Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Harcèlement, "viols", "mineures" : haro médiatique sur Tariq Ramadan

Un contre-feu pour l’affaire Weinstein ?

Le grand déballage BalanceTonPorc se poursuit dans les médias et sur les réseaux sociaux. Alors que c’est le grand producteur américain Harvey Weinstein qui avait inauguré la libération de la parole des victimes, c’est désormais Tariq Ramadan qui tient la corde en France. Comme si Weinstein avait passé le bâton à Ramadan.

 

Certains iront jusqu’à dire que le « juif » a refilé le bébé au « musulman ». Nous n’irons pas si loin, car les Décodeurs, StreetPress et Rudy IIIe Reichstadt nous surveillent comme le lait sur le feu, mais la coïncidence est frappante. On ne parle plus trop des frasques du gros Harvey dans les médias dominants, le tir groupé est concentré sur l’« islamiste » Tariq, porte-parole plus ou moins volontaire des Frères musulmans en Europe. Ramadan ayant pris ses distances avec la France après le grand débat sur le voile. Alors, le lynchage médiatique anti-Ramadan est-il justifié ou exagéré pour les besoins de la cause sioniste, pour dire les choses ?

Réponse impossible. Si les faits sont avérés, Ramadan se défendra devant la justice, qu’elle soit française ou suisse. Pour l’instant, les accusations s’accumulent contre lui, et l’on est passé du « simple » harcèlement sexuel à l’encontre de ses maîtresses – ce qui n’a pas trop de sens entre adultes consentants – à de la « violence » dans l’acte – là aussi, tout ce qui a lieu dans l’intimité entre un homme et une femme résiste au jugement moral –, puis à des choses plus graves comme le « viol », et dernièrement, des rapports sexuels avec des « mineures » !

 

 

De toute cela ressort l’impression que les charges augmentent cran après cran, du simple comportement considéré comme amoral par la socioculture féministe (soumettre une femme au lit) à des actes véritablement délictueux, voire criminels. Une progression dans l’abjection qui peut se comprendre comme une logique de dénonciation – les victimes lâchant leurs témoignages graduellement en fonction de leur gravité – ou comme une construction médiatique pure et simple.

Le fait que Caroline Fourest, qui est objectivement un agent socialo-sioniste, organise et entretienne la chasse au Ramadan ne laisse pas de questionner. Leur opposition idéologique retire de la crédibilité non aux témoignages des prétendues victimes de Ramadan, mais aux attaques ininterrompues de Fourest qui retrouve là l’occasion de faire le tour de tous les plateaux télé et radio.

 

 

Pour dire les choses encore plus clairement, que Fourest devienne le porte-parole de la fronde anti-Ramadan retire force et crédibilité à ce combat. On ne dit pas par là que Ramadan n’a rien fait, ou qu’il est un ange, mais la maltraitante en amour ou en sexe n’est pas un crime, tant que les femmes ou certaines femmes la recherchent. On parle de femmes majeures et conscientes de leur désir, qui n’est pas forcément conforme. Certaines femmes sont adeptes de la soumission, et la position sociale dominante des hommes qu’elles recherchent crée de toute façon une relation dominant/dominée. C’est vieux comme le monde et ça ne changera jamais, malgré tous les efforts des féministes.

 

 

Dans cette affaire complexe, rappelons quelques fondamentaux : quand la Tribune de Genève retrouve quatre femmes qui ont couché dans les années 80 et 90 avec Ramadan, alors qu’elles étaient mineures, cela veut dire que Ramadan avait alors la vingtaine. On n’est pas sur un Ramadan cinquantenaire.
Voici le descriptif des faits par Valeurs actuelles :

« Le célèbre islamologue Tariq Ramadan est en situation délicate. Deux fois accusé de viol au cours du mois d’octobre, le petit-fils du fondateur des Frères musulmans est à nouveau pointé du doigt. La “Tribune de Genève” a notamment découvert qu’il avait tenté de séduire sans succès une de ses élèves de 14 ans, avant d’y parvenir auprès de trois autres, âgées de 15 et 18 ans. Quatre femmes originaires de Genève, non musulmanes, racontent ainsi sous couvert d’anonymat avoir eu des aventures plus ou moins consenties avec lui, il y a de longues années de cela, alors qu’elles étaient encore mineures. Toutes décrivent un professeur charismatique usant et abusant de son emprise psychologique sur elles. »

On apprend que Ramadan, alors prof de français et de philo, usait de son « emprise » pour coucher avec de jeunes filles :

« Avant d’être ce leader musulman, il était un homme tordu, intimidant, qui usait de stratagèmes relationnels pervers et abusait de la confiance de ses élèves, décrit-elle. Il avait une telle emprise sur nous… »

Conclusion de l’hebdomadaire de droite :

« Deux autres femmes témoignent d’agissements similaires. L’une d’entre elles avait 18 ans à l’époque des faits. “J’étais, comme d’autres élèves, captivée par le discours de ce professeur charismatique, contextualise-t-elle. Il m’a proposé des cafés en dehors des cours. Et puis j’ai eu des relations sexuelles avec lui. Il était marié et père de famille. Cela s’est passé trois fois, notamment dans sa voiture. C’était consenti, mais très violent. J’ai eu des bleus sur tout le corps. Il m’a toujours fait croire que je l’avais cherché. L’histoire s’est sue et il m’a menacée, en exigeant le silence de ma part, confie-t-elle. Moi, je n’avais rien compris ! Mais c’était de l’abus de pouvoir pur et simple !” Une autre évoque des rapports sexuels “très réguliers” avec Tariq Ramadan. “J’étais fascinée, sous son contrôle. Il me prenait, me jetait, instaurait une relation de dépendance. Il a créé les bases d’une relation malsaine”, raconte-t-elle. L’une de ces femmes interrogées explique avoir ressenti du “dégoût” et de la “honte” après coup, l’empêchant de porter plainte. Les faits sont aujourd’hui prescrits. »

Pour rester dans l’esprit de ce décryptage mais avec une touche d’humour, cette parodie de la une de Charlie Hebdo qui pointait Tariq Ramadan et son « 6e pilier de l’islam » :

 

 

L’ancien Premier ministre Manuel Valls en a profité pour avancer ses pions islamophobes sur Europe 1 ce jour :

 

 

Manuel Valls s’est livré à un véritable réquisitoire contre Tariq Ramadan. Illustration avec ses déclarations les plus agressives :

« Il faut que la vérité éclate sur ce soi-disant intellectuel, promoteur de la charia, prédicateur islamiste, qui a fait un mal terrible dans notre jeunesse avec ses cassettes, ses prêches dans nos mosquées, ses invitations sur tous les plateaux, ses amitiés, ses complicités – je pense à Edwy Plenel. Il y a un moment où il faut dire : ça suffit ! »

« Quand une partie de la presse progressiste, une presse de qualité – je pense aux “Inrockuptibles”, au Bondy Blog – quand on reçoit et quand on a reçu Tariq Ramadan, y compris sur Europe 1 et c’est toujours le même journaliste Frédéric Taddeï qui le reçoit depuis des années comme avant il avait reçu des personnalités comme Dieudonné ou Soral, alors on abdique. »

Manuel Valls, investi du pouvoir que lui confère le lobby israélien en France, se croit encore chef de l’exécutif à Matignon et somme les médias de ne plus inviter ceux qui ne rentrent pas dans son cadre mental étriqué. Dire que cet homme a été Premier ministre... Rien d’étonnant à ce que la France ait souffert ce qu’elle a souffert sous son joug.

Voir aussi, sur E&R :

Caroline Fourest au service de l’oligarchie,
voir chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La victoire n’est belle que si elle est partagée !


  • "Un contre-feu pour l’affaire Weinstein ? " Mais oui, ce n’est pas idiot à méditer.

     

  • Soyons juste et logique. Combien de musulmans sont impliqués jusqu’ici dans ces affaires ? Tariq Ramadan, et euhh, bah c’est tout...
    Maintenant comptez les autres...

     

  • Pour détourner un peu les projecteurs des violeurs et des pédophiles issus en grand " très grand ? "nombre de la communauté des "ténèbres " quoi de mieux, que le plus médiatique (peut -être coupable ?) des intellectuels musulmans ? J’aime le peuple, je hais la populace , cette dégénérescence du peuple fabriquée par les médias sionistes qui change l’or en merde .


  • bien entendu un contre -feu pour weinstein et j’irai même plus loin un contre feu pour le bâton de Bergé.. à quand la dénonciation des pédos ... ?


  • La “Tribune de Genève” a notamment découvert qu’il avait tenté de séduire
    sans succès une de ses élèves de 14 ans,
    avant d’y parvenir auprès de trois autres, âgées de 15 et 18 ans.

    Donc tout les médias enquêtent et trouvent ce que même la police ignorait.

    Du coup pas besoin de procès !!! Le discrédit à vie !!!

    Elle l’a trouvée sa vengeance la Fourest,

    depuis que Ramadan l’avait mis minable chez Taddeï en 2009,

    avec l’aide du département déstabilisation-diversion du sionistan.

    Pour ceux qui se souvienne de l’affaire Claude Covassi,

    ça pue le coup monté à plein nez.

     

    • #1834094

      Valls :"les images de DSK avec les menottes aux poignées sont d’une cruauté insoutenable "
      En revanche ramadan lui a été jugé ET reconnu coupable sur tweeter et instagram alors qu’il n’a même pas été ENTENDU par la justice ...c’est chaud quand même ...
      je salue vraiment la classe d’Alain soral qui n’a pas voulu se joindre à la curée médiatique contrairement à laibi qui nous explique que tariq est un hypocrite parce qu’il a une greffe capillaire lol ...


  • Ils ont même sorti Valls de son placard à balais à chiottes ?
    Lequel aurait pu pousser le bouchon un peu plus loin, parlant de son propre camp :
    « Quand on reçoit et quand on a reçu dans ses propres officines des types qui ont brillé jusqu’au FMI puis au Sofitel... » Et grâce à la déchéance desquels on se retrouve propulsé à différents ministères.
    « Quand on reçoit et quand on a reçu dans ses propres officines des types qui proposent comme idéologie la plus démocratique au monde, l’apartheid... »
    Alors il conviendrait de se taire.
    Etc.

    Seulement voilà, « ça ose tout... »

    En tout cas,



    « soit vous êtes voilée, soit vous êtes violée »




    joli contrepet que n’aurait pas regretté ce bon vieux Saint Luc, Grand Patron des anagrammes s’en revenant du Mont des Oliviers où chaque récolte est olivée et parfois même dénoyautée.
    Ainsi aurait pu à son tour, s’exprimer Olive (Pop Eye) au sujet de Brutus : « Avec lui, soit vous êtes olivée, soit vous êtes violée. » Pressée ou dénoyautée il faut choisir...


  • Années 80 ou 90, donc il y a probablement presciption (si les faits sont illegaux) denoncé par des anonymes....
    Ce sont quand même des méthodes qui posent question.
    Je n’ai rien de spécial pour ou contre Ramadan,mais le conditionnel, la delation anonyme, ca va 5 min.

    Si il y a un dossier, il faut le soumettre à la justice, si c’est trop tard tant pis.
    Sinon, que dire ?, il faut retablir la brigade moeurs et autres tribunaux chargés de la morale publique, on est là ?
    Le témoignage ca vaut que ca vaut (y compris dans les autres affaires).

    En plus mélanger la sexualité du prédicateur et son idéologie, ca me semble bien hasardeux. (de dénoncer l’un par l’autre, et vice versa).

     

    • Non, pas hasardeux car en tant que prédicateur, c’est une autorité morale pour les musulmans qui l’écoutent. On ne peut pas prôner le maintien, les bonnes mœurs et se vautrer dans la luxure, si les faits sont avérés...
      De plus, la fornication hors mariage est un pêché très grave en islam.


  • "qui usait de stratagèmes relationnels pervers et abusait de la confiance de ses élèves"

    Je ne partage pas ce plaisir que tant de gens semblent éprouver à cette campagne de calomnie à l’encontre de Ramadan. Ces gens me font pitié pour leur incapacité à analyser le tout à tête reposé l’époque dans lequel on vit et au point où on en est arrivé. Déjà ce qui devrait sauter aux yeux c’est la haine de l’homme tout simplement et tout ce qui a trait à l’hétérosexualité que les médias de masse abhorrent tellement. Quoi qu’une femme dise semble tjs être parole d’évangile. Leur pauvre petite victime de choix. Qui ne connait pas quelqu’un qui a tout perdu suite à des fausses accusations ? En Belgique, l’accusation la plus invoquée par les femmes pour avoir seul droit la garde des enfants est l’abus sexuel. D’ailleurs, c’est devenu un truc banal dans tout le monde occidental. Il suffit de regarder les rekt feminists videos. Dire que Ramadam utilisait des stratagèmes personnels pour parvenir à ses fins est d’une stupidité sans fin. Le fait de draguer quelqu’un inclut en soit un stratagème et qu’il abusait de la confiance des élèves nous renvoie à l’image Épinal de la pauvre petite (majeure) victime qui se doutait de rien. Bref, on est pas en droit de s’imaginer que certaines de ces jeunes filles auraient tout fait pour l’allécher, le provoquer et que sais-je encore. Y faut croire qu’il n’y aurait plus que des pédés dans ce monde !


  • Ce pays est devenu une blague. Des petasses sous pseudo accusent dans les média grâce à leurs pistons (et sponsors... ?) untel ou untel, et tout le monde prend ça pour argent comptant. De plus, ces mêmes petasses médiatiquement très bavardes ne portent pas plainte bizarrement car devant le juge elles seront obligées de décliner leur identité et d’apporter des preuves.


  • Tariq Ramadan le pion des frères sataniques, chantre de la réforme radicale de l’islam (comprendre l’islam c’est caca) ou Manuel Valls le toutou de Lieberman. La peste ou le choléra en somme.


  • Voilà que Manolo-le giflé-de-Bretagne, vient foutre son grain de sel dans l’affaire. Lui aussi sort d’une traversée du désert. Et on l’aurait cru calmé.

    Mais ça doit lui faire mal au ventre, de voir défiler tous ces porcs de la communauté dont il est éternellement lié. Alors, il ne va pas manquer de se réjouir, si pour changer, c’est un porc d’une autre religion, qui est cloué au pilori.


  • Weinstein n’était connu en France que dans certains cercles...Personne dans le grand public français ne le connaissant avant que n’éclate au grand jour le scandale...Ce n’est en revanche pas du tout le cas de Tarik Ramadan et, après avoir écouté la victime supposée Handa Ayari, je suis maintenant perplexe, le doute s’installe, surtout que Tarik Ramadan refuse d’aller sur un plateau donner sa version des faits....Donc wait and see

     

    • ... Il y en a 2 ici-bas, qui voudraient aussi donner une "réponse radicalement opposée à la version officielle" des plateaux TV...

      Étrange étrange... Ils ne sont jamais invités (?) Ou peut-etre qu’ils savent que la post-prod n’est pas vraiment fiable chez ces gens la ? (LOL)

       ;-)


  • WEINTEIN POLANSKY DKS ,ont été épargnes par la presse pas par tous , simplement parce qu’ils avaient un certain pouvoir , et surtout un bon réseau d’amis politiques , comme le BERGE ET SON ZOMBIE , toujours par les dirigeants de la gauche ps , et la faute droite .TARIQ RAMADAN n"a pas de gros réseau politique en FRANCE certainement mais dans sa communauté oui . Il bénéficiera de la présomption d’innocence , comme tout le monde , mais de la à menacé de mort les plaignantes , les témoins , les journalistes et dessinateurs de Charlie hebdo ,il y a un fossé , que ne va pas bénéficier aux musulmans , si il est franchi encore et encore , stop aux réactions disproportionner , celle -ci en rappellerait d’autres .


  • Oui réunion à 9h30 lundi matin dans le bureau des maîtres du monde pour organiser le contre-feu (absolument indispensable comme il va se soi) à l’affaire Weinstein. Choix de la cible, casting des actrices, préparation des script et roulez jeunesse !

    Ha mes enfants complotistes.


  • Je retiens plutôt que Tarik est accusé (sans preuve, on est d’accord) d’abus de confiance envers de très jeunes élèves influençables.
    Le comportement du monsieur décrit par les séduites-et-humiliées apparaît crédible.
    Ce n’est pas bon pour la prof de théâtre de l’Elysée, ça.


  • Quand on lit toute ces déclarations, ça fait sincèrement penser à de la presse people plutôt qu’à une affaire judiciaire.

    Un bel homme de la vingtaine qui copule avec des minettes de 15 ou 18 ans, de façon un peu brutale (mais elles ont du aimer vu qu’elles y sont retourné à plusieurs reprises), je comprend pas le scandale en fait.
    On pointe du doigt un homme qui a un penchant très prononcé pour les femmes, comme tant d’autre. et ?

    Nos médias nous la mettent bien à l’envers, ils arrivent à monopoliser l’attention sur ce genre de chose ?! C’est quand même dingue.

     


    • Un bel homme de la vingtaine qui copule avec des minettes de 15 ou 18 ans, de façon un peu brutale (mais elles ont du aimer vu qu’elles y sont retourné à plusieurs reprises), je comprend pas le scandale en fait.




      Le problème c’est qu’il était le professeur de ces jeunes filles au moment des faits et qu’il est strictement interdit pour un professeur d’avoir des relations avec des élèves mineurs...


  • Si les faits sont vrais, cela nous montre que Ramadan est incapable de soumettre ses désirs et pulsions à sa volonté et son jugement moral. Ce qui est la définition même du faible d’esprit.
    La posture pseudo-philosophique du personnage prête à sourire quand même.

     

  • contre feu classique pour "étouffer" l’affaire BERGÉ. Autrement plus dégueulasse. Mais on ne déboulonne pas une icône "progressiste" comme ça !!!


  • La précrisption pour viol pour des faits antérieure, à 2005 est de 10ans.
    Et après 2005, suite à la réforme pénale est de 20ans.

    Rappel :le viol est tout acte de pénétration, quelque ce soit l’objet.


  • Manu, on parle de Pierre Bergé ?


  • La bite, la bite.....Ils n’ont que ça à la bouche.


  • Et quand est-ce qu’on va parler de Pierre Bergé ?
    Le témoignage est bien plus grave que ces histoires là...

     

  • Certains personnes qui commentent ici me font rire, ils saute directement à la gorge de Tariq Ramadan comme s’ils avaient une certaine haine envers lui.
    Réfléchissez un peu, E&R (comme d’autres sites) nous montre bien qu’il ne faut pas se fier aux merdias et leurs mensonges. Regarder comment l’affaire est traitée, on dirait que ceux sont les merdias qui font l’enquête, qui trouvent les pistes avant la police et qui font la justice avant la justice... Drôlement efficace ceux là.

    Par contre, l’affaire DSK a été traité différemment par les merdias et les politiques....depuis longtemps ils veulent descendre Tariq Ramadan et ils essayent de le faire là sans preuve à ce que je sache et surement pour camoufler l’affaire Weinstein et Bergé.

    Pensez avec vos têtes et ne venez pas déverser votre haine caché du personnage.


  • Je ne comprends pas du tout une chose, est ce que quelqu’un peut m’expliquer, svp ?

    Quand les 2 premieres ont dénoncé Ramadan, elles n’etaient pas anonymes et ont porte plainte. Tout est ok.

    Mais là, elles dénoncent des faits prescrits, sous pseudo, anonymement.
    Mais on n est jamais anonyme sur le net, la justice peut ordonner aux sites et aux operateurs de donner l identité des coquines. Donc, Ramadan peut porter plainte pour diffamation sans preuve, et il est sur de gagner, puisqu’elles n’ont aucune preuve, non ?

     

  • https://www.youtube.com/watch?v=ds3...
    témoignage d’une femme proche de henda ayari , son élocution verbale est un peu pénible mais l’essentiel est là ...


  • Certes T. Ramadan est victime d’une curée dans la presse, mais quel contre-feu sur les réseaux sociaux. Les musulmans montent tous en première ligne, style il faut sauver le soldat Ramadan..Et c’est un complot et ce sont des menteuses, et ce sont des pétasses....Si pour certains il est déjà coupable, pour d’autres il ne peut tout simplement pas l’être...1 partout.
    Bref, si sa culpabilité s’avère, quel tartuffe !!!
    Un dévot comme vous, et que partout on nomme…
    TARTUFFE
    Ah ! pour être dévot, je n’en suis pas moins homme ;
    Et lorsqu’on vient à voir vos célestes appas,
    Un cœur se laisse prendre, et ne raisonne pas.
    Je sais qu’un tel discours de moi paroît étrange ;
    Mais, Madame, après tout, je ne suis pas un ange ;
    Et si vous condamnez l’aveu que je vous fais,
    Vous devez vous en prendre à vos charmants attraits.

     


    • Les musulmans montent tous en première ligne



      DES musulmans... Ne prends pas tes désirs pour la réalité. Ça fait de nombreuses années que T Ramadan est très critiqué par de nombreux musulmans et ne fait pas l’unanimité. Il y a plus d’un milliard de musulmans, la plupart ne connaissent pas T Ramadan. Reviens à la réalité et sors des écrans.


Commentaires suivants