Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

"J’accomplis mon destin"

Entretien avec Alain Soral

Quelques mois après la sortie de son dernier ouvrage, Comprendre l’Empire, Alain Soral revient pour Fluctuat sur le rôle du système bancaire et de la Franc-Maçonnerie dans le processus de domination mondial qui produit selon lui des sous-hommes incapables de se révolter.

Le pouvoir bancaire

Pour Alain Soral, le pouvoir donné à ce qu’il appelle le "cartel des douze grandes banques" explique en grande partie les crises qu’a traversées notre monde aux cours du XXe et du début du XXIe siècle.

Dès lors qu’il a eu la capacité de créer de l’argent à partir de rien et de tirer profit de l’emprunt, explique Soral, le système bancaire est devenu de facto le maitre du monde.

Le fait d’avoir abandonné le pouvoir de "battre monnaie" a terriblement affaibli les nations, analyse l’intellectuel, qui estime que le vrai pouvoir se situe aux Etats-Unis du côté de la Réserve Fédérale, plutôt qu’à la Maison Blanche.

Reste à savoir si ce processus destructeur est une déviance naturelle du capitalisme ou s’il est piloté en coulisses par des forces obscures, interroge Soral.

Franc-Maçonnerie, la religion de la République

Depuis le temps qu’on l’évoque à la Une des news magazine, l’influence des Francs-Maçons passerait presque pour un bon vieux folklore complotiste. Pas pour Alain Soral, qui affirme que la France est sous contrôle maçonnique total.

"La Franc-Maçonnerie est le clergé occulte de la République", assure-t-il. "La France c’est 40 000 vénérables et 150 000 frères, et pas du tout les citoyens qui finalement sont des vaches qui regardent passer des trains".

Et si la "maçonnerie 3e République" tend à disparaître, c’est selon Soral au profit de "maçonneries mondialistes" telles que "le groupe de Bilderberg, la Trilatérale, la CFR" et autres émanations de la gouvernance mondiale qui tisse doucement sa toile.

Où sont les vrais hommes ?

Conséquence directe de ce processus de domination, ceux qui se retrouvent en bas de l’échelle, au service de l’"hyper classe", se retrouvent à un statut de sous-hommes. Soral parle même d’Untermenschen, tout en affirmant qu’il ne l’utilise pas au sens nazi mais "audiard-esque du terme".

Selon Soral, deux symboles de cette condition de sous-hommes sont le "salariat et la voiture", qui émasculent l’homme et lui ôte toute velléité de révolte.

Le passage au FN de Soral

Marine Le Pen vue par Soral

Le paradoxe de l’antiracisme

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

80 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #26969
    le 25/06/2011 par jasmin indien
    "J’accomplis mon destin"

    salut
    Pour ce qui est de ton analyse, tu n’es pas celui qui a créé cette situation et te faire taire ne changera rien au tsunami qui arrive. Et puis tu n’as quasiment pas de ressources, de réseaux, de pouvoir. Donc je ne vois pas pourquoi le système t’en voudrait, à part des petits trous du cul qui aimeraient se faire mousser.
    Marine Le Pen va perdre les élections, comme tu l’a déja dis ailleurs, les forces en présence sont bien trop inégales. Malgré ce qui bouge ou pourrait bouger, cela ne va rien changer. Bien qu’aujourd’hui tout peut arriver, comme à la roulette, rien ne va plus. De plus, on ne défend pas la France du haut d’un perchoir. Marine a un peu de vie en elle mais il lui manque...
    Les français boboïsés par la propagande vont encore regarder le train de leur vie passer devant leurs yeux. Dépolitisés, ils ont choisi de croire à cette fausse stabilité, cette fausse égalité, ce faux progrès, cette puissance française épaisse comme du papier à cigarette. Ils ont fait des choix et il va falloir les assumer, tant pis pour eux, ils s’en prendront plein la gueule. Ils apprendront, c’est tout. Il y a peu de chance de voir de grands changements, une embélie économique ou une révolte des pauvres. Quoique, un chaos est envisageable. la chute de l’économie est ce que tout le monde redoute parce que personne ne s’y est préparé. Le chaos est le meilleur moyen pour le gouvernement d’imposer de nouvelles conditions au peuple, qui n’aura aucun moyen de s’y soustraire. Le destin des français n’est plus entre leurs mains, à moins que.

     

    • #27166
      le 26/06/2011 par Zeet
      "J’accomplis mon destin"

      Un joli message fataliste, quoique modéré de rares "à moins que"...
      Si la porte parait petite, cher ami, c’est que le mur a toujours été plus grand qu’elle.


    • #27286
      le 26/06/2011 par lumi
      "J’accomplis mon destin"

      L’ espoir, toujours l’ espoir... Même si l’ histoire est peut-être déja écrite par les puissants désignés.

      Il est de notre devoir de brandir le drapeau de la résistance et de porter son âme à l’ épreuve de la vérité.
      Soyez acteur de votre vie jusqu’ au bout !


  • #26975
    le 25/06/2011 par 23XYZ23
    "J’accomplis mon destin"

    Soral tu es le meilleur, mon idole.


  • #26986
    le 25/06/2011 par matetlau
    "J’accomplis mon destin"

    ben au moins je vais passé une bonne soirée !!soral me touche par sa lucidité et je crois que a chaque intervention que j ai pu voir de cette personne jamais j ai eu l impression que je perdais mon temps et que à chaque fois j en suis revenu plus instruit moi petit gars du nord de la classe modeste !aprés chaque écoute je me renseigne via le net et la littérature ce qui me permet de dire que ses analyses sont pertinentes malgré la doctrine des medias institutionnels moi qui a grandi dans la rue sans aucun diplome aujourd’ hui j ai la soif d apprendre !soral ma fait prendre conscience de la valeur d etre un patriote lucide et que tout n été pas perdu ,aujourd hui j avance la tete haute merci a vous les amis !!!


  • #26995
    le 25/06/2011 par C
    "J’accomplis mon destin"

    Mortels ces vidéos.... putain. Du grand Art.


  • #26996
    le 25/06/2011 par 23XYZ23
    "J’accomplis mon destin"

    Soral tu es le meilleur, mon idole !


  • #27007
    le 25/06/2011 par Mansur
    "J’accomplis mon destin"

    Drôle, juste et percutant comme d’habitude. Le passage sur les bobos passés de l’immigrationnisme à l’islamophobie est particulièrement intéressant à mes yeux, et j’aimerai continuer cette analyse en ajoutant qu’aujourd’hui beaucoup de bobos (ou de gauchistes en général) se retrouvent sur fdesouche ou au FN de Marine Le Pen tant leur haine de l’Islam est grande. Certains finissent même par se croire d’ "extrême droite" (!), alors qu’ils sont en fait des gauchistes cohérents. Voilà un message de "Reconquista2012", l’un des principaux militants frontistes sur youtube, éclairant ce que je dis :
    «  Moi je défend la civilisation occidentale par consequent je ne vote
    pas pour la gauche internationaliste dont le ps est partisan
    de la disolution de notre civilisation par son mondialisme bea et son incapacite a affronter les musulmans.
    Moi je suis pour la minijupe, l’avortement, l’euthanaise
    je vais a la gay pride, a la technoparade et je vote FN.
    Bref a 2000 % pour ma civilisation.
    Le FN est la seule offre politique contre la crise de civilisation avec l’islam.
     »
    Si c’est pas révélateur.


  • #27010
    le 25/06/2011 par franck
    "J’accomplis mon destin"

    Un splendide Alain Soral en très grande forme !
    J’aime bien ce type de vidéo qui vont droit au but, cela permet de véhiculer quelques idées de manière plutôt claire facilitant ainsi l’initiation à la chose soralienne.

    Je suppose que certains propos notamment ceux empreints d’une grande humilité vont une fois de plus heurter l’égo fragile de la clique habituelle d’émasculés...


  • #27011
    le 25/06/2011 par Victor
    "J’accomplis mon destin"

    "Quand j’étais jeune, mon héros c’était Spartacus" Et moi c’était Alain Soral =)
    Je ne sais pas si j’aurai un destin mais enfin, j’essaierai toujours de suivre son exemple, car il représente pour un grand homme de mon temps et de mon pays.


  • #27027
    le 26/06/2011 par poiuty
    "J’accomplis mon destin"

    Mr Soral, comment échappe t-on au salariat aujourd’hui ?

     

    • #27044
      le 26/06/2011 par Julius
      "J’accomplis mon destin"

      Dur à dire pour nos générations (si tu as entre 20 et 30 piges).
      D’ailleurs Soral l’explique bien dans ses bouquins que c’était plus facile d’échapper au Salariat dans les années 70 c’est pour ça que Soral je le prend comme UN exemple parmi d’autre.
      On a pas forcément tous des destins d’écrivains ou des qualités d’écrivain et le salariat est parfois une nécessité pour survivre, maintenant on peut aussi vivre de la pub par exemple et se poser des questions, réfléchir à ses actes. Surtout quand on grandis avec dans la tête que les filières professionnelles c’est ringards.
      D’ailleurs salarié de la pub c’est pire que salarié dans le bâtiments par exemple !
      Soral est très influent de par sa vision large et de ses avis sur à peu près tout les sujets mais il devrait prendre en compte que de très jeunes l’écoute et que ces jeunes pourraient se mettre dans la merde en se disant à eux-mêmes "on va niquer le système et pas rentrer dedans à tout prix" et se retrouver dans la merde à 35 ans avec aucune qualification.
      Je suis salarié et je suis un homme un vrai, je suis conscient, j’agis en homme, et quelque part Soral vit grâce à moi car mon argent gagné du Salariat va dans ses bouquins..

      Vive la France ; vive E&R


    • #27104
      le 26/06/2011 par benoit74
      "J’accomplis mon destin"

      je pense qu’il fait une nette distinction entre le salariat tertiaire et l’autre salariat du secteur productif


    • #27107
      le 26/06/2011 par daniel
      "J’accomplis mon destin"

      C’est effectivement difficile d’échapper au système dont les armes sont la frustration et les constantes sollicitations sexuelles d’où l’éternel adage : homme connait toi-même !
      Savoir faire la différence entre envie et besoin !


    • #27109
      le 26/06/2011 par Blackdiamond
      "J’accomplis mon destin"

      @ Julius Tout à fait d’accord. Vouloir échapper au salariat peut se révéler un calcul foireux sur le long terme. Je suis de la génération 70. Mon enfance se situe donc juste après les délires de Mai 68 (que j’ai toujours vomis). Ce qui m’a le plus choqué, c’était l’attitude de l’Education Nationale qui brandissait les métiers manuels, les filières courtes comme la suprême humiliation.

      Avec le recul, ceux de mes camarades qui ont pris le chemin des métiers manuels s’en sortent beaucoup mieux, gagnent relativement bien leurs vies, sont parfois artisans, patrons d’une TPE et ne doivent rendre de compte à personne (sauf à l’URSSAF hélas). Les autres ? Des losers comme moi. Passage rapide en fac (Nanterre pour le préciser) que j’ai principalement larguée à cause de l’insupportable esprit 68tard gaucho-mes-fesses, l’impression de perdre complètement mon temps avec une belle bande de cons. Après c’est une longue succession de CDD et un CV décousu et hétéroclite. Tout ça pour échouer dans une grosse boîte américaine hors de mon pays à me battre contre les absurdités de demi-chefaillons et un boulot n’apportant ni gratification spirituelle ni matérielle (je n’y suis plus Dieu merci).

      Etre patron de petite entreprise, artisan, travailleur indépendant est à peu près la seule façon de s’affranchir du salariat (encore faudrait-il qu’on en donne les moyens à plus de gens ! Sans support financier et/ou familial, c’est pratiquement mission impossible). Ce sont les seuls qui apportent de la valeur ajoutée et peuvent tirer une fierté, une certaine noblesse de leur contribution au reste de la population. Il vaut mieux au final en baver pour sa propre entreprise que de se contenter du pseudo-confort d’un chèque de fin du mois et qui pour beaucoup parfois finit par ne plus arriver. La douloureuse réalité : C’est à 20 ans qu’on devrait plannifier sa subsistance future. Plus on attend, plus on s’enfonce !


    • #27196
      le 26/06/2011 par Beny
      "J’accomplis mon destin"

      Une personne qui échappe au salariat n’est-elle pas un parasite (au sens soralien du terme) qui profite du système sur le dos des forces productives du pays (salariés, petits patrons) ?

      J’aimerais bien avoir la réponse de Soral là-dessus.


    • #27219
      le 26/06/2011 par cathy
      "J’accomplis mon destin"

      Mr Soral, comment échappe t-on au salariat aujourd’hui ?

      En étant astucieux :
      beaucoup de récupération, pas de portable, jardiner (quand on peut) , faire un maximum de trocs, petits boulots, on peut vivre bien avec peu d’argent et on a le temps pour s’informer, créer, lire, voir ses proches, profiter de la vie quoi !
      Concernant le logement en milieu urbain c’est plus difficile, étant donné les prix.
      J’habite à la campagne on s’en sort très bien (à deux) !!


    • #27235
      le 26/06/2011 par polytriiique
      "J’accomplis mon destin"

      Mr Soral, comment échappe t-on au salariat aujourd’hui ?



      La question n’est pas de savoir comment y arriver, il s’agit avant tout d’essayer, de même qu’il faut combattre sans même savoir si la victoire est possible...


    • #27280
      le 26/06/2011 par Holden
      "J’accomplis mon destin"

      Echapper au salariat, ce n’est pas évident. Mais déjà, il est possible de se fixer une ligne de conduite, quand on est salarié, et qu’on gagne autour de 1500 € par mois (salaire médian en France) :
      - Ne pas s’endetter
      - Ne jamais être à découvert à la banque

      C’est faisable, j’en suis sûr, pour une très large majorité des Français. A condition de ne pas être dans la frénésie consumériste. Mais avant qu’il y ait une prise de conscience généralisée de ce côté, de l’eau va couler sous les ponts !


  • #27047
    le 26/06/2011 par joël
    "J’accomplis mon destin"

    Voilà une des raisons pour laquelle nombres de militants de gauche radicale s’en vont de leurs organisation à la con manipulées et rejoignent ER ou voir le FN ! Séquences jubilatoires et vivifiantes tout en étant émancipatrice ; Du bon et du beau Soral comme beaucoup de gens aiment ! C’est la raison pour laquelle il ne passera pas à la télé une heure de grande écoute... Hélas... Cependant des fois que Marine passe, on ne sait jamais !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


  • #27053
    le 26/06/2011 par complaisantboy
    "J’accomplis mon destin"

    j’adore la vidéo "où sont les vrais hommes ?". Personne de la tv ne connaît la violence du réel, c’est pourquoi ils sont prétentieux mais ils sont tous protégés et cooptés.

     

    • #27137
      le 26/06/2011 par daniel
      "J’accomplis mon destin"

      Je pense que la société étant basée sur l’égo, il est normal que les qualités chevaleresques des vrais hommes soient devenues obsolètes.
      L’égo est un état transitoire qui vise l’évolution d’un être humain et n’a aucune consistance réelle. Il n’incarne que nos limites et nos protections.l’égo est un imposteur nous volant notre vraie liberté.
      Quand on voit que tout un chacun intente un procès à tout le monde quand cet égo est menacé.
      A ma connaissance, les crimes de l’esprit n’existe pas et un chevalier sait que personne ne peut l’offenser car il incarne des valeurs intemporelles. Nous ne sommes pas nos expériences mais l’expérimentateur, c’est à dire la conscience !
      L’homme contemporain a trop d’amour propre et de fierté et pas de dignité, peut-il encore faire la différence ?Pour moi les métiers du "droit "me sont étrangers !


  • #27130
    le 26/06/2011 par Sam
    "J’accomplis mon destin"

    Alain Soral le tout terrain !


  • #27143
    le 26/06/2011 par OV
    "J’accomplis mon destin"

    Le meilleur et le plus drôle pour moi : "un type qui bossait avec moi s’est plaint qu’avant de me connaître il roulait en cabriolet. Je l’ai viré."

     

    • #27183
      le 26/06/2011 par lokoma
      "J’accomplis mon destin"

      Ah c’est clair l’ami moi aussi j’ai aimé ce "petit scud" juste un instant pendant lequel je me suis sentie moins seule car effectivement de nos jours ne pas apprécier les "sièges en cuir" le "home cinéma" etc... et l’on fait figure d’extra terrestre médiéval !!
      Quant à moi ce qui m’a fait le plus rire c’est l’épisode du "prout" de Beguepédé je ne dois pas avoir dépassé le stade du caca prout de l’enfance mais j’ai eu un bon fou rire...
      Ce type est un génie même si je n’adhère pas forcément à tout quoique... de plus en plus : après tout comme il le dit lui même Où sont les vrais hommes ?
      Moi qui ne suis qu’une pauvre femme ma "liberté" me coûte cher... pour avoir refusé le système j’ai 450 €/mois pour vivre mais je suis libre !!!


  • #27145
    le 26/06/2011 par Romain
    "J’accomplis mon destin"

    Bonne petite analyse comme d’habitude
    juste les réactions de certaines personnes m’inquietent du genre "Soral c’est mon idole,Soral c’est mon héros..." faut arréter les gens c’est pas un concert de britney spears (exemple)
    faut arréter de reproduire les comportements que la télévision et le star système nous ont distillés durant notre vie.
    Enfin beaucoup parlent de virilité mais les phrases du type "c’est mon héros ..."sont tout sauf viriles...ça s’apparente plus à un comportement de relent de l’enfance...après je suis d’accord sur le fait que Alain Soral met souvent dans le mille mais quand même un peu de retenu et d’amour propre...
    Bien sur j’ai dis ça avec tout le respect qui vous est du.
    Désolé si ya des fautes je suis pas un virtuose de l’orthographe et ne lisant jamais donc...

    amicalement

    Romain

     

    • #27171
      le 26/06/2011 par jevecejvc@aol.com
      "J’accomplis mon destin"

      Cette admiration naturelle et saine s’explique d’abord par l’asymétrie d’âge et de culture mais plus encore, par la tradition des "clercs illustres" transmettant, à échelle d’homme, par contact didactique direct un savoir ; à la fois de source grecque - pensons aux cours informels donnés par Socrate aux jeunes athéniens - ou bien laïque – toute la tradition du compagnonnage et des corps formateurs de métier.
      .
      Cette nature de contact entre "l’homme sachant" et l’élève se comprend historiquement mais aussi "psychologiquement" : c’est en reconnaissant son admiration qu’un élève admet sa position d’inégalité objective et se dégage "une bonne fois pour toute" de ce poids de la dissymétrie, et du rituel de passage de la reconnaissance d’un "pair illustre", la focalise sur une personne, et peut d’autant plus ensuite ne plus y penser et entamer un parcours personnel.
      .
      De la part d’hommes jeunes en formation, ces manifestations clamées d’admiration traduisent leur bonne santé morale préjugeant au contraire de leur autonomie intellectuelle effective (c’est le refus de ce "passage obligé" de l’admiration qui traduit l’immaturité d’une personne).
      .
      Par contre, on pourrait suspecter une quête intéressée (postes au sein d’E&R...), d’hommes plus mûrs, déjà intellectuellement formés, se lançant dans la séduction d’un Alain Soral alors mis en posture, malgré lui, de devenir Gourou.

      Les gourous ne sont pas fabriqués par des jeunes gens en phases de formation (sauf séduction pédophile de l’intellectuel cherchant cette admiration pour coucher ; et notez que Socrate refusera toujours les avances d’Alcibiade son élève) ; les jeunes n’ont pas ce pouvoir ; mais par des adultes conscients des termes particuliers de l’échange sectaire auxquels ils apportent leur concours financier et sexuel pour recevoir en retours de la « gratification symbolique ».
      .
      La jeunesse des militants d’E&R protège l’association de toute dérive sectaire. Elle est une École de pensée, ou de la Pensée en général proposant ces trois phases clés : une Rencontre avec des idées, de l’Admiration pour un Maître-enseignant, puis l’Autonomie complète des élèves renvoyés à leurs lectures, leurs engagements et leur travail.


    • #27229
      le 26/06/2011 par witcher
      "J’accomplis mon destin"

      Je comprend ton raisonnement et ton message d’alerte à l’encontre d’un fanatisme soralien (au sens anglais du mot "fan") mais je pense qu’il faut aller plus loin que celà.
      Alain Soral est ce que j’appellerai un éveilleur de conscience.
      A ce titre, il est normal que les gens receptifs à sa vision s’accrochent affectivement à une certaine image du mentor et tombent sous une forme d’adulation.
      Celle ci n’est que la dépendance logique à la nécessité de renforcement de leur nouvelle conscience eveillée (un peu l’image d’un père spirituel en quelque sorte).
      Le vrai danger ou le vrai risque n’est pas que les gens passent par cette phase primaire naturelle mais plutôt qu’ils viennent à y demeurer par confort intellectuel.
      C’est la raison pour laquelle, à mon sens, alain soral invite régulièrement les gens à mieux se documenter et cite de nombreuses références et auteurs dans ses interventions, non pas tant pour étayer son discours que peut-être aussi pour aider ses auditeurs à nourrir leur maturation.
      En consultant d’autres auteurs et d’autres orateurs, ils en viendront à s’affranchir de la dépendance unique au discours d’alain soral et ainsi à devenir des esprits indépendants.
      c’est pour cela que les sorties du type "alain soral, mon idole" ne sont pas à mon sens une dérive adulatoire du star system mais plutôt, pour imager, le premier vagissement d’un esprit qui s’éveille à une conscience nouvelle qu’il embrasse par l’attachement affectif à l’eveilleur premier de celle ci.
      Alain donne l’impulsion de départ mais il reste ensuite aux gens à voler de leurs propres ailes.


    • #27251
      le 26/06/2011 par Abderrahim
      "J’accomplis mon destin"

      jevecejvc@aol.com,

      transfert, puis contre-transfert ?


    • #27253
      le 26/06/2011 par Vincent
      "J’accomplis mon destin"

      @ jevecejvc@aol.com
      .
      Il n’y a pas d’admiration saine car l’admiration est fille de l’ignorance. Admirer "sainement" reviendrait à dire que l’ignorance est saine. C’est une imposture intellectuelle. Romain a raison de le souligner. Les commentaires de fans n’ont qu’un but : la validation subjective des idées par les lecteurs.
      .
      On peut reconnaitre son ignorance sans pour autant sombrer dans l’admiration puérile d’un fan de Lady gaga ou d’Alain Soral. Par contre, l’esprit critique et la curiosité sans fin peuvent aisément être qualifiés de pratiques saines. Avec l’amour en plus, on est sur le chemin de l’esprit saint. Le respect de celui qui détient un savoir ne doit pas se transformer en une passion débilitante. Et puis ce "savoir" doit être validé ailleurs avant de l’ingurgité comme une vérité objective ou une idée à défendre.
      .
      jevecejvc@aol.com, pensez-vous que la mise en gras de vos mots les rendront plus vrais ? Ca ressemble à du marketing de bas étage, à des pratiques purement anglo-saxonnes. C’est contradictoire avec la sobriété qui entoure nécessairement une démarche saine.


    • #27302
      le 27/06/2011 par daniel
      "J’accomplis mon destin"

      @vincent

      On approche la connaissace de soi en expérimentant ce que l’on n’est pas.C’est souvent le chemin de la sagesse !

      Nous apprenons plus de nos erreurs que de nos succès. Dans ce sens l’ignorance est saine car elle est le garant de notre évolution.

      Dans l’hindouisme il est connu que c’est l’élève qui instruit le maître. Cela est paradoxal mais tout dépend du zèle du chercheur et quand celui-ci a confiance au maître après l’avoir testé, une relation se crée et les deux se complètent.
      Pour trouver cette complétude il faut une admiration du disciple .
      Ensuite,l’élève ayant trouvé son centre de gravité émotionnel peut se détacher de l’attirance et de la répulsion car, la spiritualité est un processus soustractif et non additif.


    • #27380
      le 27/06/2011 par Vidocq
      "J’accomplis mon destin"

      C’est peut etre aussi pour ca qu’AS se laisse parfois aller volontairement a un exces verbal ou a une crise d’ego (ca fait du bien lorsque la tension interne est trop forte )

      Moi je vois plutot Alain comme un grand frere, celui qui t’apprend a pisser le plus haut possible...


    • #27419
      le 27/06/2011 par OV
      "J’accomplis mon destin"

      [...] sauf séduction pédophile de l’intellectuel cherchant cette admiration pour coucher ; et notez que Socrate refusera toujours les avances d’Alcibiade son élève[...]

      Veuillez noter aussi que Socrate a accepté d’autres avances, Alcibiade n’étant pas son seul élève...


    • #28273
      le 30/06/2011 par daniel
      "J’accomplis mon destin"

      jevecejvc@aol.com
      merci pour ton commentaire.

      Comme disait Socrate : une vie non examinée ne vaut pas la peine d’être vécue.

      Jusqu’au jour où on prend conscience des propos de Lao steu, à savoir que : Celui dont l’esprit est tranquille, l’univers se donne.

      Si on veut devenir un téologien ou un "philosophe " il y a des tonnes de choses à apprendre, par contre si l’on veut voir la vérité , nous sommes parfaits comme nous sommes. Nous avons juste besoin de ne pas vivre avec un esprit fermé dans un univers ouvert. Tout nous est disponible à cette seule condition !


  • #27163
    le 26/06/2011 par Katioucha
    "J’accomplis mon destin"

    Bravo et merci à Alain Soral.

    J’ai tout particulièrement adoré la vidéo sur « les vrais hommes » : tellement juste dans l’analyse (et avec en prime une généreuse touche d’humour en cadeau pour votre auditoire).

    Monsieur, vous êtes la voix de l’indicible et la voie du vrai.

    Il faudrait penser à vous faire cloner, ce serait un immense don pour l’humanité.
    La France, le monde ont besoin d’hommes comme vous !

    Très très longue vie à vous !


  • #27209
    le 26/06/2011 par ben gaza
    "J’accomplis mon destin"

    Discours G. MARCHAIS à Montigny-lès-Cormeilles, vendredi 20 février 1981. "Nous posons le problème de l’immigration, on nous accuse de racisme nous menons la lutte contre la drogue, nous refusons de lutter contre l’alcool... De telles attaques ne déshonorent que leurs auteurs et ne méritent que le mépris."

    http://www.ina.fr/politique/allocut...


  • #27213
    le 26/06/2011 par salima
    "J’accomplis mon destin"

    Trés cher Alain Soral ,je vous trouve trés interressant cependant parfois un peu grossier,peut etre pour vous une maniére d’etre plus explicite mais pour moi mére de famille c’est parfois un peu génant quand je vous écoute en famille.

    Sinon je vous souhaite beaucoup de bonnes choses effectivement les français prennent conscience de la maniére dont on veut les manipuler ou les monter les uns contre les autres.

    Vous parlez peu de Nicolas Dupont Aignan ces videos sont sur le site mais je vous ai peu entendu sur lui.

    Je voulais connaitre votre avis aussi sur Dominique De Villepin.

    Bon courage et bonne continuation.

     

    • #27222
      le 26/06/2011 par moderateur
      "J’accomplis mon destin"

      Chère madame, vous pourrez constater que nous relayons régulièrement sur le site des vidéo de monsieur Dupont Aigan...

      Cordialement.


    • #27249
      le 26/06/2011 par Bérenger
      "J’accomplis mon destin"

      Au modérateur : Salima note que les vidéos sont présentes sur le site, mais aussi que AS en parle très peu, en bien ou en mal, dans ses vidéos, c’qu’est pas faux.

      Dingue, AS devient un divertissement tellement il est intéressant ! Si vous le regarder en famille, vos enfants arrivent à suivre ? Ils apprendront plus de chose qu’à l’école de toute façon ^^


    • #27254
      le 26/06/2011 par Mate
      "J’accomplis mon destin"

      Je n’ai de légitimité que celle de parler en mon nom... mais je ne crois pas me tromper en disant que Villepin n’est pas vraiment en odeur de sainteté sur E&R.
      Je vous donnerais donc l’avis d’un habitué d’E&R, d’autres m’emboiteront peut être le pas pour infirmer ou confirmer mon propos :

      Le seul fait d’arme de Dominique De Villepin restera son discours à l’ONU (c’est déjà ça)... mais son engagement envers la France n’en demeure pas moins douteux...
      Je ne vois pas quelle autre politique il pourrait mener que celle qui a été faite depuis 40 ans...
      - Européen (traduire pro UE) convaincu...
      - Immigrationniste dans une tradition quasi PS, c’est à dire agrémentée de flatterie et de courbettes vis à vis d’un électorat immigré (ce qui traduit toujours un profond mépris).
      - Pas un mot sur la loi de 1973... visiblement ça ne l’intéresse pas.

      Pour résumer : c’est un chiraquien... et ce qualificatif devrait être assez lourd de sens... après, c’est peut être ce que vous recherchez dans un homme politique.


    • #27266
      le 26/06/2011 par ahmed
      "J’accomplis mon destin"

      j’suis d’accord avec Salima ds le sens où je préfère Soral lorsqu’il est + "poétique" sur la forme quant au fond il est toujours très juste !! sauf peut-^tre pour ce qui est du salariat...car comme bcp d’autres j’ai eu du mal à trouver un job ! de de tte manière je n’ai jamais eu assez de talent pour créer quoi ce soit ou me mettre à mon compte.....

      @+


    • #27905
      le 29/06/2011 par walter
      "J’accomplis mon destin"

      @ Ahmed

      Les choses que nous pensons deviennent nos realites.
      .
      Si je pense que tu es un con, je vais te parler comme a un con... tu vas le sentir et te braquer.. logique... Tu vas donc me repondre en consequence... je ne vais surement pas apprecier et donc me dire que tu es reelement un con... Et voila ! j’ai creer un connard alors que je ne te connais pas et que tu es surement sympathique, simplement en le pensant.
      .
      Cette demonstration vaut pour tout, tout le temps, dans chaque situations... les choses que nous pensons deviennent nos realite.
      .
      Moi je pense que tu as du talent, que tu es doué, que tu un homme, tout comme les patron du cac 40... et que si tu le souhaite tu pourrais tout a fait monter ta boite... Voila.
      .
      Peace.


    • #27908
      le 29/06/2011 par brumel
      "J’accomplis mon destin"

      Pour Hamed ....si tu est sure le site c’est que tu a dejas un cerveaux, le talent ca n’a rien a voir
      avec le commerce...le cerveau c’est le plus important dans le commerce...
      Mais c’est sur en France actuellement les petit entrepreneurs ne sont pas aidé, ça fait partis du système
      de domination


  • #27227
    le 26/06/2011 par Human
    "J’accomplis mon destin"

    Soral Destin ; tout est dans le titre...
    Bien le bonjour ainsi qu’à vos amis.


  • #27232
    le 26/06/2011 par R-WAN
    "J’accomplis mon destin"

    Il y a plein de définition sur "être un homme" qui circulent ..personnellement c’est craindre Dieu ...rien d’autres ..pas besoin de se faire tailler une pipe en prison...

    Pourquoi craindre Dieu ? car c’est le seul Être qui apprend l’humilité à l’homme ..le vice de l’homme c’est de se croire puissant...comme les Élites dégénérés ..mais face à Dieu tu n’es plus un homme ..juste une âme faible face à son jugement.

    Bien à vous

     

    • #27310
      le 27/06/2011 par Stephane
      "J’accomplis mon destin"

      Et comment on fait quand on est athée comme moi ? ;-)


    • #27337
      le 27/06/2011 par jojo
      "J’accomplis mon destin"

      être athée est le meilleurs point de départ pour choisir de croire en Dieu. Car c’est un choix.


    • #28024
      le 29/06/2011 par daniel
      "J’accomplis mon destin"

      @Jojo
      Je suis en partie d’accord avec toi car cela représente mon expérience. J’a besoin de Dieu au quotidien malgré que mon éducation fût éloignée de la religion et de Dieu.

      Par contre a –t-on le choix d’être athée, je ne le pense pas car nous sommes le produit de notre éducation ! Si tu élevé dans une famille athée, tu ne choisis pas non plus, tu subis !

      Nous sommes des êtres de mimétisme et nous singeons notre environnement. Que cela soit de la politique ou de la religion nous subissons notre environnement.
      L’homme doit faire en sorte que le passé soit le produit de son choix et non qu’il soit le produit de son passé . C’est dans le présent que nous nous construisons notre futur. Sans choix conscient le présent incarne le passé, c’est-à-dire la mort !


  • #27244
    le 26/06/2011 par mika laurens
    "J’accomplis mon destin"

    j’ai commander votre Livre Comprendre l’empire, courage à toi et ton équipe moi je me bat tout seul dans ma ville et je me fais enculer de tout les sens ... Mika Laurens

     

    • #27362
      le 27/06/2011 par Human
      "J’accomplis mon destin"

      Hé ! oui, malheureusement nous sommes en plein le diviser pour mieux régner quant l’info reste toujours dans la pression de la peur où même le circuit de l’artisanat est infiltré au cassage des prix au smic horaire qui ne veut pas dire un revenu du smic mensuel.
      Cet état de fait est évidement lié à la loi de l’offre et de la demande où la solution reste peut être le partenariat, mais très sélectif de la soumission.
      Mais le plus navrant dans l’histoire est que le particulier qui peut être de nature à l’ouverture ; occulte totalement la relation privilégiée qui lui est proposé et se referme dans le clan de la politique de ce qu’il a acquit dans l’endurance et de l’impossible retour à son détachement.
      http://www.youtube.com/watch?v=iY0K...


  • #27260
    le 26/06/2011 par Mate
    "J’accomplis mon destin"

    Le dernier passage dans le chapitre Le paradoxe de l’antiracisme sur l’engagement en écologie est excellent.

    Très très bien synthétisé.


  • #27332
    le 27/06/2011 par fifty miles
    "J’accomplis mon destin"

    Monsieur Alain Soral fait preuve d’un immense courage en s’attaquant à ce qui participe de la plus grande laideur ; la pédophilie et la décomposition morale des "élites" mondialisées. Il a raison de souligner que l’accélération des événements fait sens, et pour ceux qui pensent que l’élite économique et financière verrouille tout et depuis trop longtemps pour que l’on puisse encore songer à la détruire, ce qu’un homme courageux et déterminé a accompli, nous devons le démultiplier et le reproduire. Ils sont peu et accaparent le pouvoir, nous sommes une multitude et nous devons leur reprendre. Ou nous nous laissons conduire à l’abattoir, ou nous combattons les nouveaux kapos.


  • #27336
    le 27/06/2011 par salima
    "J’accomplis mon destin"

    Bonjour, simplement une toute petite précision mes enfants ont respectivement 19 18 et 16 ans.


  • #27375
    le 27/06/2011 par mimiche
    "J’accomplis mon destin"

    De l’Arabe à l’arbre :

    De SOS Racisme à SOS Racines.

     :)


  • #27383
    le 27/06/2011 par Lao Moses
    "J’accomplis mon destin"

    Ça n’existe pas les Héros !

    Il n’existe que des actes héroïques qui parfois résultent d’un concours de circonstances hasardeux et bien souvent conduisent leurs auteurs à leur propre perte. Alain Soral a, quant-à lui, aligné en pleine conscience un certain nombre d’actes réellement héroïques : à commencer par son refus de devenir une marionnette des médias.

    Il ne faut pas craindre qu’il se fasse buter par des séides du N.O.M. ou par un cinglé manipulé par des anti E&R. Pour s’occuper de son cas, il est plus probable que le Grand Patron des Démons Infernaux (GPDI) va lui concocter une épreuve qu’il ne pourra pas refuser.

    On le mettra au défi de monter, pour un combat au finish, sur un ring entre ciel et terre. Il devra y affronter un poulain de l’équipe de Monsieur Lucifer-Ramirez équipé de gants lestés à la cryptosoralite verdâtre.

    Boxe, boxe... Soigne ta gauche du travail et fourbi ta droite des valeurs. Boxe, boxe... Dès le premier round : coup de pied avant dans les couilles furonclées du vénéneux + destructo-revers dans les portugaises putrides de l’élémental fromageux + triple uppercut dans la tronche du challenger infernal = KO final façon puzzle compatible logiciel divin, réduisant les menées belzébuthiennes au néant total.

    Alors Soral se rappellera de la chanson "Chase the devil" attribuée à Max Romeo : « Je vais me vêtir d’une chemise de fer et chasser Satan loin de la Terre. Je vais le virer loin dans l’espace pour qu’il aille se trouver une autre race (à emmerder) ». Après sa victoire sur le champion des ténèbres, Soral rejoindra enfin comme présentateur-vedette la chaîne Cacanuls Plats où il pourra inviter Dieudo tous les soirs.

    « Un seul amour – la rectitude. »


  • #27641
    le 28/06/2011 par 1soumy
    "J’accomplis mon destin"

    quelle mégalomane !


  • #27859
    le 28/06/2011 par Synésius
    "J’accomplis mon destin"

    Ces video devraient être remboursées par la Sécu...


  • #27894
    le 29/06/2011 par Dracula
    "J’accomplis mon destin"

    On respire en écoutant Soral. Ce n’est pas seulement son courage qui enerve mais aussi sa faculté de réaliser les "connexions" avec une vitesse et profondeur formidables. On vit dans une société de merde et il a raison. Les malins ont remplacé la tragédie grecque par le rire des sans "couilles" et tous ces connards ruminent des phrases déjà faites en s’agitant librement ....dans un labyrinthe avec la triste illusion d’être libres !!!
    Un autre esprit libre, Schopenhauer( aussi conspué de son vivant), disait comme Descartes d’ailleurs que seules comptent ses propres idées !

     

    • #28031
      le 29/06/2011 par daniel
      "J’accomplis mon destin"

      shopenhauer disait aussi que le monde était notre représentation.
      Je pense que c’est assez éloquent pour être heureux !


  • #27933
    le 29/06/2011 par ginandtonic
    "J’accomplis mon destin"

    ça vraiment du bien d l ecoute


  • #27942
    le 29/06/2011 par ginandtonic
    "J’accomplis mon destin"

    moi je suis desole parceque je ne parlez pas un français tres correct puisque je suis bresilien
    je voulais seulement dire que je suporte alain 100 %
    et que pour moi ce comme un cours de sociologie de l ecoute


  • #28016
    le 29/06/2011 par Ro
    "J’accomplis mon destin"

    Ce qui me fait plaisir en l’écoutant dans son discours , son témoignage , c’est que tous ces compromis que j’ai refusé de faire , à savoir être employé très bien payé mais avec perte de liberté ( obéir , omerta , zèle), faire partie de réseaux confortables et à la même morale niveau poubelle, fuir maintes facilités offertes que notamment mon talent reconnu me permettait d’avoir , etc etc ... Malgré de nombreux défauts , j’ai été incapable de sacrifier ce qui faisait en fait le sens de ma vie . Cela se situe dans des sentiments tels que la beauté , la dignité , la justice , des mots galvaudés pour des notions illusoires, quoi ...
    Bref , l’entendre me rappelle ce que je me suis toujours dit lors de mes frustrations , si dures parfois car mon incompatibilité avec "ce" monde ( du travail surtout ) , quelque chose du genre : "tu as raison , c’est toi qui a raison(moi) , tu as des valeurs à respecter et peu importe le prix à payer , il n’y a pas d’autre alternative"... Je me sens malgré tout encore un peu mal à l’aise en communiquant ça, car, en dehors de d’une certaine pudeur , je sais ce cela constitue une forme de provocation chez beaucoup , du genre : "il se croit mieux que les autres peut-être, si il croit que c’est facile, quel connard !" Des réactions qui montre que l’être humain préfère son confort bien souvent, quitte à détruire ce qui le gêne de se voir si beau en se miroir , car en fait c’était ça mon principal défaut .
    J’aurais été plus soumis et hypocrite , je n’aurais peut-être même pas eu à venir ni encore moins rester sur ce site , j’y aurais sans doute vu là des causes perdues , alors que cyniquement , ma thune et mon succès m’auraient protégé des problèmes des autres , selon une logique récurrente autour de moi.
    hé bien non , me voilà ici , quasi quotidiennement parmi tant d’autres , à y trouver des esprits pairs (pas que ça non plus, bien sûr) , qui veulent comprendre et construire avec des valeurs proches des miennes , avec comme point de mire dans le ciel des être brillants , une étoile qui accroche plus particulièrement notre regard et dans lueur de laquelle il nous semble nous reconnaître , qui nous guide , encore à l’inconnu , à notre point de ralliement .
    Alain Soral , merci et bravo encore , votre combat est aussi celui de beaucoup d’entre nous .


  • #28040
    le 29/06/2011 par Eisbär
    "J’accomplis mon destin"

    Et oui camarade Soral notre pays est plein de sous hommes et de jeunes postulants aux places sous-hommesques que laissent les anciens. La voiture et le salariat bien évidemment mais aussi les diplômes, le crédit, la grande distribution et surtout la TV... Ca rampe ferme et ça se bat même pour ramper mieux que les autres... Ce monde moderne est un gigantesque théâtre à la gloire de la servilité et du grotesque !


  • #28051
    le 29/06/2011 par Elevation
    "J’accomplis mon destin"

    Merde alors, j’ai du m’enflamer un peu sur mon comm precedent, il n’est pas passé. Je m’en tiendrais alors a Bravo Alain, que la lutte continue !!
    un petit p.s quand meme : Je ne crois avoir vu d’articles sur Jose Luis Zapatero sur E&R ?Ce dernier etant franc maçon, et par ce fait, est dans toute l’histoire d’Espagne le premier ministre(on peu dire president en fait)qui a le plus attaqué l’eglise Catholique et il continu !!Je ne parlerais pas de l’enorme promo pro gay en Espagne...


  • #28094
    le 29/06/2011 par jasmin indien
    "J’accomplis mon destin"

    Les élites s’offrent un diner de cons.
    Dénoncer les pouvoirs occultes qui décident sans légitimité populaire et le racket mondial de la banque, est l’essentiel du discours. S’il y a quelques années on pouvait en douter, ce n’est plus le cas aujourd’hui. La collusion entre la politique et l’argent est totale, c’est bien le règne d’un nouvel empire mafieux mondial qui fait sa loi.
    - Membres du gouvernement qui sont des patrons de multinationales ou inversement.
    - Affaires de corruptions, de meurtres, de pédo-criminalité, partouzes, clubs satanistes.
    - Ponctions sur les budgets des états pour renflouer les banques voyous.
    - Effondrement des pays sous la dette imposée par le FMI, la Banque Mondiale.
    - Destruction des agricultures paysannes au profit d’un agro alimentaire toxique.
    - Dépendance à une médecine contrôlée par les laboratoires pharmaceutiques.
    - Destruction des cultures nationales au profit d’un modèle américain de consommation.
    - Destruction de la personne par suppression de la réflexion, de la morale, des religions.
    - Attaques militaires sur des pays souverains, exécutions sans jugement, razzias.
    Que faire ? d’après moi,
    1) Rester conscient, intuitif, respecter ses valeurs, l’idéal divin et la liberté humaine.
    2) Rejoindre des groupes de lutte directe ou indirecte. Propager la résistance.
    3) Se préparer aux provocations, aux manipulations. Etre patient et déterminé.
    4) Se préparer aux rationnements, à l’aggravation de la situation économique.
    Puis, et ce moment viendra car vos adversaires ne vont pas capituler sous des gentillesses New-age, se préparer au combat, à la mort, tuer ou être tué. C’est déjà le cas en Afrique ou dans les pays arabes. Ce n’est qu’une question de temps en France.


  • #28144
    le 30/06/2011 par Zion
    "J’accomplis mon destin"

    Toujours aussi pedagogique ce Soral. J’ai trop adore quand tu dit que Canal plus et tous les autres pretiques "la division racila du travail...."
    peace


  • #28428
    le 01/07/2011 par Bertand
    "J’accomplis mon destin"

    Bonjour, je suis globalement d’accord avec ses analyses par contre dire du salariat que se sont des sous-hommes est un peu méprisant d’autant que je pense la majorité de ses livres sont achetés par ces derniers.Concretement si je vous expose mon cas personnel sachez que j’ai été artisan pendant dix ans a travailler 12 voir 14 heures par jour et peu de vacance,depuis 7 ans je suis salarié du bâtiment et je puis vous dire que j’apprécie... car mon temps libre me permet de lire pas mal de livre et ainsi d’élever mon niveau de conscience...
    Vive Soral ,vive E&R,vive la France libre.

     

  • #28861
    le 02/07/2011 par Mektoub
    "J’accomplis mon destin"

    On est passé des arabes aux arbres !

    Aaahhhhhhhhhhhhhh ! il ma tué, trop fort ce Soral !!


  • #29239
    le 04/07/2011 par franck
    "J’accomplis mon destin"

    Soral est capable de verbaliser ce que beaucoup d’entre nous ressentions intuitivement mais sans jamais avoir été capables de trouver les mots assez justes pour l’exprimer. De plus la plupart d’entre nous vivons dans un état de très grande solitude du fait de ne pas être compris par notre entourage et d’être marginalisés socialement et dans certains cas professionnellement. Grâce à Soral nous savons que nous ne sommes pas fous mais en plus il nous apprend à affiner notre analyse du réel et à trouver les mots justes pour le décrire.
    Internet et un site comme ER a également permis à certains de se libérer partiellement de cette solitude étouffante ! Il est dur de voir clair au milieu de cette masse d’aveugles ! Il est difficile de ne pas pouvoir tenir la moindre conversation sans passer pour un marginal, fanatique...il est difficile de vivre au milieu de gens dans lesquels on ne peut pas se reconnaître, avec lesquels on ne ressent aucune affinité, on ne partage aucun moment de bonheur réel du fait de ce mur intellectuel, philosophique infranchissable nous séparant...
    Il est bien évident que tout ceci ne peut que susciter un profond sentiment d’admiration pour Alain Soral.
    Quand à ceux s’inquiétant d’un phénomène sectaire il me font marrer ! Il faut vraiment être lobotomisz ou être de mauvaise foi pour confondre un soralien avec un fan de lady Gaga ou un adepte de la secte moon.

     

    • #29570
      le 05/07/2011 par Ro.
      "J’accomplis mon destin"

      franck , absolument d’accord , je ne peux que plussoyer . Je pense tout de même que cela constitue de fait un nouveau réseau , cercle , une nouvelle famille d’esprit et de point de vue , d’où pour certains l’image de la "secte" ... Je me rappelle d’ailleurs , puisque tu parles de Moon , j’avais été harangué par une membre de celle-ci il y a fort longtemps , d’abord sous couvert d’être une simple MJC . Puis au fil des discussions qui s’en suivirent les jours suivant , je fus considéré comme "postulable" et l’on me mit au courant de l’identité véritable de cette communauté ( ce par un discours écrit solennel de la femme même du révérend qui proposait le meilleur des monde par une solution au final cataclysmique) . J’étais effrayé (bien jeune) et excité car surtout curieux , j’acceptais donc un séminaire dans lequel je craignais d’être drogué (par la nourriture) et finalement tout se passa sans heurt et gentiment , les gens de différents pays autour de moi se mariaient sans se connaitre et tout semblait simple et niais . Ceci aussi, bien sûr, car je m’étais gardé de trop insister par mes questions pourtant répétées sur le bien-fondé de cette philosophie , sentant que j’étais en plus bien le seul à potentiellement casser l’ambiance parfaite dans laquelle nous étions plongés. Je gardai quelques contact et disparus . Inutile de dire que j’ai retrouvé ces principes de groupe , de corporation , maintes fois déclinées , en découvrant au fur-et-à-mesure le monde de la politique et celui du travail ...


    • #30188
      le 07/07/2011 par JEAN-MICHEL alias JMS
      "J’accomplis mon destin"

      Entièrement d’accord.C’est aussi et surtout l’obligation d’une certaine démarche intellectuelle, à travers une remise en cause qu’auraient à effectuer nos compatriotes, qui dérange énormément...ces derniers étant "embourgeoisés"par un système qui nous fait alors apparaître comme des empêcheurs de tourner en rond...Le genre humain actuel est vraiment pitoyable,préférant vivre dans le mensonge permanent en fermant les yeux plutôt que d’affronter des vérités qui dérangent son petit confort ayant aussi tellement peur de perdre les quelques miettes si "durement gagnés"...
      Un grand merci à ALAIN SORAL qui casse ainsi cette dynamique négative de la solitude à travers son site...
      Bien à vous.
      JMS


  • #29939
    le 06/07/2011 par roland
    "J’accomplis mon destin"

    +1 avec le commentaire de franck

    Par rapport a la video sur "les vrais hommes"

    il y a quand meme une petite contradiction dans le discours de soral.....lorsque que je suis alle voir alain recemment a bordeaux, je lui ai pose une question sur la legitimite de l’usage de la force (Pour info, je suis celui qui a pose la 1ere question si jamais la partie 2 de la conference est diffusee).
    Grosso modo, la question etait : "compte tenu de ce qui se passe dans les pays arabes, en grece, au portugal, en irlande, + la crise etc etc .....y a t’il une chance pour que la france se souleve enfin ? quels sont les moyens concrets de lutte, lutte politique, lutte economique et lutte physique envisageables ?"
    (non pas parce que suis un ultraviolent mais simplement parce que lorsque tout le travail de pedagogie et d’eveil des conscience sera fait, j’imagine que le systeme - et les laquais qui bossent directement ou indirectement pour lui-, ne vont pas tendre la joue et nous filer les cles gentiment........

    Depuis 6-7 ans je lis/ecoute/regarde/comprends alain soral, cest la 1ere fois que j’entends une petite contradiction, sans grande importance.
    Peut etre n’ai je pas ete suffisamment clair lorsque j’ai formule ma question devant cette assemblee...si c’est le cas je m’en excuse...

    Sans faire le fanboy sans cervelle ou une lettre tartinee de louanges, juste bravo alain pour ton courage.....c’est ca qui force le respect.
    Moi perso, je compte rejoindre ER pour "faire le boulot", parce que j’en ai marre de voir toutes ces choses innombrables et innaceptables se passer. A un moment, faut se retrousser les manches et j’espere qu’on sera de plus en plus nombreux a franchir le cap....

    Ps : mes excuses pour l’absence de ponctuation, mais je ne dispose que d’un clavier QWERTY (US) au moment de la redaction de ce petit mot


  • #30243
    le 07/07/2011 par Edmond
    "J’accomplis mon destin"

    Il a raison Alain Soral, allez les gars ça suffit maintenant de vous rabaisser sans cesse. On doit redevenir des hommes. Laissons parler la virilité qui sommeille en nous !

    Marre de cette société féminisée. Il a raison, regardez le journal de 20h et voyez que ça provoque à la fin chez M. et Mme tout le monde ! Ce ça soit homme ou femme, cela provoque uniquement de la psychose, de la peur de l’autre, du lendemain. Cela devait provoquer de la révolte, une envie d’une nouvelle société.

    En voyant tout ce qui se passe à l’heure actuelle, niveau politique et économique, personne ose aller dans la rue pour vraiment aller changer les choses. Seulement dans les pays arabes, des gens ont osé risquer les vies, se comporter comme des hommes.

    Soral est dans le vrai. En occident, on se laisse dominer comme des sous-hommes. On est tous des enfants de la société de consommation. Je suis sur que ce qui préoccupe le plus le prolétariat actuellement c’est d’arriver en premier pour les soldes et les articles à -50%.

    Moi je propose de boycotter la télé et ses programmes "à la con". Que ça soit le journal, les reportages ou les émissions pour femmes, tous est fait pour nous rendre vulnérables et dénoué de tous esprit de combat.

    N’oubliez pas, même si la guerre est quelque fois sale, l’homme est et restera un guerrier. On est fait pour conquérir ou défendre un idéal et risquer sa peau pour. On est pas des femmes qui sont faites pour assurer une descendance.


  • #31455
    le 14/07/2011 par laurent
    "J’accomplis mon destin"

    ou sont les vrais hommes ?surement plus au sein de l’entreprise qui en a fait des eunuques gardant une majorité de femmes que le patron choisi selon son vouloir pour lui élargir le fondement,si les vrais hommes sont ceux qui ne ferment jamais leur gueule face aux mensonges,qui se révoltent pour évoquer devant tous les privileges merdiques de certains au détriment de la collectivité et les condamnent alors ils sont une espece en voie d’extinction,un danger à éradiquer,peu d’hommes ont une destiné mr Soral,peu d’hommes sont prets à mettre en danger jusqu’a leur propre intégrité physique au service de la vérité et l’acceptent,voir meme le souhaitent,quand tout leur devient insuportable,tenter de faire comprendre avec des mots,simples,à des eunuques qu’ils deviennent des merdes est vain !l’envie de mettre des baffes,leur imposer une peur physique leur ferait du bien,me ferait du bien...


  • #32857
    le 21/07/2011 par Lolipopo
    "J’accomplis mon destin"

    moi j’aime bien quand il parle de prout hahahaha
    Plus sérieusement, il est pas mal, c’est un ami qui me parle tout le temps de lui, j’étais réticent au début pcq je trouve qu’il fait un 2 poids 2 mesures entre ce qu’il dit aux juifs non-idéologique (j’entends par là le petit juif qui est juif comme moi je suis belge pcq il est tout simplement né dans une famille juive).
    A ces juifs il leur dit, avec raison : "vous vous dites juifs, mais cotionnez vous le sionisme, le talmud et tous ce qui y est écrit et qui va à l’encontre de nos valeurs ?"
    Mais il est beaucoup plus indulgent avec ceux qui se disent musulmans... Il ne leur dit pas : "toi qui te dit musulman, cotionne-tu ce qui est mit dans le coran et les haddiths qui va à l’encontre de nos valeurs" (par ex : la différence faite entre les musulmans et les non-musulmans qui ne sont que de la merde, d’ailleurs, quand les noirs se sont converti à l’islam, les théologiens arabo-muz étaient emmerdé pcq ils ne pouvaient pas réduire en esclavage d’autres musulmans et ils ont contourné ça en disant que ça ne restait que des noirs et l’esclavagisme arabo-muzz a pu continuer)
    Donc voila, j’aimerais qu’il soit plus ferme sur ses positions


  • #34926
    le 02/08/2011 par Drachenorden
    "J’accomplis mon destin"

    Où sont les vrais hommes ?

    La question serait plutôt:comment redevenir de vrais hommes ?On le sait, en entreprise en période de crise et de chommage ,c’est impossible sauf si quelqu’un d’assez fort dans le conceptuel pouvait creer des regles garantissant l’exercice de la liberté d’expression.Sauf que lorsque vous ouvrez trop votre gueule en entreprise vous êtes mis au placard et tenu à l’écart des postes à responsabilités.C’est uniquement pour cela qu’en entreprise les leches culs(sous hommes) progressent et que les personnes intègre (homme) ne grimpent pas.En claire pour évoluer en entreprise il faut mettre de coté ses ideaux et se soumettre.Devant ce constat comment faire pour redevenir des hommes c’est à dire affirmer son opinion même si elle heurte
    un supérieure hiérarchique ?En démissionnant pour trouver un autre emploi ?difficile en période de chommage .En ce mettant à son compte ?Pourquoi pas,si on a une idée ,si on à de l’argent à investir, où le cas échéant ,on obtient un pret de la banque(he he).Mais ces conditions sont dur à réunir.Alors comment faire lorsque l’on est dominé et que l’on veut rester honnête.
    J’ai un ami qui m’a dit un jour "Il ne sert à rien d’amener de la justice et de la démocratie dans le desert stérile ou il n’y à pas d’enjeux mais dans les oasis ou il y a de l’eau et des biens.
    J’interprete ce qu’il dit.On nous dit que dans la rue il y a la democratie(de façade certes) mais ce n’est pas dans la rue qu’il ya la distribution de richesse,donc lorsque vous dites dans un bar obscure que vous gagnez mal votre vie il n’y a aucune incidence.C’est la où il y a distribution de richesses qu’il faut promouvoir la liberté d’expression sans incidences sur le plan de carrière ou de salaire.Comment réaliser cela ? par des mesures législatives sans doute et de controle de l’autorité hierarchique ,ainsi que la possibilite de son propre chef de passer pour grimper des concours ecrit sans oral pour eviter tous risques de cooptation.Il serait pas mal aussi de rendre les employés actionnaire de leurs boites pour pouvoir elire leur pdg.Sans ces conditions il est illusoire de pretendre redevenir des hommes de conviction.La réalité c’est que le monde de l’entreprise est une dictature et que nous en sommes les esclaves à quelques rares exeption.


  • #43328
    le 04/09/2011 par lucas
    "J’accomplis mon destin"

    Le problème ce n’est pas le salariat.
    Le problème, c’est tous ces employés qui rentrent dans le jeu de l’entreprise ! On peut très bien, travailler en entreprise, mais garder ses distances avec cette machine à pourrir les esprits, et conserver sa dignité et ses valeurs...
    Vous savez, la machine à café, les ragots, harceler le stagiaire, lécher les bottes de son patron qui lui-même vous harcèle, vouloir buter son collègue parce qu’il a eu une promotion, traquer le collègue fainéant, harceler collectivement un type (bouc émissaire), parader de retour de vacances, diffamer un collègue, surveiller ce que mange le collègue le midi...voilà ce que veut la firme !

     

    • #43560
      le 05/09/2011 par jéjé
      "J’accomplis mon destin"

      Bravo lucas, tu as tout dit.
      Entièrement d’accord avec toi, car je bosse dans une grosse boite et c’est assez lamentable.


  • #44262
    le 09/09/2011 par Charles-Michel
    "J’accomplis mon destin"

    "J’accomplis mon destin"

    "Quand j’étais jeune, mon héros c’était Spartacus"




    SPARTACUS – La révolte des esclaves ou la victoire de l’Empire – Original Quenelles Series
    http://wp.me/p1h9pt-by




    La classe, c’est efficace, dense, direct, instructif et drôle ! Ces vidéos sont d’utilités publiques comme ses livres, point barre.


Afficher les commentaires suivants