Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’OLP et l’Iran soulignent les mensonges de Netanyahu à la tribune des Nations unies

Un Iran possédant l’arme nucléaire représenterait "la plus grave menace pour nous tous", a martelé lundi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou à la tribune de l’ONU.

"Vaincre le groupe État islamique (EI) et laisser à l’Iran la capacité d’obtenir la bombe atomique "serait comme gagner une bataille et perdre la guerre", a-t-il ajouté dans un long discours devant l’Assemblée générale des Nations unies, rapporté par Le Figaro.

Les capacités nucléaires de l’Iran "doivent être totalement démantelées", a-t-il affirmé, qualifiant la République islamique de "régime le plus dangereux au monde dans la région la plus dangereuse du monde".

Un long discours qui ne tempère aucunement la situation du côté des palestiniens. En effet, une dirigeante de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), Hanane Achraoui, a accusé Benyamin Nétanyahou de "manipulation grossière des faits" dans son discours à l’ONU durant lequel il a comparé le Hamas à l’organisation État islamique et l’Iran.

"Avec ce discours, Netanyahu a tenté de tromper l’audience en recourant au langage de la haine, à la calomnie et aux faux-fuyants", a affirmé la responsable.

De son côté, l’ambassadeur de l’Iran à l’ONU, Mohammad Khazaee, a également dénoncé le discours du Premier ministre israélien. Il a rejeté l’idée que l’Iran construisait un arsenal nucléaire, et a affirmé son droit à l’auto-défense.

Selon le New York Times, l’ambassadeur iranien a déclaré : "Il serait mieux que le Premier ministre israélien ne pense même pas à attaquer l’Iran, ni même qu’il planifie quoi que ce soit dans ce sens". Il a ajouté que "la politique de l’Iran est plus forte que le mensonge".

 

À lire également, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Afficher les commentaires suivants