Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’Express juge la défense des pro-Ramadan "complotiste"

Polanski, Haziza et Jeremstar respirent

L’Express en ligne du 5 février 2018 refuse de politiser l’affaire Ramadan qui, on peut l’imaginer, fait le bonheur des atlanto-sionistes et/ou des islamophobes du type Valls, Fourest, Val, Goldnadel, Giesbert et Habib. Tous se lâchent sur l’islamologue issu des Frères musulman qui a au préalable été lâché par le Qatar, pays qui le soutenait financièrement.

 

Ramadan est accusé de « viol » par une ex-maîtresse, mais ses écrits et paroles restent. Dans l’esprit de ses partisans, le fait que des affaires anciennes font surface aujourd’hui n’est pas anodin, et on aurait du mal à leur donner tort. Les faits, s’ils sont avérés, seront condamnés. Mais c’est le timing, l’agenda qui intrigue : au moment de la plus forte répression sioniste en France, avec une opération de censure de grande envergure contre les réseaux sociaux, un à un, les opposants à la ligne atlanto-sioniste sont dénoncés, harcelés, criminalisés.

Rien n’arrête les tenants de la ligne officielle et leurs agents : on l’a vu, les documentaires à charge contre Soral et Dieudonné ou les théories du « complot », fleurissent sur les écrans de télévision. Les « anticonspirationnistes » sans aucune légitimité électorale (et donc populaire) vont faire des conférences dans les écoles, des moyens lourds sont accordés aux officines en charge de la délation et de l’accusation (DILCRAH), le président de la République en personne monte au créneau et associe toute résistance au rouleau compresseur ultralibéral qui est en train de laminer la France à du « complotisme », de la désinformation, de la conspiration.

Le procédé est gros, à la Goebbels, mais dans une France inquiète qui a peur pour son job, son rang social, son avenir, ça passe. C’est de bonne guerre : la crise a toujours profité aux dominants. Les dominés se tiennent globalement tranquilles, sauf une petite portion qui a compris ce qui se jouait. C’est cette portion, cet îlot de résistance que le pouvoir profond vise. Et, qu’on le veuille ou pas, qu’on adhère ou pas à ses idées, Ramadan en fait partie. Lui et son frère Hani dénoncent, que ce soit de l’Angleterre ou de la Suisse, l’incroyable mainmise idéologique du sionisme sur la France, tout en doutant de la version officielle – clairement islamophobe – du 11 Septembre. Cela suffit à les caser dans les infréquentables et les dangereux pour nos chères petites têtes blondes.

Ce discours, à l’instar d’autres discours alternatifs, ne doit pas arriver jusqu’au cerveau des millions de jeunes qui peuplent les réseaux sociaux. Ces derniers sont nettoyés de toutes les scories mal-pensantes à grands coups de kärcher oligarchique, mais ça n’a pas l’air de suffire : des réseaux asociaux parallèles se créent et débordent les autorités. Tous les tyrans le savent, au fond : on ne peut pas enfermer la liberté d’expression, elle trouve toujours un biais, un trou de souris, elle lézarde les murs, elle érode l’acier le plus dur, ce n’est qu’une question de temps.

Si la sionosphère avait tout le loisir d’accuser de viol Tariq Ramadan depuis des lustres, c’est aujourd’hui qu’elle a besoin de le faire tomber. Le nombre de Français tentés par une théorie du « complot » au moins – traduisons par une interprétation d’un grand événement moins sotte que la version officielle – augmente dangereusement pour le pouvoir. Cependant, les digues précitées à grand renfort de moyens et de propagande massive ne tiendront pas : c’est comme l’intervention américaine au Viêt Nam.

Dès le départ, les généraux US savaient qu’ils ne pouvaient pas gagner. Mais ils ne pouvaient pas admettre l’élargissement de la sphère d’influence communiste dans la péninsule indochinoise. Ils avaient le choix entre deux défaites : ils ont pris celle qui serait la plus longue à venir. Mais aussi la plus dure pour les deux camps.

Voici l’artcle de L’Express qui complotise la défense de Ramadan. Il est vrai que depuis son incarcération, on n’entend plus parler de Polanski, d’Haziza ou de Jeremstar, sans oublier Lelandais, cette dernière affaire ayant des ramifications insoupçonnées.

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Caméras, sionisme et Jeremstar...
la défense complotiste des pro-Tariq Ramadan

Sur les réseaux sociaux, le véhémence des pro-Tariq Ramadan à l’encontre de ses détracteurs n’a rien d’inédit. Mais depuis la mise en examen et le placement en détention de l’islamologue controversé, visé par deux plaintes pour « viol », l’ardeur de cette communauté est montée d’un cran, quitte à verser dans le complotisme pour défendre à tout prix le théologien suisse. Pendant ce temps, le quinquagénaire, désormais au coeur une enquête débutée il y a trois mois, continue de nier les faits.

 

Interrogé par Le Point, un membre de la communauté musulmane à Genève, qui préfère conserver son anonymat en raison d’éventuelles représailles – « car les pro-Ramadan et les Frères musulmans peuvent vous pourrir la vie » – résume la situation.

Selon lui, Tariq Ramadan « fait croire qu’il est persécuté par les Juifs, par les services de renseignements, par les islamophobes du monde entier. Et malheureusement, ça marche auprès de beaucoup de jeunes musulmans, qui le prennent pour un nouveau prophète ». Pour cet homme, c’est ce qui a permis à l’islamologue, petit-fils du fondateur de la confrérie égyptienne islamiste des Frères musulmans, « de partir à la conquête des banlieues françaises ».

 

« Pour s’en prendre à Tariq Ramadan, ils sont tous là »

Sur Twitter et Facebook, les pro-Ramadan s’affichent facilement. Et leurs attaques sont parfois violentes. « Tariq Ramadan en garde à vue ? Arrêtez vos conneries, vos viols virtuels sans aucune preuve. Il a juste mis à l’amende tout vos soi-disant intellectuels, c’est le seul viol dont il est coupable. Bizarrement, y’a pas de gardes à vue pour Jeremstar et son pote Babybel, contre qui il y’a plein de preuves », écrivait l’un d’eux le 31 janvier.

 

 

Ils sont plusieurs à faire un comparatif entre l’affaire Jeremstar – du nom de ce blogueur spécialisé dans la télé-réalité, soupçonné de « complicité » d’atteinte sexuelle sur mineur – et la mise en examen de Tariq Ramadan. Deux dossiers qui n’ont pourtant rien en commun, hormis leur agenda judiciaire.

« Évidemment Tariq Ramadan est un des “représentants” de la communauté musulmane, ça sonne bien s’il y’a un scandale médiatique lié à un viol. Par contre Jeremstar qui est homo et “journaliste” français cautionné par les sionistes, non ça passe pas... Donc silence radio », commente une jeune femme sur Twitter, dans un discours ostensiblement complotiste. « Pour s’en prendre à Tariq Ramadan, ils sont tous là, mais quand c’est des Frédéric Mitterrand, Jeremstar, DSK, ça parle bien de présomption d’innocence », abonde un autre.

 

[...]

« Une officine gouvernementale malveillante » à l’œuvre

Autre sujet de complot potentiel pour ces défenseurs du professeur d’Oxford mis à pied : la cicatrice qu’il présente près de l’aine et qui a été décrite par l’une des plaignantes. Les théories sont pour certaines très alambiquées.

« Une officine gouvernementale malveillante peut sans difficulté soudoyer une ex-maîtresse ou accéder à son dossier médical via l’extranet du médecin traitant ou de la clinique qui l’a opéré et repérer ce genre de détail », s’imagine un homme sur Twitter.

Lire l’article entier sur lexpress.fr

En matière de justice règne le « deux poids deux mesures »,
lire sur Kontre Kulture

 

L’affaire Ramadan, sur E&R :

En matière de justice règne le « deux poids deux mesures »,
lire sur Kontre Kulture

 

L’affaire Ramadan, sur E&R :

 






Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1895260
    Le 6 février à 10:30 par Jaoram
    L’Express juge la défense des pro-Ramadan "complotiste"

    assez bizarrement toutes ses accusatrices et celles qui le salissent dans la presse et sur les réseaux sociaux appartiennent ou sont proches avec la communauté je cite Anne Sinclair,Fourest et les autres,on va dire que c’est un hasard mais après ça on qualifiera de complotistes tout ceux qui se posent des questions quant à cet acharnement sur Ramadan.

     

    Répondre à ce message

  • #1895269
    Le 6 février à 10:37 par Dernière
    L’Express juge la défense des pro-Ramadan "complotiste"

    Caroline Fourest l’obsédée de Ramadan se réjouit trop , exulte et pavane croyant s’être enfin vengée de celui qui l’a tant rétamée .
    Elle n’est pas croyante sinon elle se méfierait de la roue qui tourne qui a frappé haziza le violeur, celui qui était cité par le Président de la République de lors, et Valls l’ex premier ministre humilié et éliminé par Benoit Hamon , Monsieur 6%....

    J’espère que tu nous lis Caro car plus haut tu t’envoles plus douloureuse sera ta chute.

    Mon frère qui travaillait dans la sécurité me racontait qu’il avait jamais vu autant d’hystérie féminine qu’autour de Tarik Ramadan il me disait qu’ils étaient obligés de jeter manu militari les bonnes femmes ; je pense que ça ne va pas être compliqué à démontrer et Caro l’obsessionnelle ne déroge pas à la règle. Elle a juste choisi une autre forme de harcèlement.

     

    Répondre à ce message

  • #1895277

    Dès le départ, les généraux US savaient qu’ils ne pouvaient pas gagner. Mais ils ne pouvaient pas admettre l’élargissement de la sphère d’influence communiste [...]. Ils avaient le choix entre deux défaites : ils ont pris celle qui serait la plus longue à venir.

    Justement, la thèse de McMaster est bien différente : les généraux savaient qu’ils ne pouvaient pas gagner s’ils acquiesçaient à la volonté des Présidents de limiter les moyens employés, afin de ne pas risquer de braquer l’opinion et de le payer dans les urnes.
    Autrement dit, selon McMaster, la guerre était perdue d’avance parce que les généraux n’ont pas eu les couilles de s’opposer aux politiques. C’est le thème de son livre, paru il y a une vingtainne d’années "Dereliction of Duty" (Manquement au Devoir).
    Le détail n’est pas anecdotique, sachant que McMaster a été "choisi" par Trump comme National Security Advisor, et que c’est lui, de fait, qui dirige le National Security Council (NSC).
    Donner ainsi la plus haute responsabilité, en matière de survie de l’Empire, à un chef militaire qui a publiquement proclamé que le devoir d’un militaire était de s’opposer, s’il le jugeait utile, aux décisions des élus politiques, c’est quand même significatif...
    C’est une des principales raisons qui me font dire que le Donald ne contrôle pas grand chose.

     

    Répondre à ce message

  • #1895301
    Le 6 février à 11:52 par compris
    L’Express juge la défense des pro-Ramadan "complotiste"

    Franchement, comment Ramadan a t’il pu se mettre dans des situations pareilles ?
    Il aurait du régler ses "problèmes de cul". En attendant, il a humilié beaucoup de Musulmans sincères qui allaient à ses conférences. Juste après ses conférences, Ramadan allait ensuite forniquer dans des hotels.

    Ramadan aurait du chercher très tot à maitriser ses pulsion sexuelles.
    Après tout, Dieu n’est pas le Dieu des fornicateurs : que cela plaise à Ramadan ou pas.

     

    Répondre à ce message

    • #1895352
      Le 6 février à 13:04 par Wait & see
      L’Express juge la défense des pro-Ramadan "complotiste"

      Vous y étiez dans ces hôtels, êtes vous complice ? Par bonheur pour la Justice vous n’êtes pas juge !

       
    • #1895371
      Le 6 février à 13:33 par mesencephale
      L’Express juge la défense des pro-Ramadan "complotiste"

      @compris

      Je sais que dans ce rouleau compresseur le maintien de la raison est de plus en plus compliqué.

      Néanmoins, soyons prudent avec les jugements péremptoires et à l’emporte pièce.

      En Islam on n’accuse pas les croyants de fornication ou d’adultère sans preuves tangibles et claires. Je vous invite à méditer les premiers versets de la sourate "la Lumiere". La sentence étant tellement douloureuse et radicale ; on doit apporter des éléments et des témoignages en béton armé.

      Je ne suis pas un fan de Ramadan ou de qui que ce soit d’autre d’ailleurs mais il faut raison gardée malgré les offensives lâches et basses des détracteurs....

       
    • #1895383
      Le 6 février à 13:41 par Ifuckcharlie
      L’Express juge la défense des pro-Ramadan "complotiste"

      Peut être, mais ou sont les preuves ? Une ou deux femmes pas très nettes ? Et puis le lynchage avant que d’être jugé sur des faits et des preuves , la merdiasphere n’en fait pas un dixième pour les autres surtout quand il s’agit des Inuits . Donc coupable ou pas Ramadam ça n’est même plus le sujet . Le sujet c’est le deux poids deux mesures et la connivence pouvoir , justice , media . Ce qui en soit est encore révélateur de la main mise judeosioniste sur le monde et la France en particulier qui d’ailleurs n’a plus rien d’occulte mais est visible comme un gros nez au milieu du frond .

       
    • #1895388
      Le 6 février à 13:49 par Dernière
      L’Express juge la défense des pro-Ramadan "complotiste"

      Ce type est un fantasme d’occidentaux . Et rajouter une corde de bad boy à son arc n’augmente qu’à son charisme. ( je précise que meme Francis Heaulmes reçoit des letttres d’amoureuses en prison ) .

      De ce que j’ai lu ici et là d’après certaines personnes ce type n’a pas plus de poids qu’un autre prédicateur , hormis chez les accrocs à la télé, les femmes et les convertis.
      J’ai essayé de regardé ses videos ,je m’attendais à de violents prêches et en fait ça ressemble plus à de la philosophie , du mysticisme orientaliste oui, et peut-être dans les 5 dernières minutes un peu de religion mais je n’ai pas tenu jusque là.

      Quant à sa vie sexuelle...C’est compliqué, la chair est faible et nous savons tous que c’est le premier angle d’attaque , mais s’il avait eu le physique ingrat de l’agresseur de jeunes femmes haziza , aurait il été autant invité sur les plateaux et jalousé par certaines lesbiennes en désarroi phalique ?
      J’en doute.

       
    • #1895491
      Le 6 février à 16:51 par compris
      L’Express juge la défense des pro-Ramadan "complotiste"

      Peut-être que j’aurais du expliciter mon opinion.

      Tariq Ramadan : a dérangé des gens pour parler en euphémismes.
      Il aurait du savoir qu’on chercherait par tous les moyens à le coincer.

      Clairement, s’il avait pris l’habitude de ne jamais se retrouver seul dans sa chambre d’hôtel, avec une "admiratrice ou autre", jamais de telles accusations n’auraient été prises au sérieux.

      Le fait qu’il se retrouve seul dans sa chambre d’hôtel, avec des femmes qui n’ont aucun lien familiaux avec lui ( ex-épouses, etc), a laissé la porte ouverte à toutes sortes d’accusations.
      Maintenant : est-ce que ces femmes mentent ? pas si sur, d’autant plus que des Suisses suggèrent qu’il s’est tapé quelque mineurs quand il enseignait dans un lycée en Suisse.

      Peut-être vaut-il mieux pour lui que ces accusations aient eu lieux en France, plutôt qu’en Suisse.

       
  • #1895512

    Complot contre Ramadan et viols fictifs c’est une évidence.
    Il est préférable pour la République Française de l’État d’Israël de représenter l’islam de France par Hassen Chalghoumi parlant français comme une vache espagnole, pour reprendre les termes de panamza "Schpountz du CRIF" "imam paillasson" ami de Fourest et pro sioniste que par un Tariq Ramadan un intellectuel et un érudit hors norme qui a sa LIBRE pensée et son LIBRE ARBITRE.
    Rappel Elfassi était à l’origine de l’affaire Binti d’Alain Soral. La connexion Elfassi-Ayari-Valls n’est plus à démontrer quant à la soi-disant victime "Christelle" son scénario est digne de Benny Hill.
    Si un quelconque individu subit une telle agression il ne porte pas plainte 150 ans après .... Haziza DSK et tous ces pédophiles en puissance jeremstar babar babybel et cie Frédéric Mitterrand Jack Lang leurs sbires du CRIF LICRA DILCRAH etc ce sont ces personnes qui osent ouvrir leur bouche sans déconner ....réseau pédophile = réseau étatique idem pour le terrorisme = fait étatique. Depuis le 1er jour Ramadan a été diabolisé et vilipendé donc toute cette mascarade n’est guère surprenante.
    Alain Soral et ses condamnations frauduleuses à tout va pour antisémitisme VIRTUEL en dit long déjà.... Dieudonné etc Hicham Hamza panamza (idem Soral mises en examen aberrantes.....).

     

    Répondre à ce message

  • #1895679
    Le 6 février à 21:21 par Stavrolus
    L’Express juge la défense des pro-Ramadan "complotiste"

    Pour autant que je puisse en juger, on ne sait pas bien qui est cette Christelle qui charge le Ramadan. Pour Strauss-Kahn, on avait le vrai nom de Nafissatou Diallo. Ça prouve peut-être que le complot était mieux organisé, puisque de toute façon, à un certain niveau (qui est déjà celui de Ramadan), on peut supposer qu’il y a un complot.

     

    Répondre à ce message

  • #1895750
    Le 6 février à 23:07 par La carte joker
    L’Express juge la défense des pro-Ramadan "complotiste"

    haziza a beaucoup souffert, il a donc tous les droits, ce torchon exstress ne peut pas faire un petit billet sur le dos du "gentil" quand-même merde quand-même !

     

    Répondre à ce message

  • #1896272
    Le 7 février à 19:44 par demitrius
    L’Express juge la défense des pro-Ramadan "complotiste"

    complot ou pas, ce type est indéfendable : il menace suffisamment l’occident pour le comprendre. Mais, on se demande pourquoi cette soudaine peau de banane, puisqu’il fait le boulot qui est de détruire l’Europe !!?

     

    Répondre à ce message

  • #1896284

    On assiste bien évidemment à une purge antisioniste (judiciaire pour l’instant) en France, et ce au-delà de toutes tendances... (Ryssen, Soral, Ramadan, Panamza, Dieudo, etc.) Sans parler des réseaux sociaux censurés. La chanteuse musulmane de "The Voice" harcelée par les médias. Les éditions Bayard, Gallimard, etc., censurées par la DILCRAH, à cause de critiques envers Israël ou de la réédition des pamphlets de Céline... Maurras aussi vient d’être rayé des commémorations nationales de 2018... Boniface a beau être un demi-intellectuel, il est aussi traîné dans la boue... Zemmour sort du bois pour la énième fois, nous expliquant que le peuple palestinien est une invention du KGB et des gauchistes...

    Et après on veut nous faire croire que la question sioniste n’est pas centrale dans la politique française !

     

    Répondre à ce message

  • #1896464

    jeudi 8 février

    Pas mal d’éléments nouveaux qui, s’ils se révèlent exacts (pourquoi ne le seraient-ils pas ?), vont confondre ceux qui ont monté cette machination et peut-être bien, nous libérer, enfin, de leur hybris.
    Affaire giga à suivre de près.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents