils sont transmis par les cellules sexuelles.
      JUSQU’AU JOUR ou il se réveille.
      Donc vouloir éviter la confrontation est impossible avec le virus est impossible.
      L’épidémie pourra toujours repartir, la seule solution est donc que tout le monde soit immunisé.
      C’est pourquoi ils vont venir avec des vaccins obligatoires dans le futur.


    • @ poil de carotte



      1) accepter de voir crever 2-3% de la population (ça commence à faire du monde...), dont vos proches (discours officiel de Boris Johnson)




      Je crois que vous n’avez pas compris . Le virus tue 2 ou 3 % des personnes qui développent des symptômes importants, et non pas 2 à 3 % des personnes contaminées . La grande majorité des personnes contaminées ne développent aucun symptômes ....Donc on ne peut pas savoir exactement le niveau de mortalité de ce virus, mais on sait qu’il l’est infiniment moins que 2 %
      Le vrai danger pour la population mondiale, c’est un vaccin obligatoire pour tous ... je vous laisse deviner pourquoi !


    • @ Tortue Géniale Participative
      Les expert chinois vous dirons exactement la même chose . Dans la mesure ou la France a laissé le virus se diffuser cela est inéluctable . La chine a pris des mesures d’isolement drastiques dés le départ, les perspectives ne sont donc pas les mêmes , pour l’instant, car personne n’est actuellement en mesure de dire comment vont évoluer les choses
      Mais la France n’est pas la chine, et les français ne sont pas les chinois ... et c’est très bien ainsi . Si je j’aime pas le "système" français actuel, la chine ne me fait pas envie du tout !


    • bravo, merci pour votre analyse


  • Soyons logique.
    Comment une épidémie peut elle s’arrêter ?
    - Si tout le monde à été infecté puis développe une immunité. Dans ce cas le virus n’aura plus aucun effet et chacun peut sortir du confinement.
    - Si les infectés développent une immunité et les non infectés ne sont jamais mis en présence de ce virus. Cela suppose que tous les virus covid de la planète ont été tués par les infectés qui sont immunisés maintenant, or c’est peut probable, surtout si on sait que des porteurs sains existent. Donc le confinement doit être maintenu à l’infini.

    Et comme chaque année des nouveaux virus peuvent venir et viennent, il va falloir a chaque fois répéter l’opération.
    C’est ingérable.
    Il faut donc changer de théorie.
    La grippe est causé par autre chose que le virus.



  • « La pandémie de grippe espagnole de 1918-19, qui a fait au moins quarante millions de morts dans le monde, s’est déroulée en trois vagues, dont une première au printemps comme aujourd’hui, avant deux flambées très meurtrières pendant l’automne, puis l’hiver suivant. [...]

    Pendant cette première vague, "les taux de personnes malades étaient élevés, mais les taux de mortalité, dans la plupart des lieux, n’étaient pas nettement au-dessus de la normale", selon ces experts. [...]

    Une deuxième vague, survenue de septembre à novembre 1918 simultanément dans les hémisphères Nord et Sud, a été très meurtrière. Une troisième vague, entraînant aussi une forte mortalité, a suivi début 1919, ce qui correspondait à l’hiver dans l’hémisphère Nord. [...]



    les gens disent VRAIMENT NIMPORTE QUOI ! tout ca c’est avant tout une meconnaissance fondamentale de la vie et de la psychosomatique ! LE TERRAIN EST BIEN PLUS IMPORTANT QUE LE MICROBE !!
    Ainsi il faut absolument tenir compte de ce qui s’est passe en 14/18 : des millions de jeunes gens emmenés dans une guerre pour y etre tués, des gazs axphyxiants ou on ne respire pas, des tranchées ou on est bloqué, dans le froid et l’humidité... toutes ces conditions etaient bien plus graves que le virus et faisaient mourir de s millions de gens, la famine ensuite a la fin de la guerre, l’hiver, le pays devasté, les femmes seules, ce sont les vraies conditions qui ont fait que "la deuxieme vague a ete plus meurtriere que la premiere".
    Ensuite la seconde raison principale de tant de morts c’est qu’on traitait a l’epoque les malades avec de l’aspirine qui les a tués plus que la grippe !!
    Et il ya de fortes chances effectivement que les vaccinations aient crée le probleme...aux USA

     

    • Tout à fait exacte, le terrain était fertile à la propagation.


    • Cela rejoint ce que j’ai dit plus haut. (Pour le coup de l’aspirine, je ne savais pas.)
      En d’autre mot :
      Si vous avez un tas de merde dans votre salon et que vous êtes dérangé par plein de mouches à merde, chercher à les tuer est stupide est inefficace, c’est le tas de merde qu’il faut enlever.

      "Le microbe n’est rien, le terrain est tout"


    • Si j’ai bon souvenir d’un documentaire historique sur les effets de la grippe espagnole aux US, propagée depuis une base militaire au Kansas, elle a atteint une bonne partie de la population et de nombreux militaires en route pour l’Europe, que ce soit sur des bases, en train ou en bateau.

      C’est arrivé pile-poil quand les US ont décidés d’enter en guerre et a posé de gros problèmes au moment d’envoyer des troupes en état de combattre. Les soldats tombaient comme des mouches en cours de voyage.

      Je ne dis pas que la vie des tranchées n’a pas ajouté une seconde couche au tableau mais elle ne constitue pas un terreau suffisant, puisqu’il n’existait pas aux US.


  • En gros nous sommes tous un peu plus dans la merde.


  • Pour mémoire, Michel Drac expose les différents scénarios de son livre "Voir Macron" au cours d’une entrevue. Le scénario 3 dit "Le printemps italien" expliqué à 7min 55 : https://youtu.be/aEg45Mdb9Do


  • C’est quoi ce délire des pâtes ?

     

    • Les pâtes ça empâte. -> le surplus de sucre est stocké sous forme de graisse, d’où gros cul/gros ventre.
      En fait on devrait plutôt parler du blé (qui contient ce sucre dense : le gluten) : pain, viennoiseries, sandwichs, hamburgers, pizzas, pâtes, tartes, gâteaux etc.
      Vous avez remarqué que tous les plats préparés contiennent toujours deux ingrédients : pâtes et fromage.
      Ajoutez à ça un soda remplit lui aussi de sucre (synthétique : aspartame), et vous avez à l’arrivée un parfait petit cerveau de légume gauchiste bien ramollli !
      (il y a aussi du sucre dans la bière, et même dans le jambon ! Pourquoi ?)

      Bref, c’est pas exactement une bouffe vitalisante ! Mais libre à chacun de se goinfrer !
      Les parents ne font pas leur boulot puisque les McDo sont toujours pleins !


    • y’en a vraiment qui délire avec les pâtes, ça fait 45 ans que moi j’en mange et je suis maigre comme un clou et en parfaite santé !
      faut vraiment arrêter de dire n’importe quoi là !



    • y’en a vraiment qui délire avec les pâtes, ça fait 45 ans que moi j’en mange et je suis maigre comme un clou et en parfaite santé !
      faut vraiment arrêter de dire n’importe quoi là !



      Nan mais ça c’est parce-que t’as trop regardé Nuit et Brouillard :

      - La Shoah a littéralement déteint sur toi LOL


    • Sérieusement,

      Ce n’est pas les sucres lents qui tuent mais tous les additifs associés et surtout, un train de vie qui déraille... (nuance)


  • Je vais mettre les pieds dans le plat.
    Tout ce qu’on voit et entend est basé sur les 4 dogmes pasteuriens.
    Panspermie atmosphérique / asepsie cellulaire / monomorphisme des procaryotes / contagion.
    La technique intensive de Pasteur :
    Contrarié par ses échecs pour son vaccin contre la rage, Pasteur mit au point un traitement intensif qui consiste à inoculer très rapidement les moelles les plus virulentes, parfois en 24h sans attendre la mise en place progressive d’une certaine tolérance.
    Mordu le 8 octobre 1886, inoculé selon la technique intensive, un enfant de 12 meurt le 26 novembre. Le père porte plainte. L’autopsie est confiée à un médecin légiste, doyen de la faculté de médecine de Paris et ami de Pasteur, le professeur Brouardel.
    Le bulbe et la moelle de l’enfant, prélevé par Brouardel sont inoculés par le docteur Roux ( l’adjoint de Pasteur), à des lapins, qui ne tardent pas à mourir enragés. Si l’enfant est bel et bien mort de la rage, le délai entre la morsure et la mort est beaucoup trop court, pour qu’il s’agit de la rage due à la morsure, dont l’incubation est toujours longue. Ce virus vaccinal a acquis, artificiellement, une durée d’incubation très courte. De plus les morts suite à une inoculation sont tous atteints d’une forme de paralysie, caractéristique de la rage du lapin. Il n’y a donc aucun doute : L’enfant est décédé suite à la vaccination.
    Que vont faire nos pastoriens ? C’est très simple : un faux témoignage, afin de sauver la confiance du public dans la médecine scientifique et la prévention vaccinale. Brouardel, pourtant chargé d’une expertise officielle suite à une plainte, va déclarer que l’enfant est mort d’une crise d’urémie. "Si je ne prends pas position en votre faveur, c’est un recul immédiat de 50 ans dans l’évolution de la science, il faut éviter cela".

    Reconnu d’utilité publique en 1887, le nouvel Institut Pasteur est mis sous tutelle du ministère du Commerce et de l’Industrie. Ceci révèle clairement les espoirs très ambitieux que la France place dans l’Institut Pasteur.
    Louis Pasteur est ainsi le premier savant au monde qui soit devenu une entreprise.
    Bon dimanche.

     

    • salut Jay ! C’est pas evident de demolir le dogme microbien : on nous le martele depuis plus d’un siecle.
      Comme tu dis une these scientifique est devenue une enorme entreprise...
      Pourtant le contemporain de pasteur, le professeur antoine Bechamp- a qui pasteur a volé et etouffé les decouvertes a passé 40 ans de sa vie a experimenter sur les microzymas, qu’il avait decouvert, redecouverts aujourd’hui sous le nom de nanobes, et qui sont le sveritables createurs des bacteries, des virus, selon les besoins du corps pour sa survie.
      Mais le dogme de pasteur a permi a tellement de gens de s’en mettre plein les poches, qu’il va etre difficile a depasser...
      Si ’lon demande a des etudiants en medecine aujourd’hui qui etait Antoine Bechamp, quasiment aucun ne sera capable de repondre : ses travaux ont ete passé sous silence presque un siecle.
      "Rien n’est la proie de la mort, tout est la proie de la Vie".


    • S’ils y en a qui sont intrigués par notre échange, je conseille la lecture :
      "Pour en finir avec Pasteur" par le docteur Eric Ancelet
      "Les vérités indésirables" tome 1 par Philipe Decourt, membre de l’académie d’histoire de la médecine.
      Ce dernier livre qui raconte toute l’histoire de Pasteur et toutes ses horribles magouilles, est épuisé.
      Kontre Kulture devrait le rééditer car c’est vraiment une contre culture.
      On le trouve en pdf sur le web


    • Salut Jay,

      Si c’est pas indiscret, comment en es-tu venu à te poser des questions à ce sujet ?
      Pour ma part, je ne crois plus du tout à la "médecine moderne", j’ai plus l’impression que c’est en réalité le corps qui guérit. La médecine moderne est efficace si il y a besoin réel d’opération, mais pour le reste ? Quand on voit, par exemple, rien qu’à l’hopital, la bouffe qui est servie aux patients, il y a de quoi se poser des questions sur leur conception de la santé et de ce qui permet de l’entretenir...
      J’ai aussi fait des jeunes et j’ai pu remarqué l’étonante capacité de notre corps à traiter nos maux.
      On nous ment énormément et sur tout, je rêve de voir tous ces mensonges voler en éclats, je rêve de voir le peuple briser ses chaines et s’émanciper de ces grandes entreprises qui ont moyenné la vie humaine, mais je crois qu’hélas ceci ne restera qu’un rêve, tellement peu de gens ont simplement la curiosité de se poser des questions et tellement il est si facile de les manipuler par la peur. C’est bien dommage, c’est même tragique.


    • Salut Merzatz
      1990 diplome de conseiller hygiéniste par le Dr André Passebecq puis 2000 Naturopathie FENAHMAN puis Ayurveda 2005 etc...
      Bien que sortant d’une formation médicale classique, j’ai tout de suite été attiré inexplicablement par cette vision des choses, c’était dèja en moi.


  • La "stratégie de Macron" ne serait elle pas la stratégie du Pouvoir Profond qui oblige les Nationalistes hommes et femmes de France et d’Europe à pratiquer le Coïtavirus Exotique.


  • A propos d’humour, le gouvernement espagnol a fait un tri entre les sorties autorisées ou pas pendant la période de confinement national. On peut trouver un guide à cet effet, publié dans la presse ibère. Pharmacies, hôpitaux, magasins d’alimentation, bureaux de tabac, promenade du chien, etc, sont autorisés. Mais ce qui fait sursauter certains espagnols, c’est le salon de coiffure. Si, si, c’est pas une blague. Se refaire une beauté en Espagne fait officiellement partie des cas de force majeure.

    Notez que d’un point de vue politique, cette apparente bizarrerie est tout à fait rationnelle. Vue la pyramide des âges actuelle et le choix entre un baby boom ou un divorce boom, il semble plus logique de favoriser une augmentation des naissances, tout en sacrifiant une partie de la population retraitée, plutôt que d’attiser les haines conjugales en cette époque de violence matrimoniale. C’est pas si con que ça en a l’air.


  • L’immunité de groupe,on devrait la tester dans les loges.


  • C’est une stratégie comme une autre pour contrer une épidémie qui n’existe pas. Dans ce monde ou tout mensonge médiatique devient un mensonge. Le Coronavirus aurait fait 5390 morts dans le monde (à l’heure ou j’écris ces mots), c’est à dire qu’on a 231 fois moins de chances de mourir du coronavirus que d’un accident de voiture. On fait pas autant de foin contre les voitures.

    Plus sérieusement, les virus ne sont pas des êtres vivants,ils n’ont pas de système respiratoire ou digestif, ils ne se reproduisent pas. Ce sont des protéines synthétisés par les cellules pour dissoudre les tissus toxiques. Leur capacité à se transmettre d’individus en individus est très douteuse (à moins de l’injecter au moyen d’un seringue).


  • Si vous vous faites arrêter pour excès de vitesse comme moi, Prenez un air mal en point, toussez un peu sur les papiers en les tendant au policier, tout en lui mentionnant que vous avez un rendez-vous à la clinique de dépistage du coro... et que vous ne vouliez pas le manquer. Effet assuré !


  • Il faut exiger l’instauration d’un dénombrement officiel des morts causés par les effets secondaires de notre détention préventive.

    Il faut demander à l’Armée et aux économistes de chiffrer le nombre de morts qui résulteraient d’une guerre civile causée par la ruine et les émeutes de la faim.

    Il faut qu’un vrai homme politique fasse les calculs dans leur globalité et prenne une décision, sans doute à la place du banquier et de sa commission d’experts non-élus.

    Il faut un vrai débat médical et politique sur le "confinement".


Commentaires suivants