Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Journal d’un Français confiné – Jour 13

Merde, Jour 13 ! Mais on ne peut pas se dérober, un contrat c’est un contrat. Donc on assure, dimanche ou pas dimanche, 13 ou pas 13. Et puis on n’est pas superstitieux, ah ah ah !, c’est pour les faibles d’esprit !

 

Sortie quotidienne, avec deux attestations d’une heure chacune, une allant de 15h30 à 16h30, l’autre de 16h30 à 17h30 mais dans l’autre poche, ne pas se gourer de poche en cas de contrôle sinon amende de 200 euros, c’est le Premier menteur qui l’a dit. Et 200 balles, aujourd’hui, surtout pour les pauvres que nous sommes, c’est une somme. On peut faire plein de choses avec 200 euros, plutôt que de les refiler à la maréchaussée (un menu de base chez Bocuse par exemple, c’est 170 euros), mais méfiez-vous quand même des margoulins, il y a de faux flics avec brassards qui encaissent des prunes pour les sortants (les déconfinés sans raison valable), et qui les accompagnent jusqu’au distributeur le plus proche !

Ah, ces Gitans, ils ont de ces idées. Quoi ? On a dit Gitans ? merde, c’est sorti tout seul, franchement on voulait pas faire d’amalgame, même si on sait que c’est leur spécialité, l’usurpation d’identité, de fonction officielle. Ce sont eux qui entrent dans les maisons, chez les anciens, et qui leur dérobent économies et bijoux en se faisant passer pour des flics qui vérifient si justement il n’y a pas eu de passage avant, et bien sûr ils envoient toujours un mec un peu louche avant, le truc est bien ficelé. Rien que pour ça, on aimerait se déguiser en petite vieille et en choper un, pour l’exemple. Le pire c’est que ces escrocs ont des villas magnifiques en Île-de-France, qui constituent de vrais petits villages, un entre-soi d’escrocs qui ne font jamais ou rarement de la taule, car c’est sans violence... apparente. On ravale donc notre escrophobie et on passe au thème du jour : l’armée.

Quoi, l’armée ?

Eh bien voilà, vous nous arrêtez si on délire, mais on devine qu’il se passe quelque chose, en haut lieu et bas lieu. On a remarqué, lors de nos sorties interdites par le pwésident, des sorties à 200 euros, des sorties pour riches, qu’il y avait peu de flics et peu de gendarmes dans les rues. Cela est peut-être dû, on a pensé, au fait qu’ils ont pas mal dérouillé dans les deux sens du terme depuis le 17 novembre 2018, date à laquelle des Français intrépides se sont lancés à l’assaut de l’injustice néolibérale.
Les flics, les CRS, la Bac, moins les gendarmes mais aussi les gendarmes, ont participé à la grande répression sur ordre du politique, histoire de faire rentrer le Gaulois récalcitrant dans sa coquille. Cela a été dur, des deux côtés, mais c’est ce virus à la con qui a fini par avoir le dernier mot. Les flics sont donc, globalement, fatigués, ils pansent leurs blessures, lèchent leurs plaies, comptent leurs primes, pour ceux qui en ont touchées. Ils ne semblent pas très motivés par l’ordre supérieur de surtaxer les Français déjà plongés dans la crise, on sent comme une petite grève du zèle, qui rappelle d’ailleurs la période juste avant l’élection de leur idole Nicolas Sarkozy en 2006-2007, quand ils ont laissé sciemment – pas tous, mais une bonne partie – l’insécurité gagner le cœur des villes... la montée du sentiment anti-racailles, c’était du bon bulletin de vote pour Sarko. Mais passons.

Aujourd’hui, les flics se reposent, ils ont gagné leurs six semaines de congés payés grâce à 18 mois de répression, et la France, on dit ça comme ça, n’est pas en rupture de stocks de LBD et autres grenades de désencerclement, pour reprendre l’euphémisme officiel. On fabrique de la grenade pour les tabassants, mais pas de masques pour les soignants...

 

 

Tout ceci pour dire qu’on a vu plus de militaires dans les rues que de flics, et des militaires qui ne se baladaient pas à quatre en tirant la gueule dans leur Renault Kangoo Vigipirate pas très Jason Statham, mais dans des super jeeps à la limite du hummer, presque celui de Booba, la couleur jaune – et l’ultralibéralisme américain – en moins.

 

 

On dirait que l’armée (re)prend en charge l’ordre public, et si c’est le cas, c’est que ça vient d’en haut, du chef d’état-major ou du ministre des Armées. Mais Florence Parly comptant pour du beurre, comme ce pauvre Le Drian, ça ne peut venir que de la hiérarchie militaire. Selon Faits & Documents, toujours dans les petits secrets de la République, le Macron, en pleine déroute, aurait perçu les appels à la raison des militaires et parallèlement de la France d’en bas. Un retour à l’ordre et au renforcement de l’État est peut-être à l’ordre du jour ; il risque donc d’y avoir du changement le Jour d’après. Le Président a tellement perdu dans la bataille contre le virus, avec tous ses changements de stratégie, des menaces aux Français, ses discours sans queue ni tête, ses délits d’initiés (à lui ou au couple Buzyn-Lévy, mais c’est pareil), que son autorité vacille. Et en politique, une autorité qui disparaît est très vite remplacée. La politique a horreur de la chaise vide. Quand un chef ne fait plus l’affaire, un autre chef se pointe ou est déjà prêt. Alors si c’est pas un de nos généraux étoilés, puisqu’il faut quand même une représentation politique en République, qui ça peut être ?

On songe à Marine Le Pen, c’est la première logique qui nous vient à l’esprit, surtout si elle lâche le RN pour aller vers la droite et que la droite dure lâche la droite molle pour aller vers elle. C’est possible, et on ne voit pas qui d’autre actuellement. Sinon un coup d’État à la de Gaulle en 1958, avec tout le monde d’accord pour lui refiler les clés du camion... cabossé. Et là, on rejoint – c’est pas notre choix, mais c’est une possibilité grandissante – le plan anti-cités islamisées des généraux qui ont préparé l’opération Ronces chère à Zemmour.

« Pour l’instant on confine l’armée dans un rôle scandaleux de gardiennage... » (8 septembre 2016)

 

Pardon ? Les cités sont à l’origine du virus ?

Non, mais elles bénéficient d’une tolérance étonnante pendant le confinement dur auquel les Français sont astreints. Cette tolérance pourrait donc se retourner contre les racailles, et le virus offrir l’occasion d’envoyer l’armée remettre de l’ordre dans les cités rebelles, là où les flics (paralysés par l’antiracisme) et la justice (franc-maçonnisée) ont échoué. Tout ceci restaurerait l’autorité de l’État, car on ne peut pas confiner ici et déconfiner là, et Macron garderait son trône s’il se couchait devant cette politique qui ne ratonnerait plus les Français mais les racailles, et on fait bien la différence. Les bruits de couloir de l’Élysée couplés à la présence de plus en plus martiale dans les rues, tout ça sent le coup d’État militaire soft, on se souvient des chars de Boumédiene qui étaient là, un matin de 1965 (le 19 juin), aux carrefours stratégiques de la grande ville d’Alger...
On écoute le jeune Bouteflika, déjà bien langue de bois et promis à un grand avenir :

« C’est dire aussi que le terme “putsch” est un terme tout à fait impropre »

 

Si vous ne voulez pas aller sur le site qui n’est pas foutu de générer un code utilisable avec un visuel correct, écoutez ça :

 

 

Allez les Français, courage, demain on attaque le 14e jour, et on a trouvé une idée originale pour tenir : on n’a qu’à se dire, comme des mômes, que la fin du confinement sera aussi la celle du néolibéralisme antifrançais du couple Macron-Philippe. Et là, ça change tout ! Mais du coup, avec le vice qu’on leur connaît, ils sont capables de nous le prolonger...

Jour 12, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2421268

    Coronavirus : bombe à désenchantement.


  • #2421289

    Pardon ? Les cités sont à l’origine du virus ?

    Non, mais elles bénéficient d’une tolérance étonnante pendant le confinement dur auquel les Français sont astreints.



    Rôôôô ... c’est vrai ça. Et si on faisait venir les chars de votre ami Trump, pour mettre fin à cette tolérance dans les cités, alors que les "français" sont astreints au confinement ?

     

    • #2421354
      le 29/03/2020 par CouillonaViré
      Journal d’un Français confiné – Jour 13

      Au contraire. Il faut laisser la "liberté" dans les quartiers. Cela sera la preuve éclatante que le confinement était une décision politique destinée à punir le peuple des Gilets Jaunes et détruire l’économie française tout en ruinant la classe moyenne.

      Vous verrez, dans les cités il n’y aura pas (il n’y a pas) l’hécatombe promise justifiant cet infâme et infantilisant confinement qui nous prive de nos libertés fondamentales.


    • #2421631

      astreints d’obéir serait plus juste

      - toi tu reste chez toi
      - toi tu va bosser chez eux
      - eux ? ils restent ici, ils bougent pas, ils crèveront sur place

      comment peut t on a la fois maudire une mesure et maudire ceux qui s’en échappent très symboliquement, en mettant juste un pied en dehors de la ligne d’un cercle virtuellement tracée

      la racaille du 6eme, qui habite face au luxembourg, ne va t elle pas, elle aussi, dodeliner du cul le long des allées au prétexte d’accomplir une activité sportive ?

      tolérance de classe appliqué a un confinement de classe


  • #2421302
    le 29/03/2020 par marvelous
    Journal d’un Français confiné – Jour 13

    Nous y sommes !
    La grande vague d’arrestation est lancée aux états-unis à l’encontre de la cabale. L’armée américaine encercle maintenant les grandes villes sous couvert du covd-19 (voir les vidéos d’Alexis Cossette).
    L’armée française maintenant au courant du plan Trump n’a plus d’autre choix que de se rallier au peuple.
    Le président Macron sera lui et son gouvernement bientôt mis aux arrêts. Ceci explique le bordel ambiant et les dernières folies ministérielles.
    Nous vivons chers français un changement radical et le virus sera le tombeau du nouvel ordre mondial.
    Nous avons gagné !!!

     

    • #2421340

      Bien-sur que non, Cossette est bien mais il invente trop souvent, je continue malgré ça a regarder ces videos.
      Il ne faut pas tout prendre au pieds de la lettre ce qu’il dit.
      Tu vas voir être dégoutté de voir la suite demain je pense...
      on parie sinon ? ^^


    • #2421381

      Ô Toi Qui détient toute affaire avec puissance et maîtrise et toute chose a lieu avec (les lettres) Qaf et Noun (qui donne le mot « Qoune » en arabe signifiant « Sois »)


    • #2421454
      le 30/03/2020 par SherlockHolmes
      Journal d’un Français confiné – Jour 13

      On a gagné le droit d’avoir l’armée en soutien aux policiers et gendarmes face au peuple. Ils ont d’ailleurs libéré des places en prison, si besoin.
      Comme nous annonçait le prédécesseur à Macron, le changement c’est maintenant.
      Voyons les choses en face, on s’est encore fait glisser une quenelle et puis c’est tout.

      On nous vend 135€ le droit d’aller marcher au delà du kilomètre, voire au-delà de 10m pour les chanceux de Sanary-sur-Mer. Faut faire un crédit aujourd’hui si tu veux faire une marche dans un parc naturel.


    • #2421560
      le 30/03/2020 par Redsniper06
      Journal d’un Français confiné – Jour 13

      @ marvelous
      Nous avons gagné !!! ...le droit de fermer nos gueules !!!
      La police et l’armée sont maquées dans les hautes sphères et parmi les hauts gradés par la vérole franc maçonne, rien à attendre de cette mafia criminelle sinon le pire !!!


  • #2421305

    A mon avis, ne rien attendre de positif de cette armee la. Technocrates professionels. Avez vous vu la tete de ces generaux ? Ils ressemblent plus a Lallemand qu a Bigeard. C est tout dire.

     

    • #2421352

      tout a fait ! J’ai eu l’honneur de rencontrer le Général Bigeard a Toul en 1982 alors que j’y faisais mon service militaire. Il m’ a vraiment impressionné ! Aujourd’hui, les officiers supérieurs de notre armée sont des fonctionnaires technocrates et pas du tout des guerriers, préoccupés avant tout par leurs carrières et privilèges. Ils n’ont jamais connu l’épreuve du feu, jamais perdu un copain au combat. Ce sont des carpettes qui se couchent devant les politiciens corrompus en échange d’une étoile supplémentaire, et ils ouvrent leurs gueules une fois a la retraite, jouissant de pensions bien garnies et cumulant avec des emplois bien rémunérés dans le privé qui sont le plus souvent des renvois d’ascenseur du complexe militaro-industriel.


    • #2421566

      Tout à fait d’accord avec Micusa. J’ai fait mon service en 1987 en tant qu’aspirant dans un régiment d’artillerie de la FAR. Donc en contact direct avec les officiers. Les subalternes, jusqu’à capitaine, ça allait, surtout ceux sortis du rang. Les supérieurs, à partir de chef d’escadron, c’était déjà tout ce que tu dis, des carpettes. Je me souviens d’un d’entre eux, CEN, pendant les EOR, qui léchait carrément le cul d’un élève officier énarque. Je l’ai revu quelques années plus tard alors que j’étais officier de réserve, il n’était que panaché, donc le léchage n’avait pas super bien fonctionné.
      Je pense que s’il y avait une guerre, ce serait encore pire qu’en 1940.


  • #2421356

    Chers camarades et chers écrivains de ER,

    Oui, écrivains, car votre verbe nous réjouit jour après jour, confinement ou pas.
    Vos phrases font sens, implacablement, nous accompagnent dans nos réflexions, nous unissent aussi, ce qui est primordial. Les analyses d’un certain AS en prime, et nous voilà ensemble dans une lutte joyeuse, dans la pensée à défaut de l’être dans les actes parfois. Quel régal aussi de lire beaucoup de commentateurs, y compris les trolls tellement cons, tellement tristes. Les temps sont durs mais jamais ne manque d’humour votre texte quotidien. Je ne sais trop à qui je m’adresse, mais camarade-écrivain, guidé par la bonté chrétienne et la pensée grecque, continue, continue, ta vérité est réjouissante !
    Sinon, je ne sais comment apporter cette réflexion à ceux qui me liront. Regardez la couverture du numéro spécial de The Economist , The World in 2019 (paru donc en fin d’année 2018). En bas à gauche on y voit un pangolin. En bas à droite, une artiste peintre de la renaissance, Artemisia Gentileschi. Le pangolin, supposé vecteur initial de la pandémie qui nous sidère (spécial big-up aux éléments de langage trouduc) est donc en image miroir de...l’artémise (symboliquement), objet de l’étude du prix Nobel de médecine 2015 pour des travaux sur cette plante qui semble être un remède essentiel pour les affections pulmonaires, dont le paludisme. Cette méthode mafieuse qui consiste à tout exposer au grand jour, les desseins diaboliques et les pistes à décrypter est étonnante. Ou alors je suis un sale con de complotiste. Ah oui, je suis un sale con, et complotiste en plus. Mais camarades, tirez ce fil et faites vos propres conclusions. Demain, je cherche à ce que les miens, que j’essaye de protéger au mieux, aient une tisane d’artémise. Que Dieu vous garde. N’oubliez pas, il est notre lumière et notre force.

     

    • #2421382

      Incroyablement prémonitoire.

      D’ailleurs, derrière Poutine sur la couverture, il y a même Macron !

      Rappelez-vous en 2018, face aux infirmières du CHU de Rouen, le donneur de leçon à côté de l’acquiesçante Mme Buzyn :

      "♬ ♪ ... Il n’y a pas d’argent magique ... ♪ ♫"


    • #2421434
      le 30/03/2020 par Cours Fourest !
      Journal d’un Français confiné – Jour 13

      Je viens de regarder cette couverture c’est édifiant !
      Non vous n’êtes pas un sale con de complotiste, c’est eux les sales cons (euphémisme) de complotistes...
      Et comme toujours, ils adorent annoncer leurs plans machiavéliques !
      J’avais presque tout décrypté mais il me manquait un ou deux éléments.
      Je renvoie celles et ceux qui comme moi, ont eu quelques doutes, sur un site qui traite de cette couverture et "tente" d’analyser sa signification. Il manque juste dans cet article quelques détails que j’ai parfaitement compris, alors au cas où...
      https://nicolasbonnal.wordpress.com...


    • #2421443
      le 30/03/2020 par CUPIDONNET
      Journal d’un Français confiné – Jour 13

      A A
      Je suppose que vous avez du temps devant vous...
      Alors cherchez bien.
      Vous finirez par trouver que ce virus n’existe pas plus que le VIH.
      Que les chiffres de morts sont a diviser par 10.
      Que 50 % au moins sont porteur du pseudo virus et ne sont pas malade.
      Que la 5 G détruit l’oxygène et que vous pouvez mourir d’étouffement.
      Etc...
      On cherche et l’on trouve.
      Attention que ce ne soit pas une trouvaille, pour satisfaire son ego qui nous manipule dans un nouveau leurre charmeur.


    • #2421564
      le 30/03/2020 par rigolons printemps
      Journal d’un Français confiné – Jour 13

      Oui, et on peut observer aussi plusieurs autres choses.

      Le panda qui représente clairement la Chine.
      Les 4 cavaliers de l’Apocalypse.
      Et la cigogne qui apporte un bébé étiqueté avec un code barre. Les complotistes y verront l’identification des gens par une puce RFID.

      L’UE et donc la France ont exprimé, pour le moment, leur volonté d’identifier et suivre les gens avec leurs mobiles pour voir s’ils respectent bien le confinement. Bonne façon de tester un logiciel approprié.


    • #2421970
      le 30/03/2020 par Monk Ursula Komodh
      Journal d’un Français confiné – Jour 13

      Artémise = armoise.

      L’armoise contient de la chloroquine.


    • #2421980

      Que l’artemise soit une plante qui combatte le palu, c’est sûr, mais l’ Artemisia Gentileschi de the economist n’a rien à voir, c’est un symbole hautement revendiqué de l’idéologie féministe
      regardez le tableau Judith décapitant Holopherne, c’est l’auto portrait d’Artémise, elle tue le mâle dominant. toute la symbolique de ce tableau explique la présence de cette artiste sur cette couverture : le féminisme.
      https://commons.wikimedia.org/wiki/...
      https://upload.wikimedia.org/wikipe...
      artistiquement c’est du sous caravage nombriliste (elle se représente partout) et ça annonce le maniérisme. Elle n’aurait pas été violée, personne n’en parlerait, enfin pas plus que de Marie Laucencin par exemple.
      le Pangolin par contre c’est plus rigolo à décrypter.


    • #2422157
      le 30/03/2020 par Monk Ursula Komodh
      Journal d’un Français confiné – Jour 13

      @paramesh

      Ah ! Justement, on vous attendait pour nous éclairer, Ô être de lumière. C’est quoi alors ton décryptage du pangolin ?


  • #2421420
    le 30/03/2020 par François
    Journal d’un Français confiné – Jour 13

    "Le bonbon-virus", c’est ainsi que l’appelle nos anciens du quartier, que l’on visite à tour de rôle, car ils considèrent que la diffusion du coronavirus est semblable au meneur d’utilitaires publicitaires, profitant d’un rassemblement festif, balançant des friandises sur les gens amassés, pour la promotion d’une marque de chaussette...
    Au passage nos seniors saluent très chaleureusement Alain Soral et la Rédac E&R.

     

    • #2421477
      le 30/03/2020 par Paysan du Sud
      Journal d’un Français confiné – Jour 13

      Vers chez moi les anciens disent cette merde de virus c’est comme la myxomatose


    • #2421672
      le 30/03/2020 par Talmudophobe
      Journal d’un Français confiné – Jour 13

      Coronavirus ou myxomatose gestion des population (On nous traite comme des bêtes-Talmud)
      En 1887, Louis Pasteur propose de réduire les populations de lapins d’Australie et de Nouvelle-Zélande par le biais du choléra des poules[23]. Une expérience donnant toute satisfaction a lieu à Reims. En 1893, le bactériologiste assistant de Pasteur, Adrien Loir, en Australie, réfléchit à ce projet mais l’idée n’est pas retenue, de peur d’aussi affecter les élevages de volailles.
      Le médecin et chirurgien italien Giuseppe Sanarelli, formé à l’université de Sienne puis à l’Institut Pasteur de Paris, crée et dirige l’Institut d’hygiène de l’université de Montevideo (Uruguay). En 1896, un groupe de lapins de garenne européens qu’il a importés comme animal de laboratoire pour ses besoins est décimé par une épizootie. En 1898, il décrit le premier l’agent en cause, qu’il nomme virus myxomateux (Lepori poxvirus) en raison des myxomes qui apparaissent parmi les premiers symptômes
      En 1920, soit 22 ans plus tard, le médecin brésilien Henrique de Beaurepaire Aragão démontre (au Brésil) que la puce du chat Ctenocephalides felis peut transmettre le virus d’un lapin à l’autre
      En 1927, soit 7 ans plus tard, ce même Aragão prouve que le « réservoir » naturel du virus est le Lagomorphe américain Sylvilagus brasiliensis. Les populations de ce lapin américain y ont développé une immunité naturelle et en sont souvent des porteurs sains ou ne développent qu’une forme bénigne de la maladie, alors que dans les autres continents, ce même virus se montre hautement pathogène pour le lapin qui, infecté, développe une forme rapidement mortelle de la maladie


  • #2421438

    oui ronce, si ca existe vraiment, j’ai hate !!!


  • #2421479
    le 30/03/2020 par On prend les mêmes et on recommence
    Journal d’un Français confiné – Jour 13

    Marine le pen et pourquoi pas Chantal Goya ou Bernard Minet ?
    Punaise si c’est elle notre sauteuse...et bien...on est pas débarrassé du Crif de l’UEJF de la Licra de la LDJ de Zemmour Goldnadel Finkielkraut de Bauer de Meyer..... de si tôt

     

  • #2421512

    C’est la réflexion que je me faisais (IDF west coast) :

    - avant confinage : patrouille de 3 flics, bagnole de flics, et trio militaire

    - pendant : plus un poulet, plus un militos, juste croisé 1 bagnole de flicaille garée (une Renault Humer Kangoo) mais sans condés dedans.

    Et j’ai l’impression que tout le monde s’en fout un peu de ce que dit Macronaz et l’autre poupon de la Santé des Goys.

     

    • #2421555

      Idem ici les condés se font rares. A tel point que tous les gars du coin en échappement libre se font un petit plaisir de temps en temps (bagnoles, scooters, motos...). J’adore :)


  • #2421522
    le 30/03/2020 par Anne honyme
    Journal d’un Français confiné – Jour 13

    À propos de gitans, prenez un utilitaire blanc mercedes ou vw, vitres fumées, ajoutez une caravane, et toute la maraichaussée se retourne pour regarder l’heure à votre passage...

     

    • #2422452

      Ah, ces Gitans, ils ont de ces idées. Quoi ? On a dit Gitans ? merde, c’est sorti tout seul, franchement on voulait pas faire d’amalgame, même si on sait que c’est leur spécialité, l’usurpation d’identité, de fonction officielle. Ce sont eux qui entrent dans les maisons, chez les anciens, et qui leur dérobent économies et bijoux en se faisant passer pour des flics qui vérifient si justement il n’y a pas eu de passage avant, et bien sûr ils envoient toujours un mec un peu louche avant, le truc est bien ficelé. Rien que pour ça, on aimerait se déguiser en petite vieille et en choper un, pour l’exemple. Le pire c’est que ces escrocs ont des villas magnifiques en Île-de-France, qui constituent de vrais petits villages, un entre-soi d’escrocs qui ne font jamais ou rarement de la taule, car c’est sans violence... apparente.
      Ah oui, je voulais ajouter... Ma mère, âgée, indépendante mais vulnérable, qui vit seule sans être solitaire ou abandonnée comprenez bien, a été escroquée par ces bandits certes non-violents, mais sans foi ni loi, selon le processus exact décrit dans ce magnifique article. C’était il y a peu de temps, dans une banlieue tranquille et populaire, un peu bourgeoise mais sans vanité, une France qui survit. Ces courageux bandits, voyous sans couilles, ont profité de quelques minutes de relâchement confiant, déguisés en Pandores (ou pas, elle n’y voit guère). Ils ont volé, à deux, des souvenirs d’un couple marié près de soixante ans et que seul le rappel à Dieu a séparé. Comment concilier le pardon Chrétien et la soif de vengeance ? Simplement. Comme on disait dans le rugby de mes plus jeunes années, une défense « man to man ». Un contre un, ce que n’aiment pas les couards. Pour l’exemple, hélas, Dieu sait que j’aimerais les trouver et régler le problème. Bouteille à la mer ? J’ai la faiblesse de penser que certains ressentent ce que j’écris. L’impunité n’est pas imaginable, à chacun sa guerre sainte...


  • #2421553

    J’ai regardé hier le nombre d’infectés du Coronavirus en fonction des départements, le 9-3 ne sort pas vraiment du lot. On dirait que c’est plutôt fonction de la densité de population... (113 dans le 9-3, 111 dans le 92, 33 en Essonne, 237 à Paris..). Bref, pour le moment le non-confinement de certaines populations ne semble pas avoir d’incidence claire sur les chiffres.


  • #2421571

    Je pense que ce magistral son et lumière n’a pas d’autre but que d’éviter tout mouvement du populo pendant que l’on renfloue les banques avec l’argent du virus extrêmement mortel d’une mauvaise grippe...


  • #2421573

    Cohn-Bendit pête un plomb.
    "Le Pr Raoult", il faut qu’il ferme sa gueule !

    https://www.youtube.com/watch?time_...

    Manifestement, il a besoin de voir des petits n’enfants.


  • #2421690

    A mon avis il n’y aura pas de coup d’état
    et il n’y aura pas d’armée dans les cités de banlieue car ce n’est pas son rôle de faire respecter un confinement, ni de distribuer des amendes
    On va plutôt vers un confinement généralisé de tous ceux qui ont plus de 65/70 ans ou qui ont une maladie chronique ....jusqu’à la mise à dispo d’un vaccin ou un traitement efficace ou disparition par magie du virus...
    C’est ce que je vois, d’ici un mois, par nécessité économique et psychologique, tout le monde sera autorisé à retourner à ses occupations d’avant confinement, c’est la seule solution plausible qui reste avec en plus l’obligation de porter un masque...Pardi ! Les islamistes voileurs et voilées doivent déjà en pouffer de rire...

     

    • #2422052
      le 30/03/2020 par tetar 1er
      Journal d’un Français confiné – Jour 13

      c’est bien de faire des raisonnements, mais à partir du moment où vous supposez comme hypothèse préalable que notre gouvernement est là pour bien faire, et se creuse les méninges dans ce seul but...


    • #2423490

      Le grand économiste François Lenglet va même jusqu’à prédire une remontée de l’économie à la sortie du confinement dont par les très nombreux acheteurs compulsifs actuellement emprisonnés et hypnotisés pas le système, surtout que les banques auront encore une fois étaient renflouées par l’argent des contribuables. A chaque crise comme 2008 creusant les inégalités, augmentant l’oppression et asseyant donc le pouvoir bancaire, un retour du virus ?...
      Vu la majorité de moutons incultes suivant aveuglément le système, pas impossible. Comme quoi sortir du système par la blockchain est la seule alternative pour les réveillés honnêtes.


Commentaires suivants