Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les retraités, qui se sentent "méprisés" par Macron, descendent à nouveau dans la rue

Les retraités ne désarment pas ! Après une première mobilisation le 28 septembre (3 300 manifestants à Paris, quelques milliers en province), puis une seconde le 15 mars (7 200 manifestants à Paris), ils descendront à nouveau dans la rue ce jeudi à l’appel de neuf organisations (CGT, FO, CFTC, CFE-CGC, FSU, Solidaires, FGR-FP, LSR, Ensemble & Solidaires-UNRPA).

[...]

« La hausse de la CSG a été le déclencheur d’un très grand mécontentement, alors que beaucoup avaient mis de l’espoir dans l’élection de ce nouveau président », a déclaré Benoît Jayez, le représentant FO, lundi en conférence de presse, soulignant que « même des personnes ayant de toutes petites retraites ont eu à subir la hausse de la CSG, au motif que leur conjoint avait une retraite un peu meilleure ». « De 2003 à 2014, les pensions ont augmenté de 18% pendant que le smic augmentait de 32% et les salaires de 25%. Et ce décrochage va se poursuivre. Progressivement, on est en train de marginaliser les retraités », proteste Michel Salingue (FGR-FP).

 

Sentiment de mépris

[...]

« Nous sommes 16 millions de retraités, soit un quart de la population, et nous n’avons pas d’interlocuteur. On nous avait envoyés vers la ministre des Solidarités qui avait promis des groupes de travail, on les attend toujours. Et impossible de voir un député En Marche », s’indigne le représentant de LSR (Fédération Nationale des Associations Loisirs et Solidarité des Retraité).

Inquiétudes autour de la réforme des retraites

À côté de la hausse de la CSG, les motifs d’inquiétudes sont nombreux. « On redoute une réduction des aides sociales, une hausse des tarifs réglementés du gaz, et l’impact de la réforme des retraites, qui n’épargnera pas les retraités actuels », estime le représentant de la LSR.

Lire l’article entier sur lefigaro.fr

 

Pendant ce temps, Macron rencontre le petit peuple, dont celui des retraités :

 

Changer de paradigme économique et social
avec Kontre Kulture :

 

Macron ou le coup de vice aux retraités qui ont voté pour lui, voir sur E&R :

 






Alerter

70 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Il y a nombre de commentaires intéressants mais on s’éloigne du sujet. Les causes de la situation actuelle n’ont pas grand chose à voir avec l’âge ou la conscience politique, elles sont purement arithmétiques.

    a) Le système participatif des retraites ne peut fonctionner que sur la base d’une population croissante ou au pire constante. Avec une pyramide des âges inversée, ça coince. La preuve.

    b) Les fonds de retraite, sous le contrôle des syndicats qui en assurent la gestion, ont perdu environ 80% de leur valeur à l’époque de la crise des subprimes. Mauvais placement. Du coup l’état est obligé d’emprunter pour payer les retraités dont le nombre ne cesse de croître grâce aux progrês de la médecine.

    Bref, nous assistons à la fin d’un système mal conçu et mal géré au sujet duquel les gouvernements successifs, de droite comme de gauche, ont appliqué la politique de l’autruche.

    Je suis très curieux de voir ce que vont faire ces veaux qu’on mène à l’abattoir, sans parler des plus jeunes veaux qui se réjouissent sans réaliser qu’ils vont avoir droit à un problème plus grave d’ici quelques années : y’a plus de sous pour les retraites, la leur non plus.

    Comme on dit chez les marins, c’est pas une bonne idée de pisser contre le vent. Au lieu de chercher des causes de division, qu’elles soient générationnelles, politiques ou intellectuelles, il serait plus intelligent de repenser un système défaillant. Pour le bien de tous. Parce que si une chose paraît certaine quand on y réflêchit un tantinet, c’est que nous nous dirigeons tous vers le troisième âge. Si, si... tous, même les jeunes.

     

    Répondre à ce message

    • Merci pour ce commentaire lucide et apaisé...

       
    • C’est pour cette raison que dépopulation par lent génocide, à petits pas. Des foetus aux nouveau-nés onze fois vaccinés, aux ados et adultes propulsés dans une existence politiquement terne et sciemment polluée autant physique que mentale, à une vieillesse finissante dans des mouroirs.

      Nous nous dirigeons plus du tout dans ce camp ex-travail à ciel ouvert, l’automation ayant pris le relais dans tous les domaines. Les machines devaient libérer l’Homme de l’esclavage hors il n’en est plus question vu la tournure des événements à savoir une guerre silencieuse prédatrice et une autre tout autant prédatrice sur les ressources minières et les énergies.

      Comme l’aide sociale nous coûte paraît-il « un pognon de dingue, » les retraites, comme vous l’argumentez fort à propos, vont devenir impayables et sont déjà dans le collimateur depuis pas mal d’années depuis toutes les réformes à la baisse évidemment au point qu’elles seront probablement diminuées de 30 % ce qui (fera baisser la consommation d’autant) !

      Le paradigme a changé pour la population et le peuple. Mais non pas pour les néo-conservateurs, qui au travers de leurs paradis fiscaux et l’or stocké se créent un butin de guerre sur le dos des nations afin de reconstruire après « le grand déluge » qui s’annonce, leur nouvelle terre (promise) à eux seuls. Dans ce contexte global et au terme du XXIe siècle selon leur agenda, les retraités passent par pertes et profits.

       
    • François Lenglet a, par le biais de son émission"L’Angle éco", semé la division pour le système, en insinuant que la crise économique actuelle est due à l’inégalité jeune/vieille génération.
      Il bosse tellement bien qu’il vient de passer chez les vendeurs de temps de cerveau disponible.

       
  • Juste un petit rappel :
    - 70% des 60/69ans ont voté macrotte et 78% des plus de 70 ans (source Ispos-Sopra Steria)
    Sachant que c’est la tranche d’âge la moins abstentionniste j’ai bien envie de leur dire "FERMEZ LA A TOUT JAMAIS"
    Quand on est con on ne se plaint pas d’être pris pour un con.

     

    Répondre à ce message

  • T’as l’air malin, pépé, avec ta panoplie de communiste cégétiste qui s’est fait enfilé toute sa vie ! Mais bon, t’es rassuré, le fascisme qui n’existe pas n’est pas passé en mai 2017 ! Enfin, tu pourras toujours emmener mémère à la fête de l’Huma boire des bières et becqueter des merguez ! Blaireau !

    "... le temps ne fait rien à l’affaire,
    quand on est con, on est con !
    Qu’on ait 20 ans qu’on soit grand-père,
    quand on est con, on est con.
    Entre vous, plus de controverses,
    Cons caducs ou cons débutants,
    Petits cons d’ la dernière averse,
    Vieux cons des neiges d’antan.
    Petits cons d’ la dernière averse,
    Vieux cons des neiges d’antan. " Tsoin, tsoin !

    Il n’avait vraiment pas tort, ce vieux Georges !

     

    Répondre à ce message

  • Ils n’ont rien à faire dans la rue car tout ces cons ont massivement voté pour lui, meme si c’etait pour contrer le FN....
    Qu’ils payent autant que ceux qui sont actifs car ce n’est que justice qu’ils payent leur soumission intellectuelle.

     

    Répondre à ce message

    • @ Arta

      Le plus con dans tout ça c’est que je fais partie de ceux qui n’a pas voté pour micron et je subis leur connerie .C’est bien dommage que l’on ne puisse faire payer ceux qui étaient d’accord pour faire barrage au FN , ce serait génial .Ils paieraient au moins pour les autres

       
    • J’ai l’impression que Marine Le Pen s’est vraiment sabordée exprès, lors du débat, et ne veut pas du pouvoir...et le fait qu’elle ait par la suite ejecté Philippot ( qui, je pense, est celui dont la ligne a réellement fait grimper le FN ), pour revenir à une ligne principalement identitaire ( anti-islam ( alors qu’un dialogue honnête et dépassionné pourrait régler beaucoup de choses ) en mettant de côté le social et la réconciliation ), me conforte dans cette idée.

       
  • beaucoup avaient mis de l’espoir dans l’élection de ce nouveau président...
    Tant pis pour eux, à leur âge, on a le temps de réfléchir et de se renseigner ailleurs que sur BFM.
    Au demeurant, il est faux de dire qu’une majorité écrasante de retraités a voté pour Macron. Il y a une majorité de votants retraités qui ont voté pour lui, ce qui est différent. Je connais beaucoup de retraités qui sont "allés à la pêche"...
    Cette affirmation sur le vote des retraités est destinée à les rendre responsables de l’echec prévisible du suinquennat. Ne pas oublier que le système adore dresser les gens les uns contre les autres !

     

    Répondre à ce message

  • Que de haine, que de haine dans les commentaires envers ma génération !
    Si j’étais freudien je dirais que certains n’ont pas résolu leurs problème oedipiens...
    D’abord je vais mettre les choses au point car les généralisations sur les babyboomers commencent à me les...
    J’ai fait mon taf d’annuités, connu deux fois le chômage (36 mois en tout) même avec un bac+4. Je ne suis pas propriétaire et certains mois je ne sais pas comment je vais payer mon loyer. Je n’ai voté ni Chirac, ni Giscard, ni Hollande, ni Macron, ni Mélenchon.J’ai voté FN ces vingt dernières années et pour moi la mascarade électoraliste s’arrête là.
    Je ne me plains pas de ne pas partir en vacances car là où je vis on peut déjà se considérer en villégiature...
    Je suis donc déolé de voir su ce site qui est quand même d’un niveau très supérieur à beaucoup d’autres dans la dissidence, les mêmes récriminations contre "les vieux" comme on peut le voir sur Suavélos ou Démocratie Participative et autres...
    Il me semble que M. Soral a plus de finesse et de respect envers ses aînés (il n’en est pas loin d’ailleurs) et sait faire, lui, la part des choses.
    Vous les commentateurs "acides" vous ne pensez donc jamais à ces agriculteurs qui ont travaillé dur et se retrouvent avec 75% du SMIC (quand c’est le cas) ;
    Vous ne pensez donc jamais à ces ouvriers de la métallurgie, des filatures, des industries diverses et variées qui ont vu détruire leur outil de travail et se sont retrouvés en pré-retraite parfois à 50 ans !
    Vous ne pensez pas qu’il faudrait faire la différence entre les bobos de ma génération et ceux qui comme moi, les ont combattu et ne l’étaient pas !

    Enfin n’oubliez pas que le système actuel des retraites est un système par répartition, que nous avons donc payé les retraites de nos parents, que vous payez les nôtres et que j’espère on pourra payer les vôtres.
    Des gens biens (je veux dire conscients politiquement et lucides) il y en a dans tous les peuples, dans toutes les races, dans tous les âges ; des cons, des veaux et des salauds aussi.
    Comme le chantait le grand Brassens : "le temps ne fait rien à l’affaire, quand on est con, on est con."
    Faire porter à notre génération en entier tous vos maux (et les nôtres donc !) est parfaitement excessif et tout ce qui est excessif est ridicule.
    J’espère que vous ferez mieux que nous mais quand je vois les quarantenaires bien représentatifs de Macron, avec les dents qui rayent le parquet et leur petite mentalité de bobos, j’ai des doutes...
    Sans rancune

     

    Répondre à ce message

    • Votre génération est maudite. Si vous saviez combien parmis ceux de votre espèce m’ont avoué a demi mot qu’ils espéraient mourir avant que le monde ne s’effondre autour d’eux... Vous méritez notre haine comme dirait l’autre.

       
    • Merci pour ce témoignage. Mais Brassens avait raison et, de plus, une étude norvégienne vient nous dire (dispo partout sur le web) que l’effet Flynn s’est interrompu avec la dernière génération. Ça veut dire qu’au lieu d’une amélioration intellectuelle à chaque génération, le QI moyen de la dernière en date a subi une chûte brutale. C’est sans doute dû à un mélange de carences alimentaires et au petit écran, quelle qu’en soit la taille.

      Alors laissez dire... Ils ne se rendent pas compte que le sujet des retraites nous touche tous un jour ou l’autre. Pour l’instant certains crachent leur venin. L’avenir nous dira s’ils sont capables de trouver une solution à un problème qui sera le leur. D’après cette étude norvégienne, c’est très mal parti. J’en rirais d’avance si le sujet n’était aussi dramatique.

       
    • Michel Drac a parfaitement résumé les générations de l´avant-guerre à celle d´aujourd´hui, en passant par les baby-boomers. Du grand art que l´on revoit avec plaisir. Minute 35 https://www.youtube.com/watch?v=91O...

       
    • @Auri

      C’est pas vrai.

      St Jean avait 20 ans, St Pierre 60, le Christ 33

      Et le plus vieux et réactionnaire, le plus sale con et borné des trois, c’était Judas.

      Pour le prendre différemment, De Gaulle avait 57 ans, Pétain 82 , opposés en tout, ils avaient le même âge : ils étaient aussi jeunes que Chaban Delams, plus jeune général de France.

      Oubliez l’âge : mon neveu à 20 ans avait un esprit plus convenu et désespéramment petit bourgeois de gauche convaincu de ses certitudes qui n’étaient que celles dont sciences po l’avait gavées que son grand père....qui comme Gave avait trouvé drôle de monter une boite à 70 ans passés.

      Je vous propose de diviser l’humanité en esprits convenus, les vieux avant l’âge, et esprits révolutionnaires (les éternels enfants).

      Ce sont les seconds qui mènent le monde, les premiers ne font que les copier.

      Qui as-tu copié en crachant sur ton père ?

      Son ennemi.

      Qui est donc le tien

      (...)

       
    • @viktor

      Au contraire de mon camarade précédent, je n’oserais quand même utiliser le mot haine et je pense qu’il ne faut pas que vous preniez ces choses trop au sérieux. Évidemment que cela faire rire les jeunes générations de voir les anciennes manifester contre un président qu’ils ont élu à 70% d’entre eux. Ce qui est cocasse, c’est qu’ils ont voulu protéger leur capital des soit disant 20% de dévaluation en cas de sortie de l’Euro... Qu’ont-ils gagné au final ?

      Pour terminer sachez que les gens de ma génération (1983) ont pour la plupart deja bien compris qu’ils pouvaient faire une croix sur l’espoir de toucher un jour cette retraite.

      Allez on se moque un peu, c’est pas bien méchant, et on est pas assez bêtes pour tous vous mettre dans le même panier, effectivement, 25 à 30% d’entre vous sont à pleindre, mais vous n’êtes pas la seul catégorie à être touché non plus hein. Je connais pas spécialement les statistiques de vote des gens de ma génération, mais je vois bien autour de moi tous les jours que ça doit pas forcément être très beau à voir non plus.

      Au final, on est tous baisé par le macron, seul les imbéciles ne voient pas la carotte...

       
    • Génération d’égoïstes et d’orgueilleux complètement manipulés par les médias ! Vous avez baisé la génération précédente et votre propre descendance !

       
    • TOUT EST DIT !! La retraite...ça se gagne, ça se mérite, et taper sur un clavier ne donne pas des point de cotisations en plus, allez les jeunes debout !! il est 4 h du mat...c’était l’heure à laquelle je me levais pour aller bosser et cela pendant 46 ans....perso j’ai fait 2 jobs pendant 30 ans , épuisant, du coup j’ai dépassé le plafond SS...le trop plein est parti certainement pour alimenter un RSA...qui lui se lève vers midi !

       
    • à michel
      les jeunes de 14-18 sont morts à la guerre et n’ont donc pas travaillé. Ce sont tes ainés et tu leur dois le respect. Alors... ? Alors, si t’as pas compris que ta pomme n’a pas créé le travail (sinon, les jeunes en auraient), que ta pomme a fait ce qu’on lui disait de faire sans regarder plus loin que son bout du nez (sinon, t’aurais parlé immigration et robotisation : ton boulot existe encore ? Est il toujours fait par des français de souche ?), que ta pomme n’a du coup aucun mérite personnel, que ta pomme cumule une satisfaction personnelle usurpée avec l’absence totale de compassion avec les jeunes. T’as travaillé pour qui ? A priori pas pour les jeunes car il ne reste que de la merde. Travailler est un mot piège. Qu’as tu fait d’utile pour les autres et le faisais tu pour rendre le monde meilleur pour tes enfants : si c’est le cas, c’est raté. Les jeunes de 14-18 ont été victimes d’une ingénierie sociale. Tu es très loin d’être à leur niveau car tu n’as pas compris l’ingénierie sociale dont tu as été victime, du bonbon et de la caresse afin que tu laisses faire la destruction de l’avenir des jeunes générations. Le travail utile est celui qui donne un monde meilleur pour les suivants : ton commentaire en dit long sur le sujet : toi t’es un mec bien qui a bien travaillé et les jeunes ne peuvent pas faire comme toi. Allez michel, le travail pour les autres c’était pas ton truc. Toi tu voulais qu’on dise que tu travaillais bien : un bonbon et une caresse. Les jeunes ils ont la misère, le génocide et le bâton. Merci d’avoir laissé tranquilles les banquiers : je sais t’avais pas le temps de réfléchir tellement tu travaillais pour eux et pour ton image. Fallait penser aux enfants au lieu de chérir son image à soi de bon gars qui fait mieux que les autres mais sans réfléchir. Zombie d’hier. Génération de la photo du bon gars. Epitaphe possible : travailler sans cerveau ni coeur, l’objectif était mon image et puis ouvrir ma grande gueule comme Jean Gabin. C’est dommage : le cinéma fait partie de l’ingénierie sociale.
      Les jeunes de 14-18 sont tes ainés et t’es très loin d’être à leur niveau : eux se sont fait tuer par l’ingénierie sociale. Toi, elle t’a pris le sens de ta vie en te détournant de l’avenir des enfants.
      Les suivants ne sont pas meilleurs intrinsèquement que les zombifiés de 68 : aide nous à faire du vrai bien au lieu de te gausser du bonbon et de la caresse que tu as reçus de l’oligarchie. Se vanter de tomber dans un piège : du jamais vu.

       
  • Le projet de taxation des retraités est une façon détournée de baisser les retraites sans le dire explicitement. Macron ne fait qu’appliquer l’agenda voulu par Bruxelles, Merkel, Bercy, le Medef... Même si ça doit lui être préjudiciable en terme de sondage de popularité, il s’en moque probablement puisqu’il est programmé (comme Hollande) pour une présidence "one shot".

     

    Répondre à ce message

  • Les retraités espagnols manifestent depuis plusieurs mois toutes les semaines pour que les retraites soient financées par l’impôt.... devrait être impôt sur les sociétés car les profits de l’augmentation de la productivité se trouvent là, ce sont ces profits qui devraient servir pour nos retraites.

     

    Répondre à ce message

  • Ce Macron devrait être plus à l’écoute des retraités, vu que sa 3/4 en est une depuis le 13 avril... à moins que... ?

     

    Répondre à ce message

  • " le temps ne fait rien à l’affaire " de monsieur Georges Brassens n’est pas un placebo et certains jeunes qui laissent des commentaires sur E&R , pourraient envisager la guérison .

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents