Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Avec sa loi sur les "fausses nouvelles", Macron signe la mort de sa popularité

 

 

 

L’annonce de Macron sur la répression des « fausses nouvelles » a déclenché une réaction en chaîne sur l’Internet et ses réseaux sociaux. Le président, qui bénéficiait d’une grosse cote dans l’opinion après 6 mois d’exercice, a tout pulvérisé en 37 minutes de déclaration à la presse, c’est-à-dire aux représentants de l’info mainstream – pas l’autre – qui était réunis à l’Élysée pour les vœux à la presse de la nouvelle année.

 

 

L’autre presse, celle du Net, aura droit à une salve de crachats. Et comme on ne peut pas postuler que Macron est un con fini, on cherche ce qui a pu lui faire dire une connerie pareille, qui signe la fin de son état de grâce. C’est probablement la demande des associations qui luttent depuis des années contre ce qu’elles appellent les fake news ou les appels à la haine : tout le monde peut constater qu’il y a une très forte congruence.

Ces associations, tout le monde les connaît désormais, tant elles font la pluie et le mauvais temps sur cette liberté d’expression qui faisait la fierté de notre pays, ce pays de discussion, de débat, d’insurrection. Aujourd’hui la récré est terminée : la France va s’aligner sur le règlement mondialiste, plus rien ne sera discutable sauf les résultats du foot, la météo et les robes de la première dame. Le reste sera de la fake news potentielle, et donc sujette à amende, poursuite et, pourquoi pas avec ces dingues, prison.

Oui, on l’affirme ici, Macron a perdu ce qu’il lui restait de confiance – il y avait encore un doute sur le fait qu’il était capable de s’émanciper de ses sponsors idéologiques et bancaires – pour servir les buts de l’oligarchie, qui sont

1 prendre l’argent des Français,
2 leur faire fermer leur gueule, surtout quand ils évoquent ceux qui les répriment.

Le bon côté de la répression, c’est qu’on voit enfin le visage de ceux qui tiennent le manche. Qui cogne et sur qui. On voit les vrais tyrans et les vrais démocrates, les vrais collabos et les vrais résistants. Il n’y a plus de zone grise, plus de demi-mesure, plus de troisième voie, il va falloir que les Français se lèvent ou se couchent. Pour ce qui nous concerne, on reste debout. Il faudra que les agents de l’anti-France viennent nous mettre à terre.

 

Pour écouter le discours liberticide du président ultralibéral au service de l’oligarchie et des lobbies communautaires :

(Le lecteur de BFM TV étant un peu pourri, cliquez sur ce bouton)

 

Pour ceux qui ne supporteraient pas ces images, il y a la transcription complète sur le site de l’Élysée.

 

Florilège des réactions à l’annonce suicidaire de Macron

 

La réponse de RT France, chaîne qui a été visée lors de l’allocution, et de sa représentante :

 

 

 

 

Retour de bâton à prévoir pour les journalistes compromis avec le Système, compromis dans les opérations de censure et de désinformation massives :

 

 

 

De plus en plus de Français expriment leur rejet de l’information officielle :

 

 

 

Pas besoin d’être voyant pour voir que l’image de la France, déjà dégradée sous Sarkozy et Hollande, en prend un sacré coup supplémentaire :

 

 

 

Courte analyse du piège présidentiel par Jean Messiha, du Front national :

 

 

 

Macron oublie que tous les Français ne sont pas amnésiques :

 

 

 

Réaction des fillonistes, qui ont vécu en direct le remplacement progressif de leur presque président par le candidat de l’oligarchie :

 

 

 

Les questions des Bobards d’or sont empreintes d’humour mais néanmoins justes :

 

 

 

Nicolas Dupont-Aignan a lui aussi compris que les opposants même républicains sont visés par cette mesure antidémocratique :

 

 

 

Frédéric Chatillon, souvent visé par le pouvoir (profond), pose la question des futurs juges des fake news et de leur légitimité :

 

L’offensive est globale, ne pas manquer sur E&R :

L’Empire, ses réseaux et ses méthodes, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

77 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les "fausses nouvelles" mais on en est abreuvé du matin au soir par les grands merdias . Ce sont les "vraies nouvelles" qui seront interdites .

     

  • Houellebecque : " Il n’y a aucune liberté d’expression en France ".

     

    • Et pourtant quand un individu est capable de vivre avec son temps et sait utiliser correctement les technologies modernes, il ne peut que se rendre compte que la censure n’est qu’un fantasme et en aucuns cas réalité !

      Mais bon, préférons vivre dans la peur, dans nos imaginaires chaotiques, dans nos fantasmes et continuons de nous plaindre, etc...

      Indice : Pour censurer concrètement internet, il est nécessaire d’avoir la main sur tous les serveurs DNS et tous les routeurs de tous les fournisseurs d’accès internet. A partir du moment où dans le lot, il y a un trublions qui ne fait pas ce qu’on lui dit et laisse ouvert l’accès, la censure intégrale ne fonctionne pas. Bref fantasme, quand tu nous tiens, tu nous bouffes la raison ! Et Houellebecque n’est qu’un agent d’entretien de fantasme.


    • à HDF
      Plein d’éléments t’échappent apparemment...


    • @matador,
      Tu seras bien sympa d’apporter tes supposées lumières, tout comme je l’ai fait dans mon post, au lieu de venir simplement affirmer une supposition sans l’étayer !
      De nous deux, (je suis d’humeur taquine pour vouloir jouer a celui qui à la plus grosse -via un langage courtois il va sans dire- ), je pense plutôt que ce soit toi qui possède de sévères lacunes ;-)


  • Étienne de La Boétie. "Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux".

    Bon les petits gars quand est ce qu’on se remet DEBOUT ?????

     

  • Pour reprendre la citation de Claire Severac on pourrait aussi dire que : les "fake news" ou fausses nouvelles créent la Vérité et les nouvelles vraies.
    Car il faut tout de même le dire : depuis quelques années grâce à Internet on comprend la vraie réalité du monde. Et plus les mensonges sont nombreux plus la Vérité apparaît. Les deux vont de pair. Nous qui sommes lucides nous savons distinguer le vrai du faux. Ecouter son coeur voilà le secret. Et si demain nous n’avions que des fake news nous n’y croirions pas c’est tout. Et il n’y aura plus personne pour écouter leurs sornettes...


  • Père Hamel - DRPP - Médiapart : Fake News ou Fuck News ?



  • Pour ce qui nous concerne, on reste debout. Il faudra que les agents de l’anti-France viennent nous mettre à terre.



    Je ne suis pas pessimiste. Si la dissidence a survécu à 5 longues années de Valls "premier sinistre de l’intérieur" ; alors elle arrivera à tenir 5 ans de Macron qui a déjà affaire à pas mal de désagréments à l’extérieur : Trump n’étant pas aussi belliciste que Obama, Macron ne pourra pas jouer les va-t-en-guerre fabiusien, le Brexit continue, l’Italie pourrait créer la surprise (croisons les doigts), l’Allemagne n’a déjà plus de pouvoir politique fort, la Syrie est libérée et l’Iran & la Corée du Nord ont fait savoir que l’expansionnisme occidental avait une limite...Or, sans expansionnisme ; l’occident va connaître la crise.

     

    • Je rajouterais Valls "premier sinistre de l’intérieur de france, de l’extérieur de l’israel" pour etre précis, il a largement mérité ses galons après tout.
      Une bonne occasion de museler la dissidence, les jours de sites comme e&r ou panamza par ex sont comptés
      Perso c’est optimiste que je ne suis pas, quand je vois que plus c’est gros plus ca passe


    • Votre analyse sur l’expansion de l’occident est juste. A mon avis, cette envie soudaine de nous préserver des fausses nouvelles est une stratégie pour nous mener au pire, la guerre le cas échéant.


  • Les fake news créent la Vérité et
    La vérité crée les fake news.
    Et pour ceux qui écoutent avec leur coeur
    Les mensonges resteront toujours des mensonges.

    Merci de publier mon commentaire.

     

  • Enfin une bonne nouvelle ! l’année 2018 commence bien ! Macron est malsain.


  • mais de tte façon, si Macron vous laisse parler, il y aura un fort encadrement avec la loi.
    Dès lors est-ce qu’il faudra se contenter de çà ? est-ce que les gens, les followers, vont se contenter d’une possibilité d’expression restreinte du moment qu’il n’y a pas d’interdiction totale (en admettant que çà soit possible) ?
    Pourtant Touiteur a augmenté le nombre de caractères je crois... Contradiction.

     

  • Il reste des espaces ou, encore la liberté de commentaires est totale, genre Zerohedge, et les concepteurs de ce site et le public ne se tuent pas entre eux...d’ailleurs comme c’est complétement libre tout le monde se fout des commentaires !!
    Les articles sont un peu complotiste mais c’est pas nouveau, de toute façon les gens vont chercher l’information ailleurs qu’en France.

     

    • "Il reste des espaces ou, encore la liberté de commentaires est totale" ouais dans la rue, en échangeant des commentaires, on appelait çà une conversation. C’est pas dur de voir où on va.
      "Avoir de la conversation" ne veut plus rien dire, mais le mot-même conversation sera remplacé par buzz.


  • Rappelons que merkel a passé une loi cet été punissant de 3 ans ferme et 50000€ d’ammende toute critique de sa politique migratoire sur les réseaux sociaux. Macron se sent pousser des ailes. Tous les deux sont en fait d’indécrotables réminescences du monde ancien. Ils viennent de creuser le premier coup de pelle de leur disparition


  • Votre photo d’article est hallucinante !
    Tout un programme en un cliché...


  • De quelle popularité s’agit-il

     

  • Et quelles preuves auront-ils que ce sont de fausses nouvelles ? Je veux dire, il y aura un procès forcément pour condamner quelqu’un, il faut un procès, et pour démontrer que c’est une fake new, il faut produire des preuves, le simple fait de dire que la nouvelle est fausse ne suffit pas, il faut le prouver - parce que je suppose que la partie adverse aura de ce côté ce qu’il faut pour se défendre.


  • Ils ont de belles têtes de gagnant les 23 journalopes de la télévision Française .Avec çà on est tranquille ,ça sent le collabo à plein nez ,c’est aussi agréable à renifler qu’une fosse septique.

     

    • T’as tout dit, loool
      "Snif snif.. ça pu l’indic là dedans.."
      Plus grand monde les écoute ni même n’accorde de crédit aux connerie qu’ils débitent.. enfin unee part encore non negligeable hélas.. mais on est dans la bonne direction.. une intensification des mesures pour museler la critique, qui les terrifie, est une bonne nouvelle pour le réveil du peuple.. c’est mon avis en tt cas. Qu’ils s’enfoncent toujours plus dans l’oprobe, cela rend l’image plus nette pour ceux qui en ont besoin..


  • " Le président, qui bénéficiait d’une grosse cote dans l’opinion après 6 mois d’exercice "
    Ben voyons , sur la base de sondages bidons , vite relayés par les merdias . Tant qu’ il y aura des sondages il y aura de l’ enfumage et ce genre de fake news ou de fuck news , au choix .

     

  • Je suis tombé par hasard sur ce discours à la télévision chez une amie. Je n’en suis pas revenu d’une telle bêtise . Je ne me faisais certes aucune illusion sur Macron and Co mais il n’avait en rien besoin d’officialiser sa lutte contre la "pensée subversive". Là il franchit le pas de l’indécence qui se retournera obligatoirement contre lui.


  • Il faut que Macron continue, qu’il aille encore plus loin ! Moins ce sera subtil, plus ce sera violent, plus les Français ahuris auront une chance de se réveiller...Quoique....

     

  • Donc les vraies nouvelles viendront directement d’Israël ?

     

  • Moi j’ai toujours pas compris comment quelqu’un va se prononcer sur une
    "fausse nouvelle" (on est en France quand même) et demander de fermer ou de bloquer tel ou tel site en quelques heures ou jours, sans enquête sur les allégations, sans verification, sans proçès.
    Ca tient du miracle.

    Cela dit, c’est vrai que ce problème existe,et que certains groupes volontairement a "perdre" les gens dans des raisonnements frauduleux. (et pas qu’en politique).
    Mais ça, il n’y a que le temps et la culture qui peut y répondre.
    Bref je ne vois pas comment on peut s affranchir du facteur temps dans ces histoires... Le mensonge est immédiat, la vérité prend du temps, ça a toujours été comme ça.


  • "Le président, qui bénéficiait d’une grosse cote dans l’opinion après 6 mois d’exercice, a tout pulvérisé en 37 minutes de déclaration à la presse"

    Et oui Manu, se battre contre les cake news, c’est pas du gâteau !!!!!


  • "Fake ce que je dis" pourrait être le devise de Little Mac.
    Oui il n’y a plus de zone grise et on verra bien comme on dit chez les Inuit "kipinnki" (en référence à une forme de rapport dominant/dominé)
    Et c’est tant mieux.
    Je reste persuadé que le camp de la France l’emportera.


  • Une grosse cote !? Après 6 mois d’exercise !?
    Je pensais qu’elle s’ était déjà effondrée pendant l’été moi... oO...

     

  • on effleure une nuance qui est rarement évoquée : le transgressif, ou , le subversif

    la transgression sera encore et toujours, sous de multiples facettes, entretenu et encouragé
    "ne seriez vous pas dans un espace ( entendez pays ) de liberté si vous ne pouviez discuter a poil sur scene face a une ministre de la culture ? "
    elle represente ( la transgression pas la ministre ) dorénavant le "metre etalon" de celle ci ( de la liberté pas de la ministre )
    Je vous prie de bien vouloir m’excuser mais j’aime bien Robert Lamoureux

    le subversif, lui, va encore et toujours, etre contenu et combatu avec de multiples moyens
    en fait la notion de subversion n’est pas antinomique d’un processus démocratique régulier, car il ne s’agit que d’ un ensemble d’actions sur l’opinion, par lesquelles les valeurs d’un ordre établi sont contredites par un débat public et équitable ou renversées, entendez renversées par les suffrages lors de votations

    ou se situera la vérité et le mensonge ? on peut le savoir, soit par le haut en instaurant un debat public, honnête et contradictoire (cette disposition ayant force de loi , soit par le bas, et la jusqu’où va t on descendre ?


  • Les “fake news” ont désormais remplacé “l’antisémitisme patenté” usé jusqu’à la corde, pour rappel en 2013 : « LE PLUS. Recevant le CRIF, François Hollande a dénoncé les humoristes "antisémites patentés" qui propagent une idéologie dangereuse. Le propos semble viser Dieudonné et la propagation de sa "quenelle". Le président a-t-il les moyens d’endiguer cet inquiétant phénomène ? Réponse de notre chroniqueur Bruno Roger-Petit. »
    http://leplus.nouvelobs.com/contrib...
    La même méthode, les mêmes larbins pour limiter la liberté d’expresSion révélant un manque d’originalité et une hargne et brutalité terrible.


  • Moi je n’ai qu’une phrase à dire, je la tiens du directeur de communication d’un ami humoriste"qu’ils aillent tous se faire enculer"


  • Ils sont pris a leur propre piège, on les sent dans les cordes, ils tentent le tout pour le tout comme un joueur de poker qui sentant la partie lui échapper fait tapis.


  • La guerre froide de l’information !


  • Sa popularité va sérieusement en prendre un coup, car les français ne sont pas débiles non plus sur les drogues : son engagement c’était de mettre en place la contravention et donc la fin du délit pour le simple usage ; mais dans la réalité il compte donner les pleins pouvoirs aux flics qui pourront se prendre pour des petits juges en choisissant le moyen de pression à savoir une amende de 350Euros ou le tribunal, voir peut-être même les deux à la fois.


  • Macron est jeune , il pourrait trés bien finir comme Ceausescu , quand le vent tourne ça arrive sans prévenir .


  • J’espère que vous avez raison, mais ce n’est pas certain. Une majorité d Français est complètement anesthésiée.

     

    • Oui, ils se font encore des illusions...
      Car ils n’acceptent pas la triste réalité (pour nos enfants, blabla...) en fait, c’est déjà fini !
      Il n’y aura plus de lendemains qui chantent.
      Cette société décadente de dégénérés, consommateurs, est un train suicidaire, lancé à pleine vitesse, vers le chaos et le néant !
      Un trouduc comme Hanouna président un jour, c’est devenu possible...


  • Et qui va décider qu’une information est une Fake-News ?
    Les merdias officiels marionnettes obéissantes envers ce qu’on leurs dit de diffuser comme étant la seule vérité politiquement correcte selon le bien vouloir et les intérêts du gouvernement .

    Combien de % fake-news comportent les médias d’états - caché la vérité est également un des plus grand fake-news par omission !

    Sans doute que E& R fait partie des médias alternatif à neutraliser, éliminer et rendre hors la loi par ce projet dictatorial de suppression des libertés d’opinions et d’expressions -

    En clair texte :
    Avis à la population de France ! Tout ceux qui ne s’aligneront et ne se prosterneront pas sur la vision du nouvel État - sans droit individuel - seront dorénavant et selon la loi en vigueur, automatiquement accusé d’être des fake-News, et donc répréhensible et condamné d’être un danger pour la sécurité de la Nouvelle République absolue...
    "...selon le décret et l’amendement de la nouvelle loi sur les libertés collectives et individuelle"

    j’imagine qu’un tel commentaire serait après cette loi répertorié comme divulgation de fake news - donc hors la loi et contre la république ???


  • La suite est facile à prévoir : on estampillera "fake new" tout ce qui dérange... Dans le passé, on avait ça : (cf. le tweet ci-dessus)
    "En qualifiant d’extrême-droite toute critique de sa politique, le gouvernement en place entend criminaliser toute opposition, ce qui lui permet de l’interdire purement et simplement. Cette surexploitation honteuse du concept d’extrême-droite relève d’un processus dictatorial soft."

    Maintenant ce sera ça :
    "En qualifiant de fake new toute critique de sa politique, le gouvernement en place entend criminaliser toute opposition, ce qui lui permet de l’interdire purement et simplement. Cette surexploitation honteuse du concept de fake new relève d’un processus dictatorial soft."

    un gouvernement qui préend légiférer sur les sentiments (la "haine") et donc, instaurer une morale d’Etat, finit toujours par une dictature. En plus, Macron a le profil psychologique parfait pour ça.


  • Nuance, cette loi ne vise pas les fausses informations mais les mauvaises nouvelles.


  • #1874354

    Toutes les couvertures des torchons subventionnés donnaient Macron gagnant bien avant et pendant l’élection, les veaux n’avaient même pas fini de voter.

    Contrôler la guerre de "l’information", fabriquer/ entretenir du crétin, pour obtenir quoi ?

    "Je suis fier de régner sur des cons."
    Super ! encore !


  • Si la loi est votée elle aura pour conséquence une baisse aggravée des taux de participation qui continueront de tendre vers zéro.

    0% qui est le taux de participation des dictatures douces là où celles des dictatures dures est de 99 %.

    Le résultat sera le même : l’effondrement du régime.

    On croyait qu’on était mauvaise langue quand on disait dès juillet, qu’il ne terminerait pas son mandat.

    En fait, non : on était optimiste.

     

    • belle réflexion


    • Le choupinettisme est une imposture qui a fonctionné une fois .Les élections de mai se sont déroulées alors qu’une vague populiste déferlait sur l’ensemble de l’Europe ( scores du FN en France, brexit , Autriche, Pologne, RFA, Hongrie, Italie etc ...) .Le résultat du "barrage contre le FN " fut l’arrivée de la banque Rothschild à l’Elysée entourée d’un gouvernement TECHNIQUE qui se livre à des réformes souhaitées par les Bilderberg, et que les précédents se sont montrés incapables de faire .Le problème d’un gouvernement technique, c’est qu’il ne bénéficie d’aucune empathie , et que sa popularité ira s’éfilochant .On peut envisager que par temps calme, il puisse tenir , mais les crises qui s’annoncent : guerre, migrants, crise économique, troubles sociaux, chomage auront sa peau .Les mécontants et déçus du choupinettisme vont se multiplier .


  • "Ce socle, qui depuis le XVIIIe siècle avait construit le progrès continu de nos démocraties, est en train de se fissurer..." trépigne baby-daboum.
    Chic alors.


  • "Macron signe la mort de sa popularité"

    Et bien non désolé, vu que tout est vérolé et sous contrôle inuit, Macron ira jusqu’au bout de son mandat comme les deux autres pourritures avant lui, et peu importe ce que les illettrés et autres sans-dents en pensent puisque son élection est déjà totalement bidonnée dès le départ. Imaginez ce qu’ils pensent des sondages ...
    On se fout de notre gueule !

    Ceci dit, j’y voit surtout un recul très inquiétant en France, pays des droits de l’homme, et de la soit disant liberté d’expression.

    Tout ceci va se traduite par la fermeture pure et simple ou du moins un blocage par les FAI français des accès à certains sites. Je vais pas plus loin vous aurez compris comme moi.

    Voila la réalité, la France devient une dictature pleine et entière. Sachant en plus que le pantin des inuits (Macron) n’a plus aucune force d’opposition politique en face on va saigner du nez ou du fion au choix ...

    Perso j’y crois plus, les Français sont biens trop cons pour voir clair. Regardez-le lire ses petites fifiches, c’est creux, sans vie, sans conviction puisqu’il n’est qu’un pantin.
    C’est inimaginable de voir à quel point on se vautre dans la connerie ambiante.
    Je n’aurai jamais cru cela possible, et bien si ...

     

    • Nous sommes effectivement passablement énervés...
      Si l’on ne veut pas de Fake news, il suffit simplement d’inviter les officiels des pays discrédités par le gouvernement Français pour faire émerger des vérités... (ambassadeurs...)
      Mais non, rien de cela, pas de dissonance, on n’entendra pas sur nos médias les explications de Poutine, de Bachar Al Assad, de Kim Jong Un et tous ceux sous embargo... Il n’y a donc qu’une seule messe médiatique pour le grand public qui ne connait pas l’outil web.
      Cependant, j’observe que des gens, qui faisaient hier l’opinion, dans le sens du poil de l’empire, aujourd’hui prennent des chemins à rebrousse-poil.
      (Exemple : Michel Onfray qui associe Macron à "une poupée gonflable du capital."
      (Une poupée gonflable n’étant rien d’autre qu’un sac à foutre)
      Certes, ça manque de courtoisie, mais ça a de la verve.
      Ce qui est terrible avec la pensée unique et institutionnelle orchestrée (car débarrassée de la pensée dissidente amalgamée aux fakes news), c’est qu’elle engendre une opinion simpliste à l’image de la chanson Poulailler’s song
      Le poulailler attend-il plus le renard pour n’observer le monde que d’un coté ?
      Et pourtant les loups sont entrés dans Paris...


  • Moi je trouve que c’est une bonne nouvelle, le plan se déroule comme prévu.
    Damas, Paris, Moscou, Washington... la conscience mondiale prend forme et de partout les hommes de bonne volonté se soulèvent.

    Et accessoirement, marre des posts de petites bites qui n’ont d’autre message à faire passer que ’ho la la on va tous mourir, les méchants nous voient et ils sont pas contents’.
    D’une, quand tu rentres dans une baston, t’y vas pas en comptant d’avance le nombre de pains que tu vas te prendre ; de deux, t’y vas pour vaincre, pas pour chialer sur ton sort.

    Avis aux petites bites qui sont des victimes dans l’âme : soyez des hommes, postez en homme
    Ton arrière grand père, quand il est parti avec son paquetage en 39, il y est pas allé en chialant sur son sort, non il a affronté son destin comme un homme, la tête haute...


  • Que du contraire.
    Les gens qui sont dans le déni et qui forment la majorité des français seront tout contents que l’on supprime ce qui pourrait les faire douter.
    Les français sont les premiers consommateurs de psychotropes et vous voudriez qu’ils prennent contact avec le réel ?

     

    • C’est tout le contraire. Les Français doutent et prennent des psychotropes parce qu’ils sont enfermés dans un système de dualité, de culpabilité et de peur totalitaire .
      La vérité et un débat ouvert leur feraient le plus grand bien. Au lieu des psychotropes regarder des humoristes comme Dieudonné ou les Vamps permet un endormissement zen !!
      2018 est l’année de l’Eveil...


  • Arrivé au pouvoir par le mensonge il s’y maintiendra par le mensonge et la propagande. Propagande qui ne vous dit pas comment penser, mais quoi penser. Encore un nouveau délit qui emprisonne,anéantit la liberté de croire et de penser librement et différemment,dans un état de non droit et de passe droit.Ce ne sont pas les "terroristes" qui menacent nos valeurs mais notre propre gouvernement,fossoyeur de la liberté !
    Faut vraiment être un Charlie charlot sans esprit critique nourrit via nos chiens de garde subventionnés au service de notre nomenklatura,pour croire que la vie,la sécurité,le bien être et notre démocrassie et non démocratie sont menacés par le terrorisme.Le communisme des années 70/80 ayant disparu, il fallait un nouvel alibi.Oui nous sommes en danger car le véritable terrorisme, se nomme Monsanto et consorts,militarisation,agro business et maladies de civilisation,suicides,pollution des esprits,technototalitarisme,ogm et transhumanisme,perte des valeurs,crise sociétale et individualisme consécutif en novlangue du développement, euphémisme de capitalisme et de marchandisation du vivant.


  • Je me demande si chiard Macron ne confond pas fake news avec fuck news ...ces dernières du système qui l’ont fait élire !!!...


  • Dans ce triste endroit du monde la ’’Vérité’’ est un poison et ce qui peut arriver de pire à ceux qui le dominent afin de spoliation. Impossible que la Vérité sorte de son puits en vrounze, sauf si elle ressemble à celle qui avait cours en union soviétique avec les conséquences qu’on sait.


  • Et nous savons aussi que vous êtes des marionnettes et que ceux qui tirent les ficelles de ce genre de proposition sont les mêmes qui utilisent la liberté d’expression à leurs avantages.... Je n’en dirais pas plus....


  • Ce projet est sans doute potentiellement dangereux pour notre site préféré.

    Par contre je crois que les commentaires à base de "Macron = marionnette de Drahi" se trompent, tout comme se trompent les Bobards d’Or qui croient que la loi donnerait autorité au Decodex du Monde.
    Mais le Decodex fait déjà autorité auprès de la majorité de l’opinion. La loi transférerait ce pouvoir dans des mains dépendant du gouvernement.

    D’autre part, objectivement, qui est le plus grand pourvoyeur de fakes news, au service d’intérêts étrangers ? RT/ Sputnik, ou bien les médias atlanto-sionistes comme LeMonde et les médias àDrahi ?
    Sur le site de RT, "Macron : la ligne des USA, d’Israël et de l’Arabie saoudite sur l’Iran « pourrait mener à la guerre »"
    Cette loi de Macron, qui semble viser RT, risque surtout de servir à Macron pour faire taire ceux qui persistent, au service d’Israêl, à raconter que Rouhani, Assad et Nasrallah mangent les petits enfants.
    Serait-ce la raison pour laquelle on trouve des papiers dénigrant le projet dans Le Monde, l’Express, Challenges, Libération...


  • Fake news manipulé pris en en flagrant délie :
    L’odieuse désinformation de France Télévision dans ses JT. Une honte journalistique

    http://arretsurinfo.ch/lodieuse-des...


  • c’est d’une connerie indiscible et puérile comme réflexion...

    ce genre de mec vend sa popularité pour avoir une place de président et une rante a vie, donc clairement il s’en tappe de sa popularité

    il s’en tape de ton avis, du mien, de l’avis de tout le monde...clairement ce qui l’interesse c’est sa carriere

    quelques mois apres leurs élections, tout le monde dit que sa popularité baisse..c’est systématique !!! quel que soit la personne élue ou le pays concerné

     

  • En journalisme, "fausse nouvelle" ne veut absolument rien dire.

    "Une information plus un démenti, cela fait deux informations, coco !"

    disait le célèbre Pierre Lazareff à ses petits collaborateurs.

     

    • En tant que magistrat du parquet , je n’appliquerai jamais une telle loi et même à l’audience je désapprouverai les poursuites usant de mon droit de liberté de parole , ce qui ne m’empêchera pas d’être traîné devant le conseil supérieur de la magistrature pour manquement à l ’obligation de réserve .


  • Popularité ??? Populaire auprès de qui ?? Des globalistes en tout genre dont il ne fait qu’appliquer l’agenda ou des parasites nomades du bas qu’il soutient dans leur parasitisme migratoire ? Ou alors les conn... qui "y croit" encore à tout ce cirque ??
    Comme l’avait dit Edward Bernays, le neveu de Freud, le propre de la démocratie c’est la manipulation !


  • le decodex présidentiel fait de la peine.
    on se croirait dans les sales époques ou ça charcle si tu ne porte pas le bon blason.

    une impression de voir des neuneuhs en mode hystérique qui se mettent à bégayer et à postilloner sur des personnes attachées et baillonnées.

    quelle honte .


  • Pas la peine s’emballer, la loi permet depuis 1881 de sanctionner les fausses nouvelles y compris sur les réseaux sociaux : cf article 27 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse
    https://www.legifrance.gouv.fr/affi...


Commentaires suivants