Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Jimmy Patin : "Macron, faut que tu dégages !"

Jimmy Patin ne fait pas dans la dentelle, lui il y va au bazooka. C’est le Bigard de la réaction politique populiste sur l’Internet. On sent qu’avec lui, les fins de banquet sont chaudes. Jimmy réagit à la garde à vue du retraité de Saint-Dié qui a fait un doigt d’honneur au président.

 

 

Nous ne cautionnons évidemment pas les attaques ad hominem, par exemple sur le Premier ministre ou la Première dame, ni les insultes à l’égard de notre fantastique président, mais nous nous associons à la colère des Français qui relèvent la tête et refusent qu’on les prenne pour des gros connards de cochons de payants. La bande-son des doigts d’honneur est signée AC/DC (en live, période Bon Scott).

On se rend compte qu’il existe une irréductible frange de Français qui ne correspondent pas à ce que l’élite voudrait : ils n’écoutent pas BFM TV, ne lisent pas Le Monde, Libé ou Les Inrocks, et encore moins la Règle du jeu de BHL, ne croient pas les mensonges des banquiers ni les actes terroristes qui tombent du ciel, des Français pas encore nouvelordremondialisés. C’est pour ce noyau dur du peuple de France que l’oligarchie déploie des trésors d’ingénierie sociale, de désinformation médiatique et de propagande assourdissante.

Le fait que le pouvoir profond ne se cache plus (trop) aujourd’hui est une bonne chose pour la prise de conscience populaire : les naïfs qui ne croyaient pas au pouvoir de la Banque sur le Politique en sont pour leurs frais. Les retraités par exemple, qui ont voté à près de 80% pour Macron, se font faire les poches. Notre oligarchie a réussi à faire gagner son poulain qui est très minoritaire dans l’opinion, avec l’aide des médias soumis et l’argent du grand patronat.

 

 

Les médias impopulaires en chute libre sont récompensés de leur trahison par de la bonne subvention bien fraîche qui remplace les lecteurs perdus, quant aux multinationales, elles bénéficient de baisses d’impôts, de facilités fiscales (les bénéfices échappent à la nation) et de guerres un peu partout. Les uns et les autres ne sont pas pour la paix. En cela, ils vont contre les aspirations du peuple qui veut juste du boulot et de la tranquillité. Le Capital lui retire le travail et la tranquillité en lui infligeant le chômage et la guerre, qu’elle soit intérieure ou extérieure : c’est la répression en régime démocratique.

Mais il faut surtout éviter une colère populaire verticale, ce grand risque pour la dominance. Voilà pourquoi l’oligarchie s’acharne à monter des conflits horizontaux : femmes contre hommes, Noirs contre Blancs, musulmans contre chrétiens, privé contre public, homos contre hétéros... Semer la division partout, encore et toujours.

 

 

Pas sûr qu’un maigre majeur tendu soit la bonne solution à toute cette violence oligarchique. Mais ça montre que des Français, cultivés ou pas, ne sont pas dupes de la grosse arnaque de notre « démocratie ».

 

Macron en trois volets, sur Kontre Kulture

 

Le président des ultra riches, sur E&R :

 






Alerter

57 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1953195
    Le 26 avril à 23:25 par anonyme
    Jimmy Patin : "Macron, faut que tu dégages !"

    Les cosmopolites qui lâchent des doigts d’honneur alors qu’ils ont voté pour lui... pathétique.

     

    Répondre à ce message

    • #1953457
      Le 27 avril à 13:14 par SamWang
      Jimmy Patin : "Macron, faut que tu dégages !"

      @ anonyme

      D’où tiens-tu que ce sont des (et même « les » !?) cosmopolites ? D’où tiens-tu qu’ils ont voté pour lui [Macron] ? As-tu des arguments ? Je crois que tu n’as pas d’arguments et que tu déverses tes billevesées pour diviser. Conclusion : ferme-la !

      @ [tous les autres]

      J’invite les autres commentateurs — moins benêts et tordus que celui-ci — qui vouent aux gémonies ces français (ceux présentés en vidéo) faisant un doigt d’honneur à Macron, à bien évaluer la pertinence de leur critique avant d’exprimer leur colère.

      Je perçois de la rancoeur dans certains commentaires et je la comprends. Cependant, j’en appelle à la vigilance de chacun de ne pas se laisser piéger par ce type d’émotion perturbatrice.

      Soit, ces français en vidéo n’ont probablement pas (ou peu) voté FN aux dernières élections (moi non plus !), mais ça n’en fait pas des complices de Macron, du moins dans leur intention, ayant chéri les causes de leur souffrance.

      Soit, le FN dénonçait depuis des décennies le problème de l’immigration massive et trop peu soutenaient cette posture qui se révèle aujourd’hui recevable, légitime, et même importante, mais chacun évolue en conscience selon ses possibilités dans le contexte de manipulation que l’on subit.

      Soit, ces gestes de doigts d’honneur sont l’expression d’une colère qui ne porte pas très loin, en soi, mais vous retenez-vous en tout point d’exprimer votre propre colère et considérez-vous que ce soit un bien ?

      Rendez-vous compte qu’ils soutiennent par ces gestes et en s’exposant, l’expression de la colère d’un français retraité de Saint-Dié qui l’a manifesté directement à Micron et s’est pris une garde à vue ! Rendez-vous compte que les arguments donnés par Jimmy Patin, en début de vidéo, pour critiquer le Micron sont recevables et que nous les partageons (avec la réserve exprimée par certains relativement à la république qui est en soi un problème, au moins dans son état actuel et du fait qu’elle est bâti sur le mensonge d’une prétendue démocratie et sur les ruines d’un système monarchique dont la mémoire est salie abusivement) !

      Micron travaille pour les très riches au détriment des autres ! Faisons bloc contre cette infamie ! Ne retenons pas nos critiques entre français si elles sont justes, mais ne participons pas à propager la division horizontale sous l’impulsion d’émotions perturbatrices !

       
  • #1953231
    Le 27 avril à 00:50 par JC
    Jimmy Patin : "Macron, faut que tu dégages !"

    En d’autres temps, tous ces emmerdeurs haïs et méprisés par leurs dirigeants seraient mobilisés et envoyés sur le front contre nos voisins allemands pour les défouler.

    Bref ça vole pas bien haut, ça va dans l’émotionnel et le sanguin, ça ne sert aucune cause.

     

    Répondre à ce message

  • #1953651
    Le 27 avril à 17:05 par Thor
    Jimmy Patin : "Macron, faut que tu dégages !"

    On est arrivée à la fin je pense, une société people complètement débile, c’est vrai mai 68 est passé par la. La grossièreté fait office de rébellion, c’est lourd je trouve.
    Babylone la grande est tomber, mais tout le monde crois le contraire

     

    Répondre à ce message

    • #1953913
      Le 28 avril à 00:59 par SamWang
      Jimmy Patin : "Macron, faut que tu dégages !"

      On est arrivé à la fin, je pense, une société d’ignares en orthographe, c’est vrai mai 68 est passé par là. Le défaut de discernement s’habille en expression maladroite, c’est lourd je trouve.

       
  • #1954004
    Le 28 avril à 10:06 par vélo
    Jimmy Patin : "Macron, faut que tu dégages !"

    Ouais enfin bon, ils sont encore persuadés que le fascisme est la grande menace qui plane sur la France... Ils ne voient pas qu’il s’agit d’une énième technique de manipulation... Ils n’exploitent pas les outils qu’ils ont encore à disposition comme les élections, qu’ils pourraient facilement retourner contre ceux qui les prennent pour des vaches à lait. Question : N’ont-ils pas ce qu’ils méritent finalement ? Il est bien temps de pleurnicher à présent ; quelques gesticulations, doigts ou manif, ne changeront rien à la situation : il était question d’ordonnances dans le programme d’En Marche, souvenez-vous, à l’époque où le bon Vincent cherchait à vous déciller en vous demandant quelles étaient les idées d’Emmanuel Macron.

     

    Répondre à ce message

  • #1954012
    Le 28 avril à 10:31 par anonyme
    Jimmy Patin : "Macron, faut que tu dégages !"

    Nous, on veut bien que ça change, mais c’est quoi ses
    Changements ?
    Pour lui les améliorations, pour nous les désagréments !
    Devinez ce qui se cache sous le mot redéploiement ?
    Devinez ce qui se cache sous le mot remaniement ?
    On va lui faire piger que nous, on voit les choses
    Autrement !
    Il veut nous assassiner avec notre assentiment !
    Les coups en douce, les magouilles, il est dans son
    élément !
    Au plus grand menteur sur terre, on va lui faire un
    Monument !
    Un monument qu’on payera avec ses émoluments !
    Mais vraiment il nous les brise, pour parler vulgairement !
    Maintenant moi j’en ai marre, faut qu’il nous traite
    Autrement !
    Maintenant y en a assez, virons-le sans ménagement !

    Non non non, faut rester calme, pas de signe d’énervements
    C’est justement ce qu’il cherche, qu’on craque nerveusement !
    Pas de geste individuel, faut agir collectivement !
    Jusqu’ici, tout s’est décidé très démocratiquement
    Ce qu’il faut, c’est tenir bon, tous ensemble dignement
    On est là, et on y reste jusqu’à leur épuisement
    Tiens voilà les petits chefs et tout l’encadrement
    Costard noir et mine sombre, on dirait un enterrement !
    Regardez l’autre chochotte avec ses chuchotements !
    C’est son larbin machin truc, on veut pas de son truchement
    C’est pour nous faire maigrir qu’il est payé grassement !
    Il va venir nous prêcher la paix et le renoncement !
    Hé bé, on va l’envoyer paître mais très pacifiquement !
    Il peut plus pigeonner les jeunes avec ses roucoulements !
    Les voilà qui s’approchent avec des toussotements !
    Qu’ils se préparent leurs phrases, va y avoir de
    L’engouement !

    Prenons l’air de mine de rien, on va voir leur comportement !
    Cette histoire de chorale dépasse leur entendement !
    À voir comment ils pointent le nez, on voit leur
    Désappointement !
    Continuons à chanter en conversant tranquillement !
    Tiens j’ai trouvé un sujet, je vais vous parler
    D’instrument !
    Le tambourin, pour les manifs, c’est le top assurément !
    Ça accompagne la parole, sans la couvrir bruyamment
    C’est pas lourd, c’est mobile, et ça se joue facilement !
    Oui messieurs, on peut répondre, mais chansonnièrement !
    Non messieurs, on reste là, pas d’autre fonctionnement !
    Totalement hors de question de nous prendre séparément !
    On marche pas dans ces trucs, c’est que des raisonnements !
    On veut parler de tout ici, devant tous, transparement !
    Tout à fait, c’est très possible, et pas démagogiquement !
    Ce qu’on veut, ce qu’on attend, c’est des éclaircissements !

     

    Répondre à ce message

  • #1954013
    Le 28 avril à 10:33 par anonyme
    Jimmy Patin : "Macron, faut que tu dégages !"

    Oui d’accord, si vous voulez, appelez ça entêtement !

    Moi, je veux m’adresser à vous et très personnellement !
    À vous qui parlez toujours de ce fameux management !
    Est-ce que vous avez pensé à votre déménagement ?
    Lui, il se fout de notre ville comme du département !
    Et même du pays, il s’en fiche éperdument !
    La région, il a rien fait pour son développement !
    Une entreprise, aujourd’hui, qu’importe son emplacement !
    Il peut aller la mettre ailleurs tout à fait légalement !
    En jouant comme il voudra la carte des dérèglements !
    Il peut aussi parmi vous opérer des dégraissements !
    Ce qui compte avant tout pour lui, c’est son enrichissement !
    Le profit n’a pas d’attache, ni famille, ni logement !
    Il n’a rien fait pour transformer ce qu’on vit localement !
    Il n’a jamais montré aucun désintéressement !
    Aujourd’hui, c’est nous qui avons tous les emmerdements !
    Mais après nous, ce sera vous qui vivrez tous ces mauvais
    Moments !

    Voilà maintenant les gros bras, c’est pas pour des
    Embrassements !
    Comme dirait La Palice, on va vers un durcissement !
    Il veut l’épreuve de force, ça va se corser forcément !
    Vous voyez messieurs les cadres, à vous aussi il vous ment !
    Il vous envoie des dossiers en préparant l’affrontement !
    Et comptez pas trop sur vous pour un heureux dénouement !
    Il veut mener ça rondement, alors il y va carrément !
    Des vigiles avec des chiens qui aboient discrètement !
    On voit bien ce qu’il prépare, ça s’appelle encerclement !
    Et puis juste après, viendra la phase du harcèlement !
    Tiens les voilà qu’ils se moquent, sourions leur gentiment !
    On répond pas, on provoque, accueillons les poliment !
    Continuons à chanter malgré leurs ricanements !
    C’est là que nous les battrons, psycho-logiquement !
    Ah y’a tous ces gens qu’arrivent en soutien civiquement !
    Putain j’ai la gorge sèche, passe-moi de l’aliment !

    Oh la la, ça s’agite, c’est plus un pressentiment !
    Tous les cadres ont disparu, comme par enchantement !
    Ah voilà les CRS, ça va mettre du piment !
    Ils passent pas par hasard pour nous faire des compliments !
    Et y’a même pas une heure, il nous parlait de règlement !
    Il disait on va s’entendre, vous voyez bien qu’il nous ment !
    Y’a les pompiers, les ambulances, et tout le tremblement !
    On voit qu’il prévoit le pire, il croit plus au
    Pourrissement !
    Il sait pas qu’il manipule une bombe à retardement !
    On est là et on y reste, surtout pas d’affolement !
    Je vous jure, cette affaire aura du retentissement !

     

    Répondre à ce message

  • #1954015
    Le 28 avril à 10:34 par anonyme
    Jimmy Patin : "Macron, faut que tu dégages !"

    Le conflit social du siècle à l’écran prochainement !
    Tout le monde est alerté, et même le gouvernement !
    Ça débraye de partout, et y a l’effet d’entraînement !
    Partout des gens se lèvent, ça sent le soulèvement !
    C’est la grève générale qui suit généralement !

    Il change un peu d’attitude, y a un peu de flottement !
    Ils sont déstabilisés devant ce rassemblement !
    La foule nous multiplie les signes d’encouragement !
    Ils reprennent nos réponses, ça marche impeccablement !
    On se croirait à l’opéra avec ces applaudissements !
    Toutes les télés sont là, venues expressément !
    Même la presse nationale arrive avec empressement !
    Pour eux cette manif chantée, c’est de l’or manifestement !
    Et le fait qu’on improvise au fil des évènements !
    Au rythme de la musique et des faits également !
    D’autant que ce que nous chantons influe sur le
    Déroulement !
    Fais passer les photocop’ de la liste des mots en – ment !
    Il faut se creuser la tête pour les caser habilement !
    Et pas placer deux fois le même, y aurai plus d’amusement !
    Si y en a plus, on en créera néo-logiquement !
    Et on pourra improviser jusqu’à perpétuellement !

    Regardez les, regardez-les, ils renoncent apparemment !
    Ah oui, ça bien ça, putain quel renversement !
    Et bien ça y est, on a gagné, c’est un complet revirement !
    J’ai jamais vu de conflit réglé si rapidement !
    C’est fini, j’en reviens pas, j’en reviens pas, franchement !
    Sans gueulade, sans violence, réglé musicalement !
    Ça fait quand même huit jours qu’on tient le battement !
    Maintenant il va nous parler un peu plus honnêtement !
    Il va nous mentir encore, mais moins mensongèrement !
    Moi je veux bien qu’il nous mente s’il augmente friquement
    Jusqu’ici ce qu’il augmentait, c’était que le rendement !
    C’est un vrai scénario qu’on a écrit chanteusement !
    J’ai pas envie d’arrêter de chanter ce il nous ment !
    C’est devenu un réflexe respiratoirement
    Personne veut partir, jouons les prolongements !
    Ce refrain, il va l’entendre dans sa tête éternellement !

     

    Répondre à ce message

  • #1954206
    Le 28 avril à 15:12 par SPARTACUS974
    Jimmy Patin : "Macron, faut que tu dégages !"

    Certes,le Jimmy ne fait pas dans la finesse mais ça déboite,ça claque et ça défoule.Je ne suis pas certain que les grandes cogitations mode Asselineau soient plus efficaces.
    La forme est un peu brut de décoffrage mais ça transpire la sincérité et l’exaspération que ressentent beaucoup de Français à propos du mignon Macron de l’Elysée.Ceux qui critiquent notre Jimmy ont le droit de faire mieux que lui mais pour l’instant ,personne en vue....J’attends la suite de notre soudard du web qui a tout du bon gars qu’il ne faut pas trop chatouiller.

     

    Répondre à ce message

  • #1956590
    Le 1er mai à 22:55 par Mate
    Jimmy Patin : "Macron, faut que tu dégages !"

    Je n’aime guère ça.
    Ce n’est ni plus ni moins que la guerre civile et le chaos qui est au bout de ça.
    On n’insulte pas publiquement un Président. Même Hollande, même Sarkozy, même Macron.
    Parce qu’on le veuille ou non, c’est le chef de l’État et que l’affaiblir, l’insulter, c’est se diminuer soit même.

     

    Répondre à ce message

  • #1966380
    Le 15 mai à 20:58 par Philippe
    Jimmy Patin : "Macron, faut que tu dégages !"

    Ce gars ne respecte rien et il va lui arriver des soucis , c’est un beau parleur mais il ce situe dernière le carrosse. Jimmy patin la grande gueule mais qui pisse pas loin . Le bouffon de service en quelque sorte .... sans intérêt....

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents