Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Soros accusé de déstabiliser la Slovaquie

Le 26 février dernier, un journaliste slovaque a été assassiné avec sa fiancée. Le journaliste enquêtait sur des affaires de corruption. Cet assassinat a suscité l’émoi au sein d’une grande partie de la population. De nombreuses manifestations ont suivi, elles ont fini par provoquer la démission du Premier ministre slovaque, Robert Fico, le 15 mars dernier.

 

Peu avant sa démission, Robert Fico avait soupçonné le milliardaire américain George Soros, qui a déjà soutenu plusieurs révolutions colorées par le passé, d’avoir préparé cette déstabilisation avec le président slovaque Andrej Kiska :

« Je veux poser une question simple à M. le président. Le 20 septembre 2017 à New York, sur la Cinquième avenue, pourquoi le chef d’État a-t-il rendu visite en privé à une personne, donc la réputation est discutable et dont le nom est George Soros. »

Certains journalistes présents dans la salle de conférence se sont alors mis à rire, et l’un a déclaré « vous êtes ridicule ».

« Vous pouvez rire autant que vous le souhaitez », a répondu Robert Fico, mais « pourquoi n’a-t-il pas été accompagné d’un représentant du ministère des Affaires étrangères pour cette réunion  ? Le meurtre d’un journaliste démontre qu’il y a une tentative sérieuse de déstabilisation du pays. »

La déclaration de Robert Fico a suscité une vague de réactions négatives. Selon le ministre des Affaires étrangères, Miroslav Lajčák, « George Soros est un homme qui a eu une influence majeure sur l’évolution de l’Europe centrale et de l’Est. Il n’y a pas de doute là-dessus. » Néanmoins, il a dit ne pas vouloir « spéculer sur son implication dans les problèmes actuels de la Slovaquie ».

Le magnat et philanthrope de 87 ans, George Soros, a versé 45 millions de dollars de financements à la Slovaquie ces 25 dernières années, précise Ján Orlovský, le directeur exécutif de la fondation financée par Soros, Open Society Fund, en Slovaquie.

« Nous avons donné 45 millions sans rien attendre en retour, la seule chose qu’il voulait c’est que nous vivions dans une société libre où chacun a les mêmes chances, où règne l’État de droit et où l’éducation et la justice sont accessibles à tous. »

George Soros a nié toute implication dans les affaires internes de la Slovaquie via son porte-parole.

Le Premier ministre hongrois Viktor Orbán voit également l’empreinte de George Soros dans les troubles qui agitent le pays :

« Le gouvernement slovaque actuel résiste à la migration et refuse de transformer son pays en pays d’immigration. Les organisations de Soros ont attaqué et vont continuer à attaquer les dirigeants de tels gouvernements de manière féroce ».

On apprend également dans les médias tchèques que le plus grand quotidien slovaque, SME, est lié à la structure organisationnelle d’une organisation à but non lucratif américaine, cofinancée par George Soros, et dans laquelle siège le directeur de la plus grande maison d’édition de Slovaquie.

L’ancien président tchèque Václav Klaus, qui avait perçu la dangerosité du milliardaire américain, avait poussé George Soros à déménager son Université d’Europe Centrale de Prague à Budapest.

Pour décortiquer l’idéologie mondialiste,
lire sur Kontre Kulture

 

Les réaction au mondialisme en Slovaquie et en Europe de l’Est, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1923336
    le 19/03/2018 par Aiguiseur de guillotines
    Soros accusé de déstabiliser la Slovaquie

    Il est encore vivant celui la. ??

     

    • #1923387

      Oui, le pacte que ces sbires passent avec le Diable les maintient actifs très très longtemps. Mais comme Dieu est le Tout-Puissant en général ils meurent de façon assez spectaculaire...


    • #1923466

      Je souhaite qu’il le reste le plus longtemps possible pour voir l’anéantissement de son entreprise et ses milliards dilapidés inutilement.
      Un qui a échappé malheureusement avant de partir, n’ayant emporté la vision pour l’éternité de son échec, était Zbig.
      J’espère que Soros, lui, tiendra jusque là.


    • #1923500
      le 19/03/2018 par Damocles
      Soros accusé de déstabiliser la Slovaquie

      Bien-sûr qu’il est encore en vie ,avec des fortunes pareils ces mecs ont accès a des réserves illimitées d’organes toutes ces personnes de moins de 20 ans qui disparaissent de par le monde servent bien a quelque chose.


  • #1923394

    Soros accusé de déstabiliser la Slovaquie et sans oublier le reste de l’Europe .Mais serait-il encore vivant ? ou aurait-il délégué ses influences maléfiques ?


  • #1923409

    Après l’élection de Poutine je pensais qu’il allait nous faire un discours pleurnichard sur le sujet... mais en fait, où est-il ???? on ne le voit plus depuis plusieurs semaines et j’ai de gros doutes sur son apparition à Davos.


  • #1923422

    Si d’envie vous dessinez le diable, les contours de votre dessin ressemblerait trait pour trait à cet infâme malfaisant de Soros : le mal incarné sur terre.
    Champagne virtuel pour tous dès l’annonce de son trépas. Je ne dis pas pis que pendre mais le désir, comme beaucoup, de le voir courir dans les couloirs de l’enfer, de le voir consommer sur son bûcher. Pur jouissance vu le nombre de morts à son actif pour toutes les révolutions colorées qu’il a financées.

     

    • #1923738

      Quelle erreur est la votre !
      Le diable est un séducteur, il présente très bien.
      Les démons majeurs en revanche sont de la sorte de Soros, ils portent sur leur trogne les vices qui les habitent.
      Les démons mineurs et autres saloperies, sont ceux qui tentent de provoquer la peur, ce sont eux qui sont les plus impressionnants par l’apparence, mais au détriment de leurs pouvoirs.


  • #1923480
    le 19/03/2018 par goy pride
    Soros accusé de déstabiliser la Slovaquie

    Nous avons donné 45 millions sans rien attendre en retour...



    AAh !!AAAAAhh !!Hiiiiiiiii !!!!!!!!Hoouuuu !!!HA !HA !HAA ! Purée j’ai failli m’étouffer de rire ! Les mecs ils n’ont plus de limite ! Dieudo a du souci à se faire ! Sacré concurrence là !


  • #1923581

    Soros puis Attali stop !! J’ai eu ma dose pour lundi.
    En voyant ces 2 cerbères je suis certain que le Diable existe.


  • #1923676
    le 19/03/2018 par VORONINE
    Soros accusé de déstabiliser la Slovaquie

    Soros , je le perçois comme un vestige de l’époque ou la communauté règnait sur l’Europe centrale et orientale, sautant d’un Empire à l’autre, partout avec la mème malfaisance , finançant les oppositions " démocratiques", les terroristes nihilistes , anarchistes, communistes, ils ont conduit le monde à la première , puis à la deuxième guerre mondiale, ne leur laissez pas la marche forcée à la troisième dont ils rèvent !
    Dans ce genre d’aventure, les SOROS, et leurs amis, eux, s’en tirent toujours , car ils ne sont plus là depuis longtemps quand on respire la poudre.


  • #1923721

    De quel méfait Soros peut-il n’être pas accusé ?...


  • #1923968

    La ’Ndrangheta, soupçonnée d’être impliquée dans l’assassinat du journaliste slovaque Jan Kuciak et de sa compagne, est considérée comme la mafia italienne la plus puissante. Le journaliste enquêtait sur les fonds européens alloués et finançant l’achat de domaines fermiers dans les pays de l’Est au profit de cette mafia.

    Cette pieuvre gère un budget estimé à 53 milliards d’euros sur l’année 2013, soit autant que la Deutsche Bank et McDonald’s réunis.
    La ’Ndrangheta est présente dans la grande distribution, la restauration, le tourisme, le BTP, l’ensemble de la filière agroalimentaire, le sport, l’accueil des migrants, la gestion des déchets...

    Peut on nous trouver en train d’assister à une congruence certaine entre ces différentes mafias ?