Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Jean-Dominique Michel – Anthropologie de la santé et Covid-19

La présentation de la vidéo :

Qu’est-ce que l’anthropologie de la santé ? Comment se sont construites les sociétés autour de la question de la vie et de la mort ? En quoi l’épidémie de Covid-19 et la gestion sanitaire ont bousculé nos fondamentaux ? Jean-Dominique Michel nous apporte des éléments de réponse pour éclairer le débat. Il nous explique en quoi la modernité est une mentalité collective en plein effondrement à travers un déferlement totalitaire sur nos sociétés. Interview enregistrée le 16/09/2021.

 

Jean-Dominique Michel, sur E&R :

 






Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2826835
    Le 14 octobre à 19:09 par Boblagratte
    Jean-Dominique Michel – Anthropologie de la santé et Covid-19

    Beaucoup de fantasmes je trouve, il parle à plusieurs reprise de cet abrutis d’Edgard Morin comme d’un grand philosophe, il remmène aussi beaucoup de choses au nazisme, tout le long de la vidéo c’est plein de petites perles qui au final fait un vilain collier.

     

    Répondre à ce message

  • #2826917
    Le 14 octobre à 22:07 par Compote de Pomme
    Jean-Dominique Michel – Anthropologie de la santé et Covid-19

    Comment dire.
    Jean-Dominique Michel, c’est pour la sensibilisation. C’est pour une première approche. Il a un peu compris le Covid, mais il est loin de se douter du travail et des montagnes qu’il a encore à grâvir pour se rapprocher de la "vérité".
    Quand un François de Siebenthal (pas vraiment un intellectuel, il est vrai) parle de pédo-satanisme, Jean-Dominique Michel se sent obligé de crier au méchant complotiste.
    Autant vous dire, que bien qu’il soit relayé ici, Jean-Dominique est très loin de pouvoir croire que "Soral a raison". C’est triste et amusant en même temps.

    Saluations à mon voisin lausannois, le Patron ; j’habite pas loin non plus de la synagogue, mais le 24Heures n’a pas encore dit que j’étais dangereux :-)

     

    Répondre à ce message

  • #2827013

    Et c’est reparti pour un tour, 80 ans en arrière, chez tonton Adolf, et il nous faut encore entendre une "nouvelle" théorie auquel le plus officiel des historiens de la seconde guerre mondiale n’accorderait aucun crédit...
    Si sous le coup de la pression, Jean Dominique Michel essaye ainsi de raccrocher le wagon de la bien-pensance, c’est louper.
    Il risque de finir dans le noman’s land, pris entre deux feux. Qui sait ? À l’heure du dernier soupir, il comprendra peut-être dans un éclair pourquoi il est passé sur cette terre...

     

    Répondre à ce message

  • #2827073

    Merci E&R de relayer JD Michel.
    Beaucoup de finesse, de bienveillance, d’intelligence emotionnelle et d espoir dans cet entretien avec JD Michel.
    Une belle personne equilibree, posee, curieuse et intelligente qui sans aggressivite ni anatheme a su detricoter les mensonges et le recit malsain officiel autour du covid des fin mars 2020.
    Ses analyses et articles vont loin dans les domaines de la sante holistique, de la spiritualite, du sens de la vie...

    Je recommande son blog tres interessant https://anthropo-logiques.org/ ( il a ete evince de la tribune de geneve)

     

    Répondre à ce message

  • #2827152

    [ 1/3 ]

    Préambule : si vous ne lisez que ce qui est en gras dans ce message (composé de trois commentaires consécutifs), vous avez un parfait résumé.

    Je propose ci-dessous la transcription d’un extrait de l’entretien ciblant la caducité scientifique — et à terme juridique, s’il reste un état de droit — du Pass sanitaire, fondé sur une fraude scientifique.

    Dans une seconde section, je présente une source scientifique française invalidant l’étude publiée en pré-print par l’Institut Pasteur (avec dépôt de plainte pour gravissimes soupçons très étayés de manipulation et d’escroquerie), étude qui a servi de support pseudo-scientifique à l’instauration en France du Pass sanitaire et de l’obligation vaccinale pour les soignants.

    Plus radicalement, comme l’exprime Jean-Dominique Michel, le Pass sanitaire n’a aucune utilité, il ne sert à rien pour prévenir l’épidémie. Les meilleurs épidémiologistes au monde le disent, les dernières données scientifiques détruisent la pertinence du Pass sanitaire. Je laisse à d’autres commentateurs avisés le soin de proposer des sources étayant cette dernière affirmation.

    Note sur la caducité, dans son acception relative au droit : c’est le caractère d’un acte juridique qui, pour une raison extérieure se trouve annulé » (source : la section II.- B de la définition de caducité dans le dictionnaire TLFI du CNRTL).

    [ Transcription d’un extrait ciblant la caducité scientifique du Pass sanitaire ]

    - [Le journaliste de Nexus à 39:44] « Est-ce que vous pensez qu’en Suisse, il y a la place pour faire cette contre-société en ce moment ? »

    Note : cette perspective de faire une contre-société est discutée au vu de la scission qui s’opère entre d’une part ceux qui suivent aveuglément le narratif mensonger gouvernemental, qui sont vaccinés et bénéficient d’un Pass sanitaire, et d’autre part ceux qui voient clairement l’irrationalité des arguments utilisés et la dérive totalitaire avec la réduction des droits et libertés, l’augmentation du contrôle des populations, notamment l’identité numérique et la capacité de discrimination arbitraire.

    ../..

     

    Répondre à ce message

  • #2827153

    [ 2/3 ]

    - [Jean-Dominique Michel à 39:49] « C’est une très bonne question. Évidemment que les autres peuples nous idéalisent beaucoup [NDR : il est suisse], avec notre référendum, notre démocratie directe, donc j’ai souvent du calmer un peu les ardeurs de commentateurs, en leur disant "non mais attendez, les gens sont aussi intoxiqués ici qu’ailleurs", et les dernières décisions de notre gouvernement, qui n’ont fait que singer ce que le vôtre a infligé à sa population, sont atterrantes, quoi, ça montre que la Suisse n’existe pas vraiment dans ce dans ce versant démocratique, très poussé, qu’on imaginait. Il suffit qu’un quarteron de gouvernants, piloté par des puissances... malfaisantes, impose envers toute science — [NDR : à 40:27] parce qu’il n’y a absolument rien de scientifique dans le Pass sanitaire, d’ailleurs en France ça a été adopté à partir d’une fraude scientifique, comme Vincent Pavan l’a montré, donc ça atteint des degrés de crapulerie inimaginables, et au fond la Suisse se laisse aussi faire, dès lors qu’on l’instrumentalise de la même manière. »

    - [Le journaliste de Nexus à 40:43] «  En Suisse, le Pass sanitaire vient d’être instauré.  »

    - [Jean-Dominique Michel à 40:45] « Il a été instauré... il y a une semaine [NDR : pour rappel, interview enregistrée le 16/09/2021] et ça a été un grand choc, là encore avec 60 % de la population qui pense que c’est une bonne chose, parce qu’elle imagine que c’est utile, puis après elle dit "ouais, mais si les gens qui ne veulent pas se faire vacciner n’ont plus accès à certaines choses, ben ma foi, tant pis pour eux, ils n’avaient qu’à se faire vacciner". Mais ils n’ont pas compris que ce n’est pas un vaccin, déjà, que le Pass sanitaire n’a aucune utilité, il ne sert à rien pour prévenir l’épidémie. Les meilleurs épidémiologistes au monde le disent, les dernières données scientifiques détruisent la pertinence du Pass sanitaire, donc c’est complètement autre chose, mais évidemment que ça, c’est le grand pas difficile à franchir pour le citoyen moyen, c’est d’imaginer que ce n’est pas une histoire sanitaire depuis le début, qu’il y a d’autres mobiles derrière, dont on ne sait pas très bien ce qu’ils sont d’ailleurs, et comme les médias et les politiques ont soigneusement balisé le terrain avec l’accusation de complotisme... La santé il n’y a que des complots, c’est un des domaines les plus corrompus au monde. [...] ». [NDR : cette transcription s’arrête à 41:45]

    ../..

     

    Répondre à ce message

  • #2827154

    [ 3/3 ]

    [ Gravissimes soupçons très étayés de faux et d’escroquerie de la part de l’Institut Pasteur ]

    Je renvoie à une vidéo très récente du CSI (Conseil Scientifique Indépendant) : la vidéo (durée 1:51:14) titrée « Réunion publique n°26 du CSI du 7/10/2021 », publiée le jeudi 7 octobre 2021 sur la chaîne CrowdBunker @CSI.

    Deux publications importantes y sont littéralement déboitées :

    - une étude de la DRESS (la direction des statistiques du ministère de la santé) prétendant abusivement montrer l’efficacité vaccinale et ayant servi de support à la communication gouvernementale pro-vaccination.

    Pierre Chaillot (statisticien, auteur de la chaîne Youtube Décoder l’éco) présente une mise à jour de son analyse critique suite à une réaction de la DRESS à la première salve de critiques qu’il avait produites. Pierre rappelle que dernièrement les chiffres étaient tellement tronqués qu’il manquait la moitié des décès sur la période considérée. Là, après réaction spécifique de la DRESS reconnaissant une partie du problème, il fait une mise à jour en montrant à nouveau que la prétention de preuve d’efficacité sur base statistique ne résiste absolument pas à l’analyse (c’en est grotesque, tellement ils nous prennent pour des cons).

    - un pré-print publié par l’Institut Pasteur le 28 juin 2021 ayant servi de support pseudo-scientifique à l’instauration du Pass sanitaire et de l’obligation vaccinale pour les soignants.

    Le docteur en mathématiques Vincent Pavan (président de l’association reinfoliberte.fr — site web en maintenance au moment de poster ce message) analyse les évolutions de la publication après sa première salve de critiques : il montre par le menu l’accentuation des gravissimes soupçons très étayés de manipulation et d’escroquerie. Il explique que cela a motivé l’association reinfoliberte.fr — avec l’assistance de l’avocat Ludovic Heringuez — à se constituer plaignante pour les qualificatifs de faux, usage de faux, escroquerie et trafic d’influence (la plainte est sur le bureau du procureur) !

     

    Répondre à ce message

  • #2827162
    Le 15 octobre à 12:08 par Albert Cambroussiànotwitch
    Jean-Dominique Michel – Anthropologie de la santé et Covid-19

    C’est un opposant mais sa position éminente (voir son sinistre blog) l’empêche d’aller plus loin et pire encore il assène sans honte des lieux communs improbables sur le stalinisme ou le national-socialisme.
    Aucune mention du capital, enfin vu son pays d’origine, centre européen du NOM, ce serait sans doute assez dangereux physiquement.

     

    Répondre à ce message

  • #2827350

    Je trouve la plupart des commentaires sous cette vidéo un peu "parti pris" et quelque peu sévère. JDM reste dans son domaine de compétence l’anthropologie de la santé. Il ne se présente pas comme un résistant au NOM. Je ne doute pas cependant, que sa pensée, non exprimée, rejoindrait facilement le haut de la pyramide - si je puis dire !
    Je rajoute que les consciences ne peuvent s’ouvrir qu’à petits pas, pas en les violant brutalement. Et là, je trouve que son discours peut atteindre les gens encore peu réveillés...

     

    Répondre à ce message

  • #2827366

    Ce que dit Jean Dominique Michel est très intéressant même s’il ne dit pas tout ce qu il sait je pense. Ça change des infos farfelues et anxiogène de la télé.

     

    Répondre à ce message