Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’avortement désormais autorisé pour "détresse psychosociale" jusqu’au terme de la grossesse

L’association pro-vie Alliance Vita dénonce un « cavalier législatif » et un amendement « adopté à la sauvette en pleine nuit, qui fait exploser l’encadrement de l’avortement ».

 

Dans la nuit du vendredi 31 juillet au samedi 1er août, les députés ont adopté en seconde lecture le projet de loi bioéthique, légalisant notamment la PMA pour toutes. Mais l’association pro-vie Alliance Vita s’est insurgée d’un amendement adopté, selon eux, « à la sauvette en pleine nuit à la fin de l’examen du projet de loi bioéthique ». Cet amendement, porté par plusieurs élus socialistes dont le secrétaire général du PS Olivier Faure, autorise en effet l’interruption médicale de grossesse (IMG), permis pendant neuf mois, pour cause de « détresse psychosociale », un « critère invérifiable » pour Alliance Vita

 

 

Lire la suite de l’article sur valeursactuelles.com

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

149 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Dieudonné dans son sketch du président africain, parle du mandat du président qui est passé à vie et pourquoi pas un mois après sa mort. Tout le monde rie. Je pense que pour le fœtus on ne rie plus. La personne qui ne veut plus du bébé sera en détresse psycho-sociale puis les trans homme devenus femme rejetteront le bébé.
    Et puis effectivement pourquoi pas à un mois du vivant de l’enfant pour ne pas augmenter la détresse des parents.

    Heureusement le RN cherche comment autographier dégéréré-ée-és-ées

     

  • Si c’est passé c’est qu’il n’y a pas
    d’opposition.
    Maintenant une petite loi pour
    sacrifier des enfants de 13 mois dans
    des rituels.
    Ou sont les RN, LR et autres opposants ?
    Ce pays n’est plus que l’ombre de lui-même.

     

    • "Si c’est passé c’est qu’il n’y a pas
      d’opposition."

      Tout est résumé en cette phrase... Même si, disont qu’il existe une opposition mais elle reste malheureusement infime.


    • Où sont le RN ?

      Là où les français l’ont mis.

      Voyez la vérité en face, la plupart des français sont parfaitement d’accord avec le fait de tuer leur enfant tant qu’il n’a pas neuf mois, ce n’est pas anormal pour ces barbares (suffit de voir les violences conjugales galopantes et autres pratiques de couple qui prospèrent comme l’infidélité ou la prostitution au sein du coup, et vous comprendrez que ces gens n’ont qu’un outil économique à a place du cul - et aucune forme d’honneur).

      Et j’ajouterai qu’on ne peut pas vraiment dire qu’ER roule ou aide le RN, donc bon, à l’arrivée faut pas attendre une opposition unie vu que tout le monde se crache à la gueule. Suffit de voir les rapports détestables qu’ER entretient avec 90% des autres "dissidents" (chacun fera sa liste, jsuis pas comptable moi). pour comprendre que l’opposition c’est un archipel polynésien en France (sauf qu’à part les lecteurs, personne a de pirogue ...)

      Et puis le FN, ou Zemmour, ou Onfray, ou Vincent Lapierre, ou Jsuis pas content, ou le Raptor, ou Bidule, c’est tous des siounistes après tout.
      Mais au moins, la boutique antisioniste marche ... On y vend même des mugs, bientôt des capotes avec le crâne chauve de Soral au bout et des feuilles d’ananas à l’entrée du latex pour évoquer les poils, ça fera un carton !


    • L’opposition c’est le RN premier parti de France en voix mais royalement doté d’une demi douzaine de députés grâce à l’arnaque du scrutin majoritaire à deux tours...


    • Je pense aussi que l’opposition est très très faible. Mais je trouve que le FN (RN) a une gestion particulièrement familiale et peu objective de leur parti, quite à offrir à ses partisans des candidatures presque incompétentes.

      La Marine s’est pris une raclée par le petit Macron lors de la confrontation au débat présidentiel. C’était pas normal du tout avec tout le bagage du RN.. Le jour où le RN mettra à sa tête des individus plus compétents, alors là on pourra les prendre plus au sérieux.

      Pour le reste, ER a et aura un rôle important politique et éducatif dans la société.

      Protégez et éduquez bien vos garçons face à cette folie progressiste et suicidaire.


    • Les LR ont voté contre. Bellamy s’est exprimé clairement la dessus. Mais vous avez raison, on assiste à un éffondrement moral de la société française. Ce sont les "mai 68" qui ont gagné la partie. Une autre génération doit prendre les rennes !


  • Oui mais parfois la détresse psychosociale intervient après l’accouchement.

    - S’il vous plaît, est-ce qu’on peut tuer son bébé quand c’est trop dur ?

    (Si vous dîtes non c’est que vous êtes des machistes, rétrogrades, anti-progrès, violeurs, féminicides, cathos tradis, d’extrême droite, et antisémites.)

     

  • C’est tout bonnement effroyable.

     

  • Vive La Contre-Révolution et l’interdiction légale pure et simple de l’avortement en France !
    Stop net à la République et à toutes ses spéculations satanistes chaotiques de merde !
    Vive La Vie !
    Vive Jésus-Christ, Roi et Souverain de La France !

     

    • Je viens de Monaco, dynastie pérenne depuis plus de 700 ans, pays et État souverain depuis autant de lustres. Plutôt pote de la France certes, mais indépendant.

      Là-bas, point de république, c’est une monarchie absolue avec un prince de sang et une religion d’État : le catholicisme.

      Pourtant, l’avortement est autorisé.

      Il est nécessaire d’évoluer dans le conservatisme, autrement ça devient de la ringardise et la ringardise, ça donne des révolutions.

      Et les révolutions donnent... ben tiens, regarde la France, ça résume bien la chose.


    • « Il est nécessaire d’évoluer dans le conservatisme, autrement ça devient de la ringardise et la ringardise, ça donne des révolutions. »
      Sauf qu’une fois qu’on a dit ça, on a à peu près rien dit. Évoluer dans d’un sens qui confine au meurtre devrait peut-être amener à un moment donné à s’interroger sur le sens du verbe « évoluer ».
      « Et les révolutions donnent... ben tiens, regarde la France, ça résume bien la chose. »
      Si l’on veut être un peu logique, alors il fait convenir qu’aller contre ça serait contre-révolutionnaire et pas révolutionnaire.


  • Avortement le 21 mai pas de soucis. Meurtre de l’enfant né le 22 mai = 20 ans de prison pour meurtre. A 1 jour d’écart on passe de la "détresse psycho sociale" à l’infanticide :) Nous sommes en enfer.

     

  • et beh...
    Autant que bon...aller l’IVG/IMG dans les cas extrêmement désespéré au sens réel du terme là ou ni la mère ni ’lenfant n’en sorte vivant, GEU etc...ça on comprend tous et on ouvre pas le débat...

    mais là...caricaturons, à l’ère où l’accouchement est de plus en plus "programmé", imaginez...deux semaines avant la femme qui déclare etre en détresse psychosociale...euh c’est pas l’embryon là...

    Je serai curieux de voir ce texte explicité dans les médias, curieux d’entendre les premiers retours au sein des diverses cliniques de France...

     

    • Voilà ce que l’on a le droit de tuer ,quelle honte !
      Cet enfant innocent a une âme



      Durant le 9° mois, l’enfant est terminé. Tout est prêt pour l’accouchement. En attendant, il prend du poids : 100 g par semaine. Il pèse à terme 3300 g et mesure 50 cm. La hauteur utérine est à 32-33 cm.
      Le sang du fœtus contient moins d’oxygène que celui de l’adulte ; le fœtus supporte cette hypoxémie car il vit économiquement : étant au chaud, il n’a pas besoin de réguler sa température qui se maintient à 37° ; sa tension artérielle est basse. La circulation fœtale exclut le poumon.
      Dans l’utérus, le fœtus boit le liquide amniotique qui est composé d’eau et de déchets cutanés provenant de la desquamation de sa peau et digérés par l’intestin ; les résidus non assimilables continuent à s’accumuler dans le colon, formant un liquide pâteux, le méconium. Il n’y a pas normalement de selles au cours de la vie intra-utérine. (Le méconium sera émis dans les vingt-quatre premières heures de vie).
      Le développement du système nerveux central débute précocement et se poursuit tout au long de la vie fœtale et pendant les premières années de la vie extra-utérine. La multiplication des neurones est précoce et s’achève vers la 20° semaine. Ensuite, les connections cellulaires entre neurones se multiplent pendant quelques années. Les cellules gliales se multiplient jusqu’à l’âge de 2 ans. La myélinisation des neurones commence à partir de la 30° semaine et se poursuit jusque vers l’âge de 4 ans. L’augmentation rapide du poids du cerveau qui est constatée dans la deuxième moitié de la grossesse et pendant les deux premières années de la vie extra-utérine correspond à ces phénomènes.




      Monde de merde et on ose nous parler de la vie des assassins, des pédophiles, ou des djihadistes de Daesh
      Putain de progressistes de gauche de merde


  • Je pensais que l’accouchement sous X était déjà une réponse à la détresse psychosociale de la femme dans un cas de grossesse non-assumable...


  • Ha ! Ben ça pour une société sataniste ! Et en pleine nuit en plus ! Dans le dos, comme un sale gosse ! Belle image de l’état.

    Je comprends que les pro-vie vocifèrent, ils ont tout à fait raison...Moi, je préfère garder ma rage pour d’autres combats parce qu’à la longue, l’indignation vis-à-vis de toutes ces "avancées" sociétales, ça fatigue et ça vous fait vous disperser vos forces.

    Et puis de toutes façons, les seules qui feront ça seront les paumées, les droguées et autres anormales qui se seraient de toute façon très mal occupées de ces pauvres enfants. La sélection naturelle fait bien les choses : les pétasses aux cheveux bleus feront encore moins de gosses, les chrétiennes et les musulmanes, elles, continueront à en faire toujours autant. Joli pied de nez du long terme à cette "France inclusive" qui mérite chaque jour un peu plus de crever.

    Franchement, moins les gauchiasses et autres libéraux-libertaires feront de gosses, mieux le monde se portera. Ils ne cessent de hurler au nazisme et au fascisme dès qu’un (sale) blanc ose l’ouvrir, ils ne cessent de craindre le retour des heures les plus sombres ... et ils ne se rendent même pas compte qu’ils sont leur propres bourreaux génocidaires.

    Je préfère me réjouir de voir moins d’enfants de gauchistes naître que de pleurer en vain sur ces bébés clairement assassinés (parce qu’on va être d’accord : le débat hypocrite du "à 2 mois ce n’est pas encore un être humain donc on peut lui faire tout ce que l’on veut, après, non..." est définitivement jeté aux ordres, là).

    Tu n’es pas d’accord avec ça et que vas-tu faire ? Manifester ? Dis adieu à un œil ou à une main : c’est autorisé en France de matraquer des vieilles dames à terre ou de gazer des poussettes !

    C’était un petit message issu de la France périphérique, la seule, la vraie, celle qui bosse et qui fait encore des enfants.

    Et j’aimerai bien que E&R diffuse quand-même mon message car je pense que la haine vis-à-vis de ces personnes fait encore partie des réactions les plus saines et les plus humaines quand on apprend ce genre de nouvelle. Mieux vaut être haineux que fou ... Ils sont si contents que ça de tuer leur avenir en tuant leurs enfants même à un âge où ils ont déjà développé une mémoire et des sentiments ? Hé ! Bien ! Qu’ils crèvent ! Et merde à ceux qui ne seront pas d’accord.

    De toute façon, tôt ou tard, l’ordre moral reviendra. Allez voir en Russie ou aux USA pour vous en convaincre.

     

  • La peine de mort pour des êtres innocents est accentuée pour le plus grand plaisir des adeptes d’une idéologie mortifère.Ou comment l’inversion des valeurs corrode notre société.

     

  • Je ne trouve même pas les mots...

    Je me disais récemment qu’ils avaient été trop loin une fois de trop. Qu’on en avait assez subi. Qu’ils allaient payer.

    Et puis ça.

    Si la France laisse faire ça, elle devient ce qu’ils veulent établir depuis toujours : l’Enfer sur Terre.


  • Le plus drôle c’est d’aller lire des articles qui ont pour titre ’’ FAKE News, la loi permet-elle vraiment d’avorter jusqu’à neuf mois ’’. Et qui, lorsqu’on les lit, vous explique qu’en fait, ben oui c’est possible.

     

    • @Cleon
      Bah oui c’est pas une fake news du tout.
      Une IMG si la mère ou le bébé est en danger, je suis ok, mais leur truc de détresse "psychosociale" c’est de la merde en boîte. Un bébé est un être innocent et si sa mère est cinglée ben on lui retire la garde c’est tout. Merde, ceux qui ont voté cet amendement ont jamais assisté à une échographie de leur vie ? Ils ont pas d’âme ou quoi ?


  • Il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veut rien entendre ! Bronzez masqués braves gens sur le littoral fliqué pendant que la Chambre des Putes (ancien nom de la station de métro désormais rebaptisée "Assemblée (anti !)-nationale") vote en catimini ce qu’il y a de plus vomitif sur le plan sociétal.


  • IVG (Infanticide volontaire durant la grossesse) si j’ai bien compris cet amendement ?

     

  • C’est tellement gros qu’on dirait que c’est fait exprès pour faire oublier le reste du contenu de cette loi parce que non seulement elle autorise la PMA pour les lesbiennes et les femmes seules mais aussi l’expérimentation scientifique sur les embryons jusqu’à 14 jours d’existence !!!

    C’est une ingénierie pour faire accepter le contenu de cette loi en supprimant probablement seulement un élément, le plus inacceptable (le délai de 9 mois pour l’avortement) qui aura su focaliser l’attention du peuple. Ils savent très bien que cela ne sera pas accepté (pour le moment).


  • Très agressif le système dites donc, c’est fou de se dire que de l’époque du mariage pour tous à maintenant, j’ai vu venir le truc, comme beaucoup ici, à 100 km.
    Dire que des gens vont peut être s’opposer à ça tout en ayant été ceux qui l’ont permis avec cette compassion d’arriéré pour les étapes précédentes.

    Dans un commentaire sur un autre article je donnais trois options sur la mascarade du masque, c’était bien pour couvrir la loi bioéthique finalement...


  • Peut-on avoir la liste des votants ??

     

  • Une "détresse psychosociale" ça devrait pouvoir se traiter, non ?
    N’est-ce pas exactement pour cela qu’il y a des fonds,des dispositifs,des personnels ? Pour répondre à ce genre de situations ?

    Je n’ai rien contre l’avortement, mais c’est comme si on autorisait ceci ou cela pour cause de dépression. Ça n’a pas de sens.
    Une détresse psycho-sociale est un état qui ne permet pas la prise de décision rationnelle (ou raisonnable) , de là à en faire un alibi,une excuse à quelque décision, c’est chaud... éthiquement,socialement, médicalement, ..comment peut on accepter cet état des choses ?


  • C’est tout-à-fait normal. Après avoir confiné et fait interdire la Chloroquine, administré du Rivotril aux vieux pour les exécuter, détruit l’Économie, muselé la parole et tétanisé la pensée encore libre, ramené la distance de l’épandage de pesticide à un mètre des habitations, fait mourir 20.000 personnes au motif d’une pandémie bidon, et détruit la famille naturelle, il restait encore à assassiner les enfants viables. Vont-ils transformer ces enfants exécutés et ces vieux exécutés en aliment pour les pauvres, ou comme engrais ou combustible ?
    C’est tout-à-fait normal, c’est le règne de SATAN !


  • Allons, la question n’est pas de pouvoir vérifier la détresse psychosociale, la question c’est de tuer un bébé .
    Y a t-il une différence entre tuer un bébé et tuer un être humain ? Absolument aucune.
    C’est quoi un avortement à 9 mois ??? Un accouchement provoqué !
    Donc si on peut tuer un bébé à la naissance, pourquoi pas à un mois, 6 mois, un an, deux ans, 10 ans ... etc ..
    Ohé les femelles il serait temps de sortir du délire dans lequel vous vous êtes laissé entrainer au nom du féminisme, par quelques détraquées . Parce que celle là vont bientôt revendiquer le droit de piquer à la naissance les bébés mâles , exceptés quelques uns qu’elles conserveront dans un zoo pour en faire des donneurs de sperme .
    Riez, je suis sur que cette idée a déjà germée dans la cervelle de certaines


  • Que devient la personne en "detresse psychosociale" une fois avortée ?
    Est-elle guérie ? Remercions ces médecins qui font simple au lieu de faire compliqué.


  • Qui croit encore qu’il ne vit pas dans le système ultra corrompu du faux messie de la fin des temps, inédit par sa folie dans l’histoire de l’humanité ? Y a intérêt à se réveiller fissa, car actuellement ce sont les âmes et donc la nôtre qui sont clairement éprouvées pour distinguer les non progressistes méritant le Paradis éternel des progressistes méritant l’Enfer éternel... Comment un docteur ne peut il pas se considérer comme meurtrier ni craindre qu’un justicier échange la vie du bébé innocent avec la sienne...


  • Tu veux pas de gosses ? Arrête de te faire tringler, salope !

     

    • Et le tringleur ? Il est innocent lui. Un enfant se fait à 2. Nous vivons dans une société immorale et amorale. La pilule a deresponsabilisé les humains qui sont maintenant pour la plupart des obsédés du "luc"". Tout cela est voulu...il n’ y a qu’à lire les magasines "féminins", les messages véhicules par la TV et le cinéma pendant que la religion est tournée en ridicule, les églises sont brûlées et des populations anti chrétienne sont importées


  • La question que je me pose, et elle a son importance toute sociologique, est de savoir si le personnel de Santé va jeter directement l’enfant au broyeur, ou si il va le sodomiser un peu avant, question de défendre et promouvoir les valeurs de la ripoublique ? Merci Macron !
    Allez, je veux me comporter en vrai moderne, je pars enculer mon chien. Vite une loi pour pouvoir fracasser le crâne de son chien ! Déjà les vieux avec le Rivotril, déjà les nouveaux-nés, il faudra songer au plaisir de saigner son chien ! On dit merci à qui ?

     

    • Pas le broyeur car un nourrisson au kilo de viande c’est ce qui se fait de plus cher sur le marché !
      Ces nourrissons soit tués, soit retirés en douce vivants du ventre auront de multiples usages possibles : vendus vivants à des réseaux pédo-satanistes pour rituels et orgies... Vendus morts en pièces détachées à des réseaux pédo-satanistes, de trafic d’organes voire même légalement à des labos pour des usages très variés : recherche médicale, fabrication de produits cosmétiques, trafic de viande humaine pour cannibales, greffes d’organes...l’enfant c’est comme le cochon ou plutôt mieux que le cochon ! Il y a vraiment rien qui se perd !
      Et soyez bien avertis que le monde médical a déjà tous les tarés nécessaires pour pratiquer ces horreurs. Il suffit de voir la complicité du monde médical avec la mise en place du canular grotesque du covid. Certes une majorité c’est par lâcheté, mais une minorité significative collabore de son plein gré et approuve. En fait le facteur limitant sera de trouver des femmes enceintes qui consentiront que l’on assassine un enfant de 9 mois dans leur ventre alors qu’il suffirait de faire une césarienne pour le sortir vivant. La césarienne est une procédure moins éprouvante pour la femme que l’acte médical lourd consistant à tuer pour ensuite retirer bébé de 9 mois. Mais ce facteur limitant sera facile surmonté ! En effet il leur suffira de trouver des cas sociaux simples d’esprit, de les baratiner qu’il y a nécessité de procéder à un avortement et de leur faire signé un papier de consentement. Les psychopathes sont particulièrement doués pour flairer les proies vulnérables...


    • Non il va se contenter d’en exploiter tout le potentiel au travers d’expériences pour le "bien commun scientifique" et du prélèvement d’organes comme cela est déjà le cas aux États-Unis ou au Canada, les pays figure de proue du progrès social, avec leurs pendants européens du nord.
      Je ne serai pas surpris d’apprendre que le nombre d’enfants "non viables" augmentent à cette occasion et que ce marché prospère rapidement.

      N’oubliez pas ce qu’à dit le macabre prophète attali, l’être humain deviendra une denrée, un produit comme les autres. Lui aussi doit se prosterner devant Moloch en compagnie de ses coreligionnaires et thuriféraires goyim.

      Quant à enculer son chien, je vous suggère de regarder du côté des associations du" droit à la différence sexuelle" de Los Angeles ou du Danemark, dont le "lobbying" consiste à promouvoir et obtenir l’autorisation de la sexualité zoophile, mais "sans violence".
      Le concept consiste en la prise d’une position suggestive de "l’humain" et l’utilisation de stimulants olfactifs et gustatifs afin de provoquer le réflexe attendu de l’animal.
      Toutefois nous ne sommes pas dans l’intimé de ces couples atypiques pour savoir si dans l’obscurité les rôles ne sont pas inversés à l’instar de nos valeurs traditionnelles. Et les animaux ne portent pas plainte pour viol.

      “Jusqu’à présent, la zoophilie est illégale au Danemark seulement si les souffrances de l’animal peuvent être documentées.” Ce qui en a fait la 1ère destination de ce tourisme sexuel.

      A noter que ces pratiques émaneraient du microcosme gay bien qu’en n’y soient pas réservée.

      Cela me rappelle l’oncle Bendit et le groupe de réflexion au sein des verts allemands (Die Grünen) auquel il appartenait et qui avait pour objectif la légalisation de pédophilie.

      Bienvenu dans la décadence de la fin des temps. Si le pire n’es jamais certain, l’horreur non plus.


  • A mettre en relation avec les vaccins à venir qui tous contiennent des foetus.


  • Quelle honte ! Ils sont choques par la peine de mort, c’est a dire eliminer un criminel, mais pour le meurtre d’un innocent qui n’a rien demande a personne. C’est l’inversion totale des valeurs.


  • Mais quelle horreur..... Faut être déséquilibré mental pour valider ce genre de loi.

     

  • Faire son IMG avec Ameli, le fœtus ne souffre pas, enfin ça dépend :
    https://www.ameli.fr/val-de-marne/a...
    « Lorsque la grossesse a plus de 22 à 24 semaines d’aménorrhée, une anesthésie fœticide est recommandée avant le déclenchement de l’accouchement, au vu des connaissances sur la douleur chez le fœtus. Les protocoles sont très variables d’une équipe à l’autre. Le plus souvent, il consiste à injecter dans le cordon ombilical une drogue anesthésiante ou analgésiante puis une drogue fœticide (entraînant la mort du fœtus). »


  • Et la détresse respiratoire du bébé pendant son agonie ?
    Et puis c’est quoi ces gens qui votent sans consultation du peuple ? On est en démocratie ou pas ? Ils ne sont pas supposés être les représentants du peuple ?
    C’est de pire en pire... Au lieu d’avorter, la maman n’a qu’à le mettre au monde et le confier à une pouponnière. Pourquoi le tuer ? Et le jour où elle sortira de sa détresse psycho-sociale, elle pourra venir le récupérer. Et puis peut-être bien que sa naissance à ce bébé, ce sera le remède à la détresse.

     

    • Non, on n’est pas en démocratie, on ne l’a d’ailleurs jamais été, on vous a déjà demandé votre avis sur quelque chose, dans le but d’en tenir vraiment compte ?
      On est dans un régime dictatorial, ça fait déjà un moment, et là, avec la répression et le contrôle totale de nos vies qui s’accentue, on peut maintenant parler de TYRANNIE.
      Car ceux qui nous gouvernent sont des tyrans.
      Et pour un tyran, la vie ne compte pas.
      Voilà, maintenant, vous comprenez pourquoi des gilets jaunes éborgnés, pourquoi des vieux tués et pourquoi des bébés assassinés également.


  • Selon l’OMS, 25 millions d’enfants ont déjà été avorté cette année.

    Cela représente plus de 70% des 35 millions de personnes mortes cette année.

    Compteur en temps réel ici.


  • Comment ? Vous ne voulez pas vous faire vacciner ? Mais cette femme n’est pas stable psychologiquement. Il faut lui retirer son bébé....


  • Peut-on prolonger cet acte jusqu’à neuf mois après la naissance, de toute façon en général c’est des petits enfants chrétiens donc c’est pas trop grave. Merci Simone Veil.


  • Détresse psychosociale ?

    Établie par qui et sur base de quoi ?

    Déjà que la psychologie - la plus idiote des science molle loin derrière l’horoscope - est une escroquerie communautaire, mais la ca se voit un peu trop.

    La dernière fois que j’ai vu un terme aussi four-tout qui ne veut rien dire et ne recouvre aucune réalité, c’était au tribunal de Nuremberg avec "crime contre l’humanité".

    Bien sur on a eu récemment le parfaitement idiot "salut nazi inversé sodomisant les victimes de la Shoah", concept mediocre et risible, qui n’a pu sortir que d’un cas pathologique incurable.

    Bref ca fait un bail que le gang des pyjamas de Cracovie ne nous ont pas sorti un concept qui tient la route.

    Je pense que la victime inconnue de la deuxième guerre mondiale aura été le génie juif.


  • C’est du meurtre de nourrissons, ni plus ni moins. Faut être franchement une merde totale pour voter un truc aussi diabolique. Ou être franc maçon.


  • De la pure folie et barbarie. Déjà la loi initiale de l’IMG était très suspecte, en effet elle autorisait pour des raisons médicales l’avortement jusqu’au neuvième mois de grossesse. Or on sait qu’à partir de 7 mois un enfant est viable quand il est sorti prématurément du ventre de sa mère, il y a des précautions à prendre mais son maintien envie ne requiert pas des soins sophistiqués. Donc pourquoi tuer un enfant de 7, 8 et 9 mois alors qu’il suffirait de le sortir vivant du ventre de sa mère ! Il n’y a aucune urgence médicale justifiant cela à moins que l’enfant se soit transformé en monstre genre Alien de ce film fantastique bien connu dévorant ses victimes de l’intérieur. Or à ma connaissance ce genre de phénomène n’existe pas dans le monde réel. Rappelons aussi que l’avortement tardif est un acte médical qui est plus lourd et donc susceptible de conséquence plus importante pour la femme qu’une césarienne. Autrement dit si la condition d’une femme est si désespérée qu’elle ne pourrait pas supporter un accouchement par les voies naturelles ni par césarienne elle sera encore moins en mesure de supporter un avortement d’un enfant de 9 mois ! Un morceau pareil cela ne passe pas aussi facilement qu’une fausse couche ! Donc quelle urgence médicale nécessiterait de tuer un enfant de 9 mois quelques jours voire minutes avant l’accouchement ? Il n’y a en tout simplement pas et c’est pour cette raison qu’ils ont amendé cette loi ! Désormais le meurtre d’un enfant pourra être exécuté sans motif médical sérieux mais juste parce cela répond au désir d’une tarée et des médecins psychopathes qui accompliront cet acte d’une barbarie inédite dans l’histoire de l’humanité ! En vérité ce développement nous le savions depuis déjà près d’une décennie car des "think tanks" planchaient sur le sujet de l’avortement pos-natal et quand nous en avertissions les gens on était comme d’habitude pris pour un complotiste, un facho...et maintenant que nous y sommes à 99.9% ces mêmes gens qui ferment les yeux font les étonnés !


  • oh les cons ils auraient dû prendre en compte les crises d’aérophagies, et les grossesses nerveuses.

    est ce que l’on peut dire désormais que l’avortement est devenu officiellement l’ultime moyen de contraception ?

    à gerber

     

  • C’est étrange, personne pour s’en émouvoir, pareil pour nos petits vieux dans les ephad, par contre pour se "protéger" les uns les autres avec des masques, là par contre il faut obéir parce que vous savez, Y’A DES GENS QUI MEUUURRRENT !!!
    Visiblement les morts ne se valent pas tous.
    Ce monde est fou.


  • C’est du satanisme pur et simple.

     

  • Détresse psychosociale ou plutot Détresse économique

     

  • Au moment d’accoucher, la femme peut garder ou non le bébé.
    Que fait-on du bébé ? Évidemment jamais on ne pourrait penser que l’industrie pharmaceutique fasse du commerce avec cela.
    On le donne à la maman traumatisée ?
    Vide ordure ?
    On le donne aux millions de couples qui n’arrivent pas à avoir de bébés pour cause de bouffe de merde.
    Je ne peux penser que ce système fasse cela à des fins mercantiles et mauvaises.

    Ça fait longtemps par contre que je n’attends aucune réaction du français. S’il accepte la muselière.


  • Jusqu’à neuf mois ? Ah oui quand même ! La ça devient sérieux... La seule "bonne" nouvelle c’est que l’effondrement n’est pas loin. On y "avance" de plus en vite...


  • Le député Touraine parle de "définir" l’humanité au travers de la loi de bio-éthique dont fait parti le la suppression de la vie pour détresse psychologique. Et bien sûr Macron, parle d’une loi "équilibré".

    En réalité, Macron est le fossoyeur de l’humanité !

     

  • Et c’est pour voter des lois comme ça que nous payons autant d’impôts ?

     

  • Une idée pour nos chers progressistes : proposez une loi permettant l’ablation de l’utérus chez les adolescentes qui "savent" qu’elles ne veulent pas de ce corps reproducteur si contraignant et "normé". Seule condition pour bénéficier de cette chirurgie libératrice : suivre une formation républicaine sur la nécessité de l’immigration comme palliatif au déficit démographique.

     

  • Voir l’analyse très intéressante de cette loi faite par la chaîne des DéQodeurs.


  • Récupération des nouveaux bébés pour leurs sacrifices, et leurs repas et sûrement des techniques pour leurs rêves d’immortalité, je vous rappelle que sur l’île des pédophiles d’epstein, des femmes mettaient au monde pour notre élite. De plus aux États-Unis aussi, certains états veulent l’avortement a 9 mois . Ce n’est donc pas une coïncidence, et une preuve encore que quelque chose dirige le monde.


  • 9 mois c’est un meurtre.

    L’âme vouée au petit être descend en lui au 5ème mois environ. (Et évitez-moi vos réponses d’athées)


  • Dans "bioéthique" il y a éthique non ?
    Ben non..


  • Si moi comprendre : on passe d’un avortement autorisé à 26 semaines... à 9 mois ?

    Ça fait plusieurs marches de franchies d’un coup messieurs du GRAND ORIENT !

    Mais on dit aussi "plus c’est gros plus ça passe" ! Et le Français est devenu un gros mougeon !

     

  • Relisez le meilleur des mondes bientôt ont aura des utérus artificiel


  • Une horreur sans nom ...
    J’ose espérer qu’il y a erreur d’interprétation mais de toute façon l’ancienne version était déjà démoniaque.
    Et que font-ils de tous ces petits corps assassinés ?
    Que le Seigneur accueille ses petits âmes en son paradis...


  • Encore une fois l’émotion l’emporte sur la réflexion.

    Cette loi n’est qu’un petit bout du saucisson qu’on vous met progressivement dans le cul. Le bout du saucisson c’était la première loi légalisant l’avortement.

    Cette loi sur l’avortement des bébés de 9 mois ne sera jamais appliquée, en fait elle ne sert que d’étape pour arriver à faire une loi qui permettra juridiquement la création d’être humain sans père ni mère fabriqué en utérus artificiel.

    La loi finale (le saucisson enfoncé complet ) donnera droit de propriété au fabricant de l’être humain artificiel.

    Google, Apple, Bill Gates pourront alors être "propriétaires" d’esclaves humains fabriqués en usine. Cela a été décrit précisément dans le "Meilleur des mondes". En plus ces esclaves seront modifiés génétiquement pour être cons et obéissants dès la naissance.

    Voilà à quoi sert cette loi.


  • Acte 1 : Proclamer qu’un péché mortel est un droit.
    Acte 2 : Etendre progressivement le champ d’application de ce péché mortel.

    Acte 1 : Légaliser l’avortement.
    Acte 2 : Etendre progressivement le champ d’application de l’avortement.
    Acte 3 : Légaliser l’euthanasie.
    Acte 4 : Etendre progressivement le champ d’application de l’euthanasie à tous "les déchets humains" ( Friedrich Wilhelm Nietzsche ).

    Acte 1 : Proclamer que la France est une République laïque donc un régime politique dont l’une des valeurs fondamentales est l’égalité des droits.
    Acte 2 : Instaurer le pluralisme religieux en France : le protestantisme fut reconnu en France en 1802 et le judaïsme en 1808.
    Acte 3 : Créer la République Universelle Laïque donc un régime politique qui donne les mêmes droits à tous les humains, à l’échelle universelle.
    Acte 4 : Créer la République Universelle Luciférienne.
    Acte 5 : Persécuter les chrétiens.


  • Le mot d’ordre : s’éloigner le plus en plus de la Nature .


  • L’argument principal des pro IVG c’est : Ce n’est pas encore un être humain, c’est un juste "un amas de cellule". Que vont ils nous dire cette fois ?

    De la a penser qu"on cherche à faciliter la fourniture de "matière première" pour la vile exploiitation de l industrie pharmaceutique de parties et organes d’embryions humains avortés , (comme cela existe déjà ...renseignez vous a ce sujet) , il n’y a qu’un pas.

     

  • D’un coté ils décrètent la PMA , et en même temps le charcutage des bébés juste avant la naissance ...

    Il y a déjà des meufs qui se font avorter juste avant les vacances , parce que d’être enceinte à la plage " ça la fout mal " ... donc détresse psychosociale ?!?

    Prochaine étape : la recette chinoise pour la soupe de foetus ... pour éviter de gaspiller toute cette viande fraîche et tendre !!!


  • "Détresse psychosociale".. dans un pays aux mœurs très décontractées, qui aide la femme seule et qui autorise d’accoucher sous X. Avorter jusqu’à 9 mois.. donc, en théorie, la femme peut décider d’avorter au derniers jours de grossesse, voire quand elle commence à accoucher !

    On n’est plus au stade fœtus. il ne fait aucun doute que c’est un meurtre légalisé. les femmes en France ont désormais le droit de tuer des bébés.

     

  • Le luciférianisme s’attaque toujours à l’enfance : une inqualifiable boucherie. Un foetus de 8 mois est viable, respire par lui-même, suce son pouce, se meut dans le liquide amniotique, pèse plus de trois kilos, réagit aux stimuli sonores. Après Vincent Imbert, notre société du progrès euthanasie les bébés. Demain, les dissidents à la doxa...
    Société qui a le culte de la mort, qu’elle requalifié en progrès.
    La mère qui aura vécu jusqu’au terme une relation symbiotique, consubstantielle avec l’enfant qu’elle porte, pourra t-elle se prévaloir d’un mieux être après que l’on ait injecté une substance mortelle pour empoisonner le liquide amniotique et extrait le cadavre du bébé par césarienne ? Voilà le progrès, tel que défini par les banksters maçonniques sans descendance : un projet de stérilisation mondial. Mon être entier se révolte.


  • Permis de tuer les personnes tel que Vincent Lambert, permis de tuer les personnes âgées en fin de vie , les malades atteints de certaines maladies incurables et permis de tuer les ENFANTS à naître ! Quel est cette société archaïque ! Quels sont ces nouveaux nazillons ? Le Message est passé, ils nous donnent l’exemple, c’est PERMISSION DE TUER L’HUMAIN QUI NOUS GÊNE ! Bienvenue dans Mad Max !


  • C’est de l’ordre de l’assassinat pur été simple.
    la peine de mort pour les BB.......


  • allez pour être gentil on va dire que 99% des français souffrent de détresse psychosociale, consciente ou non, (c’est le contraire qui serait étonnant) et personne n’en fait tout un plat.


  • Juridiquement parlant, l’adoption de la PMA pour toutes est de manière systémique appelée à être étendue à "toutes et tous", comprendre aux couples homosexuels hommes aussi. Ca a été le cas de la GPA, qui au départ n’était autorisé qu’aux femmes ne pouvant pas procréer, ce qui a été considéré comme une "rupture d’égalité" par le Conseil d’Etat. Il en sera (très rapidement) de même pour la PMA. Donc bientôt, les couples d’homos pourront légalement, en France, avoir "leurs propres enfants". Ca me sidère.


  • C’est potentiellement encore pire que ce que l’on peut penser.

    La différence entre IVG et IMG, c’est que dans le premier cas il s’agit de l’expression d’une volonté de la mère, dans le second cas, IMG, des conditions médicales seules peuvent amener un "collège d’expert" à interrompre médicalement la grossesse sans qu’il soit fait référence à la volonté de la mère.

    Ainsi, si en fin de grossesse, une mère célibataire fait une dépression, parce que seule dans ce moment, un "collège d’expert" pourra se réunir et décider du meurtre de l’enfant, considérant qu’elle est en détresse psycho-sociale !!!

     

  • Détresse psychosociale
    On aura tout entendu
    Prochaine étape : autorisation de tuer son gamin parce qu’ on arrive plus a le gérer (enfant turbulent, crise d adolescence) et qu’ on risque une détresse psychologique suivie d une depression
    Bon je retire ce Que je viens de dire car ca risque de leur donner des idées nefastes a ces psychopathes de dépités
    Bande de malades


  • Tuons les bébés et ouvrons les frontières !
    Au nom des droits de l’homme (ou plutôt de la conasse)...
    Avec une majorité de femmes gauchistes au gouvernement , il risque d’y avoir d’autres surprises.
    C’est pas bien le défaitisme, mais il n’y a pas de fumée sans feu, et cette pauvre France sent bien le cramé.
    on va où ?


  • Tant qu on porte la museliere et qu on respecte la distanciation sociale tout est permis meme un infanticide

     

  • Ils ont sûrement besoin de viande fraîche , avec tout ses réseaux de pédophilie qui tombe ils sont en rupture de stock


  • Bientôt, il sera autorisé de tuer tout enfant n’ayant pas la moyenne au bac. Pas assez de taf pour tout le monde, alors les boulots de serveurs seront réservés aux mention AB du bac S.

     

    • Il y avait u épisode de la quatrième dimension qui allait dans ce sens. Dans le scénario de la série, chaque enfant vers 13/14 ans passait une espèce de grande épreuve qui, selon le résultat, lui donnait le droit de continuer à vivre ou non. L’épisode se terminait par l’annonce faite à un couple que leur enfant avait malheureusement échoué à l’examen.


  • J’espère qu’aucun gynécologue digne de ce nom ne commettra un tel crime.

     

  • Je milite pour le droit d’avorter les politiques jusqu’à l’âge de 100 ans après la naissance. Et que ce soit un comité populaire tiré au sort qui puisse délibérer sur la détresse psychosociale que provoque le ou les politiques mis en cause


  • La République laïque fait toujours passer les lois anti-démocratiques quand le peuple est en vacance.

    Les internautes doivent savoir que cet effondrement moral, l’effondrement économique, l’explosion de l’insécurité et d’autres phénomènes encore plus graves sont annoncés depuis des décennies par des prophéties chrétiennes.

    Source : Le blog ( intitulé "conflit mondial" ) et les livres ( publiés depuis 2010 ) de l’eschatologue catholique traditionnel Claude d’Elendil.


  • Si la femme jette son bébé à 8 mois de grossesse, sa détresse psychosociale elle l’aura à vie.


  • Demandez à ceux qui pratiquent l’avortement et qui entendent le bébé hurler alors qu’il n’a pas 6 mois et qu’on vient de le jeter à la poubelle !! Comment se sent leur conscience ??


  • C’est plus tordu ! Il s’agit à terme de retirer l’autorité parentale pour la confier tout entière à l’Etat - de l’autre naissance au tombeau..,


  • Souhaitons que Madame Ludovine de La Rochère soit invitée à s’exprimer en qualité de porte-parole au nom de ceux qui disent « stop à la Décadence et à la Folie Humaine » !


  • L’avortement désormais autorisé pour "détresse psychosociale" jusqu’au terme de la grossesse mais on rapatrie des djihadistes en France pour qu’ils ne soient pas condamné a la peine de mort et on se soucis de la réinsertion de la pauvre Michelle Martin , quel monde d’enculés


  • Merci de bien vouloir lister les noms des députés criminels qui ont proposé et voté cette loi, quand Trump aura fini de nettoyer son marais et que leurs protections seront tombées, nous irons les chercher...
    WWG1WGA


  • A 7 ou 9 mois, ce n’est plus un avortement si le bébé est viable,même si cela s’appelle interruption volontaire de grossesse( IVG), mais un accouchement, par voie basse ou par césarienne. Aucun médecin ne tuera un bébé normalement constitué , né à terme ou presque !!! C’est du délire !


  • Le texte de loi prévoit-il la méthode employée pour buter le nourrisson ? Le cadavre aura t il une valeur marchande ? Plutot que tuer son enfant a naître pourquoi la maman n aurait elle pas la possibilité de le commercialiser en direction de couples non procreatifs ? Ca l’aidera à remonter le pente financièrement et donc à sortir de sa détresse.

    Mais en fait on va aller jusqu où comme ça ?


  • Peut-être qu’ils vont garder les bébés, les envoyés on ne sait où... après les vendre aux pervers. Les mamans qui font ça ne savent pas les cerveaux derrière tout ça et puis elles auront sûrement une dépression folle après avoir commis ce crime horrible


  • « adopté à la sauvette en pleine nuit, qui fait exploser l’encadrement de l’avortement » J’ai envie de dire, comme des putes au service de l’état profond destructeur de civilisation, tout simplement.

    « L’association PRO-vie » quand tu commences comme ça, c’est que tes capacités cognitives sont sur le déclin.

    Ce glissement sémantique "PRO-vie" est totalement invraisemblable, absurde et tout bonnement insupportable. C’est la 4ème dimension ! Il faut être complètement taré pour faire la jonction entre "PRO" et la vie. Comment peut-on employer un tel terme. Si tu n’es pas "Pro"-vie, tu es quoi ? "Pro"-mort ?

    Ce nouveau permis de tuer (pendant 9 mois) en toute légalité avec la complicité des soldats de l’empire mortifère, sous un prétexte fallacieux, relève sombrement du Satanisme ambiant, nous atteignions le sommet pyramidale de l’ignominie. Le Maréchal Pétain doit se retourner dans sa tombe !

    Parallèlement, ces psychopathes nous emmerdent quotidiennement avec le nazisme 75 ans plus tard, comme étant la période du mal absolu et l’histoire la plus sombre que l’humanité ait subi... quelle mauvaise blague. Sans parler de la vanne carambar du code de Nuremberg qui te pète les dents. Aujourd’hui en effet, nous pouvons affirmer que nous vivons réellement les heures les plus sombres de l’histoire de l’humanité, sous nos yeux ! Une saloperie satanique après l’autre à l’encontre de l’intégrité et la vie de l’être humain dès l’embryon.

    Cette macabre mascarade satanique va finalement leur péter à la tête et se finir à la potence ou guillotine, plus rapide et moins couteux que des injections létales.

    Quel monde merveilleux et joyeux vivons-nous depuis 45, n’est-ce pas ?

    Courage, on les aura !


  • Simone doit etre contente.

     

  • Je conseille a tout le monde, d’aller voir a quoi ressemble un fœtus de 9 mois
    C’est ça qu’ils proposent de tuer
    Ça fait froid dans le dos
    On est gouverné par des Dutroux-Fourniret en costume


  • Après avoir légalisé le meurtre des aînés avec le rivotril, le meurtre de masse avec l’interdiction de l’hydroxychloroquine, ils légalisent le meurtre des nourrissons.

    Nous avons un devoir de mémoire : Il faut bien noter les noms de ceux qui ont voté ces lois et ceux qui les appliquent.

    Mais je me demande jusqu’où nous allons laisser aller tout ça. Ça donne le vertige...


  • Je me pose une question :
    L’IMG n’est elle pas plus grave que l’IVG ? Si une femme veut garder son enfant malgré le fait que son bébé soit atteint d’une malformation ou d’une maladie/inadaptation sociale, est ce que les médecins peuvent décider à sa place et pratiquer l’avortement contre son avis ?

    Si c’est le cas alors, avec ce fameux amendement, ils vont s’en donner à coeur joie car n’importe quel blaireau pourra décreter que c’est la bonne chose d’avorter à cause de sa "détresse psychosociale" (quel terme fourre tout mon dieu).

     

    • Je me suis fait la même réflexion : le fait que le terme "volontaire" disparaisse pourrait permettre à des médecins (téléguidés par des ordres socio économiques barbares) d’imposer l’avortement à des femmes qui ne le souhaitent pas. Ou qui seront soupçonnées d’être des mauvaises mères, ayant déjà d’autres enfants etc. Car n’oublions pas que la presse mainstream nous abreuve en permanence de faits divers sordides perpétrés par une minorité de familles (mariées, séparées ou recomposées).
      Et que cette PMA pour toutes (qui préfigure) la GPA pour tous, permettra au bout du compte de déconnecter la parentalité hors du corps et de la famille, puis d’imposer un permis de parentalité dans un monde soit disant surpeuplé et appauvri : seuls les riches et/ou ceux qui (comme en Chine actuellement, mais pour d’autres motifs) auront cumulé assez de points pour bonne conduite, auront le droit d’avoir des enfants.

      L’enfer est non seulement pavé de mauvaises intentions, mais le Dia.le est dans les détails.


    • Le contrôle des naissances est le but ultime de nos dirigeants, en plus d’ouvrir un nouveau marché où l’enfant est une marchandise comme une autre et l’IVG était seulement un moyen pour y arriver et ça a bien marché...
      Ce qui est dégueulasse, c’est que ces personnes totalement idiotes, qui n’ont pas compris le but du jeu et qui pensaient que c’était pour leur bien, ne vont pas en subir les conséquences mais leur maigre descendance subira de plein fouet leur imbécilité.
      Et quand on veut parler de ça avec des gens "normaux" ils n’ont toujours pas compris, ils pensent encore que c’est pour le bien du peuple alors que c’est juste le jeu qui se met en place pour que nos dirigeants s’amusent tout en se faisant un bon paquet de fric au passage.
      J’ai du mal à croire à une vie après la mort mais j’aimerais défois qu’il y ait un truc et que les gens qui ont permis toute cette merde en subissent les conséquences, car c’est trop facile de faire n’importe quoi pour son plaisir personnel et partir sans se prendre le déluge en pleine gueule.


  • Je me pose une question :
    L’IMG n’est elle pas plus grave que l’IVG ? Si la femme veut garder son bébé malgré qu’il soit atteint d’une malformation ou d’une maladie/inadaptation sociale, est ce que les médecins peuvent décider d’avorter quand même ?

    Si c’est le cas alors, avec cet amendement, n’importe quel blaireau pourra décider que l’avortement est une bonne chose s’ils considèrent la femme en "détresse psychosociale" (mon dieu, quel terme fourre tout !).


  • C’est intéressant car on voit ici du satanisme spontané indépendant du satanisme classique, celui de la série [mentalité d’inversion hébraïque > sabbatisme > frankisme > illuminatis] documentée par Hillard et Guyénot. Le moteur moral du satanisme c’est la mentalité d’inversion, qui inverse le négatif en positif : on fait le Mal mais en fait pour faire le Bien d’une autre façon. Et c’est exactement la même mentalité et la même source judaïque profonde qui guide les députés socialistes qui ont pondu cet amendement délirant : la femme en "détresse psychosociale" qu’ils ont en tête, la meilleure, c’est la migrante malienne violée par des passeurs ou meilleur, par un petit patron blanc : c’est l’image christique parfaite de la dernière-qui-est-une-première et la protéger en prenant des décisions difficiles fait de vous un saint de la morale d’inversion du négatif en positif enseignée par le messie juif et qui définit inconsciemment pour tous le Bien sur cette planète : ce satanisme spontané est simplement du zombisme christique. Cette morale est profondément diabolique, c’est elle qui par exemple a dévasté ce pays par l’immigration car en régime moral d’inversion christique il est strictement impossible d’avoir une politique d’immigration, qui fait immédiatement de vous un raciste, c’est à dire un "premier", un européen blanc, qui méprise des "derniers", des africains, en voulant les empêcher d’entrer ou les renvoyer chez eux. L’aspect le plus diabolique c’est que cette inversion se présente sous la forme d’un Bien irréprochable, incriticable, sacré, celui de la Charité, la Rédemption, l’Amour, l’Humilité, la Grâce, etc. qui explique son aspect parfaitement furtif, au sens de Lucien Cerise.


Commentaires suivants