Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’érection d’une éolienne

Cette vidéo sans commentaires (on pourra couper le son et mettre la musique de son choix) sur l’installation d’une éolienne est à la gloire des sciences de l’ingénieur, capables de prouesses, c’est indéniable. Mais elle permet aussi de suivre d’un œil critique tout ce que nécessite la mise en place de ces moulins à vent modernes, censés nous fournir une énergie propre.

 

On y verra clairement que ces hauts mats ne sortent pas miraculeusement de terre. Il faut y faire un gros trou (souvent à l’explosif, vu la profondeur) et y couler des fondations de béton armé capables de soutenir des engins hauts de cent cinquante à deux cents mètres soumis à la pression du vent. Selon la puissance et donc la taille de l’éolienne, il faut entre mille et mille cinq cents tonnes de béton pour couler un tel socle.

Que ce soit pour leur érection ou leur entretien, il faut pouvoir accéder aux éoliennes, reliées entre elles et au réseau routier par des chemins carrossable que l’on ouvre à ce seul effet. Un espace assez vaste autour de chaque éolienne est aussi nécessaire, pour accueillir les engins et permettre leurs manœuvres.

Évidemment, le but est la production d’électricité et donc le raccordement au réseau existant. Il faut donc acheminer dans des tranchées par la suite recouvertes les câbles électriques qui permettront à l’électrique « verte » de circuler. Ce que ne montre pas la vidéo, c’est qu’évidemment il faut ensuite des lignes à haute tension pour distribuer cette électricité. Il y a donc multiplication de ces lignes disgracieuses dans le paysage, ce que refuse parfois les populations concernées. C’est ainsi qu’en Allemagne, alors que la demande en électricité est forte dans le sud du pays et la production éolienne située dans le nord, il aurait fallu que des lignes à haute tension traversent le pays, ce que les länder concernés ont refusé ; il s’ensuit une production dont parfois on ne sait que faire car elle n’est guère modulable, et dont il faut se débarrasser sans quoi la surcharge du réseau peut conduire au blackout : la solution est de vendre à prix négatif, autrement dit de payer ses voisins pour qu’ils acceptent l’électricité !

Il est rare que les éléments d’une éolienne soient fabriqués à proximité de son lieu d’implantation. Ce n’est souvent même pas dans le pays concerné. Outre le coût environnemental de leur fabrication, notamment à l’aide de terres rares, il faut aussi les acheminer jusqu’au lieu qui les accueillera, ce qui aussi un coût environnemental direct. Le réseau routier et notamment la traversée parfois incontournable d’agglomérations étant rarement adaptés à de tels convois exceptionnels, il arrive alors qu’il faille faire de la place : faire tomber un mur gênant, voir une rangée d’arbres. Pourquoi pas, dès lors que l’on rase des pans entiers de forêts sommitales pour accueillir des éoliennes…

Bien des choses n’apparaissent pas dans une telle vidéo. L’intermittence de la production électrique. La nécessité de faire tourner les éoliennes quand il n’y a pas de vent, sans quoi elles pourraient se détériorer (Ce qui a permis à de petits malins de faire tourner leurs éoliennes sur le secteur et de revendre l’électricité « produite » en faisant un petit bénéfice, puisque c’est un secteur subventionné, EDF en France ayant l’obligation d’acheter cette énergie plus cher qu’il ne la revendra !). Rappelons également que lorsque l’on souhaite faire la promotion des éoliennes, on vous parle de leur puissance nominale : on met en avant l’énergie qu’un éolienne pourrait produire si les conditions étaient constamment optimales. Sauf que le rendement réel, puisque le vent qui les fait tourner est capricieux et parfois inexistant, n’est en réalité, en France et en moyenne, que de vingt pourcents.

Tout cela pour des moulins à durée de vie très limitée, puisqu’elle n’excède pas quinze à vingt ans théoriquement. Et devinez quoi : le recyclage n’est pas prévu !

L’enlaidissement généralisé se poursuit et l’industrialisation des campagnes est en bonne voie, débuté avec celle de l’agriculture, qui a connu le succès que l’on sait.

– La Rédaction d’E&R –

 

 

Les brasseurs de vent, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

69 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2632587
    le 03/01/2021 par Gretagain
    L’érection d’une éolienne

    Le problème de l’éolienne, c’est que c’est de plus en plus renouvelable. Enfin, si ça donne du boulot à l’étranger...

     

    • #2632694
      le 03/01/2021 par John Queneldy
      L’érection d’une éolienne

      Le souci c’est la fabrication et l’acheminement des pièces qu’il faut en plus remplacer régulièrement et qui ne sont pas recyclées (des pales sont abandonnées sur les terrains), cela pollue énormément, autant sinon plus que les énergies fossiles !

      La transition écologique est une grosse arnaque mondialiste qui en fait ne fera que délocaliser la pollution tout en l’accentuant considérablement, voir ce documentaire exceptionnel.

      Sans parler des ordinateurs, des smartphones, de la technologie qui envahit notre monde, des robots, et de tous les gadjets électroniques qui se démultiplient partout dans le monde, les oblets connectés, les datas center, etc., Toutes ces pièces ainsi que les pièces d’éoliennes et de voitures électriques nécessitent des métaux rares et des terres rares qu’il faut extraire avec de l’électricité fonctionnant au charbon dans les pays pauvres, c’est une catastrophe totale !

      Et personne ne veut faire marche arrière, tout le monde fonce tête baissée vers l’IA, les robots, les smart cities et le transhumanisme qui ne fera qu’augmenter la production de pièces électronniques dans les pays pauvres encore dépendant du charbon et du pétrole.

      Vous voyez le tableau ?

      Le but n’est pas de faire une transition écologique mais une transition technocratique totalitaire.


  • #2632595
    le 03/01/2021 par Leroy
    L’érection d’une éolienne

    Conclusion, c’est du vent !


  • #2632604
    le 03/01/2021 par Charles
    L’érection d’une éolienne

    Ce n’est pas encore au point mais ça viendra.
    Les bonnes idées ne manquent pas. On pourrait par exemple construire une cloche en béton autour de chaque éolienne, dotée d’un souffleur en face de l’hélice (je vous entends déjà hurler, bande de réfractaires, à propos du coût de l’installation ; pas de panique, ce n’est pas vous qui allez payer, il y aura des subventions). Ainsi on pourrait avoir une production d’électricité régulière et verte. Non non je ne suis pas ingénieur, simplement un écologiste soucieux de la bonne santé mentale des petites suédoises.


  • #2632606
    le 03/01/2021 par Sancho
    L’érection d’une éolienne

    Don Quichotte reviens ils sont devenus fous, hélas même toi tu renoncerais à charger ces gigantesques moulins à la con .


  • #2632608
    le 03/01/2021 par max34
    L’érection d’une éolienne

    Dès l’apparition de ces machins horribles il y a quelques années, mon bon sens (populaire) me faisait dire que ça sentait l’a fausse bonne idée. L’arnaque verte par excellence.
    Je ne m’etais pas trompé.


  • #2632630
    le 03/01/2021 par Crux Fidelis
    L’érection d’une éolienne

    400m3 de béton soit 56 toupies de 7m3. Tout agriculteur qui accepte sait son terrain condamné.
    C’est un gros business bien juteux pour les négoces et complètement disproportionné pour nos campagnes agonisantes.
    Un balet très impressionnant alors que tout se meurt autour

     

    • #2633038
      le 03/01/2021 par teletubbies
      L’érection d’une éolienne

      400m3 de béton soit 56 toupies de 7m3. Tout agriculteur qui accepte sait son terrain condamné.



      on parle du bilan carbone énorme de la fabrication du béton ?

      .....OUPS !


  • #2632634
    le 03/01/2021 par Thamayan
    L’érection d’une éolienne

    J’avais également entendu à la radio que certains groupe comme Carrefour ou Casino investissaient dans ces éoliennes pour faire de l’optimisation fiscal, mais impossible de trouvé un article la dessus.


  • #2632640
    le 03/01/2021 par Locksman
    L’érection d’une éolienne

    Très bon résumé, l’article pointe parfaitement tous les défauts de ces machines de malheur.
    Le durée de vie très courte de ces moulins est d’autant plus problématique qu’il n’existe pas de filière de recyclage pour les pales, on se contente d’enfouir les pales d’éolienne sous des monticules de terre.
    https://augustinmassin.blogspot.com...

    Les pales sont en matériaux composite, généralement en fibre de verre, donc impossible à recycler comme tous les matériaux composite et les alliages.
    Comment peut on imaginer une seconde qu’on puisse fonder une filière énergétique pérenne avec des générateurs (d’énergie) aussi foireux ?
    Je ne suis pas spécialement partisan du nucléaire, mais tant qu’on aura pas trouver mieux il faudra faire avec.

    C’est sans doute difficile à entendre mais il n’y a aucune bonne solution, car aucune méthode de production d’énergie n’est durable ou renouvelable. Ce sera un gros problème pour les générations future, d’autant qu’avec l’essor des technologies numérique, objets connectés, voitures électriques, 5G, monnaies numériques, etc, on ne fait qu’augmenter nos besoins en énergie.

     

    • #2632830
      le 03/01/2021 par Docteur Z
      L’érection d’une éolienne

      Les énergies alternatives durables existent. Il suffit de se pencher sur les travaux de Tesla (Nicolas, pas les ricains...) pour savoir que, comme tant d’autres choses, ce savoir nous est caché.


    • #2632965
      le 03/01/2021 par Locksman
      L’érection d’une éolienne

      Il suffit de se pencher sur les travaux de Tesla (Nicolas, pas les ricains...) pour savoir que, comme tant d’autres choses, ce savoir nous est caché.



      Oui, le problème c’est qu’il est tellement bien caché que je ne l’ai pas trouver... Il y a malheureusement assez peu de source fiable sur "l’énergie libre" alors je préfère me rattacher au concret et à ce que je connais, la loi d’Ohm et ce genre de banalité.
      Je n’aurai jamais le niveau d’un tel génie, peut être qu’il avait raison je ne sais pas.
      En attendant, parmi les pointures actuel de la physique aucun n’est capable de reprendre les travaux de Tesla sur "l’énergie libre" et ni la Russie, ni la Chine ne semble s’y intéresser non plus.


  • #2632649
    le 03/01/2021 par anymosa
    L’érection d’une éolienne

    faites la balance entre l’énergie nécessaire et celle produite .... incluant celle utilisée pour la mise a disposition des matière premières .... dont l’approvisionnement de certaines d’entre elles devient problématique
    on courre après des gw très aléatoires à produire tandis que l’on s’évertue de faire gaspiller les kw en d’innombrables tititainements sans intérêts
    personnellement cela m’affole plus que cela me rassure
    https://www.youtube.com/watch?v=QBQ...


  • #2632654
    le 03/01/2021 par jeanou
    L’érection d’une éolienne

    Ok on nous a menti sur le prix de l’electricité (1/ ca coute plus cher que ce qu’on nous a dit et 2/ ca necessite une capacité installée d’electricité de base, charbon ou autre donc c’est mieux pour l’Allemagne que pour la France)

    C’est moche (discutable) et ca oblige a des travaux d’infrastructures.

    Ceci-dit, ca transforme bien une energie naturelle (le vent) en energie electrique et ce pendant 25 ans ou plus. Donc l’energie créée compense bien le déplacement de carbone utilisé pour la construction.

     

    • #2632784
      le 03/01/2021 par Charles
      L’érection d’une éolienne

      Si vous n’êtes pas sûr qu’une éolienne soit une horreur esthétique, une verrue immonde sur la peau parfaite de notre terre (au même titre qu’une salle des fêtes dégueulasse en préfabriquée dans un petit village où tout est construit avec les matériaux déjà présents tout autour), c’est que votre regard est contre-nature.

      Si vous considérez le carbone comme un problème c’est que vous n’aimez pas ce qui est vivant.
      http://histoires-de-sciences.over-b...

      Mais si vraiment vous voulez éviter un hypothétique réchauffement climatique de la Terre ’va falloir construire un bouclier géant dans le ciel pour lutter contre l’activité nucléaire du soleil. Va falloir plus de béton.
      Et donc une taxe solaire, plus importante que la taxe carbone.

       

      • #2633210
        le 04/01/2021 par jeanou
        L’érection d’une éolienne

        La beaute d’une eolienne c’est discutable, c’é est comme un viaduc ou un grand pont qui detruit le paysage.. vous etes pas contre la construction d’autoroutes si ?

        Je ne raisonne pas en terme de rechauffement et tout ce baratin. Je dis juste que pour un pays comme l’allemagne qui marche au charbon et qui a deja une capacité installée d’énergie sale, ca permet de consommer moins de combustible en réduisant la demande de ces usines a gaz (litérallement) quand l’energie eolienne est injectée, ca répresentera peut etre que 10% de l’energie totale consommée mais ca fait ca de moins en charbon ou gaz.

        Et l’eolienne en soit est un beau travail d’ingenieurerie qui permet de transformer du vent en electricité, c’est utile par exemple pour les iles qui entre solaire+eolien peuvent devenir independant d’une livraison de gaz ou fioul du moyen orient


    • #2632803
      le 03/01/2021 par anymosa
      L’érection d’une éolienne

      L’échec total de 15 ans d’éolien en France : un moratoire immédiat s’impose

      Les bilans RTE depuis 2006 ne font apparaître aucune diminution visible de la production d’électricité issue du thermique à combustible fossile, alors même que le total de l’éolien et du solaire représentait, en 2018, 70% du thermique à combustible fossile de 2006 (et l’éolien seul 52%). En fait c’est du nucléaire, qui n’émet pas de CO2, qui a été évincé par la priorité d’injection de l’éolien et du solaire, et non du thermique à combustible fossile, contrairement à ce qu’affirme une étude grossièrement erronée de l’ADEME (Agence pour le développement et la maîtrise de l’énergie).
      N’ont donc à ce jour strictement servi à rien l’installation d’environ 8000 d’éoliennes (qu’il faut déjà commencer à remplacer), avec son cortège d’impacts sur les paysages, de problèmes sanitaires, d’atteinte à la biodiversité, de pollutions diverses et de scandales multiples 2, ainsi que la mise en place ou le renforcement de milliers de kilomètres de lignes électriques. N’ont toujours servi à rien un coût pour les consommateurs et la collectivité nationale de plus d’une dizaine de milliards d’euros, au profit pour l’essentiel d’acteurs étrangers. Faut-il vraiment, comme cela est en cours, tripler tout cela d’ici 2028 ?


    • #2632871
      le 03/01/2021 par Yavhé longtemps que j’avais pas dit une connerie
      L’érection d’une éolienne

      Moi je propose comme l’homme orchestre, mais au lieu de faire de la musique, on fait de l’énergie... Ben quoi, moi aussi j’ai le droit de dire des conneries, merde quand même


    • #2632873
      le 03/01/2021 par Tendinite et déchirure
      L’érection d’une éolienne

      On devrait obliger, toutes les salles de muscu, à mettre des dynamos avec des batteries de stockage, sur toutes les machines, sur les tapis roulant, les vélos, ainsi on serait riche, beaux et musclés gratuit
      Ahaha vous y avez pas pensé à ça, bande de guignols
      Et récupérer l’énergie de nos pets, non plus
      À ça fait du bien de dire des choses censées avant de se coucher


    • #2633135
      le 04/01/2021 par Trop de bordel tue le bordel
      L’érection d’une éolienne

      Puisque on est dans le concept et les idées lumineuses et productives (comme les éoliennes)
      Dans une démarche de crise économique, pour les boîtes de nuit
      Je propose de récupérer l’énergie sous les chaussures, des jeunes qui dansent toute la nuit
      Ainsi on sauve et les boîtes de nuit et l’économie et la planète
      Et surtout tout ça dans la joie et la bonne humeur
      En France on a pas de pétrole, mais on a des idées
      (c’est vrai que ça fait du bien de parler... Merci)


    • #2633136
      le 04/01/2021 par Becassine c’est ma cousine
      L’érection d’une éolienne

      Puis je me joindre à l’atelier Rire et Chanson, moi aussi ?


    • #2633161
      le 04/01/2021 par Papillon de lumière
      L’érection d’une éolienne

      Pourrait-on y ajouter une session Macramé et Poésie ?


    • #2633219
      le 04/01/2021 par jeanou
      L’érection d’une éolienne

      Aux blagueurs de la recuperation d’energie : vous n’y etes pas.
      La conversion du vent en electricité et la récupération des gymnases et autres, ca n’est pas le meme ordre de grandeur. Un seul tour d’helice d’eolienne ca suffit a la consommation d’une maison pendant une journee.. en fait chaque turbine peut produire assez pour des centaines de maisons. Le seul probleme c’est l’integration au reseau et comment faire pour que ca corresponde a une reelle reduction de consommation des centrales sales (charbon, fioul etc) notamment dans des pays comme l’Allemagne. La France avec le nucleaire n’avait aucune necessite de se depecher a entrer dans l’eolien.. d’autant que la technologie s’ameliore chaque annee.
      On peut pas en dire autant du solaire, qui sert avant tout a réduire la demande en etant proche du point de consommation.


    • #2633919
      le 05/01/2021 par Sophisme et religiosité du Fakenewz
      L’érection d’une éolienne

      jeanou
      On voit que tu ne maîtrises pas le sujet, c’est pourtant pas les sources, analyses et études facile à trouver sur le net 
      Tu es dans le déni


  • #2632658
    le 03/01/2021 par VIVACHAVEZ
    L’érection d’une éolienne

    Pourtant, s’il y a bien un truc qui n’est pas bandant, c’est bien l’éolienne....


  • #2632673
    le 03/01/2021 par Palikao
    L’érection d’une éolienne

    Et toute cette énergie pour générer combien d’énergie ?

     

    • #2632819
      le 03/01/2021 par Anti-Escrocs
      L’érection d’une éolienne

      Une éolienne produit 1-2 MW mais il ne vente jamais tout le temps, ce qui fait qu’elle ne tourne que 20% du temps. Pour compenser une seule centrale de 1800 MW, il en faut des milliers (4000 selon le calcul de CheckNews de Libé, qui est évidemment optimiste).

      On nous vend les éoliennes pour faire accepter l’austérité. C’est l’inverse du progrès, le moulin à vent imposé aux gueux.


    • #2632824
      le 03/01/2021 par Charles
      L’érection d’une éolienne

      8000 éoliennes suffisent à produire assez d’électricité pour produire une éolienne.


  • #2632680
    le 03/01/2021 par jesuismoi
    L’érection d’une éolienne

    Beaucoup de cuivre (qui ne tombe pas non plus du ciel) nécessaire pour les câbles électriques, le capitalisme même peint en vert ne s’encombre pas de sentimentalisme environnemental. Quand ils auront tout saccagé au nom de la religion de la croissance, de l’emploi, des taxes du climat et tout le blabla et sophisme habituel ils s’apercevront que l’argent ne se mange pas. Un métier qui nuit à la société est un sot métier, dont l’humanité n’a pas besoin.Faisons la grève de la consommation.


  • #2632682
    le 03/01/2021 par Rob
    L’érection d’une éolienne

    En effet très écologique une éolienne !


  • #2632685
    le 03/01/2021 par John Queneldy
    L’érection d’une éolienne

    Bonjour la famille dissidente,
    Je vous recommande fortement le documentaire d’ARTE suivant pour comprendre l’arnaque de la transition écologique et des soi-disants énergies vertes, vous allez vous régaler :
    L’illusion de l’énergie verte - La face cachée des énergies vertes :
    https://www.youtube.com/watch?v=rpU...

    Si E&R pouvait le publier ce serait top !

    Merci d’avance et bonne année 2021 à tous en espérant un réveil massif !


  • #2632686
    le 03/01/2021 par Olivier
    L’érection d’une éolienne

    Merci à E.R pour ce court article.
    Je savais qu’il fallait faire tourner ces saloperies quand il n’y a pas de vent, sinon les paliers s’abiment, mais je n’avais pas pensé que même là les exploitants réalisent un bénéfice. Trop forts !
    Sinon, par chez moi, passée la comédie des enquêtes publiques et des procédures administratives, le ressentiment devient palpable et la résistance semble s’organiser au niveau des communes. Le baratin écolo passe de moins en moins.


  • #2632702
    le 03/01/2021 par dav
    L’érection d’une éolienne

    tout ca pour une seule...et apres ca pete il faut remplacer...et un champs entier pour un village seulement


  • #2632708
    le 03/01/2021 par Patrick
    L’érection d’une éolienne

    Et au bout de 25 ans, le monstre est foutu, et il faut le démanteler, ce qui coûte au minimum 330 000 euros.
    Les milliers de tonnes de béton, resteront éternellement sur place.

    https://www.energieverite.com/post/...


  • #2632716
    le 03/01/2021 par ProtégeonslaPalestine
    L’érection d’une éolienne

    STOP ÉOLIENNES ! Ce sont des cicatrices visuelles inefficaces, spatiovores dont l’absolue hideur défigure la France. Quand j’en vois au milieu de la verdure berrichonne, je m’arrête et je pleure.


  • #2632734
    le 03/01/2021 par Kroutcheps
    L’érection d’une éolienne

    Cette vidéo d’erection d’éolienne me conforte dans l’idée que tout ceci n’est que de la branlette !


  • #2632744
    le 03/01/2021 par petithous
    L’érection d’une éolienne

    Et dire qu’il y a 25 ans on m’avait refusé l’installation d’une éolienne privée de 18 m de hauteur, au prétexte que çà défigurerait le paysage .
    Aujourd’hui nous avons un parc d’une trentaine d’éoliennes de 150 m de haut ... qui valorisent notre campagne .
    Voila ce que c’est de voir trop petit ... mea culpa !

     

    • #2633107
      le 04/01/2021 par Charles
      L’érection d’une éolienne

      Là est tout le problème... Celui qui se soucie de son environnement et de son indépendance est un plouc, l’important c’est l’Environnement mondial, que dis-je, universel, faut chialer pour les ours blancs du Nord (population en augmentation constante, oui oui), ou pour les pauvres noirs du Sud, qui n’ont pas n’ont pas non plus de problèmes démographiques). Je surveille avec attention la population de farios (un régal à moindre coût) dans les deux rivières autour de chez moi, je m’occupe de 4 hectares de forêt (famille) en privilégiant un peuplement mixte et irrégulier (tous les arbres n’ont pas le même âge, éclaircies sélectives et non systématiques), je bouffe essentiellement des animaux sauvages (plein air, au sol, biologique, produit local, commerce équitable, bref la bécasse que j’arrive à tuer a tous les labels, il ne manque que l’étiquette en plastique européen, AB, sensée nourrir ma bonne conscience), je vis dans un camion aménagé, doté de 150 watts de panneaux solaires, je n’ai évidemment pas l’eau courante, je gagne ma vie en construisant des murs en pierre sèche (pas de mortier, juste un empilement de cailloux pris sur place), j’ai réussi à faire revenir des huppes faciées par ici, mais tout ceci n’a aucune importance, puisque pour la bien-pensance ecolo-mondialisto-bobo-parisienne je suis un facho. Oui un facho, ou un anti-écolo (six myon de bécasses que j’ai génocidé) selon les critères de telle ou telle dinde injustement élevée (hors sol) au rang de "ministre de la transition écologique". Alors faute de mieux, vive le nucléaire, vive la chasse, la pêche, la cueillette, vive le moteur à explosion, surtout le diesel, et longue vie aux hommes libres qui vivent naturellement, et mes amitiés à leur femme, naturellement.


  • #2632767
    le 03/01/2021 par Maurice
    L’érection d’une éolienne

    Les éoliennes sont à ajouter à la longue liste de dispendieux exploits d’ingénièrie sans grand intérêt ou portée pratique :

    Le supersonique Concorde.

    Le programme Apollo.

    Le paquebot France....

    Chacun pourra en ajouter d’autres.

     

    • #2633091
      le 04/01/2021 par Maurice Duchemin
      L’érection d’une éolienne

      Le paquebot France je ne saurait dire,
      même si l’excellence française en matière de bateau de croisière
      qui est reconnue partout ne viens surement pas de nul part.
      .
      Mais dire que le programme Apollo
      ou même le Concorde n’ont pas au final largement rapporté l’argent investit
      c’est évidemment méconnaitre l’industrie aéronautique, informatique, spatiale, optique....


    • #2633124
      le 04/01/2021 par 3456g34g53h45
      L’érection d’une éolienne

      Hyperloop... par encore un exploit realisé puisqu’irréalisable, mais un exploit en terme de détournement de fonds publiques ca c’est certain !


  • #2632792
    le 03/01/2021 par Kiki
    L’érection d’une éolienne

    bien plus intéressant, le modéle à axe vertical

    les cons.


  • #2632796
    le 03/01/2021 par h3kt0r
    L’érection d’une éolienne

    On résumera toute l’opération en un seul mot qui convient parfaitement : "Gabegie".


  • #2632833
    le 03/01/2021 par karl34
    L’érection d’une éolienne

    en ce qui concerne le recyclage, mat en acier donc facilement recyclable, équipements électriques (alternateurs, câbles, transformateurs) facilement recyclables, béton facilement recyclable (il suffit de le concasser pour en refaire un matériau de construction), le raccordement électrique se fait habituellement sur le réseau existant HTA d’EDF, les câbles sont mis en souterrain pour des raisons d’intégration aux paysages, durée de vie de l’ordre de 50 ans (y compris les câbles enterrés) quant aux éléments (pales) en polyester et fibre de verre, ils suivent la filière de recyclage prévues pour les coques de bateaux en "plastique"

     

    • #2632927
      le 03/01/2021 par olivier
      L’érection d’une éolienne

      "pour des raisons d’intégration aux paysages"... Fallait oser !


    • #2632945
      le 03/01/2021 par Locksman
      L’érection d’une éolienne

      @ karl34
      Vous êtes assez optimiste, la théorie c’est bien gentil mais en pratique rien ne se fait par magie.
      Avant de concasser un socle d’éolienne en béton de 200 m cube il faut déjà l’extraire et le réduire en petit morceaux, ce n’est pas aussi simple et ca coute cher.
      Uniquement pour récupéré de la caillasse qui pourra éventuellement servir de sous couche pour la construction de route qui est, certes, un matériau de construction mais beaucoup moins utile que le béton d’origine. Parce que, faut voir aussi ce qu’on entend par "facilement recyclable".
      C’est un peu comme les filières dites de recyclage qui recyclent ce qui peut l’être et enfouissent tout le reste, on joue sur les mots...
      C’est aussi "très facile" d’ériger une éolienne, comme on peut le voir dans la vidéo, mais ce n’est pas pour autant intelligent de le faire.


  • #2632838
    le 03/01/2021 par Louis
    L’érection d’une éolienne

    En vrai l’éolien est assez très bas en Kwh/CO2 emis. Grosso modo ça joue à touche touche avec le nucléaire.

    Quelques points techniques susceptibles d’intéresser les lecteurs :

    Le puissance nominale d’une éolienne terrestre tourne autour de 1 MW (3 à 4 MW pour l’offshore). Mais son facteur de charge est très bas, de l’ordre de 0,1. Donc comptez plutôt qu’une éolienne terrestre produit 100 KW en moyenne (de quoi faire tourner 100 machines à laver). Et vous ne pouvez pas choisir quand vous faites votre lessive, c’est le vent qui décide pour vous.

    A titre de comparaison un réacteur nucléaire produit grosso modo 1 GW et peut être arrêté ou démarré en 30 minutes. 1 réacteur nucléaire c’est 10 000 éoliennes dans les faits.

    La puissance d’une éolienne est fonction de la vitesse du vent au cube. Donc si y a 2 fois moins de vent vous avez 8 fois moins d’énergie.

    Les pales sont vrillées pour tenir compte de la différence d’orientation relative du vent entre le rotor et l’extrémité des pales. Le but est de maximiser la force exercée sur les pales.

    Les éoliennes sont hautes pour capter le vent au dessus de 50m et s’affranchir de ce qu’on appelle la "rugosité du sol". Plus c’est plat mieux c’est. Plus c’est haut mieux c’est.

    Le modèle a 3 pales est le meilleur compromis connu entre puissance développée et vitesse de rotation. Les éoliennes à 2 pales ou même 1 seule pale tournent plus vite mais sont moins efficace en terme d’énergie produite.

    De plus une éolienne qui tourne trop vite peut briser ses pales. La plupart du temps on utilise 300km/h comme vitesse limite en bout de pale. Quand il y a trop de vent on pivote les pales pour diminuer la portance voire on met carrément les pales face au vent pour arrêter l’éolienne (en gros ça sert à rien de prier pour avoir des tempêtes chez vous ^^)

    La nacelle peut être parallélépipédique ou ovoïdale. Si c’est parallélépipédique cela veut dire que l’éolienne utilise une génératrice asynchrone et que une partie de l’énergie est perdue dans des engrenages ayant pour but de multiplier les tours avant de passer dans la "dynamo". Si c’est ovoïdal c’est une éolienne à génératrice synchrone/attaque directe donc avec un meilleur rendement. J’ai le malheur de vous dire que la plupart des éoliennes autour de chez vous sont probablement asynchrones.

    Une éolienne doit être changée tous les 20 ans, un réacteur nucléaire dure autant de temps que sa cuve tient bon (60 ans + en France).

    Voilà !

     

    • #2633094
      le 04/01/2021 par Maurice Duchemin
      L’érection d’une éolienne

      "A titre de comparaison un réacteur nucléaire produit grosso modo 1 GW et peut être arrêté ou démarré en 30 minutes. "

      Ca c’est evidemment faux.
      Ce qui caractérise une centrale nucléaire c’est que c’est le moins souple des système de production d’energie.
      .
      Après certainement que l’on peut laisser tourner la centrale
      sans produire de courant pour pas surcharger le réseau...
      mais c’est pas la même chose.

      https://www.lefigaro.fr/societes/20...


  • #2632840
    le 03/01/2021 par Pouet
    L’érection d’une éolienne

    Anecdote.

    Voulant rentrer de ma belle province à bon compte et sans engraisser la SNCF, je me suis trouvé un covoiturage sur blablacar.

    Je suis donc remonté sur Paname dans une bagnole crade, surchargée avec un gentil pilote dont la grosse bouffait des biscuits bruyamment sur le siège passager avant alors que nous étions trois derrière.

    Le pilote, flic, s’est mis à geindre sur les mauvais traitements qu’ils subissaient de la part des GJ et sur les vidéos très orientées qui gâchaient leur remarquable image de marque sur le net.

    Puis, changeant de sujet, il en est venu a expliquer qu’en bon écologiste, il venait d’investir un bon paquet de ses économies dans des parts d’une éolienne située dans notre belle campagne bretonne.
    Pour lui tout était parfait, énergie verte, beauté de la chose etc, etc... la rengaine télévisuelle...et surtout gain facile et rente à vie (l’espoir fait vivre).

    Ça doit être le seul voyage du genre où je n’ai pas desserré les dents.
    Je n’avais qu’une hâte, sortir de là...

    Il est assez rare de se trouver ainsi dans un environnement totalement "hostile".

     

    • #2632870
      le 03/01/2021 par Marcel Prout
      L’érection d’une éolienne

      L’art de la narration ! Bravo !


    • #2632898
      le 03/01/2021 par kantor
      L’érection d’une éolienne

      on le dira jamais assez !..."salauds de pauvres !..."


    • #2632913
      le 03/01/2021 par olivier
      L’érection d’une éolienne

      L’Enfer !
      Mais vous n’avez pas souffert pour rien,
      vous m’avez fait rire et je vous en remercie.


    • #2633088
      le 04/01/2021 par Désolé, mais c’est la vérité comme dirait Morsay
      L’érection d’une éolienne

      J’ai rien à dire pour le reste, camarade mais ... "Je suis donc remonté sur Paname dans une bagnole crade, surchargée avec un gentil pilote dont la grosse bouffait des biscuits bruyamment sur le siège passager avant alors que nous étions trois derrière."

      D’un côté, il est quand même bien gentil de te trimballer, il allait pas foutre sa gonzesse à l’arrière pour te laisser les petits gâteaux. Surtout s’il est flic, avec le français moyen de nos jours ... je mettrais même pas une morue à l’arrière, j’aurai trop peur qu’elle se fasse saler.

      Ceci dit, il aurait pu la mettre dans le coffre, mais bon, c’est pas très charlie.

      Ah et au fait "Paname" ... T’es sûr que t’étais pas dans la bonne voiture en fait ? Les bons gars montent à Paris (et pas en covoiturage stp), les sos-k à Paname et à cinq dans une clio 2, t’étais dans la voiture qui fallait en vrai.


    • #2633111
      le 04/01/2021 par Charles
      L’érection d’une éolienne

      L’angoisse ! Mais vous êtes parisien, l’angoisse ne devrait plus vous paraître étrangère.


  • #2632855
    le 03/01/2021 par kantor
    L’érection d’une éolienne

    Dommage que le socle, immense, en béton, soit pas construit sous forme d’éléments qui puissent s’assembler et se désassembler, genre cube...Manière à pouvoir les récupérer un jour, pour protéger les traits de côte par exemple...


  • #2633028
    le 03/01/2021 par teletubbie
    L’érection d’une éolienne

    l’avenir c’est des enormes cabestans avec des types qui poussent dessus en tournant en rond sous le fouet pour faire tourner un alternateur.

    comme dans le film "conan le barbare."


  • #2633073
    le 04/01/2021 par Dragonbleu
    L’érection d’une éolienne

    Et plus encore... La santé des hommes et des troupeaux qui habitent à côté de ces machins. Hyperfréquences, champs électromagnétiques, passés sous silence.


  • #2633089
    le 04/01/2021 par Maurice Duchemin
    L’érection d’une éolienne

    Ok les gars les eoliennes c’est moches.
    .
    Alors c’est quoi la centrale électrique super-estethique
    que vous avez envie de voir pres de chez vous ?
    D’autant plus pres d’ailleurs que vous aimez pas non plus les lignes haute tension...

    Thermique charbon ? Fuel ? Gaz ?
    Nucléaire ?

    A puis si vous trouver que le recyclage éoliennes en acier
    et fibre de verre ou carbone est complexe...
    .
    Vous allez adorez les autres type de centrales,
    en particulier nos nucléaires.

     

  • #2633103
    le 04/01/2021 par Yannick
    L’érection d’une éolienne

    C’est moche, ça ne produit pas grand chose, ça coûte cher mais quelle prouesse de monter un tel engin. Impressionnant


  • #2633172
    le 04/01/2021 par Chaud à nanas
    L’érection d’une éolienne

    L’eolien est une gabegie :
    https://www.youtube.com/watch?v=1aC...

    L’eolien offshore est un truc de shadok :
    https://www.youtube.com/watch?v=3UK...


  • #2633189
    le 04/01/2021 par atao
    L’érection d’une éolienne

    Il y a plusieurs projets pour récolter le vent de grande altitude (min. 500m). A partir d’une altitude de 500m les vents sont très constants sur quasiment toute la planète. Le projet qui me semble le plus sensé s’appelle www.kitegen.com. C’est des Italiens. Il travaillent avec des kites (comme pour les loisirs mais plus grand). Cette téchnologie resoud quasiment tous les problèmes des éoliennes classiques, en particulier les problèmes off-shore. Curieusement tous ces projets manquent depuis des années le capital necessaire pour avancer rapidement. Kitegen a produit un prototype fonctionnel de petite taille, mais le modèle de serie 3MW se fait toujours attendre. L’éolienne existante est pour moi la parfaite illustration de la pensée économique qui remplace la pensée scientifique. Tant qu’on peut faire tourner une industrie (surtout allemande et danoise) et créer ce fameux "emploi" et la bonne conscience écologique on s’en fout si l’éolienne est l’equivalent du petit colibri avec sa goute d’eau contre l’incendie. Ce qui est sûr : nous devons extraire seulement 1% de l’énergie qui arrive du soleil sur terre afin de remplacer toutes les énergies non-renouvelables (fossile, nucléaire etc.) stockage et pertes de transmission inclus. Recolter le vent de haute altitude me parait d’être la téchnologie la plus prometteuse à developper à grande échelle, surtout sur les océans.


  • #2633373
    le 04/01/2021 par Pastounak
    L’érection d’une éolienne

    1500 tonnes de béton, par exemple, ça représente un cube dont la hauteur et la largeur mesure combien ?


  • #2633522
    le 04/01/2021 par sophie
    L’érection d’une éolienne

    avec les utilisations massives de métaux rares pour les éoliennes, un point également préoccupant en fin de vie des éoliennes : il faut considérer le problème du recyclage difficile de l’énorme socle en béton de l’éolienne et de ces pales monstrueuses en matériaux composites lors du démantèlement futur : https://www.officiel-prevention.com...


  • #2633880
    le 05/01/2021 par Henri Golant
    L’érection d’une éolienne

    Damned ! Une érection de 150 mètres... pour brasser du vent... Comme disait Ludwig, c’est du Bite-o-vent.


  • #2633921
    le 05/01/2021 par Younn’amarre
    L’érection d’une éolienne

    Vivement les vibromasseurs photovoltaiques et les plug-aneaux éolien, pour les bobos d’EELV
    (avec des mézouzah biodégradable)


  • #2634331
    le 05/01/2021 par Raph13
    L’érection d’une éolienne

    J’ai traversé cette semaine, de jour puis de nuit, les plaines de la Marne et de l’aube... qu’elle laideur ! De nuit, des points rouges clignotants vous entourent sur des dizaines de km d’autoroute.., et, à l’aller comme au retour, elle n’étaient pas en marche...

    un tel gaspillage de moyens, d’énergie et de paysages me rend malade...


  • #2634380
    le 05/01/2021 par Pifou
    L’érection d’une éolienne

    Les Allemands avaient coulé du béton pour fabriquer leurs blockhaus qui continuent de polluer le paysage marin sur toute la cote, à cause de la solidité de ces structures.

    De ces éoliennes, une fois qu’elles auront été démontées (et elles le seront), il ne restera que ces fondations qu’on ne pourra pas détruire et qui continueront à polluer le paysage de la France profonde, telles de vieilles vérues mal soignées.


  • #2634774
    le 06/01/2021 par Fais pas ton Dajana Pospiš
    L’érection d’une éolienne

    Lafarge aussi fait de la perma, putain c’est vachement à la mode


Commentaires suivants