Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Il y a un an, Robert Faurisson nous quittait

Le 21 octobre 2018, le professeur Robert Faurisson nous quittait à l’âge de 89 ans, au retour d’une conférence donnée en Grande-Bretagne. L’anniversaire de sa mort est une nouvelle occasion de rendre hommage à l’un des plus éminents représentants de l’École du Révisionnisme historique.

 

*

Robert Faurisson le chercheur nécessaire

Par Maria Poumier

 

Comme chacun sait, tant qu’il reste un homme sur terre pour mentionner leur nom, les défunts ne sont pas morts. Il est important de le faire savoir, pour chaque mort. Robert Faurisson dit « Fofo », disparu le 21 octobre 2018, nous le reverrons encore longtemps dévaler le grand escalier extérieur du Palais de justice à Paris, après une audience épuisante et vaine, d’un pas sûr de jeune homme, de cycliste, de joueur de tennis, sans tituber ni s’essouffler, avec son sourire mordant. Et aussi, tel qu’a su le capter notre Dieudo bien aimé, cahotant dans une guimbarde surannée dans une nuit de carton, échangeant avec son chauffeur : « J’aime pas les juifs ». « T’inquiète pas, lui répond son fidèle comparse : ils t’aiment pas non plus ». C’est dans la comédie L’Antisémite, de 2011.

 

Un an après sa dernière crise cardiaque sur le seuil de sa maison, au retour d’un hommage sur son lieu de naissance, comme une mort de prophète, sur le seuil de la Terre promise, une mort élégante comme un simple point à la ligne, c’est à nous de renouveler nos vœux de fidélité, et de poursuivre le combat de Robert Faurisson. Les choses ont beaucoup avancé pendant cette année. Nombreux sont les historiens à continuer leur travail dans l’ombre, et d’autres sont sortis de l’ombre pour dire leur respect pour la vérité.

Le CRIF et la LICRA se sont jetés sur le principal porteur du message : Alain Soral, condamné (pour la énième fois) en représailles quelques mois plus tard ; le prétexte trouvé était d’avoir relayé une fugace image où l’on voyait BHL brûlé en effigie. Nous avons tous appris de Dieudo son rire homérique, et nous le renvoyons de tout cœur au patibulaire BHL : ainsi donc BHL est descendu personnellement, une fois de plus, de son piédestal imaginaire pour casser la gueule à Soral, qui n’avait pourtant rien fait dans l’histoire, puisque les Gilets jaunes prudents se gardent bien de proclamer la moindre reconnaissance envers Soral, envers Faurisson, envers Dieudonné ou envers le Christ (sauf exceptions). Et Soral lui-même n’apporte qu’un soutien très critique aux Gilets jaunes, voyant là une jacquerie héroïque certes, mais manquant de pensée directrice et de Général.

Mais il avait vu rouge, le BHL, devant Soral allongé sur son divan en pyjama, ignorant le courroux du grand BHL qui nous surveille tous, en haut de son échelle (des valeurs). En fait, Soral avait donc agité la muleta sous son profil d’aigle, avec son émission d’hommage à Faurisson. Et ça a marché : il a foncé, le bestiau, dans le panneau, et le voilà qui sévit, comme d’habitude.

Lire la suite de l’article sur plumenclume.org

 

À revoir : « Alain Soral – Mon hommage à Robert Faurisson »

 

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

53 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2303323
    le 21/10/2019 par Idiocratie
    Il y a un an, Robert Faurisson nous quittait

    Déjà un an ? Le service militaire m’avait paru beaucoup plus long ! Il faut dire que j’étais beaucoup plus jeune aussi ;)
    Sa mémoire ne sera pas oubliée en tout cas.

     

  • #2303332

    J’espère enfin qu’un beau jour, nous commémorerons l’anniversaire du professeur Dommergue, d’une façon adéquate comme, pour la mort de ce grand Monsieur !


  • #2303337

    Ce que je regrette, et toujours regretté c’est qu’il n’y est jamais eu de débatteurs en face de Mr Faurisson qui est eu le courage de démonter ses thèses .On eut préféré le traiter de négationniste pour éviter la confrontation et mettre le couvercle par-dessus .C’est tellement plus simple .
    Je ne prends parti , ni de l’un ni de l’autre, mais pourquoi faire taire une personne sans débats .L’histoire appartient à tout le monde , parce que tout le monde doit savoir, et vouloir la cacher ou la déformer est un crime .

     

  • #2303338
    le 21/10/2019 par Le Malicieux
    Il y a un an, Robert Faurisson nous quittait

    "Je me souviens".


  • #2303340
    le 21/10/2019 par ProtégeonslaPalestine
    Il y a un an, Robert Faurisson nous quittait

    Une messe avait été organisée en hommage à notre chère Claire Séverac, en l’église Saint-Nicolas-du-Chardonnet.
    Égalité et Réconciliation, prévoyons-nous un rassemblement, un pot de l’amitié pour évoquer notre regretté Faurisson ?


  • #2303343
    le 21/10/2019 par robertdevichy
    Il y a un an, Robert Faurisson nous quittait

    Je suis Robert Faurisson

     

    • #2303433
      le 21/10/2019 par MarcelProust22
      Il y a un an, Robert Faurisson nous quittait

      C’est pas donné à tout le monde, ça, savez-vous, Monsieur, même si c’est mieux que d’être Charlie.
      On admire les Braudel et autres Chaunu pour leurs brillantes trouvailles historiographiques, et ils lui ont tiré dans les pattes. Si deux ou trois historiens français de renom international avaient eu les couilles (pardonnez ma vulgarité) de lui emboiter le pas, la face du monde en eût été changée. J’en veux surtout à Braudel, qui avait déjà piqué "sa" grande trouvaille (le temps long et le temps court de l’histoire) à Tocqueville. Il aurait dû emprunter le révisionnisme "avec" Faurisson.


  • #2303347

    Le professeur aura un jour des avenues ou bien groupes scolaires à son Nom. Je l’espère de tout mon coeur, Monsieur Faurisson est un père spirituel pour mon épouse et moi même. Respect.


  • #2303355

    À TOUS : LISEZ DANS SON INTÉGRALITÉ CETTE EXCELLENT ARTICLE !!


  • #2303363
    le 21/10/2019 par In memoriam
    Il y a un an, Robert Faurisson nous quittait

    Au retour d’une conférence... Déjà un peu avant, le Professeur avait fait une crise cardiaque à la suite d’une réunion en France où écœuré par la lâcheté des participants, voici le lien :
    https://nos-medias.fr/video/robert-...
    Probablement d’autres lâchetés auront achevé cet HOMME, par récidive...
    Le Professeur est mort « à cause de son cœur » au final.
    Chapeau bas à Soral qui avec Dieudonné, a toujours été « correct » envers lui.
    J’ose espérer que Blanrue ne la ramènera pas. Ce qui n’empêche pas de repasser « Un Homme » qui montre bien la qualité du Professeur et aussi, partant, le cloaque qui l’entourât, par entourloupe.
    Merci ER.

     

  • #2303365

    Un homme qui n’a pas une once de méchanceté en lui faisait trembler le pouvoir. Qui peut croire à ces affabulations de haine proférées à tout bout de champ par des personnes avec lesquelles je n’aimerais pas me retrouver seul !


  • #2303367

    Un Saint Homme.


  • #2303377
    le 21/10/2019 par Lamascheranera
    Il y a un an, Robert Faurisson nous quittait

    Robert faurisson dans une interview a confié qu’il rendrait public de façon posthume un document via un intermédiaire afin d’appuyer son travail

     

  • #2303379

    Si Dieu le veut, Faurisson aura un jour,de part le monde, des avenues et des écoles avec son Nom.j en doute pas une seconde.


  • #2303387
    le 21/10/2019 par Peter Töpfer
    Il y a un an, Robert Faurisson nous quittait

    Ne pas oublier Pierre Guillaume er Serge Thion...

     

  • #2303393

    Robert Faurisson, Maria Poumier, Alain Soral. Chapeau bas !
    Les textes très anciens de l’Inde disent que pendant le kali yuga, ce sont les voleurs qui seront au pouvoir, et que la majorité crachera sur les gens de grande valeur. Nous y sommes !


  • #2303401
    le 21/10/2019 par MarcelProust22
    Il y a un an, Robert Faurisson nous quittait

    Monsieur Faurisson trouvait que se définir comme un chercheur de vérité eût été prétentieux ; il préférait parler d’exactitude. Il a pourtant sacrifié sa carrière, sa réputation, sa vie de famille et sa sécurité à la vérité. Que celui qui s’est lui même défini comme "le chemin, la vérité et la vie" ait votre âme, Monsieur Faurisson, même si vous disiez ne pas croire en lui.


  • #2303402

    Il ne faut pas se demander comment, techniquement, un tel meurtre de masse a été possible. Il a été possible techniquement puisqu’il a eu lieu. Tel est le point de départ obligé de toute enquête historique sur ce sujet. Cette vérité, il nous appartenait de la rappeler simplement : il n’y a pas, il ne peut y avoir de débat sur l’existence des chambres à gaz (« La politique hitlérienne d’extermination : une déclaration d’historiens »,Le Monde, 21 février 1979, p. 23).

    « Le Fils de Dieu a été crucifié ? Je n’ai pas honte puisqu’il faut avoir honte. Le Fils de Dieu est mort ? IL FAUT Y CROIRE PUISQUE C’EST ABSURDE. Il a été enseveli, il est ressuscité : cela est certain puisque c’est impossible. »
    Tertullien


  • #2303405

    Ce qu’il y avait d’effrayant à contempler, c’était la mine des juges devant qui il comparaissait et devaient l’écouter. ! La tête de Ract-Madoux, avec ses yeux bleus et vides et le regard absent et perdu dans le vague ! La tête du président Montfort et ses airs distingués et distanciés de grand bourgeois roublard ! Ils ne pouvaient pas évidemment lui donner raison, franc maçonnerie oblige ; Quel spectacle. Et les pharisiens dans la salle faisant un tumulte suspect ! Je pense que les juges (français) qui ont condamné Jeanne d’Arc étaient d’assez bons juges à côté de ceux là.

    Une remarque : aucun juge n’a jamais osé prononcer une peine d’emprisonnement se contenant de le ruiner alors que certains juges provinciaux ou ignares n’ont pas hésité à embastiller des révisionnistes moins emblématiques mais tout aussi innocents. Enfin, "innocents", ce n’est même pas le problème. .Dans ces affaires, plus on est coupable, plus on est dans le vrai.

    L’anti-droit existe, je l’ai rencontré (dans la loi du 29/07/1881 en ses merdeux ajouts).

    Rassurons-nous pour l’avenir : son dossier est ficelé et bien ficelé.


  • #2303416

    L’émission des deux Vincent "l’heure la plus sombre" avec Robert Faurisson, un très beau souvenir...

     

    • #2303459

      Aussi sur ERFM une émission ancienne avec Damien Viguier et le professeur ou celui ci revient avec minutie sur chacun des épisodes de sa vie où il a eu affaire à la justice.


  • #2303447

    Un an déjà !
    Sa bonhommie, mais surtout sa grande rigueur intellectuelle et sa rectitude morale nous manquent.


  • #2303479

    Il y a Bernard-Henri le luciférien et sa sœur Véronique catholique intransigeante !
    Il y a Daniel le libéral/libertaire et son frère Jean Gabriel,un authentique anarchiste !

    Très surprenant ces thèses/antithèses dans les fratries intellectuels... !!!

    Y’avait Robert l’exactitude et ceux qui sont toujours en retard d’une guerre,nos maîtres en connerie mortelle.. !!


  • #2303493

    Un grand homme.
    Homme de rigueur et d exactitude.

    Reposez en paix cher professeur.


  • #2303515

    Je me vois encore, devant ce fichier vidéo, à passer en revue toutes les implications si son contenu s’avérait être convainquant. Dix ans après me voila ici à commémorer l’anniversaire de sa disparition avec vous.

    Sans M. Faurisson et la pièce maîtresse qu’il a su apporter à ma vision du monde, jamais je n’aurais été perméable à la pensée de M. Soral. Du moins peut-on dire que ça aurait mis plus de temps.

    Paix à votre âme, cher Professeur, vous avez toute ma gratitude.
    Merci pour tout.


  • #2303517
    le 21/10/2019 par G. HAUTIER
    Il y a un an, Robert Faurisson nous quittait

    Le plus bel hommage que je peux faire à ce grand homme, c’est que j’éprouve pour lui le même respect que j’ai envers mes grands parents (même génération).


  • #2303526
    le 21/10/2019 par Kabylitalia27250
    Il y a un an, Robert Faurisson nous quittait

    A jamais dans nos mémoires ce grand professeur Robert Faurisson.


  • #2303528

    aux hommes de valeurs, la patrie spirituelle reconnaissante. A un homme qui sut pointer la jurisprudence du syllogisme, officialisée par Nuremberg mais débusquée et présentée...par un professeur consciencieux.
    L"explosion dans "Le Monde" libéra les lecteurs pour n’en garer, 40 ans plus tard, à peu près les seuls amateurs de romans d"ambiance.
    Cet article, fait une vraie apologie d’une mémoire saine.
    Reconnaissons nos devoirs, envers ceux qui méritent notre reconnaissance.
    Soral allongé sur son divan, c’était très respectueux, pour qui comprend l’hommage.


  • #2303537

    Feu Mr. Faurisson. Un grand guerrier de la vérité.
    Paix à son âme. Que Dieu soit satisfait de lui.


  • #2303554
    le 21/10/2019 par Adélaïde
    Il y a un an, Robert Faurisson nous quittait

    Un homme aussi intègre, une perle rare en somme, ne peut que reposer dans la lumière..
    Ses détracteurs aimant le mensonge et le perpétrant par contre devront affronter leurs propres ombres au moment du trépas à ne pas en douter...


  • #2303564

    Le professeur aurait pu vivre plus longtemps mais il est à jamais vivant. Car plus ses ennemis, ayant eu recours lâchement à des mercenaires, l’ont tabassé et plus son message a pris ampleur et vigueur. Professeur vous n’avez pas eu d’ennemis à la hauteur. Ces cons ne comprennent pas que leurs coups vont leur revenir d’une force multipliée. Il faut vraiment être maudit par dieu pour ne pas comprendre une leçon aussi simple que douloureuse. Par chance, au paradis ces cons ne vous suivront pas.


  • #2303566

    Qu’il trouve parmi les anges le repos qu’on lui a tant refusé sur la Terre.


  • #2303577

    It is with great sadness that i remember prof Faurisson. May he rests in peace and watches over us among the angels. Because he Was one if them. Amen


  • #2303594
    le 22/10/2019 par Snake Plissken
    Il y a un an, Robert Faurisson nous quittait

    A ta santé Robert,en espérant que là-haut tu ne t’ennuies pas trop...
    Allez les habitués d’E & R,réconcilions-nous tous à la santé de Robert,cet homme avait une volonté de fer !!


  • #2303617
    le 22/10/2019 par SCATT CAT
    Il y a un an, Robert Faurisson nous quittait

    . Gaccio, sur Thinkerview à 1h41, prétend que les résultats d’investigations de Faurisson, aurait été "démontés"...
    Peut être A.Soral pourrait-il lui demander par qui et avec quelles éléments contradictoires... Non ?...
    Je serait curieux de les connaitre... Pas vous ?... ;)

     

  • #2303676

    Il aurait sa place au Panthéon quand il sera mieux fréquenté.


  • #2303722

    Le courageux chercheur d’exactitude n’est pas mort, nul besoin de mausolée ou de Panthéon pour un tel Homme. Son oeuvre demeurera tant que naitront de dignes successeurs pour perpétuer son combat. Il devrait pourtant s’agir d’une bataille pacifique que celle des arguments contre la vérité décrétée , si elle ne se heurtait aux nervis d’un système clanique et corrompu, aux lois iniques et aux lobbys qui les fabriquent. Le Professeur, tel un héros a résisté à ces fléaux jusqu’à son dernier souffle. Paix à son âme !
    La justice des hommes serait bien impuissante à récompenser de telles qualités, Dieu s’en charge à présent, j’en suis convaincu !


  • #2303872

    A cet instant même je suis dans la fausse sceptique que l on apelle le tgi de bobigny
    Et c est de ce trou à rats que je te salut Professeur..

    Paix à ton âme


  • #2304169
    le 22/10/2019 par François
    Il y a un an, Robert Faurisson nous quittait

    Saint Robert devrait être canonisé, il est mort en martyre pour défendre la vérité et l’honneur de ceux qui ont voulu préserver la pureté de cœur quelque part sur terre.


  • #2304242
    le 22/10/2019 par fautqueçachange
    Il y a un an, Robert Faurisson nous quittait

    Homme, comme dit Mr Soral, à classer dans le patrimoine de la GRANDE FRANCE (actuellement malmenée) en dépit de son extrait de naissance. Il nous laisse un avant gout d’aspect de l’éternité, en continuant à exister chaleureusement chez les autres.


  • #2304268
    le 22/10/2019 par MARC TANNEAU DE HAECK
    Il y a un an, Robert Faurisson nous quittait

    SALUT !

    J’appelais Robert Faurisson Saint Titounet de meme que j’appelle Vincent Reynouard Saint Petit Loulou. Que leur nom soit sanctifié, à tous les deux. Amen !

    signé Marko le Gaulois


  • #2304293

    Article remarquable à lire jusqu’au bout.

    Respect professeur Faurisson.


  • #2304358

    on pense a toi Robert ! tu avais l’air d’un petit grand pere si poli et si sympathique...je n’ai jamais compris pourquoi ils te detestaient autant car tu nous a donné a tous une lecon de vie et un exemple de courage a suivre dans tous les domaines

    longue vie a ta memoire

    et de la haut envoie nous un peu de bravoure jusqu’a ce qu’on te rejoigne fierement !


  • #2304388
    le 23/10/2019 par Claire BERT
    Il y a un an, Robert Faurisson nous quittait

    Ce Monsieur est resté fidèle à lui-même et il n’a pas dévié d’un pouce. C’est à cela que l’on reconnait les véridiques.

    Malgré son âge avancé, il s’est tenu - avec force et courage - debout !

    N’oublions pas qu’ils ont essayé de le faire taire alors qu’il était dans le juste, le vrai.

    Précisons que M. Faurisson ne s’en est jamais pris à la communauté juive ni n’était antisémite, il a juste crié à l’arnaque et au mensonge !

    Puisse-t-il être récompensé pour ses actions.

    Paix à son âme tourmentée.


Commentaires suivants