Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Ils ont bousculé le pouvoir visible et ébranlé le pouvoir profond

110 jours que le mouvement de contestation est monté des ronds-points de la France profonde pour arriver en surface, sous les yeux écarquillés d’un pouvoir qui pensait avoir gagné, qui pensait avoir battu définitivement les pauvres et les perdants de la mondialisation.

 

Le gouvernement actuel, ouvertement libéral et donc anti-pauvres, anti-perdants, en un mot antisocial, doit faire face à une contestation forte, organisée, décidée et surtout légitime. En choisissant de cogner sur ces Français, dont plus de la moitié du corps social est solidaire, le pouvoir a signé son arrêt de mort, même si cela prendra du temps. Ce gouvernement pourtant politique, par définition, a refusé toute solution politique. Il en paiera le prix.

Mais l’originalité de cette contestation, qu’on pourrait croire semblable à celle de 1995 (contre le plan Juppé de réforme de la Sécurité sociale), réside dans le fait qu’elle est remontée plus haut que le pouvoir visible. Au-dessus, c’est le soleil, dirait Dieudonné. Le pouvoir profond a été ébranlé par la secousse sismique déclenchée par la France jaune. Ce n’était pas prévu et cela explique la violence de la réponse du Système. Un Système qui oblige ses employés à jeter toutes leurs forces dans la bataille, une bataille perdue d’avance : car l’axe Haziza-Aphatie ou Kalifat-Febvre ne peut pas battre un peuple, même meurtri.

Ce sont justement les meurtrissures subies et accumulées qui donnent la force de combattre, et de combattre jusqu’au bout. Une nouvelle ère est née, celle de la contestation qui ne s’arrête plus aux écrans et aux contre-feux classiques. Le gouvernement, totalement disqualifié par sa réponse sécuritaire ultraviolente, qui va jusqu’à mutiler des Français pacifiques tout en laissant impunis racailles et casseurs, ne fait plus acte de protection pour le pouvoir profond, celui de l’alliance entre les organisations maçonniques et les officines sionistes, les unes se nourrissant des autres.

Le premier mur est en miettes, le second va tout faire pour ne pas s’effondrer. Mais il se lézarde. Assez parlé ! Retour sur 110 jours de montée de la conscience en 20 images.

 

Après les ronds-points, les Français ont repris possession de la capitale.

Si la France s’est énervée selon les uns, elle s’est réveillée pour les autres.

Des centaines de milliers de Français, malgré la propagande gouvernementale, se sont mis en marche.

Des leaders naturels se sont dégagés.

Les médias aux ordres du Système (mais ils font eux-mêmes partie du Système), après les avoir tancés, ont essayé de les amadouer, puis de les corrompre.

Cela n’a rien donné, alors les tenants de la parole oligarchique se sont énervés.

Conséquence, les journalistes, considérés comme des « collabos », ont été pris pour cibles dans les rues.

La contestation s’est alors dirigée contre les médias dans leur ensemble, remettant en cause leur probité.

Après les médias, remontant un cran plus haut, les Gilets jaunes ont désigné la Finance.

Des jonctions se sont faites dans l’esprit d’une masse grandissante de Français.

Les médias étant impuissants à contenir la colère, la police a été appelée en dernier recours pour briser la contestation.

Mais cela n’a fait qu’attiser la défiance et la résistance vis-à-vis du pouvoir.

Les médias ont alors tenté de criminaliser le peuple.

Mais c’était pour mieux cacher la violence du Système.

En réclamant plus de justice sociale, les Français étaient raflés et embastillés.

Après la cassure entre le peuple et les représentants politiques, le peuple et les représentants médiatiques, ce sera la cassure avec les représentants culturels.

Une nouvelle élite, plus légitime et moins corrompue que la précédente, est apparue.

Le pouvoir visible a tout tenté pour discréditer les meneurs, mais a obtenu le résultat inverse.

Le pouvoir profond, sans sa protection du pouvoir visible, a tout misé sur l’antisémitisme, en collant une croix gammée sur la couleur jaune.

 

Le printemps approche, le roi est nu et nous sommes à la croisée des chemins.

Les Gilets jaunes face au pouvoir profond, sur E&R :

 






Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2155748

    il n y a plus 36 solutions, c est regrettable mais c’est comme ça

    parmi les quelques photos de l’article certaines sont "à gerber"

    annonce de philippe concernant les avancés entrevues lors de ce grand débat "il y aura des déceptions"(sic)

    reste à déterminer l’objectif a atteindre lors de l’élection des députés européens
    l’ ue, on s’en contre fiche, l important est ailleurs
    le rn, et bien disons qu a défaut de grives on mange des merles
    convenons que pour assommer il vaut mieux un gros bâton que 10 bâtonnets, avec les listes lrem en ligne de mire
    ne pas leurs donner d’auto satisfecit politiques au seul fait que ces listes puissent apparaitre majoritaires le soir des résultats
    car si les votes s’éparpillent jamais ils n auront l’honnêteté d’en réaliser l’addition
    2+2+2 sera inférieur à 6 car chacun de ces 2 est inférieur a 6
    concernant le rn, qu’il ne croit surtout pas que cela représente un quelconque blanc seing pour la suite, autant qu’il le sache de suite

    pour la suite je ne suis pas devin, mais l’on apprend que l’administration aurait passée la commande de 75000 armes 9mm automatiques et de plusieurs milliers de silencieux, pourquoi des silencieux ?
    sans compter les 45 000 000 de munitions qui s’y rattachent

    on a donc un pouvoir exécutif de branleurs ébranlé et un pouvoir profond qui peut être manipule et l’un et l’autre, dans des dimensions que nul ici n ’est mesure de déterminer avec précision

     

    Répondre à ce message

    • #2155846

      "pour la suite je ne suis pas devin, mais l’on apprend que l’administration aurait passée la commande de 75000 armes 9mm automatiques et de plusieurs milliers de silencieux, pourquoi des silencieux ?
      sans compter les 45 000 000 de munitions qui s’y rattachent"

      Tu peux me donner la source de cette info ? ça doit se savoir, ça...

       
    • #2155894

      la source est ici :
      https://www.fdesouche.com/1170939-l...

      ( rectifications à la marge / armes semi automatiques et 6 000 000 de munitions en plus)

      reste les 75 000 pistolets !

      Peu d’armées arment leurs soldats d’une arme de poing de 2e dotation pour des raisons de budget, mais des soldats peuvent en acheter individuellement .
      Ces armes de 2e dotation sont plus fréquentes dans des unités de forces spéciales, surtout en milieu urbain.

      ALORS POURQUOI AUTANT DE PISTOLETS ? sachant que l’armée Française est déja dotée de 9 mm et que ce type d’arme ne sert a rien ( ou pas grand chose ) lors d’un engagement

       
  • #2155755

    Parfaitement résumé, du bon travail.

     

    Répondre à ce message

  • #2155777

    Les ficelles, tellement grosses, sont de plus en plus visibles.

     

    Répondre à ce message

  • Très bon résumé.
    Le mouvement des gilets jaune a permis au pouvoir profond de montrer son vrai visage beaucoup plus qu’avant pour les citoyens zombie qui étaient dans leur bulles d’un système soit disant en "démocratie".
    L’effet gilet jaune contamine de plus en plus de personnes dans "la réflexion" sur notre système "corrompu" ou non (bon nous on le sait déjà depuis un moment).
    Cela encouragera de plus en plus de personnes à se poser des questions qu’ils ne se posaient pas avant, à rechercher pour "certain" plus d’informations et peut être, dans l’espoir que certain comprennent qu’il faut braver la lecture des personnes "interdites de par nos médias".

    Quand de plus en plus comprendront que la "stratégie de la diabolisation" que le système utilise depuis des années font partie de leur quotidien, ils n’accorderont plus de crédit à ces portes paroles.
    Mais le chemin peut être long chez certain, car c’est une introspection sur nos reflex de pensées devenu pavlovien à coup de matraquage de fausses informations.

     

    Répondre à ce message

  • "ouvertement libéral et donc anti-pauvres, anti-perdants, en un mot antisocial,"
    excellent ! très bon résumé ! très juste ! et profond, il faut une intuition philosophique et humaine pour voir ça et savoir le dire.

     

    Répondre à ce message

  • Le pouvoir profond prépare une reprise en main avant les élections européennes. Ce sera probablement une vague d’attentats "dits terroristes" pour valider des résultats (truqués) dans le sens de ses plans.
    De toutes les façons, le parlement européen ne sert à rien d’autre qu’à une vitrine puisque les projets de lois sont préparés par la Commission (élue par personne) et décide en dernier ressort si les députés n’ont pas votés dans le sens attendu. Au surplus, il faut savoir qu’une voix de député a une valeur de $250.000. C’est vous qui voyez !

     

    Répondre à ce message

  • Soral,Dieudonné et les Gilets Jaunes .

    Les gilets Jaunes ont popularisé les thèses
    de Soral formulées dans Comprendre l’Empire .
    Les Médias et les Politiques,ont montré leur
    hostilité générale,et leurs manipulations,
    et ont contribué involontairement à une
    prise de conscience de la nature profonde
    du Pouvoir Visible,et pour la première fois
    du Pouvoir de l’Ombre .
    La répression impitoyable,sans précédent
    depuis l’après guerre ,illustre la Haine d’un
    Pouvoir dévoilé .
    Que d’handicapés,parmi ce peuple qui ne
    réclamait qu’un peu de respect et de dignité .
    Les Gilets Jaunes sont entrés dans l’histoire
    du Pays pour notre liberté et notre souveraineté .
    Soral,Dieudonné,les Gilets Jaunes,
    un ensemble structuré,qui n’a pas fini son travail
    de réveil du Peuple Français
    Le combat sera long et difficile ,

     

    Répondre à ce message

  • #2156608
    Le 8 mars à 13:50 par La Vérité est rien d’autre
    Ils ont bousculé le pouvoir visible et ébranlé le pouvoir profond

    C’est beau un peuple DEBOUT ! Vive LA FRANCE JAUNE !

     

    Répondre à ce message

  • Génial la photo d’Elkrief en ruth, c’est tout à fait ça, une dangereuse hystérique.

     

    Répondre à ce message

  • Merci pour ce petit historique.
    Par contre, le gouvernement n’est pas libéral : le libéralisme consiste à préserver les libertés individuelles, dont la sécurité ce qui inclut la capacité de vivre dignement de son travail.
    Un gouvernement libéral prélève peu d’impôts, mais ce qu’il faut pour assurer les services essentiels à la société.
    Un gouvernement qui se mêle de tout, du contenu de nos assiettes à nos opinions, n’est pas libéral. Par contre, il peut faire croire qu’il l’est, histoire de semer la confusion.

    Il faut libérer la France d’un Etat qui n’assure pas le necessaire, et se mêle du superflu, de ce qui ne le regarde pas et du sauvetage de la planète plutôt que de son peuple.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents