Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Bordeaux : une nouvelle église à Ginko, la première depuis 40 ans en Gironde

C’est la première église construite depuis 40 ans dans le département : l’église Notre-Dame-du-Lac a accueilli ce dimanche matin ses premiers fidèles à l’éco-quartier Ginko. Cet édifice résolument contemporain a été financé par le diocèse grâce à la vente d’églises désaffectées.

 

C’est la première église bordelaise du XXIe siècle, la première construite depuis 40 ans en Gironde : l’église Notre-Dame-du-Lac a officiellement ouvert dimanche matin, quartier Ginko, entre les Aubiers et Bordeaux-Lac, avec la cérémonie de consécration présidée par le cardinal, Mgr Jean-Pierre Ricard.

Cette salle de 150 places, située au milieu d’immeubles encore en construction, a été édifiée en 18 mois, et elle a coûté 2 millions d’euros au diocèse de Bordeaux, qui pour financer ce chantier, a dû vendre plusieurs salles paroissiales, et deux autres églises désaffectées, aux Chartrons et à Talence.

« Nous avons voulu une église accueillante pour tous. C’est à la fois un point de repère dans le paysage, et un lieu qu’il faut désormais faire vivre, en construisant une communauté paroissiale » — Mgr Jean-Pierre Ricard, le cardinal de Bordeaux

 

L’architecte, Émilie Lovato-Brochet, a conçu une église résolument moderne, tout en béton à l’extérieur et où le bois domine à l’intérieur, avec un clocher qui ressemble à un doigt pointé vers le ciel, et une croix, visible à la fois en dedans et en dehors de l’édifice.

[...]

Cette église a évidemment pour mission de réunir les fidèles du quartier, mais aussi des Aubiers, mais aussi de participer à la vie sociale de ce quartier en devenir.

 

 

Lire l’article entier sur francebleu.fr

L’Église, la foi, la politique, à lire sur Kontre Kulture :

 

Le reportage d’ERTV :

 

L’Église aujourd’hui, sur E&R :

 






Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents