Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Jean-Marie Le Pen absent de son procès et de son anniversaire pour raisons de santé

 

 

Mercredi 13 juin 2018 avait lieu au tribunal correctionnel de Paris le procès de Jean-Marie Le Pen, jugé pour « provocation à la haine ou à la violence et injure publique » suite à ses déclarations sur l’homosexualité. L’ex-président du FN n’y a pas assisté car il était hospitalisé pour « un gros coup de fatigue », selon son conseiller Lorrain de Saint Affrique, qui s’est réconcilié avec le Menhir en 2015 après l’avoir lâché en 2012 au profit de Sarkozy.

 

Jean-Marie Le Pen a une semaine pour se remettre sur pieds car le 20 juin, il fêtera ses 90 ans avec le journal Rivarol dans le cadre d’une croisière sur la Seine. Mais son état de fatigue actuel ne lui permettra vraisemblablement pas d’assister à son anniversaire et à l’hommage rendu par tous ses amis. Hommage pour sa carrière extraordinaire d’homme politique parti de rien et qui a dû lutter contre tous les vents contraire du Système.

Sur les 400 personnes attendues, la presse a aussitôt ciblé et dénoncé – comme à son habitude, une habitude héritée de ses maîtres à « penser » – l’invitation des deux ennemis « publics » numéro 1 et 2, Dieudonné et Soral. En vérité, quand Soral et Dieudonné se baladent dans la rue, le petit peuple les salue et loue leur courage.

 

 

En revanche, quand Finkielkraut ou autre agent antifrançais se trouvent au milieu des gens, leurs oreilles sifflent. Les médias ne sont donc pas la traduction de la réalité de la rue, et les anti-Soral & Dieudonné ne devraient jamais l’oublier, sous peine de mauvaises surprises.

 

Depuis 10 jours le FN a changé de nom pour le « RN », une façon de « tuer le père », mais aussi le mouvement : l’alignement du parti sur les thèses dominantes (c’est-à-dire de la dominance) – islamophobie et européisme –, l’abandon du combat social (car si on s’attaque aux Français d’origine immigrée on s’attaque majoritairement aux pauvres, et bien sûr pas aux riches) au profit de La France insoumise, qui est elle-même un leurre et un contre-feu au profit de l’oligarchie, tout cela fait du FN un parti d’opposition factice et donc très compatible avec le Système.

On peut s’attendre à une union des droites, libérale et (pseudo)nationale, dans les années à venir, afin de faire contrepoids au libéralisme antisocial et antinational de Macron, soit quasiment la même chose. Nous voilà retombés dans le piège de la fausse alternance. Après le rejet violent de la coupure droite/gauche par les Français en 2017, le Système nous refait le coup de la coupure mais avec un libéralisme décomplexé : libéralisme de droite saupoudré de pseudo-nationalisme contre libéralisme de gauche mâtiné d’antinationalisme.

 

 

Le RN ayant abandonné toute idée sérieuse de Frexit (en foutant Philippot dehors) prouve donc qu’il ne combat pas l’immigration de masse, puisque cette dernière est décidé à Bruxelles par les lobbies – multinationales gourmandes de casse salariale, atlanto-sionisme organisateur de terreur – qui composent cette entité supranationale sous des habits démocratiques. Idem pour La France insoumise, qui nous ressort le discours sur aider l’Afrique pour que les Africains ne la quittent pas, et bla et bla et bla.

En vérité, en France, aujourd’hui, il n’y a plus d’opposition réelle au Système.

La délepénisation suicidaire du FN, sur E&R :

L’alliance du social et du national non truqués est chez Kontre Kulture :

 






Alerter

50 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents