Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Joey Starr déclamera de grands discours politiques à l’Assemblée nationale

« Jointe par Le HuffPost, la présidence de l’Assemblée précise que cette initiative intervient à l’occasion de la journée mondiale du théâtre et “s’inscrit dans la volonté d’ouvrir l’Assemblée nationale” avec une création "bien accueillie par la critique" et qui fait “découvrir l’institution à des publics qui ne sont pas adeptes des débats parlementaires”. »

Décidément, ce bon vieux Joey est la vedette du moment. Outre qu’il déclamera de grands textes politiques et révolutionnaires à l’Assemblée le 27 mars 2018, histoire peut-être d’intéresser les jeunes (dont il n’est pas le représentant mais pour les hommes politique déconnectés du réel c’est Joey qui représente la jeunesse depuis environ 30 ans) à la politique, il fait la une de Playboy, le magazine de charme. Le rap, la délinquance et la prison mènent vraiment à tout, crient ses détracteurs.

« Au programme : la langue française, la défense du suffrage universel, la liberté de la presse, la déclaration des droits de la femme et le droit universel à la culture. Un exercice de composition inédit pour le chanteur qui déclare avoir réveillé la “petite âme citoyenne qui sommeille” en lui. » (Le Huffpost)

 

Pauvre Révolution !

Cette initiative antiraciste dans la droite ligne de SOS Racisme de la part du président de l’Assemblée, l’écologiste pas très révolutionnaire François de Rugy, est le signe d’une main tendue du pouvoir vers le petit peuple. Sauf que Joey Starr ne représente pas grand monde et que ses turpitudes ont agacé beaucoup de monde.

Il y a deux sortes de provocation : celle qui est utile et celle qui est promotionnelle. Joey Starr n’a rien fait avancer ni d’un point de vue politique ni d’un point de vue culturel, sauf pour les amateurs de manichéisme antibourgeois ou antiflics et pour les amateurs de rap. Cette provocation publicitaire fait uniquement trembler les petits Blancs dont font partie les animateurs et chroniqueurs de CNews, la chaîne d’information du Groupe Canal+. On dirait qu’ils ont peur de se prendre une baffe :

 

 

Mais admettons que le rappeur soit admis dans l’arc républicain – on a tous droit à une seconde chance – pour déclamer ses « grands » discours, dont le chanteur semble relativement éloigné. Il s’agit de Robespierre (le révolutionnaire guillotiné), Simone Veil (la sioniste panthéonisée), Olympe de Gouge (la première féministe), Toqueville (le philosophe démocrate), Victor Hugo (le poète exilé), Jean Jaurès (le socialiste assassiné) ou encore Aymé Césaire (le poète antiraciste).

Vous le constatez, tout l’arc de la bien-pensance est représenté. Il y en a pour tous les goûts mondialistes. Et la preuve que Joey n’est pas un révolutionnaire, c’est qu’il ne déclamera pas de Céline, par exemple. Car Céline est LA provocation ultime. Alors si Joey est un vrai provocateur, qu’il nous fasse mentir et qu’à la place – par exemple – d’un texte de Simone Veil, qu’il lise une page de Bagatelles pour un massacre !

 

 

Là on l’applaudira bien fort. Pas pour avoir lu le texte d’un antisémite notoire qui fait trembler 80 ans après la famille Météo (Klarsfeld) qui fait la pluie et le beau temps dans notre secteur culturel, mais pour s’être insoumis aux ordres de ses Maîtres, ceux qui ont encore des esclaves, dont il fait partie.

Car oui, malgré sa grande gueule, Joey est l’esclave de ses Maîtres qui font de lui ce qu’ils veulent : un homo ou un flic dans des films de gauche, petites humiliations que lui infligent les dominants socialo-sionistes qui ont besoin d’une police aux ordres et d’une escouade de Sentinelle pour se sentir en sécurité.

Les réactions à la nomination de Joey en député d’un jour sont évidemment très binaires : la gauche est pour, évidemment, la droite est contre, évidemment.

 

 

On ne pense pas qu’il y ait eu complot joeystarriste entre François de Rugy et le magazine Playboy, désormais entre les mains de Frédéric Taddeï qui a remplacé Frédéric Beigbeder à la direction du journal cochon, et d’ailleurs Beigbeder est en couv du dernier numéro, vous gênez pas les gars. Mais une bonne petite congruence à la Kepel, tout de même.

On nous (re)vendrait du Joey Starr qu’on ne serait pas étonnés. Même le très correct Stéphane Bern, en charge des chasses people du président Macron, transforme Joey en Sarah (Bernhardt) et lui accorde près d’une heure sur la première radio de France... Pas mal pour un « insoumis » !

« Moi je ne vote pas mais j’essaye de participer à la vie citoyenne » (citation de Joey)

 

Le Monde entre dans la danse oligarchique et nous pond une interview de Mélanie Gourarier, chercheuse au CNRS et auteur (le journal de la Banque et des Marchés écrit auteure mais nous ça nous fait trop mal au cul de violer la langue française) d’Alpha mâle, un livre sur les vrais hommes. La chercheuse analyse la une de Playboy...

 

JPEG - 35.8 ko
Playboy, le nouveau magazine de charme homosexuel

 

Et selon Mélanie, qui semble plus féministe que chercheuse, l’« alpha mâle » n’existe pas.

« Le mâle alpha n’existe pas. Ni en tant qu’homme, ni en tant que personnage disposant de qualités qui seraient définies une fois pour toutes. Le mâle alpha, c’est ce qu’on projette comme étant la masculinité idéale. C’est un concept vide que l’on remplit. C’est ce que fait Playboy en remplissant ce modèle du mâle alpha contemporain à venir, de qualités spécifiques, la force physique ou la brutalité, qu’il attribue à JoeyStarr. Il y a une forme naturalisée et essentialisée de ce qui relèverait de ces qualités, or on sait très bien que les qualités de la masculinité sont constamment mouvantes et, comme toute incarnation genrée, ces qualités sont amenées à se transformer dans le temps, en fonction des époques. »

Mélanie termine par une ode non cachée à l’homosexualité, ce qui sauve Playboy de l’accusation de sexisme qui fait l’apologie de la violence faite aux femmes, car Joey a avoiné pas mal de gonzesses [1] et un singe :

« Il s’agit d’un magazine érotique destiné aux hommes, qui présente un homme qui est dans un modèle de masculinité extrêmement traditionnel, mais qui est érigé comme homme-objet. C’est peut-être ça, la transformation. Donc il y a chez eux comme une intention de souligner un paradoxe pour dire : comment cet homme-là, par cette virilité traditionnelle, peut-il se renouveler et participer à la modernité ? »

Décidément, le Système veut par tous les moyens faire de Joey un pédé ! Joey, défends-toi, prouve que tu es un mâle alpha, et pas la danseuse de tes Maîtres !

Notes

[1] La dernière en date s’appelle Karine Le Marchand mais elle n’a pas encore été avoinée. Karine était notamment la compagne de l’ex-footballeur devenu penseur antiraciste payant Lilian Thuram et s’était séparée de lui après des accusations de violences conjugales...

Triptyque de valeurs pour Joeystarr,
à lire sur Kontre Kulture

 

Joeystarr, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

137 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Jusqu’où vont-ils descendre ?

     

  • Il a dû en lécher, des culs merdeux, pour en arriver là, le rebellocrate subventionné...

     

    • Et ami de Besancenot, rebellocrate du même type. Comme quoi c’est pas une question de physique ou de grande gueule.
      Mais de VALEURS. (les fameuses "valeurs républicaines"... certains s’y soumettent...)


    • Il est davantage probable qu’il n’y soit pour rien, et que ce soit les concepteurs de l’évènement qui aient pensé à lui afin de conférer à cette mise en scène l’image la plus grossière qui soit, selon une ingénierie semblable à cette qui est à l’origine du spectacle de rap de Black M au centenaire de Verdun.


  • Va-t-il lire du Alain Soral ? En ce cas pourquoi pas ? Mais alors il ne faudra pas qu’il donne l’impression de vouloir mordre !

     

    • C’est bien d’évoquer Céline, Lucchini a fait beaucoup pour sa "réhabilitation" médiatique, mais il ne nous donnera jamais la lecture d’une page de "Bagatelles" : "la gloire est la plus impérieuse des maîtresse" (Céline) et Lucchini ne sacrifiera pas la sienne avant d’être aux portes de la mort .


    • Voici la page la plus terrible, la plus atroce, la plus extraordinaire, de "Bagatelles" : elle a aussi le mérite d’expliciter le titre du livre (à la fin), une page que pas un acteur ne lira jamais en public : " Tout de même, il suffit de regarder, d’un petit peu près, telle belle gueule de youtre bien typique, homme ou femme, de caractère, pour être fixé à jamais... Ces yeux qui épient, toujours faux à en blêmir... ce sourire coincé... ces babines qui relèvent : la hyène... Et puis tout d’un coup ce regard qui se laisse aller, lourd, plombé, abruti... le sang du nègre qui passe... Ces commissures naso-labiales toujours inquiètes... flexueuses, ravinées, remontantes, défensives, creusées de haine et de dégoût... pour vous !... pour vous l’abject animal de la race ennemie, maudite, à détruire... Leur nez, leur "toucan" d’escroc, de traître, de félon, ce nez Stawisky, Barmat, Tafari... de toutes les combines louches, de toutes les trahisons, qui pointe, s’abaisse, fonce sur la bouche, leur fente hideuse, cette banane pourrie, leur croissant, l’immonde grimace youtre, si canaille, si visqueuse, même chez les Prix de Beauté, l’ébauche de la trompe suceuse : le Vampire.. Mais c’est de la zoologie !... élémentaire !... C’est à votre sang qu’elles en veulent ces goules !... Cela devrait vous faire hurler... tressaillir, s’il vous restait au fond des veines le moindre soupçon d’instinct, s’il vous restait autre chose dans la viande et la tête, qu’une tiède pâte rhétorique, farcie de fifines ruselettes, le petit suint tout gris des formules ronronnées, marinées d’alcool... De pareilles grimaces comme l’on en trouve sur la gueule des Juifs, sachez-le, ne s’improvisent pas, elles ne datent pas d’hier ou de l’Affaire Dreyfus... Elles surgissent du fond des âges, pour notre épouvante, des tiraillement du métissage, des bourbiers sanglants talmudiques, de tout l’Apocalypse en somme !... Malheur au damné ! Crève donc animal impossible !... Rebut ! Tu ne sursaute même plus d’effroi à la vue de tels monstres ! Tu ne vois pas ta torture et ta mort inscrites, ravinées sur ces hures ?... Quel miroir te faut-il donc ?... Pour voir ta propre mort ?... Toutes les laideurs veulent toutes dire quelque chose . Regarde ! Puisque tu es trop fainéant pour lire dans les livres, déchiffre au moins, apprend à lire sur la figure des Juifs l’arrêt qui te concerne, personnellement, l’Arrêt, l’Annonce vivante, grimacière, de ton massacre " .


    • Il est possible que les sionistes fassent passer une loi interdisant de CITER des lignes provenant des trois pamphlets pacifistes de Céline, les voyous (parfaitement illégitimes) de l’Assemblée "Nationale" la voteront à l’UNANIMITE, même hélas peut-être les 7 du FN, qui ne le cite jamais .


  • Joey un modèle pour la jeunesse
    Un poète de la rue
    Un phénomène médiatique
    Un étalon dans le pré de karine Le Marchand
    Si il pisse sur la jambe de Macron je pense qu’il est bon pour la Legion d’honneur

     

  • On a touché l’fond !


  • Tout simplement insupportable !


  • Les Jacques Attali et toute sa smala d’initiés ils doivent jubiler de voir à quel niveau ils ont réussi à faire tomber la France ! Peut-on leur en vouloir de se prendre pour des dieux eux qui ont été capables de corrompre jusqu’à la moelle et de mettre à genoux toute la Chrétienté ? Du travail d’artiste !


  • Soyez indulgent...il a 50 piges le gars ! Sa carrière "d’artiste", finie. Quels jeunes vraiment écoutent du "Joey star", ce n’est plus la référence.
    Il en a donc plus pour longtemps de carrière, c’est comme un trader, faut qu’il en engrange le plus possible pour survivre, et pour cela tout moyen est bon, la "morale" n’existe pas.

    Et puis il a sa prod a faire tourner, ca demande des moyens...

    Vous verrez dans 10/15 ans il se présentera à la députation en déclarant que ce passage l’a inspiré...là ses anciens fans voteront pour lui...le Jack lang d’un nouveau genre c’est tout.

     

  • Comme quoi la médiocrité mène à tout dans ce pays .Voyou, inculte, artiste d’occasion .Arrêtez de faire des études, tout cela ne vous mènera à rien, plus vous êtes cons, plus grande sera votre promotion .La nullité en France serait un gage de réussite . La France devient petit à petit la risée du monde, et je pense que pour inviter ce bonhomme dépravé, autant intellectuellement que physiquement, on veut humilier ce pays, en faisant d’un gag, une réalité

     

    • Non non, la France se met au niveau de l’empire américain, que vous mériteriez peut-être d mieux connaître, vous en aimeriez la France d’avantage (qui n’est pas la risée du monde, soyez-en fier, c’est votre nation).


    • Pourtant comme phénomène culturel le hip-hop était de loin une des meilleures propositions populaires qui ai agité la jeunesse. En règle générale je n’aimais pas le rap car il était trop brutal (quant on n’a pas un déficit de testostérone, c’est un problème). Pourtant objectivement, à l’époque alors que les chansons anglophone dominaient la proposition culturelle, il y a un tour de force assez remarquable pour créer en une période assez courte un rap francophone ayant parfois des textes profonds.

      Après les petits loubards blousons noir,les yéyés, le destroy punk : le hip-hop avec ses danses acrobatiques nécessitant l’esprit sportif, l’envi de compétition, la dextérité et la créativité, la proposition d’une culture graphique spontanée en dehors de l’art institutionnalisé, le mouvement était dans sa genèse une belle opportunité pour la jeunesse.

      Le succès du hip-hop est dû en premier lieu, au talent et performances époustouflantes des pionniers. NTM (plus spécifiquement Joey Starr) est en quelque sorte le rageux caricatural qui amènera finalement le ganstarap français.. une création originale de Skyrock. Il faut rendre à César et ses réseaux, ce qui appartient aux Maîtres du tapin.

      Le hip-hop a (avait) le génie d’un mouvement populaire complet... sa récupération commerciale utilisée pour détruire la jeunesse est à différencier de l’expérience artistique. Le bien se distingue du mal. Le rap devait finalement incarner le mal (le mâle ?) des quartiers populaires et du milieu urbain.

      Voilà pourquoi beaucoup des premiers amateurs ont voulus se distinguer d’une culture ayant certains aspects trop négatifs, malgré notre capacité de différencier la production de qualité de l’esbroufe.
      J’ai en quelque sorte boycotté le rap de mes écoutes, dès que j’ai perçu que ses formes les plus violentes excitaient inutilement des cassos fragiles...

      Le hip-hop a aussi permis à toute une jeunesse d’être sensibilisé à la peinture, la performance sportive, la danse et l’expression de son corps, la musique éclectique (faire du sample), la création musicale (deejaying/logiciels de création musicale), la volonté d’être un participant plutôt qu’un simple spectateur jouisseur...

      Qu’a apporté le hard-rock mise à part des cheveux sales, la veste en jean jamais lavée, les packs de bière entre-couilles ? Le rock mise à part apprendre à faire de la mécanique sur sa moto ? Le reggae t’invitant à fumer de l’herbe ? Les ghotiques et leur morbide satanisme ?


    • Apprendre à faire de la mécanique sur sa moto, vous l’aurez compris comme expérience collective, était tout à fait positif... La techno musique avec ses psychotropes, l’Extasy et le brouillage des signes, furent catastrophique.


    • @peter qu’à apporté le hard rock ?- je donne ici au hard rock un sens extra large (avec le metal et tout ses sous genre)-C’est réellement une question ?! Je sais pas...peut-être des supers groupes inspirés et créatifs, des supers musiciens avec souvent de solides formations classiques,dont des guitaristes merveilleux (malmsteen,vai,vanhalen,sykes,schuldiner etc.),des textes intéressants ; bref un genre riche et varié et le résumer à des bières et des vêtements sales...non !! Et les fans de ce genre n’ont pas attendu le hip hop pour s’intéresser à la peinture et aux autres arts !! Ni à l’histoire ni à la mythologie ou la littérature qui sont des thèmes récurrents dans cette musique...Bon,hâte que la météo se réchauffe que je sorte ma moto et mon perfecto !!


    • @Peter Ne soyez pas aussi sévère avec le reggae, c’est une très belle musique avec des messages politiques très pertinents. Le meilleur dans le genre reste Bob Marley.


    • @tetedeloutre,
      je comprend.
      Peut-être que Black Sabath furent les inventeurs parce qu’ils étaient tellement abrutis par le bruit métallique des machines à l’usine dans leur ville industrielle de Birmingham qu’ils devaient l’illustrer (iron man ?) ?

      J’ai une bonne appréciation concernant la virtuosité et la créativité des personnages. Mais il faut avouer que l’inspiration pour les fans était surtout de rejetter la tradition de leur pères et ses valeurs. C’était profondément nihiliste, en tout cas vous ne pouvez nier que le décorum l’était ; beaucoup de jeunes se sont suicidés ne l’oublions pas...

      Ensuite, il ne faut pas confondre l’intelligence et la culture des acteurs du mouvement et le formatage des esprits du genre qu’ils ont promus. L’enfermement, l’enfer me ment.
      Le punk ou le hard rocker de base... est à différencier de l’amateur de hip-hop qui était supposé faire de la danse acrobatique, apprécier les fresques murales et essayer de maîtriser sa langue maternelle en lui trouvant une rhythmique.

      Ce que je parlais surtout, c’est de cette idée que le mouvement hip-hop à pousser par ses idéaux vers des activités créatrices tout comme le blouson noir a poussé à faire de la mécanique...

      Je ne crois pas que les hard rockeurs se sont intéressés à la peinture à cause de hard rock... mais plutôt qu’en règle général c’était des curieux ayant déjà une culture importante. On ne peut pas dire que le nihilisme du punk l’incite à pousser les portes des musées. Désolé, je ne crois pas non plus que le punk-hard-rock soit très subversif politiquement parlant dans ses lyrics..

      Tout comme le ganstarap... mais c’est une trahison de sa nature originelle qui était éveil politique et malheuresement un peu beaucoup faire la fête ; ce qui a donné fumer de l’herbe, boire du cognac ou du bourbon, belles bagnoles et pouffiasses pour mettre en valeur la piscine louée pour le clip musical. Cordialement




      Si le reggae ouvre l’esprit d’un côté... n’oubliez pas qu’il l’anesthésie de l’autre avec de l’enfumoir nocif (nocif : particulièrement pour les déstructurés sociaux). Participer au mouvement reggae c’est fumer des spliffs pas le militantisme politique... Le seul effet « dynamique » chez mes potes babtous, c’est les dreadlocks pour blonds et le rastafarisme... Le hip-hop était bien plus dangereux... skyrock n’est que la pâle figure de ce qui se passa aux USA avec la récupération par les radios commerciales du rap des radios indépendantes.


  • #1923340

    Playboy, le magazine, date de 1953.

    C’est fini, le temps passe.

    De même, lorsqu’il n’y a plus de grandes figures politiques, parce que tous les enjeux sont pliés ailleurs, en prévention, on fait dire des textes obsolètes par un crétin mis en scène.


  • J’espère qu’ils vont le faire souffler dans le ballon avant qu’il se produise.

     

  • Orateur lui ? Avec sa voix dégueulasse et son français des cités ?

     

  • Poutine au secours !!!


  • Qui s’étonne encore ? Il est bien parti pour finir député ou Ministre.

     

  • Ce type est à vomir , le symbole de l’arnaque gauchiste...un récupéré irrécupérable


  • C’est très bon ça, je me marre, la bulle bobo parisienne est loin de représenter la majorité des gens qui ont voté Macron.
    Une bonne partie de son suffrage va avaler de travers cette quenelle, si ça peut leur allumer une petite lumière c’est pas totalement négatif.
    De toute façon la conscience endormie ne se réveillera pas avant de toucher du doigt le chaos.


  • Le mérite à la française.

     

  • Je constate l’hypocrisie, la vulgarité et mediocrité, l’inculture du rappeur et de ces journalistes pantoix, prosternés et qui ne s’intéressent visiblement ni à l’histoire politique ni à l’art dramatique. En revanche je lis dans l’article que Celine aurait pû faire parti du répertoire. Je crains (à notre grand regret) que Celine n’ait été invité au pupitre de L’Assemblee Nationale à l’époque post-dreyfusarde lorsque la France était (déjà) sous emprise sioniste. Mauras était interdit de citer également. Parmis les rares voix dissidentes qui ont pu s’exprimer à Bourbon, (rappelons que la république et ses institutions sont la conséquence de la pensée des lumières, et ceux qui s’y sont opposés ont été effacés de l’histoire), pensons à Chateaubriand, perplexe de la révolution et du bonapartisme, De Gaulle, influencé par Mauras, Seguin, opposé à Maastricht, et Le Pen (rever n’est pas interdit). La liste est mince, mais l’accès à l’AN pour toutes pensées hétérodoxes est aussi étroite.

     

  • #1923362
    le 19/03/2018 par Féministes+islamo-racailles= Macron
    Joey Starr déclamera de grands discours politiques à l’Assemblée (...)

    Macron et le 93, une véritable histoire d’amour...


  • Ah tiens ! Le patrifiotte ne fait plus dans la tarlouzerie ? Ni dans la flicaillerie ? La mise en scène est minable, il devrait être dans le tonneau.
    On ne se découvre pas à l’Assemblée ? Ah, il doit être un peu insoumis aussi ce glodentheeth...
    Pas le cœur à regarder la 2ème vidéo. Je lirais les commentaires.


  • ah ah ah... c’est un poisson d’avril ?...non ?


  • Bozo le clown est prevu en première partie. Il y a du niveau à l’Assemblée...


  • Aie Aie Aie ! C’est grotesque...
    C’est une punition d’aller voir ce truc !


  • Je cherche mais je ne vois pas d’autre cas. Qu’un pays creuse sa tombe aussi rapidement et avec autant d’envie, c’est mondialement inédit.


  • Il peut pas récupérer son vrai nom ce pélo ??

    Morve vile !


  • Un tas de commentaires d’écoeurement, d’indignation etc mais lequel d’entre nous prendrait un micro pour ne serait-ce que tenter de réveiller les veaux que nous critiquons à longueur de commentaires ? Que le commentateur qui ose s’avance, pas sûr que les indignés 2.0 lui emboîtent le pas, mise a part une poignée de résistants qui se mettent continuellement en danger à visage découvert. Alors on met sa petit vaseline, on se tourne et surtout on la ferme.

     

    • C’est bien tu t’es fait plaisir pour pas cher...Et c’est vachement utile surtout...

      Je suis bien daccord avec toi, le grand problème de la France ce sont les commentateurs qui critiquent l’état des faits...vite...insultons les...
      Ou réclamons la fin de l’anonymat sur le net....ce n’est pas comme si le crif ne demandait pas ce genre de truc...

      ce qui semble démontrer que le simple fait de s’exprimer librement sur le net dérange le systeme. Tu te rends compte de cela ?


    • Que n’appliquez-vous vos bons conseils ? Ou à l’inverse faites-nous profiter de vos performances. L’inconscience qui est celle de certains à ne pas voir à quel point ils illustrent ce qu’ils prétendent critiquer est tout de même stupéfiante, et d’autant plus stupéfiante qu’à l’écrit on a tout de même plus le temps de réfléchir qu’à l’oral et partant tout le temps souhaité pour réfléchir.


    • Bah vas y Georges, te gêne pas, vas à l’assemblée. Moi je fais ce que je peux à mon echelle, j’essaye de convaincre mes proches et mes moins proches que la France pourrait aller mieux. J’ai éveiller 2 ou 3 personnes, c’est pas mal qd même non ? Surtout si à leur tour elles font pareil.


    • T’es malade ?

      Je respecte infiniment les dissidents mais une chose que je regarde avant de prendre un tel risque c’est, est ce que le peuple en vaut la peine ? Point barre.

      Dans ma " communauté maghrébine " par exemple je rencontre la plupart du temps soit des racailles, soit des islamistes, soit des musulmans du dimanche qui refuse toute autocritique, matérialiste au centuple et enfin une minorité élitiste apatride qui te chie dessus.

      Fonder une famille avec des valeurs fortes c’est déjà en soir un acte de résistance.


    • A Zuleya
      Il a entièrement raison...Les vaillants, ils sont ou ? Commenter sur le net doit obligatoirement s’accompagner d’actions concrètes, sinon çà sert à quoi ??


    • Encore faudrait-il que l’on vous le donne le micro.....là est tout le problème !
      Parce quand vous vous exprimez à visage découvert non pas dans les merdias mais via E&R panamza etc vous finissez à la XVII chambre ou garde à vue etc etc etc


    • Matador le simple fait que l’anonymat sur le net enrage le crif devrait te mettre la puce a l’oreille.

      George a raison que cela ne doit pas être la seule chose à faire. mais elle est très utile et même nécessaire et ne doit pas être négligée, et encore moins méprisée... En commentant et en lisant les commentaires tu peux, entre autres choses :

      - Prendre le pouls du pays et de ce que les gens pensent vraiment, sans peur des représailles.
      - apprendre des faits historiques ou scientifiques
      - Prendre des idées de lecture
      - Apprendre l art du débat et t entraîner à convaincre
      - comprendre l’adversaire.

      Dans tous les cas nous sommes malgres nous engagés dans une lutte de l’information et nos adversaires cherchent à éteindre tout cela. Pour prendre le pouvoir ils nous ont longuement étudiés pour connaître nos points faibles, où se trouvaient les lieux de pouvoir afin de les investir...

      on ne pourra pas prévaloir sans nous même faire le boulot de l’intelligence.


    • @Georges
      Le forum, cela remplace le café dans la société "2.0"
      Donc ça ne sert à rien, ou bien ni plus ni moins qu’un café. La vie n’est pas toujours utilitaire. On pourra dire que ça sert à se défouler, ou à se sentir moins seul, comme tout lieu de lien social.

      Après, l’intervention politique, on est plusieurs je pense ici (en tout cas moi) à ne pas être démocrates, et donc à penser que ce n’est pas le peuple qui se gouverne lui-même. Le peuple il suit, il fait sa petite vie de famille, il a ses petites initiatives locales, et il parle au café. Normalement on n’a rien à lui demander de plus. Seulement la révolution est venue foutre le dawa, en prétendant que le peuple avait besoin de se gouverner lui-même (? ?) et au nom de ça a ensuite tout fait pour enlever à ce même peuple le peu de pouvoir qu’il avait (centralisation, jacobinisme, Etatisme, etc, et je ne parle même pas des affaires de moeurs (métissage) ou de l’ingérence de l’école dans l’éducation, sexuelle ou autre désormais...).

      A la rigueur, la première chose à faire, c’est de chasser l’Etat de ce qui ne le regarde pas, et je pense que chacun s’organise et fait ce qu’il peut dans son quotidien pour ne pas se laisser envahir... mais on ne peut pas empêcher les autres de se pencher vers l’Etat comme vers leur maman..

      Les questions régaliennes par contre, ce n’est pas de notre ressort, et si un politique décide de faire venir une baletringue du showbizz à l’assemblée (qui est déjà, à la base, un lupanar sans trop de prestige, donc bon...), je ne vois pas trop ce qu’on peut y faire, à part en rire ou se mettre en colère, et donc pour ça : ya le café !


    • Il a parfaitement tort @matador, ce que vous illustrez d’ailleurs à votre commentaire défendant en quelque sorte puisque vous dites vous-même que l’un peut et doit s’accompagner de l’autre. Preuve donc que les deux sont possibles conjointement ... et donc que le commentaire initial était monolobé et à ce titre absurde et inutile. À moins que l’intéressé ne soit lui-même capable que de commenter ! Oups ! :-)




    • - Prendre le pouls du pays et de ce que les gens pensent vraiment, sans peur des représailles.
      - apprendre des faits historiques ou scientifiques




      C’est de l’illusion... Même le vote électorale au deuxième comme au premier tour ne représente pas l’opinion vu l’abstention massive. Pour prendre le pouls du pays, il faut voir ce que l’on consomme ou l’audimat des chaînes abrutissantes* ? Une conversation dans un bar ou un arrêt de bus est plus efficace. L’anonymat et les mise en scène partisanes, empêchent justement de connaître les consciences...

      Quant à l’absence de la hiérarchie des savoirs, je ne comprends pas comment vous pouvez vous illusionner qu’internet puisse être un médium d’apprentissage efficace.. Il y a un tel décalage entre tenir un livre entre ses mains et consulter le même ouvrage en pdf... je m’inquiète particulièrement de la numérisation du savoir.

      Jack of all trades - master of none ? Qui est propre à tout n’est propre à rien ? C’est le genre de réflexion salutaire fasse à l’apprentissage chaotique que représente internet comme source d’information au-delà de son simple aspect consultatif. Dans mon milieu professionnel, je rencontre de plus en plus d’auto-ditacte pas forcément dénué de talent, pourtant ils sortent des conneries grosses comme des maisons dès la moindre conversation...

      Internet c’est la multiplication des sources... certaines sources auparavant difficilement accessibles, mais c’est la collusion des sources les plus savantes aux plus farfelues. Chez un égocentrique c’est une véritable plaie... une théorie controversée par la majorité devient souvent la seule vérité... la vérité absolue. C’est pas un progrès, c’est une régression en matière de savoir collectif. Enfin, c’est mon avis...

      *une débat des membres du Ps sur une chaîne d’information... bien qu’il ai été vendu comme un événement incontournable à reçu une tellement piètre audience qu’on ne peux que se convaincre de la disparition du parti.


    • C’est marrant peter. Tu es l’un des commentateurs les plus assidus que je connaisse sur E&R mais à part cela tout va bien...
      L’esprit de contradiction jusqu’au bout...
      I rest my case...


    • @Zuluyeah,
      Je ne vois pas bien le rapport ? Je consulte internet pour m’informer, mais le passage par des livres matérialisés est incontournable. Je ne sais pas si tu as remarqué, mais après chaque article il y a une suggestion de livres.

      Je ne participe jamais à des discussions, si je n’ai pas déjà une bonne idée du sujet abordé. Bien souvent, j’interviens en réaction à ce qui est dit, afin de développer ou apporter des précisions quand ça n’est pas pour suggérer un avis contraire. Dans 100% des cas j’estime que les ouvrages suggérés adressent parfaitement le sujet.

      Ps : je serais selon toi le plus important contributeur dans les forums ? Tu semble être certains de pouvoir quantifier la chose.. Il y a toujours une sorte de décalage avec la réalité dans tes plus sincères observations. Entre tes croyances et ce que tu estime être la réalité, il y a selon moi une inégalité.. Et ça pourrait-être riche d’enseignements, si tu donnais la chance d’avoir un peu d’introspection.


    • @Peter Si par apprentissage vous voulez parler des innombrables mensonges historiques répandu par la déséducation nationale, je considère qu’internet est un excellent moyen d’apprentissage ainsi qu’un excellent véhiculeur de vérité.


    • @michelly,
      je parle surtout de structuration du savoir. Vous êtes mal barré si vous apprenez l’histoire sur internet. Dès qu’on arrive à un certain niveau, la désinformation de l’éducation nationale est inefficace. Prennez n’importe quel sujet traité au niveau universitaire académique et vous avez toutes les sources nécessaire pour distinguer la propagande de l’Histoire.

      J’utiliserai l’exemple que j’ai donné pour réaffirmer avec force l’essentiel de ce que j’avance. Avoir un livre chapitré ou l’info est organisé n’a rien à voir avec une « consultation » pdf du même ouvrage...

      Achetez des livres chez Kontre Kulture ou tout autre éditeurs qui proposeraient des ouvrages qui vous permettront de MAÎTRISER un sujet. Si à la suite d’articles sur internet vous êtes amené à chercher la bibliographie des sources tant mieux, lâ est le seul intérêt... Mais en picorant à droite et à gauche vous déstructuré le savoir et vous allez acquérir un chaos boublimouscaesque destructeur d’intelligence.

      L’apprentissage des savoirs, c’est pas n’importe quoi. Internet est une imposture justement sur ce point... Des gens structurés à travers une éducation livresque arrivent à en tirer des fruits souvent parce que les référencements furent peu nombreux. De plus en plus, lorsque je Google des mots clés pour me renseigner sur un sujet, j’obtiens des pages et des pages de conneries sans fond... alors qu’auparavant les informations pertinentes se bousculaient... Internet est un piège qui sera fatal pour ceux ayant reçu une éducation à travers les tablettes et écrans d’ordinateurs... Ils sont plus fort que toi..
      Ps : TV lobotomie donne une partie des explications ainsi que Marshall Mac Luhan.... Il s’agit bel et bien de nocivité.


  • #1923419
    le 19/03/2018 par De_PassageIci_Mais_TousLesJours
    Joey Starr déclamera de grands discours politiques à l’Assemblée (...)

    C’est mignon...


  • Didier Morville a choisi comme pseudonyme : Joey STAR... tout est contenu dans ce choix trivial aux consonances yankees. Didier voulait être reconnu, starisé, vu, entendu. C’est fait par un vernis américain de pacotille... berrrrkkk

    Didier à molesté des femmes et même cogné certaines. Didier n’est poursuivi par aucune de ces femmes. #balancecertainsetpasdautres

    Didier débite des textes, soigneusement choisis (faut pas déconner non plus, hein ?) au milieu d’une des plus spectaculaires mafias : celle des adeptes du blabla faux-cul et de l’arnaque au peuple : croustillant !

    Didier est invité régulièrement par les animateurs de la vacuité intellectuelle, il y a effectivement sa place. Ouille, ça pique !

    Didier est l’un des idiots utiles du gogochitude pathétique mais n’a pas compris à quoi il sert réellement. L’idiotie n’a pas de traitement...

    Didier fait du cinoche et empoche pas mal de blé...la boucle est bouclée : un rappeur n’a rien à apporter à la société, il cherche à être adopté. Didier l’est et ses maîtres le méprisent derrière leur flagornerie télévisuelle...

     

  • Sacré Didier !!!! Il nous fera toujours rire.......ou pas.


  • C’est une plaisanterie ?


  • Ce type est un délinquant qui a fait de la prison, alcoolique, drogué, a battu ses compagnes ... Il s’impose aux autres par la violence physique. Le débat avec ce genre d’individus n’existent pas.

    Loin d’être islamophile, il faut admettre tout de même que s’appelait tariq il vivrait sous un pont.


  • Pas le courage de regarder videos....quelle farce !
    Pourquoi ne pas inviter Alain Soral Dieudonné Tariq Ramadan ...etc...ils pourront s’exprimer en toute objectivité sur le mythe des Droits De l’Homme, la liberté d’expression et cie ;-)
    Ou même moi j’aurai de quoi dire et faire.
    Des lâches trop facile un joey star pantin de l’oligarchie.


  • C’est pas la magazine “Playboy”, c’est le magazine "Lui" que Beigbeder et Taddeï ont successivement dirigé. Un journal con-cul-rend.

    « ... le magazine Playboy, désormais entre les mains de Frédéric Taddeï qui a remplacé Frédéric Beigbeder à la direction du journal cochon ... »


  • Quelle fiottasse !!!
    Et qui se donne en spectacle pour des trous du cul !!!
    Comment vais-je pouvoir expliquer à mes gosses, c’est ça les valeurs de la Frounse, en 2018
    Maintenant vous devez trimer dur à la ferme
    (ou brutaliser des femmes, dealer, vous droguer, violer et battre des petits singes et chanter du rap, vous avez les choix les fistons)


  • C’est le chalgoumi du rap banlieusard.

     

    • Chalgoumi est bien bien plus violent dans les mots : c’est une remise en cause totale de la grammaire, de l’orthographe, de la diction, de l’harmonie de la langue Vrounzaise, ce type est d’une post modernité invraisemblable, une sorte d’avant-garde qui déchire les oreilles, fracasse les tympans, réduit la cervelle en gelée verte !
      Non Chalgoumi c’est bien plus fort, vous verrez son œuvre sera reconnue bien plus tard, hélas ! Car c’est le premier futur Montaigne, eh ouais c’était lui !


    • Devant autant d’admiration pour l’ancien gardien de chèvre au bled, pas totalement scolarisé, je vous assure que vous perdez beaucoup en ne connaissant pas assez son manager !!!

      Pour avoir un poulain de ce genre, il y a du métier.. Le présenter comme un digne représentant de la communauté musulmane est une sacré hommage à la duplicité de tous les islamophobes qui ne dénoncent pas l’imposture !!... C’est un double strike dans les brancards...


    • @ Pamfli
      Dommage d’ailleurs qu’il ne fasse pas du rap , ça cartonnait (MC Chalgoumi : Nouque Teu Méreu de Dreuncy)


    • Cette charlotte n’a jamais été Imam à Drancy... Ce charlot n’a jamais été Imam à Drancy... Ce Charlie n’a jamais été Imam d’une mosquée...

      Techniquement pour diriger la prière dans une congrégation, il faut être reconnus comme le plus pieux (le patriarche habituellement) et surtout le plus savant en matière de mémorisation des versets du Qur’an. Comme chacun sait la récitation ne doit pas être écorché et ne doit présenter aucune erreur lors des prières.

      Dans un contexte francophone, il peut arriver qu’un arabophone soit le meilleur compromis uniquement sur son habilité à réciter correctement. J’ai déjà été témoin d’une prière ou un croyant accessoirement imam était destitué sur le champ, car un autre croyant dans la salle refusais qu’il dirige des croyants pieux car il avait été témoins en privé d’un comportement moralement douteux qui l’excluait de facto du rôle d’imam à l’attitude exemplaire. L’Islam a habituellement ses garde-fous...

      C’est d’autant plus une chutzpah qu’un croyant lambda et plutôt médiocre puisse être présenté par les médias comme Imam de la mosquée de Drancy à la place du vrai Imam qui est le salarié du lieu. Les médias contrôle l’image de l’Islam.

      Qui serait contre un convertis arabisant, professeur d’université, blond aux yeux bleus, spécialiste de l’Islam comme digne représentant dans les médias des musulmans en France ? Qui aurait peur de ce genre de représentativité ? L’UOIF avait l’embarras du choix pour faire monter un convertis bon teint ? Même un écrivain islamophobe lorsqu’il vous prédit qu’à l’avenir nous pourrions avoir un président musulman, il choisi un basané ?


    • @Peter



      Ce charlot n’a jamais été Imam à Drancy... Ce Charlie n’a jamais été Imam d’une mosquée...




      C’est de l’auto-persuasion ? C’est lui qui préside l’association qui gère la mosquée Al-Nour de Drancy dont il est l’un des imams.




    • Pourtant c’est à cette époque que son nom va curieusement apparaître publiquement pour la première fois, dans Le Monde en date du 1er juillet 2006. D’abord, Chalghoumi est présenté comme étant « l’imam de Bobigny » (Chalghoumi assure depuis avoir arrêté de prêcher à Bobigny en 2002), bien que nombre d’organisations musulmanes ne lui reconnaissent pas ce titre et que son nom n’apparaisse dans aucun organigramme ou document officiel.




      Dès 2007, il est propulsé président de l’Association des musulmans de Drancy, grâce à ses liens avec Jean-Christophe Lagarde, maire UDF de Drancy et futur président de l’UDI dont Chalghoumi est un « grand admirateur » (L’Express, 11 octobre 2007) et pour qui il aurait tracté lors de la campagne des législative de 2007 (cf. Faux-imam Chalghoumi : la vérité sur une escroquerie islamophobe).




      Malgré, la profusion d’information concernant le personnage...



      Titus  : C’est de l’auto-persuasion ? C’est lui qui préside l’association qui gère la mosquée Al-Nour de Drancy dont il est l’un des imams.



      J’ai fait pourtant un post très précis pour expliquer que n’importe quel arabophone (faute de mieux sous la main) peut avoir le rôle de diriger la prière et donc techniquement d’être appelé "Imam".

      Pourtant, Tarek Oubrouk est l’Imam de la mosquée de Bordeaux tout comme Dalil Boubaker est l’Imam de la mosquée de Paris. Maintenant, je t’affirme qu’il y a bien une personne qui est l’Imam de la mosquée de Drancy et ça n’est pas ce guignol.

      Personne ne te croirais, si tu présentais comme Imam de la mosquée de Paris un arabophone lambda qui officie très occasionnellement des prières (jamais le sermon du vendredi, un détail à tes yeux).

      L’imam de la mosquée de Drancy est un comorien. En Angleterre, pendant des années dans les médias un ancien tenancier de bar à strip-teaseuses (prostitution) recruté et téléguidé par le MI5 (selon les révélations à son procès) était supposé être l’imam de la mosquée de Finsbury Park..

      Abou Hamza Al-masri alias Capitaine Crochet, pouvais effectivement faire peur aux enfants... mais ça n’était pas le vrai Imam de la mosquée de Finsbury Park. Un pauvre Imam dont la mosquée était squatté jour et nuit par un gang de jihadistes aux vociférations abjectes très télévisuellesques.

      C’est bien ce que je disais tout le monde s’accorde à valider l’imposture. Pourquoi ?...

      https://www.egaliteetreconciliation...


    • #1925207
      le 21/03/2018 par Le club de l’Ethnomasochisme
      Joey Starr déclamera de grands discours politiques à l’Assemblée (...)

      @Peter
      Et lui il est quoi ?
      L’imam Ludovic-Mohamed Zahed


    • D’ailleurs si des personnes ont des difficultés avec la réalité et/ou prennent du plaisir à avaler les bobards de la ripoublik et ses merdia... il y a une chose très facile à faire, c’est de demander : qui est l’imam de la mosquée de Drancy, aux croyants qui fréquentent les lieux...

      Partout, sur cette terre il y a l’imam de la mosquée et occasionnellement d’autres croyants qui font fonctionne d’Imam pour diriger la prière. L’imam de la prière, l’imam de la mosquée ; notez la différence, ceux qui ont du mal avec les évidences.

      Bien entendu pour être Imam d’une mosquée, il faut avoir fait des études islamiques et pas se targuer de faux diplômes, d’un faux cursus comme le prétend Tarik Ramadan.... ou Chalgoumi, ex-membre de la secte Tabligh... une secte notoirement connus pour laisser prêcher (prosélytisme) tous les croyants, débutants comme ignorants... Effectivement, le triste sieur Chalgoumi est passé dans des « écoles » au Pakistan.

      Pour l’imam d’une prière par pragmatisme, c’est le plus sachant en matière de verset... Et si il n’y a pas de minimum requis de connaissance en matière de récitation qur’anique, ou les hommes ont une moralité peut-être douteuse qui ne fait pas consensus, une femme peut diriger la prière à partir du dernier rang, l’arrière de la salle.


    • @l’Ethnomasochisme,
      très bonne question ethnique !!!! Le seul imam qui ai du sang européen dans les veines est nécessairement un homosexuel ?!..
      Pourquoi un convertis européen de souche n’est pas un représentant de l’Islam en France ? La question n’est vraiment pas dénué de sens... Aux USA ou la multi-ethnicité est très bien acceptè, ou plus exactement dépassé.. il y a de nombreuses figures emblématique de l’islam d’origine européenne..

      Pareil pour l’Angleterre et l’Allemagne... Il y a une multiplicité de verrous qui explique assez bien le problème des institutions représentatives musulmanes en France et leurs contrôles... Ça en dit long également sur la duplicité des islamophobes patentés qui marchent dans la combine...


    • @Peter



      Ça en dit long également sur la duplicité des islamophobes patentés qui marchent dans la combine...




      Ça en dit surtout très long sur les musulmans qui marchent dans la combine !


    • S’ajouterait qu’il y a effectivement une tolérance... y compris de la médiocrité. Un musulman peut très bien être un grand amateur d’alcool le soir, tant que ça n’est pas en public personne ne parlera de ses travers. C’est une qualité à double tranchant... Les allemands ont par exemple aucune tolérance pour l’inefficacité. Si on ne connais pas bien les allemands ont jurais d’ailleurs qu’ils n’ont pas de sens de l’humour... Quelque soit les qualités ou les défauts d’un groupe ou d’une communauté... ils ont réussi à ce que les allemands ne fassent plus d’enfants... Un véritable suicide culturel. N’enlève pas si vite le mérite aux ingénieurs de l’ingénierie sociale... Ils savent ce qu’ils font...


    • @Peter Tarik Rhamadan n’a pas usurpé ses titres, tout le monde ne fait pas comme Gilles Bernheim, Rachida Dati ou Cambadelis.


  • Déconnez pas, du fait d’avoir vendu beaucoup de disques en disant "nique ta mère" quand il avait 20 ans, il est quand même super légitime.


  • Le « Peace N Lové » très french Didier Morville ou français Joey Starr fait partie du Programme Neuro-Linguistique de la sphère du rap pour ne pas dire du PROGRAMME DE CONTRÔLE MENTAL, donc idéologique de la jeunesse.

    Que nous gueulera-t-il dans cette assemblée si peu nationale voire anti- ?

    Attention, Joey, ils te passeront à la trappe dès que tu ne leur serviras plus de marionnette logorrhéique !

    Rappelle-toi « qu’en 1987, « tu effectuais ton service militaire en Allemagne à la garnison de Saint-Wendel, au 1er régiment de cuirassiers durant lequel tu passes, selon tes termes, « dix-neuf mois d’enfer » et tu te retrouves plusieurs fois en cellule disciplinaire à la suite de différends liés à tes relations difficiles avec les représentants de l’autorité. » (source wikipedia).

    Tu n’as pas encore perçu que cette même « autorité » est toujours là !

    Tu as mis ton intelligence, ton élan vital au service de l’autorité. Elle t’a bien récupéré en te flattant, payé,t’ouvrant ses portes pour mieux te croquer tel l’ogre du conte.

    Sauf que tu n’as jamais eu la taille d’un Petit Poucet.

    Donc, tes discours dans l’enceinte même du Palais Bourbon, construit par la fille légitimée de Louis XIV en face d’un tas de macaroneux (macaron = traître,,dans l’argot des voleurs), non aucune valeur hormis celle de faire ta com’ à laquelle le peuple est devenu sourd, réfractaire et rebelle.

    De rebelle que tu croyais être ou crois encore être, ils t’ont transformé en pantin. Ils t’utilisent tels tes ancêtres martiniquais à savoir en esclave ignorant, paradant dans tous les plateaux télé aux mains de ceux qui te nourrissent. Ces mêmes haineux qui t’ont porté au pinacle et qui demain te jetteront dans le vide ou dans le feu ?

    À Jérusalem se trouve le temple de Salomon, où Jésus fut tenté par Satan, le diviseur. Il le mit à l’épreuve en lui proposant de le monter au pinacle, à savoir au sommet de l’édifice, et de se jeter dans le vide.

    Sauf que dans l’expression « porter au pinacle » la notion de tentation démoniaque a disparu, seule reste l’idée d’une position élevée pour ainsi mieux tromper

    Tu n’auras donc perçu que cette gloriole éphémère médiatique à laquelle aussi, un Johnny Hallyday a succombé au point que ses nuits envahissaient ses jours « mangeant la consigne » dans le tabac, l’alcool, la drogue, les filles à savoir LA TRAHISON + sa dose quotidienne !

    Que quelques-uns sachent tout ça suffit à te zapper.

     

    • En 1987 ...dix neuf mois de service militaire au 1er.Cuir ?foutage de gueule , le sevice ne faisait que 12 mois à cette époque....et sankt WENDEL , ce n’était pas vraiment l’enfer, ni la Sibérie ....A moins que ces sept mois de RAB ne correspondent à une condamnation pour un délit de droit commun ( et pas pour une résistance à l’oppression ), suite à une condamnation par le TPFA ( tribunal permanent des forces armées ) des FFA ( forces françaises en Allemagne ), je penche pour cette éventualité .


  • Macronlande : Macron a les mêmes idées éminemment ridicules que son prédécesseur !


  • Après Black M pour rendre hommage aux sacrifiées de la 1ère guerre mondiale , voici Joey starr à l’assemblée nationale ! Ou comment vomir sur la France et son histoire avec arrogance et panache ...Ha

     

  • Les mecs !!! dite moi que c’est un fake news !!

     

  • Cela me fait penser a un sketch des regrettés"les inconnus" .Voila nous y sommes.Adieu bossuet,Adieu malraux,Adieu artaud......la sous culture est reine.A quand chalgoumi a l’académie française ?Bon je me replonge dans léon bloy.

     

  • Assemblée Nationale .... théâtre.

    Pour une fois le système est cohérent ;)


  • Ce travailleur du star-système est l’invité d’une opération de green washing ou de communication initié par le président d’une association de malfaiteurs,représentants eux mêmes et les réseaux d’influence qui les ont fait élire. Le catéchisme des maîtres sera appris par coeur et la ligne rouge ne sera jamais franchie. Ce numéro de cirque ne servira qu’à promouvoir sa carrière et celles des clowns.
    "Les députés la moitié sont bons à rien,l’autre moitié sont prêt à tout" Coluche


  • Avec ou sans la marionnette Joey star l ’ Assemblée Nationale c ’est le Guignol National .


  • Grand Dieu quand je lis son instagram bourré de fautes d’orthographes alors que le type est présenté comme un poète je me dis que ça doit être une fake news je passe sur son extrême vulgarité sa provocation à deux balles (il répond "va te faire enculer "à des followers qui l’interpelle respectueusement et dire que dans ma jeunesse je le prenais pour un grand rebelle ...décidemment y’a pas plus con qu’une ado

     

  • Dommage... la France c’était un beau pays...

     

  • Pour un mec qui chantait "Paris sous les bombes" en 1998, ça me ne m’étonne même pas ...

     

    • Quoi ? Playboy, comme D’ormesson, et l’assemblée nationale, comme... euh... il y a le choix, là... comme Meyer Habib, tiens... Il a pas aussi joué un pédé dans un film ?
      Quel talent ! Un vrai rebelle !


    • Les bombes de peintures... L’époque où il y avait encore une première classe dans le métro parisien et tous les graffeurs ou tagueurs les recouvraient de peintures...

      Il y avait quelque chose d’anachronique dans le pays de la révolution de voir aux heures de pointes, les privilégiés être à l’aise en première alors que les prolos étaient serrés comme des sardines en deuxième classe..

      Le résultat était très réussi... la première classe étant devenu le wagon le plus craignos, ils ont finis par supprimer les wagons plus confortables qui n’en avaient de toute façon plus l’apparence. Paris sous les bombes est un tour d’horizon d’une époque post-punk... On a tous au minimum connus par réputation au lycée ou à la fac d’art des personnes, plus ou moins vandales, plus ou moins doués...

      Il n’y a pas de forme d’art qui se soit imposé avec autant de puissance au XXIe siècle... Pas toujours bien considéré le street art a eu pourtant une influence très profonde dans de nombreuses expressions culturelles.


  • de playboy a l’assemblee bientot strauss kahn a poil et justin beiber deputé


  • S’est-on amusé à compter la proportion d’hypocrytes-maçons dans la liste des gens dont M. Morville lira des textes à l’Assemblée Oligarchique ?


  • Le rap c’est tellement islamisé que plus aucun rappeur nose dire « Nique ta mère ».
    D’une invasion l’autre, dirait Céline.

     

  • De tous côtés l’agenda de destruction de la Fronce s’accélère.
    C’est un effet secondaire de l’élection triomphale de Vladimir Poutine, on assiste à la rage impuissante de l’occupant qui active ses marionnettes dans une activité névrotique contre la pauvre Fronce à l’agonie " mais qui mérite notre haine" . Ref académique...


  • On est pourtant pas encore, même si c’est pour bientôt, le premier Avril...


  • Après nous avoir saoulés avec Renaud, v’la t’y pas qu’ils vont nous la râper avec l’autre Starr system qui ne vaut rien. Je suis fier de ne pas avoir de TV.


  • Un peu bidon, comme son pupitre.
    Avec deux ou trois rhums arrangés ça peut passer.


  • Didier est la Madeleine Proust d’un Milieu certain.
    Il doit cauchemarder à l’idée de ne pas avoir fini comme Basquiat.
    On a fait croire au canidé édenté antillais qu’il avait toutes les chances de devenir un Jaguar.
    Mais Jaguar, Jojo, ça fait belle lurette que ça appartient à Tata !
    Le monde n’a pas changé ; ton égo t’a juste fait prendre un singe steward pour une femme.
    Ou l’inverse, je ne sais plus.
    J’ai assisté à l’un de vos énièmes come-back dans les bacs, il y a quelques années.
    J’en rigole encore.
    Kool Shen qui, la quarantaine passée, saute dans le public et s’éclate sur une barrière de protection.Et remonte sur scène bon an mal an, en se tenant le bide.
    Salle Tony Garnier, Lyon.

    J’ai peine pour toi Jojo.
    T’es suicidaire, c’est une certitude.
    Mais plutôt que de te mettre rabat au petit dèj avec un bol du Père Labat, t’aurais pu avoir un sursaut, une once de constatations.
    Tu appelais à incendier l’Élysée.
    Désormais tu y retournes pour postillonner sous couvert mediatico-politique.
    Tu n’as pas de face.
    Comme ton alter-égo Bruno.Qui joue au poker avec Fogiel.
    Comme ton ennemi néo-muslismo-italo-américano-marseillais, Akh ( "Que dalle !Tous mes potes m’appellent Chill...) qui vante les bienfaits d’un tors-boyau pétillant à la couleur marron-chiasse.

    Et je pense que le temps ne fera rien à l’affaire.

    Alors permets nous, à nous, jeunes trous-duc des Nineteens, de te dire d’aller tout simplement te faire enculer.

    Cordialement

     

    • Les seuls concert de rap auquel j’ai assisté c’était au début du rap français le dimanche après-midi au Bataclan. Ça n’était pas encore les années 90. J’ai jamais compris ce délire entre-couilles. Ça n’était même pas les mecs rappant leur ego-trip qui me gênait, c’était le public. J’ai jamais écouté du rap, mise à part IAM... Trop de sauvageries, pas assez de politique.


    • @Falasha Blanc C’est très bien *Tape dans ses mains*, vous avez déjà penser à sortir un album ?


    • A l’attention de Michelly58

      Je sens poindre de l’ironie dans ton propos.
      Mais tu as en partie raison.
      C’est un peu le post d’un faon trahi.
      Au final, c’était le but.
      On va dire que c’est le passage à l’age adulte.

      Par contre, je vais être obligé de te laisser.
      Je viens d’apprendre qu’une grand-mère a été assassiné.
      Avec plein d’adverbes poncifiants retrouvés dedans.
      La France retient son souffle.
      Les trains sont à l’arrêt.
      Les routiers ne roulent plus.
      Les artisans et les industries ont coupé l’électricité.
      Il parait même que les oiseaux ne veulent plus voler.
      Putain de chienne de vie


  • évolution de la réussite : enfant neutre, jeune écolier, collégien fumeur du cannabis, drogué, alcoolisé, démuni, défavorisé, révolté casseur, voleur, agresseur, rappeur, chroniqueur, jury, cinéma, théâtre, télé, émission, invitation, présentation, acceptation, réintégration, invité au parlement comme espoir ou image pour les jeunes qui sont en début de parcours de délinquance ou actuellement en prison en apprentissage actif...

    Mais où va le pays ? un tel sujet ne doit il pas faire l’unanimité des députés ?


  • Même si j’entends le “ Il y en a pour tous les goûts mondialistes ”, je trouve assez injuste de qualifier Jaurès et Robespierre de bien-pensants. Le suffrage universel pour lequel a combattu le révolutionnaire « sacrifié » (l’Incorruptible) ne prend son sens que s’il y a, au préalable, émancipation… Pas de souveraineté populaire sans vertu !

    Céline, lui, n’a jamais parlé au peuple…


  • Même si j’entends le “ Il y en a pour tous les goûts mondialistes ”, je trouve assez injuste de qualifier Jaurès et Robespierre de bien-pensants. Le suffrage universel pour lequel a combattu le révolutionnaire « sacrifié » (l’Incorruptible) ne prend son sens que s’il y a, au préalable, émancipation… Pas de souveraineté populaire sans vertu
    Céline, lui, n’était pas un tribun…


  • Même si j’entends le “ Il y en a pour tous les goûts mondialistes ”, je trouve assez injuste de qualifier Jaurès et Robespierre de bien-pensants. Le suffrage universel pour lequel a combattu le révolutionnaire « sacrifié » (l’Incorruptible) ne prend son sens que s’il y a, au préalable, émancipation… Pas de souveraineté populaire sans vertu !

    Céline, lui, n’était pas un tribun…


  • Je n’ai jamais aimé son flow guttural, son timbre râpeux (étymologiquement : qui râpe), et surtout jamais le côté "wanna be a gangsta".

    Pas d’admiration non plus pour sa violence incontrôlée qu’il assimile à de la virilité, alors qu’elle n’est que le témoignage de sa frustration d’être, finalement, un inculte. J’ai su que des femmes trippaient sur lui : c’est leur vie.

    Pour moi, il est une ambulance (et on ne tire jamais dessus) ET une tête de gondole ; parce qu’il n’est qu’un physique et un flow guttural (imité des MC ragga jamaïcains).

    C’est un divertissement, dans tous les sens du terme.


  • Le printemps arrive,pensez à préparer votre terre et faire vos semis.
    C’est plus utile.


  • Mélanie, l’abrutie qui ne sait pas que, l’homme l’étant pour l’homme et par analogie à la meute, la force physique (ou la brutalité) revient aux individus bétas et que le type alpha (comme les autres) se déclinent au masculin comme au féminin.
    L’individu alpha étant le dominant, mais pas seulement par la force.

     

  • ... Et Nabila va donner des cours a la sorbonne .


  • La domestication généralisée.

    Le narcissisme est un effet inévitable de cette pratique domesticatoire, il est la carapace illusoire de la souffrance ravalée et retournée contre le corps du Monde : pour s’en servir.
    Ré-apparait le système de domination du pouvoir hiérarchique à l’échelle individuelle.
    L’Humus, la riche terre des forêts, partage sa racine avec l’Humain et ce, en tout Humilité.
    Mais la part sombre induite de la hiérarchisation du Pouvoir a fait apparaitre aussi l’Humiliation, comme mode subséquent du système de l’être domestiqué réclamant aveugle et sourde vengeance.
    Inévitablement, tout individu hors de ce système deviendra coupable : coupable de ne pas souffrir et qu’il faudra faire taire et soumettre.
    Les peuplades africaines, amérindiennes, moyen-orientales, mais aussi toutes les paysanneries en ont fait les frais : les frais de leur propre extinction.
    Qu’est-ce qu’un ouvrier ? si ce n’est celui qui ne peut être tué radicalement tellement il est utile pour le système de la hiérarchisation du Pouvoir.
    Il est celui qui doit être maté.
    Dans pareil système, il devient dès lors très facile de manipuler les consciences ainsi fragilisées en leur sein même, jusqu’à même pouvoir désigner l’ennemi dont il faudra récupérer le sang, et comme si celui-ci était responsable du mal ressenti et vécu - par une inconscience devenue conscience malheureuse et avide de vengeance et de reconnaissance- par l’élevage tout entier.
    La politique est cet art-là, l’art de la manipulation du pouvoir hiérarchique et rien d’autre.
    Tel est le processus de l’élevage domesticatoire qui verra le petit yorkshire, ou le dog argentier attaquer l’Homme, cette inuit inconnu, qui lui tend la main…
    Parce que la domestication engendre le crétinisme et la conscience fausse : la peur et l’arrogance.
    Ainsi le dialogue est rompu, et les discussions ne deviennent que jacasseries stériles d’égo à égo, de séparé à séparé, de sujet à objet, de patron à ouvrier et de maitre à esclave, où ce dernier est devenu fier d’appartenir à un système qui le reconnait pour ce qu’il est au sein du marché narcissique des échanges : un abrutis inconscient de l’être mais croyant en avoir…


  • Comment se fait-il que l’on fasse de la pub à une mocheté pareille.

     

  • 2 mots : wouf wouf

     

  • Quelle étrange couverture de magazine, un pit-bull castré avec des oreilles de lapin devant une fille, de qui se moque-t-on ?


  • "Il s’agit d’un magazine érotique destiné aux hommes, qui présente un homme qui est dans un modèle de masculinité extrêmement traditionnel, mais qui est érigé comme homme-objet"
    didier morville n’est pas dans un modèle de masculinité extrêmement traditionnel.Cette phrase montre l’admiration de cette enième "femme" pour l’individu.Le modèle de masculinité traditionnel pour prendre encore le cas d’un acteur c’est un homme comme Harrisson Ford surement pas une "ex" racaille de cité qui a été apprivoisé par le showbizz et qui gagne avec cela beaucoup d’argent et peut sauter toutes les *** du showbizz bas de gamme parisien,toutes soit disant féministes et qui veulent criminaliser le fait de dire à une femme qu’elle vous plait.Par contre les africains pourront eux,pas de problème,car sinon cela revient à faire de la discrimination.

    Comme d’habitude l’oligarchie s’emploie a faire disparaître l’homme blanc.Les africains/métis ont le droit à la virilité et à séduire.L’homme blanc qui fait cela,devient un agresseur.Encore les féministes haineuses et stupides qui mettent leur bêtise et leur haine au service de l’oligarchie.Elles n’ont aucun respect pour les immigrés.Pour elles ce sont des animaux dont elles peuvent se servir,et dont elles n’ont rien à craindre car la police les protégera.En revanche elles veulent dominer les hommes blancs et leur montrer qu’elles sont les plus fortes.Ce qu’elles ne sont pas mais en multipliant les lois en leur faveur on en viendra à ne plus pouvoir regarder une femme dans les yeux sans craindre une sanction pénale si on est blanc.

    Harrisson Ford lui est un modèle de masculinité traditionnel.Sympathique mais solide.Capable d’action et de reflexion.Rustique mais courtois.

    Il y en a marre des homosexuels et des "féministes" qui se pament devant cet individu sans intérèt qui n’a rien à dire,dont le talent artistique est inexistant,qui joue les caids et qui irait au tapis devant n’importe quel boxeur amateur ou homme solide de son gabarit.


  • nan mais allo ! mdr.... j’en ris plutôt qu’en pleurer !!!!
    sa première phrase : " je suis né pour combattre le crime !" nan mais allo quoi......une inversion des valeurs grandiloquente que nous vivons.......
    Sauve qui peut


  • Ce n’est pas ce Fifty Cents de carton pâte qui jouait à la pédale dans un film ?

    Embrasser un autre homme à bouche-que-veut-tu sur un écran de cinéma est assurément une bonne façon de se faire accepter de l’oligarchie bobo-judaïque.


Commentaires suivants