Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Itinéraire d’un révisionniste : entretien avec Vincent Reynouard

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Version censurée !?
    Elle sera effacée de youtube avant la fin de la journée ! Dépêchez-vous de la regarder...


  • Où peut-on voir la version intégrale non censurée (avec un VPN ou Tor, bien sûr...) ?

     

  • Vincent Reynouard, un type qu’on aimerait avoir pour ami même si l’on ne partage pas tous ses points de vue.

    Quant à "nos milieux" il y a des gens que je ne pourrai pas avoir comme amis...


  • Vincent Reynouard un homme courageux comme le Grand professeur Faurisson.....Merci ER


  • Il a raison, il n’y a pas d’égalité. Combien d’antifas pour arriver au courage et à l’intelligence d’un Reynouard ?
    Il faudrait faire un portrait croisé des deux plus fameux révisionnistes français, 5o et 51 ans, Moix et Reynouard. L’un vit exilé à Londres l’autre pigiste chez Hanouna. L’un a produit des livres remarquables, l’autre de la merde type Partouz, Podium. A quoi ça sert de se soumettre ? À rien. La preuve par l’exemple.

    N’ayons pas peur de dire, je suis national-socialiste. Le genie malefique du système est d’avoir séparé deux mots indissociables.


  • Serait-ce du révisionisme que de se pencher sur une question sur laquelle peu d’historiens accordent de l’intérêt : "la disparition d’Adolphe Hitler".
    Tout le monde prend pour argent comptant l’histoire officielle du suicide. Or, aucune preuve n’étaye cette thèse, ni photo, ni témoin, ni corps, ni la moindre trace de suicide comme ne serait-ce qu’un début d’un rapport médico-légal.
    De plus, le périmètre de la Chancellerie étant limité, comment se fait-il que RIEN n’y ait jamais trouvé. A cela s’ajoute le fait que pour calciner un corps il faut une centaine de litres d’essence ; sachant que l’essence étant extrêmement rare en Allemagne à l’époque et même inexistante dans Berlin en mai 1945, réduire un corps en cendre était impossible.
    Alors, oui, un garde du corps SS a témoigné comme quoi Hitler s’est suicidé.
    Mais son témoignage est peu crédible car il voulait que l’on croit la version officielle de Radio Berlin ; car pour se cacher, rien de mieux que de faire croire que l’on est mort.
    En résumé, les allemands comme les alliés, mais pour des raisons différentes, accordèrent au baratin du suicide le statu de Parole d’évangile.
    Et à ce jour, toujours pas le moindre début d’explication sur la disparition de l’homme dont l’humanité gardera la mémoire dans 1000 ans, 2000 ans voir pour l’éternité !

     

    • D’autant plus qu’en se suicidant avec un pistolet, les murs de sa chambre aurait dû être couverts de tâches de sang, ce qui n’était pas le cas.


    • Où voudriez-vous qu’il soit allé ?Etait-ce le genre à fuir,à se cacher ?et où ?Y-a-t-il jamais eu un témoignage quelconque de l’avoir vu,de l’avoir cotoyé sur un continent lointain ?Aurait-il laissé Eva Braun se suicider seule ?C’est la partie russe qui peut avoir des éléments.Staline a-t-il voulu que l’Ouest continue à le rechercher ?Berlin était encerclé,les troupes russes dans la ville,difficile à croire quoique quelques théories existent...Les russes n’ont-ils pas montré son cadavre calciné ?
      Dire qu’il n’y avait plus une goutte d’essence ne suffit pas.Se sachant perdu,il avait sans doute pris les mesures pour qu’après sa mort,son corps soit brulé.En tout cas personne n’en n’a jamais plus entendu parler.


    • #2321356

      Dans 1000 ans, on ne parlera plus de diable. Le mal absolu sera remplacé par "Hitler".
      Bien vu ;)


    • Oui, après l’attaque surprise de Pearl Harbor, après l’homme sur la Lune, après le 11 septembre á New-York. Après les armes de destruction massive de Sadam Hussein. Après le programme d’histoire du ministère de l’éducation nationale. Après que le vote démocratique qui a désigné démocratiquement Sarkozy, pudim flanc et Macron comme Président. Après que les peuples reconnaissent le dolar comme une valeur sure. Après que les personnes âgées font des assurances vies. Après que nos médias nous disent que la vérité et dénonce les fake-news. Après que le Président Poutine trafique les élections US. Après que le Président Assad soit désigné comme un boucher qui torture et gazéifie constamment son peuple.
      Oui j’avoue que le suicide de Hitler m’a échappé.


    • Pas retrouvé les corps de Goebbels, et de sa femme. Les 6 enfants du couple, que sont devenus les corps ? Le beau-frère d’Eva, disparu lui aussi ? Bref, toute la famille est partie, on ne sait où.


    • OK, admettons qu’Hitler ne soit pas mort. Qu’est-ce que ça change ?


    • @anonyme
      Pour eux, rien ne change, s’ils n’étaient pas mort á l’époque, maintenant ils le sont.
      La grande différence, ce ne sont pas eux, mais nous qui avons gobé, et qui continuons á gober leurs histoires á dormir debout, ils nous font continuellement la morale et nous expliquent comment on doit penser.


  • La quenelle d’or sur l’étagère, la classe !


  • Avec des hommes comme Reynouard (et Soral) la France sauve son honneur, à défaut de sauver sa peau.

     

  • Chapeau pour votre courage et vos travaux et je vous remercie aussi de m’avoir, il y a fort longtemps transmis par mail la "thèse de Nantes". Je continue cependant à être surpris par votre fascination pour le régime NS. Bardèche a bien analysé le problème, ce régime : c’était l’Allemagne toute seule. Dès lors, il ne pouvait constituer une solution pour l’Europe. Connaissez vous les travaux de Kévin Mc DONALD ? Ils éclairent le racisme des NS, qui alors se rapproche bizarrement de la doctrine que professe, à usage interne, ceux qu’on ne peut nommer. Je tiens à vous préciser (peut être parce que je ’ai pas les yeux bleus) que je me suis toujours considéré comme un petit blanc de "race latine".

     

    • Comme expliquées 1000 fois, national socialiste, sans la notion supériorité raciale. Momo tu tombes dans le piège de l’ennemi.
      Salazar, Benito ou Franco sont des nationaux socialistes.
      NS c’est l’Europe des nations contre la City, pas l’Europe de la City contre les nations. Ah si Adolf avait conquis Gibraltar, enfoncé l Angleterre en 1940, ou pas fait 2 fronts...


    • VR "veut réhabiliter le NS dans ce qu’il a de réhabilitable".
      Il ne veut pas mettre en place un Ve Reich (le IVe, on vit dedans) avec un Hitler-zombie aux commandes.


  • M.E&R.CI pour cette vidéo !!!


  • #2321361

    "La Loi Gayssot est une atteinte à la liberté d’opinion et d’expression" ; là encore, le camarade Vincent Raynouard reste un coeur charitable et dénué de ressentiment. La Loi Gayssot est une atteinte inédite au devoir d’investigation scientifique des peuples gouvernés par la rationalité aristotélicienne, un frein décomplexé à la recherche, un étouffoir de vérités historiques, le plus grand arsenal de censure de compréhension de l’histoire dont un pays dit intellectuellement avancé se soit jamais doté.

    Cette maudite Loi Fabius (Gayssot) pose assurément un problème de constitutionnalité puisqu’en posant l’interdiction d’appréhender l’histoire à la faveur des découvertes successives, elle transforme l’historien en ayatollah de la lecture des faits passés et en fabuliste d’une doxa communautaire dont les contes et légendes acquièrent, par décret, une valeur apodictique, en contradiction avec l’exigence intellectuelle de vitalité et réexamen des faits.

    Ne pas réviser l’histoire, c’est instituer un dogme. Instituer un dogme, c’est créer une religion sans révélation, pas un fait historique. Il n’y a pas si longtemps, Madame Marion Sigaut n’a t-elle pas révisé, par souci d’exactitude et au détriment de son autosatisfaction égotiste, ses conclusions initiales sur une prétendue pédophilie incestueuse du roi Louis V ? Voilà ce qui fait de Marion Sigaut un HISTORIEN : son révisionnisme critique, voire auto-critique.

    La Loi Fabius est donc un crime contre le savoir car le savoir n’est pas statique mais évolutif, perfectible. Et qui s’attaque au savoir entrave l’intelligence, qui elle-même vise le progrès humain. On peut alors se demander dans quelle mesure un homme de sciences qui applique cette loi ne commet pas un crime contre l’humanité. Il me semble qu’après Voltaire à bouter hors du Panthéon et qu’après le débat Soral-Zemmour, ER tient sa prochaine pétition : l’anticonstitutionnalité de la Loi Fabius-Gayssot.

     

    • @Protégons la Palestine.

      La loi Gayssot n’interdit une investigation scientifique que sur l’histoire de la dernière guerre mondiale, elle n’interdit pas la révision des autres faits historiques concernant le passé de ce monde. La france n’est pas souveraine puisque c’est un état étranger qui décide de ce qu’elle a le droit de réviser ou pas....le gouvernement ne suivant que les injonctions de cet état qui a le bras long dans le monde entier.


  • un de ces hommes d’une autre trempe. bravo monsieur reynouard.


  • Avant de me délecter des 57 mns d’interview, j’adresse mon profond respect à Vincent Raynouard, un des derniers combattants de l’ Exactitude..Digne successeur du Professeur Faurisson, il a subi avec courage les mêmes persécutions sans jamais avoir cédé , ni s’être jamais soumis aux pressions. Ce type est un Héros !

     

  • Je ne comprends pas pourquoi il a voulu maigrir autant, en brûlant du muscle en réalité.

     

  • Bonsoir,
    merci de nous donner des nouvelles de V.R. Un homme bon et courageux ... je le trouve de plus en plus beau ... il respire la bonté et l’honnêteté... une lumière ..
    farida...


  • Je ne crois en aucun de ces régimes modernes, qui sont tous materialistes, donc tres decadents et criminels à terme, du communisme au national socialisme, en passant par le capitalisme.
    Que le Système baratine sur les NS, soit, mais ca ne change pas le fond : même si le NS ne se révèle pas génocidaire comme l explique le Système, il sera quand même génocidaire au bout, tout comme le Système, car le materialisme, c’est de la pure merde, voyez vous. Et Reynouard le sait au fond de lui, d’où ses yeux qui se ferment trop souvent. (ceci n est pas de la psychologie, à chacun de comprendre...).
    Dommage qu il n ait pas poursuivi par une ascèse spirituelle, je le crois sincère quelque part, et il aurait mis de coté le NS une fois clairement perçu que cette voie politique n est pas spiritualiste mais materialiste et decadente. Croire qu il y a eu une politique spirituelle a l ère moderne, c est une bourde énorme, c est comme croire qu on a eu des Bach, Mozart, de nos jours. Alors que NON : ni de Bach, ni de Mozart, ni de Cathedrales, mais des tours ignobles et débiles de la Défense et de new york, et des "musiques" pleines des névroses pathologiques de notre dégénérescence.
    Je ne comprendrais jamais une chose : etre dissident et défendre des trucs modernes, vouloir croire qu il y a eu un truc moderne de valable (communisme, NS, etc), mais NON, la décadence est un phénomène global et rien de collectif n a été bon, rien. C est philosophique, bordel. Je sais, c est déprimant, mais étudions objectivement ce qui construit et ce qui détruit, et on verra de face qu on se casse la gueule, profondément, collectivement. (individuellement, il y a des génies batisseurs bien sur, mais collectivement : non !). Toute la différence que ne veulent pas voir les gens, c est l ecart collectif/individuel. Dans une ere de chute, collectivement, il n y a que des merdes. On peut refouler ca, par peur, par positivisme, et bien ouvrez grand vos yeux et oreilles : le feu d artifice va commencer.
    Ca fait des milliers d années que les philosophes ont tout expliqué, mais les gens, dissidence incluse, n ont toujours rien pigé, c est dingue.
    Une seule porte de sortie, individuelle (snif) : NS (notre Seigneur), et non NS (national socialisme).

     

    • "Je ne comprendrais jamais une chose : etre dissident et défendre des trucs modernes [...] et rien de collectif n a été bon, rien"

      Montrez l’exemple, coupez vous de tout et vivez d’escalade et d’eau fraîche dans la montagne.
      Dans 20 ans, votre ascèse aura sans doute convaincu les masses de sortir de leur esclavage à la Dette.
      Ou alors vous serez simplement un vieil illuminé qui n’a rien fait et se plaint tout le temps. Faut voir.


    • Je n’ai que deux choses à vous dire :
      - je suis d’accord avec vous concernant votre analyse du système dans lequel nous vivons.
      - je ne suis pas d’accord avec vous concernant votre jugement sur V.Reynouard car je crois que cet homme pratique une certaine ascèse spirituelle, comme vous dites si bien, ce qui n’est pas tout à fait banal de nos jours, je pense que vous en conviendrez.


    • Positivez car déjà vous avez pigé (dites-vous) : cela en fait au moins un...


    • Vincent Reynouard explique en quoi le NS n’est pas un matérialisme. Ecoutez ses vidéos et lisez ses textes sur son blogue).


  • bravo Mr Reynouard !


  • Professeur FAURISSON,Vincent REYNOUARD seront les martyrs de la nouvelle ère a venir


  • Si on raisonne comme Vincent, il suffit de penser qu’il y a beaucoup de gens puissants, souvent membres de sociétés occultes, qui sont d’accord sur plein de choses et très entreprenants. Alors, là, oui, il n’y aucun complot !


  • Merci pour la vidéo… Une confirmation de plus qu’il n’y a pas de liberté d’expression en France et là où sévit particulièrement la matrice mondialiste. L’itinéraire de Vincent Reynouard est intéressant à entendre ; je suis allée visionner cet entretien sur RuTube. Est-ce la version non censurée ?
    C’est vrai qu’à vue humaine, je ne vois pas non plus de solution pour la France ; les esprits sont vraiment très verrouillés et conditionnés. Je m’en remets à la divine Providence. J’espère néanmoins qu’ils y aura des hommes d’action déterminés et efficaces, le moment venu.
    Je pense aussi que la cause première du problème est d’ordre spirituel ; tant que nous ne serons pas reliés à nouveau à La Loi Naturelle, nous errerons dans ce bas-monde chaotique et duel.
    Bon courage, jour après jour, Vincent !


Commentaires suivants