Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Jean-Luc Romero accuse Alain Soral à travers les propos d’un Gilet jaune "homophobe"

Incroyable ! Une émission de télé où les invités écoutent Soral, admettent qu’il a raison, plaisantent avec lui, reconnaissent son talent d’écriture, son sens de la formule... Est-ce un mirage ? Sommes-nous bien sur Terre ?
Oui mais en 2003, le 26 janvier pour être précis, dans l’une des dernières émissions qui pouvait bafouer les lois de la bien-pensance qui allait tout écraser, débats, pluralisme, liberté d’expression.

 

Nous sommes chez Paul Wermus, dans Piques & Polémiques (2000-2004), un talk-show hebdomadaire diffusé sur France 3 Paris Île-de-France, c’est dire la faible audience. Pourtant, ses émissions seront regardées et courues, et passeront en « national ». Aujourd’hui, 16 ans plus tard, elles passent pour surréalistes. On pouvait y débattre de tout sans hurler à l’« antisémitisme » ou à la « haine », ces bloqueurs de pensée, et cela permet de mesurer le chemin – le mauvais chemin – parcouru.

Le débat du 26 janvier 2003 sera d’ailleurs très actuel, puisqu’on y parlait communautarisme, communauté gay, francs-maçons et lobby juif ! Doublement incroyable. Alain Soral venait de sortir son premier opus des Abécédaires, Jusqu’où va-t-on descendre, le livre fera le délice des lecteurs et de l’élite, qui se verra dans un miroir pas vraiment déformant.

Wermus résume le topic : « Est-ce que les gays constituent un réseau d’entraide, un groupe de pression, copinage, lobby, piston, renvoi d’ascenseur ? »

Les invités présents ce dimanche sont tous gays, sauf Soral et Wermus. Il s’agit de Jean-Luc Romero, le lobbyiste gay de droite (il passera ensuite à gauche), même s’il s’en défend (du lobbyisme, pas de l’homosexualité) ; Thomas Doustaly, à la tête du magazine Têtu, donc très proche de Pierre Bergé, qui tient le mensuel gay chroniquement déficitaire à bout de bras ; Henry-Jean Servat, auteur et admirateur d’Adjani, chroniqueur mondain de Paris Match et dent dure contre les hypocrites ; Jacques Collard, homme de théâtre et de restaurants, associé entre autres avec Jean Marais puis Jean-Claude Brialy ; et enfin Henri Maurel, le patron de Fréquence Gaie, alias Radio FG. Un bon parterre bien déluré qui n’a pas sans langue dans sa poche.

« Se faire enculer est-il de gauche ou de droite », lance Soral à 6’28, et tout le monde de rire. Ah, c’était une autre époque ! D’ailleurs, même les invités sur place ont changé, et surtout Romero, qui est devenu très communautaire sur le modèle de la communauté de lumière. Le conseiller régional d’Île-de-France vient en effet, après le dernier samedi d’action, d’accuser un Gilet jaune (un seul) d’avoir tenu des propos homophobes contre lui. Voici ces propos :

« Alain Soral a raison et que les pratiquants de Sodome et Gomorrhe comme [moi] devraient être brûlés et exterminés »

 

Aujourd’hui, en pleine période maccarthyste LGBT-sioniste, il suffit de prononcer le mot « Soral » pour passer illico dans la lumière. Aussitôt, caméras et micros se tendent. Le système politico-médiatique a besoin d’un bouc émissaire et tous ceux qui veulent leur piécette de célébrité s’y mettent. Il a bien changé, le Jean-Luc, qui se défendait de tout communautarisme ! Lui qui faisait pleurer dans les chaumières avec sa séropositivité est toujours là...

Romero a retourné sa veste et joue à fond le rôle que les élites proposent au lobby gay : celui d’une communauté victimaire dont la souffrance vaut toutes les souffrances, sauf celle des Élus, bien entendu. La souffrance des Français, des Gilets jaunes, des pauvres ? Qu’elle aille se faire enculer. Pardonnez notre langage : c’est en substance le discours que tiennent les élites aujourd’hui.

 

Le délire grandissant de l’homosexualisme, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

43 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je le connaissais de nom mais sans plus. Je ne savais même pas qu’il était gay. Du coup, peut-on encore le prénommer Jean-Luc ou est-ce que Romero est Juliette ?

     

    • @VIVACHAVEZ
      Je le connaissais, ce fut un des premiers "hommes" "politiques" à nous jeter en public son homosexualité, personne ne lui a rien demandé. Je me souviens de ma réflexion à l’époque, comment ce type ose venir à la téloche dire qu’il est pédé et du haut de ma jeunesse, je me disais que je ne pourrai jamais avouer un truc pareil, ça me semblait hallucinant. Résultat des courses, de nos jours on ose à peine se prétendre homme.
      Bref, que d’agréables rappels en ce moment sur E&R.


    • On peut l’appeler Jean-cul Romero surtout si on habite dans le marais


  • Camarades de E&R

    Menteurs pathologiques, ne croyez pas un mot de ces cuistres.

    Agression inventée pour se faire du buzz et en même temps contenter la maison mère ,avec Soral, certitude d’avoir la couverture des médias, donc.

    Ce type est vraiment la lie de l’humanité.

    Ne varietur
    Lavrov.

     

  • "Je viens de me faire violemment prendre à partie".

    Et il est violemment en train de nous prendre pour des cons....


  • « Vous nous parlez d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître... »
    Les masques étaient alors solidement accrochés, cachés aux yeux du troupeau désinformé. Aujourd’hui, ils pendouillent, dévoilant au plus grand nombre le visage des manipulateurs. Ne reste que le bâton et les coups.
    Oui mais après ?


  • Soral à pris tous les risques il merite de devenir notre Roi de France a la libération. Ce que ces gens disent, le legitime de plus en plus en realitée.

     

  • Je ne comprends pas ces gens qui annonce leur pédérastie et qui viennent pleurer après .On n’a rien demandé à Mr Roméro ce qu’il fait avec son instrument de musique et avec quoi il couche, sa vie privée ne nous regarde pas et ont s’en contre-fou .Mais cette façon de déclarer son homosexualité, comme d’une révélation, s’il avait gagné au loto Il n’y a pas de quoi pavaner .
    Est-ce que les gens hétéros le clament sur tous les toits ? Non ! alors foutez nous la paix ,ou alors auriez vous quelque chose à vous reprocher ? apparemment oui .


  • Aujourd’hui j’ai perdu mes clefs. C’est clairement la faute a Soral aussi !


  • Je sais pas pourquoi mais j imagine qu aucune caméra de sécu présente partout dans les métros et à ses abords n a pris la scène. Etait-il seulement à paris ? D une pierre deux coups tu te fais passer pour une victime de l homophobie rampante les français n ayant que ça à branler d harceler les homos en France , ensuite tu associes les gilets jaunes a soral ce qui est le cas d énormément, mais tu prècise soral nazi, homophobe et blablabla.
    Qui en dehors de ses parents pourrait reconnaitre ce monsieur dans la rue ? réponse personne.


  • Lobby... ?

    Certains homos sont très philanthropes - agrandir le cercle d’amis !


  • Le "diviser" est passé par là.


  • Comme le point de non-retour est trépassé et que ça sent le souffre un peu partout et nulle part :), il leur faut désigner un bouc émissaire en rejetant leurs propres turpitudes, lâchetés et retournement de veste sur le « sot » qui râle encore !!! de la Morale vraie car l’emprise de l’Empire n’ a pas prise sur lui et ses compatriotes : les seuls apportant une bouffée d’E&R aux déclassés, sans-dents et moins que rien portant Gilets jaune.

    Gueux, en recherche de réinformations et d’ouvrages rares, tels ces déportés des camps qui se passaient des livres en cachette, écoutaient réciter le soir à la nuit tombée dans les dortoirs ceux qui savaient par cœur de longs chapitres de la Sainte Bible et du Nouveau Testament.

    Et pendant ce temps,

    qui ira et pourra vérifier si c’est vrai « cette prise à partie » dans le métro ? Seule la parole « de bonne foi ? » de Roméo sera retenue par leurs médias aux ordres de la Kommandantur ?. Fake news pour faire un buzz et mettre la pression sur la dissidence ?

    Comme la messe est dite, ils tournent en rond les mondains avant de s’entre-déchirer mais il leur faut auparavant des victimes innocentes quitte à tordre le Droit, leur Droit(s) de toute façon, celles des Hommes de la communauté puisque le peuple de goyim n’en fait pas partie de la communauté des Hommes.

    Nous avons eu droit à la pseudo-agression de Finky de la communauté, nous avons droit aujourd’hui à celle de Roméo de la communauté lgbt :même logique, mon cher Watsptein

    On voit bien par là que l’hainemi n°1 & le peuple Gilet jaune sont confondus pour être désignés comme tel !

    Ils sont dès lors désignés en priorité à la vindicte « des privilégiés de classes du système mafieux » comme ennemis : les hiatus et gouffre ne cessant d’empirer entre majorité populaire, celle du Peuple et cette « minorité mafieuse faisant comme un seul Homme ou presque ».

    L’étrange et très longue agonie de Vincent Lambert semble entrer en résonance avec celle du système dans lequel nous vivons, survivons, en maintenant à bout de souffle un système contraint à de telles corruptions, telles inversions accusatoires ou autres, des attentats et des injustices pour se maintenir en vie, jusqu’à quand ?


  • Bon, hé bien qu’il se reconnait d’être une tante, c’est déjà mal, mais d’impliquer Soral comme ça publiquement sans preuves, sans témoins, c’est crapuleux.
    Dorénavant n’importe qui, n’importe quoi peut s’essuyer, cracher sur Soral
    Je pense que pour ce drôle d’artichaut, le concombre est passé trop vite dans sa lune...


  • Reductio ad Soralum....


  • Jean-Luc Romero dont le mari (mort depuis) avait l’âge d’être son fils...

     

  • jl romero pris a parti par un Gilet Jaune
    m robin agressée par des Gilets Jaunes

    La communauté lgbtqkaké tenterait-elle d’instiller dans les esprits que le mouvement GJ est homophobe ?


  • Alain Soral était déjà à l’avant-garde. Ces vieilles vidéos le prouvent.


  • Il est pas mort, le bougre ? La seule fois que j’ai entendu parler de lui, il se disait sidéen et sous trithérapie, et c’était il y a facile 20 ans. Il avait monté un mouvement politique avec un programme orienté uniquement sur la rondelle (pas un mot d’économie, de géopolitique, ou de sécurité), avec entre autres Brigitte Lahaie. Ça en dit long sur la moralité du bonhomme.


  • Alain Soral a raison et que les pratiquants de Sodome et Gomorrhe
    comme [moi] devraient être brûlés et exterminés

    Jamais , au grand jamais Alain Soral n’appellé a brulé ou exterminé

    des gays.

    Le petite Romero vient d’inventer une énième arnaque à la mode

    sionarde, en faisant un faux témoignage il fait coup double.

    Nuire à Alain Soral et aux Gilets Jaunes.

    Je le répète ici et je vais le faire sur d’autres plateformes,

    il est impossible qu’un sympathisant ER, gilet jaune ou non,

    puisse sortir à un inconnu comme Romero une telle phrase.

    Tout ceci pour aussi endiguer le flux des internautes qui viennent

    ou pourraient venir jeter un coup d’oeil sur ER et légitimer dans la tête des

    veaux une improbable incarcération.

    Courrage Alain et Dieudo.


  • J’ai arrêté au bout de 8 minutes. Une récréation. Impossible de s’entendre parler et donc de les écouter. Atroce.


  • Il y en a de plus en plus et pourtant ils ne se reproduisent pas ? (Coluche)
    Aujourd’hui Coluche remplacerai certainement le mot "pourtant" par le mot "heureusement".


  • Sauf que Soral n’a jamais appelé à brûler ou exterminer qui que ce soit. C’est sûrement un gros mensonge pour faire parler de soi et montrer quelques gages, genre Alpha Romero. Ou un "adepte" de Soral qui n’a rien compris (il y en a aussi).


  • Jean-Luc Romero n’a toujours pas compris , "l’homophobie " a été fabriquer pour lutter contre les opposants exactement comme l’ont déjà fait d’autres dictateurs a leur époque , pourquoi mettre un terme pseudo scientifique ? l’idée est simple si vous êtes contre la politique de sodomiste alors vous êtes un malade qui faut condamner , le but et ils ne s’en cachent les sodomistes est d’appliquer toutes les recommendations de kinsey et lui même s’appuyant sur Swastika Rose qui eux prônent l’esclavagisme , j’invite Jean-Luc Romero à lire les travaux de Judith Reisman :
    www.drjudithreisman.com/archives/20...


  • 1982 : Mitterrand refuse le mariage homosexuel, (ayant dépénalisé la pratique) ; il n’ira pas plus loin, c’est promis

    2000 : elisabeth guigou plaide pour le pacs, mais rassure sur le fait qu’il n’y aura de mariage et d’adoption pour les homosexuels ; elle n’ira pas plus loin, c’est promis

    2019 : toute personne critique sur les "avancées" pour les homos est traquée sur internet, sinon punie.... on devrait toujours être méfiant.


  • Ce qui me fait halluciner, c’est la source intarrissable de tocards, de traîtres et de lâches qui apparaîssent sans cesse sur le devant de la scène du système (ou ailleurs).


  • Que les institutions françaises condamnent et incarcerent les excellents Alain Soral et Dieudonné.. et la France va vivre son premier tsunami judiciaire, et la notion de ’’Droit commun’’ en Droit français va devenir comme du ’’canigou pour chat’’.
    Des figures hautes en couleurs comme ces 2 illustres français en tôle ? ...mais c’est du VICTOR HUGO A GUERNESEY !... a moins de leur retirer la langue leurs prisons vont devenir de grandes scenes, de grandes tribunes parfaitement securisées, a l’abri des antifas, des rechauffistes, des lgbebetes, des bobos du Marais, des cahuzac-Castaner-Benalla-Crase...c’est accéder au rang d’icône culturelle, ce qu’aucun audimat n’est capable d’offrir ! C’est Apollo 19 pour Alain Soral et Dieudonné ! Revoir l’extraordinaire clip de Dieudo ’’qu’est ce qui s’passe dans ce pays ?’’... C’est vrai, faute de liberté de toute expression, faute de liberté artistique, alors que leur place est a l’Elysée... on colle nos artistes et journalistes au poteau ! C’est le contraire de l’effet attendu qui va se produire.
    Macron ! Attends toi à voir surgir sous peu dans la vie politique :
    2 ’’Mandela’’ sous peu de temps !
    Beaucoup prédisent le tant attendu fameux tsunami judiciairo- Politico-artistique...alors adieu a tous vos privileges, adieu les bobos...
    ...et pas de rancune, hein ?


  • Si quelqu’un t’adresse la parole dans la rue et te dis ce qu’il pense, c’est donc une agression violente.
    Et militer soir et matin depuis des années pour le meutre de vincent lambert c’est quoi exactement ? de l’humanité bienveillante ?
    C’est clair que ce "je ne sais même pas comment l’appeler" respire la bienveillance, l’humanité, la gentillesse, l’amour du prochain.
    Ton aura, tout ce que que tu dégages est repoussant, jean luc, ce n’est pas de notre faute, regarde toi dans un miroir et travaille sur toi.
    Il n’est jamais trop tard pour se repentir. Enfin si, il faut le faire avant de mourir


  • Roméo portera-t-il plainte contre le supposé gilet jaune  ? Comment le savait-il qu’il était : gilet jaune ? Gilles en portait-il un ... de gilet jaune ?

    Tiens, au métro Bastille ? comme en 1789, bientôt, ton 14 Juliette, Roméo ! Il a voulu certainement te souhaiter ta fête ton fameux Gilles Bézone en gilet jaune !

    En fait, soit que tu bluffes pour nous faire un buzz et avoir ta couv. dans les médias et casser du Soral/E&R, dé-montrer tes minettes menottes blanches à la kommandantur pour avoir une « grosse » subvention lgbtante en guise de soumission inconditionnelle ??? :)

    Soit, que tu auras essayé de draguer « ton fameux faune » Gilles Bézone et qu’il t’a pris les parties et là on demande à voir :) :)

    - Hello, la vidéo-surveillance à la Bastoche, vous retrouvez la séquence !
    - Non, le matériel en maintenance ce jour-là, désolé ! signé la sous-préfette !
    « 
    I’n’faisait pas sa société
    Du génie de la liberté,
    I’ n’était pas républicain,
    Il était l’ami du rouquin
    Et le p’tit homme à la Méloche,
    À la Bastoche. »

    (extrait « À la Bastoche » paroles Aristide Bruant


  • LGBT, Let God Burn Them
    ou
    LGBTQ, Let God Burn Them... Quickly

    Traduction : Que Dieu les brûle tous... (et vite) !

    Une citation du Pasteur S.Anderson, banni de 26 pays pour ses sermons, voilà ce qu’il pense de Paris et de la France en général : https://youtu.be/ayRj0jP9BK8?t=1055

     

  • Bonjour.
    Qu’on me montre une déclaration de AS (écrite ou filmée) dans laquelle il appellerait à l’extermination de qui que ce soit et je me les coupe en douze et les donne à manger au chien.
    Donc soit le, et là je mets des guillemets à "GJ" en question est un crétin.
    Soit la pseudo victime et les gens qui l’accompagnent ont besoin de faire encore monter la haine d’un ton.
    C’est con à dire, mais il est probable que ce soit les deux.
    Bonne journée.

     

    • " Qu’on me montre une déclaration de AS (écrite ou filmée) dans laquelle il appellerait à l’extermination de qui que ce soit et je me les coupe en douze et les donne à manger au chien. " Bon, je n’en ai pas mais je suis tout à fait d’accord. Quand je vous dis que bientôt si une comète arrive sur la terre, ce sera la faute à A.S.


  • Une belle tête de vainqueur.


  • Pour ces gens, "se faire prendre violemment à partie", ça peut être juste une phrase ou même une expression qui ne leur revient pas.
    Du haut de leur "magistère moral", ils hallucinent parfois en découvrant qu’il existe des gens qui ne pensent pas comme eux, et prennent cela pour une "violence". Refuser le stupide concept de "féminicide" peut être considéré extrêmement violent.

    Comme dit Bock-Côté, "il suffit à la gauche de se voir légèrement contestée pour se croire assiégée".


  • Cacophonie insupportable .. Bref , j’aime bien Henri-Jean Servat , je me fous qu’il soit homo, d’ailleurs ce n’est pas lui qu’on verrait un plume dans l’cul à la gay-pride , ses passions sont ailleurs .

    Bien pire que ces tapettes qui adulent l’homme, les goudous ! Ouvertement haineuses du mâle, elles en veulent l’éradication , elles finiront par tuer les enfants mâles que les " élues " porteront ou les dégringoleront .. Ces hommasses qui bien que crachant sur l’homme ,se servent d’un pénis en caoutchouc dans leurs ébats , adoptent des attitudes de mâle, se coupent les tifs et j’en passe !
    Bref, Soral avait raison, il a tout écrit sur cette gauchiasserie perverse ET Ô combien pervertie !


  • tout est bon pour les 3eme canif des seconds couteaux pour se refaire la cerise sur le dos d’A Soral et tout ça "a pas cher"


  • #2236658

    Jean-Luc Gros-mytho



Commentaires suivants